Comment comprendre les gens ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment comprendre les gens ?

Vous souhaitez comprendre les gens qui vous entourent ? Améliorer votre intelligence sociale pour comprendre les mécanismes sociaux de base ? Savoir à la fois comprendre les autres, et pouvoir mieux agir en conséquence,  être plus éloquent et persuasif ?Au moins une fois dans votre vie, quelqu’un vous a fait quelque chose qui vous a poussé à vous demander « pourquoi a-t-il fait cela?? Comment a-t-il pu faire quelque chose du genre?? Je n’arrive pas à comprendre ». En réalité, cela vous arrivera probablement un certain nombre de fois. Vous pouvez avoir l’impression que vous ne comprenez simplement pas les gens : leur façon de penser, d’agir ou leurs motivations ou intentions. Toutefois, le fait de comprendre les gens peut aider à réduire les conflits et à améliorer les relations. Prenez donc le temps d’évaluer leur personnalité, de garder l’esprit ouvert et de vous comprendre vous-même afin de mieux les cerner.

Pourquoi mieux comprendre les gens ?

C’est vrai, pourquoi développer cette compétences de compréhension des autres ? Je pense que vous avez déjà un semblant de réponse… La communication, les relations humaines et tout ce qui concerne la société se base sur les liens et les échanges. Cela implique donc l’intervention d’au moins 2 personnes : vous et les autres. Vous devez donc à la fois travailler sur votre propre personne, en développant votre aisance relationnelle, votre communication… Mais d’un autre côté, vous allez devoir vous mettre au service des autres pour bien comprendre les gens. Ça vous permettra de mieux interagir avec les autres, de créer de meilleurs liens sociaux, et même de réparer certaines situations tragiques. Par exemple, lorsqu’une personne refuse de vous parler, que pouvez-vous faire si vous ne comprenez pas cette personne ? En la comprenant, vous pourrez relancer la communication et ré-ouvrir le dialogue avec cette personne proche !

Mieux se connaitre soi-même

Si on veut comprendre autrui, la première étape est de bien se comprendre soi-même. Facile à dire qu’à faire ? Oui, ce n’est pas une tâche faisable en un ou deux jours, mais le jeu en vaut la chandelle. Des témoignages ont rapporté avoir passé une bonne partie de leur vie pour mieux se connaitre. Le changement se fait progressivement, et surtout vous pouvez constater les bénéfices de cette connaissance de soi sur l’ensemble de votre vie.

Comment  y arriver concrètement ?

La connaissance de soi est au centre du développement personnel. Elle consiste à reconnaitre ses forces et ses faiblesses, à identifier et à analyser ses émotions.
Elle implique d’être en cohérence avec ses besoins et ses valeurs les plus profondes.
Comment y arriver concrètement ?

 

Essayez de répondre à ces questions :

Quels sont vos vrais aspirations et besoins ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer vraiment ?
Quelles sont vos qualités fondamentales que vous avez utilisées pour vos réalisations et réussites ? Quelles sont vos faiblesses qui vous ont empêché d’avancer ? Pas facile ? Mais vous devez pouvoir y arriver avec ces outils : Par exemple, vous pouvez effectuer cet exercice amusant faisant appel à votre imagination : vous  dessinez des images vous venant à l’esprit et correspondant à :
  • Votre objectif,
  • Votre qualité fondamentale,
  • Ce qui vous ennuie,
  • Vos peurs
En élaborant par dessin ces différents points, vous faites un travail d’introspection vous permettant de comprendre les différentes facettes de votre personnalité. Ce chemin de connaissance de soi vous aidera à mieux comprendre vos propres comportements et émotions. C’est une étape fondamentale vous facilitant non seulement votre vie en tant qu’individu, mais aussi vos rapports avec autrui

Reconnaissez les différents types de personnalité

Vous arriverez à mieux comprendre les gens si vous connaissez leur type de personnalité . Le fait de déceler le genre de personne qu’ils sont vous aidera à comprendre la raison pour laquelle ils disent et font certaines choses. Cela vous aidera également à comprendre la façon dont vous pourrez interagir avec eux pour que cela soit bénéfique aux deux parties. Il existe plusieurs différentes théories de la personnalité, dont beaucoup ont été validées par des recherches de plusieurs années . Écoutez ce que vous disent les gens et observez leurs actes et leur langage corporel afin d’identifier leur type de personnalité  . Par exemple, observez le langage du corps de la personne que vous ne comprenez pas pendant que vous lui parlez. Si le langage de son corps s’affermit tout d’un coup lorsque vous parlez de la famille, alors vous pouvez supposer en toute sécurité que vous avez touché un point sensible. Le fait de rassembler de telles informations au fil du temps peut vous aider à comprendre clairement la personnalité de cette personne. Bien que la connaissance des types de personnalité puisse servir de feuille de route vers la compréhension des gens, sachez que les expériences, les circonstances et même l’humeur actuelle de la personne sont autant d’éléments qui peuvent influer sur sa façon d’agir à un moment donné.

Utilisez la méthode des cinq grands facteurs de la personnalité

Cette méthode se penche sur l’ouverture, la conscience, l’extraversion, l’amabilité et le névrotisme des gens . Pour savoir si quelqu’un présente ou non ces traits, vous devriez observer sa volonté à essayer quelque chose de nouveau, à travailler en groupe ou en équipe ou même à déclencher un conflit. Voyez à quel point une personne est ouverte à de nouvelles idées et expériences en observant la façon dont elle répond au changement et aux nouvelles suggestions. Accepte-t-elle le nouveau plan ou y résiste-t-elle?? Observez ses comportements pour voir à quel point elle est diligente ou consciente d’elle-même, de ses objectifs et de son environnement. Porte-t-elle attention aux détails et est-elle bien organisée?? Observez la façon dont elle interagit avec les autres afin de déterminer à quel point elle est extravertie. Préfère-t-elle travailler seule ? Se déplace-t-elle pour parler à tout le monde dans la pièce?? Posez-lui des questions ouvertes pour voir à quel point elle est aimable, que pensez-vous du nouveau projet ? Que pensez-vous de notre objectif de vente, quel est votre point de vue concernant le menu du déjeuner?? Veillez au névrosisme (à quel point elle est anxieuse, lunatique ou négative) en l’écoutant et en l’observant. Est-ce qu’elle se plaint beaucoup ou se décourage facilement. Est-elle irritable, imprévisible ou sensible ?

L’empathie, la compétence à avoir pour comprendre les gens

L’empathie, la compétence à avoir pour comprendre les gens
Si il y a bien une compétence qui vous permet à la fois de comprendre votre interlocuteur sur le plan émotionnel et technique, c’est bien l’empathie ! En développant votre empathie, vous allez pouvoir mieux comprendre l’autre, et aussi lui montrer que vous lui accorder de l’importance. Et c’est en créant cette connexion forte que vous allez établir une bonne communication et de bons échanges. Ils sera plus facile pour vous de comprendre quelqu’un qui vous comprend également. Une technique pour faire preuve d’empathie envers quelqu’un et de reconstituer le fil conducteur de la personne. Vous allez repartir de zéro pour essayer de ressentir toutes les émotions dans le discours de votre interlocuteur. Admettons qu’un ami à vous arrive face à vous en pleurs… Il ressort d’une querelle avec ses parents. Donc pour faire preuve d’empathie, vous allez remonter à la source du problème, et lui demander ce qu’il s’est passé. Étapes par étapes, actions après actions vous allez lui témoigner l’empathie que vous avez pour lui. Et bien lui montrer que vous ressentez ce qu’il ressent. De cette manière, vous allez commencer à mieux comprendre la situation, et par rebond, mieux comprendre votre interlocuteur. C’est d’ailleurs une stratégie que j’ai utilisé à titre personnel pour repérer une personnalité toxique qui était dans mes amis…
Cela peut se jouer à la fois sur le plan sentimental, en vous focalisant sur les émotions. Ou sur le plan technique, en vous focalisant sur les actions, les paroles et les actes. Une bonne dose d’empathie est utile pour pouvoir comprendre vos semblables. La définition même de l’empathie est la capacité de se mettre à la place d’une autre personne. Si cette habileté est variable selon les individus, vous pouvez toujours la travailler et la développer comme toute autre compétence. Pour y arriver, il va falloir être curieux et s’intéresser aux humains. Ne ratez aucune occasion de rencontres ou d’échanges pour poser des questions et observer les gens autour de vous. Vous vous entrainerez ainsi à vous intéresser véritablement aux êtres humains tout en ressentant leurs émotions. Découvrez cette personne unique en faisant attention au non verbal au même titre que le verbal. Ne faites pas de comparaisons avec vous ou avec les autres. Ne la mettez pas non plus dans une catégorie. Un point important, oubliez votre sens critique si vous souhaitez devenir empathique ! Contentez-vous d’écouter et d’accepter cette personne sans analyser, vous allez vous rendre compte de cette connexion établie entre vous, et c’est là que vous devenez empathique  !Cela revient à vous mettre à la place des autres  .
 Lorsque vous vous identifiez à quelqu’un, vous pouvez comprendre ce que la personne ressent ainsi que ses perspectives, même si vous n’avez pas le même sentiment ou ne partagez pas son opinion. Certaines personnes sont naturellement empathiques alors que d’autres ne le sont pas. Vous devez toutefois comprendre qu’il s’agit d’une compétence qui peut être développée et améliorée avec la pratique . Développez votre empathie en commençant par faire l’effort d’imaginer comment les gens autour de vous pourraient se sentir ou le sentiment des personnages des livres que vous lisez ou des films que vous regardez. Essayez de penser à vous-même en vous posant ces questions si j’étais à sa place, comment me sentirais-je?? Pourquoi pourrait-elle se sentir ainsi?? Il est crucial que vous ne vous contentiez pas de vous mettre à la place de la personne, mais que vous essayiez aussi d’imaginer vraiment d’être elle. Si par exemple le chien de votre ami est mort, vous pourriez vous dire si cela m’arrivait, j’aurais voulu que l’on me laisse pleurer tout seul.
 Mais il ne s’agit pas de ce que vous pourriez ressentir, mais des sentiments de votre ami. Pensez à ce que vous savez de votre ami. Peut-être qu’il préfère être entouré des gens qui le soutiennent. Contrairement à vous qui préfèreriez être seul, votre ami se sentirait probablement mieux si vous veniez avec une tranche de gâteau et lui faites un gros câlin.

L’écoute active, une techniques pour comprendre les autres

La deuxième technique visant à mieux comprendre le gens, est l’utilisation de l’écoute active ! Très souvent utilisée par les psychologues cette technique est très puissante pour aider et comprendre les autres. Mais alors qu’est ce que l’écoute active concrètement ? En fait, lorsque quelqu’un va vous parler de quelque chose, ce que nous sommes tenté de faire, c’est de l’aider, de le conseiller, et de lui dire quoi faire. « Moi, à ta place, je ferais ceci, je dirais cela, c’est comme ça que les gens font…« . Le problème de ce type de raisonnement, c’est que l’idée ne vient pas de la personne qui doit l’appliquer. Et cela provoque généralement un manque de motivation ou une non application des bonnes choses à mettre en place. Au lieu de faire cette technique que tout le monde utilise, je vous recommande plutôt de poser des questions ouvertes. Et d’orienter votre interlocuteur pour qu’il trouve lui-même la solution que vous voulez lui communiquer. Ne portez aucun jugement, ne conseillez rien, ne que poser des questions de plus en plus approfondit. Ce cheminement permettra aux gens de comprendre directement ce qu’ils doivent faire. Et de votre côté, cela vous permettra de ne pas porter de jugement avant d’avoir vraiment compris votre interlocuteur ! Si on s’amusait à observer les gens discuter, on se rendrait rapidement compte combien c’est difficile d’écouter.
L’écoute active, une techniques pour comprendre les autres
Regardons cette conversation banale entre deux connaissances :
  • A : J’ai passé une nuit terrible, je n’ai pu m’endormir à force de réfléchir à….
  • B : (la coupant ) Ca m’arrive souvent à moi aussi de ne pas bien dormir à cause des soucis du bureau..
Les humains ont tendance à parler d’eux-mêmes, à couper la parole, ou à réfléchir à la réponse qu’on doit fournir. Bien que paraissant basique, écouter est un art qu’il convient de cultiver. Les humains ont tendance à parler d’eux-mêmes, à couper la parole, ou à réfléchir à la réponse qu’on doit fournir. Bien que paraissant basique, écouter est un art qu’il convient de cultiver. Entrainez-vous à écouter vraiment les personnes quand elles vous parlent. Evitez surtout de les interrompre et laissez-les finir leurs phrases.Restez concentré et présent avec votre interlocuteur, tout en évitant de consulter votre smartphone!  Vous y arriverez avec un peu d’exercice . L’écoute active va même au-delà en ressentant ce qui se cache derrière les paroles. L’écoute va englober non seulement le dit, mais aussi le non-dit. On n’émet pas d’opinion personnelle, mais on se contente de comprendre le message reçu. Pour confirmer votre compréhension ou ressenti, vous pouvez poser des questions en utilisant la reformulation. En observant la personne en face, on peut deviner dans quel registre elle s’exprime. Comment est l’expression de son visage ? Comment sont ses gestes ? Le ton de sa voix ? En restant attentif à ses expressions, on peut se synchroniser avec elle…

Essayez une autre théorie de personnalité

Vous pouvez opter pour le système de la personnalité qui classifie les gens comme étant enjoués, pacifiques, puissants ou précis  . Tout comme la méthode des cinq grands facteurs de la personnalité, l’utilisation de cette technique peut vous aider à comprendre comment vous comporter avec les autres, les aborder, et les influencer. Tout comme les facteurs d’ouverture et d’extraversion des cinq grands facteurs de la personnalité, vous pouvez voir à quel point une personne est enjouée en l’observant. Les personnes gaies sont moins organisées, plus bavardes et créatives. Voyez la façon dont la personne gère les conflits et résout les problèmes afin de déterminer à quel point elle est aimable. Est-elle souvent médiatrice des conflits?? Est-elle diplomate, calme et d’humeur égale?? Voyez si elle a une forte personnalité, de l’assurance ou si elle se concentre sur le travail et sur les résultats. Est-ce que son langage corporel reflète de la confiance, de la détermination et le désir d’atteindre un but?? Regardez sa tenue et son environnement pour évaluer son niveau de précision. Tout comme le névrosisme des cinq grands facteurs de la personnalité, les personnes précises peuvent avoir besoin d’un certain ordre et d’une routine stricts, avec chaque chose à sa place.

Répondez aux besoins des gens

Lorsque vous parvenez à identifier le type de personnalité de la personne, vous avez une meilleure idée sur ce qu’il faut dire, à quel moment le dire, et la façon dont vous devez le dire  . Vous pourriez mieux savoir comment aborder la personne et lui répliquer d’une manière qui répond à ses besoins affectifs et à vos objectifs. Les personnes enjouées, extraverties et ouvertes ont besoin de stimulation et de divertissement. Elles aiment discuter et passer du temps avec les autres. Accordez-leur votre attention et faites des choses pour maintenir leur intérêt. Avec les personnes névrosées, précises et puissantes, allez droit au but sans bavarder. Soyez prêt à rester ferme sur votre position en face d’eux ou à vous faire écraser. En ce qui concerne ceux qui ont une personnalité désagréable, comprenez qu’ils peuvent provoquer des conflits ou être à la base du dysfonctionnement de quelque chose. Anticipez leurs objections en pensant d’avance à la réponse que vous allez leur donner. Les personnes diligentes veulent savoir en quoi vos suggestions s’accommodent à leurs objectifs et valeurs. Donnez-leur une vue générale de ce que vous suggérez.
Répondez aux besoins des gens

S’ouvrir à son entourage

Vous souhaitez bien comprendre les autres et vous avez bien raison. Il est maintenant question de l’individu en face de vous. Alors, soyez prêts à vous concentrer sur lui et à vous déconnecter de votre petite personne. Car oui, s’ouvrir à son entourage suppose que vous oubliez tout préjugé ou idée préétablie, et de partir d’une feuille vierge pour aller à la découverte de cet être humain. L’ouverture signifie également d’accepter les différences : les différences de cultures, d’opinions, de valeurs et modes de vie.. Faites alors le premier pas vers les gens autour de vous et montrez-leur une partie de vous-même en toute sincérité. Par exemple, vous êtes invité à une soirée et vous ne vous sentez pas à l’aise, ne connaissant personne et étant de nature un peu réservée.Rien ne vous empêche de partager ce sentiment avec votre voisin de table. En faisant ainsi, vous l’encouragez à s’ouvrir à vous. Partagez vos émotions et vos expériences qui vous touchent le plus, afin de créer une connexion spéciale avec votre entourage. N’hésitez pas à montrer votre partie vulnérable en toute authenticité. Sans être obligé de tout dévoiler, ce que vous montrez doit être le plus sincère possible.

Ressentir les émotions des autres

Une fois votre empathie est suffisamment développée, vous aurez plus de facilité à ressentir les émotions de vos semblables. De plus, votre gestion des émotions influence la manière avec laquelle vous captez celles des personnes autour. Votre capacité à percevoir et à réguler vos propres émotions est alors déterminante. Par conséquent, vous allez ressentir celles de vos interlocuteurs sans pour autant qu’elles vous envahissent. Vous êtes, par exemple, face à quelqu’un ayant l’air triste. Ses expressions de visages vous l’ont suggérer. Vous pouvez oser d’aller vers la personne et la questionner sur son émotion. Vous pourrez lui adresser la parole : Vous semblez être triste, est-ce vrai? Selon les cas, votre contact vous confirmera ou pas. Avec ce genre de situations, vous apprendrez avec le temps si votre décodage des émotions est proche de la réalité. C’est en multipliant ces expériences que vous allez développer ce talent ! 

Vouloir aider les autres pour mieux les comprendre

En guise de 3ème point, j’aimerais vous partager une vision des choses plutôt qu’une action à mettre en place. Si vous voulez comprendre les gens, c’est peut être dans un but d’aider toutes ces personnes qui vous entourent, non ? En fait, une barrière qui pourrait vous empêcher de comprendre autrui, serait de ne pas vouloir l’aider et d’être bon envers lui. Personnellement, je fais toujours en sorte de pouvoir aider les personnes de mon entourage. C’est une sorte de promesse que je me suis fait et depuis, je trouve que je comprends beaucoup mieux ces personnes. Parce que tout m’intéresse beaucoup plus. Pourquoi la personne est là où elle est ? Pourquoi elle est devenu ainsi ? Qu’est ce qui la poussé à agir ainsi ou à penser ainsi…etc… Vous comprenez donc qu’en essayant d’apporter du soutient et de l’aide aux autres, vous allez tout naturellement mieux comprendre les gens.

Évitez les suppositions

Les gens peuvent parfois se montrer méchants et hostiles lorsqu’ils sont vraiment timides ou simplement mal à l’aise. Au lieu de faire des suppositions sur les intentions et les émotions de quelqu’un, explorez les raisons possibles de son comportement et accordez-lui le bénéfice du doute  . Demandez-vous pour quelle autre raison est-il en train d’agir de la sorte?? Vous trouverez certainement d’autres explications. Si par exemple quelqu’un est grossier, ne vous dites pas tout de suite qu’il est méchant. Demandez-vous pourrait-il se comporter ainsi parce qu’il est contrarié ou fatigué?? Peut-être qu’il ne sait pas comment prendre ce commentaire. Posez-lui la question si vous n’arrivez pas à trouver une explication ou à confirmer ce que vous pensiez. Vous pourriez dire pourquoi dites-vous donc cela?? ou pourquoi avez-vous choisi de faire cela?? Vous pourriez essayer de vous familiariser davantage avec le processus de prise de décision de la personne, qui est en fait un autre aspect ajouté à sa personnalité. Savoir comment quelqu’un raisonne face à des situations vous en dit long sur ses priorités et ses affirmations.
Évitez les suppositions

Appréciez les différences

Il vous serait beaucoup plus facile de comprendre les gens si vous ne vous attendez pas à ce qu’ils pensent et agissent de la même façon que vous. Même les gens qui ont les mêmes personnalités n’ont pas nécessairement la même origine et ont eu des expériences différentes qui ont affecté leurs comportements et leurs points de vue  . Le fait d’en apprendre plus sur les gens peut vous aider à apprécier leurs diversités et à éviter de les stéréotyper  . Une excellente façon pour vous y prendre est de vous exposer à divers types d’expériences, d’endroits et de personnes. Lisez des livres ou regardez des vidéos pour avoir un aperçu de la vie que mènent les autres. Lisez des articles pour vous informer des diverses religions, valeurs et cultures. Parlez aux gens en dehors de votre zone de confort. Engagez des discussions dans l’ascenseur. Parlez à la personne qui est assise à côté de vous dans le bus. Discutez en ligne avec des personnes d’une autre culture ou d’un autre pays.

Étudiez votre personnalité

La moindre compréhension que vous avez de votre personnalité peut vous aider à cerner la façon dont vous pensez et voyez les autres  . Par exemple, le fait de savoir que vous êtes du genre ouvert et ludique vous aidera à comprendre que votre collègue n’est pas méchant et qu’il a juste une forte personnalité. Faites une liste des adjectifs qui semblent mieux vous décrire. Quels sont les mots que certaines personnes pourraient utiliser pour vous décrire?? Voyez lequel des cinq grands facteurs de personnalité vous correspond le mieux. Faites la même chose avec le système de la personnalité enjouée, pacifique, forte ou précise. Servez-vous de votre liste comme guide.
 

Décrypter le langage non verbale pour mieux analyser les gens

Enfin, la dernière technique pour mieux comprendre les gens consiste à mieux comprendre leurs gestes et les analyser. Savez vous comment identifier un menteur ? Comment identifier une personne dépressive ? Comment reconnaître les pensées d’une personne juste avec son comportement physique ? NON !? Alors intéressez-vous au langage non verbal.  Pour vous donner un exemple, une personne qui croise les bras trahit d’elle-même son manque de confiance ou sa méfiance envers vous. Ce simple geste doit être analyser par vous afin de comprendre ce que votre interlocuteur pense vraiment. Est-il mal à l’aise face à moi ? Me fait-il confiance ? Souhaite-t-il continnuer à parler avec moi ou essaye-t-il d’échapper à la conversation que nous avons ? Ce que vous ferrez donc, c’est de mettre à l’aise votre interlocuteur avec de l’humour ou un contact physique. Et vous verrez que inconsciemment, il décroisera les bras et se mettra peut-être à vous sourire !

Veillez à vos préjugés

La difficulté de comprendre les gens vient parfois des croyances et des conceptions que l’on a et qui pourraient même ne pas être vraies. Le fait de considérer vos propres préjugés peut vous aider à comprendre les gens en vous permettant de savoir à quel moment vous devriez faire des suppositions au lieu de vous en tenir aux faits . Vous stéréotypez lorsque vous présumez que tous les membres d’un groupe sont pareils. Quant au préjudice, il consiste à juger une personne avant même de savoir quoi que ce soit sur elle. Le stéréotype et le préjudice vous empêchent de comprendre la personne et le groupe. Traitez tout le monde comme des personnes en dépit de leurs opinions, aversions, gouts et habitudes. Toutes les fois que vous vous surprenez en train d’expliquer le comportement de quelqu’un selon vos préjugés ou vos stéréotypes, arrêtez-vous. Par exemple, au lieu de vous dire il aime la musique country parce qu’il vient du sud, essayez de dire intérieurement j’ai appris que la musique country est très appréciée dans le sud. Je me demande bien quel type de musique il aime.

Admettez le fait que vous ne pouvez pas toujours comprendre

Admettez le fait que vous ne pouvez pas toujours comprendre
Dans certains cas, peu importe la façon dont vous écoutez ou essayez de faire preuve d’empathie, vous n’arriverez pas à comprendre la personne. Il arrive que des gens fassent des choses qui échappent à toute explication ou compréhension et votre détermination à les comprendre n’y changera rien. N’insistez pas, acceptez juste que vous ne puissiez pas comprendre. Par exemple, vous avez peut-être essayé de comprendre la raison pour laquelle votre collègue met son pied sur son bureau pour se couper les ongles. Si vous n’arrivez pas à y trouver une explication valable et votre collègue n’en donne aucune, alors acceptez simplement le fait que vous ne comprenez pas son comportement.
 
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils