FACEBOOK : COMMENT PROTÉGER SA VIE PRIVÉE

facebook se protéger

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Facebook : comment protéger sa vie privée ?

Pourquoi la cybercriminalité prend de l ’ ampleur de nos jours ? Parce que les comptes en ligne sont de plus en plus présent dans nos vies. Ces derniers stockent des informations importantes parfois même de l ’ argent. Facebook fait partie de ces comptes en ligne important et il convient de le protéger. En effet des pirates peuvent chercher à vouloir utiliser votre compte Facebook. Il est quasiment impossible d’échapper à Facebook, mais quelques mesures peuvent être prises pour limiter les infos fournies au réseau social. Depuis le début de l ’ affaire Cambridge Analytica, de nombreux utilisateurs de Facebook s ‘ inquiètent : les données de plusieurs millions d ‘ entre eux ont été collectées à leur insu, et les équipes de Donald Trump sont soupçonnées de les avoir utilisées pendant la campagne électorale. Pour protéger leurs données, certains ont appelé au boycott du réseau social, en utilisant le mot-clé #DéleteFacebook (?supprimer Facebook?) .

Un mouvement encore très marginal d ‘ autant plus que la place importante prise par Facebook dans la vie numérique de ses utilisateurs fait de sa suppression un pas difficile à franchir. Il est impossible d ‘ utiliser Facebook sans lui fournir de données personnelles : le simple fait d ‘ interagir avec vos proches est riche d ‘ enseignement pour le réseau social. Il est cependant possible de limiter les informations personnelles auxquelles il à accès et leur utilisation . On le répète tellement, l ’ utilisateur est souvent la pièce fragile, c’est souvent lui le responsable de son propre piratage. C’est généralement une fois piraté qu ‘ il en prend conscience et qu’ il se méfie parfois par la suite injustement de tout. Pour profiter au maximum des millions de services sur Internet de façon sécurisée il faut acquérir des connaissances de bases concernant le Hacking c’est à dire la sécurité informatique

Celles-ci ne sont malheureusement pas enseignées, à l ’ école. Voici un article pour vous aider à y voir clair. Nous allons voir comment sécurisé son compte Facebook en gardant un œil ouvert et connaisseur sur vos données.

Les piratages de compte Facebook

Pourquoi pourrait-on pirater votre compte Facebook ? La première raison est simplement par amusement. Des internautes qui s ‘ y connaissent un peu en technique peuvent s ‘amuser à tenter de se connecter sur votre compte Facebook pour insulter par exemple vos amis. La seconde raison la plus présente est de pirater votre compte afin de gagner de l ’ argent comme :

  • L ’ envoi de publicités et lien sponsorisés sur votre mur. En clair du SPAM.
  • Servir de tremplin pour infecter les ordinateurs de vos amis en se faisant passer pour vous. Des vers informatiques visant Facebook ont existé par le passé.
  • Soutirer de l ’ argent à vos amis en se faisant passer pour vous .

On peut pour cela utiliser plusieurs méthodes diverses pour pirater un compte Facebook. La première méthode consiste à voler vos identifiants à travers un logiciel malveillant comme un trojan. Une autre méthode sont les attaques par phishing ou hameçonnage. On peut aussi utiliser des extensions parasites afin de poster des messages à votre insu. Ainsi, la sécurité de votre ordinateur, téléphone ou navigateur internet s ‘ avère donc important.

Choisir un mot de passe fort

La première chose à faire est de choisir un bon mot de passe. Par là, on entend un mot de passe fort, les mots de passe avec des informations connues une date de naissance sont faciles à deviner pour votre entourage. De même, des attaques par brute-force qui consistent à tenter des mots de passe à la suite sont possibles. Ainsi pour s ‘ en protéger il faut utiliser un mot de passe au minimum à 10 caractères. Pour faciliter les choses, vous pouvez enregistrer ce dernier dans le navigateur Internet ou utiliser un gestionnaire de mot de passe. Enfin, il reste possible de changer son mot de passe depuis les paramètres de Facebook puis sécurité et connexion

L ’ Authentification à deux facteurs

Se protéger sur Facebook

Se protéger sur Facebook

Afin de sécuriser votre compte Facebook, vous pourrez activer l ’ authentification à deux facteurs. Facebook propose plusieurs méthodes. Par exemple, l ’ envoi d ‘ un SMS lors de la connexion à Facebook ou l ’ utilisation de Google Authenticator ou encore l ’ application Facebook sur votre mobile. Ainsi, si un pirate récupère le mot de passe de votre compte Facebook alors ce dernier ne pourra pas se connecter avec. La double authentification par SMS est la moins sûre car elle fait l ’ objet d ‘ attaques de type SIM swap. Ainsi nous déconseillons celle-ci.

Se protéger sur Facebook

L ’ activation de l ’ authentification à deux facteurs se fait depuis les paramètres de Facebook sécurité et connexion les différentes méthodes disponibles s ‘ affichent en liste. Par exemple, on peut activer l ’ authentification par SMS ou texto. Lors de la connexion à Facebook, ce dernier demande le code de confirmation envoyer par SMS. On peut alors enregistrer le navigateur Internet en mémoire dans Facebook afin de ne pas avoir à ressaisir le code à chaque fois. Lorsque vous vous connectez depuis un nouvel ordinateur, vous recevez un mail d ‘ alerte et aussi une notification.

Se protéger sur FacebookCe navigateur du nouvel ordinateur peut alors être enregistré afin de ne plus devoir vous identifier par SMS à l ’ avenir. Ainsi, si quelqu’un possède votre code de connexion, il ne pourra pas se connecter à votre insu.

Se protéger sur Facebook

Surveillez les connexion Facebook

Se protéger sur Facebook

Enfin, vous pouvez surveiller les accès à votre compte Facebook. Toujours depuis les paramètres, la liste des appareils avec leurs localisations utilisés pour se connecter à votre compte Facebook s ‘ affiche.

Se protéger sur Facebook

Il est possible de signaler cet appareil quand il ne s ‘ agit pas de l ’ un de vos appareils. Afin d ‘ être averti lors d ‘ un accès frauduleux à votre compte Facebook, vous pouvez activer la notification par mail.

Surveillez les applications Facebook

Se protéger sur Facebook

Les applications Facebook peuvent avoir certains accès sur votre compte. La publication de contenues par les applications est tout à fait possible. Bien sûr, Facebook interdit toutes applications qui abusent ou malveillants. Par le passé, des applications Facebook ont été utilisées pour spammer les amis.

Se protéger sur Facebook

L’ autorisation d ‘ une application Facebook peut aussi être donnée à un site Internet qui pourra utiliser votre compte. Maîtrisez les applications Facebook installer est donc important. Lorsque vous passez la souris sur l ’ application Facebook, deux icônes s ‘ affichent :

Se protéger sur Facebook
  • Un crayon pour gérer les permissions et autorisations de l ’ application Facebook.
  • Une croix pour supprimer l ’ application.
Se protéger sur Facebook

Diverses autorisations sont possibles sur l ’ application Facebook comme la publication sur vos pages. Si vous n ‘ avez aucun interdit à utiliser ces applications Facebook, vous pouvez désactiver ces derniers à partir des boutons modifiés.

Avant de poster quoi que ce soit

Même si c’est sûrement déjà trop tard et que vous avez publié un tas d ‘ informations personnelles sur vous, sachez dans le futur que même si vous supprimez ou masquez votre contenu, il reste toujours sauvegardé quelque part. C’est comme lorsque vous parlez à quelqu’un, vous pourrez toujours dire que vous avez menti, mais l ’ information a été partagée vous ne pourrez pas la “départager”. Sachez également que vos adresses mail et autres photos peuvent être sauvegardées par n ‘ importe qui ayant accès à celle-ci.

Ce qu ‘ on ne vous dit pas

Facebook utilise des “robots” qui “lisent” et analysent de façon automatique vos messages privés. C’est pour cela que vous avez le droit à des publicités très ciblées. Et c’est aussi en regardant les publicités chez vos amis que vous pouvez même deviner de quoi parlent la plupart de leurs messages privés. Vous pouvez même deviner les sites qu ‘ ils ont l’habitude de fréquenter car Facebook utilise aussi des pixels de suivi . Je cite :

Nous utilisons des pixels de suivi pour personnaliser votre utilisation et analyser la manière dont les personnes utilisent les produits et les services. Nous pouvons, par exemple, utiliser des pixels de suivi pour savoir si une personne qui a utilisé un navigateur spécifique à affiché une publicité sur Facebook et a également acheté un produit des annonceurs.

Vous pensiez donc déjà être espionné un peu partout, mais ceci est vraiment poussé à la limite de la vie privée. D ‘ ailleurs vous pouvez tester vous même, parlez par exemple de Hacking à vos amis sur Facebook et vous verrez apparaître des publicités correspondantes la semaine suivante.

La sécurité par l ’ obscurité

On utilise souvent ce terme pour définir le fait de chercher des informations qu ‘ on ne souhaite pas montrer au lieu de les supprimer. Facebook offre la possibilité de choisir qui voit vos contenus, prenez donc une bonne demi-heure pour vérifier vos paramètres. Pour cela cliquer sur l ’ icône avec le petit cadenas en haut à droite pour affiner vos paramètres suivant les choix disponibles.

Se protéger sur Facebook

Vous pouvez également retrouver ces options en cliquant sur l ’ icône avec le petit engrenage puis confidentialité. Généralement, le paramètre que vous pouvez laisser public est celui concernant les personnes qui peuvent vous contacter à moins que vous voulez réserver votre compte qu ‘ à vos amis actuels. Les paramètres dépendent de ce que vous souhaiter afficher à des personnes spécifiques, réglez-les donc comme bon vous semble. Sachez simplement que vous n ‘ avez pas forcément besoin de tout afficher à une personne que vous ne connaissez par exemple pas dans la vraie vie.

Dans la partie confidentialité toujours, j attire votre attention sur la partie appelée “qui peut me trouver avec une recherche ? ” Deux réglages sont disponibles, le premier concerne la recherche de vos informations et le second l ’ indexation de votre profil par les moteurs de recherche. Si vous autorisez ces réglages, un utilisateur connaissant votte adresse e-mail pourra trouver votre profil Facebook. Il pourra dans le deuxième cas trouver votre profil via un moteur de recherche.

Gérer les informations de son profil

A votre inscription sur le réseau social, il y a plusieurs années, vous n ‘ avez peut-être pas vraiment conscience des informations que vous donnez à Facebook. Le réseau social a peut-être mémoriser votre lieu de naissance, celui où vous vivez, l école ou vous avez été, ou vos liens familiaux ou amoureux. Pour supprimer certaines de ces informations, il faut aller sur profil, puis dans ? À propos ?

Se protéger sur Facebook

Pour supprimer une donnée, survolez avec votre souris l ’ information en question. Cliquez sur ?modifier?. Il vous sera alors possible de choisir avec qui vous partagez une donnée (Tout le monde, ses amis, ? moi uniquement ? ou de la supprimer. Porter une attention toute particulière à la sous-rubrique ?informations générales et coordonnées ?, où vous pouvez choisir qui voit votre adresse e-mail, et éventuellement supprimer votre adresse et numéro de téléphone. Dans sa politique de confidentialité, Facebook indique bien que les utilisateurs sont ?propriétaires de ces informations ?, et qu ‘ ils peuvent les supprimer à tout moment.

L ’ entreprise s ‘ engage alors à les retirer de sa plate forme, mais aussi de ses serveurs. Dans ses pages d ‘ aide, elle s ‘ avère plus prudent, et précise que certaines informations ne peuvent disparaître définitivement des serveurs que lorsque vous supprimer définitivement votre compte. Il n’est pas précisé quels types de données peuvent être concernés par cette exception.

Limiter le ciblage publicitaire

Dans ?paramètres?puis ?publicités?vous pouvez supprimer les ?centres d intérêt?que vous prête Facebook (et avec lesquels ses clients, les annonceurs, vous cibblent) en les survolant avec votre souris. N ‘ oubliez pas de basculer aussi dans les sous-onglets (voyage, lieu et événements, passe-temps et activités, etc ). Juste en dessous, faites la même chose avec les annonceurs ?avec lesquels vous avez interagi ?pour ne plus voir leurs publicités.

Se protéger sur Facebook

Puis, continuez dans la partie ?vos informations ?. Décochez les options une à une dans ? À propos de vous ?et ?vos catégories ?. Afin de limiter la personnalisation des publicités, il est possible, dans ?paramètres publicités ?, de répondre ?nous ?à ?voulez-vous voir des publicités en ligne ciblées par centre d’ intérêt de Facebook ?. Il existe des méthodes complémentaires pour limiter le ciblage publicitaire, cette fois depuis les paramètres du téléphone mobile sur lequel Facebook est installé. Si vous utilisez un iPhone, allez dans ? confidentialité?puis ?publicité ?, et choisissez de limiter le suivi publicitaire.

Sur Android, toujours dans les paramètres, sélectionnez ?Google ?puis ?publicités ?,ou ? Annonces?et décochez les publicités basées sur des centres d ‘ intérêt. Enfin, Facebook recommande de faire connaître son refus du ciblage auprès des associations professionnelles. Si vous vivez en Europe, il est possible de passer par l ’ European Interactive Digital Advertising Alliance. Sur son site Your Online choice, cette coalition d ‘ entreprises Européennes propose un outil de contrôle des ?cookies?, qui permet de désactiver les publicités ciblées sur un site ( dont Facebook ) et un navigateur donné.

Désactiver la geolocalisation

Facebook, comme de nombreuses applications mobiles, demande fréquemment d ‘ avoir accès à la géolocalisation. Il est possible de la désactiver dans les paramètres de votre téléphone, depuis le gestionnaire d ‘ applications, puis ?Facebook ?. Décochez l ’ option ?position?ou ?géolocalisation ?.

Les données des contacts

Si vous utilisez l ’ application Messenger ou Facebook lite (une version réduite et plus légère de l ‘ application, utile pour les appareils ayant une faible puissance ou en cas de connexion Internet limitée), vous avez peut-être autorisé Facebook a accéder à vos contacts. Si vous utilisez Android, le réseau social en a peut-être profité pour récupérer votre historique d ‘ appels de SMS. Sur Messenger, il vous faudra pour interrompre cette synchronisation vous rendre sur l ’ icône d ‘ accueil, puis cliquez sur votre photo de profil, en haut à droite sur Android (à gauche sur iOS ).

Cliquez alors sur ?personnes?ou ? contacts?. Sur certains systèmes d’exploitation, il est possible de désactiver cette synchronisation ?contacts synchronisation?. Sur Facebook lite, il faudra se rendre dans les paramètres de l ’ application avant de désactiver ? l ’ import contenu des contacts ?. Pour supprimer les contacts déjà importés, il faut se rendre sur une page très difficile à trouver, ?importation et gestion de vos contacts.

Évitez que des applications tierces utilisent mes donnés

Sur Facebook, des applications tierces peuvent collecter vos données. Il s’ agit de logiciels utilisés sur Facebook, ou auxquels on se connecte par l ’ intermédiaire de Facebook : un test, un jeu, Instagram ou Tinder , par exemple. C’est de cette manière que le sous-traitant de Cambridge Analytica à récupérer les données au cœur du scandale de ces derniers jours. Il est possible de limiter les informations auxquels ces applications ont accès dans le menu ? paramètres?de Facebook, puis, ?Applications?. Vous pouvez alors supprimer de la liste l’ applications liées à votre profil toutes celles que vous souhaitez voir disparaître en cliquant sur la petite croix grise.

Vous pouvez également cliquer sur le crayon ?modifier les paramètres?. Cela permet de choisir précisément à quelle information vous souhaitez que l ‘ application puisse accéder.
Se protéger sur Facebook

L ’ étape suivante consiste à empêcher toute application tierce de récupérer vos données. Dans le même menu que précédemment, il faut cliquer sur ?modifier?puis ? désactiver la plateforme?. Vous ne pourrez plus ensuite accéder à certaines fonctionnalités, comme des jeux ou le fait de pouvoir vous identifier auprès de sites Web via votre compte Facebook. Pour empêcher que les applications utilisées par vos amis accèdent à vos informations personnelles, il faut les décocher une à une dans l ‘ onglet ?Applications que d ‘ autres utilisent?.

Ces paramètres ne signifie pas que les applications supprimerons les informations qu ‘ ils avaient collectées sur vous par le passé. Pour cela, il faut se référer aux conditions d ‘ utilisation de chacune d ‘ entre elles.

Donnez moins d ‘ informations sur vous

L ’ une des premières chose de base, enlevez les informations superficielles qui ne servent qu’à mieux établir un profil de vous. Notre date d ‘ anniversaire, notre emploi, nos études, le lieu où nous habitons, pourquoi afficher tout ça ? Facebook et les compagnies raffolent de ces informations puisqu’elle leur permettent d ‘ établir un portrait de nous. Allez donc faire un tour sur votre profil cliquez sur le petit crayon à droite de ses informations pour ensuite les enlever.

Retirer des fonctions et jeux qui collectent des informations

Oui, c’est plaisant ces Candy Crush et farmville de ce monde, mais ces jeux ou sondage sont aussi des pièges pour collecter des informations personnelles à notre insu. En effet, quand nous ajoutons un jeu sur Facebook ou que l ‘ on nous demande de nous connecter à Facebook sur notre téléphone pour jouer à un jeu ou utiliser une application c’est une tonne d ‘ information sur nous et nous amis que nous acceptons également de leur transmettre. Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? Poser la question c’est souvent y répondre.

Également , pourquoi afficher où nous sommes sur l’ une de nos publications ? Encore là, c’est une information qui permet de mieux dresser un portrait de nos goûts en mentionnant où nous sommes allés manger, où l ’ on est allés boire un verre ou bien le spectacle que nous sommes allés voir. Retirer la géolocalisation et le GPS comme il est dit plus haut, dans les réglages de son téléphone est d ‘ ailleurs une bonne chose pour donner le moins d ‘ informations sur nous. Nul besoin pour un service ou une entreprise de savoir où nous sommes en permanence.

Se protéger sur Facebook

Sécuriser son mail et ordinateur

La sécurité de votre compte Facebook ainsi que tous les autres comptes en ligne s ‘ inscrit dans la sécurité générale sur Internet. Cette sécurité générale est liée à vos bonnes habitudes sur internet. Ainsi, si vous téléchargez un peut tout et n’importe quoi sur votre ordinateur comme cracks, vous risquez d ‘ infecter ce dernier. Il est alors possible de récupérer les mots de passe enregistrés sur votre navigateur Internet. Enfin connaître les méthodes de propagation des logiciels malveillants est important pour les éviter. Le compte de votre adresse e-mail est aussi très important puisqu’il permet de réinitialiser le mot de passe.

Si le pirate à accès à vos mails, il peut faire ce qu’il veut avec vos comptes. Il est donc important de sécuriser vos comptes mails.

Sécuriser son compte Facebook de façon effective

Une fois que vous maîtrisez les informations que vous postez et que vous affichez, vous pouvez également sécurisé votre compte contre les pirates. Et si vous avez été piraté dans le passé, il y a de fortes chances que les réglages qui vont suivre n ‘ avaient pas été appliqués. Passons dans la partie sécurité de Facebook. Activez la navigation sécurisée. Ceci empêchera un utilisateur de récupérer votre mot de passe à la volée à travers le réseau grâce au protocole https. Activez les notifications lors de connexion au moins par adresse électronique afin de vous indiquer toute connexion réussie inhabituelle. Vous pouvez activez les applications de connexion si vous souhaitez empêcher la connexion depuis un navigateur inconnu en demandant d ‘ abord un code que vous recevrez par SMS.

Le réglage précédent vous indique une connexion inhabituelle mais ne l ’ empêche pas, alors qu ‘ ici il faudra entrer le code reçu par SMS le générateur de code permet de remplacer l ’ envoi de SMS par des codes pour les approbations de connexion. Vous pouvez ajouter des contacts de confiance s’il s ‘ agit notamment d ‘ une personne de votre famille. N ‘ ajoutez pas n ‘ importe qui. En cas de perte de votre compte, Facebook passera par ce contact pour retrouver l ’ accès à votre compte. Les appareils reconnus sont les appareils depuis lesquels “vous” vous êtes connecté. Facebook retient par exemple les informations de connexion pour rendre la navigation plus agréable. Vérifié donc que les appareils vous appartiennent et que vous étiez bien connecté avec. Dernier point, et non pas le moins intéressant, les sessions actives, vous devriez jeter régulièrement un œil à ces sessions qui indiquent les endroits et appareils autorisés à se connecter. Le niveau de sécurité est bien rabaisser pour les appareils car Facebook imagine que ce soit les vôtres. Si c’est le cas tant mieux. Si ça ne l ’ est pas quelqu’un peut actuellement être connecté à votre compte.

Attention par contre au lien de connexion souvent faux. On me dit par exemple que le lien de ma session actuelle est paris alors que j ‘ habite à 500km. De plus, si vous avez l ’ habitude de vous connecter sur votre compte Facebook à l ’ aide d ‘ un smartphone en connexion EDGE… etc ou en passant par un hotspot, vous aurez des adresses IP provenant d ‘ endroits différents. Cela est du au fait que votre connexion mobile 3G/4G/5G devient une connexion internet normal et cela via les adresses IP de vos FAI. Il faut donc savoir faire la part des choses entre une adresse IP provenant d ‘ un pirate, ou provenant de votre propre FAI.

Et cela n’est pas facile, vous pouvez essayer des sites comme IP-adresse.com afin d ‘ afficher des détails sur les adress IP. On constate que l ‘ adresse IP fait partie de la plage réservée au Mobil GPRS: seulement tous les constructeurs ne communiquent pas leurs plage IP et il est donc difficile de savoir si l ’ adresse IP provient bien d’ un pirate chez un FAI donnée ou s’ il s ‘ agit seulement d ‘ une adresse IP utilisée par votre mobile.

Difficile d ‘ échapper à Facebook

Difficile cependant d ‘ échapper à la collecte de données. D ‘ abord, les données personnelles sont souvent interpersonnelles : si une seule personne de votre répertoire a activé le partage de ses contacts par exemple, Facebook stock votre numéro, que vous vouliez ou non. En suite, parce que les boutons de partage Facebook, disséminés sur un nombre important de pages Web, permettent de récupérer des informations sur vos habitudes de navigation ( sauf si vous vous déconnectez de Facebook après chaque usage ). Enfin parce que des applications appartenant à Facebook, notamment Instagram et WhatsApp, collectent elles aussi des données personnelles qui sont reversées à Facebook.

Cette collecte a même fait l ’ objet d ‘ un rappel à l ’ ordre de la commission nationale de l’informatique et des libertés en décembre.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils