COMMENT DÉVELOPPER L’INTELLIGENCE SOCIALE

Comment développer l'intelligence sociale??

 

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment développer l’intelligence sociale??

Développer l’intelligence sociale : on va voir en quoi consiste l’intelligence sociale, et surtout comment développer son intelligence sociale. Car cette notion d’intelligence sociale (aussi appelée intelligence interpersonnelle), bien maîtrisée et cultivée, elle vous permet de faire des merveilles. C’est votre intelligence sociale qui vous permet de grimper socialement et d’avoir du succès dans vos relations avec les autres. L’aisance relationnelle fait désormais partie des compétences les plus recherchées en entreprise, d’autant plus chez les managers. Cette qualité, qui peut être intuitive chez certaines personnes, peut fort heureusement être développée assez simplement, mais elle demande d’adopter un bon état d’esprit. Ecoute, respect mutuel, adaptation au contexte, clarté du discours : les atouts à s’attacher à développer son intelligence sociale sont nombreux .Avez-vous déjà eu l’impression que certaines personnes ont le contact plus facile que d’autres ? Saviez-vous qu’avec un peu d’entraînement, vous pouvez aussi développer votre aisance relationnelle ? Cette capacité qu’ont certains individus à comprendre les comportements, les pensées et les sentiments des autres et à interagir efficacement avec eux s’appelle l’intelligence sociale. Aussi appelée intelligence interpersonnelle, elle est étroitement liée à l’intelligence émotionnelle.
Cette dernière est l’aptitude d’une personne à comprendre et maîtriser ses propres émotions ainsi que la capacité à composer avec celles des autres. Bien que compliquées à mesurer, ces deux formes d’intelligence sont particulièrement utiles au quotidien : cercle familial ou amical, vie de couple, vie professionnelle…

Intelligence sociale – définition :

D’après Wikipédia, « L’intelligence sociale ou intelligence interpersonnelle est la forme d’intelligence qui permet de comprendre autrui (ses pensées, ses sentiments) et d’agir efficacement sur lui (obtenir son adhésion, modifier son comportement) en situation d’interaction sociale. ». En gros, l’intelligence sociale, c’est une forme d’intelligence qui vous permet de comprendre les autres et d’interagir avec eux de manière adéquate (suivant ce que vous souhaitez les amener à faire ou à être). Ici on ne parle pas forcément de manipulation : une intelligence sociale élevée peut par exemple permettre de comprendre pourquoi une personne est contrariée et de trouver quoi faire pour qu’elle se sente mieux. On peut se servir de son intelligence sociale de diverses façons. Certaines louables, d’autres un peu moins.
Intelligence sociale – définition

Développer son intelligence sociale est utile pour améliorer son rapport aux autres. Elle permet de mieux les observer et de les comprendre. Cette aisance relationnelle est une aptitude de plus en plus recherchée dans le monde professionnel. Comment développer l’intelligence sociale : un individu capable de comprendre ses collègues ou clients, de se mettre à leur place et les influencer est un atout. Renforcer son intelligence sociale a de nombreux effets bénéfiques dans la vie quotidienne. Travailler cette compétence contribue à se débarrasser des mauvaises habitudes de communication telles que : couper la parole aux autres, juger à la hâte, parler trop vite… Mais cela va également fluidifier vos relations personnelles et professionnelles. Dans certains cas, faire appel à son intelligence sociale peut éviter des situations compliquées ou permettre de désamorcer un conflit. Comme vous l’avez compris, une intelligence sociale élevée permet de comprendre les autres et d’interagir de façon adéquate avec eux. Une intelligence sociale élevée permet donc de gérer brillamment vos différentes interactions sociales. Que ce soit avec des personnes de votre entourage, avec des collègues de travail, avec votre patron, avec vos camarades, avec de parfaits inconnus, avec les femmes qui vous plaisent, etc…
Une intelligence sociale élevée permet donc d’être efficace socialement. Elle permet d’évoluer efficacement dans l’échelle sociale. Avec une intelligence sociale bien développée, vous êtes donc en mesure de grimper facilement et rapidement dans l’échelle sociale. Vous êtes en mesure d’acquérir un statut social élevé. Vous êtes en mesure d’occuper un rôle important dans la société. Le statut social est un des traits permettant d’attirer les femmes de manière efficace. Car les femmes sont attirées par les hommes capables de les protéger et de subvenir à leurs besoins. Et plus un homme est haut dans l’échelle sociale, plus il est à même d’assumer ce rôle. Lorsqu’une femme sent qu’un homme est intelligent socialement, elle va donc le trouver davantage attirant. Car elle sentira son potentiel. Elle sentira qu’il pourra évoluer socialement. À l’inverse d’un boulet dépourvu d’intelligence sociale. Et puis bien évidemment, au-delà d’attirer les femmes plus facilement, une intelligence sociale élevée vous permettra de vous constituer facilement et rapidement un cercle social de qualité. Et qui dit cercle social de qualité dit statut social relativement élevé et opportunités de rencontres démultipliées.
Ce qui vous aidera également beaucoup pour rencontrer et séduire de nombreuses femmes de qualité, et pour trouver l’amour. Bien… Maintenant qu’on a défini l’intelligence sociale et que vous avez saisi son importance, on va pouvoir passer aux choses sérieuses…

Comment développer son intelligence sociale ?

Tout d’abord, commençons par constater que l’intelligence sociale, ça se développe. Comment développer I’intelligence sociale : par un peu de travail et la mise en place de certaines habitudes, il est possible de devenir plus intelligent socialement. Il est possible d’interagir plus efficacement avec les gens. Quand j’ai commencé à m’intéresser aux rapports hommes-femmes et aux interactions sociales en général, je n’avais pas une intelligence sociale élevée. Je ne comprenais pas grand chose aux interactions sociales. Je gérais mal mes interactions avec les autres. Tandis que maintenant, c’est différent. J’arrive à décrypter naturellement pas mal de choses et à interagir de façon adéquate avec les gens. Mon intelligence sociale actuelle n’a rien à voir avec mon intelligence sociale d’il y a 10 ans. Donc ayez conscience que vous pouvez développer votre intelligence sociale. Si vous vous sentez peu intelligent socialement, ça peut changer. Maintenant que vous avez conscience de ça, je vais pouvoir partager avec vous les clés pour améliorer votre intelligence sociale. Avoir à l’esprit ces  clés vous permettra de travailler quotidiennement votre intelligence sociale, et ainsi de devenir chaque jour de plus en plus intelligent socialement. Vous ne deviendrez pas du jour au lendemain ultra intelligent socialement, mais petit à petit. Et sans même vous en rendre compte, au bout de quelques semaines ou de quelques mois, vous aurez déjà fait des progrès significatifs.
Comment développer son intelligence sociale ?
Bien… Améliorer son intelligence interpersonnelle demande de la pratique, mais est accessible à tous. Elle nécessite d’abord d’apprendre à se connaître soi-même. Puis elle repose principalement sur 3 piliers : l’observation, l’empathie et l’authenticité. Au quotidien, essayez d’analyser ce qui vous entoure, d’observer les personnes et les codes qui s’appliquent. Étudiez le langage, verbal ou non. Imitez l’attitude des individus présents. Ce décryptage permet d’assimiler son environnement et d’adapter son comportement. Lors d’une conversation, essayez de vous mettre à la place de votre interlocuteur. Écoutez ses propos, et en cas de désaccord, ne le jugez pas. Respectez son point de vue et ses opinions. Faites l’effort de comprendre son ressenti. Quand vient votre tour de prendre la parole, optez pour des propos clairs et sincères. Tout en copiant le vocabulaire et l’attitude de l’autre, tâchez d’être authentique. Restez vous-même.

L’observation

Pour démarrer sur une bonne base, il faut tout d’abord faire preuve d’observation. Il s’agit d’analyser le contexte, les personnes, les relations entre ces personnes, et les règles sociales qui régissent le lieu où vous vous trouvez. Observer le langage non verbal des personnes présentes dans une pièce vous offre énormément d’informations sur le contexte émotionnel dans lequel vous vous trouvez. Leurs bras et leurs jambes sont-ils croisés, ou au contraire, ouverts ? Leurs regards sont-ils fuyants ou bien directs ? De cette façon, vous pourrez adapter plus facilement votre attitude et votre comportement à la ou les personnes qui vous font face. Comment développer l’intelligence sociale : l’observation est une étape essentielle au bon développement de sa propre intelligence sociale. En effet, lorsque vous connaîtrez les objectifs, les motivations, les besoins des différentes personnes, vous pourrez ainsi vous-même vous adapter au mieux pour échanger efficacement avec celles-ci. Enfin, cette première phrase vous permettra de faire le point sur les règles sociales régissant la situation. Dans le cadre professionnel, cela peut être : les pratiques de l’entreprise, le code vestimentaire , ou encore les règles hiérarchiques.

L’empathie

Par la suite, il s’agit de faire preuve d’empathie envers les différents collaborateurs de l’entreprise. On ne parle pas ici d’être une éponge sentimentale, mais bien de se mettre à la place de l’autre pour comprendre ce qu’il ressent. N’oubliez pas que chacun ressent les émotions différemment. Soyez donc attentif aux mots employés, afin de ne pas tomber dans le piège du décalage de perception. Comment développer l’intelligence sociale : afin que l’autre se sente en confiance, et s’ouvre pleinement à vous, vous pouvez adapter votre niveau de langage au sien, ou encore synchroniser vos attitudes aux siennes. Si un de vos collaborateurs, par exemple, se tient d’une certaine manière, vous pouvez adopter la même que lui. Cela nouera d’autant plus de liens. C’est ce que l’on appelle le langage “empathique”. Respectez toujours les opinions d’autrui, même si vous êtes en désaccord. En effet, vouloir montrer à tout prix à l’autre qu’on a raison est bien souvent perçue comme une agression. Faites au contraire preuve de respect. Evitez tout jugement hâtif, qui renverrait à vos propres valeurs, et ne faites pas preuve de généralité. Attachez vous également à faire preuve de clarté lorsque vous parlez. Ainsi, les messages seront correctement transmis et interprétés.

Le charisme

Le charisme
Vous pensiez que le charisme était inné ? Détrompez-vous ! Il se développe tout le long de la vie. Comment développer l’intelligence sociale : travailler sur cet atout libérera votre authenticité et approfondira votre capacité de communication pour avoir de la conversation. Il existe plusieurs points clés pour développer son charisme : écouter les autres sans interrompre, donner son avis sans chercher à ce que l’autre y adhère absolument, rester spontané, admettre ses erreurs… Mais surtout : sourire ! Une personnalité souriante permet d’avoir une attitude invitante, et montre toute la confiance que vous avez en vous. Les personnes charismatiques ont des facilités dans leurs vies professionnelles : elles sont capable d’influencer les autres, et sont très souvent très appréciées, voire même, admirées ! Ces 3 points – l’observation, l’empathie et le charisme – ne sont évidemment pas les seuls éléments à prendre en compte. Pour autant, commencer à vous exercer sur ces trois pratiques apportera très rapidement des résultats sur vos relations à autrui. Vous verrez qu’elles sont également interdépendantes : vous percevrez des progrès à chaque niveau si vous accentuez l’une ou l’autre. Rappelez-vous de vous exercer quotidiennement !

Développer sa compréhension des besoins et envies des gens 

Quand vous connaissez les objectifs, les motivations, les besoins, les envies, les désirs, etc… des gens, vous êtes bien plus en mesure de traiter avec eux. Quand vous avez une idée de ce qu’ils recherchent, vous savez sur quoi vous pouvez agir pour les faire avancer dans la direction que vous souhaitez. Ce conseil est valable de manière générale mais aussi sur le plan individuel : Vous devez développer votre compréhension des besoins et des envies des gens en général, mais aussi être en mesure d’identifier ce qui motive une personne en particulier (la personne avec laquelle vous interagissez).

À titre d’information, voici les cinq besoins fondamentaux de l’être humain :

  1. Besoins physiologiques (manger, boire, dormir, se reproduire…)
  2. Besoin de sécurité (du corps, de l’emploi, de la santé, de la propriété…)
  3. Besoin d’appartenance et affectif (amour, amitié, intimité, famille…)
  4. Besoin d’estime (confiance, respect, estime personnelle…)
  5. Besoin d’accomplissement personnel (morale, créativité, résolutions des problèmes…)
À titre d’information, voici les cinq besoins fondamentaux de l’être humain :
Comment développer l’intelligence sociale : en ayant en tête ces différents besoins et les envies qui en découlent, vous serez bien plus à même de comprendre les agissements et motivations d’autrui. Vous serez bien plus à même de comprendre pourquoi une personne agit d’une façon plutôt qu’une autre. Vous serez bien plus à même d’anticiper les agissements d’autrui et de trouver sur quels leviers agir pour amener l’interaction là où vous voulez. Car ce qu’il faut comprendre, c’est qu’en aidant les gens à satisfaire leurs besoins, vous devenez une personne convoitée. Les gens veulent vous avoir à leurs côtés. Et quand je parle de satisfaire des besoins, je ne fais pas simplement référence aux besoins purement matériels : Il peut s’agir tout simplement de besoins affectifs (comme on l’a vu plus haut), comme par exemple de faire vivre des émotions positives à quelqu’un, de lui faire passer un bon moment… Passons désormais à la deuxième clé pour développer son intelligence sociale…

Développer sa compréhension des craintes et angoisses des gens

Cette clé est d’une certaine façon liée à la précédente. Car les craintes et les angoisses des gens découlent de leurs besoins fondamentaux. Il s’agit des craintes et des angoisses de ne pas satisfaire ces besoins. Crainte d’être rejeté socialement, crainte de perdre le respect des autres… Ou pour les besoins plus basiques : crainte de ne pas avoir de quoi manger, crainte pour sa sécurité… Comment développer l’intelligence sociale : si vous avez en tête les besoins et les envies des gens, alors vous n’aurez aucun mal à identifier leurs craintes et leurs angoisses. En ayant en tête ces craintes et ces angoisses, vous saurez sur quels leviers agir pour gérer efficacement vos interactions avec les autres. Savoir ce qu’une personne veut éviter vous permet de traiter de manière adéquate avec cette personne. Bien… Passons désormais à une clé plus concrète…

Développer sa compréhension du langage non verbal

Connaître les envies, les besoins, les craintes et les angoisses des gens, c’est bien. Mais ça ne suffit pas. Pour pouvoir interagir efficacement avec les autres, il faut pouvoir communiquer efficacement avec les autres. Et qui dit communication dit réception et émission.

Pour communiquer de manière optimale, vous devez déjà pouvoir réceptionner de manière optimale le message que votre interlocuteur vous envoie :

Vous devez être capable de réceptionner l’intégralité de son message et de le traiter correctement. Et ce qu’il faut comprendre ici, c’est qu’à peine 30% du message de votre interlocuteur passe par les mots qu’il emploie. 70% de son message passe par son langage non verbal. C’est-à-dire par sa gestuelle, par son expression faciale, par le ton qu’il emploie, par sa façon de prononcer les mots, etc… Le langage non verbal vous en dit long sur l’état mental d’une personne et sur ce qu’elle veut (ou pas) vraiment dire. En développant votre compréhension du langage non verbal, vous serez donc en mesure de lire et d’interpréter de manière optimale les signaux que vous envoient les gens.

Pour communiquer de manière optimale, vous devez aussi pouvoir émettre de manière optimale votre message :

Vous devez donc maîtriser votre langage non verbal. comprendre le langage corporel Vous devez avoir le contrôle sur votre gestuelle, sur votre expression faciale, sur le ton que vous employez, etc… De façon à ce que votre interlocuteur reçoive le message que vous voulez qu’il reçoive. D’où l’importance encore une fois de développer votre compréhension du langage non verbal. Passons désormais à la quatrième clé…

Développer son sens de l’humour

Développer son sens de l’humour
Développer votre sens de l’humour va vous permettre de mieux comprendre le langage verbal implicite ainsi qu’une partie du langage non verbal. Vous serez d’accord avec moi pour dire que si vous n’avez aucun sens de l’humour, il vous sera difficile de comprendre certains sous-entendus, certaines blagues, certaines phrases dites sur un ton ironique… Le sens de l’humour permet aussi à vos interlocuteurs d’apprécier votre intelligence sociale : Quand vous êtes capable de les faire rire de façon subtile et intelligente, c’est généralement que vous êtes doté d’une certaine intelligence sociale. Consciemment ou inconsciemment, les gens sont alors attirés par vous. intelligence sociale test . Quand une femme entrevoit votre sens de l’humour et qu’elle rit avec vous (et pas de vous), elle sent que vous êtes doté d’une certaine intelligence sociale. En plus de la faire rire et de provoquer des émotions positives, vous lui faites comprendre subtilement que vous êtes un mec socialement intelligent, et qui donc est capable de la faire grimper dans l’échelle sociale. Et comme vous l’avez compris, ça vous rend attirant à ses yeux 😉

Développer sa mémoire

Vous serez d’accord avec moi pour dire que quand on a une mémoire de poisson rouge, il est compliqué de se souvenir des prénoms, des visages, des histoires des gens, de ce qu’ils font dans la vie, etc… Or comme vous vous en doutez, mémoriser tous ces petits détails est important. Ne serait-ce que les prénoms des gens. Mettez-vous à leur place : Entre une personne récemment rencontrée qui se souvient de votre prénom et une personne récemment rencontrée qui a oublié votre prénom, laquelle allez-vous naturellement apprécier davantage ? Entre quelqu’un qui se souvient de ce que vous faites dans la vie, de vos passions, de vos objectifs… et quelqu’un qui a oublié tout ça une heure après vous avoir dit au revoir, qui allez-vous naturellement préférer ? En faisant l’effort de retenir tous ces petits détails, vous faites preuve d’intérêt pour les gens. Les gens voient que vous vous intéressez vraiment à eux. Et que vous ne faites pas simplement la conversation pour faire la conversation. Ça vous permet aussi d’avoir en stock des informations utiles pour interagir efficacement avec les différentes personnes. Car plus vous en savez sur une personne en particulier, plus vous savez comment interagir au mieux avec cette personne. Et plus vous pouvez identifier les sujets de conversation qui ont le potentiel de la faire vibrer. Donc développez votre mémoire. Habituez-vous à mémoriser les noms et les visages. Habituez-vous à retenir les histoires des gens, ce qu’ils font dans la vie, ou tout autre détail que vous jugerez utile de retenir. Pour faciliter le processus, intéressez-vous vraiment aux gens 😉

Pour développer votre intelligence sociale, pratiquez

Pour développer votre intelligence sociale, pratiquez
Vous n’allez pas devenir ultra intelligent socialement du jour au lendemain. Vous allez devoir pratiquer. Vous allez devoir interagir avec les gens. Et surtout, vous allez devoir observer et écouter. Vous allez devoir développer votre sens de l’observation et votre capacité d’écoute. C’est de cette façon que vous pourrez vous habituer à comprendre les agissements des gens, leurs états mental et émotionnel, leur façon de communiquer, etc…
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils