Comment se sentir plus sûr de soi ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment se sentir plus sûr de soi ?

Se sentir plus sûr de soi ne tombe pas du ciel. C’est tout un état d’esprit que l’on acquiert au fur et à mesure des épreuves de la vie. Si aujourd’hui, vous manquez de confiance en vous, c’est probablement parce que dans votre enfance, puis au cours de votre vie, vous avez été confronté à des situations qui vous ont petit à petit fait perdre cette confiance en vous. La confiance en soi est d’ailleurs un élément indispensable pour être réellement heureux et épanoui dans sa vie. L’insécurité est l’un des problèmes majeurs qui affectent les relations avec les autres, et encore plus grave, la relation que l’on a avec soi-même. Le sentiment d’insécurité, que ce soit envers soi-même ou envers les autres, peut mener à l’autodestruction. Lorsque vous vous sentez peu sûr de vous, il est impossible d’exprimer et de développer votre potentiel et de prendre les petits risques du quotidien qui mènent vers de nouvelles expériences et de nouvelles possibilités. En vous sentant plus en sécurité, vous pouvez démarrer une transformation en profondeur de vous-même. Le courage et la persévérance requis pour continuer méritent les cadeaux inestimables que ce sont la confiance en vous-même et dans le monde dans lequel vous vivez.

  Comment se sentir plus sûr de soi : abordez votre critique intérieure

La critique intérieure est cette voix persistante ou les pensées dans votre tête qui saisissent chaque occasion de vous faire vous sentir mal dès que vous voyez le plus petit défaut, échec ou la plus petite imperfection. Passez du temps à vraiment écouter votre critique intérieure. Comment se sentir plus sûr de soi : parfois, vous voulez tellement faire taire ces voix négatives que vous n’arrivez pas à entendre ce qu’elles vous disent .

Abordez votre critique intérieure

 Comment se sentir plus sûr de soi : apprenez à mieux connaitre votre critique intérieure

Essayez d’écouter votre critique intérieure dans différentes situations et notez les thèmes ou les similarités que vous observez dans ces critiques. En mettant un visage, un personnage ou une voix spécifique sur votre critique intérieure, vous arriverez à vous écouter plus en profondeur et vous arriverez au cœur du message à propos de vous-même que votre critique intérieure vous envoie . Cela pourrait être difficile pour certaines personnes qui ne sont pas capables de visualiser une personne ou un rôle qui correspond à leur critique intérieure. Cela pourrait vous indiquer que votre critique intérieure n’est pas quelqu’un auprès de qui vous devez vous faire pardonner dans votre relation, mais ce sont plutôt vos propres attentes et valeurs que vous n’arrivez pas à satisfaire .

Avoir conscience qu’il est possible de changer

La plupart des gens sont fatalistes. Ils considèrent qu’ils ont un certain nombre de traits de personnalité, et que rien ne pourra jamais les faire changer. C’est sûr qu’avec cette mentalité, ils n’iront pas loin. Ceux qui changent réellement, ceux qui évoluent dans la vie, sont ceux qui ont conscience qu’ils peuvent le faire. Tout simplement. Comment se sentir plus sûr de soi : commencez déjà par avoir la certitude absolue que vous pouvez changer, que vous pouvez devenir la personne dont vous rêvez d’être, votre “vous en mieux”. Vous vous placez alors aussitôt dans le peloton de tête de la population. Et alors tout devient possible.

Avoir de la patience

Rome ne s’est pas faite en un jour. Il vous faudra de la patience pour voir des changements notables. Ne désespérez pas si vous ne voyez pas de grosses modifications dans votre personnalité ou dans votre comportement dans les semaines qui suivent : modifier un comportement qui est ancré en vous depuis l’enfance prend vraiment du temps. Vous investissez sur votre avenir, pour que les années suivantes soient les meilleures de votre vie. Ne baissez surtout jamais les bras.

Devenez ami avec votre critique intérieure

Cette amitié ne veut pas dire que vous acceptez ce que votre critique intérieure vous dit. Un ami est une personne que vous pouvez mettre au défi sans vous sentir mal à l’aise et que vous aimerez malgré ses changements. Acceptez la présence de votre critique intérieure et soyez prêt à accepter et à mettre au défi ce qu’elle vous dit. Comment se sentir plus sûr de soi :  votre critique intérieure pourrait exprimer un besoin important que vous ne satisfaites pas, même si c’est d’une façon déformée  . Par exemple, si votre critique intérieure vous dit que vous ne valez rien, vous pouvez le prendre comme un besoin légitime de vous donner plus de valeur. Cela permet de changer un sentiment d’inutilité en une nouvelle mission pour satisfaire votre besoin de reconnaissance, par exemple en faisant quelque chose de simple comme demander une confirmation de votre partenaire.

Dites à votre critique intérieure qu’il est temps d’aller se promenerDites à votre critique intérieure qu'il est temps d'aller se promener

Comme avec les autres relations, il est important de savoir reconnaitre les moments où vous devez prêter attention aux avertissements et aux objections. Une fois que vous avez développé une bonne compréhension des sujets sur lesquels votre critique intérieure a tendance à se concentrer, vous pouvez décider de la mettre au défi, ainsi que la négativité qu’elle apporte à votre vie  . Toute la différence va résider dans le fait de prendre la décision « consciente » de changer votre critique intérieure. Vous envoyez un signal clair à une partie de vous-même qui n’est pas productive et qui vous critique.

Avoir un plan d’attaque

On n’arrive nulle part si on ne sait pas comment on y va. Si vous rêvez d’avoir un corps parfait, il faudra définir un plan d’entraînement pour la musculation, ainsi qu’un programme alimentaire. C’est pareil pour votre état interne, pour votre bien-être. Si vous voulez changer votre façon d’être, si vous voulez acquérir un mental d’acier, alors il vous faut définir un plan d’attaque. On verra ça ensemble un peu plus bas.

Admettre qu’on ne sera jamais quelqu’un d’autre

Beaucoup de gens veulent changer car ils n’aiment pas ce qu’ils sont. Ils ont des modèles, des idoles, et ils veulent leur ressembler. Parfois ces idoles sont des gens qui ont eux-même réussi une transformation. C’est une excellente chose d’avoir des mentors : c’est aussi mon cas personnel, pour tous les domaines où je chercher à m’améliorer. Mais il ne faut pas s’oublier soi-même, et se désintégrer dans l’autre. Vous n’êtes pas eux, et ils ne sont pas vous. Vous avez vos propres caractéristiques, et vous ne réussirez à changer réellement que si vous les prenez en compte fondamentalement. comment se  sentir plus sûr de soi ne cherchez pas à ressembler à tout prix à quelqu’un, cherchez à devenir vous-même en mieux.

Tenez-vous droit

L’amélioration de votre posture est l’une des façons les plus efficaces (même si elle a l’air indirecte) de faire disparaitre votre insécurité. Comment se sentir plus sûr de soi : en vous tenant droit lorsque vous êtes debout ou assis, votre corps communique à votre esprit que vous êtes capable et prêt à l’action  . De la même façon, vous devez faire attention à ce que vous portez. Même si vous travaillez à la maison ou si vous vous trouvez dans un environnement informel, envisagez de troquer votre jogging contre des vêtements qui vous permettent de vous sentir plus enthousiaste.

Mettez en place un rituel du matin simple et régulierComment se sentir plus sûr de soi

Les matins peuvent être des moments plus stressants de la journée, surtout si vous devez vous rendre au travail  . C’est à ce moment-là que vous commencez à prendre conscience des choses que vous avez à faire, ce qui provoque des peurs et des insécurités si vous pensez ne pas pouvoir y arriver. Comment sentir plus sûr de soi : en mettant en place un rituel du matin fiable, vous pouvez soulager ces pensées d’insécurité en comptant par exemple sur un bon café lorsque vous sortez de la douche  .

Être sûr de soi passe par plusieurs étapes

Alors, vous l’avez compris, devenir sûr de soi requiert du temps, des efforts, et de nombreuses étapes intermédiaires. On ne se réveille pas un matin en ayant une confiance en soi absolue. Voici ces étapes.

Faire un premier pas hors de votre zone de confort

Prendre confiance en soi passe par sortir de votre zone de confort régulièrement. Si vous restez dans vos habitudes, vous ne vous mettez pas en situation d’évoluer. Comment se sentir plus sûr de soi : c’est la confrontation à un danger, à quelque chose qui vous dépasse, qui va vous faire évoluer. On ne devient pas le meilleur joueur du monde de foot en affrontant des débutants. On le devient en se frottant à des difficultés, à des grands champions, qui nous forcent à nous dépasser. Prenez l’habitude de toujours chercher à vous dépasser. Et ça commence par un premier pas hors de votre zone de confort.

Déplacez votre attention des critiques sur les compliments

N’avez-vous jamais remarqué que vous vous concentrez sur une seule critique faite sur un devoir et que vous ignorez totalement les compliments qu’on a pu vous faire ? En vivant dans une société de résolution de problèmes, ce sont des derniers qui ont tendance à nous tirer avec plus de force que les choses positives. Heureusement, c’est vous qui choisissez de vous concentrer sur vos évaluations, sur vos notes et sur d’autres choses similaires. Par exemple, si votre supérieur vous dit : « vous avez fait du bon travail ces derniers temps, mais j’aimerais que vous arrangiez différemment les dossiers sur lesquels vous travaillez », vous pouvez répondre de façons différentes :  en le remerciant de sa reconnaissance de votre travail,  en faisant un commentaire à propos de ce que vous aimez dans votre travail,  et pour terminer en répondant à sa demande de modifier votre travail existant. Comment se sentir plus sûr de soi : en donnant plus d’importance aux compliments que vous recevez, vous verrez comment les autres contribuent de manière positive à votre sentiment croissant de sécurité. Observez les différentes importances données aux compliments et aux problèmes et comparez-les à une réponse standard pour une excuse ou une promesse de changer de la façon demandée.

Améliorez vos compétences dans des domaines choisisComment se sentir plus sûr de soi

Y a-t-il une compétence ou une capacité que vous avez toujours admirée chez les autres ? Prenez le temps d’apprendre à faire quelque chose auquel vous avez toujours donné de la valeur. Voulez-vous apprendre à lire plus vite, à préparer un latté ou à jouer du piano ? Comment se sentir plus sûr de soi : cette amélioration de vos compétences vous aidera à vous sentir plus sûr de vous, car elle amplifie vos dons naturels et nourrit des compétences concrètes que vous devez partager avec le reste du monde . Souvenez-vous de vous concentrer seulement sur les choses qui sont importantes pour vous. Vous pourriez savoir que vous trouvez qu’une compétence est importante parce que vous avez tendance à mettre sur un piédestal les personnes qui la maitrisent. Autrement, l’insécurité de votre choix « dois-je apprendre à le faire ? » va contrebalancer la confiance que vous obtiendrez en l’apprenant.

Ne jamais se laisser déstabiliser par un échec

L’échec fait partie du succès. Personne ne peut réussir sans connaître des remises en questions, des doutes, des plantages. D’ailleurs, celui qui ne connait jamais l’échec ne deviendra jamais quelqu’un d’exceptionnel : c’est dans l’adversité, dans la difficulté, que l’on se forge un caractère en béton. Que l’on devient vraiment sûr de soi. Et c’est aussi dans l’adversité que l’on peut s’effondrer, et abandonner toute idée de progression ou de prise de confiance en soi. Je vais être cash : vous allez connaître des échecs dans la vie. Je ne suis pas devin, c’est le cas de tout le monde. Ce qui détermine votre succès dans la vie, c’est votre capacité à rebondir à un échec. Si vous vous laissez déstabiliser, vous allez perdre confiance en vous et ne plus jamais oser rien faire. Si au contraire, vous rebondissez sur cet échec et si vous vous en servez pour vous améliorer, alors vos échecs seront des piliers pour prendre confiance en vous. Aucun boxeur n’a jamais gagné un combat sans prendre quelques coups dans la face. S’il s’effondre à la première droite qui fait mouche, il est fini pour la boxe. Mais s’il se relève et qu’il continue de se battre, de tout donner, alors il y a fort à parier qu’il va finir par connaître des succès dans ses combats. C’est pareil dans la vie. Utilisez vos échecs pour rebondir et avancer, par pour vous arrêter et vous morfondre.

Se détacher du jugement des autres

On est conditionné depuis l’enfance à agir pour faire plaisir aux autres. Dès l’école, on nous dit “il faut avoir des bonnes notes pour que nos parents soient fiers de nous“. Dans le même ordre d’idée, la télé et les médias nous montrent constamment à quoi doit ressembler l’homme ou la femme idéale. Et si on se rend compte qu’on ne correspond pas pile poil aux critères, on perd confiance en soi car on est persuadé que les autres vont se dire “ah, il n’est pas comme les stars de la télé, donc ce type n’a aucun intérêt“. Comment se sentir plus sûr de soi : la solution, c’est de réussir à se détacher du regard des autres en acceptant de laisser glisser les jugements qui nous tombent dessus sans que cela ne nous affecte le moral.  Les gens jugent. C’est comme ça. Mais si vous arrivez à faire en sorte que leurs jugements vous passent complètement au-dessus, alors vous allez arrêter de réfléchir constamment à ce que vous faites, à vous demander “est-ce que je fais tout ça bien ?”, “est-ce que je vais plaire ?“. Et vous allez agir en alignement avec ce que vous avez au fond de vous. C’est exactement ce genre de comportement qui démontre une confiance en soi, et donc qui donnera l’image, auprès des autres, que vous êtes sûr de vous.

Organisez votre bureauOrganisez votre bureau

En rendant vos outils de travail plus facilement accessibles, vous éliminez les petits moments d’insécurité qui se produisent lorsque vous pensez ne pas avoir tout ce dont vous avez besoin sous la main. Puisque votre bureau est un lieu sur lequel vous avez complètement le contrôle, en sachant par exemple que vos trombones se trouvent dans le tiroir en haut à gauche, vous aurez un meilleur sentiment de sécurité et vous vous faciliterez vos activités quotidiennes . Ceci, en plus des autres triomphes de la gestion de la vie de tous les jours (nettoyer les plans de travail, se tenir au courant des actualités, etc.), peut être et doit être comptabilisé comme de petites victoires. Pour rester conscient de vos petites victoires, vous pouvez faire une liste des choses que vous prenez pour acquises. N’hésitez pas à vous féliciter pour les petites victoires de votre liste en vous offrant la récompense de votre choix !

Choisissez avec soin votre environnement

Entourez-vous de personnes qui vous permettent de vous sentir suffisamment à l’aise pour être créatif et vous explorer, autant pour vos insécurités que pour le reste . Puisque vous êtes responsable de votre propre sentiment d’insécurité, il est important de garder le contact avec votre vie sociale. Cela signifie que vous devez affirmer vos besoins et même choisir de prendre vos distances des personnes qui ne vous soutiennent pas ou qui ne vous montrent pas de compassion.
Posez-vous honnêtement les questions suivantes : « qui me donne l’impression qu’il me rabaisse lorsque je suis avec lui ? Qui me donne l’impression que mes contributions ne comptent pas ? » Vous pourriez être surpris de constater que des personnes que vous aimez ont tendance à vous amener à vous effacer ou à réprimer vos propres émotions. Il est très répandu d’avoir peur de ne pas être accepté à cause de ses sentiments et ses besoins intenses, même si tout le monde en a  .

Connaître ses valeurs

Dans la continuité du point précédent, on ne peut difficilement se détacher du regard des autres si on n’a pas sa propre échelle de valeur. En clair, vous devez être votre seul juge personnel. Les autres ne doivent avoir aucun impact sur vous, en revanche, votre moral, votre échelle de valeur, doit devenir votre nouveau ‘juge personnel’. Posez-vous avec un papier et un crayon, et écrivez tout ce qui est important pour vous. Tout ce en quoi vous croyez. Notez les comportements que vous attendez de la part des autres envers vous, et listez ceux que vous ne voulez plus jamais subir. Une fois que vous avez défini votre personnalité, vos limites, et donc vos valeurs, alors tenez-vous-y. En ne dérogeant jamais à vos valeurs, vous allez gagner en charisme, et dégager une assurance comme peu de personnes sont capables d’en avoir.

Comment se sentir plus sûr de soi

Être sûr de soi : niveau avancé

Une fois que vous en serez là, vous aurez déjà davantage confiance en vous qu’une bonne partie de la population. Pour être au top et être réellement sûr de vous, il vous faudra travailler encore sur vous-même. Cela passe notamment par :

Apprendre à défendre ses opinions

Une fois que vous avez vos valeurs, il va falloir être capable de se lever pour les défendre. En effet, il n’y a rien de plus frustrant d’avoir plein de choses en tête et d’être incapable de les formuler. 

Apprendre à proposer des idées

Après la “défense” de vos opinions du point précédent, passons maintenant à l’attaque. C’est-à-dire à avoir non plus une attitude passive, mais active, dans vos relations avec les autres. Si vous arrivez à prendre ce rôle, à proposer régulièrement vos idées, à organiser des choses dans votre groupe d’amis par exemple, alors vous allez vous positionner de facto comme un leader. Et une fois que vous aurez endossé ce rôle, et que vous continuez d’avoir cette attitude pro-active au quotidien, alors vous allez enclencher un cercle vertueux qui va vous booster votre confiance en vous à une vitesse hallucinante. Je suis passé par cette phase moi-même il y a quelques années, et le changement est sidérant. Vous le verrez vous-même, je ne vous gâche pas le plaisir de la découverte .

Apprendre à se mettre en valeur

Si vous n’arrivez pas à vous mettre en valeur, par exemple au travail, alors les autres récolteront les fruits de votre labeur. Apprenez dès maintenant à montrer subtilement vos qualités et vos succès (j’ai dit subtilement ! N’allez pas passer pour un vantard, il n’y a rien de pire !). L’humilité est une excellente qualité, mais l’oubli de soi est un terrible défaut qui rend extrêmement malheureux. Ne vous oubliez pas quand il s’agit de récolter quelques gloires. Le tout c’est de trouver le bon équilibre.

Chercher à progresser en toute occasion

Ce qui fait la différence entre les gens sûrs d’eux et les autres, c’est qu’ils sont constamment dans la recherche de l’amélioration d’eux-mêmes. Je pense que dans la vie, soit on progresse, soit on régresse. Rien n’est figé. Tout est une question de dynamique. Si aujourd’hui vous n’êtes pas en train de progresser dans votre vie, alors vous régressez. Et si vous régressez, prenez-garde car parfois on peut tomber très bas. Soyons donc dans une logique d’amélioration de vous-même dès que vous en avez l’occasion. Apprenez auprès des gens qui ont plus d’expérience que vous, peut-importe s’ils sont plus jeunes ou je ne sais quoi : on a toujours quelque chose à apprendre de quelqu’un. C’est avec cette attitude ouverte et curieuse par rapport à la vie que vous emmagasinerez du ‘bagage’, et que vous serez capable justement de faire face à un maximum de situations ensuite. Et comme je l’expliquais au début de cet article, plus vous avez du vécu, plus vous êtes capable de faire preuve de confiance en vous dans un maximum de situations. La magie des cercles vertueux .

Capitaliser sur ses succès

Capitaliser sur ses succès
Et pour finir, dans la logique du point précédent, je vous encourage à capitaliser de la confiance sur chacun de vos succès.
Pour être sûr de vous en toutes circonstances, prenez le temps de savourer vos victoires et de sentir votre confiance en vous croître en parallèle. Utilisez l’adrénaline positive que cela procure en vous pour attaquer d’autres projets, toujours plus grands, et avec toujours plus de confiance. Avec ce plan , vous pouvez aller très loin dans la vie. Plus loin que la plupart des gens, qui se contentent souvent d’être dans une logique du ‘moins pire’ (donc de stagnation).

Exprimez vos demandes et vos suggestions

Pour être plus sûr de vous, vous devez apprendre à savoir que les autres vont vous entendre et qu’ils ne vont pas vous ignorer. En formulant correctement des demandes et des suggestions aux autres, ils peuvent avoir une meilleure idée de vos contributions et de vos points de vue uniques sans sentir que vous êtes trop exigeant. Imaginons que vous discutez avec votre partenaire à propos des courses qui doivent être faites pour le diner et vous vous sentez trop épuisé pour le faire vous-même. Au lieu de vous plaindre que votre partenaire ne fait pas les courses autant que vous ou d’entrer dans un débat pour savoir qui va s’occuper de ce fardeau, essayez d’exprimer votre épuisement. Vous pouvez exprimer ouvertement ces sentiments en faisant une demande honnête qui ne menace pas l’autre pour qu’il s’occupe de cette tâche pour cette fois-ci.
Souvenez-vous de ne pas accuser votre partenaire ou de ne pas le rendre coupable, car cela va le mettre sur la défensive et il va résister. Les gens ne répondent pas bien lorsqu’ils ont l’impression de se faire manipuler pour faire quelque chose qu’ils n’ont pas envie de faire.

Adoptez une attitude consciente de flexibilité dans les situations sociales

Les personnes qui souhaitent se sentir plus en sécurité ressentent souvent un désir fort de faire plaisir aux autres ce qui entraine souvent un déni de soi et une baisse de leur sentiment de sécurité  . Cependant, la même impulsion qui les amène à se soumettre aux demandes des autres peut mener à faire des expériences volontaires en dehors de sa zone de confort. Les expériences dans des environnements sociaux différents vous montreront que vous êtes capable de faire plus que vous ne le pensez. Cela vous permet aussi de vivre une expérience forte à propos de ce qui apporte vraiment de la sécurité dans votre vie, vous-même. Cela pourrait paraitre surprenant, comment pouvez-vous vous sentir plus en sécurité en continuant à faire plaisir aux autres ? La différence se trouve dans la conscience de la situation. Par exemple, si un ami vous invite dans un nouveau club qui vous semble intimidant, vous pourriez décider d’accepter, car vous vous sentez peu sûr de vous quant à votre statut aux yeux de votre ami. Cependant, vous pouvez facilement voir cette impulsion comme une nouvelle attitude de flexibilité qui vous rappelle que vous êtes capable de naviguer en eaux inconnues. La prise de conscience des moments où vous essayez de faire plaisir aux autres et où vous saisissez l’occasion de faire quelque chose de nouveau stimulera votre sentiment de sécurité par rapport à vos propres actions.

Souvenez-vous de l’invisibilité de vos insécurités

Lorsque vous vous retrouvez dans des contextes sociaux, avez-vous une sorte d’impression que les autres peuvent voir que vous êtes nerveux ou inquiet ? Heureusement, personne d’autre que vous n’a accès à vos pensées. Vous pouvez vous reposer un peu en sachant que vous êtes votre pire juge et qu’il y a de bonnes chances que les autres autour de vous sont tout aussi inquiets de faire bonne impression . Cette idée coïncide avec le fait que, lorsque vous y êtes poussé, vous êtes responsable de la création de vos propres critères pour vous-même. Avoir raison ou tort selon les standards des autres ne pourra jamais s’aligner aussi près avec vos sensibilités que votre propre point de vue peut le faire .Comment se sentir plus sûr de soi

Visualisez un moment de sécurité extrême

Essayez de vous souvenir des détails les plus précis concernant un moment où beaucoup de passion et de motivation vous ont permis de ressentir une assurance inébranlable. La visualisation peut démarrer votre capacité à prendre un état d’esprit qui vous permet de voir vos forces ainsi que les possibilités de ce monde qui peuvent les réaliser . En plus de visualiser votre assurance en vous-même, vous pourriez aussi visualiser un de vos modèles. En visualisant ce modèle qui vous soutient et vous met au défi, il vous sera plus facile de visionner et d’entrer dans l’espace mental de votre motivation complète.

Mettez-vous suffisamment à l’aise pour mettre de côté votre côté émotionnel

Lorsque vous devez vraiment vous concentrer sur des problèmes et des échecs dans votre vie, il est important de garder une distance émotionnelle pour vous protéger de vos inquiétudes. L’incapacité d’observer des problèmes qui pourraient générer des sentiments légitimes d’insécurité à distance vous causera une quantité plus grande de sentiments d’insécurité qui envahira votre temps occupé à vous concentrer sur d’autres choses  . Sachez que la distance émotionnelle peut être un outil puissant pour prendre du recul sur vous-même et sur la situation, seulement lorsque vous avez déjà exploré le problème de vos émotions. Il peut être utile d’avoir plusieurs points de vue. Cependant, cette technique fonctionnera mieux chez les personnes qui ont tendance à être trop sensibles.

Entrainez-vous à voir les côtés positifs de vos échecs et de vos insécurités

Les déchets d’une personne sont le trésor d’une autre. Au lieu d’essayer de nier ou de changer vos imperfections, faites un effort pour explorer les portes qu’elles peuvent vous ouvrir  . Souvenez-vous qu’elles ne seront pas toujours visibles et qu’elles pourraient impliquer beaucoup de suppositions créatives. Par exemple, si vous n’avez pas été pris pour le poste que vous vouliez, concentrez-vous sur le fait que maintenant vous avez l’occasion de trouver un meilleur travail. Si vous vous inquiétez de la façon dont vous courez, sachez que la bonne personne va trouver que votre allure est votre plus belle qualité.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils