Comment suivre Jésus ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment suivre Jésus ?

suivre Jésus . Pour suivre le Christ, ce n’est pas compliqué : il suffit de se laisser faire par Lui. Que vous vous soyez récemment converti au christianisme ou ayez l’impression d’avoir perdu votre foi, suivre Jésus est la première étape pour construire une spiritualité forte. Si suivre les enseignements de Jésus est en théorie facile, nous avons tous tendance à tomber dans des pièges et à nous mettre dans des situations qui rendent difficile de vivre selon la parole du Christ. Où que nous en soyons dans notre foi, nous exprimons dans notre cœur le désir de suivre Jésus. Mais comment faire pour réellement le suivre ? Nous expérimentons l’amour de Dieu pour nous, et nous voudrions lui répondre par notre propre amour, mais nous sommes souvent démunis face à la question de comment avancer. En fait Jésus nous donne lui-même les indications pour nous mettre à sa suite ! Voyez comment il appelle ses premiers disciple dans l’évangile de Luc (Lc 5, 1-11). Que l’on ait envie de grandir dans la foi, de donner sa vie à Jésus, ou qu’il soit question d’une vocation particulière, les quatre pistes présentées dans cet évangile sont toujours valides. Ces quatre attitudes sont quatre acceptations, quatre moyens de mettre notre volonté et notre liberté au service de Jésus, tout cela par amour pour lui.

Accepter l’enseignement de Jésus

Notre passage de l’Évangile débute par une constatation : Jésus est au bord du lac de Galilée et il est pressé par les foules qui veulent entendre son enseignement. En fait nous ne savons pas ce qu’il dit. Mais Jésus touche les cœurs, nourrit les âmes, et nombreux sont ceux qui viennent passer du temps à l’écouter. La foule est tellement nombreuse que Jésus demande à l’une des équipes de pêcheurs de l’emmener à quelque distance du rivage pour qu’il puisse parler à tous de manière un peu plus confortable. Jésus utilise l’effet bien connu qui fait que l’eau du lac transmet facilement sa voix au plus grand nombre. Accepter que Jésus choisisse le moment de l’enseignement. Jésus est malin : alors que les pêcheurs ne l’écoutaient que d’une oreille distraite en lavant leurs filets, Simon et ses compagnons sont maintenant obligés d’être avec lui dans la barque, et n’ont rien d’autre à faire que d’entendre son enseignement ! Il en est de même dans nos vies : c’est Jésus qui décide du moment où il va nous enseigner quelque chose. Comme Simon et les autres pêcheurs n’ont pas vraiment choisi, nous non plus nous ne maîtrisons pas la manière dont Dieu va nous parler. Combien d’entre nous n’ont pas été déçus par un temps de prière ou une veillée dont nous attendions beaucoup ? Dieu est le maître, et il choisit les moyens qu’il veut !

Il nous parlera par une intuition qui va germer dans notre esprit, par une parole de la Bible que nous allons recevoir, par une phrase dite par un ami etc. Notre première mission est d’accepter de recevoir l’enseignement de Jésus quand lui le veut ! Accepter humblement de découvrir de nouvelles choses. Ensuite, ce qui fait la différence entre entendre et accueillir un enseignement, c’est l’attitude de notre cœur. Comment suivre Jésus : pour accepter l’enseignement de Jésus, nous avons besoin d’être ouverts à quelque chose de nouveau, que nous ne connaissons pas. Donc être ouverts à la surprise, à l’inconfort et même à être déstabilisés.Comment suivre Jésus

Si je ne veux pas changer de point de vue, ni changer d’habitude, ni changer mon cœur, il ne faut surtout pas que je reçoive cet enseignement, ce serait dangereux ! Après l’amour pour Jésus, l’humilité est donc l’attitude de cœur fondamentale pour accueillir ce qu’il veut me dire. Comment suivre Jésus : acceptons avec humilité la nouveauté de sa Parole qui va changer des choses dans ma vie, me faire découvrir quelque chose de nouveau, voire même peut-être… me faire changer d’avis ! Si, si, c’est possible !

Suivre Jésus :  accepter d’agir avec Jésus, et non pas pour Jésus

C’est l’étape de l’action. Mais attention, pas n’importe quelle action ! Que font les pêcheurs dans la barque après avoir entendu Jésus parler ? Ils n’improvisent pas pour lui montrer qu’ils sont les meilleurs pêcheurs de la région… Ils ne font que ce qu’il leur demande, même s’ils sont surpris par ce qu’il veut leur faire faire. Agir pour Jésus conduit à l’épuisement. Voilà une question fondamentale pour chacun de nous : ce que je fais, je le fais avec Jésus, ou pour Jésus ? Malheureusement, on peut faire plein de trucs pour Jésus, sans jamais lui demander son avis ! Du coup on s’éparpille, on s’épuise, et on tient ses engagements à la force du poignet en ayant oublié que tout ce qui est fait sans charité ne sert à rien. Discerner ses engagements. Pour suivre Jésus, nous avons besoin de choisir d’agir avec lui, et non pas seulement pour lui. Avec lui, c’est-à-dire avec un ami, tout simplement en coopération avec son Dieu ! Quelle immensité ! Du coup, tous ces engagements que j’ai pris cette année, tous très généreux, est-ce que j’ai pris le temps de discerner si Jésus me les demandaient vraiment ? Désirer suivre Jésus, c’est aussi accepter par amour de renoncer à certaines choses, pour me concentrer sur ce que Jésus me demande. Rassurons-nous, Jésus est réaliste, et ce qu’il nous demande, il nous donne les moyens de le faire ! Voici un critère intéressant : dans une journée, Dieu me donne le temps nécessaire pour faire tout ce qu’il me demande. Donc si je n’ai pas le temps de tout faire, c’est qu’il y a des choses en trop.

Simple, non ? Rassurons-nous là encore, Dieu désire aussi que nous nous reposions, que nous ayons des relations sociales. Il n’est pas un maître impitoyable, mais un ami intime et délicat. N’hésitons donc pas à mettre toutes nos activités sous son regard, à vivre tous nos instants avec lui.

Vivez humblement et ne laissez pas de place au doute

Vous avez appris dans l’Évangile que Jésus était l’Agneau de Dieu. Il a été tenté comme chacun de nous, mais n’a pas péché : il était aussi humble qu’un agneau innocent.

Aidez les autres à recevoir ce que Dieu leur envoie

Comment suivre Jésus : aidez les autres à apprécier tout ce qui est bon comme étant l’œuvre de Dieu. Priez et songez à la médecine que Dieu nous donne en ces temps modernes, ainsi qu’à l’apaisement qu’il peut apporter à notre âme.

Pensez à vivre au service des autres

Comment suivre Jésus : pour devenir une personne meilleure, vous devrez également être bon avec vos ennemis. Servez le Christ avec la bonté de Dieu envers les brebis égarées. Sachez que Dieu se réjouit de voir l’amour grandir en vous.

Suivre Jésus, c’est accepter d’obéirSuivre Jésus, c’est accepter d’obéir

Voilà un mot qui n’est pas à la mode ! Obéir ? Et pourtant… si nous voulons suivre Jésus, c’est-à-dire si nous acceptons de nous laisser guider, nous acceptons d’être emmenés dans des lieux que nous ne connaissons pas. Du coup il est normal que des pourquoi restent temporairement sans réponse. Temporairement… car les réponses arrivent ensuite ! Dans l’évangile de saint Luc qui nous intéresse, Jésus demande à Simon de faire quelque chose d’insensé. Simon est un professionnel de la pêche, c’est son métier depuis toujours. Il n’a rien pris de toute la nuit, et voilà qu’un inconnu qui n’a pas vraiment le profil du pêcheur, il a plutôt une carrure de charpentier, lui demande de jeter les filets ! Simon réagit en lui exprimant son incompréhension, mais il accepte d’obéir : « Sur ta parole, je vais jeter les filets ». Pourquoi obéit-il ? parce que dans sa barque il a eu le temps d’entendre les paroles de Jésus et qu’il a compris qu’elles avaient quelque chose d’extraordinaire ! L’obéissance de Simon vient du fait qu’il a passé du temps à écouter Jésus… ce qui nous ramène à la première attitude. L’obéissance dans notre vie quotidienne. Soit, mais comment comprendre l’obéissance à Jésus dans ma vie quotidienne ? Elle n’est pas une démission de mon intelligence, mais un accueil bienveillant de quelque chose qui vient de plus loin que moi. Jésus me parle à travers ma conscience, mon intelligence, mes frères et dans l’Église. Est-ce que je suis honnête et juste dans mes actions ? Est-ce que j’accepte ce que me propose l’Église en terme d’obligations (messe le dimanche et jours spéciaux, confession au moins une fois par an, donner au denier de l’Église même si c’est peu) ? Est-ce que j’accueille l’enseignement de l’Église dans le domaine de la morale, même si pour le moment je n’en comprends pas encore tout (en sachant bien que la morale n’est pas une série de règles, mais une aide pour bien agir) ? L’obéissance porte du fruit.

Voilà un certain nombre de critères qui s’incarnent concrètement dans nos vies, et qui sont autant de moyen d’obéir à Jésus. Et comme Simon, c’est en obéissant que l’on comprendra pourquoi Jésus nous l’a demandé. Pierre se retrouve du coup avec un autre type de problème :

il y a trop de poissons dans ses filets ! L’obéissance l’a porté à une fécondité qu’il ne connaissait pas. Voilà ce que Jésus nous propose si nous acceptons de le suivre : en lui obéissant (de manière juste et discernée, évidemment), nous ferons des choses que nous n’imaginions même pas ! Comment suivre Jésus : en acceptant de sortir de notre petit cadre confortable, nous laissons Dieu agir en nous avec puissance ! L’obéissance est liée à la foi. Dans cette obéissance qui n’est pas une obéissance d’esclave, mais une action d’amour, libre et volontaire de notre part, nous construisons notre foi. La foi est justement cette obéissance, sans preuve complètement tangible, à un appel de Dieu. Le cardinal Newman disait : « La foi détache le regard d’elle-même pour le porter vers Jésus ; et au lieu de chercher avec impatience quelque assurance personnelle, elle se laisse conduire par l’obéissance en disant : “me voici : envoi-moi !” ».

Accepter ce que je suis pour laisser Dieu me transformer

Après l’épisode de la pêche miraculeuse, Jésus appelle Simon, Jacques et Jean à le suivre. Il le fait de manière particulière : « Désormais tu seras pêcheur d’hommes ». Les premiers apôtres décident alors de quitter leurs filets, leurs barques et leur famille. Leur vie change radicalement. Mais en même temps ils restent aussi les mêmes, des pêcheurs. La différence est qu’ils ne pêcheront plus la même chose : à la place des poissons, ce seront des hommes ! Ceci est un enseignement fondamental lorsque nous voulons suivre Jésus : Jésus ne nous transforme pas en quelqu’un de différent. Dans l’Évangile, Jésus reprend le métier de Simon pour lui donner sa nouvelle mission : c’est une manière de respecter très délicatement ce qu’il est, tout en changeant radicalement sa vie. Deviens ce que tu es. Jésus nous respecte trop pour nous transformer en quelqu’un d’autre. Nous sommes chacun « une merveille à ses yeux » (Is 43, 4). C’est lui qui nous a créés et il y a un projet unique pour chacun de nous ; il n’a aucun envie que nous soyons différents ! Du coup, suite à l’appel de Jésus notre vie peut changer radicalement, mais la grâce de Dieu ne nous change pas. Au contraire, elle nous fait devenir toujours plus nous-mêmes. Suivre Jésus ne nous fait pas disparaître, mais au contraire nous révèle de plus en plus à nous-mêmes et au monde.

Ainsi, nos qualités, nos talents, nos désirs, tout ce qui fait ce que nous sommes, tout cela est appelé à grandir et coopérant avec Jésus. Finalement en répondant à l’appel de Jésus de le suivre, nous acceptons qu’il nous aide à grandir intérieurement, à faire pousser et fleurir tout ce qu’il a déjà semé dans notre cœur.

Adoucissez les cœurs de pierre grâce à l’Amour de Dieu

Par la grâce de l’Esprit Sain, vous verrez alors vos propres doutes et peurs s’évaporer.

Guidez les aveugles spirituels hors des ténèbres, vers la lumière de l’Amour du Christ

Les ténèbres sont l’absence de la lumière du Christ. Répandez la lumière de Jésus et vous en serez inondé. Cependant, soyez prudent et sachez que certains préfèreront les ténèbres à la Lumière (Jean 3 : 19-20). La bonne approche sera alors de parler en paraboles à ceux qui se complaisent dans les Ténèbres (choisissez des paraboles adaptées à leurs cas) et laissez-les libres de choisir entre la Lumière et les Ténèbres (Marc 4 : 10-12). Comment suivre Jésus : pour que la Lumière illumine entièrement votre vie, vous devrez vous ouvrir et accepter de la recevoir.Aidez les pauvres et les affamés

Aidez les pauvres et les affamés

Ouvrez-vous les portes du Paradis en aidant les autres. Vous exaucerez alors les désirs de Dieu en œuvrant selon sa volonté.

Prêtez ce que vous pouvez aux pauvres

 Comment suivre Jésus : mais ne leur rappelez pas ensuite constamment qu’ils vous sont redevables. En vivant ainsi, vous répandrez l’amour de Dieu.

Brisez le joug de l’esclavage et soulagez le fardeau des autres

Portez le fardeau d’un autre. Vous ferez alors le bien et vivrez pleinement votre foi.

Aidez les inconnus et recherchez les brebis égarées

Jésus a dit « Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Sachez alors que le Christ a connaissance de vos actes et saura que vous faites le bien.

N’exhibez pas votre charité

Sachez que Jésus n’oubliera pas celui qui fait le bien et sert les autres sans rechercher la gloire et les louanges.

Faites le bien humblement et sans faire de tapage

Vous ressentirez alors le véritable amour comme une rivière infinie d’eau fraiche coulant en vous, à l’abri des regards. Souvenez-vous que « Dieu résiste aux orgueilleux ». En donnant l’aumône, Jésus a dit « ne laisse pas ta main gauche savoir ce que fait ta main droite. » Agissez alors discrètement et Dieu, qui voit tout, vous récompensera ouvertement. En faisant le bien pour les autres, vous récolterez également le bien de leur part. Comment suivre Jésus : dire que vous êtes humble n’est pas un acte d’humilité. Si vous êtes si fier de votre humilité, êtes-vous réellement humble ? Si vous faites preuve d’humilité, Christ le verra.

Appréciez la liberté de choisir (entre le bien et le mal)

Faire le bien et répandre l’amour est un acte de foi. Dieu a créé la diversité et a alors créé les choix qui se posent à nous lorsqu’il a fait le monde. Ressentez le bonheur de Dieu lorsque vous choisissez le bon chemin, librement et sans fierté.

Recherchez le bonheur d’agir selon la volonté du Tout-Puissant

Choisissez de suivre Jésus Christ et de faire la volonté de Dieu. Comment pourriez-vous alors être confus ?

Apprenez aux gens à croire en Dieu pour leur Salut

Vous les verrez alors à leur tour servir les autres avec l’Amour que Dieu leur procure. Vous verrez la lumière qui émanera d’eux et tout cela grâce à vos efforts. Lorsque vous agissez selon la parole de Dieu, ne doutez pas.

Enseignez l’Amour de Dieu

Comment suivre Jésus: enseignez la bonne parole aux gens qui vous entourent. Partagez ce que vous savez de Jésus et votre amour pour Dieu. Ne laissez aucune place au doute.

Ne vous cherchez pas d’excuse pour ne pas aimer ou pour choisir le mauvais chemin

Acceptez votre renaissance dans le bien.

Vivez le défi d’une nouvelle vie en ChristComment suivre Jésus

Vous vivrez cette nouvelle vie par votre foi et vos efforts et adopterez un nouvel état d’esprit : l’Esprit du Christ. Le Saint-Esprit vous soutiendra dans cette nouvelle vie débarrassée du doute.

Attendez le retour de Jésus, comme il l’a promis

Avant de quitter la Terre, Jésus a promis qu’il reviendrait, qu’Il vous accueillerait et que vous seriez avec Lui où qu’Il soit. Concentrez-vous sur la joie, la paix, la foi et ne renoncez jamais.

Apprenez-en davantage sur Jésus

Comment suivre Jésus : croyez qu’il est mort et s’est levé d’entre les morts. Priez pour votre Salut. Dites par exemple « Mon Dieu, je me détourne du péché, de tout le mal que j’ai fait. Je veux changer et je te remercie de tout cœur de tout ce que tu as fait pour moi, de me pardonner et de me libérer de mes pêchés. Donne-moi la force de vivre une vie nouvelle. Je te remercie de m’avoir envoyé l’Esprit Saint. »

Allez dans l’Amour

Dites aux autres qu’il n’y a qu’un médiateur entre Dieu et les hommes. Le Seigneur Jésus Christ, le fils de Dieu, qui est le Sauveur de tous ceux qui croient, se repentissent et le suivent. Suivre Jésus Christ signifie également participer à des réunions de croyants, être baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, prier Dieu, lire la Bible et répandre l’Amour de Dieu par votre bonté, votre pardon, en vivant en paix et en ayant une relation aimante avec votre prochain. Comment suivre Jésus : ne soyez pas impulsif, ne jugez pas les autres durement, vivez dans l’Esprit du Christ, dans l’espoir et dans la charité. Lorsque vous êtes attiré par le péché, repentez-vous, demandez à Dieu son pardon et avancez sur le chemin de la foi. Dieu est le seul juge du bien comme du mal. L’Amour de Dieu est parfait et dépasse toutes les peurs.

Avertissements : Ne cherchez pas à suivre chaque doctrine et courant d’opinion. Vivez selon votre foi, sans hésitation et lorsque vous vous perdez et péchez, sachez que vous avez un avocat auprès du Père, qui intercèdera pour vous quotidiennement. Demandez pardon à Dieu du fond de votre cœur et continuez à avancer sur le bon chemin, en suivant l’Esprit Saint, qui est toujours à vos côtés. L’Esprit de Jésus vous guidera et vous réconfortera, même dans les moments les plus sombres de votre vie. Suivre le Christ pourrait vous mener à une vie d’aventures, d’efforts et même de dangers, face à vos opposants. Relevez le défi !

Conclusion Allez dans l'Amour

L’Amour de Dieu est réel. Réveillez-vous chaque matin en ressentant la présence du Christ à vos côtés. Comment suivre Jésus : si vous ne parvenez pas à suivre le chemin du Christ, priez Dieu pour votre Salut. « Par cela tous les hommes sauront que vous êtes mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres » (Jean 13 : 34). Soyez un chrétien intègre et ne soyez pas fier. Dieu résiste aux orgueilleux. Dire que vous êtes humble est bien une preuve que vous ne l’êtes pas. Sachez que Dieu est à vos côtés et que vous n’avez alors aucune raison d’avoir peur ou de douter. Et encore bien mieux, Dieu est en vous et vous en Lui. Si cela vous semble mystique, sachez que Dieu a promis de ne jamais vous quitter, qu’Il est là, omniprésent. L’Amour de Dieu à votre égard est instantané et entier. Réjouissez-vous et répandez l’amour de Dieu en faisant le bien. Élevez vos enfants selon les valeurs de l’Évangile. Joseph, charpentier, a été d’une grande aide pour Marie et Jésus en élevant le fils de Dieu dans un milieu modeste, comme un homme comme les autres. Pour faire acte de charité, vous pouvez également donner de l’argent à votre Église. Votre foi en Dieu, en dépit du fait que vous n’ayez jamais vu Jésus, est en soi une bénédiction.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils