SENTIMENT DE SOLITUDE AFFECTIVE : COMMENT LE COMBATTRE

sentiment de solitude affective

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Sentiment de solitude affective : comment le combattre ?

En France, 5 millions de personnes sont seules. Un français sur dix se sent exclu . Souvent associé à l ‘isolement , ou à l’abandon, le sentiment de solitude affective  est difficile à vivre pour certaines personnes. Lorsque vous êtes célibataire , il   peut être difficile de voir des   couple heureux qui s, aiment, mais cela peut être un excellent moment pour faire un travail sur soi et pour apprendre à mieux se connaître. Cela pourrait sembler difficile au début,  mais essayez de sortir, de rencontrer de nouvelles personnes et laissez vos relations évoluer naturellement . Le besoin des autres pour être heureux ou heureuse est handicapant car tout ce que vous faites vous le faites pour les autres. Avoir confiance en soi  est d’abord un travail personnel.

Pour sortir de la dépendance affective et de  ce besoin de se rassurer constamment, vous devez appliquer des techniques puissantes pour croire en vous. Mais il est possible de vaincre la solitude affective, et même de l ‘apprivoiser.

Comprendre la solitude affective pour mieux la combattre 

Les deux premières questions qu ‘il faut se poser sont les suivantes :

  • d’ où peut venir ce sentiment de solitude affective ?
  • Et pourquoi de  plus en plus de personnes se sentent-elles seules ?
En France, environ 15% De la population vit seule la part des femmes qui connaissent cette situation ne cesse d ‘augmenter. À 54 ans elles sont 25% à être confrontées  à ce phénomène ,et a 84 ans elles sont 55 % ! Par ailleurs, dans notre société médiatisée ,on se rend compte que la sensation d ‘isolement social est de plus en plus marquée : en France, elle concerne 1 personne sur 10.

Situation d ‘isolement et  sentiment de solitude affective 

situation d isolement

Au delà de la solitude affective qui peut être subie  ( difficultés à trouver l’ âme sœur séparation, perte d ‘un proche…),c’est le sentiment d ‘être isolé(e) au quotidien qui est de plus présent chez les individus. Tout le monde est amené à un moment ou a un autre de sa vie, à se sentir seul. Même les gens qui semblent les plus entourés peuvent connaître ce problème. Ce sentiment de solitude n’est pas lié à la qualité d ‘amis que vous avez, mais bien à la qualité des liens que vous avez su nouer. Alors que faut-il faire quand on se sent seul(e) comment contrer ce sentiment de solitude affective ?

Comment vaincre le sentiment de solitude  affective ? 

Pour combattre le sentiment de solitude affective, des associations multiplient les initiatives , en organisant par exemple des activités pour réunir et aider ceux qui se sentent isolés. Leur but ? Restaurer le lien qui existe entre les générations et apporter un peu de réconfort à ceux qui souffrent en silence, afin de les sortir de l ‘exclusion. Certaines d ‘entre elles, proposent même aux personne qui se sentent trop seules de communiquer avec des “écoutants” par téléphone. Ainsi, ils retrouvent un peu de joie et et d ‘espoir le temps d ‘une conversation. D ‘autres organisent des activités manuels ou des rencontres pour renouer le lien social. Mais les associations ne sont pas les seules à pouvoir aider quelqu’un en situation d ‘ isolement. Les  poches, les amis, les collègues ou même les voisins peuvent intervenir .

C’est par le biais d ‘une écoute   attentive, de dialogue et d ‘une relation de confiance que le sentiment de solitude affective pourra être vaincu. Bien sûr, cela n’est pas suffisant. Une thérapie est alors nécessaire pour sortir d ‘un isolement profond.

Est-on forcément malheureux d ‘être célibataire ? 

Non, mais on connaît, tous ou presque, ces phrases où le fait d ‘être seul est mal vécu. On le ressent parfois comme un fardeau trop lourd à porter. Il est usant de porter le poids de ses soucis sur ses seules épaules. Il a des moments -clés ou on aimerait juste se dire qu ‘on est attendu. Que quelqu’un nous attend ce vendredi soir, ce weekend et les suivants que l ‘on va retrouver cet autre qui partagerait notre vie. Après des mois, des années, parfois de célibat, on se demande si on saura retrouver cette sensation. Qu ‘est-ce que cela fait, déjà de compter sentimentalement  pour quelqu’un qui pense à vous, vous appelle, vous attend et passe du temps avec vous. Partager ses soirées , ses weekend, ses jours fériés, ses vacances, pas seulement ses nuits,mais de vraies tranches de vie.

C’est perturbant d ‘assumer son célibat et d ‘être pourtant tributaire de ces aléas émotionnels, on a l ‘impression d ‘avoir une double personnalité . On va bien et puis sans prévenir, sans crier gare, toute cette solitude nous tombe dessus, réduisant à néant notre bonne humeur.

Le sentiment de solitude affective est une bonne chose !

sentiment de solitude

Pour vaincre le sentiment de solitude affective, vous devez apprendre à apprécier les bons côtés de votre solitude affective . Vous avez la liberté de choisir où vous voulez vivre et de ce que vous voulez faire et vous n’avez  pas à gérer le stress et les tracas qui accompagnent une relation. Une relation amoureuse avec un homme ou une femme ne fait pas de vous une meilleure personne, c’est pourquoi vous ne devez pas vous diminuer si vous vous retrouver célibataire. Vous devriez plutôt réfléchir aux aspects  positifs  de votre vie. Le fait de vous sentir bien au quotidien et de pouvoir avancer seul(e) va vous aider à mieux gérer vos émotions. Essayez de ne pas idéaliser les relations amoureuses ou de croire que la vie en couple est la solution à tous vos soucis.

Il n’est pas facile d ‘être en relation avec quelqu’un et très souvent, même ceux  qui sont en couple se sentent seuls . Ne vous attardez pas sur vos anciennes relations et ne les voyez pas comme des échecs. Acceptez le fait que vous ne pouvez pas changer le passé. Essayez plutôt de passer à autre chose et de saisir cette accession pour devenir une personne plus épanouie.

Pourquoi la solitude nous angoisse ? 

Entre le travail, la famille et les amis, nous avons souvent une vie trépidante qui se résume à changer avec les autres. C’est pourquoi la solitude affective nous fait peur et le silence nous effraie. Ce sentiment est humain. Notre environnement bruyant a en effet plus tendance à nous rassurer que le silence pesant. Mais être seul peut aussi s ‘avérer être propice pour faire le point et pratiquer des activités pour lesquelles vous n’avez pas de temps à accorder auparavant. Et cela permet de se retrouver de réfléchir à ce que l ‘on aime, à ce que l ‘on veut et d ‘apprendre à être en paix avec soi. Mais aussi avec les autres.

Cette foutue solitude affective. Comme d ‘autres expression, on n’en vient à ne plus la supporter ! 

Célibataire, parent solo, indépendant, oui on est tout cela, on assume. Certains le revendiquent haut et fort là où d ‘autres le subissent. Ce célibat. Ce statut d ‘homme ou de femme et de parent aussi parfois qui gère sa vie et celle de ses enfants au mieux, qui s ‘occupe de tout, qui est autonome, qui a puisé sa force dans les épreuves passées et son vécu pour avancer. Mais qui, en même temps, craque parfois face à la réalité de cette solitude trop pesante, trop présente. Être fort, assumer sont statut de célibataire n’empêche pas les moments de doute, de ras le bol, de déprime. Et c’est normal. On se sent à bout de forces parfois.

Et puis, surtout, c’est humain de vouloir goûter à nouveau à la présence d ‘un(e) autres dans sa vie à ses côtés. De faire des projets, de  compter pour quelqu’un.

Parce que la réalité de cette vie de célibataire c’est celle-ci ; faire des progrès mais en solo 

vie de celibataire

Alors oui, il y a les enfants il y a les amis mais ce n’est pas comparable. Beaucoup de projets de vie peuvent bien sûr se mener seul mais au fond de nous, on ne le souhaite pas forcément. Partir en weekend ou en vacances, acheter un bien immobilier, peu importe le projet, c’est possible en solo . Mais même s ‘il est sain d ‘avancer quelle que soit sa situation amoureuse,  cette sensation qu’il manque quelqu’un dans notre vie pour réaliser ses projets est tenace. Oui, il maque quelqu’un à qui raconter notre journée, sur qui on peut compter , à qui on peut se confier. Quelqu’un qui transformerait nos moues en sourires, nous silences en fous rires, avec qui on partagerait ces fameux vendredis soirs et bien plus.

Voilà ce qui nous passe par la tête lorsque cette solitude affective prend toute la place. Au bureau, dans notre voiture, sous la couette, en faisant les courses.

Peu importe quand, peu importe où, elle réussit à s ‘immiscer dans notre tête  par moments et pourrit notre humeur, noircit nos émotions 

Alors oui, on ne va pas s ‘arrêter de vivre pour autant. On sort, on prend soin de soi, on voit la famille, les amis, hauts les cœurs comme on dit… Mais rentrant, c’est le silence qui nous accueille, et c’est ce même silence qui nous oppresse parfois, nous conforte au manque, au vide. Et qui même s ‘il ne dure pas plus de quelques minutes, de quelques heures à chaque fois, se répète inlassablement. Personne ne nous attend ce soir ne demain, ni le weekend prochain. Pour le moment, c’est la solitude affective qui nous tient compagnie quand on passe la porte pour rentrer chez soi. Mais on le sait, tout est question de temps. Et se morfondre en l’attendant n’est pas la bonne option.

C’est fort de ce constat qu’on réussit à faire de cette solitude une alliée parfois, en tout cas à l ‘accepter dans notre vie, à relativiser les moments de déprime et à profiter de tous les autres petits instants de bonheur en solo et avec les gens qu’on aime.

On n ‘a pas besoin de quelqu’un pour vivre, on a juste envie de partager sa vie avec quelqu’un, voilà toute la nuance.

La technologie n’est pas forcément le remède à la solitude affective 

La télévision peut accentuer ce sentiment de vide. Tout comme votre téléphone et vos réseaux sociaux  qui parfois ne sont qu’un leurre pour oublier la solitude . Mieux vaut prendre le temps de parler avec vos proches au téléphone ou en  face à face. Vous vous sentirez plus riche humainement et plus zen d ‘avoir pu vous confier à eux et avoir pu les écouter.

Avoir une passion  

besoin d affevtion

Se passionner pour une activité est quelque chose de très gratifiant, si vous vous consacrez  à une occupation que vous aimez, vous oubliez le temps et votre sentiment de solitude affective. Vous vous focalisez sur ce qui vous anime, et vous nourrissez votre âme .

Prendre du recul a la solitude affective 

Réalisez la chance que vous avez de vivre seul(e) , d ‘avoir ce temps pour vous-une denrée rare-! Pouvoir faire les chose à votre rythme à votre guise. Et pourquoi ne pas profiter de votre solitude affective pour faire de la méditation, vous ressourcer. Prendre du temps pour vous ?

Être en paix avec soi-même 

C’est une étape importante pour apprécier la vie, passer du bon temps avec soi-même et vitre en paix. S’accepter tel(le) que vous êtes, vous réconcilier avec votre présent et vos décisions.

Être optimiste 

C’est sans doute l ‘une des clés qui ouvre le plus de portes pour être heureux(se) : prendre les chose du bon côté et voir toujours le le verre à moitié plein . Pour lutter contre la solitude affective, profitez des choses comme elles viennent.

Stimuler son esprit pour moins de solitude affective 

Il existe certainement plein de choses que vous voudriez faire et découvrir, alors profitez d ‘être seul(e) pour le faire ! Couchez sur papier vos ressentis, vos pensées et vos idées. Suivez vos envies !  Par exemple :

  • Apprendre une nouvelle langue;
  • Vous lancer dans une nouvelle activité culturelle ou sportive…
  • Prendre des cours de chant pour faire vibrer votre voix et vos émotions ;
  • Apprendre à jouer d’un instrument de musique pour apaiser votre esprit .
La solitude affective vous aide à vous remettre en question : c’est quelque chose de stimulant et d’ enrichissant pour votre mental !
mieux gerer la solitude affective

Prendre soin des autres pour lutter contre la solitude affective 

Vous mobiliser pour une cause caritative  est un bon moyen de vous sentir utile et de rencontrer d ‘autres personnes qui peuvent vous donner une vision différente des choses. Elles vous apporteront beaucoup par leur  expérience, leur présence et leur intérêt. Dans la même logique, prendre soin d ‘un animal est une bonne façon de recevoir et de donner de l ‘affection. Se tourner vers les autres pour remplir leur réservoir d ‘amour , le votre et lutter contre la solitude affective : d’une pierre trois coups !

Faire le plein de lectures et de filmes

Si vous aimez lire profitez de vos moments de solitude affective pour revisiter vos classiques et vous nourrir de ces lectures en vous intéressant à de nouveaux genres : sciences fiction, poésie, polars… côté films ou séries, vous avez l ’embarras du choix pour découvrir ou  redécouvrir des pépites . Et pourquoi ne pas demander conseil à vos proches ? C’est la aussi un bon moyen d ‘échanger pour qu’ils partagent avec vous  leurs sélections !

Bouger

Le sport est un moyen de bouger son corps et sa tête , et c’est aussi l’occasion de faire des rencontres ! Vous pouvez aussi voyager et découvrir tout ce que le monde a à vous offrir . Faites-vous héberger par des locaux qui seront revis de vous faire découvrir leur culture, les vacances solidaires  peuvent aussi être bon pour voyager malin et sortir des sentiers battus sans être seul(e) !

Conclusion 

solitude affective

 

En bref lâchez prise et accepter votre solitude affective  avec bienveillance. Lorsque vous vous dites ? je me sens seul(e) , teintez cette phrase d ‘une émotion positive. Pensez que c’est une chance. Cela ne vous pénalise pas, mais vous offre un monde de possibles, alors profitez-en ! Et surtout, si vous êtes célibataire, ne laissez pas ceux qui son en couple vous démoraliser : certaine personnes mal accompagnées pourraient bien vous envier ! Et puis apprendre à être   serein(e) en étant seul(e),  c’est construire les prérequis pour une relation de couple saine et durable ! Alors, booster votre confiance en vous et vivez chaque instant intensément ! Profitez-en et mettez en pratique les astuces de cet article dès aujourd’hui !

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils