COMMENT LIRE LA BIBLE

Comment lire la Bible ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment lire la Bible ?

Comment lire la Bible et par où commencer ? Quand on débute dans la foi chrétienne, il peut être difficile d’aborder la lecture de ce large ouvrage composé de 66 livres…La Bible est un livre, ou plutôt une série de livres, dont la lecture est longue et pas toujours aisée. La lire répond toujours à un besoin, religieux ou laïc. Il est plusieurs façons de la lire, selon que vous y recherchez une réponse spirituelle précise ou que vous désiriez simplement accroitre vos connaissances. Il est possible de la lire dans l’ordre où elle est publiée, mais aussi en sélectionnant des chapitres ou des livres entiers. Pour vous y retrouver, utilisez une Bible d’étude ou rejoignez des groupes d’étude biblique. Que vous soyez croyant ou non, la lecture de cet ouvrage ne vous laissera pas indifférent.

La Bible, un livre pas comme les autres

Comment lire la Bible : premièrement, il est important de comprendre que la Bible n’est pas un livre comme les autres : c’est la Parole vivante de Dieu ! Il s’en sert pour nous parler avec l’aide de son Esprit (le Saint-Esprit). « Toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne », nous dit 2 Timothée 3 v16-17 (Segond 21) ; l’Écriture, c’est la Parole de Dieu, et finalement ces versets nous disent qu’elle nous a été donnée pour nous faire grandir dans la connaissance de Dieu. Lorsque nous prions « donne-nous notre pain de ce jour » (Matthieu 6 v11), nous ne parlons pas uniquement de pain physique mais d’une nourriture spirituelle car Dieu est un être spirituel. Tout comme nous avons besoin de manger chaque jour afin de préserver notre santé physique, par la prière du « Notre Père », Jésus induit que nous avons besoin de nourrir quotidiennement notre être spirituel afin qu’il ne dessèche ni ne meurt. En outre de l’Ancien Testament au Nouveau, toute la Bible pointe vers Jésus. L’Ancien Testament est un peu un état des lieux avant la venue de notre Sauveur ; il nous montre à quel point la nature de l’homme est mauvaise et que les nombreux sacrifices ne suffisent pas à apaiser la colère de Dieu envers Sa créature, à cause du péché. Le Nouveau Testament apporte quant à lui la solution : Jésus Christ, qui par son sacrifice, efface les péchés passés, présents et à venir de toute l’humanité ; il met également en évidence la puissance de la croix en coopération avec celle du Saint-Esprit pour délivrer l’homme de l’esclavage du péché.

On découvre encore que dans l’Ancien Testament, les nombreux prophètes ont annoncé les choses qui devaient arriver et qui ont été accomplies par Jésus, démontrant ainsi qu’Il est vraiment le Messie qui devait venir sauver l’humanité. Ainsi, celui qui ne connaît pas les histoires d’Adam et Ève, de Noé, du peuple d’Israël, etc. aura du mal à comprendre parfaitement le besoin de la venue de Jésus comme Sauveur, et celui qui n’a pas lu les livres des prophètes pourrait être moins convaincu de Sa messianité.

La Bible, un livre à méditer Comment lire la Bible

Lire la Bible comme un simple livre n’est pas suffisant ; cela ne fait pas grandir… Nous devons la méditer jusqu’à ce qu’elle transforme notre pensée et notre façon de vivre par la force du Saint-Esprit. « Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l’écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité », nous dit Jacques 1 v22-25.

Choisir une version de la Bible

Il existe de nombreuses traductions de la Bible. Rien que pendant les XXe et XXIe siècles, pas moins d’une cinquantaine de versions nouvelles ou révisées ont été publiées en français, selon Wikipédia. La Bible en français la plus répandue – et certainement la plus lue — est la Louis Segond, une valeur sûre sur laquelle vous pouvez vous appuyer. Comment lire la Bible: pour choisir une traduction qui vous correspond, l’idéal est certainement d’en comparer plusieurs à la lecture. Pour qu’une Bible parle à votre cœur, il faut d’abord qu’elle parle à votre tête, que vous en compreniez les phrases ! Certaines utilisent par exemple un langage simple, de tous les jours, tandis que d’autres proposent un langage plus soutenu mais souvent plus précis également. En outre, les Bibles plus anciennes utilisent un français plus vieux là où les versions plus récentes optent pour un français plus moderne. Vous trouverez donc ci-dessous quelques traductions généralement conseillées, classées par ordre croissant du niveau (difficulté) de langage.

Bibles en français de base

Les traductions ci-dessous sont réalisées dans un français de tous les jours, compréhensible par tous. Elles ne sont cependant pas idéales dans le cadre d’une étude biblique.

  • Parole de Vie (PDV), en français fondamental,
  • Segond 21 (S21), en français courant,
  • Bible en Français Courant (BFC).
Bibles en français soutenu

Ces traductions utilisent plus de vocabulaire et un certain nombre de mots compliqués.

  • Nouvelle Bible Segond (NBS),
  • Bible de Jérusalem (FBJ).
Bibles en français élevé

Les traductions suivantes peuvent poser problème au lecteur occasionnel de par l’utilisation de mots et de conjugaisons parfois désuètes.

  • Darby (DRB),
  • Louis Segond (SGD),
  • Semeur (BDS),
  • Nouvelle Edition de Genève (NEG),
  • Traduction œcuménique de la Bible (TOB).

Débutez avec les Évangiles

Comment lire la Bible : pour ceux qui n’auraient jamais lu la Bible ou très peu, il est généralement conseillé de commencer par les quatre évangiles ; ce sont les premiers livres du Nouveau Testament qui amorcent leur récit à la première venue de Jésus sur la Terre. Ces quatre livres du Nouveau Testament racontent l’histoire de Jésus de Nazareth, ses actes et ses prêches. Ces textes ont été écrits après la mort du Christ et pour un chrétien, leur lecture est essentielle. Ils se ressemblent, mais les différences ne manquent pas . Matthieu raconte la vie de Jésus et son enseignement. Il le présente plutôt comme celui qui réalise les prophéties annoncées dans l’Ancien Testament. Marc ne relate que peu la vie de Jésus. Son récit est en grande partie construit autour d’un fait essentiel : la crucifixion. Luc a un point de vue plus centré sur la figure d’un Jésus abordable, proche du peuple, l’enseignant. L’Évangile selon Jean est à part en cela que s’y trouvent des épisodes inédits de la vie de Jésus, non évoqués dans les trois autres Évangiles dits « synoptiques ».

L’Évangile de JeanL'Évangile de Jean

Nous avons vu qu’il était important de lire toute la Bible mais s’il n’y en avait qu’un seul à parcourir, ou plutôt un par lequel commencer, ce serait l’Évangile de Jean. Cet évangile est d’ailleurs souvent distribué lors de campagnes d’évangélisation car il résume parfaitement l’œuvre de Jésus et énonce implicitement la divinité de Jésus, la Parole de Dieu faite chair. On y découvre en outre de nombreux récits non présents dans les trois autres évangiles (de Matthieu, Marc et Luc également connus comme les « évangiles synoptiques ») comme certains miracles spécifiques ou encore les multiples apparitions de Jésus après sa résurrection. Dans l’Évangile de Jean, sont en outre rapportés de nombreux discours de Jésus lui-même qui ne figurent pas dans les synoptiques et qui sont marqués des fameuses déclarations introduites par des « Je suis ».

« Ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom », dit Jean 20 v31.

Les autres évangiles

En revanche, des moments importants de la vie de Jésus sont totalement absents de l’Évangile de Jean : la naissance du Christ, la tentation dans le désert, l’appel des douze disciples et leur mission, la transfiguration, la tempête apaisée, l’annonce de la Passion, l’institution de la Sainte-Cène, l’agonie à dans le jardin de Gethsémané… Ainsi, la lecture des autres Évangiles sera un complément indispensable pour parfaire la connaissance de la vie de Jésus lorsqu’il était encore sur cette Terre.

Les épîtres de Paul

Les épîtres de Paul sont un bon moyen de continuer la lecture de la Bible une fois que le lecteur s’est enquit de la raison de la venue du Christ par les Évangiles. Ces lettres ont été originellement adressées à des églises spécifiques mais se dirigent encore, par l’actualité de leur message, vers toute l’Église, c’est-à-dire le Corps de Jésus ou encore tous les enfants de Dieu. Les épîtres pauliennes regroupent l’Épître aux Romains, la Première épître aux Corinthiens, la Deuxième épître aux Corinthiens, l’Épître aux Galates, l’Épître aux Éphésiens, l’Épître aux Philippiens, l’Épître aux Colossiens, la Première épître aux Thessaloniciens, la Deuxième épître aux Thessaloniciens, la Première épître à Timothée, la Deuxième épître à Timothée, l’Épître à Tite et l’Épître à Philémon. Une quatorzième lettre, l’Épître aux Hébreux, œuvre d’un auteur anonyme, leur est parfois ajoutée.

Ces lettres, pleines de bons conseils et de révélations, sont un véritable trésor pour celui qui désire plaire à Dieu et vivre une vie qui L’honore. C’est en outre dans les écrits de Paul que nous pouvons découvrir notre véritable identité spirituelle en Jésus.

Lisez le Pentateuque

Comment lire la Bible : ces premiers livres de l’Ancien Testament évoquent la création du monde et des évènements fort loin dans le temps. Composé de la Genèse, de l’Exode, du Lévitique, des Nombres et du Deutéronome, il évoque la création du monde et des hommes, mais aussi toute l’histoire du peuple hébreu jusqu’à son retour sur la Terre sacrée. Les figures les plus marquantes sont Noé, Moïse, Abraham et Isaac. C’est dans cette partie que se trouvent les Dix Commandements .

Lisez aussi les livres poétiques et sapientiaux

Comment lire la Bible : dans l’Ancien Testament, vous trouverez des textes à part, comme les livres de Job, des Psaumes, de l’Ecclésiaste et encore le Cantique des cantiques. On trouve là de la poésie, de l’érotisme, des principes de sagesse, de la morale… Pour quelqu’un qui connait déjà la Bible, ce sont des livres précieux pour l’oraison .

N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux Prophètes

L’Ancien Testament s’achève sur 18 livres prophétiques (Isaïe, Ezéchiel, Daniel…). Tous annoncent de façon plus ou moins claire l’arrivée d’un Sauveur. Leur intérêt réside dans le fait que l’on peut les comparer avec les Évangiles afin de voir si Jésus est vraiment le Messie annoncé .

Lisez aussi les ÉpitresLisez aussi les Épitres

Comment lire la Bible : elles appartiennent au Nouveau Testament et relatent les problèmes rencontrés, au début du christianisme, par les Apôtres durant leurs missions. Celles de Paul sont les plus connues, celles aux Corinthiens, aux Galates, mais Pierre et Jude en ont aussi laissé. Elles ont, entres autres, pour but de raffermir la foi des premiers convertis, de leur donner des rites et surtout d’expliquer et de perpétuer le message du Christ .

Lire la Bible : dans quel ordre ?

Il existe plusieurs façons de lire la Parole de Dieu…

Aléatoirement

D’aucuns aimeront ouvrir la Bible de façon aléatoire. Certainement que pour un jeune lecteur (spirituellement parlant), il y aura toujours une révélation ou une parole qui saura parler à son cœur. « Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins », peut-on en effet lire dans Esaïe 55 v11 ; cependant une telle lecture ne saurait faire grandir spirituellement le chrétien et il n’est pas concevable de rester indéfiniment dans un état de jeunesse spirituelle. Comment lire la Bible : pour grandir, il est nécessaire de se nourrir d’une alimentation solide et cela n’est possible qu’en lisant la Bible de façon structurée.

En suivant des plans de lecture

Que ce soit sur Internet ou dans des livres, Il existe de nombreux plans de lecture pour la Bible. Certains vous aideront à lire la Bible en un an, deux ans ou même trois ans, du 1er au 66e livre. D’autres plans de lecture vous mèneront à la parcourir dans un ordre différent mais en s’attachant à un thème particulier. D’autres encore proposent une lecture par ordre chronologique du déroulement des évènements ; ainsi, par exemple le livre de Job est lu en parallèle avec celui de la Genèse.

Par ordre des livres

Si vous avez l’habitude de la lecture, lire la Bible de son début à sa fin n’est pas une mauvaise chose si vous n’avez pas de plan de lecture spécifique. Cela peut en outre permettre d’avoir rapidement une première vision globale du Livre Saint ; en effet, à une vitesse de lecture normale, il faut 38 heures pour lire l’Ancien Testament et 12 heures pour le Nouveau Testament, soit une cinquantaine d’heures au total pour lire la Bible dans son entier.

Ouvrez votre Bible en fonction des circonstances

Comment lire la Bible : chaque fois que vous rencontrez un problème dans votre vie, vous pouvez être sûr qu’il y a une réponse dans la Bible. C’est un livre d’histoire, de morale, mais aussi de spiritualité et de prière. Ressourcez-vous dans la Bible . Dans les périodes d’affrontements, reportez-vous à Matthieu 10:28-33 ou à Philippiens 4:4-47. Si l’on vous tourmente, lisez avec profit Psaumes 91:9-16 ou Josué 1:9. Si vous ne savez plus où vous en êtes, lisez Luc 15:11-24 ou Psaumes 107 4-9. Pour remercier Dieu, inspirez-vous de Psaumes 100 ou 2 Corinthiens 9:10-12, 15.

Ouvrez votre Bible au hasard

Certains croyants disent que la meilleure façon de lire la Bible au quotidien est de l’ouvrir au hasard. D’autres pensent au contraire que cette méthode finit, tôt ou tard, par une confusion. Pour mettre les deux camps d’accord, disons que cette sélection au hasard convient peut-être mieux à ceux qui ont déjà une connaissance exhaustive et approfondie de la Bible .

Lisez le Pentateuque

Dans cette première partie de la Bible, vous lirez les tribulations historiques et religieuses des douze tribus d’Israël, du peuple hébreu. Y sont notamment narrés la déportation des Hébreux en terre d’Égypte et le retour en Terre promise. Ces récits apparemment historiques doivent être pris pour ce qu’ils sont, à savoir un témoignage subjectif .

Lisez aussi les livres dits « historiques »

Comment lire la Bible : vous y trouverez, par exemple, les deux livres des Rois ou les deux livres des Chroniques, lesquels racontent les premiers royaumes de Juda, la déportation à Babylone, etc. Dans ces récits, l’historien n’y trouve pas forcément son compte, même si des faits non négligeables sont dignes de foi .

Étudiez les Actes des Apôtres et les diverses ÉpitresComment lire la Bible

Comment lire la Bible : grâce à ces textes, vous en saurez davantage sur les premiers temps des communautés chrétiennes. Le Christ n’ayant rien écrit, ses Apôtres, partis évangéliser le monde, ont dû fonder l’Église nouvelle à partir de leurs souvenirs. C’est cela que narrent les Actes des Apôtres et les Épitres (celles aux Corinthiens, aux Galates, de Pierre ou de Timothée). Ces livres sont une source essentielle à la compréhension des premières communautés chrétiennes .

Lisez les livres de la Bible dans l’ordre chronologique

Les différents livres de la Bible ne sont pas forcément dans l’ordre chronologique des faits qu’ils relatent. La composition, tardive, s’est faite sur d’autres bases, dogmatiques souvent. Lire la bible dans un ordre chronologique est loin d’être évident . Pour ce travail, vous pouvez faire appel à un prêtre, à une Bible d’étude sérieuse ou à des sites Internet spécialisés.

Lisez les différents livres dans l’ordre de rédaction

La disposition canonique des livres ne correspond pas à l’ordre chronologique de leurs rédactions. Comment lire la Bible : pour connaitre les circonstances et les dates d’écriture des différents livres, reportez-vous à certaines Bibles d’étude ou certains sites Internet .

Lisez la Bible dans l’ordre, du début à la fin

Cette lecture est longue et difficile, et rares sont les personnes qui s’y livrent. Cependant, rien ne vous interdit de le faire, la difficulté provient du fait que les livres, dans cet ordre, relatent des faits non toujours chronologiques, le style change… La Bible débute au chapitre 1 de la Genèse et s’achève au chapitre 22 de l’Apocalypse de Jean. Grâce à Internet, il est possible de choisir un plan de lecture. Les sites ne manquent pas, ce sera à vous de choisir celui qui correspond à votre foi .

Fixez-vous une durée de lecture de la Bible

Le simple fait de vous fixer une limite dans le temps (un, deux ou trois ans) va vous permettre de rester motivé. Lire la Bible en un an est un objectif assez courant. Vous trouverez de nombreux sites Internet décrivant ces plans . Le site TopChrétien vous propose des plans de lecture de la Bible intégrale ou seulement du Nouveau Testament en temps limité. La lecture intégrale de la Bible peut parfois être entrecoupée de lectures plus reposantes (Psaumes, Proverbes). Pour faire simple, la lecture de la Bible en un an suppose de lire trois chapitres par jour, en trois ans, ce sera un seul chapitre.

Mettez en parallèle l’Ancien et le Nouveau Testament

La Bible chrétienne se compose de deux parties : l’Ancien Testament qui relate les évènements antérieurs à la naissance de Jésus, et le Nouveau Testament qui décrit en partie la vie du Christ et les premiers temps de l’Église. Ces deux parties ont entre elles des liens très forts, et pour un chrétien, elles ne peuvent être dissociées . Vous pouvez, par exemple, lire chaque jour un chapitre de l’Ancien Testament et un du Nouveau. Sur une plus longue durée, vous pouvez alterner en lisant un livre entier de l’Ancien Testament, puis un du Nouveau, avant de revenir à un autre de l’Ancien… Outre qu’elle permet de varier la lecture, l’alternance entre les deux parties permet de faire des rapprochements historiques et spirituels intéressants.

Choisissez une traduction fiableComment lire la Bible

Si un livre fut beaucoup traduit, c’est bien la Bible. Le choix de la bible dépend de sa traduction, mais aussi de votre foi (catholique, protestante, orthodoxe). Avant ou au moment d’en acheter une, faites-vous conseiller. Les catholiques pourront prendre la dernière traduction (2013) qui a paru aux Éditions Mame sous le titre de La Bible : traduction officielle liturgique. Les calvinistes étudient le texte sacré à travers la Bible Segond 21 parue en 2007, le vocabulaire a été adapté à notre siècle. Nombre d’orthodoxes utilisent une Bible ancienne, la traduction de la Septante par Pierre Guiget au XIXe siècle. Une version de cette même Septante est en cours de traduction aux Éditions du Cerf. Comment lire la Bible : la comparaison des traductions permet de se forger une opinion sur certains passages un peu compliqués, obscurs ou discutables.

Lisez le livre de la Bible

Avoir ce livre sous la main est très pratique, quand bien même il serait épais. Avec une bible livresque, vous allez pouvoir prendre des notes, mettre des marques à certains endroits, feuilleter en avant et en arrière au gré de votre lecture. Et puis, votre livre ne tombera pas en panne de batterie et n’aura pas de problème de connexion !

Ayez une Bible électronique

Il est vrai que hors de chez soi, une Bible en version électronique est très pratique, moins lourde. Vous pourrez la lire sur votre ordiphone, votre tablette ou une liseuse. Les éditeurs de la Bible ne pouvaient ignorer ce média : la Bible se décline en applications dédiées et en version électronique. Certaines applications ou Bibles électroniques permettent la prise de notes ou le surlignage de certains passages.

Trouvez le temps de lire

La vie d’aujourd’hui est pleine d’obligations et il est difficile souvent de dégager un temps pour soi, pour lire la Bible en l’occurrence. Comment lire la Bible : pour une lecture assidue, fixez-vous, par jour, une certaine durée de lecture ou un certain nombre de versets ou de chapitres. Quant aux moments de la journée, ce sera à vous d’en décider le lieu et l’heure . Vous pouvez, par exemple, lire la Bible dans les transports en commun que vous empruntez tous les jours. Chez vous, utilisez une version enregistrée. Mettez vos écouteurs, vous ne gênerez personne et vous serez aussi libre de faire telle ou telle chose en même temps. En attendant le bus, en faisant la queue dans les magasins, profitez-en pour lire une Bible électronique sur votre liseuse.

Priez pendant votre lecture

La Bible peut certes être vue sur le plan littéraire, philosophique ou historique, mais elle reste avant tout un livre de spiritualité, si bien que la plupart des lecteurs de la Bible sont des croyants. Comment lire la Bible : si c’est votre cas, avant de la lire, priez intérieurement, faites de même à la fin de votre lecture du jour, vous verrez que prière et écrits sacrés vont bien ensemble .

N’hésitez pas à utiliser un guide de lecture

De nombreuses bibles sont annotées ou commentées, dans le cadre de notes ou en tirés à part. Vous allez rencontrer des lieux, des personnages, des situations qui seront inconnus de vous. Certes, vous n’êtes pas un théologien, mais il est important de ne pas laisser des passages incompris. Ces éclaircissements vous permettront de bien comprendre la teneur de ces écrits si variés .

Prenez des notesPrenez des notes

Bien sûr, il est toujours possible de lire la Bible sans prendre de notes, mais ce texte est tellement riche que, forcément, certains passages feront écho à ce que vous vivez, des questions vous viendront à l’esprit, des passages nécessiteront d’y revenir. Toutes ces interrogations et ces remarques se doivent d’être mises par écrit (cahier, bloc-notes) sous peine de les oublier. Certaines applications ou certains sites ont une fonctionnalité qui permet de noter des éléments . Au fil de la lecture, prenez des notes informatives ou prospectives. Inscrivez les questions qui vous viennent à l’esprit afin de trouver plus tard des réponses.

Impliquez-vous dans un groupe d’étude biblique

Lire la bible seule est édifiant, mais il convient aussi de l’étudier avec d’autres qui ont la même foi que vous, mais des approches différentes. Si vous butez sur un passage, les membres du groupe viendront éclairer votre lanterne, votre connaissance du livre sacré n’en sera que plus approfondie. Souvent, ces groupes sont rattachés à votre église locale et si votre paroisse est trop petite pour avoir un groupe, on vous dirigera vers un groupe proche de chez vous. Ces réunions se déroulent soit dans les locaux de la paroisse, mais aussi chez des particuliers . Ceux qui ont en charge des groupes d’étude biblique prévoient généralement un programme annuel (telle année sur l’Ancien Testament, l’année suivante sur le Nouveau), si bien que vous pourrez préparer la réunion qui vient.

Lire la Bible dans la pratique

Une fois le plan de lecture choisi et votre Bible en mains, il est temps de se lancer… Voici quelques précieuses recommandations qui seront utiles aussi bien au plus jeune qu’au plus ancien dans la foi :Comment lire la Bible

  • Trouvez un endroit et un moment calmes pour votre lecture et votre méditation ;
  • Préférez une Bible papier et éteignez votre smartphone ainsi que tout appareil susceptible de détourner votre attention ;
  • Demandez au Saint-Esprit de vous aider à comprendre ce que vous lisez. Jean 16 v13 dit « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » ;
  • N’évitez pas les passages qui vous semblent difficiles mais relisez-les jusqu’à la compréhension. Ne cherchez pas non plus quelqu’un d’autre pour vous les expliquer : si vous êtes né de nouveau, l’Esprit de Dieu vous guidera si vous lui demandez et si vous vous attendez à ce qu’Il le fasse ; cela vous aidera en outre à éviter les pièges des fausses doctrines ;
  • Si vous n’êtes pas un « gros lecteur », commencez par un ou deux versets chaque jour. Il n’est pas nécessaire d’enfiler les chapitres si au final vous n’en retenez rien ;
  • Essayez si possible de lire le passage étudié en plusieurs versions/traductions ; vous pourriez ainsi mieux le comprendre ;
  • Pourquoi ne pas également écouter le passage du jour en audio ? Certains comprennent mieux les directives lorsqu’elles sont prononcées que lorsqu’ils les lisent ;
  • Lisez le contexte du ou des versets. Ne vous contentez pas de lire un seul verset car c’est ce contexte qui vous aidera à comprendre exactement le message que Dieu veut nous donner ;
  • Essayez de garder en tête les contextes culturels. La Bible a été écrite il y a plus de 1900 ans ; les us et coutumes de l’époque, des régions et de la religion juive en outre étaient différents de ceux qu’on peut observer aujourd’hui dans nos pays ;
  • Méditez ce que vous venez de lire en posant la question : « Seigneur, que veux-tu m’apprendre par ce passage ? » ;
  • Prenez des notes, soit directement sur votre Bible, soit dans un carnet à part, sur les révélations que vous avez reçues ; elles vous seront certainement utiles plus tard.

JeunInfo

Webmaster & blogueur fondateur du site : JeunInfo

COMMENT LIRE LA BIBLE

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :19 février 2023
  • Post category:DÉVELOPPEMENT PERSONNEL
  • Temps de lecture :29 min de lecture
  • Dernière modification de la publication :22 avril 2023