L AFFECTION : POURQUOI ET COMMENT LA DONNER A SON ENFANT

affection

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

 L ’ affection : pourquoi et comment la donner à son enfant ? 

 L ’ affection : pourquoi et comment la donner à son enfant : une étude sur 127 enfants  de 7 à 13 ans, suivis depuis le début de l ’école   maternelle jusqu’au début de l ’ adolescence. L ’ objectif des chercheurs était de mesurer le niveau de soutien et l ’ affection des parents participants en scannant leur cerveau au fil du temps. Les parents ont été testés et soumis à des situations de stress , enregistrées grâce à des vidéos. On a notamment demandé aux mère de réaliser une tâche de la vie courante tout en mettant en évidence un cadeau bien emballé à côté de l ’ enfant un cadeau qui ne devrait pas être ouvert sur le moment. Une scène qui reflète une situation quotidienne similaire lorsqu’un un enfant essai d ‘ attirer l ’ attention de sa mère alors que celle-ci est trop occupée pour donner l ’ attention qu’ il souhaite. Celles qui sont arrivées à garder une certaine maîtrise de soi et à finir la tâche demandée tout en offrant à l ’ enfant le soutien émotionnel dont il a eu besoin ont été classifiées comme plus intime et tendres.

Le résultat montre également que l ‘ hippocampe  des enfants dont les mères se sont montrées plus préoccupées et affectueuse à grandi deux fois plus que celui des enfants dont les parents se situent dans la juste moyenne du soutien et de l ’ affection apportes à leurs enfants. Tous les enfants ont besoin de recevoir de tendresse et de l ’ affection. Malheureusement, tous les enfants ne sont pas éduqués avec l ’ amour dont ils ont besoin. Les parents sont chaque fois plus occupés et ont des préoccupations interminable. Néanmoins, il est clair qu ‘ une des choses les plus intéressantes qu ‘ ils doivent faire est de prendre leur temps et de données à leurs enfants l ’ affection qu ‘ ils nécessitent.

En effet, il existe un lien entre l ’ affection reçue dans l ‘ enfance et la santé et le bonheur futur. Dans ce sens, il est important que les adultes créent une ambiance d ‘ amour pour leur enfant et leur fassent sentir qu ‘ ils sont là pour eux. Passer du temps avec les êtres chers est une grande opportunité pour exprimer  les sentiments et créer un environnement familial.

Quelles sont les conséquences du manque d ‘ affection dans l ‘ enfance ? 

Pour continuer, nous allons mentionner les conséquences du manque d ‘ affection dans l ‘ enfance. Soyez attentif et essayez de répondre à ce besoin si important pour vos enfants.

affection

 La difficulté pour identifier les sentiments 

La première des conséquences du manque d ‘ affection dans l ‘ enfance est la difficulté que peuvent rencontrer les enfants pour identifier leurs émotions. À travers le manque d ‘ amour, les parents n ‘ enseignent pas à leurs petits comment gérer les sentiments de manière saine. Par conséquent, beaucoup d ‘ entre eux sont incapable d ‘ énumérer leurs forces et leurs faiblesses et se sentent vides à l ’ intérieur. Il ne faut pas oublier que les enfants apprennent à interpréter les émotions principalement à travers les mots et les gestes.

S ‘ ils ne reçoivent pas l ’ affection  nécessaire, cela signifie qu’ils ne seront pas capables de reconnaître chacun des sentiments qu ‘ ils éprouvent.

Des déficiences dans les capacités 

Les enfants dont les parents ne s ‘ impliquent pas se réalisent mal dans presque tous les domaines de leur vie. Ces enfants ont tendance à présenter des déficiences sur les plans cognitif, affectif, émotionnel et social. En raison du manque de sensibilité émotionnelle et de l ’ amour de leurs parents, ces petits peuvent avoir des difficultés pour s ‘ attacher dans leur vie future. Le manque de limites à la maison rend difficile l ’ apprentissage de conduites adéquates à l ’ école et dans d ‘ autres situations sociales. En effet, il sont plus susceptibles de rencontrer des problèmes  de comportements.

Une des choses les plus importantes que doivent faire les parents est de prendre leur temps et de donner à leurs enfants l ’ affection qu ‘ ils nécessitent

Manque d ‘ estime de soi 

Le manque d ‘ affection dans l ‘ enfance rend la relation qu ‘ ils ont avec eux-mêmes plus difficile à l ’ avenir. Parfois les enfants peuvent avoir la sensation d ‘ être leur pire ennemi et le meilleur critique envers leur personne. Ces problèmes d ‘ estime de soi peuvent faire de la vie une bataille constante entre ce qu ‘ ils sentent pour eux-mêmes et ce qu ‘ ils désirent sentir. Ce qui se produit c’est que les enfants se jugent plus sévèrement que les autres et se soumette à des normes plus élevées . Toutefois, apprendre à s ‘ aimer soi-même est un long voyage.

Dans ces cas, il est nécessaire de leur souligner qu ‘ ils sont importants et qu ‘ ils ont la capacité de faire différemment, dans l ‘ objectif de transformer la manière dont ils se perçoivent ainsi que la projection vers les autres.

Peu de confiance dans les autres personnes 

Enfin, vous devez savoir que le manque d ‘ affection dans l ‘ enfance amène les enfants à avoir des difficultés pour faire confiance aux autres. Dans ces situations, il se peut qu’ils soient constamment dans la crainte que les  personnes qu ‘ ils aiment ne leur fassent inévitablement du mal. Si les enfants ne vivent pas dans un environnement stable et accueillant, ils peuvent rencontrer des difficultés pour faire confiance aux autres plus tard. Bien évidemment, cela rend presque tout type de relation difficile à long terme. Certes, la confiance est un composant important de l ’ attachement émotionnel positif.  Lorsque l ’ amour et la protection d ‘ un adulte n ‘ ont pas été éprouver, il est fort probable que les personnes développent des mécanismes de défense afin d ‘ éviter d ‘ être blessées. Finalement, rappelez-vous que les conséquences du manque d ‘ affection dans l ‘ enfance surviennent parce que dans certains occasions, les parents ont tendance à oublier le plus important qui doit être apportés aux enfants : l ’ amour. En tant que mère, Assurez-vous que votre enfant soit la priorité et reçoive l ’ amour et l ’ attention dont il a besoin.
Peu de confiance dans les autres personnes

L ’ importance de l ’ affection et du soutien en bas âge 

D ‘ après une étude scientifique, l ’ amour maternel aiderait le cerveau d ‘ un enfant à se développer. Les parents ont pour mission de conseiller, de guider, de remplir les besoins de l ’ enfants. C’est une tâche difficile que d ‘ être parent, et souvent on en oublie le principal, l ’ amour. Éduqué son enfants, sa se fait surtout avec beaucoup d ‘ amour pour qu ‘ il se développe bien et qu ‘ il soit heureux aujourd’hui et plus tard. L ’ amour et la sécurité affectives sont essentiels à son développement.

Donner de l ’ amour développe une partie du cerveau 

Les enfants qui reçoivent le plus d ‘ encouragements, de soutien et d ‘ amour de leur mère avant d ‘ entrer au collège développent beaucoup plus d ‘ hippocampe de leur cerveau. L ’ hippocampe joue d ‘ ailleurs un rôle de premier ordre en termes de mémoire, il est associé à l ’ apprentissage, à la mémoire et à la régulation des émotions. Selon une investigation exhaustive publiée dans la revue proceedings of the National Academy of science Edition. C’est la première fois qu ‘ est démontré scientifiquement que l ‘ amour maternel durant les premiers années a un impact réel sur la taille du cerveau de l ’ enfant.  Comme l ’ explique le docteur Joan Cuby, auteur du projet et pédopsychiatre de l ’ Université de Washington : ” la relation père/mère-enfant durant la période préscolaire est vitale, même plus importante ,que lorsque l ’ enfant est plus grand(…). Nous pensons que cela est dû à la grande plasticité du cerveau Quand les enfants sont plus petits, ce qui signifie que le cerveau est plus affecté par les expériences vécues plus tôt dans la vie”. Ainsi, les scientifiques pensent que cela serait dû à une plus grande plasticité du cerveau quand les enfants sont plus jeune, l ’ enfant est donc plus affecté par les expériences qui lui arrivent très tôt dans la vie.

Il est donc vital que les enfants reçoivent amour et soutien inconditionnels durant leurs premières années. Et même si nous essayons de donner plus d ‘ amour et de soutien à l ’ enfant après cette période, l ’ éffet obtenu ne pourra être le même que si nous avions donné le même niveau de soutien et d ‘ affection durant l’ âge précoce . Toujours selon cette même recherche, les garçons et les filles, dont l ’ âge est inférieur a 5 ans et qui ont été négligés par leurs parents, n ‘ arrivent pas à remonter la courbe du développement, et ce, même si le père et la mère devienne plus attentifs les années suivantes.

Le niveau d ‘ affection des parents a un effet profond sur le bonheur des enfants à l ’ âge adulte 

Tout le monde a une vie plus ou moins occupée et stressante, des préoccupations infinies en tant que parent, mais il est évident qu ‘ il est essentiel de donner à nos enfants une profonde pression amoureuse. La recherche dirigée pendant la dernière décennie souligne le lien entre l ’ affection dans l ‘ enfance et la santé et le bonheur à l ’ avenir. D ‘ après Child Trends, la principale organisation de recherche à but non lucratif aux États – Unis concentrée sur  l’amélioration de la vie et des perspectives des enfants, des jeunes et de leur famille, la science soutient l ’ idée que la chaleur et l ’ affection données par les parents à leur enfant sont bénéfiques pour ces enfants.  Une meilleure estime de soi, de meilleures performances scolaires, une meilleure communication parent-enfant et moins de problèmes psychologiques et comportementaux ont été associés à ce genre d ‘ affection. De plus, les enfants qui n ‘ ont pas de parents affectueux ont généralement une plus faibles estime de soit et se sentent plus aliénés, hostiles agressifs et antisociaux.

Différentes études récentes ont souligné la relation entre l ’ affection parentale le bonheur et la reuissite des enfants. 

Différentes études récentes ont souligné la relation entre l ’ affection parentale le bonheur et la reuissite des enfants.

En 2010, des chercheurs de la faculté de médecine de l ’ Université de Duke ont découvert que les bébés dont là mère était très affectueuses et attentive grandissaient pour devenir des adultes plus heureux, plus résilients et moins anxieux. L ’ étude a impliqué environ 500 personnes suivies depuis leur enfance jusqu’à la trentaine. Quand les bébés avaient huit mois, les psychologues ont observé les interactions de leur mère avec eux pendant qu ‘ ils faisaient des test de développement. Les psychologues ont évalué l ’ affection et le niveau d ‘ attention de la mère sur une échelle de cinq points allant de ?négatif ?à ?extravagant?.

Près de 10% des mères présentaient un faible niveau d ‘ affection, 85% une affection normale et environs 6% une affection élevées . 30 ans après, ces mêmes personnes ont été interrogés sur leur santé émotionnelle. Les adultes dont la mère présentait une grande affection étaient beaucoup moins susceptibles que les autres de se sentir stressés et anxieux. Les chercheurs ont conclu que l ‘ ocytocine, l ’ hormone de l ’ amour, pouvait être responsable de cet effet. Il a été prouvé que cela aide les parents à créer des liens avec leurs enfants, ajoutant un sentiment de confiance et de soutien ente eux. 

Ce lien aide notre cerveau à produire et utiliser de l ’ ocytocine, faisant ressentir à l ’ enfant des émotions plus positive. Une autres étude effectuée en 2013 par UCLA à indiqué que l ‘ amour et l ’ affection inconditionnels d un parent peuvent rendre les enfants plus heureux et moins anxieux sur le plan émotionnel. Cela a lieu car leur cerveau se modifie vraiment à la suite de l ’ affection. D ‘ autres part, l’ impact négatif de la maltraitance et du manque d ‘ affection de l ’ enfance à un impact à la fois mental et physique sur les enfants. Cela peut provoquer toutes sortes de problèmes de santé et d ‘ émotions tout au long de leur vie.

En 2015, une étude de l ’ Université de notre-Dame a révélé que les enfants qui recevaient de l ’ affection de leurs parents étaient plus heureux à l ’ âge adulte, plus de 600 adultes ont été interrogés sur la façon dont ils ont étés élevés, y compris leur affection physique. Les adultes qui ont déclaré avoir reçu plus d ‘ affection durant l ’ enfance présentaient moins de pression et d ‘ anxiété et étaient plus compatissants dans l ‘ ensemble. Ceux qui ont déclaré avoir moins d ‘ affection ont des problèmes de santé mentale, ont tendance à être plus contrariés dans les situations sociales et s ‘ adaptent  moins bien aux perspectives des autres.

Les chercheurs ont aussi étudié les avantages du contact peau contre peau chez les nourrissons. Cette interaction particulière entre la mère et son bébé aide à calmer les bébés pour qu ‘ ils pleurent moins et dorment davantage. Cela stimule également le développement du cerveau. D ‘ après un article de scientific Américain, les enfants qui vivaient dans un environnement défavorisé comme un orphelinat avaient un niveau plus élevé de cortisol, l ’ hormone du stress que ceux qui vivaient avec leurs parents. Les scientifiques pensent que le manque de contact physique dans les orphelinats est un facteur essentiel dans ces changements physiques. 

Enfin, plusieurs études sur les effets du massage révèlent les avantages qu ‘ il offres pour diminuer l ’ anxiété chez les enfants. Le massage est aussi un bon moyen pour les parents de se connecter à leurs enfants, à la fois physiquement et émotionnellement. À partir de la petite enfance, un parent peut commencé à masser son enfant, ce qui peut créer un lien fort. Des études ont montré que les enfants et les adultes, qui reçoivent un massage ressentent moins d ‘ anxiété pendant le stress scolaire, les séjours à l ’ hôpital et d ‘ autres événements stressants. A partir du moment où vous ramener votre bébé à la maison, veillez à le prendre dans vos bras. 

Passez de nombreux moment précieux à caresser votre bébé pour que sa peaux puisse toucher votre peau. Veillez à faire un câlin à vos enfants à certains moments de la journée, par exemple, lorsqu’ils partent à l ’ école, quand ils rentrent de l ’ école et avant de se coucher. Une autre idée intéressante consiste à utiliser l ’ affection tout en disciplinant votre enfant, lorsque vous lui parlez de ce qu ‘ il a fait de mal, mettez votre main sur son épaule et faites-lui un câlin à la fin de la conversation pour qu ‘ il sache que vous l ’ aimez malgré tout. Enfin, veillez à ne pas aller dans l ‘ excès et à étouffer vos enfants.

Respecter leur niveau de confort personnel et soyez conscient que cela changera lorsqu’ils vivront différentes expériences.

L’importance des baisers et des câlins 

Câlin

 

  Il est difficile de donner de l ’ amour si on en a pas reçu. L ’ affection est la base sur laquelle votre enfant va construire sa confiance en lui. C’est pourquoi il est important qu ‘ il se sente aimé, l ’ affection et les câlin sont des ingrédients dans la construction de l ’ estime de soi et la confiance en soi de l ’ enfant. Un baiser, un câlin, une caresse… l ’ aidera à se sentir aimer et excepté. Quand vous le prenez dans vos bras, votre enfant se sent en sécurité, comme dans le ventre de sa mère. Les baisers sont des cadeaux précieux pour votre enfant, et une caresse équivaut à la promesse?maman et papa ne t ’ abandonneront jamais ?.

Tous ces gestes sont indispensables pour surmonter les peurs de l ’ enfance et aider l ’ enfant à développer son autonomie et la confiance dans le monde qui l ’ entoure. Un enfant qui a reçu de l ’ amour dans son enfance sera un adulte avec beaucoup plus d ‘ intelligence émotionnelles qu’un enfant qui n ‘ a pas reçu de câlin. Grandir avec des caresses contribue à normaliser et à connaître ses émotions. Et cela vous est également utile, car vous montrer affectueuse avec votre enfant vous aidera à mettre vos éventuels scrupules face aux manifestations affectueuses

Mais comment faire ? 

Pas la peine d ‘ étouffer votre enfant sous des effusions de joie et de câlin ! Il suffit tout simplement de passer derrière lui de temps en temps quand il joue et de lui faire une caresse ou le regarder avec un sourire. Libérez la tendresse qui est e vous. Avant d ‘ aller travailler, dites à votre enfant que vous pensez à lui et que lui aussi pensera à vous, et que vous pensées se rencontrent à mi-chemin. De cette manière, votre enfant comprendra combien vous l ’ aimez et apprendra que vous pouvez être près de lui même quand vous êtes loin physiquement.

L ’ importance de l ’ affection physique pour les enfants et les adultes 

Souvent on sous estime  l ’ importance de l ’ interaction physique avec ceux que l ‘ on apprécie et que l ‘on  aime. On part du principe que le contact physique n’est pas nécessaire; par conséquent, au quotidien, notre connexion avec les autres se résume à des mots et au contact visuel. On ne tire même pas parti de l ’ affection physique que  l ’ on pourrait donner et recevoir… notre besoin de marquer et de protéger nos limites personnelles à tout prix nous pousse à réduire peu à peu la quantité d ‘ affection physique qu’ on manifeste, et cette habitude insensée que l ‘ on a, qui nous dérange de plus en plus ou qui crée des vides par manque d ‘ authenticité. 

En traitant le physique de cette façon, on oublie le point auquel ce dernier est important pour le bien-être de notre santé physique, émotionnellement et mentale. Toucher l ’ autre, cela nous permet de transmettre des messages importants que les mots ou les faits eux-mêmes ne peuvent pas exprimer. 

L ’ affection physique n’est pas bonne que pour les enfants 

câlin

 

Au cours des dernières décennies, on a beaucoup étudié l ’ importance qu’a l ‘ affection physique dans la croissance physique et émotionnelle des bébés et des enfants . Diverses études et expériences soutiennent la théorie stipulant que les jeunes enfants ont besoins de contact et de caresse afin de  grandir et de se développer sainement. Or, l ’ affection physique n’est pas seulement important pour le développement des enfants : elle l ’ est aussi pour les adultes,  et ce tout au long de leur vie. Nous les êtres humains présentons ce que l ‘ on appelle le ? comportement social favorable?. Le comportement social favorable, c’est un acte volontaire et bénéfique pour les autres. 

Depuis un point de vue évolutif, la survie des groupes sociaux est assurée par des actes de confiance et de coopération et un monde d ‘ opération altruiste maternellement bénéfique à tous, ce qui permet donc de semer la confiance entre les uns et les autres. C’est la raison pour laquelle le contact physique est un élément vital du processus de comportement social favorable. Diverses études ont montré que le besoin de contact peau à peau ainsi que la chaleur peuvent favoriser la prise de poids chez les bébés prématurés, et que le contact peut transmettre diverses émotions complètes telles que l ‘ empathie et la reconnaissance.

Il a également été prouvé que le simple fait de toucher quelqu’un améliore son développement cognitif et émotionnel, réduisant ainsi les risques de faire une dépression et ralentissant l ’ avancée de la maladie d ‘ Alzheimer. Une personne qui reçoit de l ’ affection physique peut même voir son système immunitaire se renforcer, et ce à tous les âges.

Le contact physique avec son compagnon/sa compagne et les autres adultes 

L ’ intimité physique que l ‘ on peut partager avec notre compagnon/compagne et l ’ affection que l ‘ on peut manifester envers les membres de notre famille et nos amis proches, c’est également quelques chose dont on doit bien avoir conscience. Il ne s ‘ agit pas seulement de prouver à quel point on est à l ’ aise avec les personnes les plus proches de nous, mais aussi de transmettre à ces derniers des émotions qui vont au-delà de ce que l ‘ on peut communiquer verbalement . D ‘ autres pars, notre santé sexuelle est très importante . Néanmoins, dans le cadre de nombreuses cultures, certains types de contact physique sont considérés comme tabous. 

Malheureusement, l ’ idée que les relations sexuelles ainsi que le contact physique soient uniquement réservés a la procréation peut causer de la souffrance chez certaines personnes. De telles croyances empêchent le développement naturel du désir sexuel, ainsi que le besoin physique d ‘ intimité. Ainsi, les études ayant été menée à ce sujet montrent que l ‘ expression sexuelle consentie entre adultes est très bénéfique pour la santé, exprimer le plaisir sexuel au travers du contact libéré et partager une intimité physique, tout cela est important pour notre développement émotionnel, psychologique et physique.

On ne doit pas obliger les enfants à maintenir le contact physique 

câlin

 

On ne doit pas obliger les enfants à faire un bisou ou un câlin à qui que ce soit, même si c’est un membre de la famille. Ainsi, on lui apprend à maintenir sa propriété physique et son autonomie, ainsi qu ‘ à marquer et à faire respecter ses limites. On peut éduquer nos enfants à tisser des relations de confiance, au sein des quelles le contact physique au gré du consentement mutuel et de l ’ affection, plutôt que d ‘ être imposé. Si on oblige un enfant à donner ou à recevoir des baiser qu ‘ il ne désire pas donner ou recevoir, on lui ôte des mains les armes dont il a pourtant besoin pour se défendre face à de possibles abus sexuels de la part d ‘ un adulte; en adoptant une telle stratégie éducative ce qu ‘ on apprend à l ’ enfant, c’est qu ‘ il doit céder et faire ce que l ‘ adulte lui demande, qu ’ il le veille ou non .

De plus, on lui apprend aussi à mentir sur ses sentiments, et l ’ empêche d ‘ exprimer son affection envers les autres les enfants doivent apprendre à disposer de leur corps dès qu’ils ont la capacité de comprendre ce qui correspond donc à un âge bien plus avancé que ce que la plupart des parents pense. Nous avons le devoir et la responsabilité de leur apprendre que leur corps leur appartient, de les mener à prendre soin d ‘ eux et à se protéger, ainsi que de les accompagner dans leur transition vers l ’ indépendance. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de leur apprendre tout ce qu ‘ ils ont besoin sur leur corps, et de les mener à prendre conscience de ce qui est approprié ainsi que de ce qui ne l ’ est pas. 
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils