COMMENT ACCEPTER LE CHRIST COMME SON SAUVEUR

Comment accepter le Christ comme son sauveur ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment accepter le Christ comme son sauveur ?

Accepter le Christ comme son sauveur : selon la Bible, il n’y a qu’une seule voie menant au Paradis. Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14 : 6). Cette voie consiste à accepter Jésus-Christ comme notre Seigneur et notre Sauveur et à suivre les plans que Dieu a élaborés pour nous, selon la Bible. L’œuvre de Dieu ne peut suffire à vous sauver. Seule la foi en Jésus peut vous sauver. « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie » (Éphésiens 2 : 8-9). « Jésus »… Des statistiques indiquent que ce nom est prononcé plus de trois millions de fois par heure. D’autres statistiques montrent que des millions de personnes se convertissent au christianisme chaque année, la religion qui compte le plus de fidèles au monde. Vous avez surement déjà entendu parler de Jésus et du christianisme auparavant ! Si vous voulez en savoir plus sur Jésus, vous êtes au bon endroit. Cela ne veut pas dire que vous devez vous fier à une seule source.

Il pourrait être utile de poser des questions à un pasteur, un leadeur religieux chrétien ou même à un chrétien pour arriver à votre but et faire la connaissance de Jésus. Avant de plonger dans les détails, vous devez comprendre que Jésus de Nazareth a accompli toutes les prophéties du Messie de la Bible juive (l’Ancien Testament). Dans la Bible, Jean 14:9 indique que Jésus a dit : « Quiconque m’a vu a vu le Père ». Ainsi, pour accepter Jésus comme votre sauveur, vous devez l’accepter comme votre sauveur personnel.

Admettez vos péchés et demandez l’aide de Dieu

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3 : 23). « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Romains 5 : 12). « Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur et sa parole n’est point en nous » (1 Jean 1 : 10).

Accepter le Christ comme son sauveur : acceptez de changer et de tourner le dos au péché (de vous repentir)Comment accepter le Christ comme son sauveur

Jésus a dit : « Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Luc 13 : 5)

Comprenez la nature sainte de Dieu

De nombreuses personnes ne comprennent pas le concept de la Trinitié et d’autres l’expliquent mal. Les croyances précoces des chrétiens à propos de la nature de Dieu indiquent qu’il est un sous la forme de la Trinité. Cela signifie que le Père, le Fils (Jésus) et le Saint-Esprit ne font qu’un : ils se réfèrent tous les trois à un seul dieu, pas sous la forme de personnes, mais sous la forme de puissance, de volonté et d’amour. Comment accepter le Christ comme son sauveur : le Fils a le même pouvoir et la même volonté que le Père et le Saint-Esprit, c’est pour cela qu’il n’y a qu’un dieu et que tous les trois ne peuvent pas être séparés, ils se complètent dans tout. Cela ne veut pas dire que si vous priez Jésus, vous ne priez que Jésus, mais vous priez aussi Dieu (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). Le Père et le Saint-Esprit ont envoyé le Fils pour payer le prix de nos péchés par l’acceptation du Fils, qui une fois de plus est un seul dieu par la volonté, la puissance et l’amour. Ainsi, lorsqu’on dit que Dieu a envoyé Jésus sur Terre, cela ne veut pas dire que Dieu et Jésus sont deux personnes distinctes. Dans la Trinité, ils sont différents, mais ils sont la même personne en même temps.

Essayez de comprendre le plan de Dieu

 De quoi devez-vous être sauvé et pourquoi ? La croyance en Dieu et dans la Bible est essentielle pour comprendre qui est le Sauveur et pourquoi nous devons être sauvés. La Bible est la parole de Dieu révélée à l’humanité, écrite par des hommes qui s’étaient tellement détournés de sa volonté qu’il a décidé de l’écrire. Les gens qui ont écrit les livres de la Bible ont été inspirés par Dieu. Ils sont tous d’accord sur le but et dirigent vers le Christ, le Messie, même s’ils ont été écrits sur une période qui s’étale sur mille ans. La Bible enseigne que tout le monde a commis des péchés. Un péché est un acte qui déplait à Dieu, car il nous sépare de Dieu qui est parfait, par exemple le paiement qui doit être fait pour le péché est la « mort spirituelle », la séparation permanente de Dieu. Romains 6:23 : « Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. » La mort spirituelle a fait son apparition au moment du péché d’Adam. Génèse 2:17 : « Mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Romains 5:12 : « C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché, … » Romains 5:14 : « Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu’à Moïse, même sur ceux qui n’avaient pas péché par une transgression semblable à celle d’Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. »

Comprenez que Jésus-Christ est mort pour vos péchés

Comment accepter le Christ comme son sauveur : il a été enterré et est revenu d’entre les morts. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 : 16). « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous » (Romains 5 : 8). « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé » (Romains 10 : 9).

À travers la prière, invitez Jésus dans votre cœur

C’est votre Seigneur et votre Sauveur. « Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10 : 10).
« Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Romains 10 : 13).

Comprenez qui peut vous en sauverComprenez qui peut vous en sauver

Puisque nous sommes tous nés avec le péché originel, nous sommes incapables par notre raison saugrenue ou très profonde (ou dans notre force et notre morale), de faire plaisir à un dieu parfait. Cependant, Dieu a envoyé son fils pour le représenter et en tant que rançon pour être captif. Jean 3:16,17 : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » Cette croyance est la confiance et la foi que Dieu est celui qu’il prétend être. Il a offert son propre fils en paiement de nos péchés en tant que substitut. Tous les péchés, passés, présents et futurs ont été pardonnés sur la croix, même si des hommes l’ont condamné, lui qui ne connaissait aucun péché, à une mort cruelle. Hébreux 10:10 : « C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus Christ, une fois pour toutes. » Quelqu’un devait payer de sa vie pour tous nos péchés. Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.  Comment accepter le Christ comme son sauveur : jésus est mort pour payer le prix des péchés des hommes. Cependant, il a ressuscité, il a conquis la mort et il a rendu le salut possible. Nous acceptons Jésus lorsque le Saint-Esprit vous appelle, pas seulement en le pensant et en y réfléchissant, mais en prenant conscience que cela se base sur les dispositions de Dieu et l’offrande de son fils. En fait, le christianisme n’est pas seulement une religion qu’on accepte volontairement. Jésus a appelé ses disciples, ils ne sont généralement pas présentés déjà déterminés à lui. De la même façon, vous ne pouvez pas simplement accepter Jésus, mais vous pouvez recevoir ce qu’il vous donne au travers du Saint Esprit.

C’est lui qui vous appelle, pour vous repentir et suivre Dieu, au travers de sa parole et de l’acceptation de la bonne nouvelle (les Évangiles). Ceux qui ne croient pas ont rejeté le cadeau de Dieu, ceux qui croient ne croient que parce qu’ils ont la foi, le cadeau de Dieu (par sa grâce).

Confessez vos péchés

C’est une condition préalable pour accepter le Christ. Une fois que vous avez compris que tout le monde a péché, tournez-vous vers Jésus pour trouver le pardon en vous repentant et en vous éloignant de vos habitudes pour prendre celles de Dieu.

Priez

Dieu tout puissant, moi qui suis un pécheur, j’ai besoin de Ton pardon. Je crois que Jésus-Christ a fait couler son sang divin et est mort pour mes péchés. Je veux changer et me détourner du péché. J’invite Jésus-Christ dans mon cœur et dans ma vie comme mon Sauveur. « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jean 1 : 12). « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées. Voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5 : 17).

Lisez la Bible chaque jour pour vous rapprocher du Christ

 Comment accepter le Christ comme son sauveur : lisez la Sainte Bible, votre guide et outil vers la bonté et la voie vers la vie éternelle. Si vous vous posez des questions, demandez de l’aide à un membre de votre Église. « Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n’a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. » (2 Timothée 2 : 15) « Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier » (Psaume119 : 105).

Parlez de Jésus votre Sauveur

Romains 10:15 : « Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » Dites : « Notre Père qui êtes aux cieux, je crois que Jésus est mort pour nos péchés. » Et Dieu accordera la vie éternelle à votre âme.

Comprenez le message de Jésus

Il a dit que pour le recevoir ou l’accepter, vous devez recevoir ce que Dieu a envoyé  (Jean 13:20). C’est le Saint-Esprit [2] (Jean 15:26).

Adressez-vous à Dieu chaque jour par la prière

 Comment accepter le Christ comme son sauveur : tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez » (Matthieu 21 : 22). « Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaitre vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des Actions de grâces » (Philippiens 4 : 6). « Mais tous n’ont pas obéi à la bonne nouvelle. Aussi Esaïe dit-il : Seigneur, Qui a cru à notre prédication ? » 17 [Even] « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ » (Romains 10 : 17).

Acceptez le Baptême, le culte, l’adorationAcceptez le Baptême, le culte, l'adoration

Comment accepter le Christ comme son sauveur : servez le Seigneur avec d’autres chrétiens dans une Église où l’on prêche la foi dans le Christ, où l’autorité est fondée sur des versets de la Bible. « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28 : 19). « N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns, mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour » (Hébreux 10 : 25). « Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice » (2 Timothée 3 : 16).

N’oubliez pas d’invoquer le Saint Esprit

Il ne vient pas automatiquement lorsqu’une personne croit, mais Jésus dit qu’il vient à toutes les personnes qui le demandent (Luc 11:9-13).

Voyez que les cadeaux de Dieu sont bons

Comment accepter le Christ comme son sauveur : croyez que Dieu vous aime : il l’a montré en donnant son Fils pour être puni et mourir à votre place pour le paiement de vos mauvaises actions et de vos péchés. Le repentir est la décision de se détourner du péché pour se tourner vers Dieu et lui obéir. Une fois que vous l’avez fait, tout le reste va se mettre en place. Vous allez encore avoir du mal avec ce concept, mais faites confiance en Jésus votre Seigneur et votre Sauveur.

Faites connaitre la parole du Christ

Comment accepter le Christ comme son sauveur : « Puis il leur dit : allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création » (Mark 16 : 15). « Si j’annonce l’Évangile, ce n’est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Évangile ! » (1 Corinthiens 9 : 16). « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec » (Romains 1 : 16).

Apprenez-en davantage sur Jésus

Comment accepter le Christ comme son sauveur : prenez conscience qu’il est mort et est revenu d’entre les morts. Priez pour que Le seul et L’unique Dieu vous accorde Son pardon. Dites ceci : Mon Père, je décide de changer et de me détourner du péché, de rejeter toutes mes mauvaises actions. Je veux vivre selon Ta volonté et je Te remercie pour tout ce que tu as fait. Que je vive dans Ton pardon et que je sois sauvé de mes péchés. Je sais que Tu as placé une nouvelle vie en moi. Merci de me faire recevoir le Saint-Esprit au nom de Jésus.

Parlez de Dieu avec vos propres mots

Il n’y a pas de règles à suivre pour parler à Dieu. Il écoute vos prières même si vous ne les prononcez pas à voix haute. Cela ne veut pas dire qu’il n’aime pas entendre que vous lui demandiez son aide ou son pardon. Il ne vous juge pas violemment, car il n’est pas une créature comme vous ! Il est le Père, il est votre frère et un protecteur et médiateur personnel, il veut devenir votre meilleur ami ! Dieu veut que vous confessiez vos péchés, car il veut vous pardonner et il veut que vous lui disiez vos secrets, même s’il sait déjà tout de vous. C’est une promesse. Matthieu 7:7-9 : « Demandez et l’on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve et l’on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain ? »

Dites à Dieu ce que vous voulez

Comment accepter le Christ comme son sauveur : réalisez cependant la chose suivante : Jean 9:31 : « Nous savons que Dieu n’exauce point les pécheurs ; mais, si quelqu’un l’honore et fait sa volonté, c’est celui-là qu’il l’exauce. « Les discussions avec Dieu peuvent prendre de nombreuses formes, que ce soit une prière ou une conversation ordinaire. Voici une suggestion de prière, vous pouvez la lire, mais vous devriez utiliser vos propres mots. Sans lire ces mots, il vous suffit de dire à Dieu ce que vous voulez lui dire avec vos propres mots, pour exprimer l’amour que vous lui portez : « Mon Dieu et mon Sauveur, je sais que je vous ai désobéi et je connais toutes les mauvaises choses que j’ai laissé entrer dans ma vie. Mais avec vous, mon Dieu, je n’aurai pas peur même des pires choses dans ma vie, car vous avez envoyé votre seul véritable fils, Jésus, pour être rejeté des professeurs bienpensants, accusé injustement et crucifié pour payer le prix de nos péchés. Je viens vers vous, mon Dieu, pour confesser ce que j’ai fait dans ma vie et pour vous dire que je suis désolé. Je suis ici pour déclarer que vous êtes le roi de ma vie, de mes pensées et de mes actions. Je veux que vous soyez mon Sauveur. Pardonnez-moi, mon Dieu, car j’ai péché avant de vous connaitre. Mon Dieu et mon Seigneur, régnez sur ma vie, car votre règne est parfait et votre royaume n’aura pas de fin. Amen. » Ressentez la présence de Dieu dans la foi en vous agenouillant. Il suffit de vous agenouiller, si vous voulez vous concentrer seulement sur la prière.Comment accepter le Christ comme son sauveur

Marchez sur la voie de l’amour

Dites à qui veut l’entendre que « le Seigneur Jésus-Christ est notre seul et unique médiateur, le fils de Dieu. Notre Seigneur va sauver tous les croyants, tous les repentants, tous ceux qui suivront sa voie. » Marchez par l’Esprit : « Suivre Jésus » signifie se rendre aux célébrations Chrétiennes dans lesquelles des gens de croyance similaire sont Baptisés. Vous devez vous repentir et être Baptisé au nom du Père, du Fils (Jésus-Christ) et du Saint-Esprit en signe de Son acceptation pour la rémission de vos péchés. Vous recevrez le cadeau du Saint-Esprit. Comment accepter le Christ comme son sauveur : voici les cinq moyens d’entrer en relation avec Dieu : prier, lire la Bible, glorifier Dieu, idolâtrer le Seigneur et jeuner. À travers Jésus et l’Esprit-Saint, faites preuve de bonté, pardonnez, faites la paix, établissez des relations d’amour et de fidélité avec d’autres croyants. Ne vous laissez pas submerger par vos émotions, ne jugez pas trop sévèrement les autres ou vous-même, vivez et marchez dans l’esprit de Jésus, dans l’esprit de Dieu, dans la foi, l’espoir et la charité. Vivez par l’Esprit-Saint et comme l’a dit Jésus : « Je leur donne la vie éternelle et elles ne périront jamais et personne ne les ravira de ma main ». Mais, lorsque vous êtes corrompu (dans votre esprit) par le péché, repentez-vous, demandez pardon à Dieu, acceptez son pardon, acceptez les conséquences de certaines de vos erreurs et continuez à vivre comme l’enfant de Dieu, au nom de Jésus-Christ. Dieu est le seul véritable juge du bien et du mal. L’amour de Dieu est parfait et éloigne toutes nos peurs.

Faites vous baptiser selon le Nouveau Testament

Comment accepter le Christ comme son sauveur : le baptême est utilisé pour représenter la mort et l’enterrement de votre ancienne vie de pécheur et votre résurrection en tant que chrétien ressuscité au travers de la puissance du Saint Esprit comme Jésus l’a fait (Romains 8:11, Colossiens 2:12-13). Le baptême est nécessaire pour pardonner les péchés (Actes 2:38). « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions (Éphésiens 2:8-10). Et il ordonna qu’ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d’eux. » (Actes 10:48) Après chaque exemple d’une personne qui avait la foi et croyait en Jésus, elle était baptisée lorsque cela était possible pour accomplir son salut (Actes 2:41 ; 8:13 ; 8:37,38 ; 9:18 ; 16:30-33, etc.).

Avertissements :  Sachez que vous pourriez rencontrer des problèmes une fois que vous vous convertissez au christianisme. Maintenant que vous comprenez et ressentez l’amour de Jésus, vous allez devenir une cible de choix pour le Diable. Ne vous inquiétez pas, il n’y a rien qui puisse nuire à votre foi avec Dieu à vos côtés tous les jours. Ne vous en faites pas, mais souvenez-vous-en lorsque vous faites face à la tentation. Pour certaines personnes, la nouvelle vie de chrétien est un pas rempli d’émotion. Pour, d’autres, c’est seulement un acte de confiance et de réception de Dieu sans émotion. Il vous sauvera avec ou sans émotion. Ne vous attendez pas à ce que toute votre famille ou tous vos amis aiment votre nouvelle vis, mais ce n’est pas un problème, Jésus n’a jamais dit que ce serait facile, il a dit que c’était la vérité. Cela ne veut pas dire que tous les membres de votre famille ne vont pas accepter Jésus. Ils ont seulement besoin de recevoir la puissance de Dieu et de travailler avec lui pour devenir comme vous. Évite de refermer votre esprit. Vous devez garder une volonté profondément ancrée d’accepter la foi et l’esprit ouvert sur les textes bibliques et les doctrines qu’ils présentent. « Vous êtes la lumière du monde. » Cependant, une bougie ne peut pas s’allumer sans une mèche, comme la mèche de la foi en Dieu, pour répandre la lumière de Jésus Christ dans l’ombre de ceux qui ne croient pas. Si vous avez fait du mal à quelqu’un, allez vous excuser clairement. Même si c’est difficile, cela en vaudra toujours la peine. Ensuite, n’y pensez plus et revenez aux enseignements de Jésus. Ne vous attendez pas à ce que ce soit facile. Vous pouvez trouver des exemples de la vraie foi dans le monde en consultant des livres ou des articles. Certaines personnes pourraient se moquer de vous parce que vous le faites. Mais cela ne veut pas dire que vous allez être heureux ou malheureux pour le reste de votre vie. Vous pouvez obtenir le bonheur éternel pour le reste de votre vie en sachant que vous avez accepté Dieu et que vous êtes accepté, comme un ami, un frère ou une sœur. Ne croyez pas que Dieu ne se soucie pas de vous à partir de maintenant. Sachez en permanence qu’il ne veut pas que vous reveniez à votre ancienne vie et aux péchés auxquels vous aviez l’habitude. Il a fait de vous une personne différente pour de bon pour que vous puissiez vous débarrasser de vos péchés, pas pour retomber dedans. N’oubliez jamais que vous serez toujours tenté par le péché, mais vous pouvez prier tous les jours pour demander à Dieu de vous l’épargner. Si vous péchez, demandez pardon à Dieu et demandez-lui de vous aider à ne plus pécher. Dieu vous aimera toujours, quoi que vous fassiez. Il vous a toujours aimé. Maintenant, vous êtes un chrétien, vous ne devez plus faire certaines choses que vous faisiez avant. Ce n’est pas parce que vous êtes une nouvelle personne que vous ne devez plus rien faire de votre ancienne vie. La grâce de Jésus va recouvrir tous vos péchés. Aucun de vos mots ou de vos gestes ne peut vous empêcher de recevoir le salut de Dieu. La seule exception est le blasphème envers le Saint-Esprit, mais cela ne s’applique qu’à ceux qui croient déjà et qui parlent ou agissent en mal contre le Saint Esprit. Luc 12:10 Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphèmera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné. En plus de cette seule exception, vous possédez la grâce de Jésus lorsque vous croyez en lui, lorsque vous choisissez de le suivre. Éphésiens 1:12-14 afin que nous servions à la louange de sa gloire, nous qui d’avance avons espéré en Christ. En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Évangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis, lequel est un gage de notre héritage, pour la rédemption de ceux que Dieu s’est acquis, à la louange de sa gloire. Pour obtenir plus de conseils, discutez avec un prêtre à l’église, un autre chrétien ou même avec Dieu. Le Saint-Esprit vous guidera tous les jours de votre vie et il sait ce qu’il y a de mieux pour vous. N’oubliez jamais que Dieu vous aime. Apprenez les Écritures bibliques recommandées (sur votre salut et votre vie en Christ) que vous pourriez souhaiter mémoriser à long terme : voici une ressource gratuite pour vous aider à mémoriser pour retenir. Votre mémoire à long terme est formée de traces mnésiques provenant d’un mélange de répétitions espacées, de discussions et de révisions, d’expériences, d’associations, d’images et d’appréciation de l’importance de l’information et des répétitions renouvelées établiront des connexions plus durables avec moins d’effort que l’apprentissage initial.Comment accepter le Christ comme son sauveur

Conseil : Apprenez-en plus sur la vie de Jésus. Renseignez-vous sur la manière dont il est mort et dont il a ressuscité d’entre les morts pour être votre Sauveur, priez et repentez-vous au seul vrai Dieu en disant : « Je suis désolé pour mes péchés et mes mauvaises actions. Je veux changer et je vous remercie vraiment pour tout et pour m’avoir pardonné et sauvé de mes péchés, je prie au nom de Jésus, amen. » Maintenant, vous pouvez dire aux autres : « Jésus est le seul Dieu, le fils de Dieu, il est notre Seigneur et notre Sauveur pour tous les croyants, repentez-vous et suivez-le. Cela inclut les réunions de chrétiens, le baptême comme signe d’acceptation de votre nouvelle vie, les prières, l’amour de Dieu au travers d’actes de gentillesse, de pardon, de paix, d’amitié, la confession des péchés pour être pardonné, l’acceptation des conséquences de ses actes et tout le reste, au nom de Jésus Christ, avec comme seul juge Dieu, pour les bonnes et les mauvaises choses.

Conclusion

 Comment accepter le Christ comme son sauveur : le christianisme pourrait être comparé de manière métaphorique à une course. La ligne d’arrivée (le paradis) est votre objectif, mais le déroulement de la course est tout aussi important que l’arrivée. Nous faisons une pause pour aider les autres en chemin (en faisant de bonnes actions ou en invitant les autres à Jésus) et on trébuche parfois sur des obstacles (nos péchés, les péchés des autres). Le christianisme n’est pas un chemin facile. Il pourrait être facile de « courir le premier tour », mais la course devient de plus en plus difficile avec le temps. N’oubliez jamais de demander de l’aide à Jésus, car vous n’êtes pas seul dans la course. Renseignez-vous pour trouver des points de vue alternatifs sur le christianisme si vous le souhaitez. L’église ne se résume pas à un bâtiment. Depuis le début, elle signifie un groupe de personnes qui ont accepté Jésus comme leur seul vrai Dieu et qui se rassemblent au même endroit pour célébrer ce qu’elles ont et pour apprendre les unes des autres comment Dieu agit sur leurs vies. Cela peut se faire partout, à des moments choisis ou même de manière spontanée. Si vos parents ne sont pas d’accord, vous pouvez demander de l’aide à un pasteur ou un leadeur de l’église où vous voulez aller ou de n’importe quelle église. Pour l’instant, vous n’êtes pas le membre d’une église, vous demandez seulement de l’aide à un pasteur ou un leadeur religieux. Maintenant que vous avez accepté le Christ et que vous avez reçu le pardon de vos péchés, n’en tirez pas avantage pour commettre de mauvaises actions, par exemple en ignorant vos voisins dans le besoin, en désirant l’épouse de votre prochain, en perdant votre temps à regarder de mauvais films, en lisant de la pornographie, etc. Ne vous en voulez pas trop non plus si vous péchez, n’oubliez pas que vous ne serez parfait que lorsque vous serez au paradis ! Vous n’avez pas accepté le Christ si vous faites de mauvaises actions en pensant que Dieu va vous pardonner. Si vous n’avez pas encore accepté le Christ comme votre sauveur, Romains 10:13

 Comment accepter le Christ comme son sauveur : car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Vous êtes maintenant un enfant de Dieu. Croyez en ce que dit la Bible et acceptez ce qu’elle dit. Vous pouvez parler à Dieu n’importe quand. Parlez-lui comme vous parleriez à un ami. Vous avez un accès direct pour faire vos demandes à Dieu ! N’oubliez pas que Dieu est le Sauveur de l’humanité, pas seulement le vôtre ou celui des chrétiens. Toutes les personnes qui acceptent le Christ comme le Sauveur et le suit dans sa nouvelle vie, comme Dieu veut que vous la viviez, sera accepté au paradis. Dieu pardonne, il a donné son fils pour pardonner le péché originel et ses enfants ont autant le droit d’entrer au paradis que le Pape ou Mère Térésa. Trouvez-vous une église ou un groupe de chrétiens. Ils vous aideront à mieux connaitre Dieu et à vous en rapprocher. Ne soyez pas tellement fier que vous pensez n’avoir besoin de personne. Les amis chrétiens vous aident et vous encouragent, c’est pourquoi vous devriez entrer en contact avec une église le plus tôt possible.  Comment accepter le Christ comme son sauveur Demandez-vous si toute la famille de Dieu (y compris son Église) est votre famille. Souvenez-vous de la scène sur la croix : Jésus, en voyant sa mère et le disciple Jean à côté d’elle qu’il aimait beaucoup, dit à sa mère : « Femme, vois ton fils ». Puis il dit à son disciple : « Vois ta mère. » Et à partir de ce moment, le disciple l’accueillit chez lui. (Jean 19:26) Vous pouvez recevoir le Christ et accueillir toute sa famille dans votre cœur et votre maison. Traditionnellement, les chrétiens demandent à la mère de Dieu d’être leur mère  .

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils