Comment être une bad girl ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment être une bad girl ?

Etre une bad girl : les filles je vais vous apprendre dans cet article à devenir une bad girl . J’ai remarqué que beaucoup d’entre vous ne se sentaient pas forcément à l’aise dans la vie de tous les jours comme sur les réseaux. Je sais pas d’où ça vient, mais beaucoup d’entre vous ont fait l’effort de partager qui elles sont sur les réseaux ; mais auraient souhaité se présenter sous un autre angle, celui d’une femme différente, plus confiante, voire une bad girl. Je vais pas définir ici ce qu’est une bad girl, car chacun le définit un peu à sa façon. Mais une chose est sûre, c’est qu’ici le terme ne décrit rien de négatif. Pour être une vraie bad girl, vous devez travailler votre apparence, mais aussi votre attitude.    Comment être une bad girl : le secret étant de s’amuser, de faire des choses exaltantes et d’avoir suffisamment de confiance en soi pour séduire n’importe quel garçon ou devenir amie avec n’importe quelle fille. Marilyn Monroe a lancé : « Je n’ai jamais dit que j’étais une gentille fille » et c’est ce qui l’a propulsée au rang d’icône. Être une bad girl est un art à part entière.

C’est quoi être une bad girl ?

Les bad girls sont attentives à leur apparence de la tête aux pieds, elles ne choisissent jamais leurs chaussures au hasard. Elles s’en servent pour faire passer un message. Les talons aiguilles sont l’accessoire fétiche de la bad girl, tout du moins en soirée. Les baskets Air Jordan conviendront aussi.

 

 Comment être une bad girl : choisissez les bonnes chaussuresComment être une bad girl : choisissez les bonnes chaussures

Les bad girls sont attentives à leur apparence de la tête aux pieds, elles ne choisissent jamais leurs chaussures au hasard. Elles s’en servent pour faire passer un message.
Les talons aiguilles sont l’accessoire fétiche de la bad girl, tout du moins en soirée.
Les baskets Air Jordan conviendront aussi.  Comment être une bad girl : ne mettez surtout pas de claquettes ni de tongs. Les bad girls ne se mettent pas à l’aise. Et elles ne sont jamais mal fagotées. Elles n’affectionnent rien tant que de porter des chaussures sexy .

Faites de l’effet grâce au maquillage

Les bad girls ne sortent jamais de chez elles sans mascara. Pour sortir le soir, elles savent se montrer audacieuses et adorent jouer de leur maquillage. Elles font en sorte qu’il exprime leur créativité. Soignez particulièrement vos sourcils. Leur forme doit vous donner un air expressif. N’hésitez pas à en faire des tonnes  . Les bad girls mettent de l’eye-liner pour montrer qu’elles sont fortes et qu’elles ont le sens du spectacle. Dans ses films, l’actrice Brigitte Bardot avait fait de l’eye-liner sa marque de fabrique. Plus votre eye-liner est noir, mieux c’est. Faites-vous de vrais yeux de chat  . Les lèvres rouges tout comme les yeux charbonneux attirent l’attention. Attention en revanche aux paillettes.  Comment être une bad girl : vous devez veiller à ne jamais mettre de touche enfantine dans votre look, cela irait à l’encontre de l’effet recherché .

Prendre confiance en vous

Je sais, c’est facile à dire, mais un peu moins facile à faire quand on n’a pas de base une énorme confiance en soi. Mais dîtes-vous bien que la confiance ça se travail. Beaucoup vous diront que pour devenir une bad girl, tout est dans l’attitude. Moi je vous dirais que tout est dans la confiance en soi .  Comment  être une bad girl : une petite astuce pour se donner un petit coup de boost et de confiance, c’est de trouver ce qui vous différencie des autres et d’en faire votre force. Vous vous trouvez plutôt mignonne, faites-en votre force. Vous avez un travail hors du commun, faites-en votre force. Et dès que vous avez une petite baisse de confiance, rappelez-vous que vous avez quelque chose en plus.

Se foutre de l’avis des autres

  Comment être une bad girl : ça rejoint un peu la partie sur la confiance en soi. Mais en vrai, ça va au-delà. Pourquoi, car vous voulez devenir une vraie bad girl.  Et une vraie bad girl n’en a que faire de l’avis des autres. Que ce soit l’avis d’inconnus comme celui de votre entourage. Je veux pas vous mettre en froid avec vos proches, mais prenez en considération leur avis, sans jamais les laisser diriger vos choix. Que ce soit des choix en terme de looks, de comportements, de direction que vous souhaitez prendre dans votre vie personnelle ou professionnelle.
Se foutre de l’avis des autres

Mettez des lunettes de soleil

  Comment être une bad girl : Porter des lunettes de soleil créées une aura de mystère, et ce qui caractérise par-dessus tout la bad girl, c’est d’être auréolée de mystère. Face à elle, on ne peut que s’interroger et vouloir en savoir plus long. Attention, n’allez pas jusqu’à porter des lunettes de soleil la nuit ou à l’intérieur. La frontière entre avoir l’air cool et être agaçante est étroite.

Ne passez pas des lustres à vous apprêter

La bad girl n’a pas besoin de passer cinq heures dans la salle de bain pour se préparer.  Comment  être une bad girl : elle a suffisamment confiance en elle pour ne pas faire de son apparence une obsession, même si elle la soigne. Elles ne se mettent pas sur leur trente-et-un tous les jours, mais n’ont jamais un air négligé pour autant. Le tabou absolu pour elles serait de sortir de chez elles en survêtement .

Devenir un peu plus hédoniste

Et non, l’hédonisme n’est pas une religion. Ça n’a même pas de connotation spirituel dans le sens dans lequel je vous encourage de l’être.  Comment être une bad girl : en effet, un bad girl est à la recherche des petits plaisirs. On parle ici de plaisir égoïstes qui ont un objectif, vous faire apprécier les bonnes choses que vous offrent la vie. Je vous le disais tout à l’heure, le but n’est pas de vous transformer en une méchante fille, mais en une fille qui s’assume avec confiance, une femme fatale.

Travailler votre façon de vous exprimer

Il ne suffit pas de faire un travail sur la façon dont vous vous percevez, mais aussi d’en faire un sur la façon dont les autres vous perçoivent. Peu importe votre environnement social ou celle que vous souhaitez devenir, il va falloir passer par cette étape. Pas besoin de jouer un jeu, un personnage, car c’est pas le but de l’article. Son but est juste de faire ressortir la bad girl qui est en vous !  Comment être  une   bad girl : alors à vous de la trouver et de la faire ressortir en vous exprimant avec plus de confiance, moins d’hésitation et surtout en sachant dire vos opinions et les défendre envers et contre tous.

Portez du cuir et du noir, mais pas en permanence 

Le noir met toujours en valeur. Mais les bad girls savent aussi jouer avec des touches de couleur de temps en temps. Elles ne portent jamais de couleurs pâles. Oubliez le rose et le lilas, ce sont des couleurs de petite fille. Comment être une bad girl :  les bad girls ne mettent ni des petits nœuds ni des vêtements avec des volants et vous ne les verrez jamais dans une jupe ample. Essayez le monochrome. Solange Knowles, la sœur de Beyonce, a su s’attirer des louanges en s’habillant en rouge des pieds à la tête  .Portez du cuir et du noir, mais pas en permanence 

Faites-vous tatouer

Attention, il doit s’agir d’un petit tatouage qui ait une signification particulière .  Comment être une bad girl : n’en faites qu’un seul et veillez à ce qu’il se trouve à un endroit que vous pourrez facilement dissimuler sous des vêtements pour aller travailler. Lorsque Selena Gomez a décidé de briser son image de petite fille sage, elle s’est fait tatouer un chiffre romain dans la nuque. C’est exactement ce style de tatouage qu’il vous faut. Vous pouvez aussi ne pas vous tatouer, aujourd’hui, tout le monde le fait, et cela n’a absolument rien d’original ! Votre tatouage doit avoir une histoire. Vous devez bien comprendre ce qu’il signifie pour vous. Évitez de vous retrouver avec un tatouage de taulard.

Retravailler votre communication non-verbal

Ici, je ne parle pas juste de retravailler votre attitude. Je parle de vous arrêter sur votre façon de vous exprimer au quotidien. Votre gestuelle, vos tics si vous en avez et votre posture au quotidien ; votre démarche etc.  Comment être une bad girl : comme je vous l’ai dit, le but est que vous fassiez ressortir la bas girl qui est en vous, de façon naturelle, sans artifices et sans aller contre qui vous êtes. Mais vous devez être consciente que si vous avez pris l’habitude de vous tenir recroquevillée sur vous même que vous vous asseyez sur une chaise. Ou si vous avez pris l’habitude de détourner le regard quand vous vous adressez à votre interlocuteur ; ben qu’il va falloir revoir votre posture.  Ps: je tiens à préciser que je ne suis ni psychologue, ni psychanalyste ou autre et que je ne me permettrai pas de donner des conseils de cet ordre. Si vous en ressentez le besoin, pour un problème d’un quelconque ordre, rapprochez-vous d’un professionnel qui saura vous accompagner

Ne suivez pas la mode

Lancez-la. Madonna est l’exemple parfait de la bad girl qui a toujours fait les choses comme cela lui chantait. Elle a su s’affranchir des conventions, que ce soit avec un soutien-gorge en métal ou en défiant les règles de la société. Trouvez votre propre marque de fabrique, quelque chose qui n’appartienne qu’à vous . Comment être une bad girl: les bad girls créent leur propre look et lui restent fidèles, peu importe qu’elles soient femmes fatales ou gothiques.

Assumez votre sex-appeal

Les bad girls savent qu’elles ont du pouvoir sur les autres. Quand elles entrent dans une pièce, tous les regards se tournent vers elles. L’une des bad girls les plus célèbres de l’histoire est Cléopâtre, qui n’hésitait pas à se servir de ses charmes pour séduire.
 Comment être une bad girl

Montrez que vous avez confiance en vous

Les gens profitent souvent des filles qui laissent voir qu’elles n’ont pas confiance en elles. Vous ne pouvez pas être une bad girl et rester passive. C’est la confiance en soi qui attire les autres. Comment être une bad girl : Les bad girls n’ont pas peur de dire tout haut ce qu’elles veulent. Elles savent ce dont elles ont envie et font le nécessaire pour l’obtenir  . Elles ne réclament jamais de compliment. Elles se contentent de les récolter .

Évitez d’avoir l’air désespérée

 Comment être une bad girl : ne mendiez jamais l’amitié, ne passez pas trop souvent des coups de fil. Vous ne devez pas être impolie pour autant. Montrez que vous avez de bonnes manières. Répondez aux SMS que l’on vous envoie. Attention, vous ne devez pas toujours être celle qui envoie le premier texto  . Quand vous commencez à fréquenter quelqu’un, attendez au moins un jour entier avant de le rappeler. Sachez vous mettre en retrait quand vous sentez que les autres ont besoin qu’on les laisse respirer.

Laissez planer un peu de mystère

Jacqueline Kennedy Onassis ne parlait jamais de ses secrets, vous devriez vous inspirer d’elle.   Comment être une bad girl : ne laissez jamais les autres percevoir que vous êtes mal à l’aise. Comme le disait la duchesse de Windsor, « ne jamais se plaindre, ne jamais se justifier. » La grande actrice Sophia Loren était quant à elle connue pour avoir dit : « Le sex-appeal c’est pour cinquante pour cent ce que vous avez et pour cinquante pour cent ce que les gens pensent que vous avez . »

Soyez indépendante

   Comment être une bad girl : gardez autour de vous un cercle d’amis fidèles, mais vous n’êtes pas obligée de passer tout votre temps avec eux. Vous n’avez pas non plus besoin d’un compagnon pour vous rendre heureuse. Vous êtes bien dans vos baskets même seule, et vous savez qui vous êtes. N’hésitez pas à faire des choses en solo, à faire du sport ou à entreprendre un voyage. Gagnez votre vie par vous-même. Trouvez vos propres centres d’intérêt, ne vous contentez pas de copier ceux des autres.

Soyez amusante

 Comment être une bad girl : dans une fête, vous n’êtes pas du genre à rester dans votre coin. Vous êtes celle dont tout le monde recherche la compagnie parce qu’on s’amuse beaucoup avec vous. Vous êtes joyeuse et surtout vous savez faire rire les autres. Très sociable, vous n’avez pas peur de parler à des gens que vous ne connaissez pas.

Ne vous laissez pas faire

Comment être une bad girl : les bad girls ne tolèrent pas qu’on les traite mal. Elles ne laissent pas les autres les insulter et passent leur chemin si on ne les traite pas correctement. Elles sont fortes et ne se laissent pas marcher sur les pieds .
Ne vous laissez pas faire

Ne vous excusez pas

Les bad girls ne sont jamais désolées, tout du moins pas parce qu’elles sont elles-mêmes et qu’elles font les choses à leur façon . Les gens faibles passent leur temps à dire qu’ils sont désolés et en général ils s’excusent d’être simplement eux-mêmes.  Comment être une bad girl : ne vous excusez que pour les choses importantes. Soyez sure de vous lorsque vous entreprenez quelque chose.

Trouvez ce qui vous fait vibrer

Que savez-vous faire mieux que personne ? Qu’aimez-vous plus que tout ? Qu’il s’agisse d’art, d’écriture, de musique, de hula hoop, de softball ou de n’importe quoi d’autre, une bad girl est toujours animée par sa passion. Tracey Emin était qualifiée de bad girl de l’art au Royaume-Uni, parce qu’elle donnait l’image d’une personne forte et pleinement confiante en son travail.
La passion d’Angelina Jolie (participer à des projets caritatifs) n’a en rien entamé son image de bad girl, elle lui a juste donné encore plus de profondeur. Certaines bad girls sont aussi de gentilles filles dans le fond.  Comment être une bad girl : sa passion fait partie intégrante de la personnalité d’une bad girl .

Draguez un peu

Comment être une bad girl : ne draguez jamais quelqu’un avec l’intention de vous moquer de lui méchamment. Comme l’a dit Katy Perry : « Je suis à la fois une gentille fille qui croit sincèrement en l’amour, au respect et à l’honnêteté et une bad girl, parce que j’adore séduire. » Mae West a porté la séduction au rang d’art, notamment parce qu’elle savait mieux que personne manier les formulations à double sens ayant une connotation sexuelle .

Ayez une belle carrière

Les bad girls n’ont besoin de personne pour gagner de l’argent à leur place. Elles œuvrent à leur propre réussite et de façon honnête en plus. Des études ont démontré que les hommes sont plus attirés par les femmes qui occupent un emploi intéressant  . Comment être une bad girl : en général, les bad girls ont une carrière exaltante qui est pour elles l’occasion de rencontrer plein de gens. Elles ont également parfois un métier qui sort des sentiers battus, elles peuvent être pompières, pilotes ou policières. Elles aiment être autonomes dans leur travail. Lisbeth Salander, de la série Millénium, possède par exemple des compétences hors du commun et n’a pas peur de s’en servir.

Faites la paix avec votre passé

  Comment être une bad girl: ces filles ont pu être prises pour cible dans leur jeunesse et c’est ce qui les rend si compréhensives envers les autres. Ce sont des survivantes. Elles ont traversé des moments difficiles, mais ça ne se voit pas. En fait, c’est justement ce qui les a rendues plus fortes et qui a fait d’elles des personnes intéressantes. La mannequin Binx Walton disait : « Les top-modèles qui ont le plus de personnalité sont celles qui ont grandi de façon bizarre et dont on s’est moqué enfant. Elles savent comment gérer les situations difficiles. » Faites la paix avec votre passé

Prenez le taureau par les cornes

Les bad girls ne passent pas leur temps à attendre que les autres pensent ou agissent à leur place. Elles savent parfaitement ce qu’elles veulent, et ce sont les autres qui n’ont plus qu’à les suivre. Elles brisent parfois les règles établies, mais toujours de façon positive  .
Invitez quelqu’un à danser ou soyez toujours la première à aller sur la piste de danse.
Initiez le mouvement : soyez celle qui choisit l’endroit où diner ou qui lance des idées révolutionnaires au travail.    Comment être une bad girl : ne vous mettez pas en retrait en attendant passivement que les autres expriment leurs idées et que la réunion se termine.

Choisissez la bonne monture

 Comment être une bad girl : vous verrez peut-être la bad girl sur une moto et il est très probable qu’elle soit au volant d’une voiture de sport. Mais vous ne la trouverez jamais en train de conduire une camionnette. Jamais !

Voyagez

 Comment être une bad girl : lorsque vous voyagez, éloignez-vous des sentiers battus, ne faites pas de voyage organisé. Essayez de vous rendre dans des endroits exotiques. Louez une voiture et arrêtez-vous au hasard dans de petits villages. Lancez-vous dans de longues randonnées, comme Reese Witherspoon dans le film Wild.

Prenez part à des activités qui montrent votre courage

  Comment être une bad girl : soyez le genre de fille qui est partante pour faire n’importe quoi, dans les limites du raisonnable. Là où les autres hésitent et se montrent frileux, vous êtes celle qui ose essayer. Le parachutisme, ce n’est pas à la portée de n’importe qui. Si vous osez en faire, les gens seront impressionnés de voir que vous avez le cœur bien accroché. L’escalade n’est pas non plus un sport de dégonflé. Le deltaplane est une activité qui souligne la caractéristique principale de la bad girl : elle est éprise de liberté. Les sports d’eau vive comme le rafting sont un autre bon moyen de montrer que vous n’avez peur de rien. La piste de danse est le lieu idéal pour signifier que vous avez confiance en vous et que vous vous moquez des convenances.

Passionnez-vous pour le sport

  Comment être  une bad girl : ne faites pas seulement semblant d’aimer le sport. Intéressez-vous vraiment à ce qui se passe dans le match. Évoquez deux ou trois statistiques pour montrer que vous savez de quoi vous parlez. La chanteuse Taylor Swift a fait ressortir son côté bad girl en allant boire une bière à un match de basketball de NBA .Comment être bad girl

Buvez, mais avec classe

   Comment être une bad girl: les bad girls ne sont jamais ivres mortes, mais on peut les voir avec un martini à la main. Il leur arrive aussi de boire une bière avec leurs copains. Elles boivent bien sûr, mais avec modération et en restant toujours maitresses d’elles-mêmes. Vous ne les verrez jamais enchainer plusieurs shooters d’affilée, perdre pied ou danser debout sur le comptoir  .

Ne vous comportez pas en princesse

Quand elle joue Maléfique, Angelina Jolie est une bad girl. La belle au bois dormant n’en est pas une.  Comment être une bad girl : les princesses sont fragiles, tandis que les bad girls n’ont besoin de personne pour venir les sauver. Elles ont du pouvoir et elles le savent parfaitement.

Faites-vous plaisir à table de temps en temps

Personne n’apprécie les filles qui mangent de la salade à chaque sortie au restaurant ou qui s’assoient à table seulement pour regarder les autres manger.  Comment être une bad girl : les bad girls mangent avec plaisir, pas à chaque repas bien sûr, mais elles savent apprécier la bonne chère. Elles seraient prêtes à se damner pour un bon steak. Elles ont aussi le gout de l’aventure en ce qui concerne la nourriture et adorent gouter de nouveaux plats.

Écoutez du rock and roll

 Comment être une bad girl : pour beaucoup, Joan Jett est l’incarnation même de ce que doit être une bad girl. Elle a même écrit une chanson à ce sujet. « Cause I was born to be bad/I’m not sad/But I’m glad I did it/Born to be bad/I’m not sad/Why don’t you all get with it ? » (Parce que je suis née pour être mauvaise / Je ne suis pas triste / Mais je suis contente, je l’ai fait / Née pour être mauvaise / Je ne suis pas triste / Pourquoi n’es-tu pas d’accord avec ça  ?).Écoutez du rock and roll
Avertissements : Ne portez pas de frusques en lambeaux. Cela vous donnerait une image que vous ne souhaitez pas avoir. Si vous en faites trop sur le côté kitch et décalé, vous aurez simplement l’air d’avoir mauvais gout . Ne draguez pas à tout bout de champ, ne couchez pas à droite et à gauche, ne vous battez pas, ne profitez pas de votre ascendant sur les autres, ne jurez pas à tout va et ne cherchez pas à séduire tous les hommes dont vous croisez la route. Sinon, au lieu d’être une bad girl sexy, vous serez tout simplement une véritable fille de mauvaise vie que plus personne ne voudra fréquenter. Ne buvez pas trop et évitez de fumer. Personne n’apprécie les gens qui boivent plus que de raison et une bad girl sait rester maitresse d’elle-même en toutes circonstances. Si vous fumez, faites en sorte que cela reste occasionnel. Dire du mal des autres ou se moquer d’eux n’a rien de cool. Une bad girl n’est jamais méchante. Ne prenez pas trop de selfies. Une bad girl n’a rien à prouver. Elle se contente d’être elle-même, sans être narcissique. Ce sont les autres qui sont fous d’elle. Prenez soin de vos enfants si vous en avez. Soyez présente pour eux et accompagnez-les dans toutes leurs activités. Un bad girl sait se comporter en adulte responsable pour les choses importantes.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils