Comment soigner la lèpre

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment soigner la lèpre ?

Soigner la lèpre . La lèpre, qu’on appelle aussi maladie de Hansen, est une maladie bactérienne qui provoque des lésions de la peau, un défigurement, des dégâts au niveau des nerfs et des yeux et d’autres problèmes. Heureusement, il est possible de la traiter avec des médicaments. Si elle est traitée correctement, les personnes atteintes de la lèpre peuvent vivre normalement et guérir de la maladie. La lèpre est une maladie chronique d’origine bactérienne. Elle fait partie des maladies tropicales négligées. Malgré l’existence d’un traitement efficace, des milliers de nouveaux cas sont recensés chaque année. La lèpre reste un problème de santé public majeur pour plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine.

Cause

 Comment soigner la lèpre : l’agent infectieux responsable de la lèpre est la bactérie Mycobacterium leprae. Cette dernière semble être transmise par des gouttelettes d’origine nasale lors de contacts étroits et fréquents avec des personnes infectées et non traitées.

Soigner la lèpre : symptômes

Le bacille de la lèpre se multiplie très lentement : la période d’incubation de la maladie est de 5 ans en moyenne, mais les symptômes peuvent parfois n’apparaître qu’au bout de 20 ans. La maladie provoque des lésions cutanées et nerveuses. Sans traitement, ces lésions progressent et deviennent permanentes, touchant la peau, les nerfs, les membres et les yeux. Comment soigner la lèpre : on distingue deux types de lèpre : paucibacillaire (une à cinq lésions cutanées insensibles) et multibacillaire (plus de cinq lésions cutanées insensibles).

ÉpidémiologieComment soigner la lèpre

Depuis les années 80, près de 16 millions de lépreux ont reçu un traitement, et la lèpre a été éliminée dans 108 des 122 pays où elle était considérée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme un problème de santé publique. Comment soigner la lèpre : l’introduction de la polychimiothérapie (voir paragraphe suivant « Traitement ») s’est traduite par une nette réduction de la prévalence de la maladie : le nombre de cas de lèpre est passé de 5,4 millions à au milieu des années 80 à quelques centaines de milliers aujourd’hui .  En 2019, selon l’OMS (en anglais), 202 256 nouveaux cas de lèpre ont été enregistrés dans le monde, selon les chiffres officiels de 161 pays. Mais la lèpre reste un problème majeur dans 14 pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. D’après l’OMS, trois pays regroupaient en 2015 80% des nouveaux cas mondiaux : Inde (60%), Brésil (13%), Indonésie (8%). La lèpre reste endémique dans de nombreux autres pays (Angola, Madagascar, République Centrafricaine, Tanzanie, etc.). En raison du temps d’incubation de l’infection, qui dure plusieurs années, les porteurs asymptomatiques de Mycobacterium leprae peuvent transmettre la maladie, ce qui rend son élimination difficile à l’échelle mondiale. L’OMS a lancé une Stratégie mondiale contre la lèpre 2016-2020 – parvenir plus rapidement à un monde exempt de la lèpre, qui vise à redynamiser les efforts de lutte contre la lèpre et à éviter les incapacités, en particulier chez les enfants touchés par la maladie dans les pays d’endémie. Cette stratégie a été poursuivie en 2021 avec la Stratégie mondiale de lutte contre la lèpre 2021-2030 « Vers zéro lèpre ».

Traitement

Comment soigner la lèpre : le traitement préconisé par l’OMS depuis 1981 permet de guérir les malades et d’éviter, s’il est administré précocement, les invalidités. Il s’agit d’une polychimiothérapie (PCT), qui consiste en l’administration de trois antibiotiques (dapsone, rifampicine et clofazimine). La lèpre paucibacillaire peut être guérie en 6 mois et la lèpre multibacillaire en 12 mois. De plus, les malades ne sont plus infectieux dès la première dose de PCT, et leur capacité à transmettre la lèpre est donc interrompue. Aucune résistance du bacille à la PCT n’a aujourd’hui été observée, alors que dans les années 60 sa résistance à la dapsone, seul antilépreux alors disponible, était constatée.

Demandez des soins le plus rapidement possible

Comment soigner la lèpre : il est possible de guérir la lèpre avec des médicaments et la plupart des patients continuent de vivre une vie normale après le traitement. La maladie est peu contagieuse lorsqu’elle est laissée sans traitement et une fois que vous prenez les médicaments, vous n’êtes plus contagieux. Cependant, si elle est laissée sans traitement, elle peut provoquer des problèmes graves au niveau des membres (des mains et des pieds), des yeux, de la peau et des nerfs.Demandez des soins le plus rapidement possible

Faites attention de ne pas contaminer les autres

La lèpre est peu contagieuse lorsqu’elle est laissée sans traitement. Comment soigner la lèpre : elle peut contaminer les autres par le biais de l’air lorsque vous éternuez ou toussez . Souvenez-vous de vous couvrir le visage lorsque vous toussez ou éternuez pour éviter les gouttes de salive en suspension dans l’air qui vont contaminer les autres jusqu’à ce que vous puissiez consulter un médecin et commencer un traitement.

Demandez au médecin de déterminer le type de lèpre qui vous affecte

Parfois, la lèpre peut se manifester seulement sous forme de lésions cutanées et parfois, elle peut prendre des formes plus graves. Comment soigner la lèpre : le traitement particulier dont vous avez besoin dépend de la forme de la lèpre que vous avez contractée. Votre médecin va vous la diagnostiquer. La lèpre peut être paucibacillaire ou multibacillaire (c’est la forme plus grave ). Un cas de lèpre peut aussi être classé en tant que tuberculoïde ou lépromateux (plus grave avec des bosses et des nodules importants sur la peau  ).

Prenez un traitement avec plusieurs médicaments prescrits par votre médecin

Comment soigner la lèpre : un certain nombre d’antibiotiques (en général en combinaison avec de la dapsone, de la rifampicine et de la clofazimine) sont prescrits pour traiter la lèpre. Ces médicaments tuent les bactéries qui provoquent la maladie (mycobacterium leprae) et soignent les personnes qui en sont affectées . Votre médecin vous prescrira des médicaments à prendre en se basant sur votre cas particulier de lèpre . L’Organisation mondiale de la santé distribue gratuitement ces traitements à des patients dans le monde entier à travers le ministère de la Santé local. Une fois que vous commencez à prendre les médicaments, vous ne pouvez plus contaminer les autres . Il n’est pas nécessaire de rester en quarantaine. Votre médecin pourrait vous prescrire des doses quotidiennes de dapsone, de rifampicine et de clofazimine pendant 24 mois pour de nombreux cas de lèpre . Si la lèpre ne se manifeste que par des lésions cutanées, les patients devraient prendre le traitement seulement pendant six mois . En Europe, les cas multibacillaires sont généralement traités sur une période d’un an et les cas paucibacillaires sur deux ans  . Si la lèpre se manifeste à travers une seule lésion cutanée, le patient pourrait arriver à la traiter avec une seule dose de dapsone, de rifampicine ou de clofazimine . Les cas multibacillaires peuvent demander plusieurs traitements pour guérir. La résistance des bactéries à ces traitements est rare. Les effets secondaires de ces médicaments sont généralement légers. Parlez-en à votre médecin si vous avez des questions .

Prenez vos antibiotiquesPrenez vos antibiotiques

Comment soigner la lèpre : continuez de prendre les antibiotiques prescrits par votre médecin en suivant les instructions qui vous ont été données. Si vous ne prenez pas les antibiotiques comme indiqué, vous pourriez retomber malade .

Suivez l’évolution de votre traitement pour observer des effets secondaires ou des complications

Si vous remarquez des changements dans votre état, si vous ressentez des douleurs, etc., contactez votre médecin. Les patients atteints de la lèpre sont susceptibles de développer certaines complications . Une névrite, des neuropathies silencieuses (des dégâts au niveau des nerfs qui ne s’accompagnent pas de douleurs), des douleurs, des sensations de brulure, des fourmillements et un engourdissement soudain. Il est possible de les traiter avec des corticoïdes. S’ils étaient laissés sans traitement, ils pourraient provoquer des blessures permanentes et une perte de fonctionnement du membre. Une iridocyclite ou inflammation de l’iris de l’œil. Si cela se produit, vous devez consulter un ophtalmologue immédiatement. Il est possible de la traiter avec des gouttes spéciales, mais il peut en résulter des dégâts permanents si elle est laissée sans traitement. L’orchite ou inflammation d’un testicule. Il est possible de la traiter avec des corticoïdes, mais vous devez en informer immédiatement votre médecin si vous observez ce symptôme, car il peut provoquer l’infertilité. Des ulcères au pied. Comment soigner la lèpre : votre médecin peut mettre en place un traitement pour atténuer ce problème en utilisant des attelles, des chaussures spéciales ou des bandages sur les plaies . Les dégâts au niveau des nerfs et les problèmes de peau associés à la lèpre peuvent provoquer un défigurement et une perte du fonctionnement des mains et des pieds. Votre médecin pourrait mettre en place un traitement spécifique à votre cas pour prévenir ou gérer ces symptômes  .

Faites attention de ne pas vous blesser

La lèpre peut provoquer des engourdissements . Si cela se produit, vous pourriez remarquer que la zone engourdie est douloureuse ou vous pourriez vous faire mal sans vous en rendre compte. Faites très attention d’éviter les blessures et les coupures sur les zones affectées.  Comment soigner la lèpre : le port de gants ou de chaussures spéciales peut vous protéger si vous ressentez un engourdissement de vos extrémités  .

Continuez de consulter votre médecin

Suivez votre progrès au fur et à mesure de votre guérison et notez les symptômes qui apparaissent. Comment soigner la lèpre : continuez de consulter votre médecin pour suivre l’évolution du traitement et posez-lui toutes les questions que vous avez.

Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. JeunInfo s’efforce de proposer du contenu aussi précis que possible, mais ne peut en aucun cas être responsable du résultat de l’application (liste non exhaustive) des traitement, des techniques, des médicaments des dosages et/ou méthodes proposées dans ce document. L’utilisateur en assume la pleine responsabilité. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S’il s’agit d’un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attenre.

Conclusion

 Comment soigner la lèpre : faites des recherches pour savoir si votre pays possède un organisme spécial de lutte contre la lèpre. La plupart des gens (environ 95 % de la population) peuvent être infectés par la bactérie qui provoque la lèpre  . Les tatous peuvent véhiculer la lèpre, c’est pourquoi vous devez vous tenir éloigné de ces créatures si vous vivez dans une région où il y en a (par exemple le sud des États-Unis). Traditionnellement, la lèpre a été considérée comme une maladie hautement contagieuse et les lépreux étaient stigmatisés et mis en quarantaine. Même si des preuves démontrent aujourd’hui que la lèpre n’est pas contagieuse si elle est traitée, il existe encore des stigmatismes face à cette maladie. Demandez du soutien à votre famille, vos amis et des conseillers si vous vous sentez anxieux.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils