COMMENT SAVOIR SI L’ON A LE DIABÈTE

Comment savoir si l'on a le diabète

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment savoir si l’on a le diabète ?

Savoir si l’on a le diabète . Le diabète est une maladie pouvant engendrer de nombreuses complications lorsqu’elle n’est pas prise en charge. Cet article vous en dit plus sur cette pathologie, ses causes, ses symptômes ainsi que son traitement. Si vous pensez que vous avez le diabète, consultez immédiatement un professionnel de la santé. On parle de diabète de type 1 lorsque les ilots pancréatiques ne produisent plus d’insuline, avec pour origine une maladie auto-immune. Le diabète de type 2 est davantage associé à des choix de vie (absence d’exercice et trop grande consommation de sucre). Il est important que vous connaissiez les signes et les symptômes du diabète et que vous compreniez comment il est diagnostiqué afin d’être soigné le plus vite possible s’il s’avère que vous êtes touché par la maladie.

Qu’est-ce que le diabète ?

Comment savoir si l’on a le diabète : le diabète est une maladie chronique caractérisée par un taux de sucre dans le sang trop élevé (hyperglycémie). Le sucre, ou glucose, provient de l’alimentation et il est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Pour pouvoir être utilisé comme source d’énergie, le glucose a besoin d’être métabolisé à l’aide d’une hormone produite par le pancréas, l’insuline. Lorsque l’organisme ne produit pas ou pas assez d’insuline, on observe une accumulation de glucose dans le sang : on parle alors de diabète. L’accumulation de glucose dans le sang, ou hyperglycémie, peut entraîner plusieurs problèmes à long terme, comme des accidents vasculaires cérébraux, des maladies cardiaques, une insuffisance rénale, des troubles de la vision et des problèmes de cicatrisation.

Savoir si l’on a le diabète : quels sont les différents types de diabète ?

Il existe plusieurs types de diabète. Les 2 principaux types de diabète sont :

  • le diabète « de type 1 », défini par l’absence de sécrétion d’insuline par le pancréas.
  • le diabète « de type 2 », le plus commun (presque 90% des cas), qui se développe progressivement sur de nombreuses années et est dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme.

Quelles sont les complications possiblesComment savoir si l'on a le diabète

Comment savoir si l’on a le diabète : un traitement adapté et un suivi rigoureux d’un patient diabètique aident à prévenir la survenue de complications à long terme.

 Ces complications peuvent être :

  • des maladies cardiovasculaires, comme les accidents vasculaires cérébraux et les infarctus du myocarde ;
  • des troubles neuropathiques, comme la sensation d’engourdissement, des fourmillements, la perte de sensibilité des membres ;
  • des problèmes de cicatrisation, entraînant parfois la surinfection des plaies et dans des cas graves des amputations ;
  • des problèmes rénaux, comme une insuffisance rénale et, dans les cas plus graves, le besoin d’une dialyse ou d’une transplantation rénale ;
  • des lésions ophtalmiques, qui engendrent des troubles de vision tels que le glaucome, la cataracte ou même une cécité.

 La complication à court terme d’un patient diabètique sous traitement est l’hypoglycémie, qui arrive quand le taux de sucre dans le sang est trop bas. Comment savoir si l’on a le diabète : les symptômes d’hypoglycémie sont des tremblements, des vertiges, des troubles de la vision, de la fatigue ou de l’irritabilité. Un malaise ou une perte de connaissance peut aussi survenir. Si c’est le cas, contactez le 15 ou le 112 au plus vite.

Diabète gestationnel

Comment savoir si l’on a le diabète : la grossesse peut entraîner une augmentation de la glycémie chez les femmes qui ne souffrent pas de diabète. C’est ce qu’on appelle le diabète gestationnel. Les femmes enceintes qui développent cette maladie lors de la grossesse ont besoin d’un suivi ainsi que d’un traitement. Une fois la grossesse terminée, le diabète disparaît aussi. Lors de la grossesse, un médecin ou une sage femme vous prescrira un dépistage du diabète gestationnel.

Diabète insipide

Il s’agit d’un type de diabète provoqué par un manque de sécrétion d’hormone anti-diurétique, ce qui fait que les reins n’absorbent pas normalement l’eau qu’ils filtrent. Comment savoir si l’on a le diabète : cela provoque une augmentation importante de la quantité d’urine (8 à 10 litres par jour) et une soif constante.

Quelle est la cause du diabète ?

Le diabète de type 1 survient, dans la plupart des cas, à la suite d’une réaction auto-immune. Lors de cette réaction, les cellules du système immunitaire de l’organisme du patient diabètique attaquent et détruisent les cellules pancréatiques qui produisent l’insuline. Le pancréas n’arrive plus à assurer les besoins en insuline. Ce type de diabète a une composante héréditaire importante. Comment savoir si l’on a le diabète : il est donc plus probable de l’avoir si un membre de la famille proche en est déjà atteint. Le diabète de type 2 est associé à un style de vie sédentaire, avec peu ou pas d’activité physique, une alimentation peu équilibrée et un surpoids ou une obésité abdominale. La composante génétique est aussi présente mais elle ne suffit pas pour développer la maladie.

Comment savoir si l’on est diabétique ?Comment savoir si l’on est diabétique ?

Pour savoir si vous êtes diabétique il vous faudra une prise de sang qui dose la glycémie dans le sang. Le diagnostic de diabète est posé lorsque :

  • vous n’avez pas de symptômes mais que la glycémie à jeun est supérieure ou égale à 1,26 g/l, contrôlée à deux reprises ;
  • vous avez des symptômes et que la glycémie, à n’importe quel moment de la journée, est supérieure à 2 g/l.

Sachez reconnaitre les signes et les symptômes de la maladie

Comment savoir si l’on a le diabète : si vous présentez au moins deux symptômes de la liste ci-dessous, il est conseillé de consulter le médecin pour un examen approfondi. Voici les signes et les symptômes des diabètes de type 1 et 2  :

  • une soif excessive
  • une faim excessive
  • une vision floue
  • des urines fréquentes (vous vous levez au moins 3 fois la nuit pour uriner)
  • de la fatigue (particulièrement après manger)
  • de l’irritabilité
  • des blessures qui ne guérissent pas ou qui guérissent lentement

Quels sont les symptômes d’un diabète ?

Comment savoir si l’on a le diabète : les premiers symptômes du diabète peuvent être soudains s’il s’agit d’un diabète dit de type 1 ou apparaître progressivement dans le cas d’un diabète de type 2. Les symptômes du diabète de type 1 sont généralement brutaux et passent difficilement inaperçus. Il s’agit par exemple :

  • d’un besoin fréquent d’uriner et d’urines abondantes (polyurie) ;
  • d’une majoration de la soif (polydipsie) ;
  • d’un appétit excessif qui s’accompagne d’une perte de poids ;
  • de l’apparition d’un trouble de la vision ;
  • d’une fatigue importante.

Symptômes du diabète de type 2Symptômes du diabète de type 2

Comment savoir si l’on a le diabète : dans un contexte de diabète de type 2, le diagnostic est souvent fait par hasard, car ce type de diabète évolue silencieusement sur plusieurs années. Voici quelques symptômes pouvant évoquer ce type de diabète :

  • avoir souvent envie d’uriner ;
  • être amené à boire fréquemment ;
  • remarquer que la cicatrisation d’une plaie prend plus de temps que d’habitude ;
  • la fatigue ;
  • avoir la vision trouble ;
  • la survenue récurrente d’infections.

Réfléchissez à votre mode de vie

Comment savoir si l’on a le diabète : les gens qui vivent une vie sédentaire (c’est-à-dire qui font peu de sport) présentent un plus grand risque d’avoir un diabète de type 2. Les gens obèses ou en surpoids ou ceux qui mangent beaucoup plus de sucre et de glucides raffinés que la normale présentent également un plus grand risque de développer un diabète de type 2 . Le diabète de type 2 est acquis, il découle la plupart du temps d’un mauvais mode de vie. En revanche, les personnes qui ont un diabète de type 1 sont nées avec. Ce dernier est la plupart du temps présent dès l’enfance.

Consultez votre médecin 

Comment savoir si l’on a le diabète : le seul moyen de confirmer si vous avez le diabète est de consulter votre médecin en vue de réaliser des analyses sanguines. Les résultats de ces analyses vous définiront comme normal, prédiabétique (ce qui signifie que vous présentez un risque élevé de développer le diabète si vous n’opérez pas des changements importants) ou diabétique. Il vaut mieux savoir si vous avez la maladie trop tôt que trop tard, car un traitement rapide est la clé de la guérison. Les conséquences du diabète sur votre corps sont principalement des conséquences à long terme qui résultent de taux de sucre non contrôlés. Ainsi, si vous recevez un traitement qui vous aide à contrôler vos taux de sucre, vous pouvez éviter ou au moins repousser la plupart des effets à long terme du diabète. C’est pour cette raison qu’il est important d’avoir un diagnostic et un traitement rapide.

Faites-vous examiner par un médecin

Comment savoir si l’on a le diabète : votre médecin traitant peut réaliser deux tests différents pour vérifier votre taux de glucose dans le sang . Normalement, c’est un test sanguin à jeun qui est réalisé pour diagnostiquer le diabète, mais on peut également réaliser un test urinaire. Les taux de glucose dans le sang sont normalement compris entre 70 et 100. Si vous êtes à la limite du diabète (prédiabétique), votre taux de glucose sera entre 100 et 125. Si votre taux est supérieur à 126, vous êtes considéré comme diabétique.Faites-vous examiner par un médecin

Faites évaluer vos niveaux de HbA1c (hémoglobine glyquée)

Comment savoir si l’on a le diabète : il s’agit d’un nouveau test utilisé par les médecins pour diagnostiquer le diabète. Il concerne les hémoglobines (une protéine) dans vos globules rouges. Le test mesure la quantité de sucre attachée aux hémoglobines. Plus la valeur est élevée, plus il y a de risque, ce qui est directement corrélé à votre risque d’avoir le diabète (le diabète est une prévalence accrue de sucre dans le sang). Voici comment expliquer la corrélation normale entre les hémoglobines HbA1c et les niveaux de sucre moyens dans le sang. Une HbA1c de 6 équivaut à un taux de glucose dans le sang de 135. Une HbA1c de 7 est égale à 170, une HbA1c de 8 est égale à 205, une HbA1c de 9 est égale à 240, une HbA1c de 10 est égale à 275, une HbA1c de 11 est égale à 301 et une HbA1c de 12 est égale à 345. Dans la plupart des laboratoires, l’intervalle normal d’hémoglobine glyquée est de 4,0 – 5,9 %. Dans le cas d’un diabète mal contrôlé, la valeur peut être supérieure à 8.0 %, tandis que dans le cas d’un diabète bien contrôlé, elle est inférieure à 7,0 %. La mesure de l’hémoglobine glyquée offre l’avantage de donner une vision plus raisonnable de l’évolution de la maladie dans le temps. Elle reflète les taux de sucre moyens des 3 derniers mois, au lieu de donner la mesure du taux de sucre à un instant donné, comme le fait le simple test de glucose .

Soignez votre diabète

Comment savoir si l’on a le diabète : pour soigner votre diabète, vous devrez peut-être prendre quotidiennement des injections d’insuline ou des comprimés, faire attention à votre alimentation et faire du sport  . Parfois, dans les cas modérés de diabète de type 2, il y a seulement besoin de faire attention à son alimentation et de faire du sport. Des changements conséquents dans votre mode de vie peuvent suffirent à repousser le diabète et à retrouver des niveaux de sucre normaux. Motivez-vous à faire des changements ! Vous devrez réduire votre consommation de sucres et de glucides et faire une activité physique 30 minutes par jour. Si vous suivez ces conseils, vous constaterez probablement que vos niveaux de sucre dans le sang diminuent. En revanche, le diabète de type 1 nécessitera toujours des injections d’insuline, car il s’agit d’une maladie auto-immune dans laquelle le corps n’arrive pas à produire de l’insuline. Il est extrêmement important de soigner correctement le diabète. Si le diabète n’est pas soigné, les forts niveaux de sucre dans le sang sont susceptibles d’entrainer des problèmes de santé plus grave, comme des problèmes nerveux (neuropathie), des affections rénales, de la cécité et des graves problèmes de circulation sanguine résultant d’infections difficiles à soigner, qui évoluent en gangrène et nécessitent alors l’amputation du membre (particulièrement dans les extrémités inférieures).

Quel traitement lorsque l’on est diabétiqueQuel traitement lorsque l'on est diabétique

Comment savoir si l’on a le diabète : le traitement du diabète dépend tout d’abord du type de diabète.  Le diabète de type 1 nécessite en général un traitement par insuline à vie, vu l’absence de traitement curatif à ce jour. Pour le diabète de type 2 cela dépend de son origine mais aussi du moment où le patient est diagnostiqué. Si celui-ci est pris en charge tôt, un traitement initial par des règles hygiéno-diététiques – régime, entrainement sportif, perte de poids – peut être suffisant pour faire disparaître l’hyperglycémie. Dans les autres cas, un traitement médicamenteux est rajouté aux règles hygiéno-diététiques pour permettre la bonne maîtrise de la maladie.

Quels sont les aliments interdits en cas de diabète 

Comment savoir si l’on a le diabète : il n’y a pas vraiment d’aliments interdits en cas de diabète. Il est recommandé de suivre un régime équilibré, de manger sainement, de privilégier les légumes, les fruits, le poisson et de diminuer la consommation de sucre (sans pour autant arrêter), de sel et de gras. En cas de diabète il est essentiel de se faire accompagner par un professionnel de santé qui établira avec vous un régime personnalisé, approprié à vos besoins et qui vous guidera dans vos choix alimentaires.

Faites des tests de suivi

Comment savoir si l’on a le diabète : chez les personnes qui font partie des catégories prédiabétiques ou diabétiques, il est important de réaliser des analyses sanguines tous les trois mois. Il s’agit de surveiller l’évolution de la maladie, soit en bien (pour ceux qui ont opéré des changements positifs dans leur vie), soit en mal. Les analyses sanguines répétées permettent également au médecin de prendre des décisions sur les doses d’insuline et les médicaments à vous administrer. Votre médecin essaiera de ramener vos niveaux de sucre dans un intervalle particulier et le fait de disposer d’analyses régulières l’y aidera. Comment savoir si l'on a le diabète Cela pourrait également vous motiver à faire plus de sport et à changer votre alimentation. En effet, vous savez que vous pourriez constater des résultats tangibles lors de votre prochaine analyse sanguine !

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils