Comment gagner l'argent avec un blog ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment gagner l’argent avec un blog ?

Une nouvelle catégorie de blogueurs est apparue: les blogueurs professionnels. Ces blogueurs sont des internautes qui se lancent avec pour seul objectif de gagner de l’argent. En effet, les solutions de monétisations d’un blog sont désormais légions et il est possible de tirer un salaire complet (voir plus) grâce à un simple blog. Pourquoi vous occuper d’un blog gratuitement si vous pouvez être payé pour le faire ? Qu’y a-t-il de mieux que de passer votre temps à faire ce que vous aimez sur un forum public et recevoir de l’argent pour cela ? Même si la compétition est acharnée (qui n’a pas de blog de nos jours ?), Internet laisse toujours de la place à la nouveauté. Nous allons commencer par vous montrer comment choisir la bonne plateforme avant d’aborder en profondeur le choix judicieux d’un produit unique pour vous faire votre place. Votre futur peut et va se passer loin d’un bureau.
Démarrer et monétiser un blog n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui. Il n’y a pas si longtemps, la création d’un site Web vous aurait coûté des milliers, voire des dizaines de milliers de dollars à installer et à maintenir. Monétiser un site Web était tout aussi difficile. PayPal n’en était qu’à ses débuts, Stripe n’existait pas et l’email marketing était loin d’être aussi flexible qu’il ne l’est maintenant.Aujourd’hui, cependant, vous pouvez démarrer, maintenir et monétiser un blog sur WordPress avec seulement quelques centaines de dollars (cela peut varier en fonction de ce que vous avez besoin de faire). Mais ce n’est pas parce qu’il est plus facile de gagner de l’argent avec votre blog aujourd’hui, que la plupart des blogueurs le font.
Comment gagner l'argent avec un blog ?
Selon le rapport 2017 de ConvertKit sur l’état des blogs, les blogueurs professionnels ont déclaré un bénéfice moyen de 138 064 $ l’année dernière, tandis que les blogueurs amateurs (qui représentaient 86 % des personnes interrogées) n’ont réalisé que 9 497 $. C’est terrible, surtout si l’on considère que la plupart des blogueurs lancent un blog pour pouvoir être leur propre patron et quitter leur travail ennuyeux de 9 à 5. Alors, comment passer d’un blogueur amateur à l’un des pros à six chiffres chaque année ? Eh bien, vous avez besoin d’un plan de marketing solide, ce qui comprend du contenu, un créneau rentable et une excellente stratégie de monétisation. Vous avez aussi besoin de faire quelques calculs rapides.

Qu’est-ce que signifie gagner sa vie avec un blog ?

Gagner sa vie avec un blog ne veut pas dire être millionnaire et faire la une des médias en y étalant sa vie, et ça ne veut pas dire non plus que vous allez devenir influenceur. Même si dans ce dernier cas, ça peut arriver à l’issue d’un travail bien fait et avec un bon positionnement. Rien n’est impossible, à condition d’y mettre l’énergie nécessaire et de dépasser une (longue) phase d’attente de résultats.Gagner de l’argent avec son blog c’est déjà subvenir à ses besoins et pouvoir couvrir bien entendu, toutes ses dépenses par cette seule activité. En clair, vous devenez blogueur professionnel et c’est ce que l’on va expliquer ci-dessous, car 2 notions se dégagent du blogueur pro.

Qu’est-ce qu’un blogueur pro ou une blogueuse professionnelle ?

Dans ce cas de figure le blogueur est professionnel d’un point de vue métier. Il s’agit ici de son activité principale lui permettant de vivre et au travers de laquelle il est responsable d’une structure. Il est donc indépendant avec son blog professionnel comme outil de travail, et possède un statut rattaché comme la micro-entreprise. Peu importe le sujet du blog dés lors qu’il en tire des revenus qu’il facture à ses clients.Il n’y a pas de grille de salaire pour ce métier, car il dépend des prestations vendues au travers du blog. On peut y vendre des services et parfois des produits. Le blogueur professionnel est cependant différent du e-commerçant, qui lui vivra de la vente de produits/services depuis un site e-commerce. Il est davantage vendeur que blogueur.
Le blogueur professionnel est plutôt actif dans la rédaction et la création de contenu à destination d’une ou plusieurs audiences constituées au fil des mois et années. Il tire donc des revenus d’un travail différent d’un e-commerçant ou d’une entreprise possédant un blog pour diffuser du contenu.
Blogueur professionnel en terme de qualité de travail : être pro !

Blogueur professionnel en terme de qualité de travail : être pro !

Souvent on associe au terme professionnel une qualité de travail, sans pour autant que la personne vive de son activité. Le blogueur est jugé professionnel par la pertinence et la qualité de son travail. Un blogueur peut ainsi être professionnel dans son approche rédactionnel, la tenue de son blog et tous les leviers liés à la communication, qu’il déploiera pour tirer profit de son outil.Il fournit un travail professionnel mais il ne vit pas pour autant de son activité de blogueur. Le blogging peut cependant être une source de revenu complémentaire, pour amortir des frais d’hébergement, des noms de domaine etc… Cette activité de blogueur peut alors être secondaire, mais également être une période de transition avant de se professionnaliser.

Les blogueurs « professionnels » qui vendent du rêve

En introduction je parlais de formations vendues par certains (blogueurs) qui sont plus qualifiés d’escrocs ou de charlatans, par des internautes qui ont été victime de leur business. Bien qu’un blogueur peut tout-à-fait vendre son savoir-faire au travers de formation, il ne s’agit pas de récolter ici des conseils à droite à gauche et d’en tirer une formation, avec le message qui vise à faire de vous un millionnaire. Là il est clairement visible que le message de certains blogueurs est trompeur, et une fois la dépense effectuée aucun résultat ne se fait sentir. Les arguments qui suivent vont bon train, car il est facile de dire à une personne qu’elle n’a pas bien mis en pratique les conseils, une fois l’achat effectué. L’argent que gagne ces blogueurs, c’est issue de la vente de vent en comité organisé, car ils se connaissent tous et s’offrent des commentaires positifs à loisir entre eux. Ils vous demandent en quelque sorte de faire comme eux pour alléger de plusieurs centaines d’euros des internautes, qui fondent l’espoir (un peu trop rapidement) de devenir riche.
Un copywriting bien rodé, des sites internet construit à la va-vite et vide de contenu avec des services douteux. On pourrait mettre à leur côté les dropshippers d’AliBaba, qui consiste à faire pour eux, de 500 à 1000% de marge sur des produits achetés sur le fameux site chinois. Vous l’aurez compris ! Ce n’est pas le business dont je parle mais celui cité existe hélas et fait beaucoup de tort au blogging. Je ne vous recommande pas cette voie !

Comment vivre de son blog ?

Cette question est souvent soulevée quand il s’agit de comprendre comment vivre de son blog en tant qu’activité principale alors que le blogueur ne produit (que) du contenu. En clair s’il ne s’agit pas de vendre des produits qui sont visibles sur son site, donc comment peut-il vivre de son activité ? La notion de service est donc prioritaire pour le blogueur souhaitant vivre de son blog, car c’est au travers de la vente de divers services qu’il vivra de son activité.Voyons les différentes étapes pour monétiser un blog et ensuite les services que vendent les blogueurs sous toutes leurs coutures. Sachez que même la publicité diffusée sur un site est un service, lorsqu’on l’associe à son audience.
Comment vivre de son blog ?

Le rêve de nouveaux blogueurs sur l’argent

Plusieurs blogueurs débutants pensent qu’il suffit de créer un blog pour commencer à générer de l’argent.
Non. C’est faux !
Il faut travailler dur pour gagner vos premiers $$$ avec ou à travers votre blog. En fait, gagner de l’argent sur internet, c’est travailler beaucoup sans gagner pour au final, gagner beaucoup sans travailler. Je m’explique:
  1. Travailler beaucoup sans gagner : au début de votre vie sur le web, vous DEVEZ beaucoup travailler sur votre blog pour gagner premièrement du trafic sur le blog. Votre dépense ne sera pas seulement financière mais aussi intellectuelle. Mettez votre intelligence en service de votre blog car il n’y a pas de plus belle satisfaction dans la vie que de travailler dur et que ça paye.
  2. Gagner beaucoup sans travailler : une fois que votre sacrifice atteindra le haut de l’échelle, viendra donc le moment pour vous de jouir du travail abbatu. Ce que vous gagnerez n’est pas seulement l’argent mais aussi des relations, la visibilité, beaucoup de trafic sur le site, et autres.

Le travail à fournir pour monétiser son blog

Voyons si vous avez une petite idée du travail à fournir pour monétiser votre blog. La première chose à connaitre et à accepter dans le blogging est la vertu associée à la patience ! On ne récolte pas les fruits de son travail du jour au lendemain. La première étape, en dehors de la création du blog, du choix de son nom de domaine, de l’hébergeur etc… est la rédaction. Produire du contenu est l’activité principal du blogueur, mais on peut le varier sous tous ses angles. Pour se rendre visible, le blogueur doit créer du contenu et le faire régulièrement et intelligemment. Avant tout on pense moteur de recherche et plus précisément Google. On doit se poser les bonnes questions autour du référencement naturel et de la rédaction web qui en découle.

Quand devriez-vous commencer à monétiser votre blog ?

Il n’y a pas de chiffre concret sur le trafic ou la taille d’une liste d’emails pour gagner de l’argent à partir de votre blog parce que tout dépend de ce que vous vendez et comment vous le vendez.
Quand devriez-vous commencer à monétiser votre blog

Cependant, le fait d’avoir deux choses à régler en premier vous aidera beaucoup :

  1. Obtenez un trafic régulier : Vous n’avez pas besoin de dizaines de milliers de visiteurs, mais au moins un millier de visiteurs par mois signifie que vous faites quelque chose de bien.
  2. Augmentez votre liste de diffusion : Encore une fois, vous n’avez pas besoin de viser quelque chose de fou ici. Nous allons vous montrer des exemples de personnes qui avaient une petite liste mais qui l’ont quand même utilisée à leur avantage.
Maintenant, ces deux choses sont importantes, mais avant tout, monétiser votre blog efficacement, c’est une question de chiffres.
Par exemple, si vous avez besoin de gagner 6 000 $ à partir de votre blog :
  • Vous pouvez vendre un produit à 200 $ (disons un cours) à 30 personnes.
  • Ou vendre un cours de 600 $ à 10 personnes.
  • Et même en facturant 6 000 $ pour une consultation avec un client.
La monétisation est mathématique, pas magique. Cela ne signifie pas que la clé de la monétisation consiste simplement à augmenter les prix de ce que vous vendez. Cela signifie plutôt que vous devriez choisir une stratégie de monétisation qui s’aligne sur la situation actuelle de votre blog ou sur ce que vous voulez qu’il soit dans l’avenir. Dans cet article, nous allons vous montrer comment vous pouvez monétiser un blog et faire de l’argent en ligne si vous obtenez des milliers de pages vues par mois ou si vous êtes au début. Nous allons montrer quelques stratégies solides que d’autres blogueurs ont utilisées pour générer des revenus à partir de leurs propres blogs dans diverses niches et vous apprendre comment faire de même avec votre propre blog.

Faites des recherches sur d’autres blogs et d’autres sites

Vous devez trouver une plateforme qui a l’air fiable, sure et professionnelle. Quel site Internet semble rapporter le plus d’argent et peut vous proposer les meilleurs services pour votre blog ? Quels modèles utilisent-ils pour attirer des visiteurs qui ne fassent pas mal aux yeux ? Quels sujets ne sont pas tués dans l’œuf par des publicités et que manque-t-il sur Internet ? Presque n’importe quel blogueur sur la toile qui gagne son pain quotidien avec son blog vous dira que l’argent ne doit pas être la raison qui vous fait vous lancer. Ce serait comme prendre une mauvaise habitude aux jeux en espérant qu’un jour vous touchiez le gros lot. C’est pourquoi vous devez trouver un site qui vous laisse faire ce que vous aimez, vérifiez la compétition et apprenez à connaitre le monde qui vous entoure.
Faites des recherches sur d'autres blogs et d'autres sites

 Faites un plan pour votre blog

Vous venez de passer le point de non-retour. Vous allez tout d’un coup vous retrouver au beau milieu de la nuit, plein de sucre, à relire vos articles pour vérifier s’il ne manque pas des virgules ou si les photos que vous avez choisies sont pleines d’esprit. Mais, attendez. De quoi parle votre article déjà ? Vous avez une idée, n’est-ce pas ? L’idéal serait de trouver une niche vide. Internet est un continent tellement vaste de nos jours que les gens n’y vont plus pour acheter des choses qu’ils peuvent avoir gratuitement ou pour être distraits trop simplement. Ils veulent apprendre des choses, trouver de l’inspiration ou rire de bon cœur. La seule façon d’attirer du trafic sur votre blog est d’offrir quelque chose que les autres ne savent pas. Alors quelle est la chose qui vous rend unique ? Que savez-vous faire mieux que n’importe qui d’autre sur le net ? Faites-en un blog ! Avant d’aller plus loin, trouvez un nom à votre blog, un sujet pour votre contenu et le public auquel vous vous adressez. Puis vous pouvez passer à l’étape suivante…

Trouvez-vous un designeur

Vous ne saviez pas qu’il faut de l’argent pour faire de l’argent ? Ils ne sont pas du tout chers, dans les 100 euros. Vous pouvez aussi faire chanter l’un de vos amis qui s’y connaissent bien si vous avez quelque chose pour le faire chanter. Cela peut vous sembler une étape inutile, mais l’attention des internautes devient de plus en plus difficile à capter. Si votre blog n’a pas l’air bon, ce que vous y mettrez n’aura aucune importance. Jetez un oeil à la compétition. Que font les blogueurs qui réussissent ? Quel type de blog parait avoir le plus de succès ? Lequel a l’air le plus agréable d’un point de vue esthétique ? Quel type de couleur s’accorde bien avec le sujet de votre blog ?

Soyez patient et réaliste

En 2013, Tumblr avait 101 millions de blogs. WordPress et Livejournal ? 63 millions chacun. Sans parler de Blogger, Weebly et d’autres sites indépendants  . C’est pourquoi il n’est pas nécessaire de préciser que votre marge de manoeuvre est courte. Et parmi tous ces blogs, combien rapportent de l’argent ? Celui qui rapporte de l’argent à son propriétaire est une goutte d’eau dans l’océan des blogs. N’abandonnez pas vos passions, mais restez tout de même logique. Si vous arrivez à faire de l’argent, ce ne sera pas demain. Ni dans une semaine, ni dans un mois, peut-être même pas cette année. Vous devez construire votre site et vous faire un nom avant que l’argent commence à rentrer. Donneriez-vous de l’argent à un inconnu pour un sourire et une promesse ? C’est peu probable. Alors, continuez votre blog.
Soyez patient et réaliste

Créez un contenu de bonne qualité, utile et facilement lisible

C là ou ça devien sérieux. Si votre blog n’a aucun stile personn ne va l’suivr, pa vrai ? Rien que ces deux phrases font mal aux yeux. Alors même si vous avez une bonne idée, mettez-la à l’écrit et mettez-la bien. Voici plusieurs choses dont vous devez vous souvenir. Vous devez pouvoir utiliser une orthographe correcte. Si vous étiez toujours dernier en dictée et si vous n’arrivez pas à écrire des emails sans fautes, demandez à un ami de vous aider. Pensez à la longueur que vous voulez donner à votre blog. Vous devez mettre suffisamment de contenu, mais vous ne devez pas en mettre tellement que personne n’aura envie de le lire. Comment pouvez-vous faire pour rendre vos écrits attirants au plus grand nombre ? Les images. Les images sont géniales. Tout le monde aime les images. Pardon, tout le monde aime de bonnes images. En plus de savoir bien écrire, assurez-vous que vous avez du gout pour les images.
Trouvez quelque chose à dire. Ne parlez pas du téton gauche curieusement atrophié de votre ex Marc. Trouvez un sujet que les gens veulent lire pendant plusieurs minutes. Gardez un ton plutôt léger, si vous parlez comme un vendeur, vous allez les faire fuir.

Le référencement web pour faire évoluer son blog et son audience

Le référencement est un passage obligatoire pour élargir son audience organique et s’assurer des positions sur le moteur de recherche Google. Si un blogueur n’est pas un rédacteur web ni un référenceur, c’est une discipline qu’il devra apprendre pour gagner en autorité et en influence. Il faudra connaitre les fondamentaux du SEO et comprendre les différentes sources de trafic web pour mieux les travailler.  A l’inverse il est possible de rédiger à une fréquence élevée et de s’appuyer sur les réseaux sociaux. Mais ces derniers n’amélioreront pas directement son référencement. Aussi la rédaction à une cadence élevée nécessite une équipe, car seul ce n’est pas possible de s’inscrire dans la durée. Rien ne dit non plus que les réseaux sociaux ne limiteront pas la visibilité des contenus comme Facebook l’a pratiqué au fil des années.Google a encore une certaine logique et des règles que l’on peut appliquer pour aller cherche des positions. Il faudra donc s’armer de bons outils. Dés lors que vous obtenez des positions grâce à l’évolution de votre trafic organique, vous devenez davantage visible.
Le référencement web pour faire évoluer son blog et son audience
Vous serez alors sujet à d’éventuels partenariats comme la rédaction d’articles sponsorisés que l’on verra plus bas. Peu à peu vous évoluerez vers un nombre de visiteurs uniques intéressants et vous pourrez plus facilement monétiser votre blog selon les leviers que nous verrons plus bas. Il est évident pour parfaire son optimisation que le blogueur aura un blog WordPress (pas hébergé sur wordpress.com mais créé depuis un serveur mutualisé ou dédié) 

Travaillez-y tous les jours

Voici un des points les plus importants lorsque vous avez un blog : c’est un travail à plein temps. Mais vous devez aussi avoir une source de revenus, n’est-ce pas ? Alors, continuez votre emploi actuel et occupez-vous de votre blog le soir. Vous allez être plus occupé, mais ce ne sera que temporaire. Vous pouvez envoyer balader votre chef lorsque l’argent commencera à rentrer.

Trouvez-vous un sujet pour votre blog

Peut-être deux sujets. Pour pouvoir développer une audience, votre blog ne peut pas ressembler aux feux de l’amour, même s’il est génial. Il doit être à propos d’un sujet en particulier. Il doit être intéressant pour un certain groupe de personnes. Si vous avez une vie intéressante, cela peut être un journal intime, mais il vous faut avoir une vie vraiment intéressante. Il faut vraiment que vous ayez quelque chose à dire. Les annonceurs ne sauront pas vraiment quoi faire avec votre blog s’il n’existe pas vraiment un sujet qui le définit. Quel est le public que vous visez ? Comment les attirez-vous ? Alors, que vous fassiez un blog parce que vous êtes une jeune maman, parce que vous lancez votre propre entreprise ou parce que vous êtes un paparazzi à Saint-Tropez, appropriez-vous le sujet au moins pour les montagnes d’argent qui vous attendent.

Établissez votre crédibilité et mettez en place votre niche

Nous avons déjà parlé de l’importance de se créer une niche, n’est-ce pas ? Il vaut toujours mieux le répéter. Si le monde des blogs est une grande roue, trouvez votre rayon. Trouvez quelque chose que vous faites tellement bien et de façon tellement unique qu’il n’y aura presque pas de concurrence. En ce qui concerne la crédibilité, voici quelques façons de vous établir. Le temps. C’est ennuyeux, mais le temps vous apporte sagesse et réputation. Ne volez jamais le contenu d’une autre personne. Même si cette personne vous a inspiré, vous devez lui rendre hommage. Il se pourrait même qu’elle vous en remercie ! Faites des recherches. Voyez votre blog comme un journal : vous voulez vérifier les faits le mieux possible. Vous voulez vous assurer d’avoir toutes les versions de l’histoire. Alors avant de raconter sur votre blog que Kim Kardashian a été un homme auparavant, faites des petites recherches sur Google. Cela peut s’avérer payant.
Établissez votre crédibilité et mettez en place votre niche

Offrez l’URL de votre blog à tout va

Si vous avez suivi cette liste depuis le début et que vous avez coché toutes les étapes, vous êtes devenu un membre de valeur de la communauté des blogueurs. Vous devez maintenant laisser des liens vers votre blog partout au sein de cette communauté. Mettez-en partout. Faites-vous des amis. Investissez-vous. Et lorsque vous mettrez un lien vers leurs blogs, ils mettront un lien vers le vôtre et cette relation symbiotique va exploser. Lorsque Julie met sa recette de caramel au beurre salé, essayez-la et donnez votre avis ! Laissez un commentaire qui dit : Salut Julie ! J’adore ce que tu fais. J’ai préparé ta recette de caramel au beurre salé la semaine dernière et je voudrais avoir ton avis. Tu peux visiter le page [ici] et me donner ton avis ! Comment Julie pourrait-elle bien résister ?

Donnez-vous corps et âme

Les blogs qui rapportent de l’argent sont créés par des gens qui y passent 30 à 40 heures par semaine . Il est facile de penser qu’un blogueur est une personne qui reste toute la journée à la maison en pyjama en attendant un éclair de génie. Non, non, non jeune padawan. Un blogueur prend des photos, les inspecte, prend des notes, écrit des articles, édite ses articles, s’occupe de ses emails, envoie des emails, en plus de l’inspiration à trouver. En fait, c’est comme un travail de bureau recouvert de café maison et de séances de yoga à 14 heures . Et encore, cela ne représente que la moitié ! En plus de cela, le blogueur peut aussi s’occuper de publicités, de sponsors, de son avocat, de son agent, de fans qui le suivent partout (on vous le souhaite), d’autographes, de conférence et les questions auxquelles il ne peut pas échapper à propos des détails techniques et de la gestion d’un compte PayPal. Vous vous souvenez que nous vous avons dit que vous pourriez bientôt quitter votre travail ? Ce moment-là n’est plus très loin.

Suivez des cours

Avoir un blog n’est pas vraiment le passetemps le plus rare de nos jours. Vous pouvez trouver des cours de blog dans des centres spécialisés. Vous avez peut-être l’impression que c’est une chose que vous pouvez sentir, mais si vous voulez faire de l’argent, il vaut mieux que vous sachiez tout ce qu’il y a à savoir. Alors, suivez des cours ! Vous allez en apprendre plus sur le désign, peut-être même sur le HTML ou le CSS et vous allez comprendre comment la partie markéting fonctionne. C’est un vrai investissement sur vous-même. C’est un sujet largement discuté lors de cours pour adultes. Il n’est pas nécessaire de retourner à l’école ! Vérifiez si vous ne trouvez pas de cours près de chez vous. Même des séminaires privés ou des ateliers. Qui sait ? Un jour peut-être vous serez la personne qui tiendra ce séminaire.
Suivez des cours

Préparez un média kit

Nous arrivons finalement au cœur du sujet : faire de l’argent. Puisqu’il ne va pas apparaitre d’un coup de baguette magique pendant la nuit, vous devez créer un média kit pour que les annonceurs sachent à qui et à quoi ils ont à faire. C’est une sorte de curriculum vitae qui leur indique pourquoi ils devraient vous donner de l’argent. Ajoutez une carte de visite. Voici les informations que vous devez inclure.
  • Le nom de votre blog, son adresse et le slogan.
  • Une description rapide de son contenu, de la niche et de son ou ses auteurs.
  • Votre public cible et le nombre de lecteurs (que ce soit sur Twitter, LinkedIn ou les abonnés à votre newsletter).
  • Les prix obtenus, les mentions dans la presse, etc.
  • Les détails pour vous contacter.
  • Les options pour la publicité (vous en saurez plus sur le sujet dans le paragraphe suivant).
  • Faites court et détendu, mais n’ayez pas peur de vous vanter un peu. Vous vous vendez après tout. Mettez votre kit à jour fréquemment et inspirez-vous d’autres kits si cela est nécessaire.

Faites de la promotion pour votre blog

C’est l’étape juste avant de gagner de l’argent, faites un bon travail de promotion et vos lecteurs vont pousser comme des champignons. Et bien sûr, si vous avez plus de lecteurs, il sera encore plus facile de vendre des publicités. Voici quelques idées. Postez vos articles sur Twitter et Facebook. Partez à l’attaque des réseaux sociaux. Utilisez StumbleUpon. Il y a sur ce site des millions d’utilisateurs qui cherchent des sujets intéressants et uniques. Postez votre blog et vous pourriez devenir la poule aux œufs d’or. Créez un flux RSS. De cette façon, à chaque fois que vous posterez quelque chose de nouveau, vos utilisateurs en seront avertis. Utilisez aussi Pinterest, Dig et Reddit pour faire la promotion de votre blog.

Améliorez le classement de votre blog

Vous pouvez avoir le meilleur contenu de la galaxie, s’il n’y a personne pour le voir, cela ne sert à rien. Vous devez vous débrouiller pour faire connaitre votre blog. Comment faire ? En gros, vous devez vous faire aimer de Google. Plus votre page se trouvera en haut du classement Google, plus elle deviendra accessible. Vous y arriverez surtout grâce à l’optimisation pour les moteurs de recherche ou SEO. Lorsque quelqu’un cherche bonbons au caramel et beurre salé, vous ne voulez pas vous retrouver sur la cinquième page des résultats. Choisissez intelligemment vos mots-clés. Si vous savez ce que recherche votre public, vous pouvez ajuster votre contenu. Plus vous arriverez à publier ce que votre audience veut lire, plus votre blog aura de la valeur. N’allez pas dans l’excès en créant un blog qui ressemble plutôt à une liste de mots.
Améliorez le classement de votre blog

Investissez-vous dans la communauté

Si vous laissez votre URL sur d’autres blogs sans autres manières, c’est très malpoli. Vous souhaitez développer des amitiés, une réputation et devenir une référence dans la communauté où vous vous êtes investi. Alors, brillez ! Discutez avec les autres blogueurs. Répondez à vos emails. Gardez le contact avec vos lecteurs. Soyez une vraie personne. Lorsque vous vous investissez plus, vous vous creusez une place plus sure dans le monde des blogueurs. Les gens peuvent aussi se mettre à vous citer. C’est super ! Lorsque vous avez déjà fait quelque chose, les autres vont s’y reconnaitre, peut-être le transformer et vont parler de vous. Il est très important de se faire des contacts, dans la vraie vie et sur Internet.

Connaissez le prix que vous allez demander

Le prix est vraiment l’invention de quelqu’un d’autre. Tout dépend de ce que vous êtes prêt à payer, dans le cas présent, de ce que vous voulez faire payer. Si vous n’avez aucune idée de la valeur de votre blog, trouvez des blogs similaires au vôtre. Envoyez un email à l’auteur s’il n’a pas de lien Sponsorisez ce blog sur sa page. À propos, vous devez aussi avoir un lien de ce genre ! Une autre façon de vous faire une idée est de vous rendre sur BlogAds.com. Ils ont une liste de blogs qui tend vers l’infini, classés par catégorie et par trafic. Vous pouvez en trouver un similaire au vôtre et trouver combien d’argent il a reçu pour une certaine semaine ou un certain mois. Vous devez aussi penser aux prix de renouvèlement entre autres. Si vous obtenez des publicités pendant six mois, vous font-ils une offre ? Et s’ils mettaient de la publicité sur tous vos sites ? Vous devez aussi rester en contact avec eux une fois que les publicités sont mises en place. Vont-ils vous payer par PayPal ? Si tel est le cas, il est possible qu’ils prennent une commission. Renseignez-vous !

Faites de la publicité

C’est à ce moment-là que le jeu commence. Votre blog va devenir votre nouveau travail. Il existe de nombreuses options, alors nous allons faire une liste. Voici vos deux options principales pour l’instant   . Les bannières publicitaires (vous avez un produit et vous faites un lien vers leur site pour l’acheter). Par exemple Amazon Associates, LinkShare, eBay Associates, Commission Junction et AllPosters. Cela vous amène à penser au type de publicités que vous souhaitez voir apparaitre sur votre site. Une bannière ? Un texte ? Un lien payé ? Une boite, un badge ou un gratte-ciel ?
Faites de la publicité

Recherchez des sponsors privés

Ce sont des publicités que vous devez aller chercher vous-même. Si votre blog est déjà bien établi et a une bonne réputation, cela peut devenir une source de revenus plutôt intéressante. Vous devez simplement savoir où vous adresser. C’est à ce moment-là que votre média kit va devenir très utile. Lorsque vous trouvez une société qui s’accorderait avec le ton de votre blog, vous devez les convaincre qu’ils arriveraient à atteindre de nouveaux clients en passant par vous. Vous avez mis votre casquette de vendeur ?

Faites des commentaires de produit

Il existe des tonnes de sociétés qui vous paieraient pour parler de leurs produits. PayPerPost, PayU2Blog, SocialSpark, ReviewMe et Sverve, pour en citer quelques-unes. Le mieux serait que ce produit s’encadre avec le sujet de votre blog, autrement votre blog perdrait la touche unique que vous lui avez donnée. Si vous le faites, assurez-vous que ce n’est pas trop hors sujet, que c’est juste et amusant. Chaque site est différent, de la même façon que chaque produit est différent. Un commentaire de produits peut vous faire gagner 200 euros, alors qu’un autre, pourtant similaire, ne vous fera gagner que 20 euros . Cela ne représente pas de rentrées d’argent consistantes, mais cela mettra toujours du beurre dans les épinards.

Gardez une partie du contenu privé

Une autre façon de faire de l’argent, sans mettre de publicités, est de garder une partie de votre site privée. Cela signifie qu’une partie du contenu sera publique et ouverte à tout le monde, mais qu’une autre partie sera privée et ne pourra être accessible qu’en payant une certaine somme, sous couvert d’un abonnement, bien sûr. Vos membres auront accès à du contenu que les autres ne pourront pas voir, ils auront l’impression d’être des VIP et vous récolterez les euros ! Assurez-vous simplement d’avoir quelque chose à leur offrir.

Fabriquez un produit

Beaucoup de gens se mettent à fabriquer leurs propres produits : les ebooks. Si vous aimez cuisiner, vous pouvez écrire un livre électronique plein de nouvelles recettes qui ne sont pas disponibles au public sur votre site. Si vous enseignez aux gens la façon de monter une entreprise, vous pouvez avoir un guide tout prêt. Vous pouvez aussi inventer le futur iPhone, mais c tout de même un peu ambitieux et votre blog ne suffira plus. De nombreux blogueurs deviennent des écrivains à part entière. Nous parlons de ventes de livres maintenant. Alors si vous vous demandez quelle est la prochaine étape dans votre carrière de blogueur, ce pourrait bien être la publication de votre livre. Alors si vous n’avez déjà pas suffisamment de travail, travaillez sur votre prochain chef-d’oeuvre ! Il est temps d’ajouter Prix Goncourt à votre média kit, n’est-ce pas ?
Fabriquez un produit

Monétiser son blog avec de la publicité

La publicité est sans doute le premier levier vers lequel les blogueurs se dirigent, pour gagner leur premiers euros. Si au départ on peut vraiment parler de quelques euros, ils peuvent à terme devenir des centaines d’euros. Pour gagner de l’argent avec la publicité, la première chose à faire est de passer par la plateforme Google Adsense, afin d’annoncer pour des marques, des éditeurs etc… Attention tout de même car il est fortement recommandé d’avoir une une audience minimum et une thématique qui ne vas pas à l’encontre des règles Google. Après vous pouvez regarder du côté des régies publicitaires qui ont des partenariats plus large comme The Moneytizer. Sachez que les régies sont des intermédiaires et qu’il est tout-à-fait possible de proposer directement à des marques ou des entreprises quelconques, de la vente d’encarts sur votre blog. Quand vous aurez un nombre de visiteurs uniques importants et de bons indicateurs, vous pourrez proposer ce service.
N’espérez pas vous dégager un salaire uniquement sur la publicité (via des régies) car il faut avoir une audience élevée. Il faut aussi considérer que trop de pubs affichées sur votre blog peut entacher sa navigation.

Gagner un peu d’argent avec l’affiliation que vous ferez sur votre blog

L’affiliation reste une forme de publicité, que vous négociez directement avec des acteurs uniques en général. Vous pouvez avoir des partenariats directement avec des marques, des éditeurs etc.. ou via des plateformes d’affiliation. Le principe est simple, vous mettez en avant le produit/service d’une marque sur votre blog, et à chaque clic générant une vente, vous touchez un pourcentage. Cependant vivre de son blog grâce à l’affiliation n’est pas évident, même si certains y parviennent. Le blog devient rapidement très commercial au dépend du contenu délivré.Les marques ou les partenaires mettent généralement à disposition des ressources pour les blogueurs comme des bannières, des encarts etc… le tout associé à un code affilié unique. Pour gérer tout ça il existe des plugins WordPress efficaces afin de tracer les clics générés grâce à vos annonces.
Attention néanmoins car l’affiliation doit être en rapport direct avec votre thématique pour maximiser vos chances de générer des ventes. De plus sur un blog il n’existe pas des emplacement en grand nombre. L’affiliation ne vous garantira pas un revenu stable mais bien travaillée, elle peut dans certains cas assurer un bon revenu complémentaire. Faites le rapport de gains possibles entre affiliation et publicité si besoin.
Gagner un peu d’argent avec l’affiliation que vous ferez sur votre blog

 Les partenariats monétisés sur votre blog avec les marques 

Les partenariats avec les marques et les articles sponsorisés, sont les leviers avec lesquels les blogueurs gagnent vraiment de l’argent. A ce stade il est nécessaire d’avoir un minimum d’autorité et d’être référent dans son domaine d’activité. Bien évidemment c’est ici l’objectif à atteindre à la suite d’un travail qui doit s’inscrire dans la durée. L’expertise et l’influence sur sa thématique ne se gagneront pas du jour au lendemain. Quant à la question devinée : en combien de temps ? Tout dépend de votre thématique, des sujets abordés et de leur pertinence, et de votre fréquence de rédaction. Ces 3 critères sont importants, sans oublier le référencement naturel à travailler par dessus. On peut donc ici vivre de son blog seulement avec ces leviers. Un blogueur soignera particulièrement ses positions pour aller chercher des partenariats et avancer des bons métriques.Nous n’évoquerons pas le travail en amont avec la ligne éditoriale à établir, car elle a son importance pour bien se positionner. En outre n’espérez pas un bon positionnement avec un blog Lifestyle qui regroupe une multitude de domaines/catégories.
Aux yeux de Google il est est préférable d’être positionné sur un domaine assez précis, que sur un sujet large que j’appellerai fourre-tout ! Pour mieux comprendre ce principe on peut voir du côté de la structure d’un blog en silos et apprendre le cocon sémantique. Les partenariats avec les marques peuvent être multiples et il s’agit en général de contenus sponsorisés. Les contenus sponsorisés sont généralement payants. Les tarifs sont par ailleurs fixés selon de nombreux critères qui différeront d’un partenaire à l’autre.

Les critères à considérer pour monétiser son blog avec les partenariats sponsorisés

Ces critères valent pour les partenariats sponsorisés et pour les articles sponsorisés (plus représentatif pour le blogueur) que nous verrons plus bas.
  • Votre nombre de visiteurs uniques : Il définie la taille de votre audience comme le nombre d’abonnés pour un réseau social. Petite remarque néanmoins : L’audience d’un blog évolue et change tous les mois, d’autant plus quand on travaille le trafic organique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un internaute arrive sur votre site via un besoin, une requête. Une fois la réponse à sa requête obtenue, il n’a pas nécessairement besoin de revenir sur votre site.
  • Votre CF et TF : Citation Flow et Trust Flow sont 2 indicateurs fournis par Majestic SEO, un outil SEO. Il indique le niveau d’autorité et de confiance d’un site/blog. C’est sur la quantité de backlincks reçus de la part de différents sites et sur leur niveau d’autorité également, que ces scores sont attribués.
  • Votre DA : DA pour Domaine Autorithy, qui est un indicateur supplémentaire délivré par l’outil MOZ, faisant état d’une somme pondérée d’indicateurs. Plus le score est élevé, plus le site à de l’autorité pour Google. Vous le calculer ici : DA : Moz Domain Analysis
  • Votre trafic organique : Certains partenaires intéressés par votre blog, feront des recherches via Google en simulant des requêtes sur des mots-clés liés à leur activité. C’est ici qu’ils trouveront votre blog en découvrant vos positions sur ces mots-clés. Ces positions sur Google susciteront de l’intérêt pour y glisser des liens par exemple. Vous devrez donc être bon en SEO. Nous le verrons ci-dessous en ce qui concerne le netlinking.
  • Votre audience : L’audience de votre blog doit être qualifiée pour intéresser les partenaires. Elle doit correspondre à leur cible pour leur permettre de l’atteindre via votre canal.
  • Votre fréquence de rédaction : La fréquence de rédaction peut avoir une incidence car elle montre votre activité et se reflète sur votre trafic. Cependant elle a aussi un autre intérêt ! Il s’agit de ne pas cannibaliser l’audience d’un contenu sponsorisé, par un autre contenu publié le même jour et qui serait plus tendance. A ce titre, un à deux contenus par jour semble être le bon compromis.
  • Votre nombre d’abonnés à votre newsletter : Les abonnés à votre newsletter devront être nombreux pour manifester un réel intérêt. Plusieurs dizaines de milliers si on considère les taux d’ouverture et de clics qui diminuent proportionnellement.
  • Votre présence social media : Avoir des comptes sur les réseaux sociaux sera également intéressant pour proposer des offres complètes, comme la rédaction d’un contenu et son partage sur les réseaux sociaux. Ca permet de créer une offre globale et plus attractive.
    Les critères à considérer pour monétiser son blog avec les partenariats sponsorisés
On peut également souligner les principaux indicateurs Google Analytics comme le taux de rebond, le nombre de pages visitées, le nombre de sessions par utilisateur etc…
Ainsi les partenaires souhaiteront peut-être obtenir une ou plusieurs de ces informations pour confirmer un partenariat.

Les partenariats 

  • Créer des vidéos autour de produits/services et les insérer au sein d’articles et/ou sur une chaine YouTube couplée au blog.
  • Relayer des campagnes de communication pour des marques sur son blog et sur ses réseaux sociaux.
  • Participer à des opérations liées à l’évènementiel. Animer des ateliers, des webinaires etc…
  • Partager des contenus sur vos réseaux sociaux si vous avez une communauté conséquente et représentative sur votre domaine.
  • Diffuser du contenu via votre newsletter (attention aux pertes d’abonnés engendrées si mauvais ciblage ou si l’opération est trop commerciale).
  • Mettre en avant des encarts promotionnels sur votre blog pour des marques : Lancement produit/service, formulaire et call-to-action pour générer des leads etc…
On peut en trouver d’autres mais ce sont ici les principaux.

Vivre de son blog grâce aux articles sponsorisés : c’est possible !

Les articles sponsorisés sont certainement l’un des leviers les plus rémunérateurs pour les blogueurs. Beaucoup gagnent de l’argent grâce à eux et aux nombreux partenaires qu’ils ont pour travailler sur ce levier. Dans la mesure où le blogueur rédige, c’est là où il aura fort à faire pour parvenir à monétiser son audience efficacement.

Les articles sponsorisés : Véritable source de revenu intéressante pour les blogeurs

Les articles sponsorisés représentent un vrai travail au même titre que les vidéos par ailleurs. Je parle ici de temps à consacrer à la rédaction comprenant les recherches, l’optimisation SEO, la mise en page et les partages à programmer. On peut y passer facilement une journée ou plus, ce qui demande d’établir un tarif au plus juste entre les critères relatifs à l’autorité de votre blog et le temps passé à rédiger l’article. Les tarifs peuvent varier de 100 à 1500€ par article et beaucoup plus selon l’autorité des blogs. A forte autorité on parle de média pour la plupart d’entre eux. Le principe est simple ! Pour gagner de l’argent grâce à son blog et aux articles sponsorisés il faudra travailler au mieux sa propre visibilité et donc son référencement. Il existe 2 moyens par lesquels on est amené à produire des contenus sponsorisés :
Les articles sponsorisés : Véritable source de revenu intéressante pour les blogeurs

Travailler avec des agences ou des plateformes en ligne 

Les articles sponsorisés se travaillent beaucoup avec des plateformes de netlinking en ligne (voir point suivant). Selon votre autorité, votre thématique et d’un ensemble de métriques, vous réussirez à bien vivre de votre blog grâce aux articles sponsorisés. C’est un des leviers les plus rémunérateurs, au terme d’un bon travail autour du contenu et du référencement. Il arrive régulièrement que des agences contactent des blogueurs en direct pour des articles sponsorisés également. L’intérêt c’est qu’une agence possède généralement un portefeuille de clients important, ce qui induit des partenariats récurrents. Attention cependant aux tarifs car les agences tirent souvent les prix vers le bas, d’autant plus si elles sont anglophones. Elles proposent souvent des liens, donc du netlinking.

Travailler en direct avec les entreprises

Les entreprises peuvent également vous proposer des articles sponsorisés pour votre blog en direct, ce qui évite les plateformes comme intermédiaires. Vous pouvez ainsi mieux négocier vos tarifs et vous créer une base de contacts. Les partenariats peuvent parfois être renouvelés d’une année sur l’autre. En travaillant votre SEO d’un point de vue organique, il est courant que les entreprises viennent vous contacter si vous avez de bonnes positions sur les moteurs de recherche et à plus forte raison si vous êtes premier sur Google sur une requête recherchée.

Le netlinking : Une source de revenu récurrente pour votre blog

Le netlinking est une discipline qui vous permettra de générer pas mal de revenu, mais attention à bien suivre quelques règles. Dans le cas du netlinking vous êtes bien entendu l’éditeur (le propriétaire du blog) et aurez comme clients des plateformes de netlinking ou des responsables SEO au sein d’agences voir être en direct avec des marques ou des entreprises. Les clients finaux seront les annonceurs.Le principe consiste à placer des liens au sein de contenu que vous redirigerez, ou que votre client redirigera pour vous. Ces liens seront bien sûr en rapport de votre thématique selon vos souhaits indiqués. Le netlinking est une activité qui délivre de l’autorité aux sites mis en avant, au travers de vos contenus. Ils deviendront des backlinks pour ces sites. Selon les plateformes, agences et structures ces tarifs peuvent varier ici aussi de 100€ à plusieurs centaines d’euros. Tout dépend du souhait de votre client. Le netlinking doit être propre, et être réalisé sur un site dynamique qui produit du contenu pertinent de manière récurrente. Il ne s’agit pas d’être une pépinière à liens où il est possible que l’on n’y reconnaisse plus votre style ou votre expertise.
Le netlinking : Une source de revenu récurrente pour votre blog
Inscrivez-vous sur ces principales plateformes le moment venu (vous pourrez en trouver d’autres) :
Ces plateformes représentent un énorme vivier de blogs sur lesquels de nombreux professionnels souhaitent placer un ou plusieurs liens pour leur donner de la visibilité et être mieux positionner sur les moteurs de recherche. Les blogueurs monétisent beaucoup leur blogs grâce au netlinking.

 Vendre son savoir-faire sur son blog

Vendre son savoir-faire en tant que blogueur, consiste généralement à mettre en avant des ressources comme les formations (pas des formations pour devenir riche) des ebooks ou encore des contenus premium avec une vraie valeur ajoutée.  Les formations portent généralement sur l’expertise mise en avant et dans le digital on trouve souvent des cursus en ligne sur les Facebook Ads, le community management, le copywriting, le marketing d’influence etc.. Vous pouvez apercevoir ces formations sur la sidebar à gauche (les encarts présentant Danilo Duchesnes).Les formations à mettre en vente depuis son blog nécessite une bonne connaissance sur la mise en place des fichiers vidéos, des protections etc… Vous avez également des plugins ou des thèmes WordPress dédiés à cette utilisation. La tarification peut alors être très variable et il vaut mieux être déjà reconnu dans son domaine pour en vendre. Un bon sujet, une bonne promotion et de bons outils pour gérer le tout peuvent faire la différence.

Vendre des contenus premium depuis son blog

La vente de contenu premium fait partie du savoir-faire du blogueur, mais il peut être utile de mieux expliquer ce qui est attendu spécifiquement sur ce levier. Vendre des contenus premium depuis son blog doit déjà se faire après une reconnaissance de son expertise dans son domaine. Monétiser son blog avec du contenu premium peut se faire via des clients professionnels et sur des domaines bien spécifiques comme le SEO, la stratégie ou encore sur des problématiques de visibilité. Le contenu premium a pour vocation de donner des pistes de réflexion pertinentes, des outils opérationnels et des cas concrets qui peuvent être dupliqués par des entreprises. Plus qu’une formation globale sur un vaste sujet, il est question ici de répondre à un point précis au travers de contenu.  Le but du blogueur est alors de rechercher les problématiques majeures de certaines entreprises et d’y travailler comme en mode consulting. En optant pour cas concrets et suffisamment rencontrés par les entreprises, il s’agira de communiquer dessus en offrant une partie des conseils et en cherchant à ce que les entreprises s’identifient à ces contenus (cas concrets).
Tout l’art du travail à effectuer consiste à positionner du contenu sur les sujets abordés et de fonctionner avec une stratégie inbound marketing pour attirer les clients à soi (vers son site).
Vendre des contenus premium depuis son blog

En conclusion

Le sujet était sans doute un peu long, avec une longue introduction sur le blogueur professionnel et son activité qui lui permet d’en vivre ou d’arrondir ses fins de mois. Monétiser son blog n’est pas un rêve difficile à atteindre pour une personne qui sait s’investir et aller au bout d’un projet. Vous avez ici la vérité sur comment les blogueurs gagnent de l’argent et s’ils ne sont pas millionnaires, ils sont néanmoins heureux et se font plaisir en faisant ce qu’ils aiment… et j’ai la chance de faire partie de ceux-là. La phase de démarrage et de lancement d’un blog est toujours très longue et c’est là où il faut savoir se dépasser et surtout se fixer des objectifs clairs et précis. Bien s’entourer et pouvoir s’appuyer sur des connaissances, sur des blogueurs qui sont aussi passés par là, vous aidera sans aucun doute. Ne regardez pas à la montagne que ça pourrait représenter ! Voyez ce qu’il y a derrière : l’indépendance, ne plus travailler pour un patron et se faire plaisir, pouvoir gérer son temps et surtout faire ce que vous aimez. De plus vous n’êtes pas plafonné par un revenu qui n’évoluera peu ou jamais. Ici c’est vous qui fixez les règles, les tarifs… au fur et à mesure de votre progression.
A vous de devenir blogueur (professionnel) et de monétiser votre blog et votre audience. Vivre de son blog est un projet atteignable pour celui qui est passionné et qui va au bout des choses.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils