COMMENT APPROFONDIR SES CONNAISSANCES GRÂCE À INTERNET

Comment approfondir ses connaissances grâce à internet?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment approfondir ses connaissances grâce à internet ? 

Pour tout apprendre sur un grand nombre de sujets, le web offre une infinité de ressources. Encore faut-il bien choisir ses sources d’informations. Tous les sites web ne se valent pas, et Google par exemple ne sait pas bien estimer la qualité de l’information délivrée. D’où la nécessité de comprendre la mécanique des outils du web pour mieux les domestiquer. C’est là l’objet des outils décrits ici comme autant de bonnes pratiques. Internet dispose d’un grand nombre d’informations qui sont mises à votre disposition en quelques saisies et clics. Si vous voulez apprendre ou essayer quelque chose de nouveau, approfondir vos connaissances ou enrichir votre conscience, Internet est l’endroit idéal pour commencer. Toutefois, il se peut que vous ne sachiez pas vous y prendre ou que vous ne disposiez pas des moyens financiers pour avoir toute cette illumination.

Réelles connaissances ou vernis superficiel ?

Grâce au web, l’accès à la connaissance pour tout un chacun semble n’être rien de plus qu’une formalité, en tout cas pour les résidents des pays développés. Quel que soit le sujet, il suffit d’interroger son moteur de recherche favori pour obtenir une réponse quasi immédiate. Comment faire une tarte Tatin ? Comment remplacer un joint de robinet ? Combien de temps vit un hippopotame ? Comment interpréter le célèbre « cogito ergo sum » ? Comment manager une équipe projet ? À moindre effort et à moindre coût, tout internaute en quête de connaissances vite acquises se sent capable de devenir un chef de cuisine, un plombier d’exception, un spécialiste des animaux d’Afrique, un philosophe avisé ou un manager averti.
Réelles connaissances ou vernis superficiel ?

Le mythe de la corne d’abondance de la connaissance

Tous les savoirs de l’humanité semblent désormais à portée de main. Selon un mythe largement partagé, il suffirait donc de piocher au gré de ses envies et de ses besoins pour assurer seul la mise à jour continue de ses connaissances. Mais ce n’est qu’un mythe. Pour profiter de cette somme de savoirs, encore faut-il apprendre au préalable à discerner l’essentiel de l’insignifiant, et ce n’est pas tâche aisée. Si l’on trouve tout sur le web, on y rencontre aussi n’importe quoi. Les rumeurs, les ragots et les « scoop people », qui firent le succès de la presse à sensation du temps où le « papier » était roi, côtoient les informations essentielles sans aucune hiérarchie. Et pour ne rien arranger, le commerce et la publicité en ligne, moteurs économiques de l’Internet, brouillent un peu plus les lignes et renforcent la confusion entre la futilité et les vraies informations, celles qui contribuent à construire ses connaissances.

Le permis à points de l’internaute

Bref, pour naviguer intelligemment sur le web, il ne serait pas inutile de passer un “permis d’internaute”. Ce serait le moyen de prendre conscience que la première information trouvée n’est pas nécessairement la plus pertinente, et qu’il ne suffit pas qu’une opinion soit partagée par une majorité d’internautes pour qu’elle devienne parole d’évangile. La problématique est d’autant plus sensible dans le cadre d’une autoformation en ligne. Un travail de fond est en effet nécessaire pour construire méthodiquement ses connaissances, et parvenir à enrichir son éventail de compétences. C’est cela l’autoformation et c’est aussi l’objectif de ce site. L’ouvrage présenté ci-après présente les bonnes pratiques dans une logique structurée et cohérente.Au fil de ces lignes, nous passerons en revue les  bonnes pratiques pour exploiter pleinement et à notre avantage les ressources disponibles sur le web et les réseaux sociaux. Maîtriser ces sept bonnes pratiques c’est un peu quelque part détenir son “permis d’internaute” avec la totalité de ses points.

Les  bonnes pratiques pour se former grâce au web

Lisez

Lisez
Si vous avez envie d’améliorer vos connaissances littéraires et de lire de bons livres gratuis, allez sur Livres pour tous. Consultez Wikipédia, Wikilivres et Wikiversité. Vous avez la possibilité d’utiliser l’option aléatoire pour chercher un article au hasard. Lorsque vous trouvez un article sur Internet ou ailleurs, lisez avec attention les sujets. Certaines personnes ont la mauvaise habitude de passer rapidement sur les sujets.

Cherchez votre livre

Lorsque vous trouvez un livre qui vous passionne, vous avez soit la possibilité de l’acheter ou de visiter des lieux comme Projet Gutenberg qui dispose de plus de 20 000 livres gratuits en ligne. Vous pouvez aussi visiter leurs sites affiliés pour avoir accès à d’autres 100 000 livres gratuits. Vous pouvez aussi faire des recherches par rapport à d’autres bases de données gratuites de ce genre qui sont spécialisées dans un certain nombre de genres, d’auteurs et plus encore

Écoutez des livres audios

Si vous n’aimez pas la lecture, ou que vous n’aimez pas les livres en format ebook, vous pouvez vous contenter d’écouter des livres audios. LibriVox propose une large gamme d’enregistrements de livres audios gratuites avec la plupart qui sont de meilleure qualité. Faites aussi des recherches sur des sites de livres audio tels que Audiocité qui dispose d’une intéressante collection de livres de science-fiction.

Regardez des vidéos sur YouTube

Qui l’aurait cru ? YouTube est un formidable outil pour vous cultiver en quelques minutes. Sur sa chaîne e-penser, suivie par plus de 600.000 internautes, Bruce Benamran publie ses vidéos de vulgarisation scientifique. Hormis ses épisodes “classiques” de 20 à 30 minutes sur certaines théories, telle la relativité générale, le vidéaste propose des thématiques centrées sur la biographie d’un scientifique ou sur les illusions d’optique.
Autre chaîne YouTube, celle de Doc Seven. Chaque semaine, deux animateurs choisissent un thème et le déroulent en 7 points. Culture, géographie, jeux vidéo, sciences…
 
beaucoup de domaines sont abordés. Vous découvrirez, par exemple, 7 îles insolites, 7 langues méconnues ou 7 métiers disparus.
Regardez des vidéos sur YouTube

Téléchargez des podcasts

L’avantage du podcast (format vidéo exportable), c’est que vous pouvez le télécharger gratuitement sur votre smartphone ou votre tablette. Batooba est une application gratuite qui vous permet d’améliorer vos connaissances en histoire, en philosophie, etc. Chaque dimanche, un nouvel épisode de 5 minutes vous est proposé. Plus de 50 épisodes sont déjà disponibles ! Le site Neopodia propose, quant à lui, des programmes audio et vidéo sur l’économie, l’environnement, l’histoire, les sciences et la santé. Vous pouvez télécharger et exporter gratuitement des programmes de 5, 10 ou 15 minutes.

Écoutez d’anciennes émissions radiophoniques

Il existe aussi des sites qui proposent des dramatisations et d’anciennes émissions radiophoniques. L’Inathèque dispose de programmes collectés et archivés.

Écoutez de la musique

Pour élargir vos horizons, essayez plusieurs différentes sortes de genres et non seulement ceux auxquels vous êtes habitués. Classic Cat propose une tonne de liens qui vous permettent de télécharger des mp3 des œuvres de célèbres compositeurs provenant des quatre coins du web. Easyziv met à disposition de superbes musiques de jazz que vous pouvez télécharger. Cherchez sur Internet des mp3 gratuits des artistes à partir des sites, des blogs de musique et des plateformes des fans. Vous trouverez de cette façon quelques bons musiciens et groupes.

Suivez des cours en ligne

Ces derniers temps, on assiste à une floraison d’universités et d’écoles qui permettent à ce qu’on télécharge gratuitement leurs cours via des notes en ligne, des podcasts ou des documents de cours. Il existe aussi des MOOC (Massive Open online Course) comme Fun.MOOC (en français). Vous trouverez ici une liste qui présente des liens qui redirigent vers des podcasts en langue étrangère. Il y a ici une autre liste qui se focalise sur des relatifs aux idées et à la culture. Une fois encore, faites des recherches sur Internet afin de trouver un contenu qui vous intéresse.
Suivez des cours en ligne

Dopez vos neurones en regardant la TV

Pour les férus de culture germanique, l’émission Karambolage diffusée sur Arte aborde de façon ludique et humoristique les points communs et les différences entre la France et l’Allemagne. Sur la même chaîne, Xenius est un magazine de vulgarisation scientifique, dans lequel, chaque semaine, les animateurs vont à la rencontre d’experts européens. Les plus curieux d’entre vous ne résisteront pas à “On n’est pas que des cobayes”. Cette émission hebdomadaire de France 5 vulgarise la science via des testeurs qui effectuent des expériences. Vous pourrez la revoir sur le site Pluzz.fr.

Abonnez-vous à des comptes Twitter

Twitter, Facebook ou encore Snapchat, vous ne pouvez pas vous en passer, que ce soit pour rester en contact avec vos amis ou pour vous en faire de nouveaux ? Alors, alliez l’utile à l’agréable. Vous pouvez commencer par vous abonner aux pages officielles de la presse française tels “le Monde”, “le Figaro”, “Libération”. Pour améliorer votre culture scientifique, vous pouvez aussi suivre les comptes de la NASA, l’agence qui s’occupe du programme spatial civil américain, ou du CNRS (Centre national de la recherche scientifique). Enfin, des comptes Twitter gérés par des passionnés vous proposent de vous informer en un seul tweet, par exemple, History In Pics vous fait revivre en tweets et en photos des moments forts de l’histoire politique, musicale ou scientifique, ou Artips, qui vous envoie, plusieurs fois par semaine, par mail une anecdote sur une œuvre d’art.

Cherchez des films instructifs

Si vous voulez fait accompagner vos cours de quelques images, les vidéos pourraient vous aider. Les universités rendent actuellement disponible la majorité de leurs cours que vous pouvez télécharger gratuitement. Vous avez aussi la possibilité de chercher des vidéos sur Google, sur YouTube et sur d’autres sites spécialisés dans la diffusion des documentaires de courte durée, des films instructifs, des séquences historiques, de nouvelles chansons, etc. si vous recherchez des films de courte durée ou indépendants, visitez Internet Film Community qui propose habituellement d’intéressantes sélections.
Cherchez des films instructifs

Faites l’effort de regarder des films tournés dans d’autres langues

Au cas où certains de ces films indépendants se retrouvent dans la catégorie des films tournés dans les langues étrangères, vous avez ainsi la possibilité d’apprendre une langue étrangère. Ce site dispose d’une kyrielle de liens qui renvoient vers des ressources et communautés linguistiques ou plus encore. La majorité de ces liens redirigent vers des sites gratuits. Par ailleurs, si vous avez du gout pour les langues anciennes telles que le grec ou le latin, Text Kit est un excellent site que vous devez visiter.

Explorez de nouveaux sujets

Si vous désirez vraiment approfondir vos connaissances, explorez d’autres domaines tels que la religion, la philosophie ou la métaphysique. Voulez-vous en apprendre davantage sur le bouddhisme ? Visitez Buddhanet. Aimerez-vous apprendre l’alphabet runique ? Il existe plusieurs sites sur lesquels vous pouvez apprendre l’hindouisme, l’islam ou le christianisme.

Essayez les cours de correspondance par courriel

Vous pouvez aussi suivre des cours par courriel à partir des sites qui abordent les sujets comme la religion, l’histoire et la santé. Pour commencer, il vous suffit d’ouvrir une boite de réception.

Faites une demande de documents gratuits par la poste

Si finalement vous voyez que le fait de travailler sur ordinateurs ne vous convient plus, vous pourriez donc commander quelques documents gratuits. L’institut de recherche National Institute of General Medical Sciences dispose de véritables livres qu’il offre gratuitement ainsi que le National Institute of Mental Health (Institut national de la santé mentale). Vous pouvez trouver la plupart des documents de la médecine sur le site de Howard Hughes Medical Institute. Voulez-vous peut-être un article gratuit sur le génome humain ? ou êtes-vous plus intéressé par des auteurs de la physique ? Faites des recherches pour obtenir encore plus de publications gratuites.
Faites une demande de documents gratuits par la poste
Avertissements : Lorsque vous téléchargez, veillez à vous assurer que vous n’êtes pas en train de télécharger un document protégé par un droit d’auteur, et ce, surtout si le fichier provient des réseaux pair-à-pair, car ces derniers comportent beaucoup de logiciels malveillants, de virus, etc. Lorsque vous vous lancez dans une nouvelle expérience d’apprentissage sur des sites, veillez à ce que d’autres personnes approuvent ce que ces plateformes vous enseignent. Il se pourrait que vous appreniez du charabia en lieu et place de l’hébreu.

Conclusion

Visitez les sites en ligne tels que Wikipédia, et cliquez sur un article au hasard. Lisez ce dernier et suivez les liens inclus dans cet article et qui renvoient vers d’autres. Voyez ce que vous pouvez apprendre de nouveau. Faites des recherches sur de nouveaux sujets. Il se peut que vous connaissiez déjà ce que vous trouverez. Essayez d’établir un programme afin de pouvoir garder un œil sur vos travaux de bureau ou d’école.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils