Bienvenue sur le site jeuninfo.com » Réseau social d'actualités » COMMENT DEVENIR MAJOR DE SA PROMOTION

COMMENT DEVENIR MAJOR DE SA PROMOTION

Comment devenir major de promotion ?

Comment devenir major de sa promotion ?

Devenir major de sa promotion : être le ou la meilleur(e) n’a rien de facile, mais c’est une grande satisfaction de savoir qu’on a donné le maximum. Pas vrai ? Weird Al Yankovic. Kevin Spacey. Alicia Keys. Jodi Foster. Quel est le point commun de toutes ces célébrités ? Ils ont tous été majors de promotion. Bien qu’être major de promotion ne fasse pas de vous un mannequin international ou un chanteur, cela peut vous mettre sur la voie de votre succès universitaire et vous ouvrir des portes dans le monde en général. Vous devez simplement être fort mentalement, endurant et avoir une éthique de travail incomparable. Alors, comment pourriez-vous vous y prendre ? Tu es étudiant et tu souhaites exceller dans tes études pour avoir des opportunités de carrière intéressantes. Tu souhaiterais adopter une méthode qui te permet d’obtenir rapidement des résultats à la hauteur de tes ambitions, dans un contexte particulier où la majorité de tes cours sont en visioconférence. Voici quelques idées qui pourront t’aider à atteindre ton objectif : devenir Major de promo.

Comment devenir major de promo ?

Pour réussir tes études et devenir major de promo, il faut toujours viser le 20/20, la meilleure note. Rien n’est impossible, et s’imposer des barrières mentales ne fait que compliquer les choses. Avec du travail et de l’implication, tu y parviendras. Pour t’aider, tu peux commencer par apprendre juste après le cours. En validant tes connaissances de cette manière, tu allèges le travail à réaliser avant les examens et les partiels. Tout devient alors beaucoup plus simple. Si tu as besoin, tu peux utiliser des applications pour t’aider à étudier.Mais avant toute chose, tu dois savoir sur quoi tu es noté(e). En début d’année, les professeurs expliquent sur quoi porteront les notes et les moyennes. Tiens compte de ce qu’ils disent pour orienter ton travail. Pour t’aider à t’améliorer en cours d’année, tu peux apprendre à optimiser ton temps, car il est précieux ! Utilise des techniques pour gagner du temps, comme enregistrer les cours ou taper à l’ordinateur…
Prends l’habitude de préparer tes cours et les TD. Cela passe par l’approfondissement : faire des recherches, comprendre les textes, … pour maîtriser le sujet. Essaie de toujours avoir une idée du sujet du prochain cours pour prendre les devants et travailler de ton côté. Si tu veux devenir major de promo, tu dois avoir pour objectif d’être le ou la meilleure et pas juste d’être bon(ne). Cela peut sembler bête, mais si tu décides de t’emparer de la première place, alors tu peux le faire. Donne-toi les moyens d’atteindre tes objectifs et commence par avoir l’état d’esprit adéquat !
Comment devenir major de promo ?

Commencez jeune

Dans la plupart des cas, vous ne pouvez malheureusement pas décider de devenir major de promotion dès le premier jour de votre première année de lycée. Vous devrez avoir fait vos preuves au collège en choisissant les cours de mathématiques et de français les plus rigoureux qui soient proposés par votre école. Il y a des écoles qui ne font pas de repérage des meilleurs élèves, mais il y en a d’autres qui proposent des cours « d’honneur » dès la sixième ou la cinquième. Être dans ces cours vous donne une chance supplémentaire de suivre ces mêmes types de cours au lycée. Vous devez donc vous y prendre à l’avance pour y arriver. Vous pouvez changer plus facilement de spécialité en français qu’en mathématiques. Si vous êtes « bloqué(e) » dans une spécialité en mathématiques, il vous sera difficile d’évoluer. Si par exemple vous avez pris l’option de suivre des cours d’algèbre au collège, vous devrez prendre l’option de suivre des cours de géométrie au lycée, à moins que vous n’ayez vraiment fait vos preuves.

Apprenez comment votre école choisit son major de promotion

Certaines écoles classent les étudiants selon une moyenne non pondérée, alors que d’autres attribuent des points en plus pour les cours les plus durs. Comme la plupart des écoles offrent des points en plus pour les cours les plus durs, vous devriez penser à les suivre. Et même si votre école ne propose pas des points en plus, vous devez quand même viser la réussite scolaire. Après tout, si vous voulez devenir major de promotion, c’est que vous avez probablement envie de rentrer dans une grande école ou une université de premier ordre. Ainsi, vous devez quoiqu’il arrive suivre les cours qui représentent un plus gros défi. Si par exemple votre école utilise une moyenne générale pondérée (notamment aux États-Unis) pour choisir son major de promotion, vous devriez recevoir un coefficient de 4 pour un « A » dans un cours normal, un coefficient de 5 pour un « A » dans un cours d’honneur et un coefficient de 6 pour un « A » dans des cours avancés. Le major de promotion est celui qui prononce généralement le discours lors de la cérémonie de remise des diplômes. Si c’est la partie qui vous attire le plus, vous devez vous assurer que c’est bien le major de promotion qui est appelé à prononcer ce discours.
Dans certaines écoles, c’est le président de l’association des élèves qui fait le discours, dans d’autres les étudiants votent pour désigner celui d’entre eux qui va jouer ce rôle. Et dans d’autres écoles encore, le major de promotion fait le discours « avec » le président de l’association des élèves et avec un autre étudiant. Certaines écoles n’ont pas qu’un seul major de promotion. En effet, on a déjà vu jusqu’à 29 majors de promotion !
Apprenez comment votre école choisit son major de promotion

Choisissez vos cours de façon réfléchie

Si votre école utilise une moyenne pondérée pour choisir le major de promotion, alors vous devriez suivre les cours les plus rigoureux, dans la mesure du possible. Si vous pensez que vous êtes trop faible pour suivre les cours les plus durs, alors vous devriez reconsidérer votre désir de devenir major de promotion. Pour être major de promotion, vous devez obtenir les meilleures notes possible dans les cours les plus durs, quasiment à chaque fois. Êtes-vous prêt à relever le défi ? Suivez des cours avancés et des cours d’honneur chaque fois que vous pouvez, car ils rapportent plus de points. Vos cours d’option peuvent vraiment affecter votre moyenne, car ils peuvent être considérés comme des cours normaux. Cela dit, on attend de tous les étudiants d’une école qu’ils choisissent des cours d’option, comme gymnastique ou arts plastiques. Dès que vous le pouvez et si vous en avez la possibilité, essayez de prendre un cours d’option qui rapporte plus de points. Par exemple, ne suivez pas le cours d’« Écriture créative » si ce cours est considéré comme un cours normal. Prenez plutôt « Cours de langue avancé » et « Composition » si tout le monde peut les prendre. Bien sûr, vous pourriez passer à côté de cours d’option plus divertissants. Mais ce genre de cours ne vous servira peut-être pas pour devenir major de promotion.
Si votre école vous donne la possibilité de ne pas prendre gymnastique dans le cas où vous faites un autre sport, envisagez de choisir l’autre sport si cela peut augmenter votre moyenne. Si vous voulez devenir major de promotion, vous devez aussi être un élève complet, histoire de sortir du lot pour autre chose que seulement vos bonnes notes. Vous ne devez bien sûr pas choisir de ne pas prendre de sport pour la seule raison de faire augmenter votre moyenne, mais parce que le temps supplémentaire que vous consacrez au sport peut vous éloigner de vos études.

Mets en place une stratégie gagnante

Devenir Major de promo est un objectif ambitieux qui demande beaucoup de rigueur et d’auto-discipline. Si tu souhaites atteindre cet objectif, il faut d’abord t’y préparer en réfléchissant à ses questions : Pourquoi souhaites tu devenir Major de promo ? Quelles sont tes motivations pour y arriver ? Quelle organisation dois-tu mettre en place ? De quels soutiens et ressources as-tu besoin? C’est à ce moment que tu vas pouvoir te fixer un cap et les moyens pour y arriver.
Mets en place une stratégie gagnante

Sois passionné(e) par ce que tu fais

Si tu aimes ce que tu apprends, si tu as un objectif clair de ce que tu veux faire après tes études, cela va t’apporter la motivation de l’excellence dont tu as besoin. On a tous besoin d’un but dans la vie, et de trouver du sens à ce que l’on fait. Donc voilà, vis les choses à fond, profite des opportunités qui te sont offertes, échange avec tes professeurs sur leur parcours. Si tu es passionné, tu vas trouver l’énergie dont tu as besoin, pour réussir dans ce que tu entreprends et devenir Major de promo.

Sachez qu’être major de promotion ne vous garantit pas une place dans une université de prestige

Si vous voulez être major de promotion, vous devez être très ambitieux(se) et viser des universités de prestige telles que l’ université d’Oxford Harvard, Yale, Duke ou Amherst. Lorsque vous postulez pour ce genre d’école, vous êtes en concurrence avec bien d’autres majors de promotion. Le fait de l’être vous aussi vous permettra d’être dans la course et d’impressionner les examinateurs, mais si vous voulez éviter de passer pour un robot obsédé par ses notes, vous devez montrer que vous avez de la profondeur, plein d’autres intérêts et que vous êtes un bon citoyen, impliqué dans votre communauté. Même William R. Fitzsimmons, le doyen des admissions à Harvard, a dit récemment « Je pense que ce statut est un peu anachronique. Cette tradition dure depuis longtemps, mais quand vient l’heure des admissions universitaires, ça ne fait pas une grande différence . » Être major de promotion, en plus de montrer des facilités en sport, dans les services à la communauté ou en arts plastiques, vous aidera à vous donner l’image d’un bon candidat. Mais être classé dans les 10 premiers de la classe et faire les mêmes choses à côté ne vous fera pas non plus paraitre mauvais. Votre résultat au SAT (Test Standard d’Aptitude) aura un impact fondamental sur votre admission universitaire.
Beaucoup d’universités accordent la même importance à votre moyenne générale et à votre résultat au SAT, ce qui signifie que vos efforts pendant vos années de lycée vont compter autant que vos efforts lors d’un examen de 3 h 30 ! Cela vous parait-il juste ? Si ce n’est pas le cas, vous devez vous faire à l’idée.
Sachez qu'être major de promotion ne vous garantit pas une place dans une université de prestige

Étudiez intelligemment

Si vous voulez devenir major de promotion, vous devez étudier de manière intelligente et obtenir de bonnes notes. Cela ne signifie pas que vous devez passer chaque heure d’éveil penché sur un livre, mais que vous devez étudier aussi efficacement et en profondeur que possible. Voici quelques conseils pour vous aider à travailler dur. Établissez un programme de révision efficace. Peut-être allez-vous passer 2 à 3 heures à étudier un soir ou peut-être allez-vous étudier pendant 3 à 4 heures un soir sur deux. Quoi que vous fassiez, établissez votre programme à l’avance histoire de ne pas vous retrouver surchargé, ou à l’inverse, pour vous éviter de procrastiner. Trouvez votre rythme. Fixez-vous un objectif : par exemple 10 à 15 pages par jour. Ne le dépassez pas trop, sinon vous allez vous épuiser. Tirez profit des questionnaires. Vos livres d’histoire, de mathématiques ou vos autres supports de cours peuvent être accompagnés de questionnaires que vous pouvez utiliser pour évaluer à quel point vous connaissez votre cours. Même si votre professeur n’utilise pas ces ressources, elles peuvent vous être profitables. Faites des fiches. Si les fiches vous aident à mémoriser des concepts historiques, des langues étrangères ou même des opérations mathématiques, n’hésitez pas à les utiliser.
Afin de pouvoir travailler tes cours efficacement, tu dois tout d’abord te fixer un programme de révisions à l’avance pour ne pas te retrouver surchargé ou au contraire procrastiner. Essaie de passer 2 à 3h à réviser un cours un soir sur 2 par exemple, trouve le rythme qui te convient le mieux, afin de ne pas te sentir épuisé. Ensuite, ne fait pas l’impasse sur un ou deux cours sous prétexte qu’ils sont trop compliqués. Si tu as du mal avec certaines matières n’hésite à demander de l’aide à un camarade, à ton frère ou ta sœur, à tes parents, ou aux professeurs qui sont là pour t’accompagner. N’oublie pas que plus tu apprends un cours de manière approfondie, plus tu vas acquérir des connaissances dessus. Enfin, choisis la manière la plus adéquate pour étudier tes cours, selon tes préférences, seul ou en groupe. Choisis également l’endroit où tu es le mieux pour travailler. Et pour éviter la dispersion facile sur les réseaux sociaux…mets ton téléphone en veille quand tu dois te concentrer.
Étudiez intelligemment

Sortez du lot en classe

Vous n’avez pas besoin d’être l’animal domestique du professeur pour exister en classe. En revanche, vous devriez arriver à l’heure, participer à la discussion de groupe et poser des questions lorsque quelque chose n’est pas clair. Le fait d’être attentif(ve) vous aidera à absorber toutes les informations du cours, ce qui vous donnera de meilleurs résultats aux contrôles et qui donnera également envie à votre professeur de vous aider davantage. Ainsi vous gagnerez plus facilement les points alloués à ce cours, qui sont par exemple les points de participation. Évitez de discuter avec vos voisins. Vous pourriez passer à côté d’informations importantes. Prenez des notes correctes pour pouvoir les étudier. N’écrivez pas mot à mot ce qui est dit par le professeur. Essayez de prendre des notes avec vos propres mots de façon à absorber réellement le cours. Entretenez-vous occasionnellement avec le professeur après le cours. Vous n’avez pas à ennuyer perpétuellement le professeur, mais apprendre à le connaitre un peu mieux vous aidera à exister dans ses yeux. En participant en cours, tu as l’occasion de poser des questions à ton professeur, si quelque chose ne te semble pas clair.
Mais cela te permets aussi de mieux comprendre et d’intégrer le contenu du cours. Prends des notes de manière rigoureuse quand tu es en cours, et si possible avec tes propres mots de façon à retenir réellement ton cours.

Soyez organisé(e)

Si vous voulez réussir en classe et tout au long de vos études, alors vous devez être organisé. Vous devez avoir un cahier pour chaque cours, avec des étiquettes claires, un casier propre et un bureau bien rangé à la maison. Si votre vie est remplie de désordre, vous ne serez pas capable de retenir les informations aussi aisément et vous n’arriverez pas à vous concentrer sur votre travail autant que vous le souhaitez. Ayez un agenda dans lequel vous écrivez tous les devoirs à faire chaque jour. Ayez un calendrier sur votre bureau, dans lequel vous pouvez noter les dates des tests importants. Être organisé(e) quand tu étudies, te permettra de trouver la manière la plus efficace pour réussir dans tes études. Tu pourras avoir accès plus facilement et plus rapidement à un cours que tu souhaites relire. Tu peux d’ailleurs relire tes cours si possible le soir avant d’aller te coucher, ou durant ton trajet, ou encore durant une pause entre deux cours. Procure-toi un agenda ou un calendrier, où tu pourras y inscrire toutes les dates importantes (examens, entretiens…). Il y a également des appli de gestion du temps sur ton téléphone. Tu vas voir que mettre en place une organisation adaptée et ajustée avec les bons outils te permettra d’être efficace.

Lisez à l’avance

Lire le matériel de cours que votre professeur va traiter le lendemain ou la semaine suivante vous permettra d’avoir déjà un pied dans le cours et vous évitera d’être confus ou de ne pas absorber autant d’informations que vous le pourriez. Du moment que vous n’étudiez pas des choses trop difficiles qui seraient plus faciles à comprendre si elles étaient d’abord expliquées par un professeur, faire cela vous permettra de vous avancer considérablement. Lire à l’avance est un excellent moyen de vous donner un avantage. Ne le mettez cependant pas en avant lorsque vous participez en classe, car cela pourrait gêner le professeur et il pourrait avoir l’impression que vous lui coupez l’herbe sous le pied et que vous perdez les autres élèves avec des informations additionnelles.
Lisez à l'avance

Trouvez de l’aide supplémentaire

Vous pensez peut-être que si vous essayez d’être major de promotion, il n’y a pas de raison d’avoir besoin d’aide supplémentaire ? Eh bien, c’est précisément là que vous avez tort. Si vous voulez devenir major de votre promotion, vous devez vous donner un coup de pouce pour survivre à la compétition. Trouvez plus d’informations sur le sujet du cours, soit en demandant à votre professeur de l’aide supplémentaire après la classe, soit en demandant à vos parents de vous aider s’ils comprennent mieux vos devoirs que vous ou même en demandant à un étudiant brillant et plus âgé que vous de vous aider.
Vous pouvez aussi investir dans des cours particuliers, mais c’est assez couteux.

Participez à des activités extrascolaires

Gardez toujours du temps pour participer à des clubs, faire du volontariat ou d’autres activités en dehors de l’école. Croyez-le ou non, vos engagements extras scolaires peuvent améliorer vos notes, car ils peuvent vous aider à mieux organiser votre temps. Il y a même des études qui montrent que des étudiants sportifs de haut niveau tendent à avoir de meilleurs résultats scolaires que la moyenne. Cela vous aidera également à garder les pieds sur terre et vous empêchera d’être trop obsédé par vos études.


Pratique une activité physique

Choisis une activité qui te plait, individuelle ou collective selon tes préférences. Faire du sport te permettra de penser à autre chose qu’à tes cours, de prendre du recul, de te découvrir une passion pour une activité, mais aussi d’élargir ton cercle social lors de la pratique d’une activité en groupe. Le fait que tu pratiques une activité physique, ne pourra t’être que bénéfique puisque qu’elle te permettra aussi de « décompresser ».

Maintenez une vie sociale

Vous ne devez pas rester solitaire dans votre chambre, en étudiant pendant 10 heures d’affilée à la lumière trop brillante d’une lampe artificielle. Vous voulez avoir du temps pour étudier, bien sûr, mais vous devez également prendre le temps d’entretenir vos amitiés, aller à des fêtes, voir des films ou même aller au carnaval de l’école. Si vous passez 100 % de votre temps le nez plongé dans un livre, vous pourriez vous sentir quelque peu déconnecté(e) et seul(e). Vous ne devez pas faire la fête tout le temps, mais le fait d’avoir quelques solides amitiés vous aidera à garder la motivation pour étudier . Trouvez des amis avec lesquels vous pouvez étudier. Faire partie d’un groupe d’élèves qui ont les mêmes objectifs que vous peut vous aider à prendre plus de plaisir à étudier et à être plus productif. Essayez de constituer un groupe d’étude avec quelques élèves de votre classe et regardez comment ça se passe. Si vous êtes capable de rester concentré, alors vous augmentez effectivement vos chances de réussir en classe. Être étudiant ne signifie pas être tout le temps plongé dans les livres. Il serait intéressant que tu trouves du temps pour le passer avec des amis et avec qui tu te sens bien. Et encore une fois ça sera l’occasion de penser à autre chose qu’à tes cours. De plus avoir quelques amitiés solides te permettra de garder de la motivation.
Maintenez une vie sociale
Tu peux aussi t’impliquer dans une association de ton université ou école. Tu vas développer de nouvelles compétences que tu pourras valoriser par la suite.

Soyez conscient(e) de la compétition, mais ne vous obsédez pas à propos de vos rivaux.

Vous ne devez pas perdre du temps avec des préoccupations narcissiques et des attaques sournoises. N’allez pas voir vos concurrents pour leur demander quelle note ils ont eue, combien de temps ils ont passé à réviser le dernier examen ou quelle note ils pensent avoir dans telle matière. Vous risquez de concentrer vos efforts aux mauvais endroits. Restez focalisé sur ce que vous avez à faire. Souvenez-vous que chacun est différent. Vous avez peut-être besoin d’étudier pendant 4 heures pour réussir un examen, alors que l’élève à côté de vous n’a besoin que de 3 heures. Vous n’avez pas besoin d’être celui qui a le plus de facilités naturelles pour être major de promotion, mais plutôt celui qui travaille le plus dur.

Prenez soin de votre corps

Si tu souhaites être excellent dans tes études, il est important de travailler de manière approfondie toutes tes matières. Mais il est encore plus important, que tu prennes soin de toi, et que tu penses à ta santé. Essaie de prendre un petit déjeuner complet, tu pourras ainsi te maintenir en forme pour toute la matinée. Prépare toi des plats à l’avance le week-end. Et autorise toi au moins 7h de sommeil par nuit.Devenir major de promotion n’est pas un test purement intellectuel, c’est aussi un test d’endurance. Soyez en bonne santé. Prenez un petit-déjeuner et restez à l’écart de la drogue et de l’alcool. C’est seulement quand votre corps est fort que vous êtes en pleine possession de vos moyens. Vous pouvez une fois de temps en temps faire une folie avec une pizza ou un bonbon, mais ce sont les aliments comme les noix, les légumes et les protéines qui vous aideront à rester concentré sur votre travail et qui vous empêcheront de vous épuiser ou de perdre de l’énergie. Vous pouvez toujours avoir une vie sociale tout en évitant les drogues et l’alcool. Si vous voulez être major de promotion, vous devez avoir des affinités avec les bonnes personnes.

Ne te mets pas trop la pression

Si vous voulez être major de promotion, vous devez vous détendre un peu. Ne vous dites pas que chaque petite note est importante et qu’elle influencera vos chances d’intégrer Harvard. Bien sûr que les notes sont importantes, mais il est également important d’être sain d’esprit et d’avoir de bonnes amitiés. Dites-vous que ce n’est pas la fin du monde si vous n’obtenez pas une note parfaite à un test, vous vous rattraperez la prochaine fois. Pour être major de promotion, vous devrez rester serein(e) et apaisé dans votre tête, sinon vous pourriez trouver que la pression est soudainement trop forte pour pouvoir être gérée. Restez positif(ve) et regardez toujours vers l’avant, ne perdez pas votre temps à vous stresser à propos de vos notes un mois ou un an à l’avance. Ça n’en vaut pas la peine. Si tu souhaites devenir Major de promo, tu dois d’abord penser que tu le fais pour toi, pour des raisons personnelles. Garde en tête que c’est ta motivation et ta volonté qui t’aideront à atteindre cet objectif. Tu l’as compris aussi, devenir Major de promo n’est pas un but en soi, mais ce sont les possibilités de carrière que cela offre qui sont intéressantes, et plus généralement de se fixer un objectif à la hauteur de ses ambitions mais aussi de ses ressources …
Ne te mets pas trop la pression

Reposez-vous beaucoup

Dormez 7 à 8 heures par nuit et allez au lit et réveillez-vous à peu près toujours à la même heure. Ainsi vous sentirez que votre corps est fort et plein d’énergie, vous aurez le carburant nécessaire pour être attentif en classe, réussir vos examens et être un élève brillant. Assurez-vous que vous vous donnez suffisamment de temps pour étudier et que vous ne finissez pas par aller au lit à 3 heures du matin et à vous endormir en classe. Essayez de ne pas vous coucher après 22 h ou 23 h et donnez-vous au moins 45 minutes avant de partir de chez vous le matin, de façon à vous sentir alerte lorsque vous allez en classe.
Avertissements : Devenir major de promotion n’est pas un avantage significatif qui vous garantit d’être accepté dans une grande école ou une université. Les majors de promotion se font souvent refuser au profit du deuxième ou du troisième. Faites également du sport ou d’autres activités extrascolaires, sauf si cela vous prend trop de temps . Souvenez-vous que la vie a bien plus à apporter qu’un bon classement en classe ! N’ayez pas peur de l’échec. Dans 10 ans, on n’accordera plus d’importance sur le fait de savoir qui était le major de promotion. Ce qui comptera, ce seront les amis que vous aurez gardés et les passions que vous vous serez découvertes. Gardez simplement votre tête haute et poursuivez vos rêves.

Conclusion

Suivez autant de cours d’option et de cours avancés que vous pouvez. Si votre école fonctionne avec la moyenne générale pondérée, ces cours vous apporteront plus de points que les cours normaux. Si vous voulez devenir major de promotion, faites en sorte de ne jamais être distrait et ne donnez jamais aux autres la possibilité d’être meilleurs que vous quand vous pouvez l’éviter. Restez concentré.
Reposez-vous beaucoup
Si vous voulez vraiment devenir major de promotion, vous devez vous battre pour cela. Devenir major de promotion n’est que la moitié de la bataille. Seule la moitié du chemin est parcourue. Vous devrez également écrire un discours de remise des diplômes.

En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut