LANGUE ÉTRANGÈRE : COMMENT L APPRENDRE FACILEMENT ET RAPIDEMENT

Apprendre une langue étrangère

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Langue étrangère : comment l’apprendre facilement et rapidement ? 

Si de nombreuses méthodes promettent de parler  couramment en quelques semaines seulement, il faut en général plus de temps pour maîtriser correctement une langue. Pour y arriver, il faut ‘s’armer de patience, trouver une bonne source de motivation et s’immerger dans langue. Il est primordial de travailler de manière régulière avec différents supports et de prendre son temps. Pensez à prendre des notes et surtout n’ayez pas peur des fautes.  L’apprentissage des langues  est une occasion inédite de découvrir ce que les autres ont à offrir sur le plan culturel. Bien plus, sur le plan personnel, c’est un moyen d’enrichir ses connaissances de renforcer ses capacités d’ intégration au sein d’une ou plusieurs communautés étrangères.  Lorsque l’on pense voyage , on pense très rapidement aux langues étrangères à la nécessité  (et quand tout va bien, le plaisir) de parler d’ autres langues. Une idée répandue est qu’il suffit d’aller dans les pays pour apprendre la langue.

Cela revient à peu près à dire que, pour être grand cuisinier, il suffit d’aller au supermarché. La réalité est tout autre. Il n’ y a ni secret ni miracle, la seule façon de faire est de vous immerger totalement dans cette nouvelle langue, en ayant la volonté de travailler très dur et sans avoir peur de faire des erreurs.

Les ingrédients pour apprendre une langue 

Utilisez une langue, c’est tout simplement transformer  nos idées en sons et, vice-versa du son en idées. Oubliez le texte, concentrez-vous sur la parole. Si vous pouvez faire la bascule entre vos idées et des sons dans la nouvelle langue, vous êtes sur la bonne voie ! Alors, pour arriver à cet objectif, voyons les ingrédients que nécessite notre recette…

Prenez contacte avec quelqu’un dont c’est la langue naturelle 

La meilleure façon d’apprendre une langue est bel est bien de la parler trop souvent, les gens se contentent d’étudier la grammaire et d’apprendre des listes de vocabulaire plutôt que de sortir de chez eux et d’essayer de parler la langue pour de vrai. Parler avec une personne réelle vous aidera à resté motivé, bien plus que de rester devant votre livre ou votre ordinateur . Essayez de trouver un ami ou un collège qui parle la langue que vous souhaitez apprendre et qui serait prêt à vous aider à la parler. Vous pouvez aussi publier une annonce dans un journal local ou dans un forum de discussion pour trouver quelqu’un qui serait prêt à vous aider, éventuellement en échange d’une aide pour progresser dans votre langue maternelle . Si vous ne trouvez personne près de chez vous essayez, de vous connecter via Skype.

Vous trouverez assez facilement des  personnes prêtes à parler une demi-heure dans leur langue en échange d’une demi heure en français. Vous pouvez aussi ouvrir un compte sur HelloTalk.

La phonétique 

La phonétique

Le meilleur moyen d’apprendre une langue, qui est en plus le plus naturel et le plus efficace, est d’abord de l’entendre parler. A la maison, avec des amis. Grâce à la télé pendant un séjour linguistique ou des MP3 . Il est essentiel de baigner dans l’oral, vous habituez aux sons de la langue vous permettra ensuite de les utiliser vous-même, pour Parler. Lorsqu’on est nourrisson,  on est capable de reconnaître les sons de toutes les langues au monde. Par la suite, comme on ne parle généralement qu’une langue natale, cette capacité se perd parce que le cerveau n’a plus besoin de reconnaître que les sons de sa langue natale. Pour chiffrer tout ça : il existe aviron 150 sons toutes langues au monde confondues. En français et en anglais, il existe autour de 40 sons avec une majorité de sons communs aux deux  langues apprendre l’anglais, pour un francophone, cela signifie d’abord à reconnaître et reproduire une dizaine de sons qui existent en anglais mais pas en français.

C’est  quelque chose d’en fait assez simple… pourvu déjà d’en prendre conscience quelque soit la langue que vous étudiez pour votre voyage, étudier  ses sons qui n’existent pas en français et apprendre a les produire sera la première étape pour réussir et se débarrasser d’un accent français à couper au couteau. Les accents sont toujours séduisants mais seulement pourvu d’être compréhensible ! Vous ne voulez pas être le reclus incapable de communiquer avec qui que ce soit en voyage.

Le vocabulaire 

L’autre ingrédient qui nous intéresse est le vocabulaire. C’est-à-dire : des mots et, surtout, des expressions qui ont du sens, qui communiquent une idée,  dans  la langue. La grosse erreur que commettent les apprenants est, souvent, de se livrer dans leur apprentissage du vocabulaire au hasard ou sous forme de liste de mots isolés . Le secret pour mémoriser du vocabulaire est simple : privilégier les mots les plus courants, pour vous en servir tout de suite et vous en resservir à volonté… puis… Mémoriser chaque mot dans son contexte, pour pouvoir rattacher ce que vous apprenez à quelque chose de concret. Pour avoir une idée des mots les plus courants dans votre langue cible, utilisez les listes et dictionnaire de fréquence. Ce type de document vous donne les mots les plus courants dans une langue dans l’ordre de leur fréquence. Vous pouvez en trouver une version gratuite en rudimentaire ici : https://invokeit.wordpress.com/frequency.word-lists/  ces  listes vous permettent de voir où vous vous situez dans la langue et sur quels mots concentrer vos efforts.

Typiquement, on considère que connaître 5000 mots peuvent déjà comprendre 85 % des conversations pour se débrouiller sans crainte . Voilà pour l’importance de la fréquence dans votre langue. Pour le contexte… L’immense majorité des mots pris seuls, n’ont pas de cens et n’ont pas d’utilité : si je dis ?blue?en anglais, je pense évidemment à la couleur… Mais cela pourrait aussi signifier ?être triste? il a été montré que les techniques qui amène aux meilleur taux de rétention du vocabulaire est de mémoriser les mots ou sein  d’une phrase qui a du sens, en l’entendant, autant que possible, en visualisant son sens. Les gens sous-estime souvent leur mémoire mais utiliser les bonnes techniques de mémorisation fait toujours plus de différence que la puissance brute de votre mémoire. Bien utiliser des outils simples apporte plus de résultats que ne pas avoir d’outils du tout !

Le meilleur moyen d’assimiler du vocabulaire pour être rapidement opérationnel est donc de combiner les deux éléments ci-dessus… et apprenez-les chacun dans un contexte, en pratiquant sa production et en visualisant le sens de la phrase que vous apprenez.

La grammaire 

La grammaire

Vous avez peut-être de douloureux souvenir de grammaire à l’école… que ce soi en français ou en anglais !… Mémoriser des règles et partir à la recherche de COD et de COI et tout le tralala est rarement ce que les gens fantasment de faire en vacances. La bonne nouvelle… C’est que la grammaire s’apprend par la pratique, intuitivement, par l’étude. Il est plus efficace de pratiquer que d’étudier en matière de grammaire. Le meilleur moyen de faire les phrases correctement, ce n’est donc pas de passer 3 heures le nez dans un bouquin de grammaire. C’est de passer 3 heures   avec des personnes qui parlent la langue correctement et de les imiter naturellement parce que vous passez du temps en leur compagnie. Cela peut être des locaux en voyage ou des étrangers dans de grandes villes   françaises. Ou bien encore des livres audio et des séries télé partout en France. Internet a vraiment changer le monde à ce niveau. Si vous comprenez et mémorisez du langage correct, vous parlerez  naturellement un langage correct.

Les livres de grammaire ont leurs utilité pour savoir ce qui existe dans votre nouvelle langue, comme un nouveau restaurant . Ce sera très utile si vous apprenez une langue très différente comme le hongrois ou une langue slave langue orientale , tout simplement parce que la logique de ces langues n’est souvent pas la même qu’en français  ( les mots changent de place, se déclinent, etc.). Un livre de grammaire vous permettra alors d’avoir conscience des différences qui existent dans ces langues. Ceci étant dit, fuyez les cours qui vous font passer des heures à analyser la grammaire d’une phrase ! C’est une perte de temps et d’argent, ce n’est pas efficace pour parler la langue !  n’ayez donc pas peur de la grammaire. Celle-ci prend soin d’elle-même comme vous pratiquez la langue en répétant ce que vous avez entendu des natifs dire.

La recette pour parler une langue 

C’est bien beau de savoir qu’une langue ce sont des sons du vocabulaire et de la grammaire mais… Comment  combiner tout cela ? Remarquez aussi, sur nos ingrédients, qu’il n’y a pas vraiment de limite finie entre les trois. Le meilleur moyen d’assimiler les sons de la langue, c’est encore de les pratiquer sur des mots de base. Le meilleur moyen d’assimiler du vocabulaire est de le pratiquer sur des phrase entières qui ont du sens. Pour réunir tout cela, je vais vous donner la recette qui marche pour moi et qui m’a permis d’avoir de longues conversations en hongrois après seulement 2 mois. 

Je vous la présente dans l’ordre :

  • Pimsler  : pour désinhiber avec l’oral et la prononciation. La méthode Pimsler permet de mémoriser naturellement des phrases de base. A l’issue de celle-ci, vous ne savez peut-être  dire que quelques mots mais la langue est déjà devenue familière.
  • Couchsurfing  : pour rencontrer plein de monde. Le plaisir des langues vivantes est de s’en servir. Que ce soit pour boire un verre, héberger ou vous faire héberger, Couchsurfing sera votre ami pour pratiquer.
  • Assimil   : pour vous accompagner, la méthode Assimil est loin d’être parfaite mais cette société d’édition couvre beaucoup de langues. Prenez une de leur méthode. Cela vous donnera de quoi apprendre divers mots et phrases et, surtout, vous permettra de vous voir évoluer semaine après semaine et mois après mois
  • Plein, plein, plein de contenu : chansons, séries télé, films, livres… Mettez votre nouvelle langue partout dans votre quotidien. C’est souvent le seul moyen de pratiquer tous les jours et cela permet de rendre vos loisirs intelligents  ( quitte à regarder la télé, autant le faire sans complexe dans une langue étrangère ! ). Dans tous points, avant de vous coucher… Tout ceci vous permet de pratiquer plusieurs fois par jour de faire des progrès rapidement, simplement en en étant régulier dans votre pratique.
Enfin, un bon livre de grammaire, dont la priorité est de vous aider communiquer sera utile pour savoir ce qui existe dans la langue. Pour les langues proches du français comme la majorité des langues d’Europe de l’ouest, vous pouvez sûrement vous en passer apprendre une langue laisse beaucoup de place à la liberté et à la flexibilité. Avec les ingrédients et les recettes ci-dessous, vous pouvez faire confiance au fait que vous avancerez suffisamment pour voir vos progrès et parler avec des locaux. L’élément le plus frustrant dans une langue c’est d’avoir l’impression de ne pas avancer malgré les heures et l’argent investis… la recette ci-dessus vous permet d’avoir du résultat pour vos efforts, et, pour les plus maladroits d’entre vous, de prendre énormément de plaisir au passage, ce qui vous encourage alors à mettre encore d’avantage d’énergie dans le projet… Sans avoir l’impression que ce ne soit un effort.

Et le texte dans tout ça ? 

Si je n’ai pas parlé du texte jusqu’ici, c’est bien volontairement . Le texte n’est qu’un moyen de coucher des faits sur le papier, gardez bien en tête qu’une langue est avant tout parlée. Apprendre à lire du texte  et prononcé correctement  ce  que vous lisez sera évidemment un atout dans votre nouvelle langue. En revanche, autant que possible , dans votre nouvelle langue essayez de débuter avec une approche 100 % orale. Ceci vous permettra de développer de bonnes habitudes de prononciation dès le début et de vous décomplexer par rapport au fait de parler. Tout faire par le texte  (comme à l’école) a tendance à rendre les gens timides à l’oral . Respectez les ingrédients, mélangez-les avec la recette  ci-dessous et de longues heures de plaisir, exploration, découvertes, et de superbes rencontres s’ouvrent à vous…Tout cela grâce aux langues vivantes !

Plongez en immersion  (quasi) total 

L’idéal, c’est bien sûr de pouvoir partir dans un pays dont la langue principale est celle que vous souhaitez apprendre. Commerce, management du sport, tourisme… Faites vos études à l’étranger ! Quoi de mieux que d’être en Russie pour apprendre le russe ? Au Japon pour le japonais ou en Italie pour l’italien ? Mais cette option est parfois difficile à concrétiser . Dans ce cas, rien ne vous empêche de vous immerger au maximum, de chez vous. Pensez à  vous  entourer : de nombreuses applications et associations que proposent des échanges linguistiques proches de chez vous, ou même en ligne. Vous apprenez le français à une personne non francophone qui vous apprendra sa langue maternelle en retour tout en vous donnant les conseils  pour progresser à prononcer correctement. Un système gagnant/gagnant !

Dès  que votre niveau vous le permet asseyez de penser dans la langue. Parlez-vous anglais ou espagnol, cela permet de vous entraîner à formuler des phrases, de travailler votre accent sans  contraintes.

Bon à savoir  : n’ayez pas peur de faire des fautes ! Lancez-vous, mieux vaut vous exprimer avec quelques petits erreurs de grammaire ou même de vocabulaire plutôt que de rester dans votre coin à attendre de parler correctement avant de tenter. Le erreurs font partie de l’apprentissage. 

 Travaillez régulièrement 

Travailler régulièrement

La régularité est particulièrement importante dans l’apprentissage de langues étrangères. Mieux vaut s’y atteler 15-20 minutes tous les jours qu’une demi-journée toutes les semaines . Chacun doit trouver la routine qui lui convient. Un podcast au petit déjeuner ? Un livre dans les  transports en commun ? Un cours sur application pendant la pause déjeuner ? Une série le soir avant de se coucher ? N’hésitez pas à varier les supports et planifier un rythme de travail. Comme pour tout une fois que ce sera une habitude, vous le ferez sans réfléchir et vous verrez vos progrès rapidement.

Notre conseil : mettez les réglages de votre téléphone et appareils électroniques dans la langue que vous apprenez.

Prenez votre temps 

Ne tombez pas dans le piège de l’apprentissage accéléré. Apprendre le néerlandais en 3 semaines, facilement,  plutôt  que devoir travailler un peu tous les jours, ça donne envie ! Mais pour que ce soit efficace et surtout, pour ne pas oublier au bout de quelques semaines mieux vaut prendre son temps. Avant de plonger tête baissée demandez-vous quels sont les sujets que vous souhaitez aborder en priorité. Si vous apprenez l’anglais pour le travail, pas besoins d’apprendre tout de suite les couleurs ou les noms des animaux de la ferme. Pour voyager, privilégiez le vocabulaire quotidien, les structures de phrases récurrentes pour trouver votre chemin et discuter avec les locaux. Allez-y pas a pas, en complétant au fur et à mesure.

Le saviez-vous ? Le shadowing a le vent en poupe ? Écouter un livre audio tout en lisant. De cette manière le cerveau assimile la prononciation avec l’écriture commencez par un livre que vous connaissez déjà pour suivre plus facilement l’intrigue et laissez-vous porter. Cette technique est idéal pour préparer une expatriation ou un échange universitaire à l’étranger car c’est un très bon moyen de développer l’oreille tout autant que la structure des phrases.

Prenez des notes 

Utilisez  un carnet  (ou des notes dans votre smartphone) : notez au fur et à mesure les nouveaux mots que vous entendez qui vous paraissent intéressants. Le soir, prenez le temps de chercher leur traduction exacte, dans quel contexte les utiliser etc. Attention, notez-les tout de suite car le  ? je le noterai ce soir, je m’en souviendrai?est souvent faux, hors contexte on a tendance à oublier les mots qu’on ne connaît pas. De la même manière notez les mots français qui pourraient vous être utiles et dont vous n’avez pas la traduction ? Au restaurant en Espagne, vous ne savez pas comment demander l’addition ? Utilisez des signes linguistiques pour vous faire comprendre, notez ?addition?dans votre carnet et le soir, complétez avec ?la cuenta?essayez ensuite de réutiliser ces nouveaux mots autant que possible.

A force de répétitions, vous arriverez à le mémoriser et cela vous permet d’apprendre du nouveau vocabulaire régulièrement .

Notre conseil : pour retenir de nouveaux mots, essayez de trouver vos propres moyens mnémotechniques.

Avoir un dictionnaire

Ayez toujours un dictionnaire sur vous 

Vous économisez votre temps et vos nerfs en ayant toujours un dictionnaire à potée main. C’est un bon investissement, n’attendez pas ! Il peu s’agir aussi bien d’un dictionnaire papier que d’une application sur votre téléphone. L’important est que vous puissiez le consulter rapidement dès que vous avez un mot à vérifier. En transportant un dictionnaire avec vous, vous pourriez trouver le mot que vous cherchez en un rien de temps. C’est particulièrement important si vous voulez pouvoir discuter avec quelqu’un dont c’est la langue natale et que vous ne voulez pas interrompre sans cesse la conversation parce que vous n’arrivez pas à retenir un mot. De plus, un nouveau mot, appris en cherchant dans le dictionnaire aura plus de chance d’être mémoriser si vous l’utilisez directement dans une conversation.

Vous pouvez aussi feuilleter le dictionnaire lorsque vous avez un moment dans la journée, par exemple dans la file d’attente à la caisse du supermarché, pendant votre pause café au travail ou encore pendant les embouteillages à la sortie du bureau. Vous pouvez apprendre jusqu’à une trentaine de mots supplémentaires de cette façon.

Utilisez Duolingo

Duolingo est outil d’apprentissage des langues disponible gratuitement en ligne, sur Androïde et sur iOS. Plutôt que de se concentrer sur la mémorisation, Duolingo encourage ses utilisateurs à lire, écouter et traduire la langue apprise.  Grâce à un système de points qui récompense la réussite aux exercices, Duolingo est un site amusant qui fait penser à un jeu.

Utilisez memrise 

Memrise fonctionne également sur le principe des flash cards. C’est un logiciel qui utilise des moyens mnémotechniques des images et d’autres outils utiles.  Memrise permet un apprentissage ludique et  décontracté des langues étrangères grâce à un système de compétition avec les autres utilisateurs au fur et à mesure que l’on complète les exercices.

Utilisez Babbel 

Babbel est un outil d’apprentissage des langues ludique et interactif. Il est disponible en ligne ou comme application mobile. Babbel permet de travailler la grammaire, la prononciation et le vocabulaire, il est également capable de cibler  vos points faibles et propose des exercices personnalisés pour vous aider à progresser rapidement.

Utilisez Anki 

Anki est un logiciel libre et une application pour smartphone qui permet une mémorisation rapide de mots et de phrases grâce à l’utilisation de flash cards. Vous pouvez télécharger une série de carte sur des mots de vocabulaire que vous voulez spécifiquement apprendre ou bien utiliser une série préexistante pour débuter.

Use livemocha 

Pays étranger

Use Livemocha propose des cours et des tutoriels en ligne ainsi que la possibilité de discuter avec des locuteurs de la langue que vous essayez d’apprendre. La plupart des contenus sont gratuits mais certains services comme les cours particuliers les cours avancés peuvent être payants. 

Conseils 

Utilisez des étiquettes autocollantes pour le vocabulaire. Collez-en un peu partout dans la maison. Vous apprendrez ainsi des mots plus rapidement grâce à des associations visuelles. Ne vous mettez pas trop de pression pour réussir a parler votre nouvelle langue rapidement ou parfaitement. Cela s’améliorera avec le temps, soyez patient. N’abandonnez pas ! Fixez-vous un temps d’exposition quotidienne a votre nouvelle langue, grâce à la télévision, la radio, des journaux en ligne ou des discussions avec un locuteur natif et tenez-vous-y écrivez  les nouveaux mots que vous apprenez et leur traduction et gardez-les sous la main pour pouvoir les consulter souvent afin de bien les mémoriser. La meilleure façon d’apprendre une langue est de s’immerger dedans. Si vous ne pouvez pas visiter un pays où cette langue est parlée, immergez-vous dans la langue grâce à des sites internet permettant des discussions en ligne avec des locuteurs de votre nouvelle langue. Google translate peut être utile pour travailler sa prononciation, mais la traduction n’est pas toujours exacte. Commencez par apprendre dix mots  (verbes ou adjectifs)  chaque jour pendant trois mois. Cela peut sembler difficile, mais c’est en fait assez simple, car il s’agit d’étudier un petit nombre de mots chaque jour. Vous améliorer beaucoup votre vocabulaire de cette façon, ce qui vous aidera à constituer plus de phrases. Dès que vous vous  sentez capable de comprendre les bases de vitre nouvelle langue, regardez un film que vous connaissez déjà dans cette langue. Réglez également les sous-titres dans la langue que vous apprenez. Si c’est trop difficile, conservez dans un premier temps soit les sous-titres soit les voix dans votre langue maternelle. Essayez de lire des livres amusants dans la langue que vous apprenez, de préférence avec des blagues et des dessins. Essayez par exemple de lire des bandes dessinées, des magazines et des livres de blagues ou n’importe quel livre qui vous intéresse particulièrement . De cette façon vous aurez la motivation nécessaire pour traduire tout ce que vous tirez. Vous pourrez aussi essayer de lire des livres pour enfants, dont l’histoire est généralement connue et le vocabulaire assez simple. Il en va de même pour la musique. Essayez de trouver des chansons qui vous plaisent. Écoutez-Les en boucle. Au bout d’un moment vous commencerez à comprendre les paroles.

Conclusion 

Statut de la liberté

Apprendre une langue, ça demande du temps. Tout comme Rome n’à pas été créée en un jour, il vous faudra vous armer de patience pour apprendre correctement une nouvelle langue. Mais, bonne nouvelle, avec les bonnes méthodes, ça devient plus facile ! De la motivation, une  bulle d’immersion, une méthode de travail adoptée et la volonté d’apprendre régulièrement, petit à petit sans avoir peur de faire des fautes, vous y arriverez . Alors on sort de sa zone de confort et c’est parti pour l’apprentissage d’une nouvelle langue ! 

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils