COMMENT BIEN CHOISIR ET ENTRETENIR SA MONTRE

Bien choisir une montre

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment bien choisir et entretenir sa montre ?

Choisir une montre peut s’avérer être un véritable casse-tête ! Que vous cherchiez à faire un cadeau à un proche ou à vous-même. Nous les hommes, nous n’avons pas forcément énormément de choix de bijoux contrairement à la gente féminine. Cependant, on peut considérer la montre comme étant LE bijou masculin par excellence. La bonne montre avec les fonctionnalités, les composants et les matériaux adéquats ne sera pas la même d’une personne à une autre. En fait, le choix d’une montre peut être une démarche bien plus compliquée qu’il n’y parait au premier abord. Cependant, si vous savez quelles caractéristiques vous souhaitez qu’elle ait et si vous procédez avec ordre, vous parviendrez à trouver le modèle qui vous convient le mieux. Il est vrai que la montre est un accessoire fort dans une tenue : il peut parfaire cette dernière comme démolir toute l’élégance que vous avez tant bien que mal tenté de bâtir… La montre doit donc être choisie avec soin, sinon il vaut mieux ne pas en porter !  Elle doit signer votre personnalité, au-delà des notions de bon ou mauvais goût : vous devez l’aimer. C’est un peu comme choisir un parfum : elle ne doit pas être un objet à « devoir » mettre sur votre poignet pour finaliser votre tenue mais, bien au contraire, elle doit s’intégrer à votre look comme si elle faisait partie de vous.
Quand on vous voit, ce n’est pas la chose que l’on doit voir en premier. Mais c’est un détail que l’on doit noter et qui doit apporter une note positive. Il paraît que les femmes (et les hommes aussi d’ailleurs) portent une attention particulière à cet accessoire/bijou car il permet de mieux cerner la personnalité et le statut social de son interlocuteur.

Tout d’accord, un peu de vocabulaire élémentaire

Montre de luxe
1 – Bracelet (ici en cuir)
2 – Corne (permet l’attache du bracelet)
3 – Boîtier de forme ronde. Il en existe de toutes les formes (carrée, triangulaire…) et de tous les matériaux (plastique, or, platine, aluminium…)
4 – Couronne (permet la mise à l’heure, la date, le remontage)
5 – Index (les chiffres 1, 2, 3… et les graduations)
6 – Le nom de la marque, le logo
7 – La petite seconde (on peut trouver une seconde centrale sinon)
8 – Aiguilles bleuies
9, 10 et 11 : Complications : les informations données par la montre autre que l’heure
9 – Quantième (la date)
10 – Réserve de marche (combien de temps il reste avant de devoir remonter la montre)
11 – Phases de la lune
12 – Cadran (plaque sur laquelle on trouve les motifs ; en dessous se situe le mouvement, le « moteur » de la montre)

Quelle montre choisir ?

Il existe 2 types de montres :  « mécanique » ou « à quartz »

Les montres mécaniques

Les montres mécaniques
Mouvements Lange und Söhne, très bonne marque allemande, vous remarquerez les finitions

 

Les montres mécaniques souffrent d’une image de « montre à pépé » auprès du grand public. Et pourtant, on trouve beaucoup de designs novateurs parmi ce type de montres (parfois trop futuristes même). Cependant, pour avoir de la qualité, il faut absolument viser le haut de gamme. Exit donc les montres mécaniques russes, d’Europe de l’Est ou d’ailleurs ! En effet, elles sont fabriquées avec des aciers de mauvaise qualité et la conception fait que les pièces engrènent mal entre elles… Elles casseront bien vite et seront parfois irréparables. Aujourd’hui, acheter une montre mécanique de qualité qui vous donnera du style nécessite donc un budget élevé : plus de mille euros… à l’achat. 
En effet, il faut également prendre en compte l’entretien : une révision complète tous les 3 à 5 ans maximum, soit de 500 € à 5000 € (voire plus) dans le haut de gamme. Et je ne parle même pas des délais d’attente qui peuvent être très longs. Ceci n’est pas forcément valable pour le vintage, mais il faut alors avoir un peu de connaissances et de passion pour reconnaître les bonnes affaires. Ce n’est pas non plus valable pour les quelques montres contenant des mouvements ETA (ETA est une entreprise qui produit des composants et mouvements horlogers), qui ont l’avantage d’avoir parfois un design sympa et toujours une mécanique de qualité suisse, pour 150-500 €.
Je fais tout de suite une parenthèse sur les montres haut de gamme qui sont vendues comme des petits pains : certaines marques de luxe vendent plus d’un million de montres par an dans le monde… Je doute — mais ce n’est qu’un avis personnel — qu’avoir au poignet une telle montre, malgré son prix généralement élevé, puisse vous permettre d’affirmer réellement votre personnalité et votre originalité. Parmi les montres mécaniques, on distingue aussi les montres à remontage manuel et les automatiques.
  • Une montre automatique est
dotée d’un ensemble de pièces appelé « module automatique » qui permet de remonter la montre (« de redonner de l’énergie au moteur ») au gré des mouvements du poignet lors de la journée. On pose sa montre avant de se coucher, et normalement, on la reprend le lendemain matin et elle , toujours. Pas besoin de la remonter sauf si on ne l’a pas portée pendant quelques heures/jours (selon la réserve de marche de la montre). Il faut donc bouger pour qu’elle marche !
  • Une montre à remontage manuel doit 
être remontée quotidiennement pour marcher. Il suffit de tourner la couronne (ça prend moins d’une minute le matin et le soir) pour donner de l’énergie à la montre. Une montre automatique offre donc un avantage indéniable et un confort d’utilisation pour pas beaucoup plus cher qu’une montre à remontage manuel.

Les montres à quartz (ou ” à piles”)

Montre à quartz ou pile
Montre à quartz ou pile
Mouvements quartz Girard Perregaux et Omega (haut de gamme). On aperçoit la pile.
Les montres à quartz présentent un avantage significatif face aux montre mécaniques : elles sont ultra précises. Le mouvement à quartz, même chinois à moins de 10 €, reste plus précis que le mouvement haut de gamme à 50 000 €. Autre point positif : on en trouve des correctes dans toutes les gammes : de 50 à 500 €, vous avez une gamme de choix vraiment large. Le budget est donc plus abordable et l’entretien consiste en un bête changement de pile qui vous coûtera 10 € (on change parfois le mouvement entier, ça coûte alors de 20 à 100 €). Attention, dans le haut de gamme c’est une révision complète qui vous sera facturée, comptez alors au moins 300 €, voire beaucoup plus.

Commencez par déterminer de quel type votre montre doit être

Vous devez connaitre les différents types de montres pour bien choisir un modèle qui vous convient. Les montres sont classées dans 3 catégories principales qui sont les suivantes : les montres analogiques, les montres numériques et les montres hybrides qui sont à la fois analogiques et numériques. Les montres analogiques ont des aiguilles qui tournent (une pour les minutes, une pour les heures et éventuellement une pour les secondes) sur un cadran portant généralement des chiffres décimaux ou romains. Les montres numériques ont un panneau LCD ou DEL qui affiche les heures et les minutes (et souvent les secondes) en chiffres décimaux. Les montres qui sont à la fois analogiques et numériques ont un système d’affichage électronique (panneau LCD ou DEL) qui reproduit un cadran de montre analogique.
La montre analogique est considérée comme un modèle traditionnel que l’on met à son poignet pour avoir un certain standing ou pour une occasion particulière comme un mariage. La montre numérique est généralement considérée comme un objet commun, simplement utile au quotidien. La montre hybride (analogique et numérique) peut être portée au quotidien et n’est généralement pas utilisée pour les occasions spéciales bien que son aspect global soit souvent assez original pour faire son impression  .

Prenez en compte les matériaux qui constituent la montre

Il y a deux éléments d’une montre pour lesquels il faut vérifier en priorité la qualité du matériau. Il s’agit du boitier et du bracelet. Leur qualité peut varier considérablement en fonction de la marque, du type et de la gamme de prix de la montre. Le boitier ou la partie qui maintient le cadran est en général fait de plastique, de résine, d’un métal plus ou moins ordinaire comme l’acier, le laiton ou le titane ou bien d’un métal précieux comme l’argent, l’or ou le platine. Les bracelets peuvent être fabriqués avec ces mêmes matériaux, mais aussi avec des tissus robustes, du similicuir, du cuir ordinaire ou des peaux d’animaux exotiques (peau de crocodile). Ces matériaux sont plus ou moins couteux. Le plastique est évidemment l’un des matériaux les moins chers, puis il y a les matériaux synthétiques qui sont bon marché. 
Viennent ensuite les cuirs et les peaux, les métaux ordinaires, puis les métaux précieux qui font considérablement monter le prix d’une montre. En fait, meilleure est la qualité (pureté) du métal précieux utilisé, plus élevé est le prix. Pour un métal précieux donné, les prix augmentent avec le nombre de carats, comme c’est le cas pour l’or lorsqu’il passe graduellement de 10 carats à 18 carats  .

Quel style de montre choisir ?

Style de montre
La preuve en image : à gauche, une photo retouchée ou un rendu 3D ; à droite, une photo prise dans un salon. Dans les deux cas, il s’agit du Chronographe Flyback 1815 de A. Lange & Söhne (25,000 €).
La règle d’or à suivre est simple (et c’est la même que pour les lunettes) : il faut voir ET essayer la montre en vrai ! Pas d’achat sur internet sans avoir essayé la montre, c’est vraiment important !Pourquoi ? Parce que même si vous avez toutes les informations techniques, une photo ou une image 3D ne vaut pas la réalité. Les matériaux prennent et renvoient la lumière, il y a des effets de matière … comme pour un vêtement.Je suis incapable de vous donner les pistes pour trouver LA montre (car cela dépend de votre personnalité, de vos goûts, de votre milieu social…) mais je peux néanmoins vous donner des pistes pour éviter certaines montres. Comme pour un vêtement, je reprends la matrice de base : taille, matériau, design (équivalent de fit, matière, coupe).

La taille de la montre

Taille de la montre
Stowa Antea à gauche, Stowa Pflieger à droite (autour de 600 €).

Merci Vincent d’avoir pris la photo.

Il faut que la montre soit proportionnelle à votre poignet. Là, au-delà des mesures données en millimètres, c’est aussi une question de ressenti. D’où l’intérêt de l’essayer avant de l’acheter. Il faut absolument éviter les montres minuscules qui féminisent le poignet et les montres trop grandes dont les cornes dépassent de votre poignet. Il faut vraiment bannir les montres trop grosses ! (même si on en fait de plus en plus aujourd’hui…) On voit que ça, c’est simplement moche. Petit rappel : la montre ne doit pas sauter aux yeux des autres, elle doit rester discrète ! Dans le même esprit : pas de couronne ou de boutons poussoirs énormes sur les côtés, c’est une absence totale de finesse et d’élégance (veillez tout de même à regarder si vous arrivez à les prendre en main, en général on attrape par le dessous avec l’ongle puis on tire).
Un bracelet est à votre taille lorsque vous pouvez passer l’index entre votre poignet et le bracelet, et rien de plus (sauf pour les montres de plongée ou de sport, elles sont serrées contre la combinaison). Une fois que vous avez déterminé toutes les caractéristiques que doit avoir votre montre, il vous reste une chose indispensable à faire : vous assurer que le modèle de votre choix est disponible dans une taille qui vous convient. Lorsque le bracelet de la montre est fermé sur votre poignet, il doit être suffisamment serré pour ne pas glisser sur votre main, mais il doit aussi pouvoir être suffisamment lâche pour que la circulation du sang ne soit pas entravée au niveau du poignet. La largeur du boitier ne doit pas être trop importante pour que la montre ne paraisse pas trop grosse à votre poignet et en même temps elle ne doit pas être trop réduite pour que la montre ne paraisse pas trop petite.
Une bonne façon de voir si vous avez choisi une montre à la bonne taille est d’essayer de la faire glisser vers le haut et vers le bas sur votre avant-bras. Si vous y parvenez, le bracelet est trop grand. Le bracelet est par contre trop petit si vous n’y parvenez pas et si vous constatez, après l’avoir retiré, qu’il a laissé une empreinte sur votre avant-bras. Le bracelet est à la bonne taille si vous ne parvenez pas à le faire glisser et s’il ne laisse pas d’empreinte sur votre avant-bras. Si vous êtes très corpulent, vous devez vérifier que le bracelet et le boitier de la montre que vous avez choisie ne seront pas trop petits pour votre poignet. Par contre, si vous êtes frêle et que vous avez un poignet très fin, vous devez vérifier que le boitier ne paraitra pas trop gros sur votre avant-bras et que vous aurez la possibilité de fermer suffisamment le bracelet pour qu’il ne flotte pas sur votre avant-bras .

Faites votre choix selon les fonctionnalités

Un choix selon la fonctionnalité
Pour bien choisir votre montre, vous devez impérativement savoir quelles fonctionnalités elle doit vous proposer. Il y a des montres qui ne proposent que les fonctionnalités de base (donner l’heure et la date) et des modèles qui sont particulièrement sophistiqués. Vous pouvez acheter une montre stylée qui va avec vos vêtements, mais qui ne vous donne que l’heure ou bien une montre sans style particulier, mais qui propose des fonctionnalités intéressantes pour un sportif, comme l’affichage du rythme cardiaque, du nombre de calories brulées ou de la distance parcourue pendant une séance d’entrainement. Plus la montre proposera des fonctionnalités sophistiquées et impressionnantes, plus son prix sera élevé. 
Tout dépend en fait de ce que vous demandez réellement à une montre. Par exemple, si vous êtes du genre à voyager énormément dans des pays étrangers, vous pouvez choisir une montre stylée qui vous donnera l’heure en fonction de différents fuseaux horaires. Les possibilités sont presque illimitées et vous n’avez que l’embarras du choix . Une caractéristique que vous ne devriez probablement pas négliger est la profondeur jusqu’à laquelle la montre reste étanche. Les montres étanches ordinaires supportent de passer sous le jet d’une douche ou d’être immergées quelques secondes sous quelques centimètres d’eau.
Cependant, si vous avez l’intention de plonger dans les eaux d’une crique ou de faire tout simplement la vaisselle avec votre montre au poignet, vous devez vous assurer que son cadran et son verre ont une résistance suffisante pour cela. Pour faire la vaisselle, une montre indiquant une résistance de 50 m est suffisante. Par contre, si vous souhaitez plonger en profondeur avec une combinaison, un appareil respiratoire et votre montre, votre modèle doit avoir une étanchéité qui lui permet de résister à plusieurs atmosphères (1 atm correspond à la pression exercée par 10 mètres d’eaux.
L’étanchéité de votre montre est un point plutôt important. Certes, vous n’allez sûrement pas plonger à 1000 m de profondeur mais quand vous prenez votre douche, vous lavez les mains et que votre montre ne supporte pas l’eau, ça peut poser problème. Assurez-vous que votre montre soit étanche jusqu’à quelques mètres avant d’investir une certaine somme.

Les meteriaux

Pour le bracelet : éviter à tout prix le plastique. Ça fait cheap, ça vieillit mal… Privilégier le cuir ou l’acier (les maillons en acier peuvent tirer et arracher des poils par contre). Voire l’or, le platine etc… L’aluminium présente un bon rapport légèreté/résistance. Attention : si vous avez une allergie ou que votre peau fait rouiller, évitez les matériaux concernés. Il existe aussi les bracelets dits « NATO » qui ont une origine militaire. Ils sont extrêmement résistants, confortables et anallergiques. Ils ont une connotation sportive et apportent une touche indéniable de décontraction (ce qui peut donner un contraste intéressant).
Les matériauxPetits budgets : Seiko Military avec un Nato (moins de 100 €).
Pour le boîtier : ils sont souvent plaqués ou rhodiés (on a appliqué une fine couche d’or, de rhodium ou autre sur le matériau de base pour des raisons esthétiques et/ou techniques). Si vous avez une montre plaquée, prévenez l’horloger avant qu’il ne fasse sa réparation… S’il la passe au polissage pour enlever une rayure, la surprise est mauvaise !
Pour le verre : ils sont souvent en plexi (on trouve des verres dit « saphir » pour le haut de gamme). Il en existe aussi des « inrayables ». Les petites rayures partent au polissage, sinon on peut aussi changer le verre
Choisir une montre
Omega Speedmaster 861 avec un bracelet NATO (2,200 € d’occasion).

Quelle couleur choisir pour ma montre ?

Vous avez maintenant une idée du type de mouvement que vous souhaitez pour votre prochaine montre ainsi que sa taille, il faut maintenant choisir la couleur de votre montre et de son cadran. Pour les montres hommes, les couleurs les plus répandues sont le Blanc, le Bleu ou encore le Noir. Difficile de vous conseiller sur le choix d’une couleur, mais nous retiendrons qu’un fond blanc est d’une manière générale plus classique, mais présente l’avantage de pouvoir être mixé avec tous types de bracelets. Les cadrans foncés auront un esprit plus moderne et contemporain, cependant tous les bracelets ne se marieront pas à la perfection avec ce type de cadran. Pour les montres femmes, les couleurs de cadran classiques sont le blanc, le champagne ou encore le noir.
 On trouve également des montres avec des cadrans colorés tel que le bleu, ou encore du vert comme sur notre modèle Aurore ou Sully. Les boitiers sont généralement présents en 3 coloris : Argent, Or et Or rose. Privilégiez le métal qui se marie au mieux avec votre carnation ou celui que vous avez l’habitude de porter. Pour conserver le plus longtemps vos montres, nous vous conseillons de nettoyer et entretenir votre montre avec soin.

Quel design de montre choisir ?

Globalement, il faut éviter les montres trop futuristes, à affichage digital qui sont plus réservées aux ados ou aux sportifs.

Les critères à prendre en compte 

  • Bracelet : pas trop futuriste, pas trop imposant par rapport à la montre, confortable, ouverture et fermeture faciles et sûres.
  • Les cornes : pas de formes trop originales, elles doivent être cohérentes avec le boîtier.
  • Le boîtier, la couronne, les poussoirs : pas de formes trop originales, pas trop gros
  • Le verre :  éviter la loupe sur le verre pour pouvoir lire la date.
  • Le cadran : pas trop chargé (même si c’est un chronographe avec 3 compteurs !), éviter les couleurs flashy, si vous voulez un cadran blanc : éviter le blanc porte de frigo (un blanc cassé/beige/crème va quand même mieux), éviter les logos de marques trop imposants.
  • Les aiguilles : pas trop grosses ! Pas trop de luminova (la pâte lumineuse fluo), pas de motifs type aiguille en forme de cœurs, de pique etc. Les aiguilles bleuies sont du plus bel effet (je trouve). Pas d’affichage digital.
  • Les index, les chiffres : pas trop gros, vous ne faites pas de test de la vue en lisant l’heure sur votre montre.
  • Les guichets et compteurs (qui permettent de lire la date, les secondes etc.) : éviter ceux qui sont trop marqués et qui viennent briser l’harmonie du cadran, éviter d’en avoir plein partout (et puis, trop d’infos tue l’info).
  • Le fond : il peut être vitré pour apercevoir le mouvement et la mécanique.
    Les critères à prendre en compte-> Montre NOMOS Orion de NOMOS Glashütte, un design épuré (1,000 € en occasion).
Montre de luxe
-> Montre Portugaise répétition minutes de IWC, on peut apercevoir le mouvement grâce au fond vitré, la petite seconde est à 9 heures. Le luxe dans toute sa sobriété : boîtier en platine et répétition minutes (une des complications les plus chères à fabriquer et à régler) d’où un prix de 100,000 €.

Le constructeur

Une montre ne s’achète pas sur un coup de tête. Bien qu’il arrive d’avoir un coup de coeur, nous vous conseillons quand même de sélectionner plusieurs marques en prenant leurs critères de compétence et d’excellence en terme de fabrication. Tissot, Breitling, Tag Heuer ou encore Festina sont considérées comme des marques de montres dites sportives. Les marques plus décontract’ seront Fossil, Hamilton et Boegli. Renseignez-vous sur les valeurs de la marque au travers de la communication mise en place autour de leurs produits.

Les options rapportées

Les montres évoluent avec le temps et de plus en plus de marques proposent des options qui peuvent s’avérer très utiles pour ceux qui en feront bon usage. Quel genre d’options ? Un chronomètre intégré, un cardiofréquencemètre (parfait pour une montre sportive) ou encore un GPS intégré. Avec l’arrivée des montres connectées, imaginez les options rapportées qui vont s’offrir à vous …

Le pays du constructeur

Le prestige … En France, nous avons quand même quelques belles horlogeries comme Cartier,, Hermès, Mont-Blanc ou encore Pequinet ! Mais il faut savoir que les grands de ce monde se trouvent en Suisse, en Allemagne et maintenant au pays du soleil levant…
Pour les passionnés de l’horlogerie, la plus sûre sera la Suisse allemande qui dégagera un style certes classique mais à la fois très luxueux. Avec le nouveau marché de l’électronique et la technologie, nous assistons à l’arrivée d’un nouveau type sur le marché : la montre connectée. Le Japon sera l’un des meilleurs constructeurs de montres connectées que vous allez pouvoir trouver.

L’entretien

Entretien
Vous prenez soin de votre montre comme de votre voiture ? Alors évitez de vous laver les mains, de vous doucher ou de faire la vaisselle avec votre montre car les zones savonneuses abîment les joints de votre montre et la détériorent au fur et à mesure du temps…

Décidez de la quantité d’argent que vous pouvez dépenser dans l’achat d’une montre

Certaines personnes sont prêtes à dépenser beaucoup plus d’argent que les autres pour acquérir une belle montre. Au moment où vous commencez à faire des recherches pour trouver une montre (par exemple, en lignevous devez avoir une idée assez précise de la somme d’argent que vous êtes prêt à dépenser. Sachez clairement ce que vous attendez de votre montre et ayez une idée assez claire de ce qu’il faut payer pour acquérir une montre qui possède les caractéristiques et fonctionnalités que vous recherchez. On peut trouver des montres à 20 € dans n’importe quelle grande surface, mais elles ne proposent que des fonctionnalités de base. Il existe aussi des montres très sophistiquées avec des fonctionnalités impressionnantes qui coutent des centaines de dollars et des montres de luxe à plus de 25 000 € produites par des marques prestigieuses.
De manière générale, le prix d’une montre varie en fonction des matériaux utilisés pour la fabriquer (par exemple, des matériaux ultrarésistants, des métaux précieux, etc.), de la richesse des fonctionnalités, de la marque, du type de mécanisme d’horlogerie  . Gardez bien en tête que les fonctionnalités se payent. Soyez prêt à élargir un peu votre budget si vous voulez ajouter à votre montre une fonctionnalité sophistiquée .

Ce qu’il ne faut jamais faire

  • Se laver les mains, se doucher, faire la vaisselle avec sa montre (l’eau chaude savonneuse arrivant sous forme de jet abîme les joints).
  • Utiliser sa montre pour tout et n’importe quoi (pour le sport et le bricolage, achetez une autre montre (futuriste à affichage digital si vous voulez, là vous pouvez ^^).
  • Ne pas avoir lu la notice de sa montre et croire que cela ne fonctionne pas ou mal alors que ça fonctionne normalement.
  • Changer la date entre -3 heures et +3 heures le changement de date normal (si votre montre fait passer la date à minuit, ne passez pas la date manuellement entre 21h et 3h), sinon vous cassez une pièce à l’intérieur et le quantième marchera encore mais plus tout le temps. Ce n’est bien sûr pas valable pour les montres digitales électroniques…

Comment choisir sa montre alors ?

Belle montre
Il existe de très nombreuses marques d’horlogerie (infiniment plus que ce que le grand public imagine généralement). Alors pour trouver LA montre dans cette jungle de choix, je vous propose une petite méthode (ce n’est qu’un exemple hein !) :
  • Si vous ne savez vraiment pas par où commencer : regardez les pubs des différentes marques et parlez avec n’importe qui du sujet (amis, famille, collègues…). Cela permet de découvrir l’univers des marques.
  • Faire une planche de photos avec quelques modèles de montres que vous aimez et que vous n’aimez pas, et savoir expliquer en quelques mots pourquoi.
  • Aller chez un horloger ou dans un magasin de montres (Galeries Lafayettes Paris a l’avantage de rassembler de nombreuses marques sur un niveau, ça permet déjà de se donner des idées). Ne pas hésiter à aller vraiment dans tous les endroits possibles, on est parfois agréablement surpris !
  • Parler avec l’horloger ou les vendeurs et essayer des modèles, noter les références de ceux qui vous plaisent. Demander s’il y a des modèles d’occasion ou des fins de stocks, là encore on est parfois agréablement surpris.
  • Prendre le temps pour faire votre choix (cf. la liste des critères). Rien ne presse, vous pourrez toujours savoir l’heure d’une autre manière en attendant. N’oubliez pas que c’est un accessoire qui peut parfaire comme démolir tout votre style !

Notre avis pour bien choisir sa montre

Messieurs, c’est l’heure de vous donner notre avis sur le sujet ! Il faut savoir qu’avec le temps les montres et leurs styles ont évolués. Certains créateurs créent de nouveaux designs, comme des lignes de montre en bois, nous en sommes fans ! Les montres en bois sont respectueuses de l’environnement. C’est l’une des raisons pour lesquelles elles deviennent incontournable dans la mode masculine. L’avantage du bois c’est sa légèreté, une montre en bois présente la moitié du poids d’une montre classique, munie d’un bracelet en métal. Cela rend les montres en bois plus confortables et faciles à porter.
Montre en bois

Un dernier point et pas des moindres, le prix d’une montre en bois homme reste abordable pour tous. Cependant, vous devez faire preuve de prudence lors de votre achat car toutes les montres en bois ne sont pas égales. Vérifiez si la montre est faite de bois 100% naturel pour vous assurer que vous allez avoir une montre de qualité supérieure à votre poignée.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils