Bienvenue sur le site jeuninfo.com » Réseau social d'actualités » COMMENT CRÉER SA PROPRE ENTREPRISE

COMMENT CRÉER SA PROPRE ENTREPRISE

Comment créer sa propre entreprise?

Comment créer sa propre entreprise ?

Monter son projet de création d’entreprise est le rêve de beaucoup . Pourtant, peu nombreux sont les rêveurs qui se décident à sauter dans le grand bain de l’entrepreneuriat ! Créer son entreprise présente, toutefois, de nombreux avantages !Exploiter votre propre entreprise n’est pas une simple affaire, mais c’est un bon choix de carrière et de mode de vie. Vous devez y consacrer votre temps et de la concentration. Tenez-vous prêt à être continuellement sur la brèche jusqu’à l’établissement de votre entreprise et son décollage. Les opinions diffèrent quant à la façon de démarrer une entreprise.

Pourquoi créer son entreprise ?

Oser entreprendre présente de nombreux avantages ! Voici plusieurs arguments clés qui vous aideront à franchir le pas :
La liberté : créer sa propre entreprise permet au porteur de projet de devenir son propre patron et de s’organiser comme bon lui semble. Qu’il s’agisse de l’aménagement de ses horaires de travail ou de la manière dont il gère sa stratégie d’entreprise, en montant sa propre entreprise, il gagne incontestablement en liberté !
Le goût du défi : de nombreux entrepreneurs estiment que le fait d’avoir créé leur propre entreprise leur a permis de donner du sens à leur vie ! En effet, en se lançant le défi de créer son entreprise, l’entrepreneur sait qu’il doit s’investir pleinement pour faire en sorte que son projet devienne une réussite.
La créativité : en créant son entreprise, on a la chance de développer sa propre idée. Qu’il s’agisse d’un concept innovant ou d’un rêve d’enfant, le fait de monter son projet permet à l’entrepreneur de concevoir des prestations qui soient à la fois suffisamment originales et sérieuses pour attirer et fidéliser la clientèle.
L’autonomie : lorsqu’il crée sa propre entreprise, l’entrepreneur fixe lui-même ses objectifs et la manière dont il souhaite les atteindre. Il est donc rapidement confronté à la prise de décisions. Cela le pousse à continuellement challenger ses compétences et à gagner en autonomie.
Gagner plus d’argent : monter son entreprise peut vous permettre de mieux gagner votre vie en fonction de votre situation actuelle ! Il faut tout de même savoir que l’année du lancement de votre projet risque d’être compliquée financièrement et qu’il faut persévérer pour atteindre une rentabilité financière.
Donner du sens à sa vie : monter son entreprise peut être une façon de faire un métier qui vous fait rêver depuis plusieurs années et de changer du tout au tout votre parcours professionnel. L’entrepreneuriat est une aventure qui, si elle est bien pensée et préparée, peut changer votre quotidien et donner du sens à votre vie !
Pourquoi créer son entreprise ?

Comment trouver une idée pour créer son entreprise ?

Avant tout, vous aurez besoin d’une idée pour créer une entreprise. Cela devrait être quelque chose qui vous passionne, puisque votre nouvelle entreprise va prendre beaucoup de votre temps et de votre argent. Trouvez des idées d’affaires en identifiant les choses dont les gens ont besoin et que personne d’autre n’offre actuellement sur le marché, quelque chose qui n’existe pas dans votre région ou que vous pouvez offrir mieux que quiconque. Pour cela, faites un brainstorming avec des relations proches pour faire émerger des idées créatives.
La bonne idée de création d’entreprise est celle qui :
  • fait écho à une réelle demande du public? ;
  • permet à l’entrepreneur de concilier travail et passion? ;
  • respecte les attentes de l’entrepreneur? ; et
  • permet à l’entrepreneur de mettre à profit ses connaissances et compétences.
Vous avez l’idée du siècle ? Elle ne fera pas nécessairement une entreprise florissante, pour la simple et bonne raison qu’il faut tester son projet avant de le commercialiser et de créer son entreprise. Il est indispensable d’en parler autour de vous, sans pour autant révéler toutes vos idées. Analysez vos concurrents et les tendances de votre secteur pour créer votre place dans le milieu.

Comment passer de l’idée au projet d’entreprise ?

Que ce soit afin de créer son entreprise en ligne ou pour créer son entreprise pharmaceutique, devenir entrepreneur ne s’improvise pas. À ce titre, il est indispensable de vérifier la fiabilité et la viabilité de votre projet. Pour cela, il est important de réaliser certaines tâches préalables à la création de votre entreprise. Comment devenir entrepreneur ? Certaines démarches doivent être réalisées par le créateur d’entreprise, avant de lancer son projet. Il s’agit principalement de :
  • la réalisation d’une étude de marché ;
  • l’établissement d’un business plan ;
  • la construction d’un plan financier.

Examinez la crédibilité de votre idée

Avant d’aller trop loin, pensez à la crédibilité de votre idée. S’agit-il de quelque chose que les gens vont réellement acheter ? Votre idée sera-t-elle suffisamment rentable pour être viable ? Vous devez aussi vous assurer que votre idée est faisable. Par exemple, un ordinateur qui peut, comme par magie, fabriquer de la nourriture à partir d’un courant d’air est une idée impossible à réaliser, sauf si vous êtes Patrick Stewart.
Examinez la crédibilité de votre idée

Assurez-vous que votre idée est unique

Quelle que soit la nature de votre idée, assurez-vous qu’elle est aussi exceptionnelle que possible. Cela vous aidera à éliminer ou à lutter contre la concurrence d’une manière significative et garantira à votre entreprise de meilleures chances de succès. Il ne suffit pas de penser à modifier légèrement un produit existant actuellement, par exemple, fabriquer des Redvines de couleur bleue ou quelque chose dans ce genre, car souvent ce n’est pas suffisant pour créer une entreprise, donc vous devez faire plus d’efforts pour imaginer autre chose de plus consistant.

réaliser une étude de marché

L’étude de marché est une formalité indispensable avant de vous lancer dans votre projet professionnel. Cela va vous permettre de vérifier qu’il existe un véritable marché pour le bien ou le service que vous souhaitez proposer. C’est également à ce moment-là que vous en apprendrez plus sur votre clientèle cible, et principalement concernant le prix qu’ils sont prêts à payer. Cette étude vous permet aussi d’identifier vos principaux concurrents.

établir un business plan

Rédiger son business plan est un tournant dans l’aventure de création d’entreprise. Il permet de vérifier que votre projet est viable et surtout de construire des bases solides pour séduire des potentiels investisseurs. Vous aurez besoin de présenter un solide plan d’affaires aux investisseurs et le meilleur endroit pour commencer serait de déterminer le cout d’exploitation prévisionnel. Ceci vous aidera à évaluer la somme d’argent nécessaire pour fabriquer le produit ou offrir le service que vous avez l’intention de créer. Ce cout comprend notamment les couts de production, les frais d’expédition, les taxes, les salaires des travailleurs, le loyer du lieu de travail, etc. La connaissance du cout d’exploitation sera essentielle pour déterminer si votre entreprise sera rentable, car vous aurez besoin de faire beaucoup plus pour rester dans les affaires.
Voici les étapes à suivre pour construire un business plan idéal :
  • commencez par un résumé de votre projet dans la première partie intitulée “executive summary” ;
  • présentez clairement votre projet ;
  • exposez vos valeurs ;
  • partagez votre choix de structure juridique ;
  • présentez votre équipe le cas échéant ;
  • présentez votre modèle économique ;
  • faites des prévisions financières ; et
  • étudiez la rentabilité de votre entreprise.
    établir un business plan

    Construire un plan financier

Il s’agit là de la dernière étape préparative à la création d’une entreprise. Ce plan financier va vous donner une indication des prévisions financières, et vous aider dans votre quête de moyens de financement externes (love money, emprunt bancaire, crowdfunding, etc.). S’il n’est pas possible de créer son entreprise sans argent, vous pouvez toutefois créer votre société avec très peu d’argent, voire bénéficier d’aide pour créer son entreprise.
Voici un exemple des aides auxquelles vous pouvez éventuellement prétendre à condition de remplir les critères :
  • l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ACRE) ;
  • l’allocation de retour à l’emploi (ARCE) ;
  • le statut jeune entreprise innovante (JEI) ;
  • l’exonération de cotisations sociales la première année d’activité (ACRE) ; et
  • le dispositif NACRE.
L’idéal est de trouver des financements. En plus du financement interne que constituent vos économies personnelles, il peut être judicieux de se tourner vers des financements externes.
Vous avez le choix d’opter pour une ou plusieurs des options suivantes :
  • emprunt bancaire ;
  • crowdfunding ; et
  • investisseurs privés.

Quel statut pour créer son entreprise ?

Comment créer son entreprise ? Il s’agit d’une question très courante pour énormément de personnes. Sachez qu’il existe de nombreuses formes de sociétés qui s’offrent à vous. Vous pouvez vous lancer seul dans cette aventure ou faire le choix de vous associer.

Se lancer seul ou à plusieurs

Faire le choix d’entreprendre seul peut présenter certains avantages non-négligeables. Effectivement, vous êtes libre de prendre seul les décisions concernant la gestion de votre entreprise. À ce titre, vous n’aurez pas d’Assemblée générale à convoquer afin de prendre les décisions les plus importantes concernant l’avenir de votre entreprise. Cependant, en vous lançant seul, il faut accepter d’être le seul maître à bord de votre structure. Par conséquent, il faut parfois prendre tous les risques liés à votre activité et admettre que vous êtes le seul responsable de vos décisions.
Se lancer seul ou à plusieurs
Bon à savoir : dans certains cas, il existe des formes juridiques vous permettant de passer facilement d’une société pluripersonnelle à une société unipersonnelle. C’est notamment le cas si vous décidez de transformer une EURL en SARL ou en transformant votre SASU en SAS.

Quelles sont les étapes pour créer son entreprise ?

Demandez-vous quels sont vos atouts et vos faiblesses

Lorsque l’on crée son entreprise, il faut procéder par étapes. La toute première chose est de faire un bilan personnel. Quelles sont mes réelles motivations ? Quelles sont mes atouts et mes faiblesses ? Ai-je les diplômes et le savoir-faire nécessaires ? Suis-je un bon commercial ? Saurai-je convaincre ? Suis-je un bon gestionnaire ? Un bon technicien ?Une fois cette analyse réalisée, si vous avez décelé des manques, il faut vous demander comment y remédier”, explique Laurence Piganeau, responsable expertise et service juridique à la BPI France (banque publique d’investissement).

Identifiez votre marché potentiel

Soyez réaliste. Combien de personnes vont vraiment faire appel à votre entreprise ? Combien seront-elles disposées à payer pour bénéficier vos services ? Si vos estimations sont largement inférieures à ce qui est nécessaire pour permettre à votre entreprise de tourner normalement, alors vous devez réviser vos estimations ou modifier vos plans.

Évaluez bien votre situation financière

Avant de vous lancer dans la création d’entreprise, étudiez bien votre situation financière. Vous ne pourrez sans doute pas vous rémunérer la première année de la création. Si vous vivez toujours chez vos parents, le mieux est donc d’y rester encore un peu ! Si vous êtes en poste, vous avez la possibilité de demander un temps partiel pour création d’entreprise. Cela peut être une solution pour conserver une partie de votre rémunération. Si vous n’avez aucun revenu et que personne ne peut vous héberger, avez-vous des économies qui vous permettront de faire face au premières charges fixes de l’entreprise ?

Identifiez les obstacles

Identifiez les obstacles
Vous aurez besoin de planifier avec anticipation pour faire face à tous les problèmes, qui peuvent entraver le fonctionnement d’une entreprise. Évaluez vos concurrents, si leurs parts du marché ou de l’offre de produits sont trop fortes et stables, alors vous aurez des difficultés pour vous installer sur le marché. Personne ne voudra acheter un article dont le prix est aussi cher, sinon plus cher que celui d’un très bon produit ou un excellent service qui existe déjà. Vous devrez également étudier les règlements et les lois connexes, en particulier en ce qui concerne les impôts. Renseignez-vous auprès des autorités locales et demandez des informations au service des impôts . Assurez-vous qu’il n’y a pas de couts prohibitifs, comme ceux des équipements, qui sont trop élevés pour favoriser la rentabilité d’une entreprise. Par exemple, le secteur automobile n’a vraiment décollé qu’à partir du moment où Ford a réussi à mettre au point des équipements de fabrication plus performants pour produire des voitures bon marché.

Élaborez un budget

Une fois que vous avez une idée générale sur le capital nécessaire pour concrétiser votre idée, élaborez un budget pour mettre en œuvre votre stratégie commerciale et fixer le montant d’argent alloué à la publicité.

Trouvez des associés

“Les jeunes entrepreneurs créent souvent un projet à plusieurs. Et ils ont raison, c’est une formule qui marche ! explique Laurence Piganeau. La complémentarité des compétences s’avère un atout précieux lors d’une création d’entreprise. En revanche, avant de vous lancer, posez-vous les bonnes questions : avez-vous tous la même vision de l’entreprise ? Êtes-vous en phase sur son développement futur ? Quelle place chacun veut y avoir ? Qui prend quelle décision ? Quel est le degré d’engagement en temps et en argent de chacun ? etc.” Créer son entreprise avec un ou plusieurs associés : consultez les petites annonces de la french tech des Echos

Trouvez des idées adaptées à votre budget

Une fois que vous avez déterminé le montant de vos ressources financières, identifiez les couts des différents types de stratégies commerciales et trouvez les idées correspondantes, tout en vous maintenant dans les limites de votre budget. Si vous avez beaucoup d’argent à dépenser pour le markéting, par exemple, vous pouvez opter pour le tournage d’un film publicitaire. Si vos moyens financiers sont limités, vous pouvez vous contenter des médias sociaux, lesquels, tout en étant très efficaces, exigent très peu d’argent.
Trouvez des idées adaptées à votre budget

Planifiez la date et le lieu de la commercialisation

Une fois que vous avez défini votre type de stratégie commerciale, réfléchissez sur les endroits les mieux adaptés pour faire votre publicité, en particulier les moments de la journée, du mois ou de l’année, qui vous permettront d’atteindre pleinement votre marché cible. Assurez-vous d’utiliser une stratégie commerciale appropriée au type de personnes susceptibles d’être intéressées par vos produits ou vos services. L’utilisation des médias sociaux présente peu d’intérêt, par exemple, pour faire une publicité pour une croisière réservée exclusivement aux personnes âgées de 55 ans et plus. D’autre part, si vous faites de la publicité pour votre nouveau club de danse, un journal imprimé ne va probablement pas être votre meilleur support publicitaire. Il est également inutile de faire de la publicité à Seattle pour un service disponible uniquement à Chicago, tenez donc compte de la localisation géographique également.
Si vos services sont saisonniers, déterminez le meilleur moment de l’année pour faire votre publicité. Souvenez-vous que, pour atteindre les téléspectateurs d’une certaine tranche d’âge, votre publicité à la télévision doit être programmée pour être diffusée lorsque ces téléspectateurs sont à l’écoute.

Parlez de votre projet de création d’entreprise autour de vous

“Ne vous lancez pas seul sans avoir confronté votre projet à des personnes d’expérience, avertit Laurence Piganeau. Sachez les écouter et vous remettre en question. Un chef d’entreprise doit avoir une grande capacité d’adaptation.”

Adressez-vous à votre banque

Contactez une banque avec qui vous avez déjà une bonne relation. Renseignez-vous sur le genre d’affaires qu’elle finance et comment pourrait-elle favoriser votre entreprise. Vous serez plus à l’aise en traitant avec une banque que vous connaissez déjà, car elle pourra accéder à vos dossiers financiers facilement et sera plus disposée à financer votre projet.

Créer son entreprise : faites-vous accompagner

Il est très important de ne pas rester seul et de vous faire aider dès le début de votre projet. Rapprochez-vous d’organismes d’accompagnement comme les chambres de commerce et d‘industrie (CCI), les chambres de métiers et d’artisanat, les boutiques de gestion ou encore les réseaux spécifiques jeunes, comme le MoovJee (lire encadré), qui propose un système de tutorat entre jeunes créateurs et entrepreneurs expérimentés. La plupart sont gratuits ou pris en charge par des dispositifs publics d’appui. Vous pouvez aussi essayer d’entrer dans une couveuse ou une coopérative d’activités et d’emploi (CAE). Ces structures vous permettent de tester votre projet grandeur nature sans prendre de risques.Enfin, si vous êtes en contact avec des entrepreneurs, demandez-leur de vous conseiller. Il existe une grande solidarité dans la communauté des entrepreneurs.
Créer son entreprise : faites-vous accompagner

Contactez les investisseurs locaux

Si les prêts bancaires ne sont pas suffisants, vous pourrez essayer de rencontrer des investisseurs locaux. Il se peut qu’un magnat local ou d’autres personnes aussi riches aient un intérêt dans la réussite de votre projet. Recherchez des personnes dans votre région, disposant de fonds et ayant une motivation suffisante pour vous aider.

Contactez les sociétés de capital-risque

Vous pouvez envisager un partenariat avec une société de capital-risque qui vous apportera son expérience, des contacts et un appui logistique en matière de gestion. Contactez également des investisseurs providentiels. Ces derniers peuvent vous aider s’ils voient un potentiel dans votre projet. Certains travaillent à travers une association ou en réseau.

Soyez très professionnel !

Votre jeune âge et, sans doute, votre manque d’expérience professionnelle doivent être compensés par le sérieux et le professionnalisme avec lequel vous allez préparer votre projet d’entreprise.

Parlez à votre famille et à vos amis

Certaines personnes qui vous connaissent depuis longtemps vont certainement avoir confiance en vous, surtout s’ils savent que vous êtes travailleur, sérieux et ambitieux. Soyez honnêtes avec eux et ils vous épauleront pour lancer votre entreprise, aussi bien financièrement que sur des aspects juridiques ou pour le markéting. Soyez clair avec eux et dites-leur franchement que vous ne pourrez certainement pas leur rembourser leur investissement à court terme.

Utilisez un financement participatif

Utilisez un financement participatif
Si vous n’arrivez toujours pas à trouver un financement suffisant, utilisez des sites comme Kickstarter ou IndieGoGo afin de réunir l’argent dont vous avez besoin pour démarrer votre entreprise. Ces sources de financement ont plusieurs avantages : vous n’aurez pas à payer d’intérêts sur l’argent que vous obtenez, puisqu’il s’agit d’un argent utilisé pour la fourniture de produits ou de services réels. De plus, vous pourrez non seulement évaluer l’intérêt dont fait l’objet votre produit sur le marché, mais également il vous sera possible de créer une clientèle de base. Vous commencerez votre entreprise avec des centaines ou des milliers de clients en ligne et prêts à dire aux autres ce que vous avez à offrir.

Allez-y au culot (un peu…)

Prenez les devants ! Repérez les médias qui vous intéressent et qui peuvent vous aider en fonction de votre activité. Trouvez le bon journaliste et frappez à sa porte. N’hésitez pas à contacter des entrepreneurs qui pourraient vous ouvrir leur réseau. Inscrivez-vous dans des clubs de créateurs d’entreprise.

Communiquez avec les investisseurs

Que vous obteniez des fonds d’une banque, d’amis, de mécènes ou d’une entreprise, vous devez toujours les tenir au courant de l’évolution de votre projet le plus souvent possible. Dans certains cas, un rapport semestriel détaillé (comptabilité, stratégies, actif) peut suffire, mais dans d’autres il serait bon d’avoir une communication plus fréquente. Si vous ne pouvez pas rencontrer directement les personnes concernées, il est aujourd’hui très facile de faire une vidéoconférence par internet (Skype…).

Ayez un bureau

Vous aurez besoin d’un endroit à partir duquel vous dirigerez votre entreprise. Cela peut être un bureau à la maison si vous n’avez besoin que de peu d’espace et que vous n’avez pas d’employés, ou bien il vous sera nécessaire d’avoir un atelier ou un entrepôt entier. Cela dépend de ce que vous allez faire et des dimensions que vous avez prévues pour votre entreprise. Assurez-vous que le local a un code et qu’il est juridiquement adapté à l’activité prévue, tout en étant dans les limites de votre budget.
Ayez un bureau

Achetez des équipements

Achetez tout ce dont vous avez besoin pour commencer à travailler. Il peut s’agir d’équipements mécaniques, d’ordinateurs, d’un téléphone ou de fournitures d’artisanat. Tout dépend de ce que vous allez faire. Essayez d’acheter auprès de fournisseurs d’articles professionnels, car ils pourront vous faire des rabais importants.

Créez un système d’archivage

Depuis la taxation, jusqu’à essayer de comprendre pourquoi il vous manque 2 000 € mystérieusement ou à chercher dans les dossiers des clients pour savoir si Mme Dupond a payé sa facture ou non, vous comprenez l’importance d’avoir un bon système de comptabilité et d’archivage, pour aider votre entreprise à fonctionner efficacement et en douceur. Pour rester organisé et vous maintenir à la page, investissez dans des classeurs, des étiquettes et des logiciels d’archivage numériques.

Faites usage du markéting et des relations publiques

Cherchez à atteindre des clients potentiels pour leur donner envie de traiter avec votre entreprise. Ceci est particulièrement important lorsque vous commencez, car vous n’avez pas encore de clientèle. Optez pour une publicité susceptible d’attirer l’attention d’un minimum de clients et qui vise même à capter leur imagination. Soyez créatif et faites appel aux meilleurs sentiments des clients que vous cherchez à atteindre. Offrez aux personnes ciblées des échantillons gratuits de ce que vous faites, dans le but de les amener à vanter vos produits. L’effet du bouche-à-oreille, c’est-à-dire de bonnes relations publiques, est le meilleur moyen d’attirer de nouveaux clients. Si vous avez des commentaires ou des réactions négatives, répondez positivement et corrigez le problème. Les gens seront beaucoup moins critiques au sujet de vos erreurs, si vous êtes prêt à les corriger.
Faites usage du markéting et des relations publiques

Appuyez-vous sur système relationnel assez classique

Allez aux conférences, aux galas de charité, ayez des rencontres avec des entreprises complémentaires et soyez partout où vos clients sont susceptibles de se trouver en grand nombre. En d’autres termes, sortez en public et interagissez avec les gens. Utilisez vos amis pour rencontrer des personnes qui peuvent vous aider. Ce type d’interaction est très important pour démarrer une entreprise. Après tout, vous ne pouvez pas exister sans rien autour de vous .

Offrez un service performant à la clientèle

Maintenez de bonnes relations avec vos clients. Sachez lire entre les lignes en les écoutant parler. Apprenez à répondre à leurs besoins inconscients. Efforcez-vous à rendre les gens heureux. Soyez charmant. Surtout, soyez humble. Le client n’a pas toujours raison, mais vous devez être capable de le persuader lorsque c’est nécessaire.

Ayez un site Web

Actuellement, tout le monde est connecté à l’internet. Toute entreprise qui veut dépasser le cap des dix prochaines années doit avoir un site Web. Les gens vont utiliser le site pour vous contacter, vous localiser, connaitre vos horaires de travail, vous poser des questions, vous faire des suggestions et peut-être même acheter vos produits ou services en ligne. En ayant un site Web et des services disponibles sur internet, vous serez en mesure d’élargir votre zone d’action sur l’ensemble de votre région ou même du monde.

Exigez d’être payé

Ne laissez pas les gens profiter de vous. Exigez un paiement dans une période de temps précise, qui est en rapport avec votre activité. Envoyez vos factures à vos clients dès que possible. Si quelqu’un est en retard pour payer, contactez-le. Si vous espérez que les problèmes d’argent vont se résoudre avec le temps, vous finirez par travailler gratuitement pour les autres et votre entreprise ira par le fond .

Acceptez les cartes de crédit

Acceptez les cartes de crédit
De nos jours, très peu de gens paient systématiquement l’achat de leurs produits ou de leurs services avec de l’argent liquide. L’acceptation des cartes de crédit et de débit facilitera la gestion de votre entreprise, ainsi que la tenue de vos dossiers et de votre comptabilité. Si vous voulez éviter des frais inutiles ou avoir une entreprise plus flexible, pensez à utiliser un lecteur. Cet appareil se branche sur un ordiphone ou une tablette et vous permet de lire la carte de crédit ou de débit du client.

Mettez en place un système de paiement en ligne

Si vous envisagez de vendre des produits en ligne, assurez-vous de mettre en place un système de paiement en ligne. Des services comme PayPal permettent de mettre en place un tel système avec une facilité incroyable. Cependant, faites une recherche pour trouver la méthode qui vous convient le mieux et assurez-vous que le système que vous utilisez est sécurisé. Vous ne voulez pas non plus que vos informations ou les données de votre client soient piratées ou utilisées par d’autres.

Ne vous découragez pas

Pas facile d’être chef d’entreprise… Créer son entreprise, cela demande beaucoup de temps et d’énergie. Il y aura des hauts et des bas, quelques mauvaises nouvelles et un peu de fatigue pourront vous démotiver. Mais croyez en votre projet et ne baissez pas les bras !Sachez vous entourer de personnes (conjoint, amis, famille, associés, conseillers…) qui croient en vous et savent vous rebooster dans les moments difficiles.

Sachez vous arrêter à temps

“50% des entreprises existent encore au bout de 5 ans, mais cela ne veut pas dire qu’il y a 50% d’échecs : certains s’arrêtent par choix. Cela dit, même un échec est positif car une création d’entreprise est une expérience qui vous permettra de rebondir. Avoir monté son entreprise, même si ça n’a pas marché, c’est un vrai plus dans un CV. L’esprit d’entreprise est une qualité recherchée par les recruteurs”, conclut Laurence Piganeau.
Sachez vous arrêter à temps
Avertissements : Méfiez-vous d’un actionnaire très chaleureux. Il peut vous créer des ennuis. Votre entreprise a besoin des ressources que vous êtes prêt à donner avec passion et sans réserve… Évitez la procrastination, elle tue les idées les plus merveilleuses. Une fois que vous avez votre idée en tête, allez-y, faites la recherche nécessaire, parlez-en à des professionnels du domaine, même si cela prend du temps pour vous de programmer des rendez-vous.N’oubliez pas de faire tout cela dans la bonne humeur !Veillez à réserver du temps pour vous-même. Assurez-vous de pouvoir faire de l’exercice ou de réserver du temps pour voir votre famille. Comme il a été mentionné plus haut, la gestion de votre propre entreprise peut vous dévorer, si vous ne faites pas attention.

Conclusion

Ne pensez pas que votre entreprise sera un succès dès le début, il vous faudra du temps pour vous établir. Lors de l’embauche, assurez-vous d’avoir un entretien avec le candidat et de le soumettre à un examen approfondi. Vérifiez sa vraie formation, son passeport, sa carte d’identité, ses emplois précédents, son permis de conduire et s’il est vraiment honnête et fiable. Attendez-vous à ce que le décollage de votre entreprise prenne du temps. La plupart des entreprises ne sont pas rentables immédiatement, donc il faut en tenir compte pour régler votre vie personnelle. Vous allez faire des sacrifices pour être votre propre patron. Utilisez les ressources libres. Votre bibliothèque locale contient de nombreuses références utiles concernant la constitution des sociétés, la rédaction des plans d’affaires, la stratégie commerciale, ainsi que des informations spécifiques à votre secteur d’activité. Consultez aussi les ressources disponibles auprès des associations des petites entreprises, des chambres de commerce, ainsi que les sites Web des administrations responsables des petites entreprises, ceux des associations professionnelles et des associations ethniques, etc.
Ces organisations offrent des formations, des ressources et parfois du financement. Une autre bonne option consiste à consulter SCORE, un groupe de cadres à la retraite qui fournissent des conseils pour les entreprises en démarrage.Ayez une procédure de paiement pratique et abordable. Offrez le service d’une machine à carte de crédit, des plans mensuels de paiement, des formules commerciales attrayantes, comme acheter deux produits pour le prix d’un seul ou des articles soldés. Demandez conseil à vos amis qui gèrent une entreprise à domicile. Ils peuvent vous aider à démarrer.Assurez-vous que vos produits ou vos services sont attrayants pour le public, votre localité et votre communauté et pas seulement selon votre point de vue, sinon essayez de savoir comment les rendre plus attrayants. Soyez raisonnable.
Ne vous découragez pas
Assurez-vous de ne pas dépenser trop d’argent. Dépensez environ 500 € pour commencer ou s’il s’agit d’une entreprise à domicile, 200 €. Assurez-vous du professionnalisme de votre entreprise et de son apparence qui doit être attrayante. Pour soutenir votre entreprise, ayez un logotype professionnel, une image de marque cohérente et un site Web professionnel. Il y a plusieurs groupes qui peuvent vous aider dans ce domaine, par exemple. Startyourownbusiness.net.au et vistaprint.com.au.

En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut