COMMENT MESURER LA PRESSION ARTÉRIELLE SANS TENSIOMÈTRE

Comment mesurer la pression artérielle sans tensiomètre ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment mesurer la pression artérielle sans tensiomètre ? 

Un grand nombre de personnes souffrent de nos jours d’hypertension ou d’hypotension artérielles. Suivre sa tension est très important pour prévenir les risques de complication qu’entraîne cette dernière. Le moyen unique pour suivre sa tension artérielle est de la prendre de façon régulière. Les tensiomètres ont pour rôle de mesurer la tension artérielle. Mais il existe également d’autres moyens de prendre sa tension sans avoir besoin d’appareil de mesure. La tension artérielle est l’un des indicateurs de santé les plus importants et représente la quantité de pression que le sang exerce sur les parois des vaisseaux sanguins pendant la circulation. Pour la mesurer, nous utilisons généralement une bande qui est placée autour de l’avant-bras avec un stéthoscope. Bien que la plupart des gens ne possèdent pas ces instruments à la maison, une mesure précise de la tension artérielle n’est pas réalisable sans eux, en particulier en cas de pression diastolique (c’est-à-dire la pression sanguine exercée dans les artères entre chaque battement de cœur).

Toutefois, vous pouvez obtenir une estimation de votre tension artérielle systolique (c’est-à-dire la pression exercée par le sang dans les artères à chaque battement de cœur) en prenant simplement votre pouls .

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

L’hypertension est une affection cardiovasculaire qui entraîne une hyperpression du sang sur la paroi artérielle. Elle correspond à une élévation permanente de la pression artérielle au-dessus de 14/9. La tension normale est de 12/8. Elle touche en grand nombre les personnes âgées, mais elle a également une composante héréditaire. Par conséquent, tout le monde, jeune comme vieux, doit pouvoir vérifier sa tension pour déceler les signes et prendre les mesures adéquates pour prévenir un accident cardiovasculaire. Le tensiomètre est l’appareil mis au point pour mesurer la pression artérielle. La plupart des personnes ne disposent pas de cet instrument à domicile. Cependant, il est possible de s’informer sur sa tension en prenant le pouls. Pas aussi fiable que le tensiomètre, vous pourrez obtenir une estimation systolique.
Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

Tension artérielle et mesure

La tension artérielle est la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Cette pression garantit la bonne circulation du sang à travers le corps humain. La tension artérielle est le résultat de deux pressions : la pression systolique et la pression diastolique.

  • La pression systolique : c’est la pression maximum exercée par le sang sur les artères. Au moment de la propulsion du sang par la contraction du cœur (systole), les artères se dilatent pour laisser passage le sang.
  • La pression diastolique : c’est la pression minimum exercée sur les artères lors du relâchement du cœur. Elle est générée lorsque les artères, après avoir été dilatées par la pression systolique, reviennent à leur position en se contractant et en propulsant à nouveau le sang dans le corps.

Il est à noter que la tension artérielle peut varier à divers moments de la journée. La plupart du temps, elle monte lorsque nous exerçons diverses activités (physiques surtouts). Par contre, elle baisse lorsque nous dormons ou que nous reposons.

Comment se mesure la tension artérielle alors ?

Le tensiomètre est un appareil dédié spécialement à la prise de tension. Il est utilisé par les médecins et les infirmiers pour déterminer avec précision la pression systolique et diastolique. En plus il existe de nos jours des tensiomètres électroniques qui permettent de mesurer rapidement soi-même sa tension artérielle. Mais il est également possible de prendre votre tension sans appareil. Voyons comment cela se fait.

Prendre sa tension artérielle sans appareil

Il est possible de prendre sa tension artérielle sans avoir d’appareil de mesure de tension. Mais gardez à l’esprit que ces autres méthodes de mesure de tension ne sont pas assez fiables. Les résultats obtenus ne peuvent pas être fiables à 100 %. Si vous avez besoin de vous enquérir de votre tension, mais ne disposez pas d’un tensiomètre, votre pouls peut vous aider à vous faire une idée. Voici la méthode à adopter :

  • Dans un premier temps, prenez votre tension lorsque vous êtes calmes.
  • Évitez toute activité susceptible d’élever la tension comme un exercice physique, la consommation d’alcool ou de café. Si vous venez de pratiquer une activité qui a élevé votre rythme cardiaque, prenez le temps de vous reposer au moins une dizaine de minutes pour apaiser votre corps.
  • Adoptez une position confortable, dans un endroit calme, car vous aurez besoin en l’occurrence d’écouter le rythme de vos battements de cœur.
  • Évitez de porter des vêtements près du corps et votre bras doit être complètement dénudé.
  • Placez votre index et votre majeur au niveau du poignet de l’autre main. Évitez d’utiliser le pouce, car il peut vous donner une fausse mesure. Si vous ressentez les battements de votre pouls, comptez le rythme des battements pendant 30 secondes. Doublez ensuite le chiffre obtenu pour déterminer votre pouls au repos.
    Prendre sa tension artérielle sans appareil

S’il est compris entre 60 et 100 battements par minute, alors votre pression systolique est normale. Cependant, le pouls ne donne qu’une estimation de la tension, car il ne donne aucune indication quant à la pression diastolique. Dans un second temps, vérifiez votre pouls après avoir exercé une activité comme le ménage. Si vous ne parvenez toujours pas à sentir votre pouls, cela pourrait signifier que votre tension artérielle est faible. Refaites cet exercice au moins trois fois. Si vous ne sentez pas toujours pas votre pouls, vous devrez dans ce cas vous rendre chez un médecin pour un examen plus élaboré. Calculer la tension artérielle sans appareil est un exercice difficile, surtout si l’on ne dispose pas de connaissances médicales. Par conséquent, il faut s’intéresser aux différents niveaux de tensions, pour savoir dans quelle catégorie l’on se retrouve. La tension normale chez un être humain est de 120 mmHg de pression diastolique sur 80 mmHg de pression systolique. Pour rappel, la pression artérielle est mesurée en millimètres de mercure.

Lorsque le résultat de votre tension est légèrement au-dessus de 120/80 (120 à 139 sur 80 à 89), vous êtes potentiellement victimes de pré-hypertension. Vous pouvez rapidement remédier à la situation en modifiant certaines de vos habitudes, notamment en se remettant à pratiquer régulièrement une activité physique, en modifiant vos habitudes alimentaires pour des repas équilibrés. Si le résultat est largement au-dessus de 120/8, c’est-à-dire au-delà de 140 sur 90 et plus, vous souffrez déjà d’hypertension. Dans ce cas, prenez rendez-vous avec un médecin pour mettre sur pied un programme d’abaissement de la tension artérielle qui vous correspond. Vous devrez certainement passer par la prise de médicaments. Vous en êtes encore au premier stade de la maladie. Au second stade, la tension artérielle du patient atteint 160 sur 100. Vous aurez besoin dans ce cas d’être suivi par un médecin.

C’est pour cette raison que la prise de tension par la recherche de pouls nécessite beaucoup de précision et de concentration. Une erreur de calcul qui révèle une tension au-dessus de 120 sur 80 peut créer la panique et le stress chez le patient.

Placez deux doigts à la partie inférieure du poignet

Placez deux doigts à la partie inférieure du poignet

Pour mesurer la tension artérielle systolique, vous devez localiser votre pouls, car celui-ci contient des informations de base qui vous permettront de déterminer si elle est relativement normale. Toutefois, n’oubliez pas que ceci n’est qu’une estimation et elle ne vous informera que si votre pression systolique n’est pas basse. Toutefois, vous ne saurez pas si votre tension artérielle est élevée. Placez deux doigts (de préférence l’index et le majeur) sous les plis du poignet de l’autre main, du côté où se trouve le pouce. N’utilisez pas votre pouce, car il a son propre pouls suffisamment puissant pour vous donner une mesure erronée.

Sentez votre pouls

Après avoir placé vos doigts comme indiqué ci-dessus, faites attention à votre pouls radial (les ondes de choc causées par les battements de votre cœur). Le simple fait de ressentir cela indique déjà que votre pression systolique est d’au moins 80 mmHg, ce qui est le niveau normal. Toutefois, cela ne vous dira pas si votre tension artérielle est élevée ou non. Si vous n’arrivez pas à sentir votre pouls radial, il est probable que votre pression artérielle systolique est inférieure à 80 mmHg, mais cela est également considéré comme normal. Cette méthode fonctionne parce que l’artère radiale (l’artère du poignet) est relativement petite. Vous ne pourrez donc recevoir d’impulsion que si la pression artérielle est d’au moins 80 mmHg . Gardez à l’esprit que si vous ne pouvez pas sentir votre pouls sur votre poignet, cela ne signifie pas que vous avez un problème de santé.

Il importe de noter qu’avec cette méthode, vous ne saurez rien sur votre pression diastolique. En outre, certaines études ont mis en doute l’efficacité de l’utilisation du pouls pour estimer la pression systolique .

Vérifiez à nouveau votre pouls après une période d’activité modérée

Vous devez contrôler à nouveau votre pouls plus tard dans la journée pour connaitre la façon dont cela augmente à la suite de certaines activités. Cela vous fournira plus de détails afin que vous puissiez déterminer si votre tension artérielle est normale, élevée ou basse. Si vous n’arrivez pas à détecter votre pouls après une activité modérée, cela pourrait indiquer une faible pression artérielle . Si vous constatez une anomalie, consultez immédiatement votre médecin
Vérifiez à nouveau votre pouls après une période d'activité modérée

Mesurer avec une application pour smartphone

Sachez qu’il ne s’agit pas d’un moyen précis pour mesurer la tension. Bien que ces applications puissent constituer un excellent moyen pour connaitre le niveau de votre pression artérielle, vous devez savoir qu’elles ne fonctionnent généralement pas très bien  . Elles sont considérées comme un dispositif médical de loisir et ne sont pas des outils médicaux légitimes qui enregistrent la pression artérielle. N’utilisez pas ces applications en pensant que les informations obtenues sont exactes ou valables. Les savants sont actuellement en train de faire des recherches pour créer de nouvelles technologies qui permettront aux médecins de mesurer la tension sans manchon. Néanmoins, cette technologie est encore en conception  .Ces genres d’applications sont disponibles sur les magasins d’applications pour smartphone. Elles ne sont pas considérées comme des dispositifs médicaux légitimes. Pour prendre votre tension, l’application vous demande de poser le smartphone sur une zone spécifique de votre poignet ou alors vous devez placer votre index sur l’appareil photo arrière.

 Elle affiche ensuite la tension artérielle en se fondant sur le battement de votre pouls, votre fréquence cardiaque et d’autres informations sur votre santé. Comme signalé plus haut, le résultat obtenu n’est guère fiable.

Accédez au magasin d’applications sur votre smartphone

Utilisez le magasin approprié pour votre téléphone portable et votre système d’exploitation. Vous y trouverez une grande variété d’applications conçues pour surveiller votre santé via votre téléphone, chacune avec des fonctions différentes. Écrivez moniteur de pression artérielle dans la barre de recherche du magasin. Vérifiez les résultats que vous obtenez. Choisissez quelques-uns, sélectionnez-les et lisez les commentaires des utilisateurs. Lors de la lecture, concentrez-vous sur la facilité d’utilisation et sur la satisfaction générale des utilisateurs. Recherchez-en une autre si ceux-ci l’ont évaluée à 3 étoiles ou moins.

Téléchargez une application

Une fois que vous avez examiné toutes les critiques de quelques applications, choisissez-en une à télécharger. En général, vous devez suivre les étapes suivantes : appuyez sur le bouton Télécharger, bien que son apparence puisse varier en fonction du système d’exploitation utilisé ; attendez la fin du téléchargement de l’application ; la vitesse de téléchargement dépendra du débit de votre connexion Internet. Pour cela soit plus rapide, essayez de vous connecter à un réseau sans fil. Cela vous évitera les potentiels frais associés à l’utilisation des données mobiles.
Téléchargez une application

Mesurez votre tension artérielle grâce à l’application

Après l’avoir téléchargée, appuyez sur l’icône de l’application pour l’ouvrir. Ensuite, vous pouvez vous en servir pour mesurer votre tension artérielle.

  • Choisissez l’option de pression artérielle au cas où l’application que vous avez téléchargée dispose des fonctionnalités permettant également de mesurer d’autres indicateurs de santé.
  • Lisez ses instructions.
  • Placez votre index sur l’appareil photo à l’arrière de votre téléphone mobile. Ces types d’applications utilisent généralement des informations obtenues à partir de la stabilité des pulsations photoélectriques pour mesurer la pression artérielle. Cette technologie analyse en fait votre fréquence cardiaque, votre pouls et d’autres informations pour obtenir des statistiques de santé.
  • Appuyez et maintenez votre doigt sur l’appareil photo jusqu’à ce que l’application vous indique la fin de la mesure.
  • Prenez note de vos résultats .

Mesurer avec un brassard ou une montre connectée

Vous devez en ce moment acquérir un brassard connecté qui sera relié à votre téléphone. Le brassard se charge de capter toutes les informations ou données possibles de votre corps et les transmet à une application dédiée. Cette méthode est assimilable à celle de la pompe et du stéthoscope du médecin. Les données sont dans ce cas plus fiables, d’autant plus que les montres connectées sont de plus en plus à la pointe de la technologie.

Prenez connaissance des niveaux de tension artérielle escomptés

Il s’agit probablement du facteur le plus important que vous devez savoir lorsque vous mesurez votre pression artérielle. Vous n’obtiendrez aucune information si vous ne connaissez pas vos niveaux cibles. La tension artérielle normale chez la plupart des gens est de 120/80 ou moins. Un résultat compris entre 120 et 139 sur 80 à 89 indique que le patient pourrait souffrir de préhypertension. Si tel est votre cas, l’une des solutions consiste à modifier votre mode de vie pour le rendre plus sain. Un résultat compris entre 140 et 159 sur 90 à 99 est un indicateur du premier stade de l’hypertension. Si tel est votre cas, vous devriez consulter votre médecin pour élaborer un plan d’abaissement de votre tension artérielle. Cela implique habituellement l’utilisation des médicaments. Un résultat de 160/100 ou plus indique le deuxième stade de l’hypertension. Si tel est votre cas, votre médecin vous prescrira probablement un médicament pour contrôler cela .
Prenez connaissance des niveaux de tension artérielle escomptés

Comment utiliser un tensiomètre manuel ?

Tout le monde ne fait pas le choix d’acheter un tensiomètre électronique. Vous avez très certainement aperçu un tensiomètre manuel chez votre médecin ou peut-être avec l’infirmière qui vient vous faire des soins à domicile. Mais comment bien l’utiliser ? Déjà, vous devez savoir que vous aurez nécessairement besoin d’un stéthoscope. En effet, vous allez devoir entendre les pulsations cardiaques pour pouvoir connaître la tension.

  1. Placez le brassard sur le bras, en le serrant suffisamment.
  2. Glissez les embouts du stéthoscope dans vos oreilles et le disque sous le brassard au niveau du pli du coude.
  3. Commencez à pomper sur la poire du brassard. Si l’aiguille monte, mais ne reste pas dans les chiffres élevés, c’est que la valve est ouverte. Fermez-la en vissant la petite molette. Vous pouvez pomper de nouveau jusqu’à atteindre les 200 mm.
  4. Dégonflez tout doucement. Quand vous entendrez la pulsation cardiaque grâce au stéthoscope, vous aurez alors la valeur haute de votre tension. Lorsque vous n’entendez plus rien, cela correspond au chiffre bas.

Étant donné que la technologie sans brassard est encore à ses débuts, vous devrez mesurer votre tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre manuel avant de le faire à domicile sans cet instrument.

  • Mesurez votre pression artérielle lorsque vous vous présentez à un examen médical annuel ou semestriel.
  • Vous avez également la possibilité de vous rendre dans une pharmacie ou dans un autre lieu qui met à la disposition du public un tensiomètre.
  • Comparez les résultats des mesures que vous avez prises à la maison avec celui que vous avez obtenu.
  • Prenez note de vos résultats de référence et de ceux que vous avez obtenus à domicile afin de suivre l’évolution de votre tension artérielle au fil du temps

Consultez votre médecin

Ceci est important, surtout si vous avez des questions ou des préoccupations concernant le niveau de votre tension artérielle. Le docteur pourra ainsi vous recommander des moyens de l’améliorer ou de le traiter s’il est trop haut ou trop bas. Si votre tension artérielle est élevée, votre médecin vous prescrira probablement un médicament pour l’abaisser. Il peut également vous recommander une routine d’exercices ou un régime alimentaire.
Consultez votre médecin

Faites régulièrement de l’exercice pour réduire votre tension artérielle

Le fait de vous exercer souvent constitue l’un des excellents moyens pour baisser la tension artérielle. Ce faisant, vous améliorerez votre système cardiovasculaire et garderez votre cœur en bonne santé. Parmi les activités cardiovasculaires que vous pouvez pratiquer, il y a le cyclisme, les courses ou les marches rapides. Toutefois, veillez à ne pas exagérer dans l’exercice jusqu’à vous épuiser. Si vous souhaitez commencer un programme d’exercices plus sérieux et que vous avez des problèmes de tension artérielle, vous devez toujours consulter votre médecin au préalable .

Changez votre régime alimentaire pour réduire votre tension artérielle

Si vous souffrez d’hypertension, vous avez la possibilité d’apporter certains changements dans votre alimentation pour baisser cela.

  • Consommez moins de sel. Veillez à maintenir la consommation en dessous de 2 300 mg par jour.
  • Consommez 6 à 8 portions de grains entiers chaque jour. Ceux-ci peuvent aider à réduire la pression artérielle en raison de leur forte teneur en fibres.
  • Consommez 4 à 5 portions de fruits et légumes par jour.
  • Arrêtez de manger des viandes grasses et consommez moins de produits laitiers.
  • En cas d’hypotension artérielle, limitez votre consommation de sucre à cinq portions par semaine ou moins.

Apportez d’autres changements à votre régime alimentaire

Faites cela si vous souffrez d’hypotension artérielle. Ceux-ci permettront de l’augmenter jusqu’à ce qu’elle soit à un niveau sain.

  • Mangez plus de sel (au moins 2 000 mg par jour).
  • Buvez plus d’eau .
Apportez d'autres changements à votre régime alimentaire

Avertissements : Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. JeunInfo s’efforce de proposer du contenu aussi précis que possible, mais ne peut en aucun cas être responsable du résultat de l’application (liste non exhaustive) des traitement, des techniques, des médicaments des dosages et/ou méthodes proposées dans ce document. L’utilisateur en assume la pleine responsabilité. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S’il s’agit d’un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils