COMMENT ENVOYER SES NUDES EN TOUTE SÉCURITÉ

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité ?

Envoyer ses nudes en toute sécurité . Vous aimez prendre des selfies dénudés pour exciter votre ou vos partenaires, mais vous avez peur que les photos que vous partagez ne restent pas privées ? Rien de tel qu’une photo à poil pour faire frémir l’autre de l’autre côté de l’écran – et inversement. Seulement parfois, ces images tombent dans de mauvaises mains. Comment faire pour rester protégé·e des piratages en envoyant des nudes  ? Il n’y a aucun problème à envoyer une photo dénudée, coquine ou suggestive, pour faire grimper la température à distance. Mais envoyer un nude n’est jamais sans risque. Voici quelques conseils pour que vos tétons restent à leur place. Soudainement apparaît sur votre écran de smartphone une poitrine, une courbe, un pénis, un téton, une chatte ou encore un fessier. Pourvu que vous soyez dans votre lit plutôt que dans le bureau de votre boss, luminosité au maximum bien sûr. Vous avez l’image?? Alors faisons en sorte que ça n’arrive pas (plus ?).

Fuite ou vol de données, chantage, piratage, revenge porn (partage non consenti de photos dénudées)… les risques sont nombreux. Et s’il est impossible de garantir que vos photos ne fuiteront pas, on a quand même quelques conseils.

Avant toute chose, petite mise au clair : si un de vos selfies dénudés est volé ou partagé contre votre volonté, de surcroît par une personne que vous pensiez fiable, ce n’est jamais (jamais) de votre faute. Le tort revient intégralement à celui ou celle qui a agi sans votre consentement. C’est une violation de votre vie privée, un délit puni par la loi depuis 2016 en France. Il ne s’agit donc pas de lister toutes les façons dont quelqu’un aurait pu éviter d’être victime de revenge porn (vengeance pornographique), mais plutôt de donner, à celles et ceux qui souhaitent se protéger d’un hacking ou d’envoyer la mauvaise photo à la mauvaise personne, quelques clés pour sexter des nudes en paix.

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité

Faites comme si votre nude allait se retrouver sur Internet

C’est un des principes de la cybersécurité : le risque zéro n’existe jamais. Faites donc comme si votre photo de nu allait arriver sur Internet. Même au-delà du revenge porn, des vols de base de données photographiques ont déjà eu lieu par le passé. Dans ce cas, vous voudrez ne pas être identifiable. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : pour y parvenir, évitez d’inclure votre visage, vos tatouages ou des marques de naissance distinctives dans l’angle de votre photo. De même, écartez tout élément reconnaissable qui apparaîtrait dans le décor de l’image. C’est vous le sujet principal, mais l’arrière-plan peut donner beaucoup d’informations. Il faut penser à tout, à commencer par les évidences : les photos personnelles, le tableau de votre salon qui est sur toutes vos photos Instagram, ou la vue depuis votre fenêtre. Mais allez plus loin : votre salle de bain à un papier peint si horrible que toute personne qui y passe s’en souvient ? Peut-être qu’il faut l’exclure de l’angle de la photo, ou le recouvrir avec l’outil d’édition déjà intégré à votre smartphone. Si votre nude se retrouve sur Internet, il existe quelques recours en tant que victime pour l’éliminer des principaux réseaux. Mais stopper entièrement sa diffusion est particulièrement compliqué.

Envoyer ses nudes en toute sécurité : l’origine de la fuite est le plus souvent humaine

La majorité des fuites sont d’origine humaine. Ce principe vaut pour les entreprises comme pour vos nudes. Même si vous pouviez envoyer vos nudes avec une messagerie réservée au renseignement, si le destinateur partage la photo, toutes vos précautions auront été inefficaces. La personne qui les partage pourra aussi inclure des preuves que vous êtes derrière l’envoi. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : mieux vaut donc partager vos photos dénudées avec une personne de confiance (au risque qu’elle ne le soit plus ensuite), et s’assurer qu’elle prend des dispositions de sécurité similaires aux vôtres. Le partage non consenti de photos dénudées — aussi appelé revenge porn — est puni par la loi, et son émetteur s’expose à 200 000 euros d’amende et 2 ans de prison. Cette sanction peut être alourdie en cas de chantage ou de harcèlement, même si dans les faits, les victimes peinent à se faire entendre.

Utiliser une plateforme sûre

Si le contact permanent avec l’autre est un des avantages des réseaux sociaux et des smartphones qui nous y emmènent, la facilité d’accès à nos données privées représente clairement leur inconvénient le plus problématique. Car tout ce qui se transmet en ligne peut être piraté, et nos images partagées sans limite. Pour prévenir ce risque, la sexologue Mia Sabat recommande, auprès de Metro UK, d’utiliser une plateforme sécurisée. “Afin de garder le contrôle sur qui les voit, ainsi que sur le lieu et le moment où elles peuvent être appréciées”, explique-t-elle. Elle déconseille les applis sur lesquelles les photos peuvent être sauvegardées, car cela implique trop peu de contrôle sur l’endroit où ces images pourraient se retrouver.  Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : “utilisez plutôt des plateformes telles que Snapchat, qui proposent des messages programmés et avertissent les expéditeurs chaque fois qu’une capture d’écran est prise ou qu’une image est sauvegardée“. De cette façon, vous pouvez surveiller vos photos et “vous concentrer sur le plaisir.”

Centrer l’objectif sur son corps (et non sur les détails identifiableComment envoyer ses nudes en toute sécurité

Encore une fois, si vous souhaitez que votre visage apparaisse au premier plan dans le cliché, vous faites bien ce que vous voulez. Mais si vous restez encore un peu timide à l’idée de vous dévoiler, vous pouvez toujours opter pour l’option (quasi) anonyme. Ou celle qui consiste à ne cadrer que votre corps, ou certaines parties spécifiques, et à camoufler les indices qui vous sont uniques.

“Si vous avez des tatouages, des marques de naissance, des cicatrices ou d’autres signes physiques qui pourraient facilement vous identifier, il est plus difficile de protéger votre identité, mais pas impossible”, assure Mia Sabat. “Essayez de jouer avec le drapé de foulards, des vêtements, de la lingerie ou même des sextoys pour couvrir les marques spécifiques que vous préféreriez voir protégées ou masquées. Cela vous aidera à préserver votre anonymat”. Elle ajoute également un avantage non négligeable d’une nudité suggérée par endroits : celui de “faire monter la température et de laisser votre partenaire vous supplier de lui en donner plus.”

Savoir à qui vous envoyer un nude

La majorité des fuites de photos intimes sont d’origine humaine. Connaître une bio Tinder ou avoir couché avec un·e sombre inconnu·e la veille ne suffit pas pour lui envoyer une photo intime. On ne vous l’interdit pas, mais il faut commencer se demander si vous connaissez assez bien l’individu qui aura le droit de vous admirer en illimité, si vous lui faites confiance et s’il sait comment précieusement conserver un tel Graal. Personne n’est dupe, certain·e·s demandent des nudes pour les conserver, les collectionner, les partager (ou pire, si vous avez un ex psychopathe)… Une fois que quelqu’un a une photo de vous nu·e, que va-t-il en faire?? On ne sait jamais, alors autant être prudent. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : il est donc préférable d’en discuter ou de fixer un “contrat” pour s’assurer que la personne en face prenne les mêmes mesures de sécurité que vous, et qu’elle n’utilisera vos photos que pour un usage strictement personnel. Éric en a d’ailleurs fait une priorité?: “Je cible des personnes de confiance, je n’envoie des nudes que quand je connais bien la personne. Puis, s’il y a un consentement mutuel total et sans la moindre ambiguïté, on peut baisser la garde.”

De son côté, Martine a interdit à ses partenaires de faire des screens (sans forcément pouvoir s’assurer que sa demande sera respectée) et envoie rarement des nudes à ses futurs dates. Elle préfère les vidéos ou les live, mais impensable pour elle de le faire avec un autre que son copain ou son sexfriend.

Protégez votre identité

“Même avec ceux en qui j’ai confiance, je n’affiche jamais mon visage dans sa globalité”.  Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : comme Joachim, vous pouvez prévoir une éventuelle fuite en prenant des photos sans montrer votre visage (un gros plan sur votre couille gauche ne nécessite pas spécialement de connaître la couleur de vos yeux), vos tatouages, piercings ou marques de naissance distinctives. Prenez garde également aux éléments de décor en arrière-plan?: on pourrait reconnaître votre lampe de chevet unique en son genre vue sur votre publication Instagram, ou bien vous géolocaliser avec la vue de votre fenêtre. Vous pouvez même utiliser Photoshop pour flouter votre visage ou certains éléments. Ne laissez pas à celui ou celle qui possède vos photos le plaisir de prouver que ce sont bien vos fesses qu’on voit.Protégez votre identité

Ou alors, envoyez des images plus zoomées?: un bas de ventre, un torse, une bouche entrouverte, font aussi l’affaire. Grâce à ces précautions, ceux qui ne connaissent pas votre corps peuvent penser qu’il s’agit de n’importe qui.

Appliquez un minimum de protection à vos comptes

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : quelle que soit l’application que vous choisirez pour envoyer des nudes assurez-vous que vos comptes — et ceux de votre partenaire — sont correctement protégés. Si un hacker parvenait à voler le compte de votre partenaire, il pourrait récupérer vos nudes. Voici donc cinq précautions basiques et simples à mettre en place :

  • Avoir un code de verrouillage suffisamment compliqué et confidentiel (évitez de le donner à votre famille ou vos colocataires) sur votre smartphone : vous ne voulez pas qu’un voleur ou une personne tierce puisse ouvrir votre smartphone et accéder à vos nudes. Bannissez les « 000000» ou « 123456 ».
  • Utilisez un mot de passe unique sur l’app avec laquelle vous enverrez des nudes : si vous utilisez le même mot de passe pour toutes vos applications, il suffit d’une fuite sur un des services que vous utilisez pour mettre en danger tous vos comptes. Si votre mot de passe est complexe (suivez notre guide), c’est encore mieux.
  • Activez la double authentification (notre guide), disponible sur la majorité des applications connues. Elle permet de demander un deuxième moyen de vérification pour se connecter au compte, en plus de l’identifiant et du mot de passe. La vérification par SMS est la plus courante : le service vous envoie un code unique sur votre smartphone, nécessaire pour se connecter au compte. Donc même si le pirate a vos identifiants, il doit également avoir accès à votre ligne téléphonique pour entrer sur votre compte.
  • Mettez vos applications à jour. Les mises à jour contiennent des réparations de sécurité essentielle. Plus la version de votre application sera ancienne, plus vous serez exposés à un grand nombre d’attaques.
    Désactivez la localisation de vos photos. Si elles se retrouvent sur Internet, une personne malveillante pourrait retrouver votre adresse à partir des métadonnées.

Privilégiez une messagerie chiffrée

Comment envoyer ses nudes en toute securite : pour envoyer vos photos et messages les plus torrides, préférez une messagerie chiffrée de bout en bout. Concrètement, vos messages et images ne seront compréhensibles que sur les appareils connectés à vos comptes. Si un pirate s’introduit sur les serveurs de l’application ou si un espion intercepte vos conversations et vos images, il ne trouvera qu’une suite de caractères. Seuls votre appareil et celui de votre destinataire ont la clé pour déchiffrer le message. Bien sûr, le chiffrement n’est pas infaillible, mais il relève grandement le niveau de sécurité de vos conversations. Voici les possibilités qui s’offrent à vous.

Désactiver quelques paramètres

Certains réglages peuvent malheureusement faciliter le piratage d’images. La localisation et le téléchargement automatique de nos données vers un service de cloud en font partie. Surtout si on partage ledit cloud avec plusieurs appareils, appartenant à des personnes différentes. En ce qui concerne la localisation, si elles activée, “chaque image que vous prenez sera cryptée avec vos informations de localisation, qui peuvent être retracées jusqu’à votre adresse IP”, détaille la spécialiste. Prudence, donc.

Eviter de les stocker dans la galerieEviter de les stocker dans la galerie

On connaît l’histoire par coeur : vous vouliez simplement montrer des photos de votre nouvel appart’ à vos parents et là, une paire de seins surgit à l’écran. C’est ce qui arrive quand on ne fait pas le tri. Rien de bien grave pour certain·e·s, d’autres préféreront cependant séparer leur vie sexuelle du reste de leur galerie photo, et éviter les accidents du genre.

Comment envoyer ses  nudes entoute sécurité : “si vous préférez garder vos nudes au même endroit, essayez de stocker vos images dans des applications sécurisées, qui vous permettent de stocker et de protéger des photos spécifiques”, avise la sexologue. La bonne astuce pour faire défiler le diapo “sans craindre qu’une image insolite n’apparaisse à l’improviste”.

N’envoyez pas vos nudes n’importe où

Si le risque zéro n’existe pas, certaines plateformes permettent de limiter les risques de fuite de contenu intime. Avec les MMS, vous n’êtes pas relié à internet et évitez les piratages, mais les photos restent. Plutôt miser sur des messageries chiffrées de bout en bout?: vos messages et images n’y sont lisibles que par les appareils connectés à vos comptes, et cela rend la tâche d’un hacker plus difficile. Snapchat efface les photos de ses serveurs à leur ouverture, envoie des messages chiffrés et permet d’être averti lorsque le nude a été ouvert ou screené. Évitez cependant de connecter des applications tierces qui facilitent les piratages de données. Avec les conversations secrètes de Messenger, choisissez combien de temps votre message sera disponible, bien que les captures d’écran y soient autorisées. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : il faut s’assurer que les personnes impliquées ont désactivé l’enregistrement automatique des images sur le smartphone. Ce serait cocasse de montrer à mamie la poitrine de votre copine qui s’est glissée entre votre clafoutis maison et vos photos de vacances à Arcachon. Aller, go dans “Réglages” en bas à droite, puis “Discussions” et désactivez l’option “Enregistrer dans la pellicule”. Et pensez bien à demander à votre interlocuteur·trice s’il a fait de même.

Vous pouvez aussi supprimer les photos pour tous les membres de la conversation?après les avoir envoyées (appuie long sur l’image, supprimer) ! Mais WhatsApp étant largement connu, l’application attire la convoitise de pirates de haut niveau. Encore plus sûr, il y a l’application Signal, souvent utilisée par les journalistes pour envoyer des messages éphémères. Elle ne dépend d’aucune plateforme célèbre. Quant à Privates, elle empêche les captures d’écrans et DiscKreet demande un double mot de passe pour accéder aux photos reçues. Notez cependant que si certaines applications empêchent de faire des captures d’écran, il est toujours possible de prendre en photo l’écran avec un second appareil.

Sécurisez vos applications

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : c’est toujours utile de mettre un code de verrouillage compliqué et confidentiel sur votre téléphone, et un code unique pour les applications de messageries. Vous pouvez aussi activer la double authentification sur certaines applications. Vous tardez toujours à mettre à jour vos applications?? C’est dommage, elles permettent d’actualiser les réparations de sécurité. Si vous stockez ce type de photos sur votre smartphone, verrouillez vos dossiers avec un mot de passe ou avec une application spéciale, et créez un dossier bien à part. Bien qu’il soit déconseillé de conserver ces photos, on est bien d’accord avec vous, c’est mieux pour se toucher le soir.

Attention au CloudComment envoyer ses nudes en toute sécurité

Chez certains, les photos s’enregistrent automatiquement sur un espace de stockage virtuel, le Cloud. Comment envoyer ses nudes en toute securite : activez le mode avion lorsque vous envoyez ou prenez un nude pour que le Cloud ne se synchronise pas. Pensez à supprimer la photo du téléphone avant de quitter le mode avion, et donc d’activer la synchronisation. Mais attention, ceux qui reçoivent votre photo ont sûrement aussi un cloud…

Messenger et les conversations secrètes, le plus risqué

Prenez des précautions si vous utilisez la messagerie de Facebook. Messenger conserve les images, et ne chiffre pas les messages par défaut. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : pour plus de sécurité, vous pouvez activer l’option « conversation secrète » : vos messages seront chiffrés, et vous pourrez les afficher pendant un temps limité avant qu’ils ne disparaissent. Ne prenez pas cela pour une protection totale : une capture d’écran (ou une capture vidéo) est simple à faire et immortalisera votre cliché…

Attention aux réglages par défaut de WhatsApp

WhatsApp s’appuie sur une technologie de chiffrement open source, et a de nombreux utilisateurs : il est très probable que vous et votre partenaire y soyez déjà habitués. Mais il faut s’assurer que votre partenaire a désactivé un des réglages par défaut : sans modification, WhatsApp va enregistrer automatiquement sur son smartphone les images que vous lui envoyez sur vos conversations. Elles se retrouveront donc sur la pellicule de son smartphone, souvent non protégée, entre la photo de son chat et du plat qu’il a cuisiné pour son déjeuner. Pire, il ou elle pourrait ne pas en être conscient(e), et montrer vos nudes à ses parents au lieu de ses photos de vacances. Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : pour désactiver cette option, allez dans « Réglages » en bas à droite de l’application, puis cliquez sur « Discussions » et désactivez l’option « Enregistrer dans la pellicule ». Côté positif, l’application permet de supprimer les photos pour tous les membres de la conversation, à l’inverse de Messenger. Mais avec ses 2 milliards d’utilisateurs, WhatsApp attise la convoitise de pirates de haut niveau, qui créent des logiciels pour exploiter les failles.

Signal, parce que pourquoi pas

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : méconnue du grand public, Signal s’est imposée comme une des références pour les personnes souhaitant s’échanger des messages confidentiels. Elle est utilisée par les journalistes et les députés européens, mais très peu répandue ailleurs. Elle a l’avantage sur WhatsApp de ne pas dépendre de Facebook ou d’une autre grande entreprise, et d’avoir à peu près le même fonctionnement. Signal permet aussi d’émettre des messages éphémères, comme Messenger secret. Mais elle a un défaut évident : voulez-vous installer une application uniquement pour envoyer des nudes à votre partenaire ? Si vous l’utilisez déjà, voulez-vous une photo de fessier entre deux documents confidentiels liés à votre travail ?

iMessages Comment envoyer ses nudes en toute sécurité

Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : sur l’application Messages, les messages sont chiffrés de bout en bout par défaut. C’est donc un choix excellent… si votre partenaire a un iPhone. Sans iPhone, votre message sera envoyé par MMS. Attention également aux appareils sur lesquels votre compte est connecté : ils recevront les messages chiffrés également mais pourraient être moins sécurisés (un iPad familial, un Mac de bureau…).

Snapchat, le bon compromis ?

Les messages éphémères de Snapchat donnent une impression de protection. Votre nude ne s’affiche que quelques secondes, puis semble disparaître. L’image ne s’enregistre pas sur l’appareil du destinataire et vous-même ne voyez plus le cliché si vous ne l’avez pas sauvegardé. En plus, vous recevez une notification si le ou la destinataire fait une capture d’écran. Cette impression de sécurité correspond à une certaine réalité technique : Snapchat ne conserve les images sur ses serveurs que jusqu’à leur ouverture par tous les destinataires. Ensuite, il les supprime. Snap peut donc conserver l’image moins d’une journée, et jusqu’à 30 jours si vos destinataires ne l’ont pas ouvert. Et depuis 2018, l’application chiffre de bout en bout les messages. En revanche, il faut faire attention à ne pas oublier d’autres précautions à la faveur de ce sentiment de sécurité. La notification de capture d’écran, par exemple, est très facile à contourner : il suffit de prendre l’image en photo avec un second appareil ou d’utiliser une autre application.  Comment envoyer ses nudes en toute sécurité : si vous décidez d’utiliser Snapchat pour envoyer vos photos les plus intimes, évitez d’y connecter des apps tierces. Chacune d’entre elles pourrait être un angle d’attaque supplémentaire pour des pirates. En 2014, 200 000 photos avaient fuité, mais les serveurs de Snapchat n’étaient pas en cause. La fuite avait été causée par une application tierce, Snapsaved, qui enregistrait les photos de manière permanente sur le smartphone des utilisateurs.

Connaître ses droits

Revenge porn : “Quand je passais dans les couloirs, les gens me huaient en me disant « t’es qu’une grosse salope »”

“Je ne pense pas vraiment au risque, mais j’avoue que si un nude fuite je ne saurais pas forcément comment faire valoir mes droits”, s’inquiète Joachim. Depuis 2016, les sanctions pénales pour “délit d’atteinte volontaire à l’intimité de la vie privée par transmission de propos tenus en privé ou par captation et diffusion d’image” dans les cas spécifiques de contenus à caractère sexuel ont été renforcées. Les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 60?000 euros d’amende, voire 200?000 euros en cas de revenge porn, de chantage ou de harcèlement. Même si les victimes peinent encore à se faire entendre…

Depuis 2016, sous les articles 226-1 et 226-2 (délit d’atteinte volontaire à l’intimité de la vie privée par transmission de propos tenus en privé ou par captation et diffusion d’image), un nouvel article 226-2-1 renforce les sanctions pénales dans les cas spécifiques de contenus à caractère sexuel. Le texte lit : “Lorsque les délits prévus aux articles 226-1 et 226-2 portent sur des paroles ou des images présentant un caractère sexuel prises dans un lieu public ou privé, les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 60 000 € d’amende.On peut également signaler les contenus aux plateformes, et requérir son “droit à l’effacement”, quiConnaître ses droits permet aux internautes de demander la suppression de données le concernant, rappelle BFM. Il existe également un numéro gratuit sur le site Net Ecoute, qui propose un soutien psychologique et juridique si besoin, et offre aussi un contact via Messenger.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils