Comment toucher une fille ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment toucher une fille ?

Toucher une fille : le toucher fait partie intégrante du processus de séduction (ou plutôt du processus d’attraction) car il permet de créer une connexion instantanée avec une personne et de la rendre plus réelle. Et sachez que, quand bien même toucher des filles peut s’avérer stressant ou effrayant à première vue, il n’en demeure pas moins que les femmes ont davantage besoin d’être touchées que les hommes pour diverses raisons dont je ne m’attarderais pas ici. Ainsi, si vous touchez correctement une femme, sachez donc que celle-ci appréciera généralement votre geste. Je dis généralement car certaines femmes n’aiment pas être touchées. Mais ne vous en faites pas. Si elles ne sont pas tactiles, celles-ci vous le diront rapidement et vous pourrez dans ce cas vous attardez sur d’autres aspects de votre jeu. De ce fait, n’ayez pas peur d’un éventuel retour de bâton de leur part et osez toucher les filles. Mais voilà, la nature est cruelle. Tandis que certains ont plus de facilité à toucher les gens sans les offenser, d’autres ne savent pas comment s’y prendre et se demandent bien comment certains hommes arrivent à toucher les femmes aussi facilement, sans qu’elles ne les repoussent. La nature est ainsi faite. Donc, si vous ne savez pas comment toucher une fille, cela ne fait pas pour autant de vous une « mauviette » ou une « gonzesse », comment certains peuvent le penser.
Savoir bien toucher une fille s’apprend. Et c’est l’objectif premier de cet article. Vous donnez des conseils pour enfin toucher les filles de manière totalement naturelle, sans que cela paraisse bizarre ou gênant pour elles. À quel moment pouvez-vous savoir que vous pouvez toucher une fille qui vous plait ? Il est difficile de repérer le bon moment ou de savoir que vous allez trop loin. Si vous avez trouvé une fille qui vous plait et que cette attirance est mutuelle, vous devez en premier lieu la toucher avant de pouvoir trouver des façons plus sophistiquées de vous rapprocher d’elle plus souvent. Alors, comment toucher une fille sans qu’elle comprenne de travers vos intentions ? Alors si vous êtes prêt à enfin prendre les devants et toucher les femmes efficacement, suivez le guide.

 Analyse du contexte

Comment toucher une fille : analyse du contexte
Toucher une femme n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît à condition de respecter certaines règles de conduite, définies en fonction du contexte social dans lequel se déroule l’interaction. En effet, vous ne toucherez pas une fille rencontrée dans la rue de la même façon qu’une fille rencontrée en soirée (dans un bar ou dans une soirée entre amis). Par exemple, si vous rencontrez une fille dans la rue, vous vous présenterez en lui serrant la main. Ce geste pourra facilement être remplacé par une bise si vous vous trouvez dans une soirée entre amis. Autre exemple, si vous rencontrez une fille accompagnée de son groupe d’amis, il serait peut-être déplacé de la prendre dans vos bras alors que ses amis la regardent. Il serait préférable dans ce cas-là d’attendre un peu et d’effectuer ce geste une fois la fille isolée. Dernier exemple, la culture. En effet, dans certains pays la culture peut influencer la perception et le jugement d’un toucher. C’est le cas au Japon où la culture pousse les Japonaises à ne pas répondre physiquement à un toucher (enryo ou Gaman). Tout ceci pour vous dire que vous devez faire preuve d’intelligence sociale et vous demander si votre toucher est approprié à la situation.
Si vous avez des doutes, ne la touchez pas et attendez peut-être qu’elle esquisse un toucher pour commencer votre progression physique. Mais l’analyse du contexte n’est pas le seul élément à prendre en compte lorsque vous désirez toucher une femme et éviter qu’elle vous rejette.

Comment toucher une fille : les  paramètres à prendre en compte

Les  paramètres à prendre en compte au moment de toucher une fille sont les suivants :
  • Le moment du toucher : il est bien bon de vouloir toucher une fille mais si vous la touchez alors qu’elle ne s’y attend pas ou que le moment ne s’y prête tout simplement pas, alors vous pourriez avoir une drôle de surprise en retour. Je vais prendre un exemple grossier mais imaginons que vous abordez un groupe mixte. Si vous arrivez et que vous serrez la fille dans votre bras celle-ci vous rejettera automatiquement par la pression sociale qu’engendrent ses amis. De même, si vous arrivez droit vers elle et tentez de l’embrasser, ce sera le refus assuré car le moment ne s’y prête simplement pas. Encore une fois, ce sont des exemples extrêmes qui doivent vous faire prendre conscience que toucher une fille au bon moment est aussi important que de savoir comment la toucher.
  • La fréquence des touchers : la fréquence de vos touchers ne doit ni être trop basse ni être trop haute. Trop bas et vous ne vous ancrerez pas assez en elle, trop haut et vous passerez pour un mec trop pressant, pot de colle et qui ne désire qu’une chose : coucher avec elle. De ce fait, vous devez penser à bien gérer l’intervalle de temps entre vos différents touchers. Si vous lui faites la bise pour la saluer, attendez par exemple 10 minutes avant de lui toucher la main, puis 5 minutes pour lui toucher le bras et ainsi de suite.
  • La durée du toucher : le 3ème paramètre concerne la durée de vos touchers. En effet, tout comme pour la fréquence, la durée de vos touchers ne doit ni être trop faible ni être trop élevée. Si elle est trop faible vos touchers ne s’ancreront pas assez dans son esprit. à l’inverse, si elle est trop haute, vos touchers pourront déstabiliser la fille et la faire rationaliser jusqu’à se dire que vous n’êtes finalement là que pour la tripoter. Toutefois, plus vous progresser vers les zones intimes de la fille, plus vos touchers pourront durer plus longtemps. En effet, une fille intéressée et excitée n’aura que faire que vous gardiez sa main dans la vôtre, votre main sur sa cuisse, ou bien que vous la caressiez longuement.
  • La pression du toucher : messieurs, d’une part une femme n’est pas un homme et d’autre part celle-ci est plus sensible au toucher que vous. De ce fait, restez vigilant sur la force de vos contacts physiques. Par exemple, si vous lui serrez la main, faites le avec délicatesse et non pas avec force comme vous le feriez pour un homme.
  • La zone du toucher : la kino escalation est l’art d’escalader physiquement une fille, jusqu’à l’exciter et arriver au sexe. Vos touchers doivent donc commencer sur des zones peu intimes (mains, poignets, dos etc.) de la fille jusqu’à ces zones les plus intimes (sein, sexe).
    Comment toucher une fille : les paramètres à prendre en compte
Une fois le contexte et les 5 paramètres pris en compte et mémorisés, il est grand temps de toucher la fille. Mais attention, votre toucher doit sembler naturel et non pas sortie de nulle part. Pour cela, vous allez devoir utiliser les prétextes.

Assurez-vous que cette fille veut bien que vous la touchiez

Avant que vous ne commenciez à mettre en place des stratégies pour la toucher, vous devez vous assurer qu’elle ne va pas mal prendre vos avances. Si vous lui plaisez, elle va venir près de vous, elle ne va pas se vexer si vous l’effleurez et en règle générale elle va vous montrer qu’elle apprécie votre compagnie. Vous regarde-t-elle dans les yeux ? Vous sourit-elle, rit-elle, a-t-elle l’air de passer un bon moment avec vous ? Si tel est le cas, vous êtes sur la bonne voie. Voici d’autres façons de remarquer si elle a envie que vous la touchiez. Si vous lui plaisez, elle va soit maintenir votre regard pendant une période prolongée, soit tourner la tête si vos regards se croisent. Tous les deux peuvent être des signes que vous lui plaisez. S’il vous arrive de regarder une fille et que vous voyez que cette fille vous regarde, cela signifie que vous lui plaisez, même si elle pourrait tourner rapidement la tête dans une autre direction. Si elle le fait, cela pourrait signifier qu’elle est nerveuse, mais que vous lui plaisez quand même.
Conseil : jaugez sa personnalité. Si elle est ouverte et amicale, il y a moins de chances qu’elle se vexe ou sursaute si vous essayez de la toucher. Si elle est plutôt timide ou introvertie, vous devriez vous assurer que vous lui plaisez avant de la toucher.

Touchez-la légèrement, pendant une discussion détendue

Effleurez votre bras contre le sien, posez votre main dans son dos ou passez-lui simplement un stylo ou un cahier en laissant vos mains l’une près de l’autre. A-t-elle sursauté, comme si elle venait de mettre sa main sur un poële chaud ou a-t-elle laissé vos corps s’attarder l’un près de l’autre pendant une seconde avant de vous sourire ? Si elle vous rend vos gestes d’affection, cela signifie qu’elle vous donne la permission de la toucher. Faites en sorte de ne pas la toucher trop sérieusement, restez amical et voyez comment elle vous répond. Vous n’avez pas besoin d’être romantique pour l’instant.

Attardez-vous un petit peu plus longtemps

Si l’approche décontractée a fonctionné, essayez de la toucher un petit peu plus longtemps la prochaine fois. Posez votre main dans son dos pendant quelques secondes, pas seulement pour l’accompagner à passer la porte. Laissez vos mains posées sur les siennes une ou deux secondes de plus lorsque vous lui passez un chewing-gum. Si vous touchez ses genoux ou ses pieds sous la table, laissez-les là un peu plus longtemps avant de les enlever. Cela va habituer cette fille à des contacts plus longs et plus intimes, et cela vous donnera aussi une meilleure opinion de ce qu’elle pense de ces contacts.
Attardez-vous un petit peu plus longtemps

Toucher une femme : application d’un prétexte

Un prétexte est un excellent moyen de toucher une fille naturellement et sans qu’elle n’en soit consciente. En fait, elle est bien consciente que vous la touchez mais elle reste totalement inconsciente sur la manière dont vous vous y êtes pris pour arriver à la toucher et pourquoi elle vous y autorise. Ceci est extrêmement important car, sans prétexte, vous ne court-circuiterez pas le cerveau de la fille et elle sera alors consciente de ce qui se passe. Résultat : elle rejettera votre toucher car celui-ci ne lui semble pas naturel ni adapté à la situation.
Voici quelques exemples de prétextes :
  • Taquinerie : taquiner permet de toucher rapidement et simplement la fille parce qu’elle sait pourquoi vous le faites (elle en connaît la raison). Elle sait, par exemple, que si vous la repoussez légèrement ou lui donner une tape sur les fesses c’est sûrement pour la dévaloriser de son comportement.
  • Réponse : toute réponse, qu’elle soit positive ou négative, à une question de votre part peut vous servir de prétexte pour toucher une fille. Par exemple, si vous lui demandez : « Est-ce que tu sais lire les lignes de la main ? », alors il sera plus facile pour vous de lui prendre la main pour tenter de les lui lire.
  • Comportement verbal : en restant attentif à ce que la fille vous dit, vous serez en mesure d’extraire des prétextes utilisables sur le moment. Par exemple, si la fille vous dit qu’elle a froid, la prendre dans vos bras pour la réchauffer ferait alors un excellent prétexte. La fille se laissera faire car vous apporter une réponse à son problème.
Il existe tout un tas d’autres prétextes utilisables en toute situation. Le plus important c’est qu’ils ne tombent pas comme un cheveu sur la soupe mais viennent bien s’incorporer au contexte global de la discussion.

Recherchez les situations où vous pouvez la toucher de façon galante lorsque vous vous retrouvez ensemble

Cela vous donnera l’occasion de la toucher en prétextant que vous êtes un gentleman et que vous prenez soin d’elle. Assurez-vous tout de même qu’elle n’a rien contre les gestes galants et qu’elle ne va pas vous trouver trop vieux jeu. Soyez son chevalier en armure étincelante. Une fois que vous avez un rendez-vous ou que vous sortez ensemble dans une ambiance de rendez-vous où vous vous retrouvez seuls et où vous vous plaisez l’un à l’autre, vous devez trouver des opportunités pour être un gentleman afin de pouvoir la toucher.

Aidez-la à enfiler son manteau

Si vous êtes sur le point de partir et qu’elle doit mettre son manteau, tenez-le-lui comme le ferait un gentleman pour l’aider à l’enfiler correctement. Vos doigts vont probablement la toucher doucement pendant que vous l’aidez. Si elle répond positivement et que vous remarquez que ses cheveux se trouvent entre son manteau et son dos, aidez-la en les sortant de son manteau. Vous pouvez aussi l’aider à enlever son manteau au début de la soirée, que vous soyez invité quelque part ou que vous soyez déjà entré dans le restaurant.
Aidez-la à enfiler son manteau

Offrez-lui votre main

Cela va surtout lui venir en aide si elle doit garder son équilibre, par exemple si elle entre ou sort d’une voiture ou si elle enjambe une flaque d’eau ou toute autre surface accidentée. Les filles aiment ce genre d’attention parce qu’elles montrent que vous pensez aussi à elle et pas seulement à vous. Ce geste sera encore plus de rigueur si elle est bien habillée ou si elle porte des chaussures à talons. Une fois de plus, assurez-vous qu’elle ne soit pas ce genre de filles qui pensent que vous la dévalorisez si vous lui proposez votre main pour l’aider à faire quelque chose.

Comment toucher une femme : la progression physique

J’ai commencé à vous en parler dans les 5 paramètres à prendre en compte pour toucher une fille. Si vous souhaitez toucher une femme, il va falloir le faire avec la manière. Rappelez-vous qu’au début d’une conversation, malgré que le courant puisse bien passer, vous ne restez encore qu’un inconnu à ses yeux. Vos touchers doivent donc concorder avec le niveau d’intérêt que la fille vous porte. Par exemple, au début d’une rencontre, serrer la main d’une fille est un toucher approprié puisque socialement acceptable à ce stade de la rencontre. De la même manière, faire la bise à une fille après 5 à 10 minutes de conversation est acceptable car vous êtes désormais plus qu’un simple inconnu à ses yeux. Attention toutefois à bien déceler son intérêt. Vous pourrez bien passer 10 minutes avec elle, si elle n’est toujours pas intéressée par vous, celle-ci refusera votre approche. Par ailleurs, si vous êtes l’initiateur du contact physique, c’est vous et vous seul qui devez l’arrêter en premier afin de ne pas paraitre trop pressant et que votre toucher ne remonte pas à la conscience de la fille.
Par exemple :
  • Si vous lui touchez le poignet pour regarder ses bracelets, c’est à vous de vous retirer après quelques secondes et non à elle de le faire.
  • Si vous lui mettez la main dans le dos, c’est à vous de la retirer délicatement après quelques secondes.
  • Si vous la serrez dans vos bras, c’est encore à vous de vous retirer rapidement.
Nous venons donc de le voir, toucher une fille nécessite de connaitre quelques principes de base. Principes qui, dès lors appliqués, vous feront passer pour une personne socialement intelligente et sachant s’y prendre avec les femmes. A vous de prendre les devants à chacune de vos rencontres pour vous perfectionner et devenir de plus en plus à l’aise avec le toucher.

Donnez-lui votre bras 

Ce sera une invitation à vous prendre le bras, surtout si vous vous promenez ensemble. C’est une façon classique et romantique de vous promener en couple sans avoir à trop vous toucher. Vous devez faire ça après que votre rendez-vous s’est bien passé et que vous avez passé un bon moment ensemble. Après le diner, le cinéma ou quoi que vous ayez fait pendant votre rendez-vous, vous trouverez une excellente façon de vous montrer votre affection mutuelle en allant vous promener ensemble. Si c’est la première fois que vous tentez ce genre de manoeuvre ou que vous vous essayez à ce genre de contact physique, ne le faites pas dans une rue bondée où il y a de fortes chances que vous tombiez sur quelqu’un que vous connaissez. Trouvez un endroit plus intime.

N’hésitez pas à utiliser l’expression « les femmes d’abord

N'hésitez pas à utiliser l'expression « les femmes d'abord
Ouvrez-lui la porte et laissez-la passer en premier par la porte, dans les couloirs ou les petits attroupements de personnes. Vous pourriez aussi la pousser doucement, mais fermement au niveau de la taille, pendant qu’elle passe, en lui disant « après vous ». Vous pourriez aussi la toucher au niveau de son bras, côté intérieur, juste au-dessus du coude (ceci est spécialement conseillé si elle porte des manches courtes) ou doucement en faisant attention au niveau de ses épaules. Même s’il est très gentil de la laisser passer en premier, n’essayez pas de la toucher chaque fois que vous le faites ou elle va commencer à croire que vous vous comportez en gentleman seulement pour avoir l’occasion de la toucher. Elle ne devrait bien sûr pas en arriver à cette conclusion.

Ouvrez la route

Si vous êtes sur le point de rentrer dans la foule, prenez sa main afin de ne pas vous perdre l’un l’autre dans la foule. Cela va non seulement lui montrer que vous vous souciez d’elle, mais aussi que vous savez prendre des initiatives. Une fois que vous êtes sortis de la foule, vous pouvez continuer à lui tenir la main si cela ne semble pas la déranger. Tenir la main d’un garçon est une étape très importante pour beaucoup de filles. Si ce n’est pas son truc à ce moment précis, ne vous découragez pas. Il se pourrait qu’elle attende d’être officiellement votre petite amie pour vous tenir la main, surtout dans des lieux publics.

Retirez quelque chose qu’elle pourrait avoir sur le visage

Il arrive souvent de voir un cil sur le visage de quelqu’un, surtout au niveau de la joue. Si vous en voyez un, dites-lui « attends une seconde, tu as un cil sur le visage, je vais te l’enlever ». Enlevez-le de son visage en faisant très attention. N’appuyez pas trop fort, surtout si elle s’est mis du maquillage avant. Procédez de la même façon si vous remarquez un fil ou de la poussière dans ses cheveux. Il parait évident que vous ne devez pas fixer son visage toute la soirée en espérant y trouver un cil. Mais si vous en voyez un, c’est une occasion à saisir. Vous pourriez aussi mentir. Dites-lui qu’elle a quelque chose dans les cheveux, même s’il n’y a rien en réalité et servez-vous-en pour pouvoir la toucher. N’enlevez pas des restes de nourriture de son visage. Dites par exemple « Attends, tu as un petit morceau de bacon sur le menton ». Ce n’est pas du tout séduisant.

Faites-lui des compliments sur ses bijoux ou sa manucure

Avez-vous remarqué une bague qu’elle n’avait pas avant, une nouvelle coupe de cheveux ou une couleur de vernis différente ? Faites-en la remarque à haute voix (« c’est une belle bague » ou « tu t’es acheté une nouvelle couleur pour ton vernis à ongles ? »). Tendez la main, prenez la sienne et demandez-lui si vous pouvez regarder de plus près. Jetez un oeil à ce qui a changé, puis posez-lui une question ou faites-lui un compliment. Si elle a de jolies boucles d’oreilles, saisissez-les doucement et dites-lui qu’elles sont très jolies. Mais vous ne devez essayer que si vous l’avez déjà touché auparavant, elle va se sentir plutôt intimidée si vous lui touchez le visage. Pendant que vous faites un de ces contacts, essayez de voir comment elle réagit lorsque vous lui prenez la main. Une fois qu’elle a répondu à votre compliment ou à votre question, caressez rapidement sa main avec votre pouce puis lâchez-la-lui. Souriez et retournez rapidement à la conversation, faites attention de ne pas avoir l’air trop bizarre.
Faites-lui des

Tenez-la au chaud

S’il fait frais dehors et que vous avez remarqué qu’elle a froid ou qu’elle tremble, offrez-lui votre manteau. Mettez-le autour de ses épaules. Si elle se sent à l’aise avec vous, vous pourriez frotter vos mains sur ses bras en montant vers les épaules pour créer un peu de chaleur. Si vous avez remarqué que ses mains sont froides, demandez-lui de vous donner ses mains et mettez-les dans les vôtres (dans vos paumes). Mettez vos mains contre les siennes et frottez-les doucement, mais assez vite pour pouvoir les lui réchauffer. Si vous vous sentez audacieux, portez ses mains à votre bouche et soufflez un peu d’air chaud dessus.

Soyez joueur

Si vous vous taquinez l’un l’autre, il est normal que vous vous poussiez gentiment, que vous vous donniez des tapes sur les bras ou que vous vous touchiez sur les épaules en jouant. Si vous flirtez l’un avec l’autre, il devient alors naturel de vous toucher, du moment que chacun de vous deux touche l’autre. Il pourrait même arriver qu’elle vous touche plus que vous ne la touchiez. Si vous vous sentez tous les deux d’humeur à vous amuser et à flirter, il n’y a pas de problème à ce que vous la touchiez de cette façon . Le jeu est une façon parfaite de flirter si vous participez tous les deux. Mais si vous vous rendez compte que vous êtes le seul à toucher l’autre et qu’elle ne vous touche pas, abstenez-vous.

Soyez encore plus audacieux

Si elle a répondu positivement à tous les contacts décrits ci-dessus, préparez la prochaine étape (ou alors vous allez risquer de devenir son meilleur ami). Vous pourriez mettre votre bras autour de ses épaules ou de sa taille ou lui prendre la main. Sa nuque et le haut de son dos sont aussi des zones sensibles.

Observez ses réactions pour savoir si elle n’est pas intéressée

Si elle ne répond pas positivement à vos avances, arrêtez-vous tout simplement. Cela ne pas nécessairement dire qu’elle n’est pas intéressée. Il est possible qu’elle soit de mauvaise humeur ou qu’elle se sente fatiguée. Cependant, si vous avez essayé plusieurs fois et qu’à chaque fois elle a répondu de la même façon, il est fort probable qu’elle ne veut pas que vous la touchiez.

Dansez

Tout type de danse à deux, comme la salsa, le tango ou le swing peut vous permettre de la toucher. Souvenez-vous tout de même, ce n’est pas parce qu’elle a l’air de bien s’amuser avec vous sur la piste de danse que vous lui plairez aussi lorsque la musique se sera arrêtée. C’est quand même un bon début.

Allez faire du patin à glace

Le patinage est une activité idéale pour vous toucher l’un l’autre. Vous pouvez la tenir par la main pour l’aider à garder l’équilibre si elle n’a pas vraiment l’habitude ou pour vous aider à patiner en arrière. Avec une atmosphère plus froide, vous aurez aussi plus de chances de pouvoir la réchauffer en la prenant dans vos bras ou lui faisant un peu de place dans votre manteau.
Allez faire du patin à glace

Jouez au tennis

Embauchez-la comme partenaire. Vous aurez beaucoup d’occasions de vous taper dans la main ou de vous toucher après une victoire de l’un d’entre vous. À la fin, vous pourriez aussi toucher son dos ou ses épaules en lui disant que c’était un match mémorable. Souvenez-vous seulement qu’elle va savoir qu’elle transpire un peu et elle pourrait ne pas vouloir que vous la touchiez pendant et après le match.

Essayez toute sorte d’activité qui va vous demander de la tenir par-derrière

Par exemple, monter ensemble sur une moto, dévalez un toboggan sur une chambre à air ou asseyez-vous sur une luge et glissez en bas de la colline, faites un saut en parachute en tandem, etc. Vous pourriez aussi aller faire du minigolf ensemble si vous savez tenir un club de golf. Il existe de nombreuses activités sportives qui vous permettront de vous rapprocher physiquement l’un de l’autre.

Ne lui faites pas de massage qu’elle n’aurait pas demandé

Ne vous rapprochez pas d’une fille pour lui faire un massage aux épaules sans aucune raison. Si elle vous dit qu’elle se sent tendue, qu’elle se frotte elle-même les épaules ou si elle vous demande un massage, ce sont deux choses complètement différentes. Mais si vous vous approchez d’elle en plein milieu de la journée en essayant de lui faire un massage à la seconde même où vous vous retrouvez seul, elle risque de mal le prendre. Si elle se tend au lieu de se détendre lorsque vous commencez à la masser, vous êtes déjà allé trop loin.

Ne l’agrippez pas

Évitez d’attraper n’importe quelle partie de son corps avec votre main pour pouvoir la tirer et l’emmener quelque part avec vous. Au mieux, elle pourrait penser que vous êtes agaçant. Au pire, elle va croire que vous essayez de la séparer de ses amis. En règle générale, ce genre de contact où vous essayez de la tirer ou de l’attraper va sembler puéril et insistant. Il existe une différence entre vous tirer l’un vers l’autre vers la direction où vous voulez aller en vous amusant et attraper une fille d’une façon violente et inappropriée.
Ne l'agrippez pas
Avertissements : Pendant que vous essayerez de ne pas aller trop vite et de lui montrer votre respect envers elle en ne la touchant pas, sauf si elle vous touche en premier, il se pourrait qu’elle commence à vous voir comme un ami et il vous sera alors plus difficile d’être en couple. Pour beaucoup de personnes, la différence majeure entre « amitié » et « amour » réside dans la façon dont elles se touchent. Il y a des façons plus platoniques de toucher quelqu’un. Lisez son langage corporel, et si vous y voyez un signal qu’il vaudrait mieux que vous ne la touchiez pas, respectez ses limites et ce qu’elle ressent en évitant d’autres contacts physiques. Si elle « brosse » de la main l’endroit que vous venez juste de toucher, cela pourrait vouloir dire qu’elle pense que vous êtes sale ou que vous êtes trop brusque. Par exemple, si vous touchez son bras en jouant et que juste après ça elle gratte son bras, le frotte ou le brosse de la main, faites attention. Il est possible qu’elle pense que vous êtes sale ou elle n’est tout simplement pas intéressée. Vous pourriez faire un deuxième essai plus tard si vous pensez que ce n’était qu’une coïncidence, mais si elle recommence, arrêtez-vous pendant un petit moment. Un petit peu de temps après avoir commencé à la toucher de quelque façon que ce soit, si elle vous dit qu’elle doit partir ou qu’elle doit aller aux toilettes, il est possible qu’elle n’ait pas apprécié que vous la touchiez ou que cela l’ait mise mal à l’aise. Il peut aussi arriver qu’un contact physique avec vous l’ait intimidée, il vous faut alors être sûr de ce qu’elle ressent avant de la toucher de nouveau, de façon plus intense. Notez que certaines personnes sont très tactiles avec leurs amis. Une fille pourrait passer son temps à vous faire des câlins tout en pensant que vous n’êtes que des amis, alors que vous n’allez pas savoir quoi penser. Essayez de ne pas être trop passionné ou insistant si vous voyez que cela ne lui plait pas. Ne vous approchez pas trop de ces parties intimes, cela va lui faire peur. Le degré d’acceptation des contacts physiques dépend aussi de la culture. En Corée, tenir la main à une fille est une chose sérieuse et il n’est pas acceptable d’embrasser ou de prendre dans ses bras quelqu’un en public. Cependant, le même comportement en Amérique du Sud est complètement normal. En Bulgarie, il est normal de prendre une fille dans ses bras quand vous vous quittez, tout aussi normal que de se serrer la main dans d’autres pays. Prenez connaissance de l’environnement culturel et réagissez en conséquence. N’en faites pas trop ! Certaines filles vont trouver vos manières exagérées de gentleman lourdes ou même impolies.

Conclusion

Même les contacts les plus sensuels ne marcheront pas si elle s’ennuie ou si vous ne l’intéressez pas. Gardez la conversation active et assurez-vous que vous vous amusiez tous les deux. Soyez courageux. Une bonne assurance = une meilleure réaction. Essayez de garder vos mains propres et sèches à tout instant. Si elles sentent l’odeur des ognons que vous avez coupés quelques heures auparavant, cela ne pas vous aider. Si vous avez tendance à avoir les mains moites, conservez une serviette en papier sèche dans votre poche et essuyez-vous les mains juste avant de la toucher. Évitez aussi d’avoir les mains froides, car cela va la faire sursauter. Si cela arrive, prenez la situation avec humour, cela pourrait vous aider à briser la glace. Soyez attentionné et prévenant lorsque vous voulez la toucher. La chose la plus subtile que vous pourriez faire est de lui demander de vous prendre dans les bras pour vous dire au revoir, vous serez capable de voir si cela ne lui plait pas. Chatouiller une fille sur le côté est un geste suffisamment anodin. Il vaut toutefois mieux que vous le fassiez avec des filles avec lesquelles vous êtes déjà amis, pas avec des filles que vous ne connaissez pas. Certaines femmes ne sentent pas à l’aise lorsqu’on les touche avant d’être en couple. Si vous voulez la revoir, allez-y doucement et franchissez les étapes lentement ou alors vous allez lui faire peur.
Ne lui faites pas de massage qu'elle n'aurait pas demandé
Certaines personnes n’aiment pas qu’on les touche, surtout si c’est votre premier rendez-vous. Allez-y doucement ou votre relation pourrait se terminer avant même d’avoir commencé. Vous allez l’amener à vous toucher en faisant une blague qui soit assez inappropriée pour lui donner envie de vous taper sur le bras, mais assez correcte pour la faire rire. Cependant, vous prendrez beaucoup de risques avec ce genre de remarques, car elles vous amèneraient à vous retrouver entouré de personnes sensibles qui pourraient ne pas les apprécier. Essayez-les à vos risques et périls. Si vous n’êtes pas sûr qu’elle ait envie que vous la touchiez ou qu’elle soit prête à ce que vous la touchiez, essayez de voir comment ses amis se comportent avec elle et comment elle se comporte avec eux. En sortant avec ses amis (et avec elle dans le lot bien sûr), vous aurez une meilleure idée de ce à quoi elle a l’air lorsqu’elle est « prête ». Si elle commence à se comporter de la même façon avec vous qu’avec ses amis, cela peut être un bon signe qui vous montre qu’elle est prête (ou que vous êtes maintenant l’un de ses amis, faites attention).
Si vous sortez ensemble, vous pourriez lui toucher le bras ou sa main lorsqu’elle dit quelque chose d’amusant et si elle réagit bien, vous pourriez essayer de la toucher sur la cuisse et même la prendre par la main un peu plus tard.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils