Comment faire le premier pas

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment faire le premier pas ?

Faire le premier pas. Vous n’avez jamais osé lui parler. Pourtant, il faut faire quelque chose : c’est devenu une obsession. Son visage, son sourire, son regard hantent vos pensées jour et nuit, vous avez l’impression de croiser sa silhouette à chaque coin de rue. Vous êtes tétanisée mais n’avez qu’une chose en tête : attirer son attention. Prenez votre courage à deux mains et faites le premier pas, ce sera tout à votre honneur. La balle est dans votre camp et quand faut y aller, il faut y aller. Mais comment s’y prendre ? Vous pourriez être aux anges si vous avez rencontré quelqu’un qui vous plait, voire qui vous attire vraiment. Vous envisagez de passer à la vitesse supérieure dans le cadre de la relation avec cette personne, mais vous voulez évidemment que cela se passe en douceur. Plus vos sentiments pour quelqu’un sont intenses et plus vous serez susceptible de vous sentir nerveux(se) et dans la crainte de dire ou de faire quelque chose de travers. Il peut être difficile de faire le premier pas, mais vous pouvez y arriver sans problème, que vous soyez un garçon ou une fille. Le premier pas n’est pas une mince affaire, que l’on soit timide ou directe. Il faut le faire en douceur, étape par étape. On évitera l’approche brutale en abordant directement la question du physique par exemple en lui lâchant un “Tu me plais beaucoup”, ou “J’ai encore rêvé de toi la nuit dernière” (Ne dites jamais ça de prime abord. Jamais.). Commencez plutôt par jouer de vos atouts pour séduire.

Soyez attentif(ve) aux indices liés au langage corporel

C’est un vieux cliché, mais très juste : les actes sont plus éloquents que les mots. Seulement 7 % de notre communication journalière est verbale. 55 % de notre communication provient du langage de notre corps  . Comment faire le premier pas :  avant de faire quoi que ce soit, trouvez des indices au niveau du langage corporel tel qu’un regard insistant et des expressions positives du visage pour vous aider à savoir si votre demande sera favorablement accueillie. Une femme peut mettre en avant certaines parties de son corps comme son cou ou ses poignets et peut jouer avec ses cheveux  . Elle peut vous effleurer ou se pencher contre vous ou bien elle peut se mettre face à vous avec les bras non croisés . Un homme peut exhiber des signes plus évidents et directs. Ils peuvent être : poser un bras sur le dos de votre chaise, vous regarder intensément et s’assoir très près de vous.

Comment faire le premier pas : communiquez à l’aide de votre corpsComment faire le premier pas

Assurez-vous d’envoyer et de recevoir les signaux adéquats. Votre langage corporel peut donner à l’objet de votre désir des indices que vous vous intéressez à lui. Comment faire le premier pas : un sourire peut être un indice d’intérêt très puissant. Assurez-vous de bien sourire pour faire comprendre à l’autre personne qu’elle vous intéresse. Vous pourriez remarquer que vous êtes dans une forme de mimétisme, ce qui consiste à copier les attitudes de l’autre. Vous avez tendance à sourire aussi quand on vous sourit. Le flirt est toujours une façon de copier les agissements de l’autre. Tâchez de savoir si vous êtes sur la même longueur d’onde en esquissant un mouvement. C’est excellent si l’autre personne vous imite. Si ce n’est pas le cas, continuez à imiter votre vis-à-vis pour créer un lien avec elle ou lui .

Être sûre de soi

Souvent le manque de confiance nous freine à faire le premier pas. Si on ne se trouve pas jolie telle qu’on est, difficile de trouver le courage d’aller vers l’autre, car on est persuadée qu’on ne peut pas plaire. Il est vrai que c’est assez intimidant. Il va toutefois falloir se jeter à l’eau si vous souhaitez être fixée une bonne fois pour toute. Comment faire le premier pas : soyez sûre de vous et ne vous laissez pas submerger par la peur, c’est le frein le plus puissant qui soit. Et puis, elle ne vous aidera pas à charmer la personne que vous convoitez. Difficile d’être séduit par quelqu’un qui sue à grosses gouttes quand il se retrouve à moins de 2 mètres de nous. Alors lancez-vous !

Envoyer des signaux

Comment faire le premier pas : tout commence par le regard, essayez donc de lui montrer votre intérêt en lui adressant un petit coup d’oeil. De cette façon, vous pourrez avoir un premier indice pour savoir si l’attirance est mutuelle. Gardez en tête que vous êtes dans un jeu de séduction alors n’hésitez pas à lui sourire par exemple. Si l’on vous répond avec un grand sourire en retour c’est que vous susciter un intérêt, vous ne laissez pas indifférent. Vous pourrez alors vous jeter à l’eau et aller lui parler. Si vous êtes trop timide, demandez de l’aide à une amie. Elle pourra faire en sorte d’engager la conversation.

Capter son attention

C’est le moment d’engager la discussion. Ne vous laissez pas impressionner. Il faut être forte jusqu’au bout. Soyez naturelle, présentez-vous simplement, et n’hésitez pas à faire des blagues pour détendre l’atmosphère. Comment faire le premier pas : trouvez-vous des points communs en lui parlant de vos passions, en lui demandant quelles sont les siennes. Ou bien parlez-lui d’amis que vous partagez. Montrez-lui que vous l’appréciez. Une fois le climat d’entente installé, vous pouvez vous risquer à lui dire qu’il/elle vous plaît, mais pas de manière frontale. Plutôt en glissant un ou deux compliments, sur sa tenue vestimentaire par exemple. Cela lui montrera que vous avez confiance en vous et vous n’en serez que plus séduisante.

L’ajouter sur les réseaux sociaux

Comment faire le premier pas : le courant passe bien, vous avez bien discuté et vous souhaitez aller plus loin. C’est là qu’interviennent les réseaux sociaux, nos amis pour la vie. L’air de rien, demandez-lui s’il/elle a un compte Facebook, Twitter ou Snapchat (pas tout à la fois, vous aurez l’air d’une psychopathe), et ajoutez-le/la. Si cela vous stresse, faites-le ni vue ni connue le lendemain, après un peu de stalking salvateur. Cela permet de prolonger cette première prise de contact, et de pouvoir le/la cerner un peu mieux. À partir de là s’engage la phase tout aussi merveilleuse que stressante de la drague 2.0., qui peut ensuite amener à un premier rendez-vous. L'ajouter sur les réseaux sociaux

Au pire, c’est un “non”

Le pire que vous risquez en abordant quelqu’un est de vous heurter à un simple “non”. Il est vrai que ça veut dire beaucoup pour certaines mais il faut garder en tête que ce n’est rien de plus qu’un petit refus. Il ne sert à rien d’être mal à l’aise et de rougir de honte. Dédramatisez la chose, cela veut juste dire que vous ne correspondez pas forcément à ce qu’il/elle recherche ou qu’il/elle n’a juste pas envie de fréquenter quelqu’un. Il arrive aussi que la personne qui vous plait soit déjà engagée. Le refus n’est rien de très méchant. Restée fière et dites vous que ce sera pour la prochaine fois.

ancez-vous dans une bonne discussion

Comment faire le premier pas : s’il y a des moyens physiques de flirter, la discussion et le bavardage sont aussi d’excellents moyens d’apprendre à connaitre quelqu’un et faire passer éventuellement la relation à l’étape suivante. Vous faites preuve d’assurance, l’une des qualités les plus attirantes chez une personne, en sachant bien écouter et en ayant de bonnes compétences conversationnelles. Tandis que les hommes sont plus motivés par des actes, les femmes ont tendance à préférer des mots pleins de sens chez leur partenaire . Indépendamment du genre, la plupart des gens apprécient une bonne discussion en tête-à-tête. Voici quelques astuces pour créer une bonne discussion.

Posez des questions intéressantes

Quand vous parlez à une personne qui vous plait, laissez tomber les remarques sur la météo ou des questions qui peuvent être répondues par oui ou par non, ce qui peut conduire à des silences embarrassants  . Vous pouvez piloter une discussion dans la bonne direction en posant des questions ouvertes, lesquelles demandent une réponse plus élaborée que oui ou non, en évoquant des sujets d’actualité, des loisirs et centres d’intérêt communs. Des amorces telles que : « Quel livre avez-vous lu dernièrement ? Avez-vous vous récemment un bon film ? Quel est l’endroit de la ville que vous préférez ? » sont de bons moyens d’entretenir une discussion. Continuez avec des questions telles que « Quels sont vos personnages préférés dans ce livre ? Que pensez-vous de la fin de l’histoire dans ce film ? Pourquoi aimez-vous tellement ce quartier de la ville ? », ce qui montre que vous faites attention à ce que dit votre vis-à-vis et que vous réagissez à ses réponses en faisant preuve d’intérêt.

Soyez honnête et direct(e)

Comment faire le premier pas : si une discussion légère et un brin de taquinerie peuvent donner une discussion amusante, l’honnêteté doit aussi y prévaloir. Cela ne veut pas dire que vous devriez déverser tous les détails de votre vie privée dans une seule discussion, mais le fait de dire franchement ce que vous attendez d’une relation amoureuse et ce que vous comptez faire dans votre vie indique une certaine confiance et une connaissance de soi. Cela permet aussi à l’autre personne de comprendre d’où vous venez et d’être plus à l’aise pour partager ses propres points de vue  .

Soyez positif(ve)

Comment faire le premier pas : langage positif vous permet de garder un ton léger, une attitude intéressée et un visage lumineux. La négativité vous donnera plus de réserve, ce qui pourrait déplaire. Si vous voulez parler de choses moins drôles, faites-le d’une manière engageante et humoristique. Vous devriez échanger et rester honnête, mais à ce stade de la rencontre, vous devriez aussi toujours garder les choses sur un mode léger et agréable  .

Créez un cadre romantiqueComment faire le premier pas

Prévoyez un rendez-vous simple, romantique et intemporel dans un lieu privé et intime. Vous pourriez, par exemple, songer à un diner préparé chez vous au lieu de la sempiternelle sortie au cinéma suivie d’un restaurant ou inviter la personne à boire un verre. Il s’agit de créer une atmosphère tranquille et confortable qui parait en même temps spontanée et romantique  .

Gardez une certaine décontraction

Si un cadre romantique ne vous convient pas ou ne plait pas à votre partenaire, vous pouvez aussi essayer quelque chose de plus décontracté. Comment faire le premier pas : donnez votre numéro de téléphone à la personne. Vous pouvez le faire de façon subtile. Recommandez votre livre ou film préféré et ajoutez, l’air de rien : « Je vous donne mon numéro, ainsi vous pourrez me dire ce que vous en pensez ! » Envoyez un message sur un réseau social. Commentez sa photo sur Instagram, envoyez un message sur sa page Facebook ou envoyez un Tweet. Vous pouvez toujours vous servir des nouveautés apparues sur son réseau social pour démarrer une discussion et trouver une occasion de lui proposer en passant de sortir avec vous .

Suggérez une sortie ensemble

Faire le premier pas n’a pas forcément besoin d’être cette question si évidente et assez embarrassante qui consiste à demander à la personne si elle veut sortir avec vous. Si vous aimez tous les deux la pizza, proposez une soirée dans votre pizzéria préférée le samedi soir. Si l’autre personne aime le cinéma, dites-lui que vous devriez voir un film un de ces jours. Si la personne semble intéressée, tâchez d’en profiter pour organiser une sortie. Plutôt que de quitter la personne sur une vague promesse d’aller regarder tel film un jour ou l’autre, par exemple, vous devriez insister pour dire que l’on rejoue. Un poisson nommé Wanda au cinéma près de chez vous et que vous pourriez aller le regarder ensemble jeudi prochain à la séance de 19 h.

Gardez le contact après avoir passé une soirée ensemble

Comment faire le premier pas : si vous avez été voir un film ou êtes allés au restaurant, envoyez à la personne un texto pour lui faire comprendre que vous avez beaucoup apprécié cette soirée. Cela montre que vous restez intéressé(e) par cette personne. N’oubliez pas de rappeler quelque chose de précis qui s’est produit pendant la sortie, comme une blague ou un aliment insolite que vous avez mangé tous les deux. Cela peut renforcer les liens qui se sont créés entre vous deux  .

Faites preuve d’audace

Comment faire le premier pas : demandez-lui directement si elle veut sortir avec vous. L’approche très directe est parfois aussi la meilleure. Vous pouvez la risquer si les signaux émis par l’autre personne indiquent que votre attirance est payée de retour. N’insistez pas trop et ne soyez pas trop agressif(ve). Vous pouvez être direct tout en restant assez décontracté. Vous pourriez faire fuir l’autre personne si vous semblez insister trop lourdement.

Invitez l’autre personne à une sortie organisée par un club de rencontres personne à une sortie organisée par un club de rencontres 

Comment faire le premier pas : si vous êtes encore intimidé(e), vous pouvez demander à l’autre personne de se joindre à vous dans le cadre d’un club de rencontres. Il peut s’agir d’un diner collectif, d’une soirée dans un bar, d’un évènement sportif ou d’une fête. Cela peut vous permettre à tous deux d’avoir l’occasion de parler et de vous fréquenter tout en évitant les tensions liées à un tête-à-tête .

Demandez l’autorisation avant de toucher l’autre

 Cela n’a pas forcément besoin d’être une autorisation verbale. Votre partenaire va sans doute se servir d’indices physiques pour vous indiquer qu’il ou elle est disposé(e) à aller plus loin. Chaque personne réagira différemment, mais un contact physique comme le fait de toucher une joue ou une autre partie du corps signifie que vous pouvez aller plus loin. Faites attention à la réaction de votre partenaire et adaptez vos agissements en conséquence.
Vous devriez vous autoriser mutuellement à faire le premier pas d’une manière tant physique que verbale. Ce que l’autre personne a fait ou a dit plus tôt n’a pas trop d’importance, car un consentement se fait toujours dans l’instant présent. Vous devriez être tous deux dans un état qui permette de prendre des décisions cohérentes : cela veut dire que vous devriez être tous les deux sobres, surtout si c’est la première fois que vous tentez de vous rapprocher sur le plan physique.

Commencez par faire de petits pas puis passez aux choses sérieuses. Avant d’entrer dans le vif du sujet, allez-y doucement. Vous pouvez par exemple commencer par lui toucher l’épaule quand vous parlez ou vous assoir un peu plus près d’elle (de lui). Si ce genre d’actions obtient un résultat positif, vous pouvez probablement être un peu plus téméraire.

Commencez par embrasser et progressez lentement à partir de là

Tout comme le fait de demander un rendez-vous à quelqu’un, il faut pas mal d’audace pour aller au-delà d’un baiser avec une personne que l’on ne connait pas très bien. Détendez-vous et soyez sûr(e) de vous, mais pas sur un mode trop agressif. Continuez à échanger des regards, faites une pause quand vos visages se sont rapprochés avant de poursuivre, pour vous assurer que votre partenaire veut vous embrasser aussi. Vous pouvez ensuite passer à quelque chose de plus physique.

Prenez votre temps quand vous faites le premier pas dans une relation physique

Vous avez donc commencé à embrasser, mais vous voulez aller un peu plus loin. Procédez lentement pour vous assurer que l’autre personne est sur la même longueur d’onde que vous.  Un toucher léger et un contact physique plus rapproché vont non seulement indiquer clairement vos intentions, mais peuvent aussi vous donner une idée de ce que l’autre a envie de faire. Assurez-vous d’aller le plus doucement possible pour laisser à l’autre le temps de dire non. Vous devriez vivre ensemble un moment agréable, consensuel et en toute sécurité. Cela comprend aussi de mettre l’autre personne à l’aise. Respectez le souhait de l’autre, si votre partenaire n’a pas envie d’aller aussi loin que vous. Assurez-vous d’être bien protégé(e). Cela parait évident, mais si vous vous préparez à faire le premier pas, vous devriez toujours avoir des préservatifs sous la main, indépendamment du fait que vous soyez un homme ou une femme. Sortez toujours couvert pour passer un bon moment ensemble, être à l’aise et protégé.

Conclusion Prenez votre temps quand vous faites le premier pas dans une relation physique

On se demande souvent si c’est à l’homme ou à la femme de faire le premier pas. Bien que chaque sexe ait un mode de communication qui lui est propre pour témoigner de son intérêt, il n’existe aucune règle qui décide de celui qui devrait faire le premier pas. Les conseils donnés ci-dessus s’appliquent aux deux sexes. Ralentissez ou arrêtez-vous chaque fois que votre partenaire vous demande de le faire. Souvenez-vous qu’un non ne vaut pas pour un oui. Assurez-vous d’être tous deux en mesure de prendre une décision. Ne prenez pas de drogues ni n’abusez d’alcool avant de passer à une relation sexuelle.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils