Comment écrire un discours de mariage?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment écrire un discours de mariage ? 

Écrire un discours de mariage : en matière d’ambiance, il existe un incontournable de toutes les réceptions de noce : le discours de mariage. Mariés, invités, le jour J approche et vous avez pour mission de prononcer quelques mots. Vous n’avez pas l’habitude d’en rédiger quotidiennement et la crainte de la page blanche se fait donc sentir ! Pour la plupart des personnes, le jour de leur mariage est un des plus beaux jours de leur vie. Traditionnellement, un ami proche ou un membre de la famille fait un discours pour féliciter les mariés. Si c’est vous qui devez prononcer un discours de ce type devant de nombreux invités, vous risquez de ressentir beaucoup de pression. Pour être efficace, organisez bien ce que vous allez dire, restez concis(e) et entrainez-vous beaucoup avant le jour J.

Penser, écrire et structurer

N’oubliez pas que le discours de mariage se doit d’être le parfait miroir de vos sentiments. Alors avant de foncer tête baissée dans l’écriture, respirez, réfléchissez, analysez. Pensez au type de message que vous voulez faire passer, à ce que vous ressentez et comment le transmettre. Ensuite, faites un brouillon de toutes ces idées et commencez par contextualiser votre discours puis terminez par une réflexion sur tout ce que vous avez construit et ce qui reste à construire. Définissez également le ton que vous souhaitez donner avant de rédiger. Laëtitia, de l’agence créatrice de cérémonie Little Wings, nous fait part de quelques conseils pour poser ses mots sur le papier :
– On ne vous demande pas d’être un poète ou un chansonnier, soyez juste vous-même !
– Parlez avec vos mots mais surtout avec votre cœur
– Vous l’avez choisi(e), lui ou elle, pour une ou plusieurs bonnes raisons : dites-lui !
– Inspirez-vous de votre histoire : vos vœux peuvent parler de vos débuts, la découverte de l’autre, votre vie à deux, vos projets, pourquoi je te choisis toi…
Stylo ou clavier d’ordinateur peu importe, laissez vos pensées défiler sur feuille blanche ou sur écran.  Votre relation avec votre futur conjoint est si spéciale que les mots viendront d’eux-même. En panne d’inspiration ? Laëtitia nous livre LE conseil ultime :
“La vie est pleine de surprise, bonnes ou mauvaises. Vous vous unissez pour vivre cette belle aventure, ensemble. Alors avant d’écrire vos vœux, posez-vous juste cette question :
« Si demain tout s’arrêtait, qu’est ce que vous auriez voulu dire à l’autre sur l’amour que vous lui portez ? »
Et là croyez-moi, la page blanche va se remplir d’elle-même, vous serez peut-être déjà submergés par l’émotion. Laissez-la parler, elle ne demande que ça ! C’est votre jour, ces mots vous n’oserez peut-être les lui dire, avec vos proches pour témoins, qu’une seule fois, alors lâchez-vous ! ”
Présentez-vous

Présentez-vous

Commencez par expliquer qui vous êtes à tous les invités. Indiquez-leur votre nom, votre rôle dans le mariage et votre relation aux personnes qui se marient. Certaines des personnes présentes ne vous connaitront pas et souhaiteront savoir qui vous êtes par rapport aux mariés et pourquoi ils vous ont demandé de faire un discours. Traditionnellement, les deux témoins doivent prononcer un discours court au nom des mariés et de leurs proches. Ensuite, on laisse parfois la parole à tous ceux qui ont envie de dire quelques mots. Il vous suffit d’indiquer votre nom et d’expliquer quelle est votre relation aux mariés en quelques mots. Ne parlez pas trop de vous. N’oubliez pas que votre discours doit surtout concerner le couple qui se marie.

Manier émotion et humour

Commencez par faire une blague ou par raconter une anecdote amusante pour que tout le monde se sente à l’aise. L‘humour est excellent pour briser la glace et si tout le monde rit dès le début, vous vous sentirez peut-être moins stressé(e). De plus, si les invités vous trouvent amusant(e), ils vous apprécieront et se souviendront mieux du discours. Employez l’humour de manière judicieuse pour briser la tension initiale et faire en sorte que votre public reste détendu, mais évitez d’en abuser. Vous n’êtes pas là pour faire un spectacle comique ! Assurez-vous que les anecdotes et les remarques amusantes restent de bon gout. Il y aura des personnes de tous les âges au mariage, y compris des enfants. Vous pouvez raconter une anecdote amusante concernant la façon dont les mariés se sont rencontrés ou parler de quelque chose que l’un d’eux a fait dans son enfance. Chacun est libre d’écrire ce qu’il souhaite, avec le ton qu’il veut. L’équipe Zankyou recommande toutefois de marier l’humour à l’émotion pour créer un équilibre. Clé d’un discours réussi, n’oubliez pas de faire référence au passé, aux personnes qui ont marqué votre histoire d’une façon ou d’une autre, ainsi qu’à vos sentiments vis à vis de votre moitié. Une fois les derniers mots prononcés, si les larmes ruissellent sur les joues de votre partenaire, vous avez tout gagné.
Toutefois, n’oubliez pas d’ajouter une pointe d’humour à votre discours. Arme fatale face au stress, son utilisation vous sera d’une grande aide une fois le moment tant attendu venu. Pour commencer, l’humour aide à briser la glace et calme les nerfs (les vôtres et ceux de vos proches). Et vous permettra de ne pas sombrer dans le mélodrame où le surplus d’émotion est souvent fatal. On évite les plaisanteries faciles, et les blagues sur l’actualité notamment politique. Cherchez plutôt à être original et plein d’esprit, notamment en racontant des anecdotes sur votre rencontre ou votre histoire. Enfin, il est important de souligner l’importance du respect. Ne comptez pas sur l’humour pour discréditer une personne, présente ou absence.
Manier émotion et humour

Partagez vos souvenirs

Racontez quelques-unes de vos meilleures expériences avec le couple qui se marie. Si l’on vous a demandé d’être témoin au mariage, vous connaissez sans doute un des mariés ou les deux depuis de nombreuses années. Partagez un souvenir qui vous est cher ou une blague privée pour apporter une touche émotionnelle au discours. Vous toucherez ainsi les personnes qui vous écouteront . Les souvenirs et les anecdotes de ce genre sont beaucoup plus efficaces que le simple fait de féliciter les mariés, car ils apportent une dimension personnelle au discours.

Prévoir un mot pour les invités

Le mariage propulse le couple sur le devant de la scène, et c’est bien normal, seulement vos invités méritent également un mot. Loin de nous l’idée de dédier quelques lignes à chacun, de peur que l’auditoire ne se transforme en dortoir, cependant vous pouvez remercier l’ensemble de vos convives, citer des anecdotes incluant vos deux familles et amis proches. Vous pouvez également adresser une pensée aux absents, seulement faites attention à ce que votre discours ne se transforme pas en regrets. Gardez toujours une note d’espoir même face aux pertes de votre famille ou de votre groupe d’amis. Pour conclure le discours, remerciez les mariés, leurs parents, leur famille, leurs amis et tous les invités ainsi que les personnes qui s’occupent du service traiteur et de l’organisation. Faites preuve de courtoisie afin que chaque personne présente sente qu’elle participe à quelque chose de merveilleux. Demandez aux invités de s’amuser et de partager le bonheur des mariés . Le fait de remercier les personnes qui ont aidé à organiser l’évènement les aidera à se sentir appréciées et vous permettra de faire preuve d’humilité.
Limitez les remerciements à deux ou trois phrases. Il est inutile de passer des heures à remercier chaque personne individuellement.
Faites un discours personnel, mais court. Jenny Yi, organisatrice d’évènements, nous donne ce conseil : « expliquez rapidement qui vous êtes. Ensuite, vous pouvez dire quelques mots sur le ou la marié(e) telle que vous l’avez connu(e) avant que le couple se rencontre, puis sur qui la personne est devenue après avoir rencontré celle qu’elle épouse. Enfin, dites aux mariés que vous leur souhaitez beaucoup de bonheur ensemble. Veillez à rester sincère et naturel. Par exemple, si vous n’êtes pas quelqu’un de très drôle, ce n’est pas le meilleur moment pour faire une blague. Le plus important est de vous souvenir que vous célébrez l’union de deux personnes. »
Prévoir un mot pour les invités

Parlez de l’avenir

Donnez des conseils au couple ou souhaitez-lui d’être heureux. Après avoir parlé du passé, évoquez le futur que les mariés construiront ensemble. Souhaitez-leur du bonheur, une bonne santé et de la réussite dans la vie. Si vous le souhaitez, vous pouvez employer une métaphore ou une citation brève pour illustrer vos propos . Si vous choisissez une citation, assurez-vous qu’elle est courte, pertinente et originale. Évitez les clichés.

Ne pas en faire trop

Pas besoin d’un doctorat en littérature médiévale ou d’un prix Nobel pour réaliser votre discours. Il se doit d’être bien écrit, certes, mais les choses simples sont souvent les plus belles. Exit les phrases pompeuses et les figures de style, on opte pour un langage commun, clair et franc afin que votre discours soit à la portée de tout le monde, grands-parents comme petits enfants. Chacun doit pouvoir comprendre le message que vous délivrez. N’hésitez pas à vous inspirer de citations sur le mariage ! Pour ce faire, écrivez avec votre cœur. L’amour est un langage universel. Attention toutefois à ne pas utiliser un langage trop familier. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un événement officiel, qui plus est si vous choisissez de prononcer votre discours durant la cérémonie.
Enfin, comme le rappelle l’agence Little Wings, “ll n’y a pas de temps ou de longueur de texte défini, c’est votre cœur qui vous guide.”

Prévoyez assez de temps

Composez le discours bien à l’avance. Écrivez-le pour pouvoir l’apprendre par cœur 2 ou 3 semaines avant le mariage. En vous demandant de prononcer un discours, les mariés vous ont confié une grande responsabilité et il est important de prendre la tâche au sérieux. Plus vous rédigerez le texte à l’avance, plus vous aurez de temps pour l’apprendre. De cette manière, lorsque viendra le moment de le réciter, cela vous semblera naturel . Traitez le discours comme un devoir pour l’école. Rédigez plusieurs versions, relisez-vous pour repérer les erreurs et demandez à un ami de vous relire pour vous assurer que le texte est bien écrit.
Prévoyez assez de temps

Sachez quand vous devez parler

Demandez à la personne qui organise l’évènement à quel moment vous êtes censé prononcer le discours. En général, les discours et les félicitations ont lieu lors de la réception après la cérémonie, une fois que tout le monde est installé et a commencé à manger et à boire, mais tous les mariages peuvent avoir des formats différents. Assurez-vous que vous savez à quel moment vous devrez parler et renseignez-vous sur le matériel de sonorisation et de projection que vous aurez à disposition. Si vous ne savez pas exactement quand vous devez prendre la parole, vous risquez d’être encore plus angoissé . Si plusieurs personnes doivent faire des discours, assurez-vous que vous connaissez bien l’ordre de passage. Ne passez pas toute la cérémonie à angoisser au sujet du discours. Si vous vous êtes bien préparé, vous n’aurez même pas besoin d’y penser avant le moment de le prononcer.

Réfléchir avant d’agir

Ne vous lancez pas immédiatement dans la rédaction au risque de vous retrouver face à une page vide sans pouvoir aligner un mot ! Pensez en amont à ce que vous souhaitez exprimer lors de votre discours, essayez de le visualiser. Envisagez-vous un discours de mariage humoristique, une prise de parole simple, émouvante, festive ? Pensez avant toute chose à la personne ou aux personnes à qui vous vous adressez, tenez compte de leur personnalité et faites en sorte de choisir un style de discours qui puisse leur plaire. Ne perdez pas non plus de vue votre propre caractère ! Vous êtes un grand comique ? N’allez pas prononcer des paroles austères. Vous êtes quelqu’un de naturel ? Inutile de théâtraliser votre intervention.

Le fond et la forme

Concernant le contenu de votre discours, une bonne idée consiste à lister tout ce que vous souhaitez exprimer. Notez sur une feuille les grandes lignes de votre allocution, les petites anecdotes qui ne devront pas manquer, les idées à ne pas oublier. Concernant le contenant, pensez à la meilleure façon de vous adresser à votre public d’un soir .Quel ton sera le plus judicieux pour faire passer votre message, allez-vous employer un vocabulaire soutenu ou un langage familier ? Privilégiez dans tous les cas un maximum de spontanéité, évitez les excès de citations d’amour et autres clichés, parlez avec vos propres mots.
Le fond et la forme

Entrainez-vous

Après avoir rédigé le discours, lisez-le à voix haute. Ensuite, essayez de le réciter sans le lire. Une fois que vous connaissez le texte, récitez-le sous la douche, au volant ou pendant que vous faites la lessive. Répétez-le jusqu’à ce qu’il vous soit impossible de l’oublier. De cette manière, si vous êtes envahi par l’angoisse devant les invités, votre mémoire ne pourra pas vous faire défaut . Apprenez le texte par cœur, mais évitez de le prononcer comme si vous le récitiez par cœur. Prenez votre temps et faites en sorte que chaque passage soit clair et plein de vie et d’émotion.

Un brouillon, deux brouillons, trois brouillons

Sortez vos cahiers d’écolier et n’ayez pas peur d’en arracher plusieurs pages ! Une règle d’or en matière d’écriture est d’écrire, de réécrire et d’écrire encore. Commencez par numéroter les idées listées précédemment pour en décider l’ordre d’apparition dans votre texte. Structurez votre prise de parole à la manière d’une rédaction d’école : introduction, corps de texte avec plusieurs paragraphes et conclusion. Rédigez votre premier brouillon sans pression, faites plusieurs essais, plusieurs versions d’une même idée, et si possible soumettez-les à l’un de vos proches pour avoir un avis extérieur, un regard neuf sur votre travail.

Relire son texte

Quelle que soit votre idée de discours de mariage, vous ne pourrez pas faire l’économie de la relecture. Elle est indispensable pour vous permettre de cerner des redites, des phrases trop longues, des idées qui ne fonctionnent pas ou que vous avez mal exprimées, etc. Faites en sorte que votre discours ne soit pas trop académique, écrivez comme vous parlez puisqu’il s’agira d’une performance orale, ayez en tête le mot spontanéité et évitez de tomber dans le pathos, dans l’exagération des sentiments.

Chronométrer son intervention

Le fait de vous imposer une durée maximum de parole vous aidera grandement dans la rédaction et la structure de votre texte. On considère qu’un bon discours de mariage ne doit pas excéder les 6 à 7 minutes. Avoir un cadre vous aidera à écrire de façon efficace, à supprimer des passages trop bavards, à synthétiser votre pensée, à ne pas ennuyer votre auditoire. Si vous tenez à proposer à vos proches un discours de mariage original au cours duquel ils se divertiront du début à la fin, misez sur la personnalisation ! Plus votre message sera personnel et intime, plus vous ferez monter l’émotion des invités et plus il y aura d’annecdotes rigolotes que beaucoup ne soupçonnaient pas !
Chronométrer son intervention

Emportez des notes

Même si vous devez connaitre le texte par cœur, vous pouvez prendre des notes avec vous. De cette manière, si vous butez et oubliez un passage, vous pourrez vous y retrouver plus facilement. Vous n’aurez pas forcément besoin de consulter vos notes, mais au moins vous serez préparé(e) en cas de besoin. Mieux vaut parer à toutes les éventualités ! Écrivez tout le discours sur deux petites fiches cartonnées plutôt que plusieurs grandes feuilles de papier. Ce sera beaucoup plus discret et cela vous aidera à éviter de parler pendant trop longtemps. Consultez uniquement vos notes si vous oubliez ce que vous devez dire. De cette façon, vous garderez la tête levée et regarderez le public. Si vous passez tout votre temps à lire vos fiches, même le discours le plus passionnant peut devenir ennuyeux.

Comment apprendre votre texte 

Puisque votre discours de mariage ne durera qu’une dizaine de minutes, on attend de vous que vous le prononciez sans le lire. Pas de panique, il ne s’agit pas d’une récitation de poésie. Il faut juste vous imprégner de votre discours pour qu’il produise un effet authentique. Mais cela ne devrait pas être trop dur, puisqu’il concerne des personnes qui vous sont extrêmement chères. Quelques petits conseils tout de même. Rédigez votre discours en entier, mot pour mot. Puis, synthétisez-le en notes, pour éviter le côté « poésie apprise par cœur » le jour J. Ensuite, répétez avec notes, puis sans notes. Enfin, envisagez de prévenir les mariés de votre souhait de faire un discours, notamment s’ils sont réservés, histoire de leur éviter la syncope.

Comment faire votre discours le jour J ?

une cinquantaine (voire centaine) de personnes ! Mais ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer. Le mieux est de réfléchir à l’avance à une entrée en scène pour capter l’attention de la salle. Vous pouvez opter pour le classique tapotement de verre avec une cuillère ou réfléchir à une entrée en matière plus originale, comme une mini introduction en musique. Une fois que toutes les têtes sont tournées vers vous, c’est l’heure de se lancer. Tout d’abord, souriez, ça détendra les mariés et le public ! Soyez naturel et n’en faites pas trop. Et enfin, profitez du moment. Après tout ce discours est aussi pour vous ! Pour agrémenter votre discours de mariage, pourquoi ne pas l’accompagner d’un diaporama de photos des mariés ? De quoi appuyer vos propos et répartir l’attention entre vous-même et les photos. Après ce discours, qui sera une réussite, nous n’en doutons pas, pourquoi ne pas remercier les invités pour leur participation ? Envoyez-leur (ou aidez les mariés à le faire) de jolie carte de remerciements aux couleurs de ce fabuleux évènement.
Emportez des notes

Gardez votre calme

Lorsqu’il est temps pour vous de parler, essayez de rester décontracté(e). Il est plus ou moins gênant pour n’importe qui de parler en public, mais si vous êtes bien préparé et que vous vous en tenez à ce que vous avez travaillé, tout ira bien. N’oubliez pas que vous êtes parmi des amis et des proches qui ont tous envie de s’amuser et de vous voir réussir  . Inspirez lentement et profondément quelques fois. Pensez à ce que vous allez dire et ne vous laissez pas distraire. Imaginez que vous parlez à une seule personne et non à un grand groupe de personnes. Si cela peut vous aider à vous calmer, buvez un verre ou deux au préalable. Faites attention à ne pas trop boire, car vous devez avoir les idées claires et être capable de vous concentrer au moment du discours.

Soyez bref

Essayez de limiter le discours à 2 à 5 min. Il n’y a pas de longueur obligatoire pour un discours de mariage, mais il est déconseillé de vous étendre pendant des lustres. Le discours doit être suffisamment long pour que les invités se sentent impliqués et ressentent de l’émotion, mais pas tellement long que le public commence à s’ennuyer. Limitez-vous aux éléments importants et laissez les invités profiter de la réception rapidement. Il est tout à fait acceptable de faire un discours bref. Dites quelques mots gentils et sincères, levez votre verre pour porter un toast puis passez la parole à quelqu’un d’autre. Parlez lentement et articulez bien. Il est facile de commencer à débiter votre texte trop rapidement lorsque vous vous sentez mal à l’aise. Si vous parlez plus lentement que ce qui vous semble nécessaire, la vitesse sera sans doute parfaite. Les personnes mal préparées ou très angoissées ont tendance à parler sans savoir ce qu’elles disent. Pour éviter cela, tenez-vous-en à ce que vous avez écrit et surveillez les invités pour repérer les signes d’inattention.

Soyez sincère

Laissez parler vos émotions afin que toutes les personnes qui vous écoutent sachent que vous pensez tout ce que vous dites. Mettez en valeur l’importance que votre relation avec les mariés a pour vous. C’est le moment de faire honneur à votre amitié et de faire preuve de reconnaissance envers les personnes qui vous ont demandé de participer à la cérémonie. Laissez-vous guider par vos émotions et non par une envie de terminer le discours le plus rapidement possible . Prenez le temps de vous adresser directement aux mariés. Il est normal d’avoir la voix qui tremble à cause de l’émotion. Du moment que vous pouvez terminer le discours, ce n’est pas grave. Cela peut même être beau, car les personnes auxquelles vous parlez sauront que vous êtes sincère.
Soyez sincère

Levez votre verre

Lorsque vous avez fini le discours, demandez à toutes les personnes présentes de porter un toast aux mariés. Dites quelques mots pour souhaiter beaucoup de bonheur au couple. Demandez à tous les invités de boire puis invitez-les à profiter de la fête. N’oubliez pas d’en profiter vous-même et de vous amuser ! Il est traditionnel pour le témoin masculin de porter un toast à la mariée et pour la demoiselle d’honneur d’en porter un au marié.
Avertissements : N’utilisez jamais de modèle trouvé en ligne pour écrire un discours pour un mariage. Votre texte doit être le produit de vos pensées, de vos émotions et de vos expériences personnelles. Ne buvez pas trop avant de prendre la parole. Ne racontez pas d’anecdote trop gênante ou insultante, car en général, on considère que c’est déplacé. Le but est de faire honneur aux mariés et non de faire rire le public à leurs dépens.

Conclusion

Si vous ne savez pas comment le discours doit progresser, traitez-le de la même façon qu’une histoire : donnez-lui un début, un milieu et une fin. Demandez à un ami honnête et objectif de vous donner un avis sur le discours lorsque vous avez fini de le rédiger. Limitez les citations, car si vous employez trop de mots d’autres personnes, ils peuvent détourner l’attention de vos propos. Assurez-vous que le micro, les amplificateurs et les autres articles fonctionnent et que vous savez les utiliser avant de prendre la parole. Si vous connaissez une personne proche des mariés qui ne pourra pas être présente pour le mariage, vous pouvez proposer de transmettre ses meilleurs vœux au couple lors de votre discours. 
Levez votre verre
Détendez-vous. Vous allez prendre la parole dans le cadre d’un évènement joyeux. Vous ressentirez peut-être un peu de stress, mais il partira rapidement. Comme toutes les autres personnes présentes, le plus important est de faire honneur aux mariés et de vous amuser.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils