COMMENT CONTRÔLER LA TRANSPIRATION EXCESSIVE

Comment contrôler la transpiration excessive

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment contrôler la transpiration excessive

 

Contrôler la transpiration excessive : un léger effort physique, il fait chaud, une émotion forte (stress, anxiété) ou même quelques fois sans raison et c’est déjà trop tard : les mains deviennent moites, des gouttes de transpiration apparaissent sur le visage, sous les aisselles, dans le dos et l’angoisse de continuer à transpirer entretient cette transpiration. Transpiration excessive ? Si transpirer est un phénomène normal et indispensable au fonctionnement de l’organisme, certaines personnes sont atteintes d’hyperhidrose (l’autre nom pour la transpiration excessive). Pourquoi ? Comment ? Peut-on soigner et prévenir ? Oui, bonne nouvelle, des solutions existent ! Transpirer raisonnablement est quelque chose de tout à fait normal et c’est même quelque chose de plutôt sain, mais si vous transpirez en permanence et excessivement, vous souffrez peut-être d’une condition spéciale appelée l’hyperhidrose. Il s’agit d’un trouble médical qui provoque une transpiration excessive, généralement sous les aisselles, sur la paume des mains et sur la plante des pieds. L’hyperhidrose n’est pas une maladie grave, mais elle peut causer un inconfort physique et émotionnel important et peut également causer des situations gênantes. Heureusement, il existe plusieurs façons de contrôler la transpiration excessive et il en existe d’autres pour la traiter, il vous suffit de trouver la solution qui vous convienne le mieux.

Transpiration excessive : quelles sont les causes ? 

La transpiration excessive est également appelée hyperhidrose et désigne la production excessive de sueur par les glandes sudoripares. Ces glandes sudoripares sont au nombre de 3 millions dans notre organisme et elles sont majoritairement situées sur les parties sensibles au toucher comme la paume des mains, la plante des pieds.Comment contrôler la transpiration excessive

Il existe deux types de glandes sudoripares :

  • Les glandes sudoripares eccrines qui sont les plus nombreuses : 2 millions. Elles sont situées sur tout le corps mais surtout au niveau des paumes de la main, des plantes de pied, de la poitrine et le front. La sueur émise par ces glandes est inodore et composée d’eau, de sels minéraux et d’acide lactique et elle joue un rôle dans la thermorégulation corporelle.
  • Les glandes sudoripares apocrines : moins nombreuses, elles ont situées au niveau des aisselles, de l’anus, des mamelons et de la région ombilicale. De taille plus grosse que les glandes eccrines, elles possèdent un conduit qui débouche au niveau d’un follicule pileux. La sueur produite est alors constituée d’eau, de sels minéraux, d’acide lactique mais aussi de lipides, de phéromones, d’urée et d’ammoniaque et présente donc une odeur plus marquée.

 On parle de transpiration excessive lorsqu’elle devient incommodante. Cette transpiration peut être localisée (mains, aisselles, pied, visage..) ou généralisée avec une hyperhidrose qui touche alors l’ensemble du corps.

Il existe cependant deux types d’hyperhidrose :

  • La première est dite primaire : c’est la plus fréquente et cette hyperhidrose n’est reliée à aucun problème de santé.
  • L’hyperhidrose secondaire est due à un problème de santé ou une pathologie qui provoque alors des sueurs abondantes. Ces pathologies peuvent être des infections diverses, une hyperthyroïdie, un diabète, une hypoglycémie soudaine ou encore des bouffées de chaleur liées à la ménopause. Une exposition chronique ou aigüe à un solvant chimique peut également provoquer des symptômes d’hyperhidrose.

Un adulte produit environ un demi litre à un litre de sueur par jour mais un adulte dans certaines circonstances particulières (forte chaleur, activité physique intense), peut en produire jusqu’à 3 litres. La transpiration est un phénomène physiologique et naturel indispensable à l’organisme pour lui assurer sa régulation thermique, l’élimination des déchets métaboliques mais aussi pour nous assurer une protection par l’hydratation de la peau et le rôle de barrière immunologique.

Les manifestations et originesLes manifestations et origines 

Les odeurs :

Comment contrôler la transpiration excessive : ces odeurs portent le nom de bromhydrose car sous l’effet de la flore bactérienne cutanée des molécules odorantes provenant de la dégradation de la sueur par les bactéries apparaissent.

 L’hyperhidrose :

Elle touche 1 français sur 4 et concerne le plus souvent les aisselles, la paume des mains, la plante des pieds et le visage. L’hyperhidrose a des répercutions dans la vie quotidienne avec des sensations d’inconfort liées à l’humidité permanente ou encore les mauvaises odeurs persistantes. Comment contrôler la transpiration excessive : cette pathologie peut entrainer un mal être, un isolement ou encore une perte de confiance en soi. Cette sudation excessive commence à la puberté et peut se traduire par une gêne sociale, des rougissements, des palpitations cardiaques, mais ne survient jamais la nuit !

 Les causes scientifiques :

Parmi les causes plus « scientifiques » avancées : lors de l’hyperhidrose liée au stress, il se produirait un hyperfonctionnement du circuit habituel de thermorégulation initié par l’hypothalamus. Une partie du cerveau appelée cortex antérieur jouerait également un rôle important et notamment dans le contrôle des émotions et l’adaptation aux diverses situations.

Les consequences de la transpiration excessive

Comment contrôler la transpiration : d’un point de vue physiologique, les personnes atteintes d’hyperhidrose sont des sujets à risques importants de déshydratation et la présence de cette humidité permanente favorise la survenue de diverses affections comme des boutons de chaleur, des mycoses, des verrues, des dermites de contact, de l’eczéma… Au niveau des pieds on notera une présence plus fréquente de mycose des ongles ou des pieds,de verrues plantaires,d’engelures et un usage très rapide des chaussures qui sont comme brûlées par la transpiration.

Quelles sont les mesures à prendre en cas de transpiration ?

Comment contrôler la transpiration excessive : le choix d’une alimentation adaptée : évitez l’alcool, le tabac, les aliments contenant de la caféine (café, thé, chocolat, ou soda à base de caféine) et la nourriture épicée, car ils stimulent la production de sueur.Quelles sont les mesures à prendre en cas de transpiration

  •  La toilette : réalisez une toilette des zones sujettes à l’hyper-transpiration avec unsavon doux1 à 2 fois par jour et en séchant bien pour éviter la macération qui pourrait favoriser l’apparition de mycoses.
  • Le port de vêtements appropriés : privilégiez les vêtements amples en matières naturelles (coton, lin, laine) et pas de matière synthétique. Par exemple, des chaussettes en coton à changer deux fois par jour si besoin, et des chaussures en cuir ou toile plutôt qu’en plastique.
  • L’utilisation de protections adhésives sous les aisselles : elles se placent directement sur la peau et protègent ainsi les vêtements d’une usure prématurée.
  • Des absorbeurs d’odeurs peuvent être utilisés en complément pour le confort au niveau des chaussettes et des chaussures et ils diminuent les odeurs dues à la colonisation bactérienne.
  • L’épilation réduit également l’adhésion de la sueur aux poils.
  • Apprendre à maitriser les situations sources de stress : techniques de relaxation par exemple.
  • L’usage d’un déodorant ou d’un anti-transpirant.
  • Dans le cas d’une transpiration modérée, un simple déodorant antiseptique ou non suffit. Il vient en complément de la toilette corporelle : il peut se présenter en stick, roll-on ou spray.

Dans le cas de transpiration abondante et/ou intense : il convient alors de prendre un soin anti-transpirant (spray avec alcool, flacon à bille), tout en étant vigilant en cas de peau sensible pour ne pas créer d’irritation. Ces soins anti-transpirants sont souvent à appliquer le soir en cures de quelques jours.

Utilisez un antitranspirant plus fort

La première chose à faire lorsque vous voulez combattre la transpiration excessive est d’utiliser un antitranspirant avec une formule plus forte et donc, plus efficace. Même si vous aurez besoin d’une prescription pour vous procurer les produits plus puissants, sachez qu’il existe plusieurs formules assez fortes qui sont disponibles sans prescription. Par exemple, vous pourriez chercher des marques comme Dove et Secret. Reconnaissez la différence entre les antisudorifiques et les déodorants. Les antisudorifiques vont obstruer les glandes sudoripares et vous aideront donc à moins transpirer, tandis que les déodorants masquent tout simplement les mauvaises odeurs. Donc, si vous souffrez de transpiration excessive, vous devrez absolument utiliser un antitranspirant (bien que des antitranspirants avec un déodorant soient également disponibles). Les antisudorifiques plus forts qui nécessitent une prescription contiennent habituellement de 10 à 15 % d’un ingrédient actif appelé « chlorure d’aluminium hexahydraté ». Cet ingrédient est très efficace pour vous aider à moins transpirer, mais cet ingrédient peut parfois causer une irritation de la peau et il est fort probable que vous ayez besoin de faire quelques tests pour trouver la formule qui fonctionnera le mieux pour vous.Comment contrôler la transpiration excessive

Certaines personnes refusent de porter un antisudorifique en raison des supposés liens qui existent entre certains composés à base d’aluminium, présents dans les antisudorifiques et les maladies comme le cancer et d’Alzheimer. Par contre, plusieurs études cliniques soutiennent qu’il n’existe aucune preuve de ce lien  .

Mettez de l’antitranspirant durant la nuit

 Comment contrôler la transpiration excessive : cela pourrait vous surprendre, mais les médecins recommandent effectivement d’appliquer un antisudorifique pendant la nuit, juste avant de vous coucher. En fait, cela prend environ 6 à 8 heures pour que le produit antisudorifique pénètre réellement dans les conduits sudoripares et qu’il puisse ainsi boucher suffisamment les pores. Sachez que votre corps a tendance à être frais et calme lorsque vous allez au lit pour une nuit de sommeil, ce qui réduit la transpiration et empêche l’antisudorifique de disparaitre avant qu’il n’ait eu le temps de pénétrer votre peau (ce qui se produit lorsque vous appliquez de l’antitranspirant le matin seulement). Toutefois, cela peut être une bonne idée d’appliquer de l’antitranspirant à nouveau après votre douche le matin, pour avoir de meilleurs résultats. Souvenez-vous que les antisudorifiques ne doivent pas être utilisés que sur les aisselles, ils peuvent également être utilisés pratiquement n’importe où, là où vous transpirez, comme les paumes des mains, les pieds et le dos. Évitez simplement d’en appliquer sur votre visage, car les formules fortes ont tendance à provoquer de l’irritation, notamment si votre peau est sensible.

Choisissez bien vos vêtements

Porter les bons vêtements peut faire une énorme différence lorsqu’il s’agit de contrôler votre transpiration. Pour commencer, portez des vêtements qui respirent pour éviter de transpirer excessivement et ensuite, choisissez intelligemment vos vêtements afin de masquer les taches de sueur et ainsi vous éviter de devoir y penser à chaque instant.  Portez des tissus légers. Les tissus légers, comme le coton, permettront à votre peau de respirer davantage et empêcheront ainsi votre corps d’avoir trop chaud. Optez pour des motifs et des couleurs foncées. Portez des couleurs plus sombres et des vêtements à motifs, cela pourrait vous aider à dissimuler les taches de sueur en les rendant imperceptibles. Vous aurez donc l’esprit plus tranquille tout au long de votre journée. Portez des chaussures qui respirent. Si vous transpirez beaucoup des pieds, vous devriez peut-être investir dans des chaussures de meilleure qualité et qui respirent, ce qui vous fera moins transpirer des pieds. Vous pourriez également mettre des semelles antihumidité à l’intérieur de vos chaussures, ce qui vous permettra aussi de moins transpirer. Mettez plusieurs couches. Mettre plusieurs couches de vêtements, quelle que soit la saison, peut vous aider à dissimuler votre sueur, car les couches inférieures absorberont l’excès de sueur avant que celle-ci ne puisse tremper les autres couches. Les hommes peuvent porter un t-shirt sous une chemise et les femmes peuvent opter pour un débardeur.Comment contrôler la transpiration excessive

Utilisez des « dessous de bras ». Comment contrôler la transpiration : s’il fait trop chaud pour mettre plusieurs couches de vêtements, vous pourriez envisager d’utiliser des dessous de bras. Ce sont en fait de petits patchs adhésifs que vous collerez à l’intérieur de vos vêtements pour absorber l’humidité que vous pourriez avoir en excès. Ces patchs sont disponibles dans la plupart des pharmacies  .

Prenez une douche une fois par jour, au minimum

Comment contrôler la transpiration : les douches quotidiennes peuvent vraiment vous aider à faire disparaitre les mauvaises odeurs causées par l’abus de transpiration. Sachez d’ailleurs que la sueur n’a aucune d’odeur en elle-même, car ce n’est qu’un simple mélange d’eau, de sel et d’électrolytes. Les odeurs naissent lorsque les glandes apocrines, se trouvant dans les aisselles et dans l’aine, libèrent une substance visqueuse contenant des phéromones, des protéines et des graisses. La mauvaise odeur que vous associez à la sueur survient lorsque cette substance visqueuse se mélange à la sueur et aux bactéries se trouvant sur la surface de votre peau. Prendre une douche tous les jours (surtout si vous vous lavez avec un savon antibactérien) peut vous aider à empêcher qu’il y ait une accumulation des bactéries en trop sur la surface de votre peau, réduisant ainsi les odeurs. Vous devriez aussi porter des vêtements propres après une douche, car les bactéries peuvent également être présentes dans les vêtements sales  .

Ayez toujours des vêtements de rechange

Avoir une chemise de rechange en tout temps dans votre sac peut être très utile si vous souffrez de transpiration excessive. Le simple fait de savoir que vous avez toujours la possibilité de mettre votre chemise de rechange peut vous aider à diminuer votre niveau d’anxiété et vous faire sentir plus en sécurité. Le fait de transpirer peut effectivement vous faire transpirer davantage, donc si vous optez pour la sécurité (en ayant des vêtements de rechange), savoir que vous ne serez pas pris au dépourvu vous aidera à moins transpirer, dès le départ. Ayez toujours un mouchoir sur vous. Un autre moyen de diminuer votre anxiété est de toujours avoir un petit mouchoir dans votre poche. Ainsi, si vous devez serrer la main à quelqu’un, vous pourrez rapidement et discrètement sécher vos mains avant de le faire, grâce à votre mouchoir.

Évitez les aliments épicésÉvitez les aliments épicés

Les aliments épicés, comme les piments ou le curry indien, peuvent vous faire transpirer encore plus. Comment contrôler la transpiration excessive : évitez donc de manger épicé, du moins pendant le déjeuner, lorsque vous travaillez ou lorsque vous sortez en amoureux… Évitez également de manger de l’ail et des ognons, car les fortes odeurs qu’ils dégagent peuvent sentir lorsque vous suez . De manière générale, essayez de manger des aliments sains, comme des grains entiers, des fruits et des légumes. Ces aliments ne vous empêcheront pas forcément de transpirer, mais votre sueur pourrait avoir une odeur moins désagréable.

Gardez votre lit à une température fraiche

Si vous transpirez beaucoup la nuit, il y a plusieurs choses que vous pourriez faire pour que votre lit demeure frais. Comment contrôler la transpiration : assurez-vous de porter des vêtements légers qui respirent, peu importe la saison. Assurez-vous également de dormir dans des draps dont le matériau est absorbant, comme le coton. Les draps en soie ou en flanelle sont à éviter. Optez pour une couette légère. Vous pourrez toujours ajouter une deuxième couette si vous avez froid, mais si vous dormez sous une couette en duvet qui est lourde, même durant l’été, ne vous étonnez pas si vous transpirez la nuit  .

Réduisez votre stress

Le stress, la nervosité et l’anxiété sont des sentiments qui déclenchent souvent la transpiration chez certaines personnes, il est donc logique que si vous arrivez à contrôler votre niveau de stress, vous soyez également en mesure de contrôler votre transpiration. Lorsque vous êtes stressé ou nerveux, ces sentiments stimulent les neurotransmetteurs présents dans votre cerveau et ces derniers envoient des signaux à votre corps pour qu’il commence à transpirer. Vous aurez chaud et vous ne vous sentirez pas très bien. Comment contrôler la transpiration excessive : si vous souhaitez réduire votre niveau de stress, évitez d’en faire trop au travail. Si vous transpirez parce que vous êtes stressé avant une présentation ou parce que vous devez rencontrer votre patron, concentrez-vous sur des techniques de relaxation et essayez la respiration profonde ou la méditation  . À long terme, vous pourriez réduire votre niveau de stress en faisant certaines activités, comme de l’exercice physique et des rencontres avec votre famille et vos amis(es).

Utilisez un shampoing sec

  Comment contrôler la transpiration : si votre cuir chevelu est plein de sueur dès que vous faites une activité physique, envisagez d’appliquer un peu de shampoing sec sur vos cheveux tous les matins. La plupart des shampoings secs sont une sorte de poudre qui absorbe le gras, causé par la sueur, des cheveux et du cuir chevelu. Ayez une petite bouteille de shampoing sec dans votre sac à main ou dans votre bureau, au travail. Ainsi, vous pourrez en appliquer rapidement à la salle de bain lorsque vous sentirez que vous aurez besoin de vous rafraichir. Les shampoings secs parfumés sentent très bon et ils vous aideront à dissimuler les autres odeurs. Toutefois, si vous préférez vous arranger avec ce que vous avez, de la poudre pour bébé ou du bicarbonate de soude feront également l’affaire.Utilisez un shampoing sec

Évitez les mauvaises habitudes

Comment contrôler la transpiration : la cigarette, l’alcool et la consommation excessive de caféine peuvent être une cause de la transpiration excessive, vous devriez donc les éviter autant que possible. Avoir un surplus de poids peut également vous faire transpirer davantage, donc si vous pouvez perdre quelques kilos, n’hésitez pas à le faire. Trouvez des articles pour vous aider à arrêter de fumer, arrêter de boire de l’alcool, réduire votre consommation de caféine, ainsi que pour perdre du poids. Vous pourriez consulter votre médecin afin qu’il vous aide à trouver ce qui cause votre transpiration excessive.

Vous pourriez consulter votre médecin afin qu’il vous aide à trouver ce qui cause votre transpiration excessive

 Comment contrôler la transpiration excessive : dans certains cas, la transpiration excessive peut être due à une autre maladie, comme la ménopause, une maladie cardiaque, l’hyperthyroïdie ou certains types de cancer. Il est important de savoir le plus rapidement possible ce qui cause votre transpiration afin que vous puissiez commencer un traitement. C’est en effet très important, car certaines de ces causes peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées. Une fois que la cause est traitée avec succès, le patient souffre habituellement beaucoup moins de transpiration excessive. Il est également important de savoir si la cause du problème peut être liée aux médicaments que vous prenez actuellement. Certains médicaments peuvent contribuer à la transpiration excessive, y compris les médicaments utilisés pour traiter les troubles psychiatriques ou l’hypertension artérielle. Vous pourriez également avoir le même problème avec certains antibiotiques et certains types de suppléments alimentaires. Vous devriez faire encore plus attention si vous savez que vous avez commencé à transpirer une fois que vous avez commencé à prendre ces médicaments. Si vous transpirez de manière généralisée et donc que la transpiration n’est pas localisée à un seul endroit, cela peut être un autre indice.

Envisagez de vous faire épiler les aisselles au laser

L’épilation au laser est souvent recommandée par les médecins pour combattre la transpiration excessive et éliminer les mauvaises odeurs. Si l’épilation fonctionne bien, c’est parce que les poils existent pour que le corps reste au chaud, mais les poils font également transpirer. Les bactéries s’accrochent aux poils assez facilement, ce qui cause les mauvaises odeurs. Lorsque vous retirez les poils, vous transpirez moins dans cette zone, car il y aura moins de bactéries et donc, moins d’odeur. Le principe de l’épilation au laser est de cibler les follicules pileux à l’aide du laser, ce qui les détruira. Le traitement n’est habituellement pas douloureux, mais il est possible que vous ayez besoin de plusieurs séances pour retirer tous les poils. Ensuite, il y aura une réduction de leur croissance. Le traitement au laser est souvent assez cher, mais les résultats sont permanents .Comment contrôler la transpiration excessive

Prenez des médicaments sur ordonnance

Il existe plusieurs médicaments pour contrôler la transpiration excessive. Ces derniers bloquent certains nerfs dans le cerveau, ce qui l’empêche de communiquer avec les glandes sudoripares. Certains patients trouvent que ces pilules sont très efficaces, donc si vous êtes intéressé, parlez-en à votre médecin afin d’obtenir une prescription. Voici quelques exemples d’effets indésirables de ces médicaments : une vision floue, des troubles de la vessie et une bouche plus sèche  .

Envisagez l’ionophorèse

Comment contrôler la transpiration : Approuvée par la FDA, cette procédure est généralement effectuée par un dermatologue et utilise des impulsions électriques afin de « désactiver » de manière temporaire les glandes sudoripares. Ce traitement est particulièrement efficace pour la transpiration des mains et les pieds. Pour constater des résultats positifs, la plupart des patients ont besoin de faire plusieurs séances. Celles-ci sont généralement effectuées une fois par jour pendant 2 semaines. Suite à cela, vous aurez la possibilité d’avoir des séances d’entretien qu’au besoin. Cette procédure connait peu d’effets secondaires et certains patients peuvent même effectuer ces séances dans le confort de leur maison. Il est possible d’acheter ces machines auprès de R.A. Fischer Co. Elles coutent environ 600 euros et les patients(es) doivent être formés par leur médecin afin de pouvoir utiliser correctement la machine.

Vous pourriez également opter pour des injections de botox

Comment contrôler la transpiration : même si on considère habituellement le botox comme un traitement antiâge, ces injections sont efficaces pour le traitement par l’hyperhidrose. Le botox bloque temporairement les nerfs qui stimulent la transpiration. Cette procédure est relativement sécuritaire, ayant peu d’effets secondaires et/ou négatifs par la suite. Les résultats durent environ 4 mois et vous devrez faire plusieurs séances pour faire perdurer les résultats positifs de ce traitement.

En cas de besoin, optez pour une chirurgie

Comment contrôler la transpiration excessive : dans certaines conditions extrêmes, une chirurgie peut être effectuée pour retirer ou pour « désactiver » les glandes sudoripares. Si la chirurgie est un succès, vous ne devriez plus transpirer de manière excessive, et ce pour de bon. Les deux traitements principaux qui s’offrent à vous sont… Le retrait des glandes sudoripares. Vous devrez subir une liposuccion, en faisant de petites incisions dans la peau. Ce traitement n’est possible que pour les glandes sudoripares présentes dans les aisselles. Une chirurgie des nerfs. Le but de ce traitement est de couper, de bloquer ou de détruire les nerfs rachidiens qui causent la transpiration excessive, en particulier sur les paumes des mains. Malheureusement, ce traitement peut causer une transpiration excessive sur une autre partie du corps  .

Buvez beaucoup d’eauComment contrôler la transpiration excessive

La transpiration se produit lorsque votre corps a trop chaud, ce dernier secrètera alors de l’eau afin de le refroidir. Comment contrôler la transpiration excessive : boire beaucoup d’eau fraiche pendant toute la journée vous aidera à réguler la température de votre corps et l’empêchera d’augmenter, votre corps n’aura donc pas besoin de sueur. Sachez d’ailleurs que boire beaucoup d’eau permet d’évacuer par l’urine les toxines de votre corps, qui seraient normalement évacuées par la sueur. Lorsque les toxines sont éliminées par la peau, elles se mélangent à votre sueur et ce mélange cause les mauvaises odeurs. Boire beaucoup d’eau peut donc améliorer l’odeur de votre sueur. Buvez six à huit verres d’eau par jour afin de moins transpirer, mais aussi pour tous les autres avantages que l’eau peut avoir sur votre santé, comme le fait d’avoir une peau plus claire et une meilleure digestion.

Pour vos aisselles, utilisez un exfoliant pour le visage

Comment contrôler la transpiration excessive : cela peut sembler étrange, mais le fait d’appliquer un soin du visage sur vos aisselles (ou sur n’importe quelle autre partie de votre corps où vous transpirez excessivement) peut vous aider à exfolier la peau et donc à désobstruer vos pores. Une fois que les pores seront désobstrués, les toxines emprisonnées, qui bloquaient les pores et qui ajoutaient une odeur désagréable à votre sueur, seront libérées. Au début, il est possible que vous transpiriez encore plus que normal, mais après quelque temps, vous devriez constater une réduction de la fréquence et de l’intensité de votre transpiration. Continuez à utiliser le soin de la peau une à deux fois par semaine  .

Utilisez de la fécule de maïs ou du bicarbonate de soude

La fécule de maïs et le bicarbonate de soude sont excellents pour les zones de votre corps où vous transpirez, mais qui sont aussi facilement irritables, comme les pieds ou le dessous des seins. Comment contrôler la transpiration : si vous en appliquez sur votre peau, ces poudres absorberont l’excès d’humidité et votre peau restera sèche pendant plusieurs heures. Le bicarbonate de soude est antibactérien et antiinflammatoire et est donc particulièrement intéressant pour les gens ayant une peau sensible. Toutefois, si vous voulez contrôler la transpiration près de l’aine, vous devriez plutôt utiliser un produit spécialement conçu pour cela  .

Essayez le jus de navetBuvez de jus de navet

Comment contrôler la transpiration excessive : apparemment, le jus de navet pourrait être efficace pour réduire la transpiration, car ce jus réduit l’activité des glandes sudoripares. Si vous voulez l’essayer, vous pourriez extraire le jus d’un navet en le râpant avec un éplucheur. Pressez ensuite la chair râpée  . Vous pourrez ensuite appliquer le jus de navet directement sur vos aisselles ou sur d’autres zones où vous transpirez abondamment. Vous pourriez également boire du jus de navet ou le mettre dans un smoothie.

Buvez du thé de sauge

Le thé de sauge est un remède à base de plantes et relativement peu connu, qui aide à réduire la transpiration excessive en empêchant les glandes sudoripares de produire une trop grande quantité de sueur. Vous devriez être en mesure de trouver du thé de sauge dans un magasin d’aliments naturels, mais vous verrez qu’il est très simple de faire ce thé à la maison. Faites simplement bouillir une poignée de feuilles de sauge sèches ou fraiches dans une casserole. Lorsqu’elles sont cuites, égouttez les feuilles et laissez le thé refroidir légèrement avant de le boire. Une ou deux tasses de thé par jour devraient suffire.

Changez votre alimentation

Votre sueur est influencée par ce que vous mangez. Faites attention à votre alimentation, les aliments sucrés de manière artificiellement augmenteront le nombre de toxines dans votre corps. Celles-ci peuvent obstruer vos pores et se mêler à votre sueur, ce qui causera une odeur désagréable. Comment contrôler la transpiration excessive : vous devriez éviter la restauration rapide, les plats surgelés, les boissons gazeuses, les produits colorés artificiellement, les sucreries ou tout ce qui contient du sirop de maïs ou qui contient beaucoup de fructose, car ces aliments trop sucrés vous feront transpirer davantage. Mangez plutôt beaucoup de fruits et de légumes frais et misez sur ceux ayant une forte teneur en eau, comme les tomates, les pastèques, les concombres, etc. D’autres bons choix d’aliments sont : des grains entiers, des viandes maigres, des noix, des poissons, des haricots et des œufs.

 Appliquez du jus de citronAppliquez du jus de citron

Grâce à l’acide citrique qu’il contient, le jus de citron pourrait vous aider à faire disparaitre les mauvaises odeurs associées à la transpiration. Comment contrôler la transpiration excessive : pressez simplement le jus d’un citron frais ou optez pour une petite bouteille de jus de citron et appliquez le liquide directement sur les parties de votre corps où vous transpirez le plus. En plus, vous sentirez bon le citron frais toute la journée ! Le jus de citron étant acide, il peut causer une irritation si vous avez la peau sensible. Évitez d’appliquer le jus de citron sur les parties sensibles de votre corps ou sur vos blessures, car cela risquerait d’être douloureux.

Prenez des suppléments de zinc

Le zinc peut également aider à éliminer les mauvaises odeurs causées par la transpiration. Achetez des suppléments de zinc dans le magasin d’aliments naturels de votre quartier et lisez bien les instructions sur l’étiquette. Consultez votre médecin avant de prendre des suppléments. Sachez que certains aliments contiennent naturellement du zinc, comme les huitres, le crabe, le bœuf, les céréales, les fèves au lard, les amandes et le yaourt   .

Faites un lavement

Apparemment, certaines personnes prétendent qu’un lavement les aurait aidés à moins transpirer. Cette affirmation pourrait être vraie, car un lavement élimine généralement les toxines du corps qui normalement, contribuerait à une mauvaise odeur lors de la transpiration. Si vous avez essayé plusieurs techniques et que rien n’a fonctionné, le lavement pourrait peut-être valoir le coup   .Comment contrôler la transpiration excessive

Cet article contient des informations médicales ou des conseils pouvant affecter votre santé. JeunInfo s’efforce de proposer du contenu aussi précis que possible, mais ne peut en aucun cas être responsable du résultat de l’application (liste non exhaustive) des traitement, des techniques, des médicaments des dosages et/ou méthodes proposées dans ce document. L’utilisateur en assume la pleine responsabilité. Si les symptômes persistent plus de quelques jours, allez voir un professionnel de la santé. Lui seul est apte à vous fournir un avis médical, quelle que soit votre condition. S’il s’agit d’un jeune enfant, consultez un pédiatre sans attendre.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils