Bienvenue sur le site jeuninfo.com » Réseau social d'actualités » MAÎTRE DE CÉRÉMONIE : COMMENT ÊTRE LE MEILLEUR

MAÎTRE DE CÉRÉMONIE : COMMENT ÊTRE LE MEILLEUR

Maître de cérémonie : comment être le meilleur ?

Maître de cérémonie : comment être le meilleur ?

Pour beaucoup, on ne sait pas quelles tâches le maître de cérémonie sera responsable. Certains pensent à tort que c’est son travail de veiller à ce que les lunettes des étrangers soient pleines de boisson tout le temps et que les discours roulent. Ce n’est pas tout à fait vrai. La mission du maître de cérémonie est l’une des célébrations les plus importantes. Un maitre de cérémonie (MC) est une personne qui anime un évènement, un spectacle ou une fête. Normalement, son rôle consiste à présenter les orateurs, faire les annonces et parler au public pour assurer le bon déroulement de la manifestation. La tâche peut sembler ardue. Cependant, pour être un bon maitre de cérémonie, il suffit de mettre en œuvre certaines méthodes visant à confirmer votre rôle et faire preuve de confiance et de charisme, afin que la fête soit divertissante pour tout le monde.
Votre première tâche consiste à découvrir ce que vous avez est attendu. Demandez au couple de mariés ce qu’il veut que vous fassiez et de cette façon, vous évitez d’entrer dans un méchant intermédiaire. Habituellement, c’est au maître de cérémonie de concevoir un calendrier pour les discours, les numéros de programme et les chansons pendant le dîner, de sorte que les numéros de service et de programmes se ferment sans problème. En plus de cela, vous pouvez vous attendre à plus que cela, par exemple une mise à jour de la liste de cadeaux, la réception des avis d’arrivée des invités, etc. Veillez à ce que vous sachiez avec certitude toutes les responsabilités qui vous ont été confiées, afin que personne n’ait à connaître de déceptions. C’est une bonne idée de s’asseoir avec le couple marié et de passer le jour du mariage dans l’ordre chronologique. De cette façon, vous découvrirez tous les points d’interrogation possibles et pourrez les réviser collectivement dès le début

Connaissez votre évènement

Connaissez votre évènement
Cette étape est valable pour toutes les cérémonies qu’il s’agisse d’un mariage, une remise de diplômes, une bar-mitsvah, une fête d’adieu, etc. Pour être un bon maitre de cérémonie, vous devrez créer une ambiance qui correspond à la nature de l’évènement et pour réussir, il est nécessaire d’avoir une idée précise sur le déroulement et les thèmes de celui-ci.Il est préférable de rencontrer les organisateurs pour examiner en détail la structure et le programme de l’évènement.

Connaissez vos responsabilités

La responsabilité d’un maitre de cérémonie englobe la création et le maintien d’une atmosphère appropriée tout au long de l’évènement. Cette atmosphère peut varier selon la nature de l’évènement, bien que dans la plupart des cas, le rôle du maitre de cérémonie consiste à créer un climat amusant et énergique. Voici les principales responsabilités d’un maitre de cérémonie :veiller au bon déroulement de l’évènement en général et aux transitions entre les différentes parties de l’évènement, amuser le public et retenir son attention, parler au public et l’entourer de respect, aider les orateurs à se sentir valorisés, respecter l’horaire fixé pour le déroulement de l’évènement, informer le public à propos des faits survenus pendant l’évènement.

Conseils sur les questions qui valent la peine de se poser à un couple de mariage à un stade précoce :

  • Qui envoie des informations de visite sur la parole et s’assurer que tout le monde dispose des coordonnées du maître de cérémonie ?
  • Avez-vous des responsabilités au moment de l’initiation ? Comme, par exemple, diriger les gens de A à B ? Guider les gens vers leurs positions sédentaires ? Vous partagez du riz, des bulles de savon ou des pétales — ou quoi que ce soit qui est jeté sur un couple de mariage maintenant — ?
  • Êtes-vous censé prononcer un discours d’ouverture nous indiquant où se trouvent les toilettes et que le livre d’or doit faire entrer leur nom, etc. ?
  • Quel genre d’ambiance un couple de mariage veut-il pour un repas de mariage : festif, amusant, romantique ou sophistiqué ?
  • Le couple de mariés apprécie-t-il les jeux de mariage traditionnels, ou est-ce que le couple marié est déjà soucieux de mentionner le « jeu de chaussures » ?
  • Quelle est la durée maximale des discours ? Veillez à ce que l’information soit dans tous les intervenants AVANT de commencer à écrire dans le biographe. (La plupart du temps, personne ne peut écouter les discours traditionnels pendant trois minutes de plus — les numéros de programme et les vidéos peuvent être réalisés regarder un peu plus longtemps.)
  • Y a-t-il quelqu’un que le couple de mariage estime ne pas prononcer un discours ou espérer ne pas s’approcher du micro ?
  • Quel type de technologie est à votre disposition et qui s’assure que tout est installé en place et est en état de marche avant le début du dîner ? (Cela vaut la peine d’être compris bien à l’avance, afin de ne pas rester debout avec cinq vidéos et un spectacle d’images à la main pour remarquer qu’il manque le canon vidéo !)
  • Contacts pour le personnel de cuisine : vous devez synchroniser votre horaire. Les contacts du photographe de mariage sont également bons à avoir à portée de main, car le tournage devrait également être en bonne synchronisation avec le reste du programme tout au long de la journée et du soir.
  • Découvrez quand votre mission est terminée — après le dernier discours lorsque le dîner est mangé ou lorsque vous vous évanouissez de fatigue à 3 h 00 ?
  • Quelles sont les trois choses les plus importantes pour un couple de mariage de la soirée relation ? Veillez à ce que les trois choses soient poursuivies (du mieux possible).

Discours

Discours
On vous rappellera à maintes reprises que les orateurs doivent vous envoyer leurs discours bien à l’avance, mais tous les rappels en valent la peine. Vous voulez vous assurer que tous les présidents ont réellement préparé leur discours et l’ont fait lors de la fête de mariage afin que tout à coup il n’y ait pas de pause et de silence gênant entre les deux. C’est également à vous de décider de l’ordre des discours. Habituellement, les parents de la mariée et du marié prononçant leur discours en premier et après cela, c’est au tour des amis et des frères et sœurs. En guise de petit conseil, nous suggérons d’alterner les discours traditionnels avec d’autres numéros de programmes tels que la musique et les vidéos.Nous vous conseillons également de rédiger une brève présentation de chaque conférencier. Une façon amusante de présenter l’orateur est de lui demander de vous envoyer sa chanson préférée, puis vous pouvez jouer pendant environ 30 secondes la pièce préférée de chaque haut-parleur tout en se levant de son siège et en marchant sur l’estrad.

Déterminez votre rôle et vos attentes

Un maitre de cérémonie devrait être un excellent orateur, avoir le sens de l’humour et savoir interagir avec le public. Par conséquent, pour tenir ce rôle, vous devrez vous préparer à improviser afin de réagir efficacement aux situations inattendues qui risquent de se produire lors de l’évènement. Par exemple, vous devrez être en mesure d’amuser le public en attendant le retour du prochain orateur des toilettes ou le remplacement d’un microphone défectueux. N’oubliez pas de sourire. Ainsi, vous aurez l’air d’un maitre de cérémonie enthousiaste et vous renforcerez la joie et le plaisir créés par l’évènement. Ne croyez pas que votre rôle consiste à être le héros de la fête. Au contraire, vous êtes supposé donner aux autres l’impression qu’ils sont les vedettes du spectacle.

Faites votre recherche

Contactez les orateurs principaux pour recueillir des informations qui vous serviront à préparer vos allocutions d’introduction. Cette recherche vous aidera à rédiger des introductions précises et personnalisées.Vérifiez si parmi le public il n’y aurait pas une personnalité qui devrait être mentionnée pendant l’évènement .Vérifiez aussi le nom et le titre de chaque intervenant, pour savoir ce que vous direz sur scène au moment des présentations.

Organisez-vous

Autrement dit, vous devrez établir l’ordre du jour, le réviser s’il y a lieu et fixer l’emploi du temps de l’évènement avec précision. De plus, il faudra tenir compte du temps nécessaire pour rejoindre et quitter la tribune, présenter les invités, faire les discours et les allocutions de remerciement. Pensez à rédiger un texte approximatif de vos interventions pendant la soirée. Il s’agit d’un scénario que vous pourrez mémoriser. Il est préférable d’avoir de petites fiches qui vous aideront à respecter l’horaire ou projeter le programme de l’évènement sur un écran afin de le suivre plus facilement. Il est préférable de demander à l’organisateur principal de l’évènement de désigner une seule personne avec laquelle vous serez continuellement en relation. En effet, si le programme doit être modifié, il vaut mieux connaitre d’avance la personne qui approuvera ces modifications, afin d’éviter les malentendus. De cette façon, le déroulement de l’évènement sera plus facile et vous réduirez les risques de confusion et de mauvaise communication .

Restez calme

Restez calme
Le rôle d’un maitre de cérémonie est assez stressant. Le succès de l’évènement dépend largement de son aptitude à maintenir les choses sur la bonne voie. L’évènement peut être très mouvementé. Par conséquent, vous devrez conserver votre calme et vous concentrer pour faire bonne impression sur le public. Dans ce but, il faudra appliquer certaines règles. Vous devrez continuer même si vous commettez une erreur. Si vous arrêtez, votre erreur sera beaucoup plus évidente. Essayez d’être percutant pour la dépasser. Si vous agissez de la sorte, probablement le public vous pardonnera votre faux pas.En parlant, fixez votre regard sur un point approprié. Lorsque vous vous adressez aux participants en les regardant en face, vous risquerez d’accentuer votre trouble.
Au lieu de cela, fixez votre attention sur un point situé légèrement au-dessus de l’assistance pour éviter d’être intimidé par un regard insistant.Veillez à parler lentement. En parlant trop vite, vous aurez l’air d’un maitre de cérémonie très énervé. De plus, vous risquerez de bégayer ou mal prononcer vos mots, ce qui peut empêcher le public de vous comprendre. Prenez votre temps et faites des pauses légères entre vos phrases.

Le jour du mariage — exécution

Pendant les vacances d’attente et de socialisation, par exemple, lorsqu’un couple de mariage est en route pour la photographie, c’est le moment idéal de vous présenter aux invités et de vous dire les informations nécessaires sur le lieu de la fête : des toilettes peuvent y être trouvées, des cadeaux sont placés ici et les mégots de cigarettes ne devraient pas être laissés sur la pelouse — parce que nous ne voulons pas fumer des rennes partout, etc. En outre, il vaut la peine de réserver deux pauses plus longues à l’horaire du soir afin que les clients ne trottent pas incessamment dans les toilettes, mais vous pouvez leur demander de profiter de ces pauses pour se poudrer le nez. Lorsque le couple de mariage arrive sur les lieux, il veut généralement porter un toast lui-même et quand un verre de pétillant a été bu et que le couple est félicité, il est temps pour le repas de mariage. Veuillez noter qu’en tant que maître de cérémonie, vous ne devez consommer que des boissons non alcoolisées jusqu’à ce que votre tâche soit exécuté. Pendant le repas de mariage, il est important d’être en phase avec la cuisine. Il est bon de vérifier la situation et de tenir la cuisine à jour quand le prochain plat du programme et les repas peuvent être servis.
À ce stade, il est bon de vous rappeler que votre horaire ne va guère se tenir, même s’il est précis. Vous voudrez peut-être ajouter cinq minutes à la durée de chaque numéro de programme pour vous donner un peu de temps supplémentaire, à savoir que TOUT va durer plus longtemps que prévu. Si l’orateur demande trois minutes pour parler, vous devez marquer sept minutes dans l’horaire, au fur et à mesure que le temps passe pour présenter l’enceinte, délivrer le microphone et monter sur l’estrad, applaudissements, etc. Cela vaut la peine d’être pris en compte dans les factures ! Au mariage, il convient également de noter que tout se passe à peine comme prévu. Peut-être qu’il y aura une panne de courant, un des invités se saoule trop, ou un vent de tempête se déchaînera autour du chapiteau. Ces choses peut contribuer au fait que l’horaire va au pin, mais ne paniquez pas. Vous seul connaissez l’horaire exact et souvenez-vous : résolvez tous les problèmes avec un sourire sur le visage.
Aucun couple ou invité de mariage n’aime l’ambiance hystérique ou pressurisante. Même si les détails sont pertinents, l’ensemble est la chose la plus importante et tout le monde veut une fête de mariage, où tout le monde est la pièce.

Préparez l’ouverture de l’évènement

Préparez l'ouverture de l'évènement
Présentez-vous et souhaitez la bienvenue aux participants. Identifiez les principaux groupes de votre auditoire et citez-les individuellement dans votre allocution de bienvenue. Votre allocution n’a pas à être longue, mais vos paroles doivent être sincères. Par exemple, vous pouvez dire quelque chose comme : « je salue très chaleureusement tous nos conditionneurs de produits laitiers qui ont traversé la région pour assister à notre fête ».

Introduisez les orateurs

L’une des responsabilités importantes d’un maitre de cérémonie consiste à présenter les invités d’honneur et introduire les orateurs, lorsqu’ils arrivent à la tribune. Votre introduction devra être adaptée à l’importance de l’invité . Après votre allocution, demandez au public d’applaudir pendant que l’orateur se dirige vers le microphone. Lorsque l’orateur a fini son discours, demandez encore au public d’applaudir pendant que l’orateur quitte la tribune pour regagner sa place.Le maitre de cérémonie doit veiller au respect de l’horaire. Par conséquent, n’hésitez pas à rappeler à l’ordre un orateur qui dépasse son temps de parole. Vous pouvez lui envoyer une note ou lui faire un signe visuel, comme tourner votre index pointé vers le haut, pour l’encourager à conclure.
Avant d’introduire l’intervenant suivant, remerciez l’orateur pour sa présentation, en mettant en exergue un point qu’il a mentionné pendant son discours. Vous devrez faire référence à quelque chose d’amusant, intéressant ou émouvant . Ainsi, vous démontrerez au public que vous êtes attentif tout en confirmant l’importance du discours qui a été prononcé.

Faites des transitions entre les différentes parties de la cérémonie

Le passage d’une partie à l’autre peut être facilité par votre sens de l’humour. Avant le début de la manifestation, vous devrez préparer des remarques, des anecdotes ou des plaisanteries qui vous aideront à faire vos transitions . De même, faites des commentaires sur les parties précédentes de l’évènement. Pour faire votre transition, essayez de trouver une histoire drôle ou un point particulier à propos de la présentation ou de l’orateur précédent.Si vous avez des difficultés, posez des questions au public. Vos questions devraient être directes, admettant des réponses par un oui ou un non. Cette technique vous permettra d’entretenir la curiosité du public tout en renforçant votre rôle de maitre de cérémonie. Il n’y a rien de pire qu’un animateur qui omet d’informer son public à propos d’une action qui s’est produite sur scène.
Un tel animateur aura l’air d’être dépassé par les évènements. Si la cérémonie dure quelques heures, il pourrait être utile de profiter des pauses pour faire un résumé des présentations et des interventions précédentes. Vous pouvez aussi donner un aperçu sur la suite de la cérémonie.

Attendez-vous à tout

Attendez-vous à tout
Comme il a été mentionné précédemment, un maitre de cérémonie performant doit toujours être sur la brèche. Souvent, des contretemps viennent perturber le bon déroulement d’une manifestation en direct : un serveur peut renverser un verre, l’orchestre peut jouer une autre musique ou un orateur tarde à revenir des toilettes. Tenez les choses en main et soyez prêt à remédier aux perturbations ou aux incidents de façon à maintenir la bonne humeur dans la salle.Si quelque chose ne va pas ou si quelqu’un est indiscipliné, le maitre de cérémonie se doit de rester constructif. N’oubliez pas que votre travail ne consiste pas à réprimander quelqu’un, mais bien à assurer le bon déroulement de la cérémonie malgré les incidents qui peuvent se produire. Un maitre de cérémonie qui agit mal à propos sera considéré comme extrêmement désagréable et incorrect.

Terminez l’évènement

La clôture doit être aussi passionnante et sincère que l’ouverture. Normalement, le maitre de cérémonie remercie tous les participants, les conférenciers et les artistes. Il est aussi recommandé de remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de l’évènement. Récapitulez le contenu de la cérémonie en indiquant les éléments nouveaux. En fonction de la nature de l’évènement, vous pouvez lancer un appel à l’action .Cela pourrait signifier tenir une autre rencontre, faire un don ou poursuivre des actions avant-gardistes dans certains domaines. Dans tous les cas, encouragez le public à participer.

En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut