COMMENT DEVENIR UNE FEMME D AFFAIRES À SUCCÈS

Comment devenir une femme d'affaires  à succès ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment devenir une femme d’affaires  à succès ?

Ce n’est un secret pour personne, dans un monde économique majoritairement masculin, les femmes peinent plus à se faire reconnaître que leurs homologues masculins, et ce, malgré des compétences similaires. Néanmoins, ce n’est pas pour autant qu’elles se découragent, d’autant plus que les femmes ont des motivations d’entreprendre bien différentes de celles des hommes. Selon certaines études, ces motivations les incitent à s’entourer efficacement, afin d’assurer la pérennité de leur business. Vous êtes une femme indépendante avec l’âme d’un entrepreneur, et vous vous demandez comment réussir votre future entreprise ? Abordons ensemble quelques conseils pour développer votre activité. Dans le monde entier, des femmes déplacent des montagnes et prouvent qu’elles ont tout ce qu’il faut pour réussir dans le monde des affaires. Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à devenir l’une de ces femmes.

Quelles sont les motivations qui poussent les femmes dans l’entrepreneuriat ?

Dès les règles orthographiques, le statut des femmes dans le monde de l’entreprise fait débat. Alors que certaines se désignent comme  » entrepreneures « , l’Académie française refuse la féminisation du mot  » entrepreneur  » et incite à uniquement écrire  » femme entrepreneur « . Le ton est donc donné. Malgré tout, les femmes sont de plus en plus nombreuses à créer une entreprise, bouleversant par là même les codes du monde de l’entrepreneuriat.

Que faut-il pour devenir une femme entrepreneur réussie ?

C’est souvent la question que je reçois des femmes entrepreneurs et des protégés. Ces femmes protégées sont souvent ravis de passer par le processus entrepreneurial de la construction d’une entreprise, bien que souvent préparées pour les enjeux commerciaux à venir, elles veulent savoir si elles auront une chance équitable dans le monde des affaires (un domaine dominé par les hommes). Eh bien, en réponse à la question ci-dessus; Je dirai qu’il ne faut rien de spécial pour devenir un entrepreneur prospère. Indépendamment de l’âge, du genre, de la race, de la nationalité ou de la religion; les principes du succès de l’entrepreneuriat restent les mêmes. Dans cet article, je soulignerai quelques étapes pratiques que vous pouvez prendre en consideration en tant que femme pour créer une entreprise prospère.
Que faut-il pour devenir une femme entrepreneur réussie ?
Les étapes que je vais partager avec vous ont été testées et prouvées par des femmes entrepreneurs prospères telles que Anita Roddick, Debbi Fields, Jenny Craig, Arianna Huffington, Oprah Winfrey, Coco Chanel, Estee Lauder, Mary Kay Ash, etc. Donc, si votre votre priorité est de devenir une femme entrepreneur réussie ou si la construction d’une entreprise prospère est votre objectif, lisez la suite.

Pourquoi choisir de créer sa propre entreprise en tant que  femme ?

Dans notre société, les raisons qui poussent les femmes à créer leur entreprise sont simples et évidentes. On recense notamment :
  • le désir d’indépendance ;
  • l’aspect du développement personnel ;
  • la possibilité de concilier vie professionnelle et familiale.
Que la décision soit prise à la suite d’une reconversion professionnelle ou après la fin des études, la création d’une entreprise donne le sentiment de s’affranchir de toute tutelle. En enfilant le costume d’entrepreneur, au même titre qu’un homme, les femmes encourent les mêmes risques face aux aléas économiques de la vie en société.

Quel est le profil des femmes entrepreneurs ? 

Il n’y a pas de bon ou de mauvais profil pour créer une société. Il suffit finalement de bien se connaître, tout en sachant où sont ses forces et ses faiblesses. De même, il est préférable d’être optimiste, résistante, et surtout polyvalente. Dans tous les cas, il faut savoir aller de l’avant et ne pas baisser les bras devant les difficultés. Que ce soit dans le domaine sportif, artistique ou politique, bon nombre de femmes n’ont rien à envier à leurs homologues masculins. Tout comme il est possible de démontrer que, contrairement aux hommes, les femmes auto-entrepreneures ont tendance à privilégier la qualité de vie et les relations interpersonnelles. Par conséquent, 13 % des sociétés créées par des femmes sont de petites entreprises comptant plus de deux employés. A titre d’information, la plupart de ces sociétés se spécialisent dans la prestation de services, un secteur où la capacité d’écoute du client est primordiale.
Seule ombre au tableau : la gestion du temps. Particulièrement difficile, surtout pour les mères de famille, cette dernière implique de savoir jongler entre vie personnelle et vie professionnelle. Heureusement, des solutions existent pour remédier à ces difficultés.

Renseignez-vous sur la vie de femmes d’affaires qui ont réussi

Renseignez-vous sur la vie de femmes d'affaires qui ont réussi
De nombreuses femmes ont une carrière prospère, dans les affaires ou dans d’autres domaines. Faire des recherches sur leurs parcours vous aidera à trouver de la motivation et de l’inspiration. Leurs histoires vous aideront à comprendre ce qu’est le succès et quels seront les obstacles à surmonter pour y parvenir. Sur Internet, vous trouverez tout ce que vous voulez savoir sur les femmes d’affaires brillantes. Consultez les sites de Forbes ou de la Harvard Business School. Vous pourriez aussi lire les biographies ou les mémoires de différentes femmes d’affaires : cela vous permettra de mieux connaitre leurs vies professionnelles, le bon comme le moins bon. Sheryl Sandberg. « En avant toutes », les mémoires de Sheryl Sandberg, directrice générale de Facebook, est un très bon exemple de ce type d’ouvrages. L’auteure y parle de sujets tels que les postes inférieurs des femmes en entreprise et en politique, les inégalités de salaires subies par les femmes dans le monde du travail et les difficultés à trouver un équilibre entre vie professionnelle et rôle de mère. Elle encourage les jeunes femmes tout juste diplômées à « croire en elles, retrousser leurs manches, prendre place autour de la table, prendre des risques et se soutenir les unes les autres  . »
Anne-Marie Slaughter. Anne-Marie Slaughter est professeure à Princeton et a gagné en notoriété lorsque son article « Why women still cant have it all » (pourquoi les femmes ne peuvent toujours pas tout avoir) a été publié. Il s’agissait d’une description franche de ses difficultés à conjuguer son travail au sein du département d’État sous Hillary Clinton avec ses responsabilités de mère de deux enfants. Dans l’article, elle se positionne pour un changement des politiques sociales et pour l’adaptation de la carrière aux choix des femmes, plutôt que d’attendre des femmes qu’elles s’épuisent à se plier aux règles actuelles du monde du travail . Hillary Clinton. Ancien secrétaire d’État aux États-Unis et potentielle candidate à la présidentielle de 2016, Hillary Clinton est depuis longtemps une grande défenseuse des droits des femmes.
Elle défend entre autres le besoin d’allonger les congés parentaux et médicaux afin d’encourager les femmes à poursuivre une carrière dans les domaines des maths ou de la science. Elle a dit « nous devons donner aux femmes les moyens de participer pleinement à notre économie et à notre société. Nous devons faire d’un salaire égal pour les femmes et les hommes une réalité . »

Faites des recherches sur des femmes ayant réussi dans votre domaine

Quel que soit votre domaine, des femmes y ont pavé le chemin pour d’autres. En vous renseignant sur les femmes qui ont mené une carrière brillante dans votre domaine, vous pourrez déterminer le chemin à suivre et les obstacles à surmonter pour parvenir à votre objectif. Renseignez-vous sur les écoles que ces femmes ont fréquentées, les stages qu’elles ont faits, leurs expériences à l’étranger, leurs premiers emplois et toute autre information concernant leur carrière. Déterminez ce que ces femmes ont fait pour avancer dans leur carrière et utilisez ces connaissances pour avancer dans votre propre vie professionnelle.
Faites des recherches sur des femmes ayant réussi dans votre domaine

Pourquoi avez-vous envie de vous lancer ?

Même si ce n’est pas l’envie qui lui manque, la crainte de l’échec peut freiner les désirs d’entrepreneuriat d’une femme. Pour contrer cette peur, la solution est souvent de réduire les risques et d’avoir un plan de secours. Sur ce principe, beaucoup de jeunes femmes entrepreneurs gardent leurs emplois au début de leur activité, quitte à cumuler CDI et micro-entreprise. De même, certaines aides financières peuvent soulager les esprits. Au final, la motivation est l’unique mot d’ordre sur lequel se fixer. Pourquoi voulez-vous vous lancer ? Pour vous épanouir ? Pour concrétiser une reconversion ?

Avez-vous suffisamment refflechi à votre idée ?

Votre concept est innovant et original, mais avez-vous vérifié que personne d’autre dans votre secteur n’est déjà sur ce créneau ? Est-ce que le nom de votre produit est bien unique ? Existe-t-il déjà une entreprise similaire sur le marché ? Pour en être toute à faire sûre, n’hésitez pas à faire un sondage autour de vous et sur les réseaux sociaux, car l’avis du consommateur et de vos futurs clients peut être essentiel. Grâce à eux, vous pouvez voir si votre projet est viable ou s’il a besoin d’être un peu plus approfondi. Dans tous les cas, ne restez pas fixée sur votre première idée, et laissez-la mûrir un peu. Pitcher son concept est un bon moyen de s’entraîner, mais le confronter aux autres permet de l’affiner.

Songez à intégrer un domaine où les femmes sont peu présentes

Historiquement, les femmes sont peu représentées dans les domaines de la science, de l’ingénierie, de la technologie, des mathématiques et de l’informatique. En choisissant de poursuivre une carrière dans l’un de ces domaines, vous pourriez bénéficier d’avantages destinés à encourager les femmes à pénétrer ces disciplines, comme une bourse ou autre programme.

Devez-vous suivre une formation avant de lancer votre activité? 

Il existe sur internet une multitude de formations permettant de suivre un cursus de quelques jours à une année complète, et cela, peu importe les sujets. Selon les compétences qui vous manquent, vous avez donc la possibilité de cumuler ces formations, à condition de bien identifier vos points faibles.

Serez-vous soutenue par votre entourage? 

Serez-vous soutenue par votre entourage?
Ayez confiance en vous, c’est primordial, mais sachez vous entourer de proches prêts à vous soutenir, car cela est tout aussi essentiel. Certes, l’opinion de vos proches a de la valeur, mais apprenez à trier ceux qui sont anxiogènes et qui vous tirent vers le bas, de ceux qui vont vous mener sur le chemin de la réussite. De même, votre réseau professionnel est important, ce qui implique de rencontrer d’autres professionnels pour constituer votre carnet d’adresses. Sur Internet, il est facile d’engager la conversation avec des profils similaires au vôtre et complémentaires à votre projet. De plus, les salons et conférences sont aussi d’excellents moyens de rencontrer des entrepreneurs et clients. En bref, faites-vous connaître et forgez-vous une notoriété.

Déterminez comment équilibrer vie professionnelle et vie de famille

L’une des plus grandes inquiétudes des femmes qui travaillent est de parvenir à trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie de famille. Les femmes sont généralement en âge d’avoir des enfants au moment même où elles avancent dans leurs carrières et grimpent les échelons de l’entreprise. Des études ont démontré que la plupart des femmes quittent leur emploi parce qu’elles ne parviennent pas à s’occuper suffisamment de leurs enfants ou que le climat de leur environnement de travail est hostile aux exigences de la maternité  . Le meilleur moyen de parvenir à trouver un équilibre entre travail et famille est de travailler pour une entreprise offrant une combinaison de politiques favorables aux parents, comme des congés maternité facilités, une crèche d’entreprise, un emploi du temps flexible, une mutuelle pour toute la famille ou des congés de paternité.Si vous travaillez sur votre lieu de vie, il n’est pas facile de faire la part des choses entre le temps consacré au ménage, aux enfants, et celui dédié à votre travail. Pas de panique, chaque problème possède sa solution !
La meilleure chose à faire reste de répartir les tâches de manière équitable avec la personne qui partage votre vie. De cette manière, vous vous sentirez soutenue et aurez le temps dont vous avez besoin pour développer votre business. Organisez vos journées, trouvez un lieu dédié à votre activité professionnelle, accordez-vous des pauses, et surtout déconnectez-vous de vos réseaux et e-mails en fin de journée.
Pour trouver votre équilibre entre vie de famille et entreprise, rien de mieux que de bien séparer ces deux aspects de votre quotidien, pour pouvoir profiter pleinement de vos proches.

Comment le portage salarial peut-il contribuer à la réussite d’une femme entrepreneur ?

De notre point de vue, le portage salarial est l’une des meilleures solutions pour débuter et travailler à son compte. En effet, tout en facturant des clients, vous restez salariée et bénéficiez d’une sécurité non négligeable. De plus, en optant pour le portage salarial, vous vous dispensez de toutes obligations juridiques et administratives. Lors d’une reconversion professionnelle, cette solution permet non seulement de trouver un nouvel équilibre, mais aussi de continuer à être rattachée à une bonne couverture sociale, à une assurance chômage et au régime général de la retraite. En bref, le portage salarial vous évite de créer votre entreprise avec les risques financiers qui vont avec. Grâce à l’accompagnement et aux conseils d’un conseiller, vous pouvez démarrer votre activité en toute sérénité et gérer votre temps en toute autonomie.
Une fois votre projet validé, si le succès est au rendez-vous, il vous est en plus tout à fait possible de faire basculer votre statut. Enfin, grâce au réseau de la société de portage, l’isolement n’est plus qu’un mauvais souvenir, puisque vous êtes directement en relation avec d’autres porteurs de projet.
Surmontez les différences de salaire

Surmontez les différences de salaire

Même si l’on a fait de fantastiques progrès en terme du nombre de femmes qui travaillent et de celles qui occupent des postes managériaux, la route est encore longue, en particulier en ce qui concerne l’égalité des salaires entre hommes et femmes. La frustrante vérité est que les femmes sont sensiblement moins bien payées que les hommes, pour le même travail. Et si le niveau d’études ou la décision d’avoir un enfant peut affecter le montant du salaire, le problème principal est que les femmes se sous-estiment constamment et ne parviennent alors pas à négocier un salaire plus élevé avec leurs employeurs . Pour surmonter les inégalités de salaire, faites ce qui suit. Effectuez des recherches. Renseignez-vous sur ce que gagnent des gens (hommes et femmes) ayant les mêmes compétences que vous et un poste similaire. Apprenez à négocier. Une fois que vous connaissez votre valeur, apprenez à vendre vos compétences et savoir-faire. Ne vous présentez jamais comme moins compétente que vous ne l’êtes. Ne proposez jamais un montant de salaire en premier ou si l’on vous le demande, présentez une fourchette. N’acceptez jamais immédiatement une offre. 
Voyez le premier chiffre que l’on vous propose comme une « offre initiale » et continuez à négocier si vous vous sentez sous-évaluée. Comprenez que vous avez le droit de demander une augmentation. Si vous avez déjà un emploi et estimez que votre travail n’est pas rémunéré à sa juste valeur ou que vous découvrez qu’un collègue est payé plus que vous pour le même travail, n’ayez pas peur de demander une augmentation. Assurez-vous simplement de préparer vos arguments : faites des recherches et renseignez-vous sur les salaires offerts pour le poste que vous occupez, au sein de votre entreprise ainsi que chez les concurrents. Préparez-vous à parler de ce que vous apportez à l’entreprise et en particulier de vos succès récents et des problèmes que vous avez résolus. Mettez en avant les remarques positives des autres membres de votre équipe à votre égard .

Soyez sure de vous

Avoir confiance en vous et en vos capacités est essentiel pour réussir dans votre vie professionnelle. Les gens vous percevront comme vous vous percevez vous-même. Si vous renvoyez de l’assurance, les gens vous verront comme une personne compétente. Il est bien naturel de douter de soi-même, mais ne vous laissez pas dépasser par les doutes. Souvenez-vous que vous êtes là où vous êtes parce que vous êtes douée pour ce que vous faites. Projetez de l’assurance par votre langage corporel. Pour cela, tenez-vous droite et gardez la tête haute. Saluez les gens d’une poignée de main ferme et d’un sourire. Et surtout, regardez la personne à laquelle vous parlez dans les yeux. Essayez de ne pas détourner votre regard quand vous croisez le sien : en soutenant son regard, vous apparaitrez comme une personne assurée. Si vous devez vous adresser à une salle pleine de monde, essayez de soutenir le regard de chaque personne pendant au moins une seconde ou deux. Si vous passez une mauvaise journée et que votre assurance est mise à mal, essayez de vous rassurer en utilisant des affirmations positives.
Cela pourrait vous sembler ridicule, mais essayez de vous regarder dans le miroir et de vous dire « je suis douée pour ce que je fais » ou « je suis déterminée à atteindre le sommet » : vous regagnerez plus facilement votre assurance et votre motivation.La clé fondamentale du succès dans les affaires est la confiance en soi et les femmes sont naturellement connues pour sous-estimer leurs capacités. Pour réussir dans les affaires, vous devez croire en vous-même. Ceci est très important car personne ne croira en vous et à votre produit ou service si vous ne croyez pas en vous-même. Aucun investisseur ne va investir avec vous si vous manquez de confiance et vos employés ne fonctionneront pas à la capacité maximale car vous n’avez pas l’esprit pour les inspirer.
En fait, sans croyance personnelle, aucun effort sur votre entreprise ne donnera de résultats positifs. Donc, augmentez votre confiance en soi aujourd’hui, développez la conviction que vous avez quelque chose de précieux à l’intérieur de vous que le monde veut et ce sera ainsi.

Soyez déterminée

Soyez déterminée
L’un des stéréotypes récurrents concernant les femmes dans le monde de l’entreprise est qu’elles sont faibles et émotives. Le meilleur moyen de détruire ces stéréotypes est d’agir à leur encontre. Pour gagner le respect en tant que femme d’affaires, il est essentiel que vous soyez déterminée. Vous pourrez communiquer votre détermination par la parole et par vos actions : ayez confiance en vos décisions et ne vous remettez pas en question constamment. Parlez avec autorité, de façon claire et assurée, et les gens n’auront aucun doute quant au bienfondé de vos décisions. Face aux critiques, essayez de rester aussi rationnelle et collectée que possible. Prenez en compte la remarque et décidez si elle est constructive ou si elle mérite d’être oubliée. Quel que soit votre choix, ne laissez pas une critique déclencher en vous une série de doutes quant à vos compétences  .
Soyez votre propre avocate. Archana Ramamoorthy, directrice de gestion de produits technologiques chez Workday, nous recommande ceci : « affirmez-vous et souvenez-vous de toujours prendre la parole. Si vous ne vous faites pas remarquer, vous serez oubliée. Tout est dans vos mains… De nombreuses jeunes femmes sont intimidées et n’osent pas prendre la parole, car elles ont peur des répercussions. Si vous n’avez pas la volonté de vous défendre quand quelqu’un vous écarte, personne ne s’en préoccupera et le monde continuera de tourner, mais vous vous souviendrez toujours de cet incident. »

Préparez votre mentalité

Le succès dans les affaires dépend fortement de l’état d’esprit sur lequel cette entreprise a été créée. Pour devenir une femme entrepreneur réussie, vous devez avoir le bon état d’esprit. Vous ne devez jamais vous considérer comme un sexe faible. Vous devez avoir l’esprit pour faire face à tout ce qui vous arrive. Le succès ne vous sera jamais remis sur un plat d’or simplement parce que vous êtes une femme. Vous devez coller votre cou pour cela, même si cela signifie vous mettre sur la ligne.

Être disposé à échouer

Les principes de succès ne peuvent jamais être marqués par un côté, indépendamment de votre genre. Cela signifie que pour devenir une femme de succès, vous devez être disposé à échouer. L’entreprise est un risque, mais sa récompense en vaut le risque. J’ai observé que les femmes d’affaires les plus prospères sont des femmes qui ont agi sans se moquer si elles échouent. Donc, si vous allez être parmi les quelques femmes qui font avancer les choses, alors vous devez être prêtes à accepter l’échec dans le cadre du processus de réussite.

Sachez faire face aux critiques

Sachez faire face aux critiques
La capacité à accepter les critiques et à en tirer des leçons est un aspect très important du succès. Néanmoins, il y a une grande différence entre une critique constructive et une critique destructrice. Vous devrez apprendre à reconnaitre et à faire face à ces deux types de critiques. Une critique destructrice est un commentaire ou une accusation destinée à blesser votre amour-propre. Elle n’a pas pour but de vous aider à vous améliorer, par exemple lorsqu’un collègue vous dit « comment peux-tu être si bête ? » ou « qu’est-ce qui t’a pris ? ». Le meilleur moyen de gérer ce genre de critiques est de tout simplement les ignorer. Une critique constructive, au contraire, est généralement motivée par de bonnes intentions. Elle a pour objectif de vous aider et n’est en fait que positive, par exemple lorsque l’on vous dit : « merci pour ton rapport. C’était un gros travail, mais tes recherches auraient été meilleures si elles avaient été appuyées par des statistiques. » Le meilleur moyen de gérer ce genre de critiques est de remercier la personne qui vous offre ses conseils et d’utiliser ses remarques pour améliorer votre travail dans le futur.

Trouvez votre passion dans la vie et suivez-la

Pour atteindre le sommet, vous devrez être passionnée par ce que vous faites. Réfléchissez-y : il est bien plus facile de se motiver à travailler dur lorsque ce que vous faites vous enthousiasme. La route vers le succès sera longue et rythmée de hauts et de bas. Travailler pour quelque chose qui vous passionne vous donnera de la force lors des moments difficiles et davantage de satisfaction lors des bons moments. Si vous n’êtes pas sure de ce qui vous passionne, prenez rendez-vous avec un coach professionnel ou un bon psychologue, qui pourront vous aider à identifier vos forces et vos faiblesses et à acquérir une vision plus claire de vos objectifs de vie. Souvenez-vous que tout le monde n’a pas une passion préexistante et que vous pourriez avoir besoin de temps pour trouver la vôtre. Il est également possible que vous deveniez passionnée par votre travail, en y travaillant dur et en vous impliquant dans ce que vous faites.

Démarrer une entreprise

Oui, c’est en fait la ligne mince qui sépare «les grandes femmes de l’entreprise de toutes les autres femmes. La plupart des femmes rêvent d’être la prochaine Oprah Winfrey, Mary Kay ou Coco Chanel mais seulement quelques-unes n’oseront jamais faire le premier pas. Vous ne pouvez jamais être une femme entrepreneur réussie en rêvant juste le jour, vous devez aller là-bas et commencer quelque chose. Arrêtez de vous asseoir sur vos idées; ne laissez pas le manque de ressources vous arrêter. Prenez le saut de la foi et commencez par ce que vous avez, vous trouverez les ressources restantes dont vous avez besoin en cours de route.

Augmenter vos compétences commerciales

Augmenter vos compétences commerciales
Certains entrepreneurs sont nés de grands; D’autres se sont rendus géniaux grâce au travail acharné. Si un empire commercial ne vous a pas été remis par votre famille, alors vous devez faire le vôtre et, pour ce faire, vous devrez développer les compétences entrepreneuriales requises. Que faites-vous de votre temps libre ? La réponse à cette question déterminera si vous réussirez ou non. Au lieu de regarder un film ou faire du shopping pendant votre temps libre, pourquoi ne participez-vous pas à un séminaire ou ne lisez pas un livre d’affaires. Vous ne saurez jamais la situation ou vous vous retrouverez demain et la connaissance que vous avez acquise dans votre temps libre peut se révéler un économiseur de vie.

 Soyez organisée

Le succès résulte à la fois des actions de tous les jours et d’une organisation sur le long terme. Être bien organisée vous aidera à prendre le contrôle de votre temps et d’être ainsi en mesure d’accomplir vos tâches et d’atteindre vos objectifs. Concentrez-vous sur ce qui est important. Souvenez-vous de vos objectifs sur la durée et revoyez-les lorsque cela est nécessaire. Apprenez à vous fixer des priorités. Décidez chaque jour des objectifs de votre journée, puis organisez-les par ordre de priorité. Terminez une tâche avant d’en commencer une autre. Le multitasking (multitâches) est surfait. Concentrez-vous entièrement sur chaque tâche que vous accomplissez, qu’il s’agisse de répondre à vos emails ou de remplir des formulaires. Vous réduirez ainsi vos chances de faire des erreurs ou d’oublier quelque chose d’important.

Élargissez votre réseau

Le networking (réseautage) est un élément central d’une carrière réussie. Vous devrez alors vous faire des relations et construire des liens durables et mutuellement bénéfiques avec d’autres professionnels. Vous serez ainsi tenue au courant de possibilités professionnelles intéressantes, des évolutions de votre domaine d’activité, et pourrez même découvrir la solution à un problème que vous rencontrez au travail. Pour vous faire des relations, vous devrez savoir communiquer, que ce soit par téléphone, lors d’entretiens, par lettre ou par le biais de réseaux sociaux professionnels. Une fois que vous avez établi le contact avec une personne, il est important de faire des efforts pour développer la relation, pour garder le contact elle et pour lui rendre des services dont elle pourrait avoir besoin. Vous ne savez jamais quand cette personne pourrait vous aider dans votre carrière !
L’un des meilleurs moyens d’élargir votre réseau est d’organiser des entretiens informels. Ce genre d’entretiens consiste à rencontrer de façon informelle un collègue plus âgé ou autre professionnel plus expérimenté, autour d’un déjeuner ou d’un café, afin de lui poser des questions, d’écouter ses conseils et de créer une relation professionnelle de qualité. Une fois la rencontre terminée, remerciez la personne pour son temps, demandez-lui sa carte de visite et essayez de garder le contact.
Souvenez-vous que même si vous travaillez très dur, si vous n’êtes pas au courant des opportunités existantes, vous ne pourrez pas tenter votre chance. Les gens de votre réseau vous présenteront des options professionnelles, maintenant et tout au long de votre carrière.

Soyez créative

Soyez créative
« créativité » est employé à tort et à travers dans le monde professionnel. Les employés se doivent d’avoir « l’esprit créatif » et de proposer des « solutions créatives » aux défis qu’ils rencontrent au travail. Mais qu’est-ce qu’être créatif signifie réellement ? Il s’agit essentiellement de savoir utiliser l’ensemble de son cerveau : l’imagination et l’intuition générées par le côté droit du cerveau, ainsi que la logique, la pensée stratégique et l’analyse critique qui naissent dans le côté gauche. Vous devrez être en mesure de proposer des façons innovantes et efficaces de résoudre les problèmes que vous rencontrez et de voir le monde selon une perspective unique. Lorsque vous rencontrez un problème au travail, prenez une feuille de papier, commencez à réfléchir à des solutions envisageables et notez tout ce qui vous vient à l’esprit. Essayez de libérer votre esprit des chaines de la réalité et de la commodité. Laissez votre cerveau penser librement et faire des associations que vous ne lui autorisez pas normalement. Pour faire preuve de créativité, vous devrez savoir penser différemment.
Rendez votre travail plus ludique. Lorsque vous préparez des rapports, utilisez des images et des couleurs. Stimulez aussi votre créativité à l’aide de jouets et autres accessoires. Donnez votre présentation en vous plaçant au fond de la salle. Pour être créative, libérez-vous des conventions.

Comprendre votre entreprise par cœur

Dans quelle mesure comprenez-vous votre entreprise? Dirigez-vous une entreprise dont vous êtes passionné? Ou vous avez sauté dans une industrie pour l’argent? Indépendamment du type d’entreprise dans laquelle vous êtes engagé, assurez-vous de comprendre les tenants et les aboutissants. Ne jamais sauter dans une industrie en raison des doux contes qu’on vous a fait voir. Si les choses ne se déroulent pas comme prévu, votre enthousiasme peut se déclencher et une fois que cela se produit, votre entreprise est aussi bonne que morte.

Gérer votre temps efficacement

L’un des principaux défis commerciaux auxquels sont confrontées les femmes entrepreneurs est la contrainte de temps. Les femmes d’affaires sont habituellement limitées par le temps en raison des multiples responsabilités auxquelles elles sont confrontées. Les femmes entrepreneurs doivent répondre aux besoins de leurs entreprises tout en élevant une famille et en s’occupant de leurs besoins personnels. Je veux dire que c’est très difficile. Si vous parvenez à surmonter ce défi et à devenir une femme d’affaires prospère, vous devez maîtriser l’acte de la délégation.

Faites de bonnes études

Faites de bonnes études
Étudier dans une bonne université vous sera très utile pour atteindre vos objectifs. En poursuivant des études supérieures, vous prouvez que vous avez envie d’apprendre et d’appliquer les idées, théories et formules acquises pour atteindre vos objectifs. En étudiant dans une bonne école, vous rassemblerez le savoir et les compétences nécessaires pour une carrière réussie et vous vous placerez en compétition pour les meilleurs emplois du marché. Les postes les plus prestigieux n’accepteront que les candidats des meilleures écoles. En étudiant dans une bonne école, vous aurez aussi l’occasion de vous faire des contacts et d’interagir avec des gens de votre domaine.

Soyez prête à apprendre

N’ayez pas peur d’admettre que vous ne savez pas tout. Il est important que vous sachiez quelles sont vos faiblesses et de constamment chercher à vous améliorer. Même lorsque vous avez confiance en vos capacités, cherchez toujours à devenir meilleure. Apprenez autant que vous le pouvez des gens qui vous entourent, lisez des livres sur les sujets qui vous intéressent et participez à des ateliers afin de développer vos compétences. Trouvez un mentor. Un mentor est une personne, généralement plus expérimentée, qui connait votre domaine d’activité, vous offre ses conseils et vous aide à avancer dans votre carrière.

Soyez prête à travailler dur

Qu’importe le nombre d’opportunités que vous rencontrerez, votre niveau d’expérience et la qualité de vos études, pour réussir, vous devrez avant tout travailler dur. Personne n’arrive au sommet sans travailler dur sur le long terme et sans faire de sacrifices. Et lorsque vous avez du mal à avancer, souvenez-vous que les bénéfices seront à la hauteur de votre effort. Éloignez-vous des distractions. Il est difficile de se concentrer sur son travail 100 % de son temps. Mais lorsque vous cherchez à atteindre le sommet, il est important que vous limitiez les distractions autant que possible. Vous devrez bien sûr prendre du temps pour vous de temps en temps, mais lorsque vous êtes au travail, faites de votre mieux pour être entièrement concentrée et efficace. Entourez-vous de gens brillants et motivés. En vous entourant de gens qui partagent votre état d’esprit, vous serez obligée de vous conformer à des standards très élevés et de travailler très dur pour sortir du lot.

Persévérez

Persévérez
Pour connaitre le succès, vous devrez persévérer. Vous devrez tomber, vous relever et poursuivre votre chemin. Le succès se mérite : soyez déterminée ! Ne craignez pas l’échec. En vous aidant à apprendre de vos erreurs, l’échec peut être positif. Si vous commencez à vous sentir démoralisée, pensez à tout ce que vous avez déjà accompli et au chemin déjà parcouru. Dites-vous que votre plus belle réussite pourrait être juste au tournant !

Prenez soin de vos clients

Je crois que les femmes prennent soin de leurs clients plus que leurs homologues masculins. N’oubliez pas que vos clients sont la raison pour laquelle vous êtes en affaires. Aucune femme n’a eu de succès dans les affaires sans la fidélité de ses clients.

Respecter le processus

De tous les points que j’ai faits ici, le démarrage d’une entreprise est le plus important; Respecter le processus est le suivant. Les statistiques montrent que 90% de toutes les entreprises ont commencé à échouer au cours de leurs dix premières années. La raison en est que tous ceux qui commencent une entreprise ont l’intestin de s’en tenir à la procédure. Le processus entrepreneurial de la construction d’une entreprise prospère est difficile, vous devrez rebondir d’un problème à l’autre sans perdre votre enthousiasme. Si vous pouvez le faire, vous finirez par devenir une femme d’affaires prospère. À titre de note finale, je souhaite laisser un indice que la construction d’une entreprise prospère ou devenir une femme d’affaires prospère n’est pas une entreprise de nuit. C’est un processus qui exige un dévouement. Si vous pouvez persévérer et résoudre des problèmes d’affaires à mesure qu’ils surviennent, vous frapperez le pot d’or.

Soyez courageuse

Soyez courageuse
Pour être une femme d’affaires brillante, vous devrez constamment vous surpasser, prendre des risques et poursuivre vos objectifs sans vous laisser abattre par la peur. Chaque succès individuel nourrira votre assurance et vous encouragera à travailler encore davantage. Et même lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévu, souvenez-vous que ce n’est pas la fin du monde et que vous ferez mieux la prochaine fois. Soyez forte, soyez sure de vous et vous récolterez bientôt les fruits de votre travail .
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils