COMMENT S AMÉLIORER AU FOOTBALL

Comment s'améliorer au football ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment s’améliorer au football ?

Pour s’améliorer dans le football, il n’y pas de secret, il faut s’entraîner toujours et encore.Même les meilleurs joueurs s’entraînent beaucoup pour être toujours plus performant.Personne ne nait avec un talent pour le football. Il faut des années d’entrainement pour améliorer sa force et réduire ses faiblesses. Vous pourriez par exemple être rapide, mais faible, vous savez tirer de bons corners, mais vous n’arrivez pas à faire des passes cadrées. Cependant, après vous être entrainé souvent, vos compétences vont s’améliorer petit à petit. Si vous vous y exercez tous les jours, vous pouvez devenir un jour un très bon joueur de football. Originaire d’Angleterre, le football est le sport le plus pratiqué dans le monde. En équipe, le football doit son succès à la simplicité des règles du jeu et à la pratique relativement accessible. Qui n’a pas un jour rêvé de remporter de nombreux trophées et de devenir une légende du football reconnue sur le plan mondial ? Si quelques-uns seulement accèdent à ce niveau, il est tout de même possible de se donner le maximum de chance pour progresser, voici des conseils à appliquer tout au long de l’année.

Apprenez les règles du jeu

Comme tout sport, le football dispose de ses propres règles de jeu. L’objectif numéro un de ce sport est de marquer plus de buts que l’équipe adverse. Mais cela n’est pas tout. Même si certaines règles peuvent paraître incompréhensibles (satané hors-jeu !), une bonne connaissance du règlement est en réalité nécessaire pour comprendre toutes les caractéristiques de ce sport et se fondre dans ce sport avant tout collectif. Il est donc important de connaître l’ensemble des règles afin d’éviter de commettre des fautes et de mettre en difficulté ses coéquipiers et son équipe. L’une des règles de base qu’il faut acquérir est que, quel que soit votre niveau de connaissance du règlement, la seule personne qui prendra la décision sera l’arbitre et il vous faudra la respecter.

Améliorez vos bases techniques

Dans la grande majorité des situations, vous devez savoir maîtriser le ballon. L’apprentissage des techniques de base s’avère donc primordial afin de se mouvoir avec le ballon. Les techniques de jeu les plus importantes sont la maîtrise du dribble et la conduite de balle qui permettent au joueur de contrôler le ballon tout en se déplaçant et en évitant les joueurs adverses. Les jongles peuvent être un très bon entraînement à l’apprentissage du contrôle du ballon et du dosage de sa force.Les différentes techniques de passe sont également des éléments essentiels à la bonne pratique du football. N’oubliez pas qu’une bonne passe est avant tout une question de précision et de dosage de la force. En effet, vous devez réussir à mettre le ballon là où vous le souhaitez. Utiliser le plat du pied est un très bon moyen pour débuter cet apprentissage. Parmi les principales techniques figure le tir.
Le football consistant à marquer plus de buts que son adversaire, il ne faut donc pas mettre de côté la maîtrise de ce geste. Pour un tir optimal, soyez précis dans votre passe et ajoutez-y la force nécessaire pour tromper le gardien adverse. Pour cela, placez votre corps dans la direction que vous voulez donner à votre frappe, placez votre pied d’appui (celui avec lequel vous ne frappez pas) à côté du ballon et frappez avec la partie lacet de votre chaussure.
Échauffez-vous au moins 10 minutes

Échauffez-vous au moins 10 minutes

Si vous ne le faites pas, vous risquez de vous blesser !Penchez-vous et touchez vos orteils, faites des fentes et des étirements. Pensez beaucoup à vos muscles ischiojambiers et à vos mollets, vos bras ont nettement moins d’importance. Si vous ne vous échauffez pas, vous courez le risque de vous blesser et d’être immobilisé(e) pendant des jours, voire des semaines ou des mois !Une fois l’échauffement terminé, détendez vos muscles avec des étirements légers, ne vous asseyez pas.
Entrainez-vous à recevoir le ballon
Trouvez un grand mur dans une zone isolée. Le mieux pour cet exercice serait de vous exercer contre une surface en briques ou en béton. Tapez dans le ballon pour qu’il rebondisse contre le mur à environ un mètre au-dessus du sol. Lorsqu’il revient, levez le pied en l’air. Laissez-le atterrir sur le pied et tomber au sol. Recommencez pendant au moins dix minutes par jour . Il est important que vous ne tapiez pas dans le ballon. Vous devez seulement lever le pied là où vous pensez qu’il va venir. Laissez-le taper contre votre pied. Lorsqu’il retombe par terre, posez le pied dessus pour éviter qu’il roule dans toutes les directions. Commencez chaque exercice près du mur. Au fur et à mesure que vous vous sentez plus à l’aise avec cet exercice, vous pouvez reculer. Vous saurez que vous maitrisez l’exercice si vous vous retrouvez à dix mètres du mur.

Améliorez vos bases physiques

Le physique est extrêmement important pour un footballeur, car c’est un sport exigeant qui demande de courir pendant de longues minutes sur un espace élargi.
Bien que l’effort de course ne représente pas 90 minutes pleines, la capacité d’un joueur à répondre aux exigences de la répétition des efforts est souvent la clé du match. En effet, vous pouvez être le joueur le plus fort techniquement sur le terrain, si vous êtes incapable de tenir le rythme sur la durée ou que vous tombez à chaque contact avec un adversaire, votre impact sur le match sera inexistant et forcera votre coach à vous laisser le plus souvent sur le banc. Il est donc essentiel que vous amélioriez votre endurance en vous entraînant régulièrement pour jouer votre match dans les meilleures conditions qui soient. Trois points sont indispensables à perfectionner : la puissance, la vitesse et l’endurance.

Ayez une bonne hygiène de vie

Chez les sportifs, la bonne hygiène de vie est indispensable pour atteindre un niveau d’efficacité et de performance optimal.
Cependant, les règles que vous vous fixez ne doivent pas devenir des contraintes. Au contraire, elles doivent toujours rester dans l’optique d’un bien-être général. Chacun doit donc trouver ses propres règles et son propre rythme de vie. L’âge est bien souvent l’un des régulateurs de cet équilibre, le corps ne réagissant pas de la même manière selon les périodes de vie. Pour autant, des conseils sont communs à tous. L’alimentation par exemple est l’un des piliers de l’hygiène de vie. Elle se doit d’être équilibrée et de répondre aux besoins du joueur. Les phases de digestion doivent également être respectées afin d’optimiser au mieux vos performances. D’autres éléments, toujours dans l’objectif d’optimiser votre performance, sont également indispensables à une bonne hygiène de vie. Le temps et la qualité du sommeil ainsi que les temps de récupération sont des éléments clés à ne pas laisser de côté.

Jonglez avec le ballon

Jonglez avec le ballon
Il faut des années aux meilleurs footballeurs pour arriver à jongler correctement. Cependant, c’est aussi une bonne manière de vous familiariser avec le ballon et d’améliorer votre coordination entre le pied et l’œil. Posez-le sur le dessus du pied en faisant en sorte qu’il ne tombe pas. Levez-le en l’air pour faire décoller le ballon vers le haut. Lorsqu’il retombe, tapez dedans une nouvelle fois avec l’autre pied .Assurez-vous de taper dedans en vous servant du milieu du pied. Si vous ne le faites pas, vous pourriez vous l’envoyer dans le visage ou le faire partir dans une autre direction. Votre but est de maintenir le ballon près de votre corps à environ 30 cm.Pour éviter qu’il parte trop loin, pliez le genou vers le haut lorsque vous tapez dedans. Si vous tendez la jambe, le ballon va partir trop loin de votre corps. Recommencez cet exercice pendant dix minutes tous les jours. Ne vous découragez pas si vous ne pouvez le faire rebondir qu’une ou deux fois au début. Continuez de vous exercer et vous devriez vous améliorer. Essayez d’arriver à au moins dix rebonds avant de vous arrêter.

Commencez à dribler

Trouvez un espace suffisamment grand ou rendez-vous dans votre jardin. Trottinez tout autour de cet espace en tapant doucement dans le ballon. Vérifiez que vous tapez dedans avec l’avant du pied (pas le talon) pour le contrôler. À chaque coup de pied, il devrait avancer de 30 à 60 cm devant vous. Continuez pendant une dizaine de minutes ou jusqu’à ce que vous ayez fait plusieurs tours de l’espace que vous avez choisi . Même si les footballeurs professionnels utilisent leurs deux pieds pour taper dans le ballon, il y en a toujours un qui est leur pied dominant. Ce pied correspond généralement à la main qu’ils utilisent pour la plupart de leurs activités (par exemple, les droitiers vont utiliser leur pied droit). Cet exercice vous permet aussi de comprendre avec quel pied vous êtes le plus à l’aise pour taper dans le ballon. Vous vous servirez de l’autre pied pour ancrer votre corps et lui donner de l’équilibre. Pendant que vous driblez, il est important que vous gardiez votre pied non dominant assez près de votre corps ou vous pourriez frapper le ballon plus loin que ce que vous vouliez.
Une fois que vous vous sentez plus à l’aise en driblant, essayez de regarder droit devant vous. Vos yeux vont avoir tendance à fixer le ballon pendant que vous driblez, mais pendant un match, vous devez plutôt utiliser vos yeux pour observer ce qu’il se passe autour de vous. Vous pouvez trébucher sur le ballon une fois ou deux, mais vous allez vous habituer petit à petit à ne plus le regarder.

Préparez-vous mentalement

Bien trop souvent oubliée parmi les joueurs de football, la préparation mentale est pourtant plébiscitée par les plus grands sportifs de haut niveau, quel que soit le sport pratiqué. En effet, l’émergence des coachs mentaux dans le domaine sportif a véritablement changé le point de vue général sur l’incidence psychologique. La préparation mentale dans le football consiste à mettre le joueur dans les meilleures dispositions psychologiques avant d’aborder un match. Il est très difficile d’évoquer la question du mental, car c’est une donnée non scientifique et difficilement mesurable. Certains points cependant reviennent très fréquemment. La gestion des émotions, la concentration et la capacité à repartir d’un échec sont régulièrement mises en avant par les sportifs. Difficilement mesurables, il est pour autant possible de les travailler et de progresser dans ces domaines. Pour cela, il faut être en mesure de se confronter régulièrement à ce type de situation et prendre le recul nécessaire pour adopter la bonne attitude jusqu’à ce que celle-ci devienne naturelle.
Il est très important de parvenir à se maîtriser afin de ne pas jouer le match avant le jour J. Le meilleur moyen de progresser est de s’entraîner régulièrement et de ne jamais baisser les bras même si cela peut paraître compliqué. Et le plus important est de ne jamais oublier que le football est avant tout un jeu où vous devez prendre du plaisir !

Tournez dans différentes directions

Tournez dans différentes directions
Lorsque vous savez dribler à gauche et à droite, vous pouvez prendre un virage serré en utilisant la pointe de votre pied. C’est dans ce genre de situation que vous allez utiliser les côtés de vos pieds. Pour démarrer, driblez comme d’habitude sur environ deux mètres. Une fois que vous avez pris un peu plus de vitesse, accélérez un peu pour dépasser le ballon et ancrez votre pied dominant. Lorsque le ballon continue de rouler, il va taper contre votre pied et il va partir dans la direction que vous avez choisie .Cette direction sera décidée par la position de votre pied. Par exemple, si vous tapez avec le pied droit, vous voulez que le ballon cogne contre l’intérieur de votre pied pour le diriger vers la gauche et contre l’extérieur pour l’envoyer sur la droite. Si vous utilisez votre pied gauche, vous devez faire taper la balle contre l’extérieur du pied pour la faire partir sur la gauche et sur l’intérieur pour la faire partir sur la droite.Si vous voulez seulement modifier sa trajectoire, ancrez le pied et ne le bougez plus. Si vous voulez changer complètement sa direction, déplacez le pied contre la balle en tapant doucement dedans dans la direction où vous voulez qu’il parte.

Driblez avec le ballon entre des obstacles

Trouvez des cônes et disposez-les en ligne droite en les séparant d’un mètre les uns des autres. Entrainez-vous à dribler autour. Si le cône se trouve sur votre droite et si vous êtes droitier, tapez doucement dans le ballon avec l’intérieur du pied droit. Tapez quand même suffisamment fort pour qu’il passe du côté gauche du prochain cône. Si l’obstacle est sur votre droite et vous êtes droitier, tapez dans le ballon avec l’extérieur du pied droit. Faites en sorte que la balle atterrisse sur la droite du prochain cône. Les instructions sont les mêmes pour les gauchers qui devront seulement utiliser d’autres parties de leur pied. Par exemple, si l’obstacle se trouve sur la gauche, tapez dans le ballon avec l’extérieur du pied gauche. Si l’obstacle est sur votre droite, tapez dedans avec l’intérieur du pied gauche. N’oubliez pas de faire travailler votre jambe non dominante, vous devez être en mesure de contrôler le ballon parfaitement avec les deux jambes !Une fois que vous avez slalomé au milieu de différents obstacles, vous pouvez changer la position des cônes. Installez-les en zigzag et posez-les au hasard sur le terrain.

Passez le ballon à vos coéquipiers

Il existe deux types de passes au football : la passe au sol et la passe en l’air. La passe au sol est la plus fréquemment utilisée et elle sert surtout à des passes sur de courtes distances. Demandez à un ami ou un coéquipier de se tenir à six mètres en face de vous. Pour la passe au sol, vous devez taper avec l’intérieur ou l’extérieur du pied dominant, pas avec la pointe . Ancrez votre autre pied en avant, près de la balle. Ensuite, relevez le pied dominant en arrière avec une force moyenne. Au fur et à mesure que vous ramenez le pied vers le ballon, assurez-vous de taper dedans avec l’intérieur de votre pied dominant. Votre but est de passer le ballon à votre coéquipier sans le faire rebondir. Il doit rouler par terre jusqu’à ce qu’il arrive au pied de votre partenaire.Faites-vous des passes. Recommencez entre dix et quinze minutes par jour. Faites attention de bien viser vers votre partenaire, car vous devez faire preuve de précision pendant un match. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pouvez augmenter la distance qui vous sépare en la doublant pour arriver jusqu’à douze mètres.

Passez le ballon encore plus loin

Passez le ballon encore plus loin
La passe en l’air est un autre type de passe utilisée au football. Vous utilisez cette technique pour envoyer le ballon à un coéquipier qui se trouve à 15 m ou plus. Au lieu d’utiliser l’intérieur du pied, vous allez utiliser le dessus. Demandez-lui de se tenir à 15 m devant vous. Reculez-vous à un ou deux mètres derrière la balle pour prendre de l’élan avant de taper dedans . À la fin de votre approche, ancrez votre pied non dominant à côté de la balle, comme si vous faisiez une passe au sol. Remontez votre pied dominant en arrière avec le plus de force possible. Pendant que vous lancez le pied contre la balle, vous devez vous assurer de le tourner pour que le dessus tape dedans. Cela lui donnera le meilleur angle et vous pourrez la relever en l’air et la faire partir loin.Adaptez votre force au type de passe. Il n’est pas toujours nécessaire de taper le plus fort possible dans la balle pour faire une passe en l’air. Essayez de viser juste. Continuez à vous entrainer à ces techniques avec votre coéquipier pendant au moins dix minutes par jour.

Éloignez la balle d’un défenseur

Pendant un match de football, le défenseur va venir vers vous pour vous mettre la pression et vous prendre la balle. Pour vous y exercer, trouvez-vous un partenaire. Commencez par dribler normalement sur un espace ouvert. Votre partenaire va venir vers vous et courir à côté de vous. Son but est de vous prendre la balle et votre but est de la protéger à tout prix .La meilleure façon d’y arriver est de mettre votre corps en position. Si le défenseur s’approche de vous sur la gauche, déplacez votre corps pour lui bloquer le passage. S’il arrive sur la droite, déplacez votre corps sur la gauche pour l’empêcher de passer. Vous pouvez aussi vous servir de vos bras pour l’écarter de votre chemin. Cependant, vous ne devez pas être trop agressif ou vous allez prendre un carton jaune. Continuez cet exercice sur 5 à 10 m. Vous pouvez échanger les rôles pour avoir une bonne idée des techniques de défense et d’attaque.

Tirez un corner

Lorsque la balle sort du terrain sur le côté où se trouve la cage des buts, l’équipe adverse obtient un corner. Le but de ce tir est de lui donner une certaine courbe pour la diriger vers les buts. Posez-la dans le coin le plus proche de l’endroit où elle est sortie. Si vous vous entrainez seulement, vous pouvez la poser dans n’importe quel coin. Faites trois pas en arrière pour avoir suffisamment d’espace pour prendre de l’élan .Courez vers la balle. À la fin de votre prise d’élan, ancrez votre pied gauche sur la gauche de la balle. Tapez de toutes vos forces avec le pied droit.À ce moment-là, vous devez vous assurer de taper avec le coin supérieur gauche de votre pied droit. Cela va donner une trajectoire en arc au ballon pour le diriger vers le but.Recommencez plusieurs fois pour comprendre comment régler la distance et la puissance du tir. Demandez à un coéquipier d’essayer de mettre la balle dans les cages ou de la recevoir et de tirer dans le filet.

Marquez un but

Marquez un but
Même s’il n’y a pas d’autres solutions que de participer à de vrais matchs pour vous entrainer à marquer des buts, vous pouvez aussi faire des exercices, seul(e) ou avec un coéquipier. Tenez-vous à environ onze mètres des buts, la distance de pénalty. Utilisez la technique de passe en l’air pour « passer » la balle dans les buts. Reculez-vous d’un ou deux mètres pour avoir le plus de vitesse et de puissance possible . Courez vers la balle. Plantez votre pied non dominant sur le côté. Relevez en arrière votre pied dominant en lui donnant le plus d’élan possible. Tout en ramenant le pied dominant vers la balle, assurez-vous de taper dedans en utilisant le dessus des orteils.Choisissez une partie des buts où vous voulez tirer. Essayez de mettre au moins trois tirs consécutifs dans la partie que vous avez choisie, avant de passer à la suivante. Vous pouvez aussi demander à vos coéquipiers de s’y mettre et de faire comme s’ils étaient le goal pour mettre en place une situation plus réaliste.Déplacez la balle à différents endroits du terrain. Faites varier la force du tir selon la distance à laquelle vous vous trouvez du but.

Apprenez à faire une tête

On utilise souvent la tête pour taper dans le ballon au moment des tirs de corner. Pour vous y entrainer, demandez à un coéquipier de se placer devant vous à une distance de trois mètres. Il va lancer le ballon vers votre tête. Commencez par une tête debout. Gardez les pieds au sol. Penchez-vous en arrière lorsque vous le voyez s’approcher de vous. Au fur et à mesure qu’elle se rapproche, ramenez la tête en avant . Tapez en utilisant votre front. Terminez le mouvement en gardant la tête alignée avec le reste du corps. Ne tapez pas dedans si votre tête est penchée en avant ou en arrière. Terminez le geste lorsque votre tête est en position normale. Pour faire une tête en sautant, vous devez reproduire la même technique, mais sauter en premier. Pendant le saut, penchez-vous en arrière. Ramenez la tête en avant pour taper dans la balle. Utilisez le plat de votre front une fois que la tête est revenue en position normale et lorsque vous êtes au plus haut de votre saut.Recommencez ces deux techniques dix fois. Il est important que vous ne le fassiez pas trop souvent quand même, car des chocs répétés à la tête peuvent provoquer une commotion cérébrale.

Apprenez la feinte d’épaule

C’est probablement un des gestes les plus simples à faire, mais il permet d’obtenir un effet extraordinaire. Driblez la balle en avant sur environ cinq mètres. Lorsque vous vous approchez du défenseur, penchez l’épaule sur la gauche, comme si vous vous dirigiez dans cette direction. Ensuite, déplacez-la à 45 degrés sur la droite en utilisant le bord extérieur de votre pied droit . Vous pouvez faire la même chose dans la direction opposée. Penchez l’épaule sur la droite, puis déplacez la balle à 45 degrés sur la gauche en vous servant du bord extérieur de votre pied gauche.Vous allez faire croire à votre adversaire que vous allez dans une direction alors que vous allez dans l’autre. Une fois que vous avez terminé, continuez de dribler devant lui. Demandez à votre partenaire de faire comme s’il était un défenseur. Entrainez-vous et recommencez au moins dix fois.

Faites le coup de Cruyff

Faites le coup de Cruyff
Le but de ce geste est de déstabiliser l’adversaire. Pour y arriver, vous devez dribler avec la balle sur environ cinq mètres pour prendre de l’élan. Vous devez alors faire semblant de vouloir la passer. Ancrez votre pied non dominant à plusieurs centimètres devant cette dernière. Relevez le pied dominant en arrière, comme si vous alliez taper dedans . Au lieu de continuer le geste comme l’adversaire s’y attend, vous allez taper avec le bord intérieur du pied dominant. Passez-la sur le côté en la faisant rouler derrière votre pied non dominant. Tournez ensuite votre corps vers la gauche ou la droite selon le pied que vous avez utilisé pour taper. Trouvez le ballon et partez dans une autre direction.Pour vous y entrainer, vous pouvez demander à votre partenaire d’essayer de vous prendre la possession de la balle. Ne lui parlez pas de votre intention pour voir si vous pouvez y arriver. N’oubliez pas que ce geste ne fonctionne que si le défenseur se trouve devant vous, autrement vous allez lui mettre la balle directement dans les pieds.

Entrainez-vous au ciseau

Comme pour la technique précédente, ce geste est conçu pour déstabiliser l’adversaire. Pour y arriver, vous devez dribler le ballon sur environ cinq mètres pour prendre de la vitesse. Ancrez le pied gauche sur le côté gauche à environ 30 cm sur le côté. Ramenez le pied droit en l’air comme si vous alliez tirer. Lorsque vous le rabaissez, faites-le tourner autour du ballon, dans le sens des aiguilles d’une montre, sans même le toucher . Une fois que vous l’avez fait, ancrez le pied droit sur la droite du ballon. Ramenez le pied gauche en arrière et tapez la balle pour l’envoyer sur la gauche.Pour faire croire à votre adversaire que vous allez partir sur la droite, tournez le pied droit et tapez du gauche. Pour lui faire croire que vous partez sur la gauche, tournez le pied gauche et tapez du droit.Vous pouvez aussi faire un double ciseau en faisant d’abord tourner le pied droit, puis le pied gauche. Une fois que vous avez fait ces deux mouvements, ancrez le pied gauche et tirez sur la droite avec le pied droit.

Essayez le coup de Zico pendant un match

Essayez le coup de Zico pendant un match
Ce geste permet de duper l’adversaire et de le dépasser. Driblez sur environ cinq mètres pour prendre de l’élan. Ancrez votre pied droit à droite de la balle à environ trente centimètres. Ensuite, tirez sur son côté droit avec le bord gauche du pied gauche (les deux pieds se trouvent maintenant sur la droite de la balle ). Gardez le contrôle du ballon pendant que vous faites tourner votre corps dans le sens contraire des aiguilles d’une montre en déplaçant votre pied droit en même temps que votre corps. Une fois que vous avez tourné à 360 degrés tout en gardant le contrôle du ballon avec le pied gauche, recommencez à dribler. Votre adversaire devrait être suffisamment plutôt parce qu’il croyait que vous alliez partir dans l’autre direction. Vous pouvez aussi faire le même geste en partant dans l’autre direction. Ancrez simplement le pied gauche tout en gardant le contrôle avec le droit. Tournez votre corps et votre pied gauche dans le sens des aiguilles d’une montre à 360 degrés. Continuez de dribler après ce geste.

JeunInfo

Webmaster & blogueur fondateur du site : JeunInfo

COMMENT S AMÉLIORER AU FOOTBALL

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :5 juillet 2022
  • Post category:DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
  • Temps de lecture :30 min de lecture
  • Dernière modification de la publication :24 avril 2023