Bienvenue sur le site jeuninfo.com » Réseau social d'actualités » COMMENT AVOIR UN CORPS FORT ET EN BONNE SANTÉ

COMMENT AVOIR UN CORPS FORT ET EN BONNE SANTÉ


Comment avoir un corps fort et en bonne santé ?

Comment avoir un corps fort et en bonne santé ?

Avoir un corps fort et en bonne santé : si on en croit l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), « la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Même si elle date de 1946, cette définition n’a pas pris une ride. La santé, ce n’est donc pas ne pas être malade ou ne pas souffrir d’un handicap ou d’une pathologie mais plutôt se sentir bien, dans son corps et dans sa tête. D’ailleurs, être « malade » ne veut pas dire que vous êtes en mauvaise santé, il s’agit d’un état passager et le corps s’en remet, la plupart du temps, très bien. Alors, ça veut dire quoi se sentir bien ? D’une personne à l’autre, c’est assez variable mais globalement, on peut dire que c’est ressentir la forme physique, sans grande fatigue, se sentir à l’aise dans son corps et ses mouvements, avoir un bon sommeil, manger à sa faim et avoir de l’appétit et être dans un bon état d’esprit, avec des pensées positives. Prendre plaisir aux petites joies du quotidien, sans entrave, en somme ! Presque tout le monde peut avoir un corps sain et fort. En plus, il n’est pas si difficile et compliqué de l’obtenir. C’est plus facile que vous pouvez l’imaginer. Vous allez devoir faire des changements dans votre style de vie et peut-être même quelques sacrifices, mais si vous êtes capable d’entretenir votre volonté, vous allez voir que le résultat final en valait bien les efforts. N’oubliez pas que pour avoir un corps sain et fort, vous devez aussi avoir un esprit sain et fort. Votre état psychologique ou émotionnel a un impact direct sur votre état physique et vice-versa.

Quels sont les secrets d’une bonne santé ?

On va parler ici de quelques généralités mais qui restent de bonnes pistes pour être et surtout rester en pleine santé sur le long terme. D’abord, votre poids a son importance : il est plutôt stable, ni trop élevé, ni trop bas par rapport à votre taille et votre morphologie. Vous mangez à votre faim (et pas plus que de raison hein) et avec bon appétit, sans vous forcer. Le sommeil fait lui aussi une grand part du travail. Bien dormir, c’est bien récupérer, indispensable pour avoir la forme et la santé. Vous le savez, fumer n’est pas le meilleur moyen de rester en bonne santé. On ne va pas vous faire une leçon de morale mais, en revanche, on peut vous éclairer sur comment le sport peut vous aider à arrêter de fumer. Ah la sédentarité… L’un de nos pires ennemis, sans aucun doute. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : le meilleur conseil que l’on puisse vous donner c’est : bougez ! Notre corps est fait pour être en mouvement, mobilisé, utilisé à sa juste valeur. L’immobilité, très peu pour lui. Il faut donc le mettre à l’épreuve quotidiennement. Ça ne veut pas dire faire un marathon, non, mais bien faire de l’activité physique : marcher, jardiner, faire du ménage, du vélo, avoir une activité sexuelle, prendre les escaliers… Bref, c’est là que le sport entre en jeu.

Avoir un corps fort et en bonne santé : buvez beaucoup d’eauComment avoir un corps fort et en bonne santé

En général, les adultes doivent boire entre deux et trois litres de liquides par jour. Cette quantité inclut tous les liquides (y compris l’eau) que vous pouvez ingérer, y compris ceux qui se trouvent dans les aliments. En règle générale, pour savoir si vous buvez suffisamment de liquides, vous devez vous assurer de ne pas avoir soif et vous devez boire à chaque repas. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : vous pouvez inclure n’importe quel type de liquide dans votre consommation journalière (c’est-à-dire des soupes, du lait, du thé, du café, des sodas, des jus de fruits, etc. ). Bien que certains aliments comme le café, le thé et les sodas soient des formes de liquide qui vont vous aider dans vos apports quotidiens, vous devez essayer de ne pas en faire votre seule source de liquides .

« Pour avoir un corps sain et fort, assurez-vous de dormir suffisamment, de manger sainement, d’évacuer le stress, et de faire de l’exercice régulièrement. »

Apprenez à lire les étiquettes sur les produits que vous achetez

Ne vous laissez pas tromper par les mentions « allégé » ou « naturel » sur l’étiquette, cela ne veut pas forcément dire que le produit est « allégé » en calories ou qu’il contient des ingrédients « naturels ». Les informations de nutrition sont aussi importantes et vous trouverez la quantité des divers nutriments ainsi que le pourcentage en apport qu’ils représentent sur l’étiquette. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : cependant, il est important de connaitre la quantité de produit à laquelle s’appliquent ces mesures. Vous pourriez voir que le produit ne contient que 1 g de graisse, c’est super, mais cela pourrait ne concerner que deux chips alors que vous en mangez vingt .

Limitez au maximum votre consommation de viande rouge

Il est préférable d’éviter dans tous les cas la viande rouge, même maigre, car le bétail est en général saturé par les hormones et les antibiotiques utilisés par les élevages industriels, notamment parce qu’il faut plus de temps pour élever une vache ou un cochon qu’une poule. De plus cette viande est souvent riche en cholestérol, et il y a un risque d’infection par les prions, en raison de la maladie de la vache folle. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : au pire, mangez de la viande rouge bio, mais essayez de privilégier la viande blanche et les poissons riches en EPA/DHA, notamment le saumon. Prenez les bio si vous le pouvez.

Privilégiez les bonnes graisses

C’est à dire les graisses Omega 3 et Omega 6 plutôt que saturées et les mauvaises graisses insaturées (pour une explication de ce que sont les graisses saturées et insaturéePrivilégiez les bonnes graisses

Concentrez-vous sur les aliments suivants afin de consommer les bonnes graisses :
  • Les noix
  • Les poissons riches en EPA et DHA, notamment le saumon (le saumon sauvage en contient plus que le saumon d’élevage) et ayant des taux faible de mercure
  • De l’huile d’olive extra-vierge (ce dernier point est très important)
  • Des graines de lin et de l’huile de lin pressée naturellement
  • Des légumes
  • Du tofu
  • Les viandes maigres, et en particulier les viandes blanches (poulet, dinde). Evidemment, il est préférable de sélectionner des volailles fermières élevées sans hormones et sans antibiotiques.
Et évitez absolument les graisses et les habitudes suivantes :
  • Les graisses saturées des viandes grasses, du beurre, du lait et des autres produits animaux.
  • Les huiles de cuisine commerciales (toujours leur préférer de l’huile d’olive extra-vierge).
  • Les graisses hydrogénées de la margarine ou des graisses végétales, et de presque toutes les pâtisseries commerciales.
  • De frire en friteuse. Il est préférable de faire sauter à feu vif en utilisant de l’huile d’olive extra-vierge, et le mieux est de mettre de l’eau dans un wok, d’y ajouter une petite quantité de d’huile, et de faire cuire pendant un temps court à température moyenne ou modérée.

Ayez une alimentation équilibrée

Un régime alimentaire équilibré est légèrement différent d’une personne à l’autre, selon votre âge, votre sexe, votre taille, votre niveau d’activité et vos problèmes médicaux existants (par exemple un taux de cholestérol élevé, du diabète, une grossesse, etc.) Comment avoir un corps fort et en bonne santé : quelles que soient les quantités de chaque type d’aliment, presque tout le monde doit s’assurer de consommer suffisamment de protéines, de produits laitiers, de céréales, de graisses, de fruits et de légumes . On retrouve surtout les protéines dans les viandes, mais vous en trouverez aussi dans les haricots, le tofu, les fruits à coque et les œufs. Essayez de consommer des versions maigres et non frites. Pour les produits laitiers, essayez de consommer des versions écrémées. Essayez d’éviter des aliments comme le fromage à tartiner, la crème et le beurre si cela est possible. Les céréales sont des produits fabriqués à base de blé, de riz, d’avoine, de maïs, de millet, de boulgour, de quinoa, etc. Vous trouverez des céréales dans des aliments comme les pâtes, les flocons d’avoine, les céréales du petit-déjeuner, les pains, les tortillas, etc. Essayez de choisir des versions aux céréales complètes si possible. Votre corps a besoin d’une certaine quantité de graisse pour fonctionner correctement. Certaines huiles (mais pas toutes) liquides à température ambiante ont tendance à contenir plus de graisses monoinsaturées et polyinsaturées, de meilleures graisses à consommer.

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : essayez l’huile de colza, de maïs, de graines de coton, de carthame, de soja ou de tournesol. Les fruits et les légumes sont une excellente source de fibres, de vitamines et de sels minéraux. Ils contiennent aussi moins de calories comparés à d’autres types d’aliments. Bien que les jus puissent être une bonne source de vitamines et de sels minéraux, ils ont tendance à contenir beaucoup de sucre ajouté. Essayez de vous limiter à un verre de jus de fruits ou de légumes par jour, voire moins.

Remplacez vos aliments par des versions pauvres en sucres ou en graisses

Beaucoup de produits laitiers comme le lait, la crème fraiche, le fromage frais, le fromage à pâte dure, la crème glacée, etc. sont vendus sous forme « entière » et « écrémée ». L’étiquette vous indiquera le pourcentage de graisse contenue dans chaque produit (par exemple du lait à 2 % ou 0 %). Comment avoir un corps fort et en bonne santé : si vous consommez en ce moment une version entière ou plus riche en graisse, passez à une version écrémée du même produit . Vous pouvez faire la même chose avec des produits qui contiennent du sucre. Vous pouvez aussi trouver certains produits qui contiennent du sucre en version allégée. En ce qui concerne les produits allégés en graisse, vous devez aussi vous souvenir que la mention « allégé » peut parfois être apposée sur des produits qui ne contenaient pas de graisses au départ. L’étiquette implique que les graisses ont été retirées, mais il n’y en avait pas dans le produit d’origine. Les produits sans sucre utilisent parfois des substituts au sucre plutôt que du sucre naturel. Certains substituts (comme le stévia) proviennent aussi de sources naturelles. D’autres substituts (comme l’aspartame) ne sont pas naturels. C’est vous qui décidez de consommer ou pas certains substituts présents dans les aliments. Le sucre peut avoir différentes appellations : sucrose, dextrose, fructose, sirop de maïs, maltose, molasse, miel…

Bien mâcher est très important pour notre santéBien mâcher est très important pour notre santé

En effet, avaler de trop gros morceaux avant qu’ils n’aient été correctement broyés, et mélangés à de la salive, oblige le tube digestif à secréter des quantités plus importantes d’enzymes digestives puissantes, ce qui peut provoquer un excès de gaz et des ballonnements, et avec le temps léser l’estomac. Donc prenez votre temps lorsque vous mangez.

Mangez 5 fruits et légumes par jour

Voici le conseil phare donné par le programme officiel du Ministère de la Santé, Manger Bouger, avec raison. Les bénéfices apportés par la consommation de légumes frais, naturels et pauvres en amidon sont innombrables : ils contiennent une myriade de nutriments précieux et des fibres, et ont un index glycémique et une densité calorique faible. Il faut toutefois faire attention à ne pas trop les faire cuire : une cuisson trop forte leur ferait perdre leurs vitamines, leurs produits phytochimiques et d’autres nutriments. L’idéal est une légère cuisson à la vapeur, ou une consommation crue pour certains d’entre eux. Attention, il s’agit de 5 portions de fruits et légumes : manger 3 radis et deux raisins ne suffira évidemment pas ! Et il est tout à fait possible d’en manger 10 portions : 5 est le minimum recommandé. Astuce : plutôt que de compter le nombre de fruits et légumes que vous mangez, ce qui peut être pénible, pensez simplement à faire en sorte que la moitié de chaque repas soit composé de légumes ou de fruits. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : pensez à consommer des produits bien colorés : En mangeant tout une série de légumes naturellement colorés, vous obtenez toute une série de nutriments vitaux. Vous pouvez également boire du jus de légume fraîchement pressé : en mettant des légumes frais, naturels et pauvres en amidon dans une centrifugeuse électrique, on obtient une des boissons les plus saines qui soit, pauvre en calories, très riche en vitamines et minéraux. Les meilleurs légumes pour cela sont le céleri, le concombre et le fenouil, et vous pouvez utiliser de petites quantités de feuilles rouges ou vertes de romaines, d’endive, de scarole, d’épinard, de persil ou de chou frisé. Evitez les légumes riches en sucre comme les betteraves ou les carottes.

Planifiez vos repas en avance

Cela inclut les encas et les boissons. Si vous réfléchissez à vos repas pour la semaine, vous allez pouvoir vous assurer d’acheter les aliments dont vous avez besoin, mais vous pourrez aussi être sûr que chaque repas est équilibré. En planifiant vos repas, vous pourrez même préparer certains repas en avance pour ne pas avoir à cuisiner tous les jours. Assurez-vous que tous vos repas contiennent des fruits et des légumes . Voici ce que vous devez inclure dans vos repas :

  • un légume vert et un légume orange par jour
  • un fruit entier plutôt que du jus de fruits
  • un produit à base de céréale intégrale
  • de la viande maigre

Commencez votre repas avec de la soupe

Les soupes à base de légumes vous apportent les vitamines et les nutriments des légumes sous forme liquide et vous aident à remplir votre estomac pour ne pas manger plus d’un autre aliment. La soupe peut aussi être un repas en elle-même, peut-être même moins chère que d’autres alternatives . Comment avoir un corps fort et en bonne santé : essayez de choisir des soupes à base de bouillon au lieu des soupes crémeuses. Si vous préparez la soupe vous-même, faites une soupe crémeuse en utilisant un produit laitier écrémé (par exemple du lait écrémé). Ajoutez-y des extras sains, par exemple des viandes maigres, des légumes et des haricots.

Choisissez des céréales intégrales

Les céréales intégrales contiennent beaucoup de vitamines et de sels minéraux dont votre corps a besoin, ainsi que des glucides complexes, ce qui apporte de l’énergie à votre corps. Les céréales intégrales sont aussi connues pour réduire les risques de maladies cardiaques, de diabète et certains cancers. Comment avoir un corps fort et en Lorsque vous choisissez des aliments qui contiennent des céréales, essayez de choisir le plus souvent possible des céréales intégrales. Cela inclut des aliments comme le riz, le pain, les céréales du petit-déjeuner, les pâtes et la farine .

Buvez du thé à la place du caféComment avoir un corps fort et en bonne santé

De nombreux constituants du thé sont bons pour la santé. Une étude récente publiée dans le journal de L’American Hearth Association (Association Américaine pour le Coeur) a découvert que boire deux tasses de thé par jour réduisait le risque de mort par infarctus du myocarde dans la proportion remarquable de 44% (Tea consumption and mortality after acute myocardial infarction). Cette découverte s’applique au thé noir et au thé vert, mais pas aux tisanes. Le thé contient également de la L-thréonine, qui réduit le taux de cortisol et favorise la relaxation. Le thé le plus bénéfique est le thé vert, avec des antioxydants supplémentaires qui diminuent les risques de maladies cardiaques ou de cancer. Prenez toujours votre thé tel quel, sans lait et/ou sucre (voir conseil suivant).

Réduisez fortement votre consommation de sucre

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : une bonne alimentation pour une bonne santé contient très peu de sucre, cela est aujourd’hui une certitude. Lorsque nous consommons un repas contenant beaucoup de sucres, le taux de glucose sanguin s’élève rapidement et le pancréas réagit en secrétant immédiatement beaucoup d’insuline, qui régule le glucose, en contribuant notamment à le faire passer dans les cellules. Cela maintient le glucose sanguin sous contrôle, mais ces pics d’insuline temporaires dépassent souvent leur objectif et amènent le taux de glucose sanguin à un niveau trop bas, ce qui conduit à un besoin plus intense de sucres – un véritable cercle vicieux ! Avec le temps, un abus continuel de ce cycle fait que les cellules de notre organisme développent une sensibilité plus faible à l’insuline. Cette résistance à l’insuline est une des causes principales du syndrome métabolique, et peut également conduire au diabète de type 2, qui fait que quelque soit la quantité d’insuline produite par l’organisme, le glucose sanguin demeure toujours trop élevé. De nombreux problèmes sont causés par des taux excessifs de glucose sanguin, comme une inhibition du système immunitaire, la favorisation de la croissance de cellules pathologiques comme les infections fongiques et les cancers, la compétition avec la vitamine C qui emprunte le même système de transport, et qui se voit ainsi gênée dans sa mission de lutte contre les infections et l’élaboration des tissus de l’organisme, etc.

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : il faut donc éviter au maximum les aliments trop riches en sucre et privilégier ceux ayant un index glycémique (IG) bas. Vous pouvez consulter par exemple le tableau des aliments du site La Nutrition.

Ne ratez pas le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, ce n’est pas une blague ! C’est aussi le repas que les gens ont le plus tendance à sauter. Essayez de le prendre. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : le petit-déjeuner vous apporte suffisamment d’énergie pour attendre le repas du midi et il vous aide à contrôler votre faim pendant la journée.

Asseyez-vous pour prendre vos repas sans distractions

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : ne mangez pas devant la télévision ou l’ordinateur. Mâchez bien chaque bouchée avant d’avaler et faites une pause entre chaque bouchée. Savourez vos aliments . L’idéal serait de pouvoir vous assoir à table pour chaque repas avec une ou plusieurs personnes pour profiter de la conversation pendant que vous mangez. C’est non seulement agréable, mais cela vous aide aussi à ralentir la vitesse à laquelle vous mangez pour laisser le temps à votre corps de savoir qu’il est plein pour vous arrêter de manger.

Mangez Anticancer

Voici les recommandations des auteurs de Serons-nous immortels ? afin de prévenir au maximum l’apparition de cancers, qui rejoignent beaucoup ceux du docteur David Servan-Schreiber dans Anticancer.Comment avoir un corps fort et en bonne santé

Les 7 habitudes de vie pour diminuer les risques du cancer :
  1. Buvez des jus de légume Débutez votre journée avec un verre de 225 à 350 ml de jus de légume franchement pressé, comme partie intégrante de votre petit-déjeuner. Mélangez du jus de quelques concombres, brocolis, chou frisé, chou, d’une carotte (mais pas plus pour éviter des excès de sucre) et d’autres légumes verts. Cela vous apportera presque la moitié de vos besoins avant même d’avoir quitté votre domicile. Choisissez évidemment de préférence des légumes biologiques.
  2. Adoptez le régime alimentaire méditerranéen Pauvre en viande rouge et donnant la priorité aux céréales complètes, au poisson et aux fruits et légumes frais, il a été associé à de nombreux bénéfices, dont une réduction du risque de cancer. Le régime méditerranéen fait également appel à des quantités généreuses d’huile d’olive extra-vierge, de tomates fraîches, de sauce tomate, et de tomates cuites.
  3. Evitez le Satan blanc : le sucre blanc – Les cellules cancéreuses consomment très avidement ce sucre, et vous pouvez inhiber la formation d’un cancer en éviter les aliments dont la charge glycémique est élevée.
  4. Pratiquez une activité physique – L’activité physique a été associée à une plus faible incidence du cancer, au contraire d’un mode de vie sédentaire. Les adultes doivent pratiquer une activité modérée pendant un minimum de 150 minutes par semaine, obtenues selon toute combinaison possible, avec un minimum de 10 minutes par séance. Les enfants et adolescents doivent pratiquer une activité physique modérée à vigoureuse pendant au moins 60 minutes par jour.
  5. Evitez les pesticides – L’exposition aux produits chimiques agricoles a été liée à de nombreux cancers. Les agriculteurs ont un risque de cancer du l’estomac accru de 40%, du rectum de 50%, du larynx de 40% et de la prostate de 40%. Il est donc important de manger des aliments bio.
  6. Perdez votre excès de poids – Être en surcharge pondérale ou obèse est un facteur indépendant pour divers types de cancers.
  7. Evitez le tabac – Cela paraît évident, et ça l’est. La liste des maladies liées à la fumée des cigarettes se lit comme le petit livre noir de l’Ange de la Mort. Fumer augmente le risque de cancer dans tous les tissus que touche la fumée du tabac au niveau de ses voies d’entrées (poumons, bouche, gorge, larynx), de ses voies de sorties (reins et vessie) et de différents endroits entre ces voies (col de l’utérus, pancréas). Fumer augmente également de manière très importante les risques de maladies cardiovasculaires, y compris l’infarctus du myocarde, la mort cardiaque subite et les accidents vasculaires cérébraux. Et fumer augmente de manière importante les risques de problèmes pulmonaires comme l’emphysème, l’asthme, la bronchite chronique, la broncho-pneumo-pathie chronique obstructive (BPCO), etc. Et ce n’est qu’une liste incomplète ! Les auteurs recommandent donc, si vous fumez, de vous engager immédiatement dans un programme d’arrêt du tabac.

Faites du sport régulièrement

Voici les divers bénéfices de la pratique d’une activité sportive régulière :
  1. Diminution des risques de maladies
  2. Réduction de la pression sanguine
  3. Augmentation de la force des ligaments et des tendons
  4. Réduction du stress et aide à la guérison et à la dépression
  5. Amélioration du sommeil
  6. Réduction du risque de plus types de cancer (dont ceux du côlon, de la prostate et du sein)
  7. Amélioration de l’apparence physique
  8. Amélioration de la confiance en soi
  9. Renforcement des os, réduction du risque d’ostéoporose
  10. Augmentation de l’énergie

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : une étude a montré que le taux de décès global d’un groupe qui pratiquait une activité physique moyenne était de 60% inférieur à celui du groupe sédentaire témoin. Le mieux est de pratiquer une activité physique aérobie (avec de l’oxygène) régulière. Celle-ci permet d’accélérer le rythme de votre coeur et de votre respiration, et d’augmenter la consommation d’air. Ce type d’activité regroupe des sports comme la marche, la natation, le vélo, l’aviron et le ski de fond. Un aspect clé de ce type d’activité est qu’elle implique au moins 20 minutes d’effort continu et rythmé des muscles les plus importants, dans toutes les parties du corps. Bien que notre coeur bénéficie aussi de l’effort significatif mais bref demandé dans certains sports comme le tennis ou le basket, ces derniers ne sont pas des formes optimales d’activité physique aérobie.

Marchez au moins 10 000 pas par jourMarchez au moins 10 000 pas par jour

Ne vous inquiétez pas, il n’est pas nécessaire de compter chaque pas pendant la journée, vous pouvez simplement porter un podomètre. Vous le portez juste au-dessus de la cuisse et il s’accroche généralement au niveau de la taille de votre pantalon. Chaque fois que votre cuisse, et donc votre pied, bouge en avant, cela compte un pas. La marche est l’un des meilleurs exercices d’aérobic que vous pouvez faire, car elle ne fait pas de mal au corps, surtout au niveau des articulations. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : 10 000 pas par jour vous feront entrer dans la catégorie des personnes actives . Si vous allez au centre commercial, garez-vous le plus loin possible de l’entrée pour avoir à marcher plus. Si vous prenez les transports en commun, sortez un arrêt plus tôt et marchez sur le reste de la distance. Prenez les escaliers si cela est possible. Faites comme si les ascenseurs et les escalators n’existaient pas.

Mettez en place un programme d’exercice

Si vous ne faites pas beaucoup d’exercice en ce moment, vous allez probablement vous mettre à les détester si vous commencez d’un seul coup à faire une heure d’exercices par jour. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : mettez plutôt en place un programme d’exercice à votre rythme et incorporez-le dans votre programme quotidien. Essayez de faire vos exercices à la même heure tous les jours et pendant les mêmes jours de la semaine. Essayez de changer le type d’exercice que vous faites pour trouver un peu de variété et éviter de vous ennuyer. Écrivez votre routine d’exercice dans un calendrier (papier ou en ligne) pour vous aider à rester motivé . Une fois que vous commencez votre programme, n’en faites pas trop. Si vous avez mal, si vous êtes épuisé ou si vous ne vous sentez pas bien, arrêtez-vous ou ralentissez. Ne vous poussez pas au-delà de vos limites, du moins pas sans vous faire surveiller par un professionnel .

Massez et faites-vous masser

Le stress aboutit à la stimulation du cortex surrénal, qui produit une hormone : le cortisol. Le cortisol provoque une augmentation très importante mais temporaire de l’énergie, et un stimulation des centres de la mémoire du cerveau afin qu’ils travaillent plus rapidement. D’autres hormones sont secrétées lors du stress, notamment l’adrénaline et de la noradrénaline. Ces hormones sont très puissantes : elles arrêtent presque le processus digestif, augmentent la pression sanguine, le sucre sanguin, le taux du cholestérol, le taux du fibriogène, le rythme des battements cardiaques et de la respiration. Ce mécanisme existe pour contrer un danger physique subit. Il est encore utile de temps en temps, mais son activation continue est un facteur majeur de plusieurs conditions malsaines et maladies. Ces hormones peuvent causer des maladies cardiaques, le diabète de type 2, des accidents vasculaires cérébraux, des cancers, des polyarthrites rhumatoïdes, des dépressions et l’accélération du vieillissement. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : il y a de nombreuses manières de lutter contre le stress, et le massage en est une qui n’est sans doute pas suffisamment utilisée dans notre société.Comment avoir un corps fort et en bonne santé

Recevoir des massages apporte de nombreux effets positifs reconnus :

  1. Apaise et calme
  2. Soulage la douleur
  3. Améliore le sommeil
  4. Augmente la capacité respiratoire
  5. Améliore la digestion et réduit la constipation
  6. Augmente la circulation sanguine et lymphatique, ce qui entraîne une meilleure
  7. oxygénation et une meilleure élimination des toxines
  8. Améliore la santé de la peau
  9. Accroît la conscience de ses émotions
  10. Augmente l’estime de soi et la valorisation personnelle
  11. Contribue à l’ouverture d’esprit et à la résistance au stress

Vous pouvez vous faire plaisir en vous offrant les services de masseurs professionnels, et évidemment faire cela “en amateur”, avec votre conjoint. Vous pouvez même pratiquer de l’auto-massage : par exemple, massez-vous les épaules en allant chercher avec vos doigts les omoplates, et baîllez pendant que vous vous faites ce massage. Ce petit automassage faisable en toute circonstance est très relaxant. Il vous permettra de vous détendre facilement dans presque toutes les situations. Si vous massez ou vous faites masser en amateur, n’oubliez pas l’huile de massage, qui fait toute la différence entre les amateurs et les amateurs éclairés ???? . Vous pouvez également vous faire des automassages avec de l’huile de massage : pour aller plus loin, lisez 50 auto-massages aux huiles essentielles.

Trouvez un équilibre dans le type d’exercice que vous faites

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : vous devez trouver un équilibre dans l’exercice que vous faites pour qu’il ait un impact sur votre organisme. Cela signifie que vous devez y inclure des activités qui vous permettent les activités suivantes : des étirements et de la flexibilité (par exemple des étirements, du yoga, etc.), des exercices d’aérobic (par exemple de la marche, de la course à pied, du vélo, etc.), des exercices de renforcement des muscles (par exemple des haltères, du yoga, etc.), des exercices de renforcement du tronc qui vous aident à développer la force des muscles qui soutiennent la colonne vertébrale (par exemple le Pilates) et des exercices d’équilibre (par exemple le yoga, le taïchi, etc.

Faites du yoga régulièrement

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : le yoga apporte de nombreux bénéfices au corps, mais aussi à l’esprit. Il peut aussi vous aider à augmenter ou à maintenir votre flexibilité, à développer votre force musculaire et à perdre du poids. Il peut aussi être bénéfique au système cardiovasculaire et respiratoire. Le yoga est aussi excellent, quel que soit votre âge ou votre expérience précédente en matière d’exercice physique .

Faites des activités physiques modérées ou vigoureuses toutes les semaines

L’activité physique modérée vous fera respirer plus vite, mais vous devriez quand même être capable de parler, par exemple si vous faites de la marche rapide, du skateboard, du vélo, etc. L’activité physique vigoureuse ne vous permettra pas de parler sans reprendre votre souffle, par exemple si vous faites de la course, du ski de fond, du basketball, du football, etc . Comment avoir un corps fort et en bonne santé : vous devez passer au moins deux heures et demie par semaine à faire des activités physiques modérées en séances d’au moins dix minutes OU une heure et quart par semaine d’activités physiques vigoureuses en séances d’au moins dix minutes . Bien sûr, il serait même mieux de faire les deux en même temps !

Apprenez la pleine conscienceApprenez la pleine conscience

La pleine conscience consiste en fait à vous arrêter un instant pour prendre conscience de vos sensations et de vos sens à un moment particulier sans essayer de l’analyser ou de le juger. De nombreuses choses que vous faites au quotidien avec votre esprit peuvent être stressantes ou fatigantes. En prenant le temps de prendre conscience régulièrement, vous pouvez soulager votre stress et votre anxiété, améliorer votre humeur et vos émotions et vous concentrer sur des choses plus importantes dans la vie. Voici quelques méthodes pour pratiquer la pleine conscience . Comment avoir un corps fort et en bonne santé : prêtez attention aux autres. Apprenez-en plus sur quelqu’un d’autre, ce qu’il pense, pourquoi il est comme il est, sans utiliser de jugements ou de stéréotypes. Voyez le monde comme vous ne l’avez jamais vu auparavant. Essayez de remarquer les choses que vous tenez pour acquises.

Méditez regulièrement

Comment avoir un corps fort et en bonne santé : une autre voie royale pour lutter contre le stress est la méditation. Comme je l’indique dans ma chronique de L’art de la Méditation, de nombreuses études scientifiques – comme celle-ci (université d’Harvard), celle-ci (université de Montréal) (voir aussi les conférences du Mind & Life Institute ou toutes ces autres études) – ont découverts ou prouvés de nombreux bénéfices à la pratique de la méditation, comme :

Lisez L’art de la Méditation ou la chronique pour apprendre à méditer, puis pratiquez. Il vaut mieux de petites séances régulières (de 10 à 15 minutes par exemple) que de grandes séances irrégulières. Il n’y a presque rien de mal avec la méditation. Cela vous aide à améliorer le fonctionnement de votre système immunitaire, à diminuer les inflammations, à réduire la dépression et l’anxiété, à réguler vos émotions, à changer physiquement votre cerveau en mieux, à mieux faire fonctionner votre mémoire et bien d’autres . Si vous n’avez jamais fait de méditation auparavant, apprenez à vous concentrer en premier. Asseyez-vous au calme, fermez les yeux si vous le voulez et concentrez-vous sur un seul point. Ce point peut être votre respiration, un mot en particulier, un objet ou vous pourriez même compter. Concentrez-vous sur cet objet le plus longtemps possible. Si vous remarquez que votre esprit s’égare, reconcentrez-vous sur l’objet de votre choix. Une fois que vous maitrisez cette technique de méditation, passez à des techniques plus compliquées .

Stimulez votre assurance et votre amour-propre

L’assurance en soi et l’amour-propre sont des choses importantes pour avoir un corps fort et en bonne santé. Certains évènements physiques peuvent faire diminuer votre assurance ou votre amour-propre et cela peut déclencher un cycle infini de malêtre mental et physique . Cependant, il existe de nombreuses choses que vous pouvez faire pour vous aider à améliorer votre assurance et votre amour-propre au quotidien. Montrez qui vous êtes. Faites attention à ce que vous portez et à votre apparence. Portez des vêtements qui vous mettent à l’aise. Ne vous habillez pas en suivant une mode qui ne vous correspond pas. Plus vous aurez l’air sûr de vous, plus vous vous sentirez sûr de vous. Commencez à cocher des éléments de votre liste. Parfois, vous avez tellement de choses à faire que vous n’avez pas le temps de faire même les petites choses banales comme faire la vaisselle ou laver le linge. Prenez le temps de terminer ces choses, car elles représentent aussi un succès. Si cela est nécessaire, ne passez pas du temps avec des gens qui vous rabaissent ou qui vous empêchent de développer votre amour-propre. Évitez aussi les lieux qui vous font vous sentir mal ou qui évoquent de mauvais souvenirs. Si cela n’est pas possible, développez un plan pour reconstruire vos souvenirs d’un lieu ou d’une personne sous une lumière plus positive.

Pensez positifPensez positif

Prenez le temps de reconnaitre les moments où vous vous sentez mal ou où vous avez des pensées négatives. Essayez de surmonter les pensées négatives avec des pensées positives. Pensez aux bonnes choses dans votre vie . Essayez d’être optimiste. Pensez à toutes les choses qui vous font culpabiliser et pardonnez-vous. Transformez les erreurs en des opportunités d’apprendre quelque chose. N’en voulez pas aux autres. Récompensez-vous pour les choses positives qui se passent dans votre vie . Essayez de ne pas viser la perfection dans tout ce que vous faites . Amusez-vous. Faites les choses que vous aimez faire, régulièrement. Essayez de nouvelles choses qui vous passionnent. Faites quelque chose de gentil pour quelqu’un d’autre . Fixez-vous des objectifs, qu’ils soient faciles ou difficiles, et travaillez dessus. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : assurez-vous de prendre le temps de vous détendre de temps en temps et si cela est nécessaire, ne faites rien. Soyez simplement vous-même

Avertissements : Si vous prenez en ce moment des médicaments, vérifiez auprès de votre pharmacien (ou consultez la posologie) pour vous assurer de ne pas consommer d’aliments qui pourraient provoquer des interactions avec le médicament. Par exemple, certains médicaments réagissent lorsque vous les consommez avec des agrumes ou du lait. Si vous souffrez d’un problème médical, consultez votre médecin avant de commencer à faire de l’exercice pour vous assurer que cela ne va pas faire empirer votre état.

Conclusion

Si vous arrivez à mettre en place ces habitudes au quotidien, les études sont formelles : vos chances de vivre longtemps, en bonne santé, heureux et relaxé seront grandement améliorées, et vos chances de mourir prématurément d’une maladie grave comme le cancer ou une maladie cardiaque seront grandement diminuées. Cela ne tient qu’à vous ;). Mais surtout n’oubliez pas : “Toute chose avec modération, y compris la modération”. Si vous tombez de cheval, remettez-vous en selle tout de suite. De nombreux programmes ont été abandonnés par des personnes découragées après une défaillance temporaire. Prenez l’habitude de faire de petits écarts. Tant que vous avez une bonne alimentation pour une bonne santé, le plus dure sera fait. Vous trouverez sur Internet de nombreux sites qui contiennent d’excellentes sources d’informations pour connaitre les aliments que vous pouvez manger régulièrement ainsi que le type d’aliment que vous devriez consommer tous les jours. Ce genre de sites contient aussi généralement des astuces pour vous aider à changer de style de vie et pour en mettre en place un meilleur. Comment avoir un corps fort et en bonne santé : il est toujours utile d’ajouter des compléments alimentaires aux vitamines à votre régime alimentaire quotidien. Il existe plus d’une douzaine de vitamines et de sels minéraux que l’adulte moyen doit consommer tous les jours. Cependant, les quantités à consommer peuvent varier selon votre sexe, votre âge et votre état de santé.Comment avoir un corps fort et en bonne santé

Dans certains cas, vous recevrez suffisamment de la vitamine ou du sel minéral en question à travers votre alimentation, mais dans d’autres cas, cela pourrait ne pas suffire. Comment avoir un corps fort et en bonne sante : trouvez une liste de vitamines et de sels minéraux recommandés pour déterminer ceux que vous devriez prendre sous forme de compléments alimentaires. Si vous n’êtes pas sûr de vous, discutez-en avec un médecin ou un pharmacien. Vous trouverez de nombreux sites consacrés à la pleine conscience sur Internet. Ils vous apporteront des informations supplémentaires pour savoir comment cette pratique peut vous aider sur le long terme.


En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut