COMMENT GÉRER UNE RELATION SANS ENGAGEMENT

gérer une relation sans engagement

[web_stories title=”true” excerpt=”false” author=”false” date=”false” archive_link=”true” archive_link_label=”” circle_size=”150″ sharp_corners=”false” image_alignment=”left” number_of_columns=”1″ number_of_stories=”5″ order=”DESC” orderby=”post_title” view=”circles” /]

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment gérer une relation sans engagement ?

Gérer une relation sans engagement : la relation sans engagement attire de plus en plus de personnes, du fait qu’elle soit une alternative à l’issue d’une rupture ou d’une situation difficile très récente. Toutefois, se projeter dans une telle relation implique d’adopter certaines attitudes pour que la relation vous soit bénéfique. Souvent dans une relation sans engagement, les deux partenaires ne s’attendent pas à rester ensemble ou à être monogames à long terme. Si vous songez à avoir ce genre de liaison ou si vous êtes déjà dans une relation sans engagement, la communication et l’honnêteté sont des priorités absolues. Ne vous contentez pas de supposer que les choses vont simplement s’arranger d’elles-mêmes : clarifiez plutôt vos attentes. Établissez quelques règles et limitez les contacts avec la personne. De plus, ne vous impliquez pas sur le plan émotionnel, car cela peut finir par vous faire désirer tous les deux plus que ce que vous avez l’intention d’offrir.

Découvrez si vous voulez avoir une relation ouverte

Avant de commencer une relation sans engagement (ou d’accepter d’en avoir une), assurez-vous que vous le désirez vraiment. Comment gérer une relation sans engagement : écrivez les avantages d’une telle liaison et demandez-vous si cela vous convient. Les gens choisissent d’avoir des relations sans engagement pour diverses raisons. Peut-être que vous sortez d’une longue histoire d’amour et que vous ne vous sentez pas prêt(e) à vous lancer dans une autre. Peut-être que vous êtes trop occupé(e) à faire avancer votre carrière et n’avez pas le temps de vous mettre en couple. Évitez que votre partenaire vous mette la pression si ce n’est pas quelque chose que vous voulez.

Soyez sûr(e) que l’autre ne veut pas s’engagerGérer une relation sans engagement

Comment gérer une relation sans engagement : définissez la relation le plus tôt possible afin que chacun puisse avoir des attentes claires  . Si une personne vous dit qu’elle ne songe pas au mariage ou qu’elle n’est pas sure de s’engager, ne vous attendez pas à ce qu’elle change d’avis ou revienne. Ce n’est pas à vous de la changer ou de la persuader. Demandez-lui si c’est ce qu’elle veut ou s’il y a une chance que cela mène éventuellement à une relation stable et croyez-la quand elle vous dit vouloir d’une relation libre. Vous ne réussirez probablement pas si vous essayez de persuader une personne qui ne veut aucun engagement. En lieu et place, vous vous sentirez probablement frustré ou déçu.

Soyez honnête sur vos intentions

Vous venez tout juste d’embarquer dans une relation idyllique, mais vous n’avez pas envie de vous engager pour une raison ou une autre ? Comment gérer une relation sans engagement : faites part de vos intentions à votre partenaire, et ce, le plus explicitement et le plus tôt possible. En effet, il est crucial que l’un autant que l’autre consentent ce type de relation pour ne pas causer de déception. Pensez alors à lui demander si cette idée convient à ses attentes. Si sa réponse est affirmative, fixez ensemble dès le départ les règles dans lesquelles vous souhaitez maintenir votre liaison. À ce moment, vos échanges doivent se porter essentiellement sur :

Votre niveau d’intimité,

Vos points de vue sur la fidélité,

La fréquence de vos rencontres,

Votre sexualité.

Se convenir sur des limites vous permettra d’éviter les malentendus et de vous épanouir sans pour autant vous imposer des obligations.

Rappelez-vous que vous pouvez toujours changer d’avis

Au moment où vous avez rencontré votre partenaire, vous aviez des motifs de ne pas vouloir une relation sérieuse. Toutefois, d’autres raisons peuvent vous mener à voir les choses autrement. Le début d’un attachement envers lui ou encore l’envie d’une stabilité ou d’un engagement plus formel peuvent survenir.  Comment gérer une relation sans engagement : ne vous blâmez pas de vouloir vous projeter dans une vie de couple alors que votre partenaire ne l’envisage pas. Pour éviter de vous leurrer, il vaut donc mieux arrêter une relation qui ne mène à rien. En restant, vous risquerez de vous briser le cœur mutuellement. Ainsi, vous pouvez lui dire par exemple : « J’apprécie nos moments passés ensemble. Cependant, je pense me poser plus sérieusement, ce qui n’est pas ton cas. Je préfère qu’on arrête de se voir. ».

Acceptez la situation telle qu’elle estGérer une relation sans engagement

Sachez-le : une relation sans engagement ne changera aucunement. Si vous avez encore des doutes, ayez une conversation pour clarifier ce sujet. Si vous sortez avec une fille ou un garçon et que vous voulez que les choses deviennent plus sérieuses, reconnaissez que vous êtes dans une bataille très difficile.  Comment gérer une relation sans engagement : il vaut mieux accepter la réalité telle qu’elle est, sans espérer que la situation puisse changer. Si vous n’êtes pas heureux, dites à votre compagne ce que vous voulez vraiment et voyez si il/elle est d’accord. Sinon, la meilleure chose à faire est de rompre. Si vous ne souhaitez pas vous engager, portez une attention particulière aux changements dans l’intérêt de votre partenaire pour une relation stable.

Établissez des règles

Si vous êtes dans une relation ouverte et mutuellement convenue, établissez des règles.  Comment gérer une relation sans engagement : il est important de définir des limites claires quant à la façon dont les choses fonctionneront au lieu de vous demander constamment ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Posez des questions et examinez attentivement si l’entente est équitable : vous devez avoir tous les deux des objectifs similaires . Établissez quelques règles de base concernant le niveau d’intimité avec d’autres personnes ou lorsqu’il s’agit de passer du temps avec des gens. Décidez de garder la relation secrète ou non et si elle peut prendre fin brusquement si l’un de vous tombe amoureux d’une autre personne. Même si vous avez une relation sans engagement, vous êtes avec un être humain et non un jouet sexuel. Ce n’est pas parce que vous êtes dans une telle relation que vous devez traiter votre compagne irrespectueusement ou froidement.

Notez que la communication est toute aussi importante dans une relation occasionnelle que dans une histoire amoureuse. Assurez-vous de toujours vous donner l’occasion de communiquer ouvertement.

Gardez un calendrier de vos prochains rendez-vous

Il ne s’agit pas de vous traiter comme des associés, néanmoins, cette méthode vous permet de garder le même pied d’égalité. Le principe est de s’accorder du temps de façon équilibrée. Il en va de soi que vous vivrez davantage dans l’harmonie lorsque l’un s’investit autant que l’autre dans la relation. Comment gérer une relation sans engagement : et la seule manière de gérer son temps et son énergie est de détenir un calendrier. Cet aspect peut quelquefois prêter confusion à l’un d’entre vous. En effet, demander à avoir un meilleur équilibre peut être interprété comme le besoin d’une relation plus sérieuse. Ainsi, exprimez-vous en toute sincérité en lui sollicitant de revoir son emploi du temps. Une autre option : vous pouvez l’inviter à venir chez vous à votre prochaine rencontre.

Ne fouinez pas sur leurs réseaux sociauxNe fouinez pas sur leurs réseaux sociaux

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur votre partenaire, posez-lui simplement des questions. Comment gérer une relation sans engagement : pour entretenir au mieux une relation ouverte, la communication est la clé. Il/Elle pourra alors décider de vous donner la réponse à vos demandes ou de garder certaines informations pour lui. Par contre, si vous tentez de vous renseigner sur lui à son insu, il/elle sera amenée à l’interpréter comme un manque de confiance.Un tel geste pourrait diminuer le niveau de confiance qu’il/elle a en vous et chambouler votre relation. De plus, vérifier son profil sur les réseaux sociaux peut être le signe d’une certaine jalousie. Vos sentiments peuvent alors dévier vers le besoin de vous afficher avec lui, ce qui ne figure pas du tout dans le principe d’une relation sans engagement.

Soyez honnête

L’honnêteté est extrêmement importante dans une relation sans engagement. Ce n’est pas pour cette raison que vous devez vous mentir entre vous. Si vous n’êtes pas satisfait(e) d’une décision, ne vous attendez pas à ce qu’il/elle passe. Abordez la question. Si vous dépassez les limites convenues, admettez-le. Les petits mensonges peuvent facilement devenir de gros mensonges et le fait de prétendre que tout va bien n’est pas juste pour vous deux. Prenez l’habitude de donner votre avis et d’exprimer vos sentiments .Si vous avez besoin de changer les règles, exprimez-vous. Si votre partenaire veut changer les règles, dites-lui honnêtement ce que vous pensez de ces changements, et si vous êtes prêt à les accepter.

Par exemple, si votre compagnon vous dit qu’il veut avoir des relations sexuelles avec plusieurs personnes à la fois, faites-lui part de vos sentiments à ce sujet.

Faites en sorte que votre opinion compte

Vous devriez avoir à parts égales votre mot à dire sur ce qui se passe dans la relation. Si votre amant veut que la relation ne fonctionne que selon ses règles, dites quelque chose. Dites clairement ce que vous voulez, comme : « je veux venir ce soir » ou « j’ai besoin d’une pause cette semaine. » S’il vous demande quelque chose qui ne vous plait pas, dites-le clairement  .  Comment gérer une relation sans engagement : veillez à ce que votre partenaire vous écoute et respecte vos pensées et vos sentiments. Si vous avez l’impression qu’ils ne semblent pas avoir d’importance, cela peut mener à du ressentiment et de l’amertume. N’acceptez pas seulement ce qu’il/elle veut, surtout si cela vous blesse, vous met en colère ou vous contrarie. Dites : « ça ne me plait pas ».

Utilisez des protections lorsque vous avez des rapports sexuelsUtilisez des protections lorsque vous avez des rapports sexuels

Vous devriez avoir à parts égales votre mot à dire sur ce qui se passe dans la relation. Si votre amant veut que la relation ne fonctionne que selon ses règles, dites quelque chose. Dites clairement ce que vous voulez, comme : « je veux venir ce soir » ou « j’ai besoin d’une pause cette semaine. » S’il vous demande quelque chose qui ne vous plait pas, dites-le clairement  . Veillez à ce que votre partenaire vous écoute et respecte vos pensées et vos sentiments. Si vous avez l’impression qu’ils ne semblent pas avoir d’importance, cela peut mener à du ressentiment et de l’amertume. N’acceptez pas seulement ce qu’elle veut, surtout si cela vous blesse, vous met en colère ou vous contrarie. Dites : « ça ne me plait pas ».

Ne vous attachez pas trop

Une erreur à ne pas commettre dans une relation ouverte : mélanger les sentiments. Vous pouvez appliquer différentes astuces pour ne pas tomber dans le piège :

  • Garder autant que possible votre vie personnelle en dehors de votre liaison ;
  • Ne pas vous confier émotionnellement à votre partenaire après les rapports sexuels ;
  • Vous empêcher d’être trop à l’écoute ou de trop prendre soin d’elle ;
  • Toujours garder chacun votre espace personnel et ne pas en franchir le seuil.

En outre, plusieurs signes vous aideront à détecter la naissance d’une certaine affection. Il se peut que vous ayez envie d’être présent régulièrement pour elle. Votre partenaire devient parmi vos priorités, ou encore, vous pensez à des projets futurs avec elle. Pour vous en dissuader, il vous suffit de vous rappeler votre décision qui était d’un commun accord. Ou alors, vous pouvez envisager d’embarquer dans une nouvelle relation qui convient mieux à vos attentes.

Prévenez-la si vous commencez à voir quelqu’un d’autre

Au cours d’une relation ouverte, il est probable que vous vous intéressiez à une autre femme ou homme . Vous vous trouvez ainsi dans l’une des situations suivantes :

  • Vous ne voulez plus rester avec votre partenaire ;
  • Vous désirez rester avec elle et à la fois fréquenter cette nouvelle personne.

Quoi qu’il en soit, l’honnêteté est importante lorsque vous entretenez une relation sans engagement. Si vous avez convenu au début de voir uniquement votre partenaire, informez-la dès que ce n’est plus le cas. Vous pourrez alors revoir les ententes que vous vous êtes fixées ou, éventuellement, envisager de vous libérer l’un de l’autre.

Soyez sur un pied d’égalité

Soyez sur un pied d’égalité

Vous ne devriez pas être la seule personne à libérer votre agenda ou à faire des compromis. Si votre compagnon exige votre temps et votre énergie, mais qu’il trouve des excuses pour ne pas faire la même chose pour vous, la relation n’est pas bien équilibrée. Si vous vous investissez plus que lui, envisagez de lui poser des questions ou de rompre. Peu importe le type de liaisons que vous entretenez, vous serez plus heureux(se) si les choses sont plus équilibrées  .Par exemple, si vous ne voulez pas rompre, mais que vous voulez toujours plus d’équilibre, dites ceci : « je viens souvent chez toi ces derniers temps, pourquoi ne viendrais-tu pas chez moi la prochaine fois ? » Vous pourrez aussi dire ceci : « je pense que je donne assez de mon temps pour pouvoir te voir. Pourrais-tu aussi adapter un peu ton emploi du temps ? »

Utilisez des contraceptifs

Si vous avez des rapports sexuels avec d’autres personnes, protégez-vous toujours et encouragez votre partenaire à faire de même. Personne ne veut d’une infection sexuellement transmissible ou d’une grossesse non désirée. Lorsque vous et votre partenaire avez des relations sexuelles en dehors de la relation, assurez-vous de vous protéger. N’ayez pas de relations sexuelles si vous êtes en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues .Le fait d’avoir des rapports sexuels avec plusieurs partenaires augmente votre risque de contracter une infection sexuellement transmissible ou le VIH.

Rappelez-vous que vous êtes libre de mettre fin à la relation si vous le souhaitez

Au fil du temps, l’un d’entre vous peut avoir besoin de modifier les règles. N’hésitez pas à échanger sur vos nouvelles attentes. Si de son côté, il/elle désire aussi établir certains changements, montrez-vous sincère quant à ceux-ci. Dans le cas où ils ne vous conviennent pas, vous pouvez alors cesser de vous fréquenter.Rappelez-vous que cette relation ne doit pas nuire à votre bien-être personnel. Lorsque vous ressentez de la dominance ou de la pression venant de votre partenaire, vous pouvez lui dire ouvertement que la situation ne vous plaît pas. Si il/elle ne parvient pas à vous mettre à l’aise, évitez de vous y adapter. Il vaut mieux couper les ponts avec lui.

Assurez-vous que vos besoins sont satisfaits

Accepter une relation ouverte ne signifie aucunement que vous devez subir une situation qui ne vous plaît pas. Vous devez tous les deux vous entendre sur la différence entre fréquenter et être en couple. Il s’agit d’ailleurs de la raison pour laquelle vous avez instauré des règles dès le début.Vous disposez, l’un autant que l’autre, la liberté d’exprimer vos attentes et de protester quand une situation ne vous plaît pas. Veillez à ce que le respect mutuel des sentiments et des points de vue de chacun s’installe. Ainsi, vous serez satisfait et personne ne sortira blessé ou perdant de la relation.

N’essayez pas de changer l’autreGérer une relation sans engagement

Vous avez entièrement le droit de demander à votre partenaire l’éventualité d’une évolution vers une relation sérieuse. Toutefois, quelle que soit sa réponse, évitez d’espérer qu’il/elle change d’avis, et encore moins, que vous pouvez le persuader. Cela engendrera de faux-espoirs en vous. De votre côté, vous pourriez être tenté de vous remettre en cause. Vous imaginez les défauts chez vous qui auraient occasionné cette décision. Et pour la faire changer d’avis, vous pourriez vouloir modifier vos propres comportements ou votre physique. Là encore, vous vous exposez à une déception. Afin de vivre pleinement votre relation, prenez toujours compte de vos décisions de départ.

Ne vous impliquez pas émotionnellement

Il vaut mieux ne pas éprouver de sentiments dans ce genre de relation. L’implication émotionnelle peut finir par vous donner envie de passer plus de temps avec votre amant, de le voir de façon romantique ou de faire évoluer la relation. Cela peut conduire à des sentiments de proximité et à une connexion plus profonde  . Les relations sans engagement n’évoluent pas davantage, alors si vous voulez ou espérez quelque chose de plus, faites marche arrière ! Les histoires d’amour sont une question d’intimité émotionnelle, alors évitez cela. Évitez de parler de choses confidentielles après les rapports sexuels et de vous ouvrir émotionnellement. Si votre compagne s’attend à ce que vous preniez soin d’elle ou que vous l’écoutiez, cela peut brouiller les limites de la relation. Impliquez-vous le moins possible dans la vie de l’autre.

Gardez les conversations détendues

Ne partagez pas des renseignements très personnels avec votre partenaire. Si vous vous mettez à partager plus de renseignements personnels, cela pourrait mener à un lien affectif plus fort entre vous, ce qui peut vous donner l’impression d’être engagé(e). Le fait de montrer sa vulnérabilité et d’avoir des conversations plus profondes peut mener à une plus grande proximité  . Puisque cette relation vise à éviter les sentiments, ayez des conversations positives et pas trop personnelles.Parlez du présent. Si vous parlez trop de l’avenir, cela peut donner l’impression que vous voulez une relation sérieuse et durable. Au fur et à mesure que vous développez des sentiments plus profonds pour la personne, prenez du recul.

Séparez la relation de votre vie personnelle

 

Évitez de présenter cette personne à vos amis et à votre famille. La plupart des gens qui ont une relation ouverte veulent garder leur vie privée en dehors de cela. Présenter votre amant à vos amis et à votre famille peut envoyer un message confus. Cela peut rendre les attentes imprécises et prêter à confusion. Tâchez de garder votre vie personnelle privée et séparée de votre relation actuelle. Cependant, certaines partenaires ne voient aucun problème à faire les présentations. Cela exige une forte capacité à séparer les choses.

Limitez votre contact

Évitez d’appeler, d’envoyer des messages texte ou des courriels et de communiquer régulièrement avec l’autre. Limitez votre contact à une fois par semaine. En passant plus de temps ensemble, vous risquez de développer plus d’affection ou de liens d’attachement, ce qui peut perturber la nature de la relation .Le fait de voir votre partenaire plus d’une fois par semaine peut donner l’impression que vous voulez plus qu’une simple relation sans engagement.

Partez si vous êtes malheureux(se)

Les relations sans engagement prennent généralement fin lorsqu’elles cessent d’être bénéfiques pour les deux partenaires. Si vous êtes avec quelqu’un qui ne veut pas s’engager et si vous trouvez cela difficile, arrêtez. Vous avez peut-être essayé de créer des liens et de faire en sorte que cela fonctionne, mais vous trouvez que vous êtes insatisfait ou mécontent de la situation. Lorsque cela se produit, sachez que vous ne pouvez pas changer l’autre. Si vos rapports semblent plus négatifs que positifs, mettez-y fin  .Dites ceci : « c’était amusant et j’apprécie le temps passé avec toi. Cependant, je veux avoir une relation stable et ce n’est pas le cas. C’est ce que tu veux, mais ce n’est plus mon cas. Je ne suis pas du tout en colère contre toi, mais ne m’appelle plus à l’avenir. »

Évitez d’être contrôlée

Si votre amant décide toujours quand vous devez vous voir, vous éviter, avoir des relations sexuelles et de la fréquence de vos rendez-vous, vous pouvez vous sentir contrôlée. D’autres comportements dominants comprennent la critique, le sentiment que vous lui devez quelque chose ou la pression de faire des choses qui ne vous plaisent pas .Lorsque vous commencez à vous sentir contrôlée, coupez les points avec lui avant qu’il ne vous brise le cœur. Ne vous impliquez pas dans quelque chose qui ne vous convient pas. Si vous avez des sentiments et que ce n’est pas réciproque, la meilleure chose à faire est de rompre.

Ne manipulez pas l’autreGérer une relation sans engagement

Évitez de tenir des propos comme : « je veux que tu fasses partie de ma vie et je ne peux m’imaginer sans toi, mais je veux quand même sortir avec d’autres filles. » Cela peut semer la confusion chez votre partenaire et l’amener à se demander ce que vous ressentez. Si vos sentiments ont changé, faites-le savoir. Que vous ayez développé des sentiments ou perdu tout intérêt, vous devriez vous exprimer ! Ne la critiquez pas ou ne la jugez pas trop pour prendre le contrôle  .Les relations sans engagement ont toujours une date d’expiration. Que l’un d’entre vous trouve quelqu’un d’autre ou se désintéresse, sachez que les choses finiront un jour. Entretemps, ne lui faites pas de mal et sachez quand lâcher prise.

Conclusion

Que vous projetiez d’entrer ou que vous soyez déjà dans une relation sans engagement, gardez à l’esprit les deux points fondamentaux d’une telle relation. Il s’agit de l’honnêteté et de la communication. Quant aux erreurs à éviter : ne pas mettre en place une entente sur les limites et accepter une situation qui vous contrarie. Prenez note de ces règles de base et appliquez-les pour vous épanouir dans votre relation. Mon ambition ? Redonner aux hommes ambitieux le pouvoir sur leur vie sentimentale.

 

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils