COMMENT RÉUSSIR DANS SA VIE PROFESSIONNELLE ET SA VIE PRIVÉE

Comment réussir dans sa vie professionnelle et sa vie privée ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment réussir dans sa vie professionnelle et sa vie privée ?

 Réussir dans sa vie professionnelle et sa vie privée :  dans le monde professionnel comme dans la vie de tous les jours, nous avons affaire à deux types d’individus. Ceux qui vont jusqu’au bout et ceux qui passent à côté de tout. La clé du succès se trouve dans votre attitude. Chaque personne a sa propre idée sur la réussite. Si vous êtes ambitieux ou si vous avez un rêve ou un objectif que vous voulez réaliser, il suffit de fixer un plan d’action et d’acquérir un état d’esprit approprié pour réussir. Pendant votre démarche, vous devrez garder votre concentration et vos motivations. Si vous subissez des échecs, n’oubliez pas de résister et de continuer à progresser. Avec du temps et des efforts, vous constaterez que vous avez concrétisé votre propre définition de la réussite. Que vous soyez talentueux, passionné ou tout simplement habité par l’envie de concrétiser un rêve, vous devrez vous entrainer régulièrement pour atteindre votre objectif et vous y maintenir. Même ceux dotés naturellement d’un vrai talent n’échapperont pas à l’entrainement pour être meilleurs. Il ne suffit pas de pratiquer de temps en temps, mais de mettre en place un programme qui s’intègre dans votre quotidien. Vous en serez que plus efficace et ce programme vous conduira au succès.
De récentes études liées au bonheur arguent que le niveau de satisfaction ne croît plus à partir d’un certain niveau de richesse matérielle et de revenu. Selon ces études, vous ne serez pas deux fois, trois ou dix fois plus heureux si vous avez 10 voitures. Le bonheur décroit plus que proportionnellement à l’acquisition et la possession de biens. De plus, il a été démontré scientifiquement que l’achat d’un bien procure une joie dans un temps très limité dans le temps. En revanche, les expériences sont, quant à elles, des sources de bonheur qui durent. Par expérience, on entend une situation qui offre de la satisfaction comme faire du sport, assister à un concert, jouer d’un instrument de musique, devenir meilleur dans sa passion (jardinage ou aux échecs ou autres choses), progresser dans une langue étrangère, apprendre à cuisiner ou maîtriser les bases de la finance en suivant un cours de comptabilité, etc. Il est intéressant de souligner que certaines de ces activités sont très abordables financièrement. Seul un certain effort doit être fourni.
Pour définir la réussite on peut donc dire que c’est le sentiment de satisfaction lié à différents éléments qui relèvent du social, de l’environnemental, de l’économique, du culturel… Et il convient de trouver les clés de la réussite pour pouvoir l’atteindre.
Comment réussir dans sa vie professionnelle et sa vie privée ?

 Définissez le mot réussite

Vous ne pouvez pas réussir si vous ne connaissez pas votre propre définition de ce mot. Chacun a une idée différente de la réussite. En vérité, le succès résulte de l’accomplissement de choses qui contribuent à votre bonheur. Lorsque vous aurez clarifié ce point, vous pouvez identifier des buts qui ont du sens et de l’importance pour vous  . Essayez de formuler par écrit votre définition de la réussite. Est-ce qu’elle consiste à gagner de l’argent, habiter dans un quartier chic ou avoir une famille heureuse ? Est-ce qu’elle vous permet de voyager, de faire des économies pour votre retraite ou de mener une vie sociale dynamique ? Si vous avez des difficultés, prenez en compte ce qui rend votre existence plus heureuse. Est-ce parce que vous passez du temps avec votre famille, parce que vous voyagez, ou en raison de passetemps passionnants ? Que feriez-vous si vous êtes riche ? Par la suite, il s’agit de trouver les actions qui vous rendront heureux.

Apprenez à écouter votre voix intérieure (ce que votre ventre vous dit)

C’est un des sens les plus importants, l’instinct. Cette voix se fait entendre au moment où vous vous y attendez le moins. Mais aussi lorsque vous en avez le plus besoin. Vous avez beau essayer, vous n’arrivez pas à la débrancher. C’est dans les situations les plus difficiles que votre instinct sera le plus fiable. Vous avez un mauvais pressentiment face à une situation donnée ou à l’égard d’un individu ? Ne mettez pas cette impression en doute. Car en y réfléchissant, vous avez bien eu la peur au ventre vous aussi, mais combien de fois ne l’avez-vous pas ignorée ?

Ouvrez-vous à l’inconnu

Nous préférons quasi tous rester dans notre zone de confort. C’est extrêmement facile et confortable de rester attaché à ses habitudes. Mais les temps changent et c’est encore plus important de s’ouvrir aux nouvelles idées et façons de penser. N’imposez pas vos convictions aux autres. Ce qui vous réussit, ne fonctionne pas nécessairement pour autrui. Ouvrez-vous aux opinions des autres, votre manière de travailler n’est pas toujours la meilleure.

Ayez un objectif en tête

Réfléchissez bien à ce que vous souhaitez atteindre avant de mettre en place votre plan d’entrainement. Voulez-vous devenir un trompettiste de renom ou bien améliorer votre service au tennis ? En définissant clairement et précisément votre objectif, vous parviendrez plus facilement à organiser votre plan d’action. N’oubliez pas que ce ne sont que des exemples, vous pouvez très bien être un sportif intellectuel jouant très bien du piano… Si votre objectif concerne le sport, peut-être souhaitez-vous constituer une nouvelle équipe, atteindre un nouveau record personnel ou encore réussir plus de lancers francs au basket. Si vous êtes plus tourné vers la musique, vous désirez peut-être développer votre registre vocal, décrocher un nouveau contrat avec une maison de disque ou encore jouer à la perfection le fameux « vol du bourdon » de Rachmaninoff. Si vos prétentions portent sur vos performances intellectuelles, vous souhaitez peut-être atteindre une moyenne générale de 16/20 sur le second semestre, écrire votre premier roman ou encore rentrer dans un établissement enseignant la médecine.
Ayez un objectif en tête

Avoir la bonne conception du succès

Pour une personne en quête de la célébrité et la popularité, elle fait tout son possible pour l’atteindre. Hélas une fois l’objectif réalisé, elle doit se confronter à la réalité amère des paparazzis, des rumeurs, de l’e-réputation, etc. La liberté est entravée, la vie privée est épiée et c’est là qu’on se demande s’il s’agit vraiment de la réussite à laquelle on aspire. Il faut donc avoir une idée claire de la réussite, de ses exigences et de ses sacrifices avant de se lancer.

Déterminer ses compétences

Etre conscient de ses forces et de ses compétences, c’est bien. Mais connaître ses points de vigilance, c’est encore mieux ! En effet, connaitre ses faiblesses constitue une force chez une personne car c’est l’occasion d’atténuer ou d’améliorer ses lacunes pour mieux réussir dans sa vie que ce soit au niveau personnel ou professionnel.

Acceptez les nouvelles technologies

… Et essayez d’en apprendre le plus possible. Il est indispensable d’être avec son temps. Qui voudrait être laissé pour compte parce qu’il n’y connaît rien dans les nouveautés ? Restez donc ouverts aux technologies modernes. Cela ne veut pas dire qu’il faut toujours accueillir les bras ouverts n’importe quel nouveau gadget mais un minimum d’ouverture peut faire des miracles.

Continuez toujours à apprendre

Même avec un diplôme en poche, continuer à se former est tout ce qu’il y a de plus intelligent. Vos expériences de vie restent naturellement le meilleur enseignement. A l’école, vous vous faites une idée de ce qui vous attend dans le monde, mais rien de tel pour apprendre que vos propres expériences. Suivez donc des cours ou des formations et laissez de nouvelles compétences se développer.

Fixez votre but principal

Dressez la liste des choses qui vous plaisent et qui vous donnent satisfaction. Utilisez le résultat de ce travail pour trouver l’objectif essentiel de votre vie . En trouvant ce que vous aimez faire, vous renforcerez vos motivations. Il est plus facile de travailler pour réaliser un objectif si celui-ci vous plait. Imaginez votre situation dans 5, 10 et 20 ans. Que devrez-vous faire pour réaliser votre rêve ? Si vous avez du mal à définir votre objectif, essayez de rencontrer un conseiller en orientation ou de consulter un bon psychologue. Vos buts devraient être quantifiables. Ainsi, au lieu d’en fixer un pour améliorer vos aptitudes professionnelles, créez plutôt des repères comme « je dois augmenter ma productivité de 30 % et n’être en retard au travail que 5 fois par an au maximum ».
Fixez votre but principal

Divisez votre objectif en étapes simples

Concentrez-vous sur un but, et fixez les tâches à accomplir pour l’atteindre. Si vous procédez par étapes simples, votre travail sera plus facile et moins difficile à réaliser . Par exemple, si la création d’une entreprise d’informatique vous semble impossible, divisez votre objectif en étapes simples. Ainsi, vous pourrez rédiger un plan d’affaires, obtenir un emprunt, et trouver des investisseurs ainsi que des idées de produits. Vérifiez que vos objectifs répondent à la démarche SMART. Cela signifie qu’ils devraient être précis, mesurables, réalisables, pertinents et limités dans le temps. Vous devrez vous assurer que chaque objectif répond à ces critères.

Prendre un modèle de réussite

Lorsqu’on dispose d’un objectif bien déterminé et qu’on a mis en place un plan d’actions pour l’atteindre, il ne reste plus qu’à repérer un ou plusieurs modèles (personne de son entourage ou une personnalité) et les prendre pour exemple. ll ne faut pas commettre l’erreur de copier le modèle, mais de s’en inspirer et d’en apprendre le maximum possible que ce soit en matière de la gestion des ressources ou des erreurs commises lors de son parcours pour tirer le meilleur de son expérience.

Portez votre attention sur vos points faibles plutôt que sur des compétences acquises

Même s’il n’est jamais inutile de progresser dans un domaine où vous vous sentez à l’aise, s’entrainer sur des points peu maitrisés devrait être la priorité. Passez votre temps sur ce que vous ne parvenez pas à faire correctement ou sur des actions qui nécessitent une progression . En sport, par exemple, travaillez votre pied opposé, apprenez une nouvelle technique, un nouveau mouvement ou tentez une nouvelle position. En musique, améliorez les gammes et accords que vous faites difficilement, passez d’un rythme à un autre ou lancez-vous dans un style de musique qui ne vous est pas familier. Dans les activités intellectuelles, inscrivez-vous dans un cours sur un thème complètement inconnu pour vous, écrivez un essai sur un sujet nécessitant des recherches, allez au-delà de la simple réalisation de votre projet ou mission en creusant plus encore.

Entrainez-vous d’une façon volontaire

Même s’il est tout à fait possible de s’entrainer à la guitare tout en regardant la télévision, vous ne progresserez pas rapidement et vous risquez de prendre de mauvaises habitudes. Pratiquez consciencieusement pour optimiser votre programme d’entrainement. Après chacun de vos exercices, interrogez-vous sur la façon dont il s’est déroulé. Avez-vous commis des erreurs ? La technique utilisée a-t-elle bien fonctionné ? Ne pouvez-vous pas améliorer encore plus le temps consacré à cette tâche ? En sport, ne pensez pas uniquement au résultat, mais concentrez-vous également sur la technique. Vous sentez-vous plus fort ? Faites-vous davantage de passes ? Vous positionnez-vous correctement pour améliorer les performances de votre équipe ? En musique, exigez de vous-même l’exécution parfaite d’un morceau, sans hésitation et fausses notes. Même si malgré tout, votre rythme est plus lent que l’original, faites-le parfaitement et sans erreurs. Dans les activités intellectuelles, vérifiez toujours votre travail et cherchez les erreurs si vos réponses sont fausses.
Entrainez-vous d'une façon volontaire

 Rendez dès que vous pouvez

 Le succès va de pair avec de grandes responsabilités. Ne considérez pas vos succès comme allant de soi. Soyez conscient d’être à présent sans doute dans une position de force, là où vous pouvez aider les autres. Vous ne devez pas tout leur donner pour autant, mais s‘ils sont moins lotis que vous, pourquoi ne pas leur prêter main forte ? Un tout petit effort de votre part peut signifier beaucoup à leurs yeux.

L’expérience de la vie est au moins aussi importante que la connaissance que l’on acquiert dans les livres

L’école a son importance mais la connaissance que l’on acquiert dans les livres n’est pas la seule dont vous ayez besoin pour vous faire une place au soleil. Cette connaissance est certes utile pour comprendre de quoi on parle et donne une idée du chemin à suivre. Mais c’est la connaissance que l’on se construit dans la vraie vie qui nous permet d’utiliser notre intuition dans chaque situation. Un bon équilibre entre apprentissage par l’expérience et connaissances dans les livres sera utile à vos succès futurs.

Définissez un échéancier de réalisation

Imposez-vous des délais serrés, mais réalisables. Vérifiez que vous aurez le temps d’accomplir chaque tâche élémentaire retenue. Si vous voulez réaliser une émission qui sera diffusée sur les chaines nationales de télévision, une année ne sera peut-être pas un délai suffisant. Par contre, ce délai sera suffisant pour préparer une petite comédie musicale destinée à une vingtaine de spectateurs  . Veillez à fixer des directives pour atteindre vos objectifs même si ceux-ci sont modestes. Par exemple, décidez de faire partie d’une troupe d’improvisation ou de réaliser une scène libre dans un délai de 3 mois.

Identifiez les moyens nécessaires à la réalisation de vos objectifs

Il peut s’agir d’outils, de cours, d’un budget ou d’autres moyens qui vous aideront à atteindre vos buts. Vous pouvez avoir besoin de collaborateurs, d’employés, de conseillers ou de certaines qualifications, telles que la prise de parole en public. Par exemple, afin de créer votre propre entreprise, il vous faudra probablement un prêt bancaire. Pour l’obtenir, vous devrez trouver une banque et avoir une bonne cote de solvabilité. Si vous voulez devenir musicien, pensez à acheter un instrument de musique, des enregistrements musicaux et trouver un bon site web.

Apprendre pour devenir meilleur

S’instruire, apprendre et acquérir des connaissances sont très importants pour se lancer dans un projet et concrétiser un rêve. Il n’est pas nécessaire de passer par les bancs d’école même si de nombreuses formations sont proposées dans les différents domaines et les différentes spécialités. Néanmoins, il est possible de renforcer ses connaissances grâce aux livres, aux conférences, à Internet, etc. Il est très important de s’informer et d’avoir les connaissances nécessaires dans le domaine souhaité. Avec les nombreuses formations en ligne, il n’y a plus d’excuses pour se lancer ! Les cours en ligne permettent d’apprendre à son rythme, depuis chez soi. De plus, les formations en ligne sont beaucoup plus abordables financièrement que des cours traditionnels dans des classes. La formation en ligne est donc un excellent moyen d’apprendre pour avancer dans la vie en démontrant ses compétences avec un diplôme. La formation est un investissement qui sera toujours profitable.
Rendez dès que vous pouvez

Se préparer à franchir le pas

Avant de se lancer dans tout projet ou la réalisation de tout objectif, le pas à franchir s’avère très difficile, car cette étape s’accompagne d’une peur ou une appréhension de l’inconnu. Et pourtant, c’est justement cette peur qui constitue la ligne fine entre le succès et l’échec. La réussite commence par ce premier pas, alors lancez-vous !

Fractionnez vos actions en plus petites missions afin de les rendre plus atteignables

Rien de plus précieux que la santé. Vous désirez continuer à profiter pleinement de votre vie et aller de l’avant, alors il vous faut vous reposer en suffisance et maintenir un bon mode alimentaire. Faire la fête et boire, c’est toujours très agréable et cela nous dope mais le jeu en vaut-il la chandelle, lorsque l’on y réfléchit à posteriori ? Vous sentir à 100% de votre forme plutôt qu’à 80%, qu’est-ce que peut bien faire ? Eh bien, c’est ce qui va faire que vous aurez achevé votre travail à temps plutôt que le remettre à plus tard.

Agissez avec respect et courtoisie

Personne n’aime se sentir exploité, alors traitez les autres comme vous souhaiteriez que l’on vous traite et n’essayez pas systématiquement de tirer profit de vos relations. Cela peut vous servir à long terme. Vous ne savez pas sur qui ou quoi vous tomberez à l’avenir. Alors, autant être respectueux et honnête.

L’autoévaluation doit devenir une habitude

On commet tous des erreurs et on se bute à maints obstacles, ce qui nous freine dans notre ascension. En ne vous auto évaluant pas, vous risquez de faire du sur place. Réfléchir à ses erreurs et à tout ce qu’on en a appris, c’est cela qui nous permet d’avancer. Et de ne pas répéter nos bêtises dans le futur. Pensez aussi à ceux que vous rencontrez et à ce que vous en avez retiré. Profitez des expériences des autres et veillez à ne pas reproduire leurs erreurs.

Trouvez-vous une passion

Ce que vous voulez atteindre demande du temps et des efforts. Le temps est la denrée la plus précieuse. Cherchez-vous un objectif dans lequel vous voulez véritablement vous engager et pour lequel vous investirez avec plaisir de votre temps. Un sujet vous met-il tous vos sens en éveil ? Foncez à 100%. Si, entretemps, vous perdez de votre intérêt, c’est que ce n’était peut-être pas le bon. Trouver sa passion peut être très difficile, mais une fois que vous l’avez identifiée, plus rien ne peut vous empêcher de réaliser vos rêves.
Trouvez-vous une passion

Fixez votre programme

Dressez une liste de choses que vous devez faire quotidiennement. Si votre projet est à long terme, l’identification d’un but et d’une tâche quotidienne vous aidera à le réaliser. Cochez au fur et à mesure les travaux finis pour conserver votre motivation. Un programme peut former un bon cadre, même quand vous manquez de courage pour progresser. Utilisez le calendrier de votre téléphone ou notez vos engagements sur un agenda. Vérifiez aussi que vous avez mentionné toutes vos échéances clairement. Si vous avez des trous de mémoire facilement, servez-vous de rappels ou des alarmes de votre téléphone pour rester à jour. Soyez réaliste à propos du temps nécessaire à l’exécution de vos tâches. Accordez-vous des délais plus larges que ceux dont vous aurez réellement besoin.

Évitez les distractions autant que vous pouvez

 Il est presque impossible d’être concentré totalement sur une tâche donnée, et les distractions risquent de diminuer la qualité de votre travail. Les pauses sont excellentes, à condition qu’elles ne soient pas fréquentes. Cependant, lorsqu’elles ont un effet déplorable sur votre travail, vous devrez les bannir . Travaillez dans un endroit tranquille si possible. Si votre environnement est bruyant, portez des écouteurs ou des protections auditives pour diminuer l’intensité du bruit. Demandez à vos amis et à votre famille de ne pas vous déranger quand vous travaillez. Dites-leur que vous avez besoin de tranquillité. Le cas échéant, éteignez votre téléphone ou placez-le dans un tiroir pendant que vous êtes occupé. Une pause horaire de 5 minutes vous aidera à retrouver votre dynamisme. Faites une promenade, prenez une collation ou étirez vos articulations. Ne faites pas plusieurs choses simultanément. Vous risquerez de réduire votre rendement. Il est préférable de se concentrer sur un travail à la fois.

Avancez grâce aux conclusions tirées de vos erreurs

Ne vous démotivez pas en découvrant vos erreurs trop nombreuses à vos yeux. Considérez-les comme une étape incontournable. Continuez à expérimenter, explorer et utilisez vos erreurs pour avancer. Elles vous ouvriront de nouveaux horizons. Dès que des erreurs apparaissent, notez-les, analysez-les, puis adaptez votre programme pour les éviter la prochaine fois. Si vos erreurs perdurent, vous vous retrouverez très vite avec de mauvaises habitudes difficiles à effacer. Vous serez alors freiné dans l’exécution de l’objectif fixé, avec peut-être finalement une réalisation partiellement satisfaisante  . En sport, vous pourriez filmer votre jeu, puis échanger avec votre entraineur. Ainsi, vous analyserez ensemble les points posant problème pour les surmonter. En musique, pensez à vous enregistrer. Vous entendrez vos erreurs plus facilement. Dans les activités intellectuelles, si une situation vous bloque, interrogez quelqu’un de votre entourage pour qu’il puisse vous aider à comprendre vos erreurs ou vous donner des explications sur ce que vous n’avez pas saisi. Cette aide extérieure vous permettra de ne pas commettre la même erreur une nouvelle fois.
Fixez votre programme

Pratiquez dans de bonnes conditions

Afin d’optimiser vos performances, que vous soyez en représentation, au bureau ou sur le terrain, vous avez besoin de prendre très vite de bonnes habitudes dans votre programme d’entrainement. Cela signifie que chaque point est important. Ainsi, ces détails auront été assimilés correctement pour que vous puissiez passer à la vitesse supérieure au moment le plus opportun et rendre vos actions plus performantes encore. Pensez à la position que vous avez adoptée, votre équipement, votre environnement. Sont-ils favorables à un bon apprentissage ? En sport, pensez à prendre un équipement adapté, avec de bonnes chaussures, des vêtements dans lesquels vous serez à l’aise, des accessoires prévus pour chaque situation, à l’entrainement comme en compétition. En musique, ne vous affalez pas sur le canapé. Ne vous allongez pas sur votre lit pour faire vos exercices. Vous n’adoptez pas cette attitude avec votre professeur donc ne le faites pas chez vous. Dans vos activités intellectuelles, le fait d’écouter de la musique, de regarder la télévision, de rechercher des distractions, tout en travaillant, vous empêchera d’être performant.

Confiez certains travaux à d’autres personnes

L’externalisation permet de gérer du temps avantageusement. Vous êtes peut-être un surhomme, mais vous avez des limites. Vous aurez plus de temps à consacrer aux choses essentielles si vous chargez quelqu’un de réaliser vos tâches secondaires  . Si vous rédigez un roman, proposez à un ami ou à un correcteur de le relire. Au lieu de faire les corrections vous-même, votre ami peut s’en charger et vous proposer des améliorations. Si vous désirez construire un site web pour promouvoir votre entreprise, adressez-vous à un spécialiste qui le fera pour vous. Vous n’aurez pas besoin de consacrer du temps pour apprendre la conception web et vous aurez un excellent site.

Faites confiance aux autres

Vous aurez des difficultés pour réussir si vous n’appliquez pas cette recommandation. En effet, l’une des conditions consiste à rassembler une bonne équipe qui travaillera avec vous. Si vous doutez des aptitudes d’autrui à réaliser une tâche, vous ne réussirez pas probablement à accomplir la vôtre  . Examinez la situation avant de déléguer une tâche. Évaluez les qualifications de la personne, son expérience passée, ses références et sa crédibilité. La confiance accordée à autrui sera un facteur incroyablement motivant. La personne s’efforcera de ne pas vous décevoir. C’est un stimulant très puissant. La confiance est aussi ce dont vous avez besoin. Au lieu de vous obstiner à tout faire vous-même, déléguez certaines tâches aux autres. N’oubliez pas de renforcer votre confiance en vous-même aussi !
Faites confiance aux autres

Organisez votre temps pour pratiquer tous les jours

Pour optimiser votre entrainement, vous avez besoin de travailler vos compétences tous les jours. La régularité paiera davantage sur le long terme. Si vous décidez de pratiquer 4 à 5 heures, 2 à 3 fois par semaine, vous serez moins efficace  . Préférez 15 à 20 minutes par jour que 3 heures d’affilée par semaine. En sport, si vous ne pouvez pas vous entrainer un jour, faites d’autres exercices, si vous le pouvez, comme courir, nager, faire du vélo. En musique, reprenez au moins vos gammes avec 2 ou 3 musiques pour la technique et le rythme. Dans les activités intellectuelles, pensez à créer une série de cartes flash sur lesquels vous mettrez quelques informations à retenir, chaque fois. Vous les réviserez régulièrement, surtout si vous n’avez rien à étudier certaines fois.

Faites-vous un programme d’entrainement

Vous inscrirez ces exercices naturellement dans votre quotidien comme se brosser les dents ou se coiffer. Choisissez le meilleur moment pour pratiquer et fixez ce créneau dans votre planning. Après 2 à 3 semaines, vous serez mentalement disposé à travailler sur ce créneau. N’oubliez pas de vous maintenir en forme en réservant dans votre planning des plages horaires consacrées aux loisirs. Par exemple, allez régulièrement dans une salle de sport. En sport, planifiez 3 à 5 séances d’entrainement par semaine, les autres jours permettront de compléter votre programme en ajoutant des exercices plus spécifiques. N’oubliez pas de vous accorder un jour de repos pour récupérer ! En musique, jouez de votre instrument quotidiennement, une heure par jour (au moins). Dans les activités intellectuelles, vous les atteindrez plus facilement en travaillant régulièrement chaque jour et non pas en abordant l’ensemble du programme le soir pour l’examen du lendemain. Faites de votre travail une routine quotidienne, même une dizaine de minutes par jour .
Le plus important est la consistance. Lorsque vous planifiez vos entrainements, réfléchissez à la manière de le faire de manière consistante sans que cela vous prenne trop de temps. De cette façon, vous aurez plus de probabilités de réaliser ce que vous avez à faire.

Trouvez un accompagnateur pour vous guider

Habituellement, un mentor a plus d’expérience que vous. Il connait bien le sujet, il peut vous offrir des conseils et vous aider dans votre démarche. Vous pouvez proposer ce rôle à votre patron, votre professeur, un ami ou un membre de la famille plus âgé que vous. Un mentor est satisfait lorsque ses conseils engendrent la réussite. Voici des activités pour lesquelles un mentor pourra vous aider .
  •  Le réseautage . Il s’agit de nouer des relations avec des personnes qui ont déjà de nombreux amis. Cette activité est avantageuse pour tous les participants. Vous offrez votre expertise, vos conseils ou vos propositions à quelqu’un en échange d’une contrepartie.
  • La résolution de problèmes. Vous apprendrez à concrétiser correctement vos idées ou vos applications dans des situations difficiles. Votre accompagnateur peut vous aider à identifier les transformations à faire pour vous améliorer.
  • La stratégie. La vision d’un mentor sera probablement plus large que la vôtre parce qu’il a été dans le domaine plus longtemps et enregistré plus de succès ou d’échecs que vous. Vous pouvez vous inspirer de son expérience et de ses réalisations pour fixer vos stratégies futures.
Trouvez un accompagnateur pour vous guider

Continuez votre apprentissage autant que vous pouvez

Ne barrez jamais les « routes du savoir ». Vous ne savez jamais quand vous aussi vous crierez « eurêka ! » Continuez à écouter les autres, à acquérir de nouvelles qualifications et à enrichir vos connaissances. Des informations récentes peuvent vous aider à mieux organiser vos idées pour vivre mieux . Élargissez votre savoir en lisant des livres, en regardant des documentaires ou vous inscrivant à des cours en ligne. Intéressez-vous à des questions qui vous apprendront les compétences dont vous avez besoin. Pour réussir, apprenez le plus possible sur votre activité, votre entreprise, vos passetemps et vos objectifs. Que font les personnes dans ce domaine pour atteindre pleinement leurs buts ?

Programmez vos sessions d’entrainement à l’avance

Si vous apprenez à jouer d’un instrument, par exemple, prenez 20 minutes pour vos gammes, 20 minutes pour vos accords et 20 minutes pour apprendre une nouvelle musique. Cette routine vous permettra d’avoir toujours votre objectif en tête, car vous garderez ce rythme nécessaire pour progresser . En sport, échauffez-vous pendant 15 minutes, travaillez 20 à 30 minutes des points techniques comme des passes, des tirs, placez-vous en situation pour 20 à 30 minutes, puis terminez par un retour au calme s’accompagnant d’étirements pendant 15 minutes environ. En musique, commencez par 10 minutes de gammes et d’arpèges, puis travaillez vos accords, votre morceau ou encore une nouvelle technique. Terminez avec d’anciennes pièces que vous devez maitriser ou jouez pour le plaisir. Dans les activités intellectuelles, démarrez avec le sujet le plus difficile, puis passez à des thèmes plus abordables .

Alternez des périodes courtes, mais intenses de travail, avec des pauses

Faire 4 à 5 heures d’affilée peut conduire à l’ennui, voire à la saturation. Vous manquerez d’efficacité. Les psychologues évoluant dans le domaine du sport conseillent une pause toutes les heures, pendant 10 à 15 minutes, pour se relaxer et respirer. Ces conseils sont également valables pour tout type d’entrainement, quel que soit le domaine . En sport, entrainez-vous pendant 1 heure, faites une pause de 10 à 15 minutes pour vous réhydrater, vous étirer et vous relaxer, puis reprenez. Ne dépassez pas 5 heures par jour. En musique, les jeunes enfants peuvent se contenter de 20 à 30 minutes de travail et n’oubliez pas de leur offrir de quoi se relaxer pour éviter qu’ils ne saturent. Dans les activités intellectuelles, étudiez pendant au moins 1 heure, puis accordez-vous une pause. Vous pourriez faire une courte promenade, vous étirer ou écouter de la musique quelques minutes afin de vous aérer le corps et l’esprit.
Alternez des périodes courtes, mais intenses de travail, avec des pauses

Prenez des risques calculés

Les gens qui réussissent ont une vision large et font les choses en grand. N’attendez pas que les occasions vous viennent du ciel. Quittez votre routine et regardez autour de vous. Examinez vos risques et veillez à mettre le maximum de chances de votre côté, puis respirez profondément et lancez-vous  . Vous êtes peut-être un coureur de fond ou un génie qui propose des solutions aux géants de la technologie moderne. Dans les deux cas, vous stimulerez votre motivation en acceptant de vous mesurer à vos concurrents. Vous mutualiserez vos ressources, vous travaillerez plus dur et vous nouerez de nouvelles relations. Maitrisez votre destin et ne soyez pas un mouton de Panurge. Prenez votre courage à deux mains et faites quelque chose de différent. Toutes vos idées ne seront pas toutes justes, mais vous réussirez certainement un bon nombre de projets. Recherchez ceux qui vous offriront des chances de réussir, même s’ils n’aboutissent pas à la célébrité ou à la richesse.

Cherchez des problèmes à résoudre

Examinez votre environnement et identifiez les manières d’agir. Quels sont les obstacles que les gens rencontrent ou les problèmes dont ils se plaignent ? Comment pouvez-vous leur faciliter l’existence durablement ? Êtes-vous capable d’inventer un produit ou fournir un service pour combler un vide flagrant ? Voici quelques problèmes fréquents que vous pourrez relever dans la vie courante  . Les problèmes sociaux. Pouvez-vous inventer une nouvelle démarche pour résoudre un problème social existant ? À titre d’exemple, les médias sociaux ont réinventé les relations entre les personnes. Les problèmes technologiques. Êtes-vous en mesure de faciliter l’emploi de la technologie pour donner la possibilité aux gens de satisfaire leurs besoins ? À titre d’exemple, les entreprises technologiques ont mis au point des ordinateurs plus petits et plus puissants pour satisfaire leurs clients. Les problèmes stratégiques. Pouvez-vous aider quelqu’un à résoudre un problème de stratégie ? Par exemple, les cabinets de conseil aident les sociétés et les individus à augmenter leur productivité, gagner plus d’argent et limiter leurs risques.
Les problèmes relationnels. Êtes-vous capable de faciliter la relation entre 2 ou plusieurs personnes ? Les psychologues et les conseillers conjugaux de mariage aident les autres à bien gérer leurs relations personnelles.

Trouvez d’autres compétences qui vous aideront à atteindre votre objectif, mais sans les intégrer dans votre programme

Même si l’entrainement se déroule au cours de vos séances planifiées, celui-ci récoltera les fruits de ce que vous déciderez d’exploiter en dehors de ces plages définies. De même, plus vous prendrez du temps à la réflexion sur la façon dont vous pouvez améliorer votre programme, plus vous serez efficace lors de vos séances . En sport, regardez les rediffusions de matchs, observez les athlètes, leurs séances de récupération et réfléchissez ou lisez sur d’autres stratégies possibles. En musique, documentez-vous en particulier sur le morceau que vous allez jouer. Écoutez comment les autres musiciens interprètent l’extrait de l’œuvre que vous allez devoir apprendre. Dans les activités intellectuelles, équipez-vous d’un bloc-notes et d’un stylo que vous aurez à portée de main afin d’y écrire tout ce qui vous viendrait à l’esprit. Ouvrez votre champ de connaissances en lisant.
Trouvez d'autres compétences qui vous aideront à atteindre votre objectif, mais sans les intégrer dans votre programme

Définissez votre position par rapport à la technologie

Considérez-la comme un outil et non comme un passetemps. C’est un moyen incroyablement puissant, mais qui risque aussi de saper votre énergie et votre rendement. Employez cet outil pour réaliser des buts productifs, et ne le laissez pas vous entrainer dans l’inconnu . Employez un agenda en ligne pour ordonner vos tâches quotidiennes, vos contacts et vos réunions. Cochez les travaux accomplis au fur et à mesure pour entretenir votre motivation. De nombreuses personnes écoutent de la musique en travaillant. Si c’est votre cas, essayez de choisir du blues ou de la musique classique, car ils détournent moins l’attention. Parlez à vos collègues et à votre patron directement pour ne pas être inondé de courriels. Organisez votre boite de messagerie pour recevoir les pourriels et les messages publicitaires dans un dossier différent.

Imaginez votre réussite

Plus l’image est éclatante, plus vos chances d’atteindre votre but seront grandes. En cas d’échec ou de rétrogradations, n’oubliez pas que vous pourrez réaliser votre rêve malgré tout  . Consacrez quelques minutes par jour pour cet exercice. Imaginez que vous jouez dans un film qui a beaucoup de succès. Quel est votre rôle dans le film ? À quoi ressemble votre réussite ? Savourez votre succès et profitez-en pour redoubler d’énergie. Réalisez une carte de visibilité. Elle vous facilitera de trouver votre définition de la réussite. Utilisez des illustrations, des citations incitatrices que vous trouverez dans les sites web ou dans les revues. Affichez-la dans un endroit bien en vue, par exemple dans votre bureau ou votre cuisine. Appuyez-vous sur des raisons solides en imaginant votre réussite. Les personnes qui ont du succès croient en eux-mêmes et en ce qu’elles font.

Soyez curieux à propos de tout

Les gens qui réussissent ont une curiosité insatiable. S’ils ne comprennent pas le fonctionnement d’un engin ou s’ils ignorent les réponses à une question, ils font un effort pour apprendre. Souvent, la démarche se transforme en un voyage dont la destination est aussi importante que le point de départ . Posez des questions sur n’importe quel sujet. Par exemple, interrogez le vétérinaire à propos des différences entre votre chien et un être humain, ou discutez avec votre voisin concernant son jardin. Lorsque vous êtes en face d’une situation nouvelle, examinez-la complètement et faites des recherches pour mieux la connaitre. Quelle leçon pouvez-vous en tirer ? Parlez aux autres à propos de leur expérience et de leurs réalisations. Vous pouvez découvrir quelque chose sur une personne que vous fréquentez depuis de nombreuses années. La curiosité vous aide à trouver l’aspect merveilleux et ludique qui existe en toute chose. Elle vous aidera à aimer le voyage de la découverte au lieu de vous limiter à travailler pour accomplir un certain objectif.

Fréquentez des personnes qui ont réussi

Un entourage fortement motivé est très encourageant. Vous pouvez rebondir sur les idées de vos partenaires. Ceux-ci sauront renforcer vos motivations et vous encourager  . Faites la connaissance de personnes célèbres en lisant leurs livres, leurs biographies et leurs discours. Adaptez vos approches aux leurs, si possible. Le savoir est aussi libre que puissant. Identifiez les occasions qui jalonnent votre vie. Connaissez-vous quelqu’un qui a réussi à accomplir un objectif semblable au vôtre ? Qu’a-t-il fait pour y arriver ? Comment mène-t-il sa vie ? Demandez-lui des conseils. Évitez de fréquenter des personnes qui vous découragent ou qui vous empêchent d’atteindre vos buts. Ils vous retarderont dans votre marche vers la réussite.
Fréquentez des personnes qui ont réussi

Ayez des aspirations qui aboutissent à un résultat réaliste

Dans le monde des affaires, c’est un truisme dont vous avez besoin pour renforcer la confiance que vous avez en vous-même afin de progresser. Cependant, vous devrez vérifier que vos aspirations sont gérables et réalistes. Si vous placez la barre très haut, vous aurez des difficultés pour accomplir vos objectifs et surmonter un échec . Permettez-vous un peu de souplesse en définissant vos aspirations. Par exemple, au lieu de croire que vous réussirez certainement dans vos nouvelles fonctions, vous pouvez penser : « bien, j’aurais peut-être besoin de temps avant de tout maitriser. Si je n’y arrive pas, je peux chercher un emploi différent ». Souvenez-vous que vous ne contrôlerez pas toutes les variables. Cependant, vous connaitrez toujours votre manière de réagir aux différentes situations que vous rencontrerez. Par exemple, si vous faites face à des dépenses imprévues, dites-vous qu’il s’agit d’une difficulté temporaire. Faites attention au retour d’information. Même si parfois elle est difficile à gérer, la critique constructive a l’avantage de vous aider à identifier des points à améliorer. Apprenez à anticiper les échecs. Sachez qu’il est impossible de réussir sans subir de revers à un moment ou un autre au cours de votre progression.

N’abandonnez pas en cas d’échec

Êtes-vous sur le point de tout rater ? Ne paniquez pas parce que l’échec est inéluctable, car la vie vous donnera de nombreuses occasions pour réussir. L’important est de connaitre vos réactions une fois que l’irréparable est là. N’abandonnez pas. Si votre première tentative est infructueuse, faites un nouvel essai . Ne cherchez pas d’excuses. Évitez aussi de justifier votre échec en blâmant quelqu’un ou un facteur extérieur. Vous devrez plutôt reconnaitre vos erreurs. Ainsi, vous identifierez plus facilement les changements que vous devrez faire pour vous améliorer. Tirez les leçons de vos erreurs. Chaque échec est aussi une occasion pour apprendre. Si vous ne tirez pas de leçons, vous subirez très probablement un échec semblable plus tard. Par contre, si vos erreurs contribuent à élargir vos connaissances et votre expérience, vous ne perdrez plus de temps en les reproduisant à nouveau.

Évitez de vous appesantir sur vos échecs et vos erreurs

Il est vrai que ces situations sont injustes. C’est un fait. Au lieu d’insister là-dessus, il vaut mieux s’ouvrir sur le monde pour le rendre meilleur. Efforcez-vous de tourner la situation en votre faveur . Par exemple, si vous travaillez dans un environnement toxique, prenez l’initiative de vous rapprocher de vos collègues et de les aider. Parlez-leur de leurs succès et encouragez-les si nécessaire. Parfois, des évènements imprévus peuvent vous barrer la route. Par exemple, vous ne participez pas à votre marathon préféré à cause d’une blessure. Créez de nouveaux objectifs ou recherchez d’autres moyens pour réaliser vos rêves. Vous avez la possibilité de choisir un sport qui sollicite moins vos articulations comme la natation, ou avoir pour but de récupérer par la physiothérapie.
Évitez de vous appesantir sur vos échecs et vos erreurs

Essayez d’être heureux dans votre vie

N’oubliez pas que la réussite ne coïncide pas nécessairement avec le bonheur. Elle va de pair avec l’accomplissement d’un objectif, mais n’aboutit pas systématiquement au bonheur. Au lieu de vous concentrer sur vos objectifs uniquement, prenez le temps d’équilibrer votre vie. Cherchez à être heureux dans d’autres aspects de votre existence  . Ne brulez pas vos vaisseaux. Les relations personnelles sont importantes dans une vie. Par conséquent, ne les négligez pas. Supposez que vous avez inventé un bon procédé pour réaliser une fission nucléaire sans dépenser beaucoup d’argent, mais vous n’avez pas un réseau social d’appui. Est-ce que vous pensez que vous aurez une chance de réussir ? Placez les valeurs au-dessus des objectifs. L’argent ou un patrimoine important ne font pas le bonheur. Par contre, l’expérience y mène à plus ou moins long terme  . Pendant votre périple, tâchez de vivre des moments forts avec des personnes exceptionnelles et vous serez heureux.

Efforcez-vous de rester constructif même en cas d’échec

Vous serez étonné par votre efficacité quand vos idées guident vos actions et non l’inverse. Si vous échouez, n’ayez pas peur de revenir à la charge. Estimez-vous heureux d’avoir une chance de réussir avec plus d’éclat .
Avertissements : Ne vous inquiétez pas trop à propos des pensées des autres. Adhérez uniquement à ce que vous cherchez à réaliser. Soyez poli(e) et respectueux. Vous n’avez pas besoin de marcher sur les pieds d’autrui pour attendre le bonheur.

Conclusion

Vos buts ne feront pas l’unanimité. Certaines personnes sont cyniques ou dangereuses. Préparez-vous à les affronter ou à les ignorer. Vous finirez par en trouver d’autres qui vous conviennent et qui vous encouragent dans tout ce que vous faites. La volonté n’est pas la seule condition de la réussite.
Efforcez-vous de rester constructif même en cas d’échec
 Elle devrait s’accompagner de persévérance et de cohérence. Généralement, quand vous faites une chose une fois, vous n’apporterez pas de grandes modifications. Par contre, si vous refaites la même chose à plusieurs reprises, vous arriverez à réaliser un changement notable et atteindre l’excellence. Suivez toujours votre propre définition de la réussite. Ne succombez pas aux tentatives d’autrui de gouverner votre existence à votre place.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils