COMMENT GARDER SON TRAVAIL

Garder garder son travail

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment garder son travail  ?

Garder son travail :  Vous venez de terminer vos études et vous avez eu la chance de trouver un emploi sur le champ ? Félicitations ! Un nouvel emploi, surtout s’il s’agit du tout premier, peut cependant entraîner son lot de stress. Cela dit, il est tout à fait normal de se sentir inquiet en ce qui concerne la sécurité de son emploi surtout quand le marché du travail n’est pas toujours aussi stable qu’on le souhaiterait. Si votre première mission consistait à trouver un emploi, votre défi consiste maintenant à le maintenir. Si vous vous faites du tracas à ce propos, il y a cependant certains moyens qui sont à votre disposition pour vous permettre de garder votre travail et de ne pas perdre votre revenu . Il suffit parfois d’une simple erreur de jugement pour perdre son emploi. Trouver un emploi est déjà très difficile, mais le garder l’est encore plus de nos jours. Si vous voulez garder votre poste, vous devez vous efforcer d’avoir les qualités d’un employé(e) modèle, vous passionner pour ce que vous faites et montrer du respect envers votre patron, vos collègues ainsi que vos clients.

Si vous faites correctement votre travail depuis votre embauche et si vous vous améliorez sans cesse, vous n’avez rien à craindre concernant une éventuelle perte d’emploi.

Efforcez-vous d’être en bons termes avec votre supérieur 

Comment garder son travail : quand la menace du licenciement fait son apparition, être en bons termes avec son chef est la chose la plus importante à faire pour garder son poste. Vous n’avez pas besoin d’être amie avec votre supérieur (et il vaut mieux que ce ne soit pas le cas), mais vous pouvez entretenir une relation chaleureuse, amicale et emplie de respect avec lui si vous voulez rester dans l’entreprise. Même si vous n’êtes pas en contact direct, efforcez-vous toujours d’être positive et respectueuse envers votre chef. Si vous avez une réclamation, veuillez la lui adresser respectueusement sans jamais le blâmer ou paraitre ingrate. Faites l’effort de connaitre un peu mieux votre chef et de vous renseigner sur ses projets ou sa famille. Tant que votre chef n’a aucun problème à vous raconter sa vie, vous devez manifester de l’intérêt pour ce qu’il vous dit.

Ayez une attitude positive

 Comment garder son travail : si vous voulez garder votre emploi, vous devez avoir une attitude positive dans tout ce que vous faites. Chaque minute de votre travail ne vous apportera pas forcément du plaisir, mais vous devez regarder le côté plaisant de la chose pour pouvoir accepter les aspects désagréables. Essayez de vous plaindre moins et de parler plus souvent de ce qui vous plait. Votre patron sera plus enclin à vous garder dans son entreprise si vous positivez et participez à remonter le moral des autres au bureau. Par exemple, si vous êtes enseignante, il est probable que vous n’appréciez pas les heures passées chaque semaine à corriger des copies. Au lieu de vous plaindre des corrections, pensez plutôt au fait que vous aimez vraiment enseigner. Les collègues ont souvent tendance à se plaindre du travail entre eux.

Essayez de ne pas tomber dans ce genre de discussion et changez de sujet quand les personnes autour de vous deviennent négatives.garder son travail 

Soyez positif et faites preuve de motivation

Ne voyez pas les complications comme des problèmes mais bien comme des défis à relever et essayez dans la mesure du possible de faire un maximum preuve de bonne humeur ;

Restez fiable 

En toutes circonstances, tenez vos promesses et si vous vous êtes engagé à accomplir une tâche, n’abandonnez jamais celle-ci même si son exécution nécessite des heures supplémentaires de travail ;

Soyez proactif, dynamique et serviable

Comment garder son travail : votre patron appréciera votre spontanéité à réaliser certaines tâches. De plus, si vous avez du temps disponible, mettez-le à profit pour aider vos collègues débordés ;

 Accepter de nouvelles missions

Comment garder son travail : soyez le premier à dire oui à une nouvelle mission ou à un projet, si vous croyez que votre participation se traduira par des réalisations tangibles que vous pourrez faire valoir en interne ou à l’extérieur pour mieux convaincre de vous recruter.

Apporter de la valeur à votre patron

Comment garder son travail : vous devez savoir clairement ce qui est important pour votre boss et comment vous pouvez l’aider à atteindre ses objectifs. Vous deviendrez vite à ses yeux indispensable et celui vers lequel il se tournera le plmus souvent.

Jouez en équipe

Si vous voulez garder votre emploi, vous devez jouer en équipe. Non seulement vous devez être capable de communiquer avec tout le monde, mais vous devez également bien travailler avec vos collègues, même si vous avez vos différences. Si personne ne veut travailler avec vous, si vous êtes connue pour être grossière ou désobligeante avec vos collègues ou si vous ne tenez pas compte de l’avis de votre supérieur, vous serez la première à partir quand l’entreprise compressera son personnel. Vous devez avoir la réputation d’une personne à l’aise avec tout le monde sur n’importe quel projet. Si vous êtes amie avec seulement une ou deux personnes, il sera difficile pour votre patron de vous faire intégrer une équipe et de vous défendre lorsque viendra le moment de délaisser certains collaborateurs. Apprenez à donner respectueusement votre avis. Au lieu d’accuser, ignorer vos collègues ou être trop désireuse de prouver que vous avez raison, vous devez vous efforcer d’écouter attentivement les autres et leur demander d’expliquer leur raisonnement. Ce n’est qu’après que vous pourrez donner calmement votre point de vue. Soyez la plus amicale possible. Souriez, saluez vos collègues et arrêtez de papoter. N’agissez pas comme si vous étiez au-dessus de tout le monde, même si vous êtes occupée.

Lorsque viendra le moment de compresser du personnel, votre chef tiendra compte du comportement de chacun au bureau et vous avez donc tout intérêt à être amicale et positive. Quand vous avez du temps libre, voyez ce que vous pouvez faire pour aider les autres à réaliser leurs tâches comme le ferait chaque membre d’une même équipe. N’oubliez pas que ce genre de comportement permet à votre entreprise de rester compétitive. Ne répandez pas de rumeurs au bureau. Non seulement ça ne vous est d’aucune utilité, mais ça vous donne également mauvaise réputation.

N’abordez jamais le sujet de votre rémunération avec vos collèguesGarder son travail

Comment garder son travail : quand il s’agit d’être un employé modèle et de garder son emploi, parler de rémunération avec les autres est une chose à ne jamais faire. Vous ne voulez certainement pas que vos collègues s’énervent parce que vous gagnez plus qu’eux et qu’ils aillent ensuite se plaindre au patron. Lorsqu’il saura que vous n’avez pas su garder votre langue, lui aussi ne sera pas content.

Concentrer votre activité

Attention de ne pas trop vous éparpiller. Mieux vaut se concentrer sur un ou deux projets, activités ou initiatives, cela augmentera d’autant la probabilité d’atteindre des résultats concrets qui se remarqueront.

Devenir un collaborateur précieux

Si vous êtes juste un des nombreux comptables, ou un commercial parmi tant d’autres, vous serez dilué dans la grisaille de votre entreprise, invisible, dont on peut facilement se priver car facilement remplaçable. Développez une expertise, la connaissance d’une clientèle, le détenteur de connaissances uniques…

 Traitez vos clients avec respect

N’oubliez pas que le client est roi et qu’il a la possibilité de virer n’importe qui, depuis le PDG jusqu’au concierge. Sans clients, votre entreprise ne marchera pas. Comme garder son travail : si votre poste est en relation directe avec les clients, veillez toujours à les traiter avec gentillesse et respect. Si vous faites face à un client difficile, efforcez-vous de garder votre calme et de demander de l’aide lorsque c’est nécessaire. N’oubliez pas que les chefs d’entreprise apprécient les employés qui donnent le meilleur d’eux-mêmes avec les clients.  Vous devez être un atout pour votre entreprise, non pas un problème.

Participez autant que possible aux activités externes de la société

Même si vous avez une vie de famille chargée, vous devez faire l’effort de participer aux piqueniques, aux fêtes, aux séminaires, aux happy hours, aux activités bénévoles et toutes autres activités organisées par la société. Votre patron verra que vous vous souciez de votre travail même quand vous n’êtes pas au bureau. Il verra également que vous aimez vraiment ce que vous faites et les personnes avec qui vous travaillez. Vous ne voulez certainement pas être connue comme la personne qui ne se rend à aucun évènement. Si vous assistez à tous les évènements auxquels il vous sera possible de prendre part, vous deviendrez bien plus qu’un meuble au sein de la société. Il sera difficile pour votre chef de vous renvoyer. Si vous n’êtes jamais présente, il pourra en revanche facilement imaginer son entreprise sans vous.

Éviter de devenir un expert dépassé

Si vous vous concentrez sur l’expertise dans une technologie, sur un produit ou un service qui peuvent rapidement être touchés par le vieillissement, vous deviendrez vite quel que soit votre âge un cadre dinosaure dont on va vite se séparer.

Rester en bons termes avec tout le mondeRester en bons termes avec tout le monde

Vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Si vous vous faites un ennemi au sein de l’entreprise, il peut dire du mal de vous à votre hiérarchie, répandre des rumeurs nuisibles à votre réputation, ou même, et ce serait la pire des situations devenir votre prochain patron. Fournissez le meilleur service possible à tous vos clients internes et veillez à les aider au maximum.

Soyez ponctuelle

Votre employeur verra qu’il ou elle peut compter sur vous pour le travail. Ça semble simple, mais de nombreuses personnes le prennent pour acquis. Ne soyez pas comme ces gens-là. Vous devez montrer votre envie de travailler et vous efforcer d’être là quand vous devez être là. Encore mieux, allez au bureau au moins 15 minutes à l’avance chaque jour. Même si vous êtes retardée par les embouteillages ou par un évènement imprévu, vous serez certaine d’arriver à l’heure. Si un jour vous arrivez en retard au travail, faites l’effort de vous excuser ou de montrer que ça ne se reproduira plus. En affichant au contraire un air arrogant sur votre visage ou en faisant comme si ce n’était pas grave, vous montrez à quel point vous ne vous préoccupez pas plus que ça de votre travail.

 Soyez méticuleuse et organisée dans votre travail

Si vous voulez garder votre travail, vous devez donner le maximum de vous-même. Vous devez avoir un bureau bien rangé, un ordinateur réservé uniquement au travail et vous devez à tout moment avoir accès à vos dossiers, documents, numéros de téléphone et autres matériels. Vous ne voulez sans doute pas être connue comme la personne ayant perdu un document important ou ayant mis une heure à trouver une vieille pièce jointe contenant des informations importantes dans sa boite email. Être méticuleuse et organisée donnera non seulement une bonne impression à votre employeur, mais ça facilitera également votre travail ! Même si vous ne passez que 10 minutes à organiser votre espace de travail, vous arriverez à donner le meilleur de vous-même au bureau.

Vous devez aussi être organisée dans votre façon de travailler. Ayez un calendrier de rendez-vous, une liste des choses à faire, et notez toutes les tâches que vous avez déjà faites et celles qui vous restent à faire.

Changer avant de le demander aux autres

Il est plus facile de changer votre propre comportement que celui des autres. Au lieu de montrer du doigt telle ou telle personne, tel ou tel service, concentrez vos efforts sur ce que vous pouvez changer dans votre comportement pour améliorer la situation.

 Entretenir des relations

Si vous vous cachez dans votre bureau, vous ne pourrez pas développer de relations avec les autres personnes de l’entreprise, qui le jour venu peuvent vous aider à sortir d’une situation délicate et ainsi conserver votre job.

Soyez innovante et créative

Vous serez plus enthousiaste à l’idée d’aller au travail, car vous n’aurez qu’une seule envie : tester vos concepts. Que vous soyez à votre poste depuis longtemps ou depuis seulement quelques mois, vous aurez certainement remarqué que de nombreux changements sont mis en place pour répondre aux besoins d’évolution de la société. Affichez donc votre volonté de changer et d’évoluer avec l’entreprise en ramenant de nouvelles idées qui vous aideront à mieux travailler. Vous ne voulez certainement pas que votre patron pense que vous n’êtes pas réceptive aux nouvelles idées ou que vous n’êtes pas capable de faire face à la pression. La faculté d’adaptation est l’une des principales qualités d’un employé modèle .

Posez des questionsPosez des questions

Si vous voulez que votre patron vous voie comme une personne toujours prête à relever de nouveaux défis, vous devez poser les questions qui vous aideront à mieux travailler. Si vous voulez savoir comment innover, comment fonctionne un nouveau système ou comment faire des choses que vous faites déjà très bien, n’hésitez pas à demander à votre patron des conseils pour vous améliorer. Votre chef doit voir que vous êtes une personne curieuse et toujours prête à apprendre. Naturellement, vous devez choisir le bon moment et le bon endroit. Vous ne voulez tout de même pas étouffer votre supérieur de questions alors qu’il court pour aller à une réunion importante.

Travailler sur le cœur de métier

Si vous concentrez votre travail sur des activités qui se trouvent à la périphérie de l’essentiel du métier de votre entreprise, vous vous écartez du cœur de cible et allez rapidement être aussi considéré comme périphérique.

Placer vous à l’avant-garde

De la même manière qu’un collaborateur qui se met tardivement à utiliser les nouvelles technologies est vite considéré comme un has been, appliquez cette règle à tous les domaines, soyez en avance sur les informations, la concurrence, les nouveautés… et vous serez intéressant.

Vous impliquer dans des projets qui réussissent

Chaque fois que cela vous est possible, impliquez-vous dans un projet, un programme ou une initiative, qui ont une forte probabilité de se terminer par un succès. Celui rejaillira sur vous et renforcera votre présence dans l’entreprise.

Rester visible pour votre N +1

Votre intérêt passe par le maintien de votre visibilité avec le patron de votre patron. Vous devez le faire intelligemment sans froisser votre hiérarchique direct, mais en consolidant à ses yeux l’idée que votre présence est importante dans l’entreprise.

Repérer les signes avant-coureurs

La politique de l’autruche n’a jamais payé. Si on parle de baisse des profits de votre entreprise, de rumeurs sur une fusion ou une acquisition, ou de changements dans la direction, vous devez redoubler d’attention. Plus encore, surveillez les signes trahissant que votre patron ne vous tient pas en haute estime, et commencez à vous préparer.

Réseauter dans l’entreprise

Nouez des liens sérieux avec les chefs des autres services clés de l’entreprise. Ils peuvent parfois faciliter votre transfert en interne sur un autre poste ou vous aider à conserver celui que vous occupez.

 Réseauter à extérieur

Les cadres qui sont bien connectés à d’autres cadres ont beaucoup plus de facilité à trouver un emploi que ceux qui vivent et travaillent dans l’isolement. Créez-vous des connaissances dans d’autres entreprises qui peuvent éventuellement vous recruter. Cela inclut des collègues d’autres sociétés, les concurrents, les fournisseurs et les consultants, que ce soit dans le réseau réel ou sur les réseaux sociaux.

Acceptez les critiques

Si vous voulez garder votre travail, vous devez montrer que vous êtes en mesure d’accepter les critiques et le point de vue des autres. Si vous êtes toujours sur la défensive ou vous énervez quand votre patron juge votre travail, vous aurez une réputation de personne entêtée avec laquelle il est difficile de travailler. Vous ne voulez sans doute pas que votre patron craigne de vous donner son avis ou ait des difficultés à mener une conversation constructive avec vous. Vous devez au contraire le remercier pour ce qu’il vous a dit et vous en servir pour vous améliorer. N’oubliez pas que les critiques peuvent vous aider à améliorer votre travail. Elles ne sont pas là pour vous faire de la peine ou vous faire sentir mal dans ce que vous faites.

Laissez votre vie personnelle à la maisonGarder son travail

Bien qu’il soit difficile de séparer vie personnelle et vie professionnelle, vous devez vous efforcer de séparer les deux pour être la plus professionnelle possible. Vous devez rester concentrée au bureau. Si vous allez au travail et vous plaignez de votre fille ou de votre petit ami, vous serez mal vue par vos collaborateurs. Vous ne voulez certainement pas que votre patron pense que vous devez être la première à partir à cause de tout ce qui vous arrive chez vous. Même s’il est difficile d’oublier complètement votre vie de famille, notamment si vous traversez un moment difficile, vous devez au maximum vous efforcer d’être concentrée et de positiver. Si vous sentez que vous allez pleurer ou vous énerver, essayez de vous isoler quelques instants.

Agir dans les associations professionnelles

Devenez membre actif d’une association professionnelle de votre secteur, assistez à des réunions pour accéder à des infos venant de leaders de la profession. Vous pouvez également avoir ainsi vent d’une opportunité qui va se dégager dans une entreprise du secteur. Offrez vos services pour aider l’association, et prenez un rôle qui vous offre la possibilité de connaître un maximum d’acteurs du secteur d’activité que vous visez.

Garder le contact avec les recruteurs

Garder le contact veut dire recevoir des offres de leur part qui la plupart du temps ne vous intéressent pas. Un cabinet de recrutement connait souvent des possibilités d’emploi qui ne sont pas officiellement annoncées. S’ils vous appellent pour vous proposer un poste qui ne vous intéresse pas, déclinez l’offre poliment et remerciez-les de vous garder dans leurs fichiers. Soyez vigilant, ne laissez aucune trace de ces échanges dans votre PC du bureau.

Ayez toujours l’air professionnel

Si vous voulez garder votre emploi, vous devez toujours avoir l’air professionnel où que vous soyez au bureau. Même si ça signifie porter l’uniforme de la société ou une tenue de travail ou simplement être bien habillée dans un environnement de travail plus décontracté, il est important de donner l’impression d’avoir consacré du temps à votre apparence, et que vous voulez vraiment être bien habillée au bureau. Si vous avez les cheveux en bataille ou si vous sentez comme quelqu’un qui ne s’est pas douché depuis quelques jours, votre patron risque de penser que vous ne prenez pas votre travail au sérieux.

Aimez votre travail

Si vous voulez vraiment garder votre travail et donner le meilleur de vous-même dans ce que vous faites, vous devez choisir un poste qui vous plait. Vous aurez probablement des difficultés à commencer dans le domaine qui vous intéresse, mais il est important de savoir ce que vous voulez réellement et ce qui vous passionne pour évoluer dans votre carrière. Si vous trouvez un poste qui vous intéresse au plus haut point, vous devez travailler dur pour le garder. Vous chérirez ainsi chaque seconde au bureau ! Comme le dit le dicton « choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus à travailler un seul jour de votre vie. » Si vous avez des difficultés à garder votre travail ou à rester motivée, ça signifie que vous n’êtes pas dans le bon domaine d’activité.

Développer au maximum des compétences monnayables

Si vous n’en avez pas, envisagez d’obtenir un diplôme d’études supérieures en suivant des cours du soir. Dans tous les cas, recherchez des occasions de travail qui vous permettent d’acquérir de nouvelles compétences commercialisables. La maîtrise d’un nouveau logiciel, une certification, des techniques de vente….

Rester en contact avec vos ex-collègues

Les anciens collègues représentent le noyau dur de votre réseau professionnel. Vous aurez probablement besoin d’eux si vous venez à rechercher un nouvel emploi. Gardez le contact avec eux par e-mail ou par téléphone ou voyez-les ponctuellement. Faites en sorte qu’ils ne vous oublient pas.

Remettez-vous en questionGarder son travail

Ne tombez jamais dans la complaisance lorsqu’il s’agit de votre travail. Vous pouvez toujours travailler mieux, plus vite, plus dur et vous améliorer dans ce que vous faites. Prenez en main les nouveaux projets qui entrent dans votre domaine d’expertise. Proposez de nouvelles idées pour faire prospérer l’entreprise même s’il faut beaucoup de travail pour les mettre en pratique. Minimisez le temps alloué aux tâches habituelles et consacrez plus de temps aux activités plus compliquées. En vous remettant en question pour vous améliorer chaque jour, vous ne vous donnez pas seulement l’opportunité de garder votre emploi, vous rendrez également votre travail beaucoup plus amusant ! Vous prendrez en revanche moins de plaisir à travailler si vous faites toujours les mêmes choses sans apprendre quoi que ce soit. Si vous ne vous remettez pas en question, votre chef va croire que vous vous ennuyez ou que votre travail ne vous motive plus. Soyez toujours prête à prendre des décisions. Si vous avez terminé votre projet trois heures à l’avance, demandez ce que vous pouvez faire d’autre plutôt que de quitter le bureau.

Montrez votre engagement pour la mission de votre entreprise

Que la mission consiste à aider les jeunes en difficulté ou à rendre le métier de parent moins stressant, vous devez connaitre la mission de votre entreprise et ne pas oublier à quel point elle est importante. Votre patron verra que vous vous souciez réellement des objectifs de la société et que vous ne travaillez pas uniquement pour votre propre intérêt. En montrant votre engagement pour la mission de votre entreprise, vous vous mettez dans une situation gagnant-gagnant. Non seulement vous serez mieux vue par votre supérieur, mais votre travail aura également plus d’importance à vos yeux. Si vous croyez sincèrement en la mission de votre société, vous prendrez plaisir à la défendre.

Rester en contact avec vos anciens patrons

Vos anciens patrons sont aussi des membres très importants de votre réseau professionnel, en particulier s’ils apprécient vos compétences. Dans leurs nouvelles fonctions, s’ils ont un recrutement à faire, ils penseront à vous, d’autant plus que vous avez tissé un lien de confiance en travaillant déjà avec eux. Lecture connexe : Pour bien réseauter, choyez vos supérieurs !

Faire le point avec votre patron

Lorsqu’un nouveau patron prend les rennes de votre service, il y a de fortes probabilités pour que votre temps soit compté. Le patron qui vous a embauché tient beaucoup à votre réussite, le nouveau généralement moins ou pas. Faites de votre mieux pour répondre à ses attentes, n’oubliez pas qu’il peut préférer vous remplacer par quelqu’un qu’il aura choisi.

 Préparez votre CV

N’attendez pas le dernier moment, préparez un CV que vous pouvez au fil du temps enrichir de vos nouvelles réalisations. Le moment venu, vous serez fin prêt à le dégainer.

 Etre toujours prêt à partirGarder son travail

Comment garder son travail : une entreprise vous sera fidèle tant que vous lui apportez une valeur ajoutée à un prix qui lui donne l’impression qu’elle est gagnante. Vous devez adopter la même attitude. Dans tous les cas, même si cela va bien, regardez toujours les opportunités qui se présentent, et restez prêt à sauter le pas si un poste répond mieux à vos aspirations.

Continuez votre formation professionnelle

Si vous recherchez une carrière évolutive, vous devez continuer à apprendre autant que vous le pourrez. Que vous suivez des cours du soir, commencez un programme de certification spécifique, demandez à un employé plus qualifié de vous expliquer le fonctionnement d’un système ou lisez simplement les dernières nouvelles, derniers articles ou derniers ouvrages concernant votre domaine d’activité, vous devez vous tenir au courant des actualités et apprendre le maximum de votre métier. Vous n’avez pas besoin de vous vanter auprès de votre chef, mais si vos connaissances s’avèrent utiles, celui-ci sera impressionné. Il ou elle verra à quel point vous vous souciez de votre travail. Naturellement, tout le monde a besoin de se détendre et de décompresser après le travail. Vous ne voulez certainement pas passer votre temps « libre » à essayer d’en apprendre toujours plus sur votre métier. Vous risquez d’être débordée et de finir surmenée.

Soyez toujours prête à travailler

N’hésitez pas à faire des heures supplémentaires ou à vous porter volontaire pour rester plus tard lorsque c’est nécessaire. Même si vous ne voulez pas que votre patron profite de vous, vous ne devez pas donner l’impression d’être pressée de rentrer dès la dernière heure de travail arrivée. Si votre chef veut que vous restiez un peu plus tard une fois de temps en temps, acceptez amicalement tout en restant positive. Naturellement, vous devez vous assurer d’être rémunérée en conséquence et éviter que ça ne devienne une habitude.

Soyez motivée

Soyez motivée et capable de travailler sans la supervision d’un chef. Vous ne voulez sans doute pas devenir la fille qui consulte immédiatement sa page Facebook dès que son chef a le dos tourné. Si votre chef s’absente pour une semaine, est occupé ailleurs ou ne peut pas venir de la journée, vous devez être en mesure de travailler et de ne pas oublier que votre travail est important. Votre patron doit savoir que vous êtes capable de travailler seule sans qu’il soit nécessaire de vous conseiller en permanence. Vous pouvez même aider les autres à faire leur travail. Ainsi, vous serez indispensable à la société.

Se faire aimer plutôt que détesterSe faire aimer plutôt que détester

Pour être respecté(e), il faut faire preuve de savoir-vivre, et parfois il existe même carrément un code de bonne conduite au sein des entreprises. Certains salariés ont « l’art de se faire détester » par leurs collègues : les colporteurs, les médisants, les sans-gène, les opportunistes, les lunatiques, les déprimés ou les dépressifs, les négatifs, les sans-limite, les renfermés, les narcissiques, les radins, les rentre-dedans… Ne soyez pas un de ceux-là.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils