Comment trouver un emploi chez Google?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment trouver un emploi chez Google ?

Quatre entretiens, l’unanimité requise : en France comme ailleurs, le processus d’embauche chez le géant du search est calibré pour dénicher des candidats compatibles avec la culture maison. Google ne se résume plus à une entreprise, mais c’est un style de vie ambitieux. En d’autres termes, c’est une entreprise diversifiée qui façonne notre vie quotidienne. Elle mérite amplement la bataille médiatique qu’elle suscite. La firme faisant partie des meilleurs lieux de travail, il n’est pas surprenant que bon nombre de personnes souhaitent intégrer l’équipe Google. Focus sur ces merveilles qui attirent tant les nouveaux recrus. Google est plus connu comme étant le moteur de recherche le plus complet du web. Au fil des années, cette entreprise basée en Californie a étendu son rôle en incluant des publicités basées sur le nombre de clics, des outils professionnels en ligne ainsi que d’autres logiciels de productivité et même son propre navigateur web. Avec tant de projets mis en route, ce n’est pas surprenant que Google soit l’un des plus gros employeurs sur Internet. Même si les emplois dans cette entreprise abondent, trouver un emploi chez Google nécessite un CV correct et beaucoup de travail.

Présentation de Google

Comme on le sait tous, Google est une entreprise technologique touche à tout. Depuis sa création en 1998 par Sergey Brin et Larry Page, son activité s’étend de la domination des recherches sur Internet, à la création de la plupart des meilleurs smartphones du marché. La compagnie a débuté en tant qu’entreprise de recherche en ligne, mais elle propose désormais plus d’une cinquantaine de produits et services Internet. Malgré cette présence massive, la grande firme souhaite offrir quelque chose de significatif à ses employés. Et c’est l’une des principales raisons de l’engouement des jeunes pour postuler à un emploi chez Google. Selon le profil de l’entreprise américaine, elle axe ses recherches sur l’innovation et les pratiques commerciales intelligentes. Bien qu’elle partage des attributs avec les organisations les plus performantes du monde, elle s’engage à conserver une atmosphère de petite entreprise. Dans sa politique interne, elle met en avant que chaque employé a des idées importantes pour l’expansion de l’entreprise. Dans cette optique, chaque métier chez Google fait partie intégrante de son succès.
Présentation de Google

Les métiers les plus courants pour travailler chez Google

Le poste d’ingénieur est le plus connu de ce que proposent les recruteurs de grand G. toutefois, d’autres postes aussi courants sont proposés par le service RH de la compagnie. Pour vous donner une idée des postes à pourvoir chez Google, nous avons établi pour vous une liste de métier intéressant :
  • Ingénieur hardware : les cerveaux exécutants et/ou concepteurs des produits et services Google. Cette dernière ayant un besoin colossal d’ingénieurs hardware, elle n’hésite pas à bien rémunérer le poste pour attirer en nombre.
  • Ingénieur manager : le superviseur de l’équipe d’ingénieurs.
  • Ingénieur qualité : chargé de la qualité et de l’accessibilité en permanence des produits.
  • Ingénieur software : les petits génies en Intelligence artificielle de Google.
  • Chef de projet : les responsables des projets de développement du début à la fin.
  • Juriste : en général, c’est un avocat qui instruit les affaires légales et conseille la société.
D’autres métiers sont également disponibles, chose que vous pourriez constater en visitant son site de recrutement officiel.

Les salaires envisageables

Pour l’instant, un écart considérable est encore notable entre les salaires des deux sexes chez Google. Cependant, l’entreprise paie ses ingénieurs mieux que quiconque. Dans l’ensemble, le salaire de base pour ce poste chez Google commence à plus de 105.000 euros par an, et les plus hauts gradés gagnent plus de 492.000 € par an, en plus des primes. L’entreprise reste toutefois assez discrète sur des chiffres précis, mais de toute évidence, les employés y sont très bien rémunérés.

Comment postuler chez Google

Lorsqu’on souhaite intégrer une grande compagnie comme Google, il est important de bien comprendre les valeurs et conditions de l’entreprise. En termes de recrutement, hormis les compétences exigées, l’entité est en continuelle quête de jeunes aux idées innovatrices et ambitieuses. Il n’y a aucune place pour les procrastinateurs et esprits carrés dans leurs équipes. Si le profil vous correspond, la première étape pour décrocher l’emploi de vos rêves chez Google est de trouver le métier idéal pour lequel postuler. En général, vous pouvez trouver les postes vacants de Google sur son site. Les recruteurs ont pris le soin d’y intégrer des descriptions de la mission, des qualités nécessaires, ainsi que des estimations salariales. Pour convaincre cette pointure de vous embaucher, misez d’abord sur un CV de qualité et une lettre de motivation exceptionnelle. N’hésitez pas à mettre en avant vos qualités et qualifications pertinentes. Les références sont à privilégier pour appuyer vos dires. Pour décrocher un job chez Google, vous allez devoir passer différentes entrevues avec les recruteurs. Des tests d’échantillons et des questions d’entretien structurées vous seront posés.
Comment postuler chez Google
Finie l’époque où, pour entrer chez Google, il fallait calculer le nombre de billes nécessaires pour remplir une salle de cinéma. En cours jusqu’en 2013, ce type d’épreuves appartient au passé. Désormais, tout commence comme dans n’importe quelle entreprise. Il suffit de candidater via le site Internet et d’attendre l’appel d’un RH. “Il nous pose des questions classiques sur notre expérience professionnelle ou nos études”, raconte Clément Caillol, qui a travaillé près de quatre ans comme analyste chez Google France. Une fois cette première étape passée, le processus de recrutement peut véritablement commencer. En tout, quatre entretiens attendent le candidat. Le premier vise à vérifier les compétences techniques. Clément Caillol a été testé sur ses compétences Excel et SQL, un candidat à un poste de commercial, lui, a dû pitcher en anglais devant son futur N+1. Maureen Rousseau, DRH de Google France, est garante de la Googleness.  La suite du parcours est axée sur la personnalité du candidat, amené à rencontrer trois personnes : son futur manager, un membre de son équipe et un salarié d’un autre département. Tous cherchent à cerner sa “Googleness”, ce que Maureen Rousseau, l’actuelle DRH France, définit comme “la capacité à rester serein et créatif dans des situations complexes, à montrer une véritable appétence pour le travail collectif et de l’insatiabilité pour l’action”.
Pour détecter la Googleness, les recruteurs s’attardent sur la vie privée de leur interlocuteur : “l’ambiance était informelle. On m’interrogeait sur ce que j’aimais faire dans la vie, le sport ou l’engagement associatif. Les recruteurs semblaient en quête de profils créatifs et extravertis”, témoigne Jean-Charles Varlet qui, en 2015, a passé une série d’entretiens pour entrer en alternance au service marketing, avant de refuser le poste pour lancer le jobboard Crème de la Crème. Un ancien key account manager, qui a travaillé trois ans chez Google avant de monter lui aussi son entreprise, partage la même expérience : “Ce qui m’a frappé, c’était la volonté de trouver des points communs culturels. Il y avait vraiment l’idée de dénicher un candidat avec un esprit think out the box“. Ces quatre face-à-face sont toujours menés par un seul collaborateur. “Le but est d’éviter des situations bad cop, good cop”, explique Jean-Marc Tassetto, directeur général de Google France d’octobre 2010 à juin 2013, et désormais à la tête du concepteur de mooc Coorpacademy. A l’issue du processus, la décision requiert l’unanimité. Chacun des quatre salariés ayant mené un entretien complète un rapport-type sur le profil du candidat.
 Une méthode défendue par Jean-Marc Tassetto : “L’unanimité permet d’avoir du recul et de mieux cerner les soft skills. Surtout, cela fait du nouveau collaborateur un Googler, un membre de l’entreprise à part entière, plus qu’un simple salarié”. Cette méthode de recrutement est valable pour tout le groupe. “Google cherche à uniformiser le process pour éviter qu’un département recrute selon ses propres critères puis fonctionne en silo”, se remémore Clément Caillol, qui a également fait passer des entretiens. Tous les postes sont concernés, du stagiaire… au directeur général. Jean-Marc Tassetto a lui-même rencontré des senior VP américains au profil différent du sien afin de tester sa Googleness.
Comment postuler chez Google

Visitez le site Google Carrières et lisez-le

Google prend ses recrutements au sérieux. Il a consacré plusieurs pages web à ce processus et il est plus judicieux de les vérifier avant de postuler pour ceux qui sont intéressés par un emploi.
  • Les pages principales de Google Carrières, qui se trouvent ici, fournissent aux candidats des liens vers d’autres pages pertinentes tout comme un espace de recherche où les chercheurs d’emploi peuvent taper des mots-clés pour trouver un emploi qui leur convient. Ajoutez cette page à vos favoris et revenez-y après avoir parcouru le reste du site.
  • La page « pour rejoindre Google », qu’on trouve ici, présente les critères que Google prend en considération lorsqu’il recrute. Ici, l’entreprise expose ce qui sépare les candidats heureux de ceux qui échouent. Cette page est essentielle pour quiconque pense sérieusement à intégrer Google.
  • La page de « La vie chez Google » donne au lecteur un aperçu de ce qu’est travailler pour Google. La page comprend de multiples liens vers des histoires liées à Google qui sont utiles pour comprendre ce que les employés de Google aiment le plus dans leur entreprise.
  • La page des avantages, que vous trouverez ici, met en exergue tous les avantages dont bénéficient tous ceux qui sont employés chez Google. Ceux-ci incluent les crèches et les médecins sur le lieu de travail, des congés supplémentaires et des primes pour les nouvelles mères et même des conseils juridiques gratuits. Ces avantages ne s’arrêtent pas là. Cette page vaut la peine d’être lue pour ceux qui veulent travailler chez Google.

Trouvez où Google recrute

Vous pouvez le faire en allant sur les pages localisant les bureaux ici. Cette page dresse la liste de tous les bureaux Google dans le monde, permettant de cliquer sur les icônes qui correspondent à une ville en particulier et de parcourir les postes spécifiques dans ces bureaux. Chaque ville a sa propre page avec ses propres emplois. Pour la France, visitez cette page.

Lancez la page des « équipes et leurs rôles » pour trouver plus d’opportunités

La page se trouve ici et met les chercheurs d’emploi en connexion avec les postes vers lesquels les équipes sont orientées. Ceux qui ne trouvent rien qui leur convient sur la page de localisation des bureaux devraient vérifier la page des équipes et de leurs rôles. Tout comme dans la page de localisation des bureaux, les emplois se trouvent sur la droite.

Assurez-vous que votre CV est à jour

C’est quelque chose qu’il faut régulièrement faire, que vous postuliez pour un poste ou non. Apportez tous les changements nécessaires à vos informations personnelles et assurez-vous que vos objectifs correspondent aux emplois auxquels vous postulez. Il vaut mieux le vérifier deux fois pour vous assurer que les informations sont correctes.
Assurez-vous que votre CV est à jour

Faites une lettre de motivation

Même si cette étape n’est pas vraiment exigée pour le poste que vous visez, c’est une bonne idée d’en avoir une qui est prête pour pouvoir la donner le moment venu. Votre lettre de motivation devrait inclure les choses suivantes.
  • Des salutations appropriées
  • Votre nom et l’emploi auquel vous postulez
  • Pourquoi vous pensez être la meilleure personne pour cet emploi
  • Votre expérience relative au poste
  • Vos coordonnées
  • Une phrase de conclusion prévenante

Vérifiez l’orthographe à deux reprises et finalisez votre lettre de motivation ainsi que votre CV

Gardez-les sous la main. Vous en aurez bientôt besoin.

Choisissez un poste

Une fois que vous avez trouvé un emploi qui vous plait, que ce soit sur la page de localisation des bureaux ou sur celle des équipes et de leurs rôles, vous devez cliquer sur le lien qui correspond à l’emploi. Vous y trouverez une description de poste, tout comme les qualifications et les conditions à remplir. Cliquez sur le lien « postuler » et vous serez redirigé vers la page de candidature.

Remplissez votre candidature

Avant de commencer, assurez-vous que vous avez rempli toutes les sections.
  • Coordonnées – Cette section nécessite votre nom, votre adresse, votre numéro de téléphone et vos autres informations personnelles. C’est assez simple et ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps.
  • CV – Ici, vous avez le choix de copier-coller votre CV directement dans une boite de dialogue sur l’écran ou de le télécharger depuis votre ordinateur. La meilleure option est de télécharger votre CV, car cette méthode sera plus susceptible de préserver le formatage que vous aurez créé précédemment.
  • Études (facultatif) – Vous n’êtes pas obligé d’inclure les détails de vos études, mais cela ne fait pas de mal. Assurez-vous d’inclure le plus de précisions que possible. Vous pouvez ajouter d’autres établissements à votre liste.
  • Emplois (facultatif) – Votre historique professionnel n’est pas non plus exigé, mais si vous avez occupé des postes qui sont une valeur ajoutée pour votre expérience concernant le poste en question, il est judicieux d’inclure ces détails. Pour ajouter un autre emploi précédent, cliquez sur « ajouter un employeur ».
  • Lettre de motivation (facultatif) – Elle ne sera peut-être pas exigée, mais ceux qui choisissent de joindre une lettre de motivation ont plus de chances d’attirer l’attention. Il vous suffit de copier et coller ce que vous avez écrit plus tôt.
  • Comment vous avez entendu parler de l’emploi – Si vous avez suivi ce guide, vous devez sélectionner « le site Google Carrières ».
  • Genre (facultatif) – Cochez la case correspondante.
    Remplissez votre candidature

    Attendez une réponse

Une fois que vous aurez terminé de postuler, vous serez redirigé vers un écran qui vous dira que votre candidature a été reçue et que vous devriez recevoir un e-mail automatique sous 24 heures. Le message se terminera en vous disant que vous n’aurez de nouvelles de Google que si vous faites l’affaire. Soyez patient : Google reçoit probablement des centaines de candidatures par jour.

Google cherche des personnes exceptionnelles

Si vous allez à l’entretien en pensant que vous êtes capable de faire le travail demandé, ce ne sera peut-être pas suffisant. Avoir la confiance de dire que vous êtes convaincu que vous pouvez faire le travail demandé tout en réfléchissant rapidement et en répondant aux questions par des phrases bien construites est la seule façon de garantir que votre candidature sera prise en considération pour le poste. Soyez prêt pour n’importe quelle question. Google est réputé pour forcer ses candidats à répondre à des casse-tête pendant l’entretien.

Google fait passer beaucoup d’entretiens

Si le processus d’entretien vous frustre, vous n’êtes peut-être pas fait pour Google. Même si l’entreprise a considérablement réduit le nombre d’entretiens qu’elle fait passer à ses candidats, le processus reste épuisant par rapport à la majorité de ceux proposés sur le marché. Attendez-vous à plusieurs entretiens, jusqu’à cinq dans certains cas, et restez enthousiaste tout au long du processus. Souvenez-vous, plus vous passez d’entretiens, plus vous avez de chances d’être engagé.

Google privilégie les travailleurs indépendants et les intellectuels

L’expérience du travail en équipe apportera presque toujours un plus à votre entreprise, mais Google veut que ses candidats affichent une grande aptitude au travail autonome. Cette entreprise a été décrite par certains comme un collectif, c’est-à-dire, un groupe d’individus qui font avancer les affaires en étant efficaces de par leurs activités individuelles. Si vous n’avez pas confiance dans votre capacité à travailler seul, vous ne serez probablement pas à la hauteur.

Avertissements : La compétition pour des emplois chez Google est féroce et seuls les candidats les plus qualifiés rejoignent l’entreprise. Ne désespérez pas si l’on ne vous répond que par le silence. Continuez d’étoffer votre CV et vos compétences, puis postulez à nouveau dès qu’un nouveau poste est disponible.

Conclusion

Google privilégie les travailleurs indépendants et les intellectuels
Postulez pour des postes qui vous conviennent autant que possible. C’est une tactique particulièrement judicieuse si vous voulez déménager. Plus vous postulez pour des emplois, plus vous avez de chances que votre candidature reçoive une réponse positive.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils