calculer son IMC

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment calculer son IMC ?

Calculer son IMC : l’indice de masse corporelle (IMC) permet d’évaluer les risques pour sa santé en fonction de sa corpulence. Il a cependant des limites. Comment interpréter ses résultats ? Quand faut-il s’en inquiéter ?Il peut être utile de connaitre votre indice de masse corporelle ou IMC pour évaluer et ajuster votre poids. Ce n’est pas la mesure la plus exacte de votre quantité de graisse, mais c’est la façon la plus facile et la moins chère de la calculer . Il existe plusieurs façons de calculer son IMC selon le type de mesures que vous prenez. Assurez-vous de connaitre votre taille et votre poids avant de vous lancer dans le calcul de votre IMC. L’indice de masse corporelle (IMC), ou Body Mass Index (BMI) en anglais, permet d’évaluer sa corpulence et d’adapter, si besoin, son hygiène de vie, pour éviter de tomber dans le surpoids ou la maigreur.
Comment le calculer ? Comment interpréter ses résultats ? Est-ce grave si on dépasse les seuils en vigueur ?

Qu’est-ce que l’IMC (BMI en anglais) ?

L’indice de masse corporelle (body mass index ou BMI en anglais) est utilisé depuis 1997 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), principalement pour évaluer les risques liés au surpoids et à l’obésité chez l’adulte de 18 à 65 ans. Cet indicateur permet de savoir si notre poids est adapté proportionnellement à notre taille, ou s’il présente un danger potentiel pour notre santé. Il repose sur une simple formule mathématique qui prend en compte la taille et le poids de chaque individu.

Mesurez votre taille en mètreMesurez votre taille en mètre

Comment calculer son IMC : vous devez commencer par mettre votre taille en mètre au carré, c’est-à-dire par la multiplier par elle-même. Par exemple, si vous mesurez 1,75 m, vous devez multiplié 1,75 par 1,75 et vous obtiendrez environ 3,06 .

Divisez votre poids par ce chiffre

Ensuite, vous devez diviser votre poids en kilogrammes par votre taille au carré. Par exemple, si vous pesez 75 kg et si vous avez obtenu 3,06 à l’étape précédente, votre IMC est de 24,5 [3].

Utilisez une équation pour votre taille en centimètres

Vous pouvez toujours calculer votre IMC si vous avez votre taille en centimètres, mais vous allez devoir utiliser une équation légèrement différente. Vous devez alors diviser votre poids en kilogrammes par votre taille en centimètres avant de diviser le résultat par votre taille en centimètres et le multiplier par 10 000 . Par exemple, si vous pesez 60 kg et si votre taille est 152 cm, vous devez diviser 60 par 152, puis une nouvelle fois par 152 (60 / 152 / 152) pour obtenir 0,002596. Multipliez ce chiffre par 10 000 et vous obtenez 25,96, c’est-à-dire environ 30. L’IMC approximatif de cette personne serait alors de 30.

Mettez au carré votre taille en pouces

Pour mettre votre taille au carré, il suffit de multiplier le nombre en pouces par lui-même. Par exemple, si vous faites 70 pouces, vous devez multiplier 70 par 70. Vous obtenez alors 4 900 .
Calculer son IMC

Divisez votre poids par votre taille

Ensuite, vous devez diviser votre poids par votre taille au carré. Par exemple, si votre poids en livres est de 180, divisez 180 par 4 900. Vous obtenez 0,03673 .

Multipliez le résultat par 703

Pour obtenir votre IMC, vous devez multiplier le résultat de la dernière étape par 703. Par exemple, 0,03673 multiplié par 703 donne 25,82, ce qui signifie que l’IMC approximatif est de 25,8 .

Multipliez votre taille en pouces par 0,025

0,025 est le facteur de conversion métrique nécessaire pour transformer des pouces en mètres. Par exemple, si vous mesurez 60 pouces, vous devez le multiplier par 0,025 et vous obtenez 1,5 mètre  .

Mettez le résultat au carré

Ensuite, vous devez multiplier le dernier chiffre par lui-même. Par exemple, si vous avez obtenu 1,5, multipliez 1,5 par 1,5 et vous obtenez 2,25  .

Multipliez votre poids en livres anglaises par 0,45

0,45 est le facteur de conversion métrique pour obtenir des kilogrammes avec des livres anglaises. Par exemple, si vous pesez 150 livres anglaises, il suffit de le multiplier par 0,45 et vous obtiendrez un poids de 67,5 kg  .
Multipliez votre poids en livres anglaises par 0,45

Divisez le nombre le plus grand par le plus petit

Prenez un nombre que vous avez obtenu pour votre poids et divisez-le par votre hauteur au carré. Par exemple, vous allez diviser 67,5 par 2,25. Pour cet exemple, vous arriverez à un IMC de 30  .

Sachez si votre poids est sain

Calculez votre IMC pour savoir si vous avez un poids sain. Votre IMC est important, car il vous aide à déterminer si vous êtes en sous-poids, à un poids normal, en surpoids ou obèse .
  • Un IMC sous 18,5 indique que vous êtes en sous-poids.
  • Un IMC entre 18,6 et 24,9 indique que vous êtes à un poids sain.
  • Un IMC entre 25 et 29,9 indique que vous êtes en surpoids.
  • Un IMC au-delà de 30 indique que vous êtes obèse.

Sachez si vous pouvez passer une chirurgie bariatrique

Dans certaines situations, votre IMC doit se trouver au-dessus d’un certain nombre si vous voulez passer une chirurgie bariatrique. Par exemple, pour être candidat à ce genre de procédure, vous devez avoir un IMC d’au moins 35 sans diabète ou de 30 avec diabète  .

Suivez les changements d’IMC

Vous pouvez aussi suivre vos changements d’IMC dans le temps pour observer des changements de poids. Par exemple, si vous voulez observer votre perte de poids, le calcul régulier de votre IMC peut être utile. Si vous voulez suivre votre croissance ou celle de votre enfant, l’IMC est aussi une méthode qui peut vous y aider.

Calculez-le avant des procédures couteusesCalculez-le avant des procédures couteuses

 Si vous pouvez déterminer que votre poids se trouve dans une fourchette saine en utilisant votre IMC, cela pourrait être votre meilleure option. Cependant, si vous êtes un athlète ou si vous faites beaucoup de sport et si vous pensez que celui-ci vous donnera une idée précise de la proportion de graisse dans votre corps, vous devriez peut-être envisager une autre option.
Le test de plis cutanés, la pesée sous l’eau, l’absorptiométrie biphotonique à rayons X et l’impédance bioélectrique sont des options disponibles pour déterminer le contenu de graisse dans votre corps. N’oubliez pas cependant que ces méthodes sont plus couteuses et plus invasives que le calcul de l’IMC .

Quelles sont les limites du calcul IMC ?

L’IMC reste un indicateur statistique qui ne doit pas être pris au pied de la lettre :

Isabelle Flaujac, diététicienne-nutritionniste : L’IMC doit être apprécié différemment en fonction de l’âge de la personne, de son activité physique, de sa génétique, de sa santé, de l’histoire de son poids, etc.

Son principal défaut est qu’il ne prend pas en compte la composition corporelle, c’est-à-dire la masse osseuse, la masse musculaire, la masse grasse et la masse hydrique, souligne Fabienne Pommera. Deux personnes peuvent donc avoir un IMC identique, mais des corpulences différentes. C’est le cas des grands sportifs. De même, l’IMC peut être faussé chez une personne faisant de la rétention d’eau, ou présentant une ossature très légère.Quelles sont les limites du calcul IMC

D’autres reproches lui sont adressés :

  • L’IMC ne tient pas compte du sexe et de l’origine ethnique des patients, qui influencent leur métabolisme.
  • L’IMC ne permet pas de déceler d’éventuels troubles alimentaires. Une personne obèse, dont l’IMC est élevé, peut manger correctement d’un point de vue nutritionnel, tandis qu’une personne boulimique peut présenter un IMC normal.
  • L’IMC ne prend pas en compte l’aspect esthétique et le ressenti du patient qui peut avoir un IMC “normal” et être insatisfait de son corps.
  • L’IMC ne tient pas compte de l’activité physique, des consommations d’alcool et de tabac, qui ont une influence reconnue sur la santé.

À noter : l’indice de masse corporelle ne suffit pas à diagnostiquer une obésité ou un surpoids. Les professionnels utilisent également l’impédancemétrie pour évaluer la masse grasse et se fient à la mesure du tour de taille qui permet de mesurer l’excès de graisse viscérale.

Femmes enceintes et sportifs, pourquoi l’IMC n’est pas toujours pertinent

  • Le calcul de l’IMC n’est pas pertinent pour les femmes enceintes, le poids variant au cours de la grossesse. Il existe d’ailleurs un calculateur spécifique concernant la prise de poids idéale pendant sa grossesse. Ce gain de poids “idéal” est toutefois basé sur l’IMC de la femme enceinte avant la grossesse.
  • L’IMC n’est pas non plus adapté aux femmes allaitantes.
  • Quant aux sportifs de haut niveau, ils ont généralement une masse musculaire élevée qui peut fausser l’interprétation de l’IMC. Un IMC élevé en raison de cette masse musculaire ne signifie donc pas nécessairement que la personne est en surpoids au sens de l’OMS.

Comment calculer l’IMC en fonction de l’âge ?

Pour les personnes âgées de plus de 65 ans, il faut prendre en compte des critères de dénutrition liés à l’âge, la perte de la masse musculaire… Au-delà de 65 ans, la normalité pour l’IMC se situe plutôt entre 23 et 27 kg/m², indiquent les expertes. Quant aux enfants et aux adolescents (jusqu’à 18 ans), on se reporte aux courbes de croissance (de poids, de taille et de corpulence). “La formule de calcul de l’IMC est la même que pour les adultes, mais le résultat est interprété en fonction des trois courbes de croissance que l’on retrouve dans le carnet de santé”, souligne Isabelle Flaujac.

Calculer son IMC

Avertissements : L’IMC est un bon indicateur pour les personnes entre 25 et 65 ans, mais il a aussi ses limites. Il ne prend pas en compte la masse musculaire et le type général de corpulence (par exemple les corps en forme de « pomme » ou de « poire »).

Conclusion

Le maintien d’un poids sain est probablement la chose la plus importante à faire pour mener une vie longue en bonne santé. Le calcul de l’IMC n’est pas qu’un indicateur approximatif de votre état de santé général. Vous pouvez aussi déterminer si vous avez un poids sain en calculant votre rapport taille hanches.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils