Bienvenue sur le site jeuninfo.com » Réseau social d'actualités » COMMENT DEVENIR UNE PERSONNE PLUS SOCIABLE

COMMENT DEVENIR UNE PERSONNE PLUS SOCIABLE

Devenir plus sociable

Comment devenir une personne plus sociable ?

Être sociable, ça peut s’apprendre. Quand on ne grandit pas avec cette capacité innée, ce n’est pas grave. C’est juste un peu plus compliqué que pour d’autres mais tout le monde peut évoluer.
Bien que sortir et fréquenter des gens soit généralement une activité agréable et distrayante, pour certains, c’est en fait une activité pénible qui peut même être source d’anxiété. Beaucoup de gens sont trop timides, manquent d’assurance ou sont gênés à l’idée de se lâcher et d’être eux-mêmes face aux autres. D’autres sont trop absorbés par leurs études ou leur travail et oublient simplement d’être sociables.Quel que soit votre cas, cet article vous apprendra à ouvrir aux autres les portes de votre vie. Dans cet article vous découvrirez comment devenir plus sociable et être plus à l’aise avec les autres dans différentes situations de la vie quotidienne. Que vous souhaitiez devenir plus sociale dans votre vie privée ou au travail, les conseils que nous vous proposons, vous permettront de vous sentir plus à l’aise et de créer une vie sociale plus épanouie.
Dans un premier temps vous découvrirez ce qui vous empêche de devenir une personne plus sociable, puis nous vous fournirons des conseils pour vous sentir plus à l’aise dans vos relations professionnelles et dans votre vie privée.

Qu’est-ce qui vous empêche de devenir plus sociable ?

Qu’est-ce qui vous empêche de devenir plus sociable ?

Devenir plus sociable n’est pas possible si vous continuez à garder la même façon de penser qui vous a conduit à ne pas être sociable comme vous aimeriez le devenir. Il est essentiel de comprendre que le principal facteur responsable de votre faible sociabilité est la peur du rejet, la peur de ne pas être accepté et donc la peur d’expérimenter une moindre estime de soi.

En résumant, afin de protéger l’estime de soi, vous vous empêchez de vivre de nouvelles expériences. En réalité, ce sont ces mêmes expériences que vous repoussez qui peuvent vous permettre de renforcer l’estime de soi et de vivre la vie dont vous rêvez. Plus précisément, ce qui vous empêche d’avancer est la signification négative que vous donnez à des éventuelles expériences négatives auxquelles vous pourriez faire face si vous agissez en dehors de votre zone de confort.
En modifiant le sens que vous donnez à ces situations hypothétiques, vous pourrez sortir de vos habitudes et dépasser vos limites actuelles.

Quels sont les avantages d’être sociable ?

  1. connaitre une multitude de personnes
  2. élargir votre vision du monde
  3. vivre de nouvelles expériences
  4. se connaitre davantage
  5. améliorer la qualité de votre vie au quotidien
  6. compter sur les autres en cas de difficultés personnelles ou professionnelles
  7. contribuer à la réussite d’autres individus
  8. augmenter l’estime de soi
  9. Renforcer la confiance en soi
  10. repousser ses limites dans plusieurs domaines
  11. avoir une meilleure santé

Maintenant que nous avons analysé ce qui vous empêche d’avancer et comment commencer à y remédier, je vous propose de découvrir quelques conseils sur comment devenir plus sociable pour changer votre vie relationnelle.

Apprenez à repérer vos manques d’assurance.

Tout le monde est timide ou manque d’assurance de temps en temps, mais si votre timidité vous empêche de vivre, c’est probablement parce que vous pensez au fond ne pas être à votre place. Ce sentiment se renforce chaque jour par les choses négatives que vous vous répétez. Apprenez à repérer les pensées négatives et à distinguer les pensées rationnelles des pensées irrationnelles. Vous répétez-vous constamment que vous n’êtes pas attirant(e) ? Vous dites-vous que vous êtes ennuyeux ? Que vous êtes bizarre ? Irresponsable ? Les pensées négatives comme celles-ci vous empêchent d’avoir suffisamment confiance en vous pour être une personne sociable.

Et le plus important, c’est qu’elles vous empêchent de vivre une vie épanouissante. Vous ne serez pas capable de devenir réellement sociable avant d’avoir fait face à vos inquiétudes et d’avoir pris conscience que vous êtes une personne de valeur. Nous sommes parfois tellement habitués à ces pensées négatives que nous ne les remarquons même plus. Commencez désormais à prêter attention à vos pensées.
Devenir plus sociable

Devenir plus sociable en arrêtant de penser

Si malgré le changement de sens quant au fait de sortir de votre zone de confort, vous vous retrouvez bloqué dans la mêmeroutine comportementale, vous devez couper votre rationalité et arrêter de penser.Agissez peu importe les conséquences et vous verrez que les illusions que vous avez créées, disparaîtront rapidement. Cette méthode est l’une des plus puissantes pour vous débarrasser de votre timidité maladive.

Elle consiste à rentrer en contact avec les personnes qui vous intéressent en coupant votre cerveau juste le temps de faire le premier pas pour les connaître. La technique de l’agir sans penser est extrêmement efficace et elle est utile dans tout contexte professionnel ou personnel. Ce que vous allez dire pour faire le premier pas n’est pas vraiment important. Ce qui compte est de faire ce premier pas.
Afin que cette technique fonctionne, elle doit être réalisée le plus rapidement possible. Si vous commencez à vous poser trop de questions vous permettrez au doute de s’instaurer et vous ne serez pas en mesure de rentrer en contact avec la personne qui vous intéresse. Vous perdrez alors une bonne opportunité pour faire de belles rencontres et vivre pleinement votre vie.

Apprenez à gérer vos pensées négatives.

Une fois que vous aurez appris à reconnaitre vos pensées négatives lorsqu’elles se manifestent, vous pourrez doucement vous entrainer à étouffer ces pensées, afin qu’elles ne vous empêchent plus de vivre. Lorsque vous vous surprenez à avoir une pensée négative, essayez l’un des exercices suivants. Prenez d’abord conscience de votre pensée. Maintenant, fermez les yeux et visualisez cette pensée dans votre tête.

Collez-lui une étiquette négative et laissez doucement cette pensée se dissoudre jusqu’à ce qu’elle ait complètement disparu. Tournez une pensée négative en pensée constructive. Disons que vous êtes en surpoids. Plutôt que de constamment vous répéter « Je suis gros(se) », dites-vous « J’aimerais perdre du poids et être plus sain pour avoir plus d’énergie et être plus attirant. »
De cette façon, vous tournerez une pensée négative en un objectif positif.Pour chaque pensée négative, songez à trois pensées positives. En étant une personne positive, il vous sera bien plus facile d’être une personne sociable et de vous faire des amis. Personne n’a envie d’être ami avec un rabat-joie.

Un travail personnel à la base d’une amélioration notable

Amélioration notable

S’il est vrai que certaines personnes ont des facilités, sont sans doute plus ouvertes que d’autres et engagent presque naturellement la conversation sans jamais avoir l’air de ne serait-ce que penser aux retours probables, rien n’est impossible avec un peu de travail.

La psychologie personnelle est à la base de nos réflexes, de notre manière de voir les choses et influence donc très fortement nos interactions. La priorité pour devenir plus sociable, c’est donc d’organiser matériellement un raisonnement objectif autour des implications des échanges de notre quotidien. Son objectif ? Vous permettre de relativiser la plupart de vos peurs et comprendre que non, le fait de vous extérioriser, de donner votre opinion et d’oser insuffler de la légèreté dans votre comportement ne vous érigera pas au rang de cible privilégiée de vos interlocuteurs, bien au contraire.
Pour devenir sociable, vous devez parvenir à assimiler le fait que votre avis a autant d’importance ou de légitimité que celui de vos congénères. Ce qui vous retient encore de le partager, c’est une peur sans fondement, illusoire et dévastatrice.
Pas de panique cependant, je vous ai prévu un petit programme pour justement favoriser cette prise de conscience !

Devenir plus sociable en partageant vos passions

Vous sentir plus à l’aise est important pour aller plus facilement vers les autres. Il est plus facile de vous sentir à l’aise dans un environnement dans lequel vous partagez l’une de vos passions avec des personnes autant passionnées que vous. Partager une passion vous permet de rendre votre première approche plus naturelle et efficace.

Avoir un terrain d’entente commun vous permet de créer une meilleure communication du début et de vous sentir tout de suite détendu. C’est pour cela que pour devenir plus sociable, vous pouvez commencer à élargir vos relations dans des lieux et avec des personnes qui vous font sentir plus à l’aise. Au fil du temps que vous vous sentirez plus confiant, vous pourrez commencer à élargir vos possibilités dans des situations plus complexes.

Entrainez-vous à tenir des conversations courtes avec des inconnus.

Lorsque vous rencontrez un employé ou une personne dans les transports en commun, tirez avantage de l’occasion pour améliorer vos compétences sociales. Au lieu de remercier la caissière et de partir, essayez d’échanger des banalités. Posez-lui une question simple ouverte pour la faire parler, puis pratiquez vos compétences d’écoute Essayez de la faire sourire avec une observation drôle ou un commentaire gentil. Faites-le tous les jours, au début, cela pourrait vous paraitre stressant, mais avec le temps, cela vous semblera plus naturel.
Si vous vous entrainez avec des inconnus, vous vous sentirez mieux préparé(e) à discuter avec quelqu’un que vous voulez vraiment apprendre à connaitre . Évitez de voir votre vie sociale comme quelque chose d’extérieur au reste de votre vie. Si vous voulez devenir une personne plus sociable, vous allez devoir l’être dans tous les aspects de votre vie, que ce soit en soirée, dans votre réseau de contacts ou simplement en faisant les courses .
Conversion courte avec l inconnus

Devenir sociable en suivant son cœur

Savez-vous ce qui confère aux personnes charismatiques cette image de dominants, capables de s’adapter à toute situation et de s’entendre avec tout le monde ? C’est la recherche de l’épanouissement à travers le contact et l’instant présent. Plutôt que de craindre pour son image, l’Alpha l’assume et en joue. Certaines personnes ne l’apprécient pas… mais la vie est ainsi faite.

Pour devenir sociable, vous devez absolument comprendre que les liens ne se tisseront que si vous parvenez à faire preuve d’ouverture. Ne refusez aucune nouvelle expérience et évoluez sans préjugés. Plus vous avez d’opinions marquées sur les autres plus les retours seront durs. Vous devez forcer l’interaction, la provoquer. Vous ne vous réveillerez pas populaire du jour au lendemain, cela se travaille en s’attachant à cultiver chaque relation pleinement. Attention cependant, et ce sera certainement le mot de la fin, une personne sociable n’est pas une personne trop gentille.
La niaiserie s’éloigne du charisme. Ce n’est pas en disant amen à tout et à tout le monde que vous deviendrez plus intéressant ou plus considéré. C’est encore un paradoxe, mais la sociabilité s’améliore d’abord de manière égoïste, en faisant des efforts quant à sa propre définition personnelle. Ce que vous devez donc adopter, c’est un comportement à la limite entre l’altruisme et l’empathie, sans jamais non plus vous montrer trop prompt à tout faire pour autrui. On finirait par vous taguer bienvenue sur le dos et se servir de vous comme paillasson !
Bon, vous cernez maintenant à peu près les impératifs pour devenir sociable. Il ne vous reste plus qu’à les mettre en application.

Devenir plus sociable en écoutant activement les autres

Après avoir fait le premier pas pour connaître la personne qui vous intéresse, il pourrait vous arriver de vous retrouver sans ne plus savoir quoi dire après quelques minutes de conversation. Pratiquer l’écoute active peut vous permettre d’expérimenter une communication de meilleure qualité et de vous sentir plus à l’aise avec vos interlocuteurs.

L’écoute active est un outil de communication qui consiste à vous centrer complètement et sans jugement sur le discours de votre interlocuteur. L’écoute s’appelle active parce que vous montrez à cette personne que vous l’écoutez en lui posant des questions, en essayant de résumer ce que vous avez compris de son discours et à travers votre communication non verbale.
Ecouter activement vous permet de vous sentir plus à l’aise et de développer facilement des relations de qualité avec vos interlocuteurs. Vous pouvez commencer à pratiquer l’écoute active autant dans un contexte professionnel que dans votre vie privée. Puis, vous pouvez commencer à la pratiquer avec des inconnus dans des situations de la vie courante.
Lorsque vous vous sentirez prêt, vous pourrez choisir des situations de plus en plus complexes pour pratiquer l’écoute active.

Échangez des banalités dans les situations de groupe

Banalités dans des situations de groupe

Discutez avec d’autres élèves ou des collègues de bureau pendant les quelques minutes avant que le cours ou la réunion commence. Utilisez votre environnement ou la situation pour démarrer la conversation. Par exemple, vous pourriez discuter de la réunion ou du cours ou lui demander comment se passe son travail . Pendant un évènement, asseyez-vous à côté de quelqu’un qui vous semble amical et dites-lui bonjour avant de lui demander depuis combien de temps il se rend à ce genre d’évènement.

Lorsque vous discutez avec quelqu’un que vous ne connaissez pas bien, commencez par quelque chose que vous avez en commun.
Lorsque vous commencez à discuter plus, vous pouvez aborder d’autres sujets au fur et à mesure qu’ils viennent. Si vous organisez une sortie en groupe, choisissez un lieu unique où vous trouverez de nombreux sujets de conversation. Par exemple, vous pourriez essayer un restaurant de tapas pour que votre petit groupe ait de nombreuses options de sujets de conversation .

Si vous manquez de sujets de conversations, n’hésitez pas à choisir un des classiques des banalités comme le sport, la culture pop ou la météo.

Faites une liste de vos qualités.

Malheureusement, nous passons tellement de temps à essayer de nous améliorer que nous en oublions souvent de reconnaitre nos réussites, nos talents et notre bonne nature. Pour commencer, posez-vous les questions suivantes.

  • Qu’avez-vous fait dans le courant de l’année précédente dont vous êtes fier(e) ?
  • Quelle est la chose dont vous êtes le plus fier ?
  • Quels talents uniques possédez-vous ?
  • Quels compliments les gens vous font-ils le plus souvent ?
  • Quels impacts positifs avez-vous eus sur la vie d’autres gens ?

Devenir plus sociable en pensant que la conversation va bien se passer

La conversation va bien se passer

Un moyen extrêmement efficace pour être à l’aise avec des inconnus consiste à anticiper votre réussite en imaginant que la conversation avec votre prochain interlocuteur va très bien se dérouler. Prenez quelques instants pour savourer le plaisir que vous et votre interlocuteur allez éprouver en faisant connaissance. Imaginez votre interlocuteur favorablement surpris par cette nouvelle rencontre.

Essayez de vivre ce moment comme s’il était réel ! Lorsque vous ressentez cette sensation de confiance, passez à l’action et faites le premier pas pour connaître cette personne. Une alternative encore plus efficace consiste à procéder de la même façon mais en imaginant un événement passé dans lequel vous étiez particulièrement à l’aise lors de la rencontre d’une nouvelle personne.
Même dans ce cas, agissez exclusivement lorsque vous vous sentez confiant en vous rappelant cet heureux événement du passé.

Passez du temps à créer un lien avec les autres

Il pourrait être tentant de vous isoler lorsque vous avez du temps libre, surtout si vous êtes introverti(e). Cependant, cela pourrait envoyer le mauvais message aux autres . Organisez-vous pour prendre votre déjeuner avec le reste de vos collègues au lieu d’attendre pour manger tout seul. Au lieu de rentrer à la maison dès la fin des cours, restez un peu plus longtemps pour discuter avec vos camarades de classe.

La prochaine fois que vous aurez un après-midi de libre, invitez un ou deux amis à passer du temps avec vous. Au lieu de rester assis tout seul et de vous occuper avec votre téléphone ou un livre, forcez-vous à socialiser chaque fois qu’il y a des gens autour de vous. Si vous passez beaucoup de temps à pratiquer un certain loisir seul, demandez à un ami de vous rejoindre la prochaine fois.

Acceptez les invitations.

Il est facile de se trouver des excuses et de prétendre que vous êtes trop occupé ou fatigué pour socialiser, surtout si vous vous sentez angoissé. Cependant, si votre priorité est de devenir plus sociable, faites un effort pour sortir et passer du temps avec les autres. Remerciez vos amis et acceptez leur invitation, puis tenez votre parole et présentez-vous à l’heure avec le sourire. Retournez l’invitation en les invitant à faire autre chose avec vous après quelques semaines.

N’oubliez pas que vous pouvez toujours vous retirer plus tôt si vous ne vous sentez pas bien. Apprenez à faire la différence entre des excuses sincères et celles que votre nervosité et anxiété inventent. Si vous devez réarranger votre emploi du temps pour avoir plus de temps libre, faites-le. Trouvez des blancs dans votre agenda et remplissez-les de sorties pour boire un café ou de discussions au téléphone .
Communication verbale

Devenir plus sociable en déchiffrant la communication non verbale

Un autre moyen pour devenir plus sociable et pour vous sentir plus à l’aise consiste à observer le langage corporel de la personne que vous souhaitez connaître. La communication passe davantage par le non verbal c’est-à-dire par les gestes, la posture, les expressions du visage, la façon de regarder, etc. Si vous commencez à prêter attention à tous ces éléments, vous verrez qu’avant même de démarrer une conversation, une première communication s’établie automatiquement entre vous et les personnes qui vous entourent.

Pour simplifier les choses, on peut affirmer que certains individus vous repoussent alors que d’autres montrent une forme d’intérêt. Cela porte à penser que l’inconscient de chaque être humain s’exprime de façon codifié à travers ses propres gestes. Pour vous sentir plus à l’aise et approcher davantage les personnes qui expriment des signes inconscients d’intérêt, vous devez vous exercer le plus possible pour apprendre à décoder leur message.
Faire cela, vous permettra de vous diriger en priorité vers les personnes qui ont déjà envie de vous connaître et qui seront fortement motivées pour parler avec vous.

Arrêtez de vous comparer aux autres.

Une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens manquent de confiance en eux est qu’ils comparent leurs points faibles ou points forts des autres. En d’autres termes, ils comparent le négatif de leur vie au positif de la vie des autres.

Gardez en tête qu’en privé tout le monde traverse de temps en temps des expériences douloureuses et de mauvaises passes.

Si vous vous demandez constamment pourquoi d’autres gens ont l’air plus heureux que vous, souvenez-vous que le bonheur n’a pas grand-chose à voir avec les circonstances extérieures et que c’est surtout une question d’attitude vis-à-vis de la vie.
En passant trop de temps à penser aux autres, vous n’aurez pas le temps de devenir une personne plus intéressante et plus épanouie.

Souvenez-vous que vous n’êtes pas le centre de l’univers.

Ironiquement, les gens qui ont tendance à manquer de confiance en eux et à se sentir invisibles ont également tendance à se sentir constamment observés, critiqués et moqués. Vous n’êtes très certainement pas invisible, mais il est également irrationnel de penser que des inconnus vous observent dans l’attente que vous commettiez une erreur.

Les gens sont en général trop occupés avec leurs propres vies et n’ont même pas le temps de se rendre compte si vous faites ou dites quelque chose d’embarrassant. Et même s’ils s’en rendent compte, ils oublieront l’incident en une heure ou deux, alors que vous pourriez le ressasser pendant des années.
Vous débarrasser du sentiment que vous êtes constamment observé(e) et jugé vous apprendra à vous détendre en présence d’autres gens et évoluer en société vous deviendra plus agréable. Arrêtez de croire que les gens vous observent et vous jugent. Tout comme vous, ils sont préoccupés par eux-mêmes bien davantage que par les gens qui les entourent.
Perte potentielle

Devenir plus sociable en vous focalisant sur la perte potentielle

focalisant sur la perte potentielle. Précédemment, je vous ai conseillé de penser que la conversation va bien se passer. Maintenant, je vous propose de penser à ce que vous perdrez si vous ne profitez pas de cette occasion pour démarrer une nouvelle relation. Si vous réfléchissez quelques instants à votre vie et vous revenez en arrière dans le temps, vous comprendrez qu’à chaque fois que vous avez parlé avec une nouvelle personne, de nouveaux univers se sont ouverts à vous.
Qu’il s’agisse de votre carrière ou de votre vie privée, le fait d’avoir élargi votre cercle de connaissances, vous a permis de profiter de nouvelles expériences que différemment ne se seraient jamais déroulées. Maintenant que vous avez pris conscience de cette évidence, lorsque vous serez dans le doute ou dans la peur d’approcher une nouvelle personne, pensez à tout ce que vous risquez de rater si vous décidez de ne pas faire le premier pas.
En vous focalisant sur cette peur potentielle, vous serez en mesure de devenir plus sociable et de vous sentir plus à l’aise avec les autres.

Essayez une activité sociale ou un loisir pour rencontrer des gens

Si vous n’êtes pas suffisamment exposé(e) aux autres dans votre vie quotidienne, rejoignez un groupe pour trouver des gens qui ont une passion en commun et avec lesquels vous pouvez vous amuser.
Essayez de rejoindre un groupe près de chez vous, un club de lecture, une équipe sportive ou un groupe de bénévoles. Vous pourriez aussi suivre une classe qui se voie régulièrement . Assurez-vous de choisir une activité qui vous permet de socialiser souvent. Avant, pendant et après la rencontre, restez amical et discutez avec les autres participants. Si vous voulez apprendre à jouer du ukulele, ne commencez pas tout seul à la maison.
Rejoignez plutôt un cours pour apprendre cet instrument. Pour améliorer de beaucoup vos compétences sociales, vous pouvez rejoindre un club de Toastmasters pour vous entrainer à parler en public.

Organisez les interactions et les sorties avec les autres.

Les sorties avec les autres

Les bonnes relations sont construites sur un effort mutuel, si vous voulez montrer aux autres que vous êtes sociable et que vous donnez de l’importance à leur amitié, vous devez les contacter et créer des occasions de passer du temps ensemble . Lorsque vous les invitez, indiquez clairement l’activité que vous voulez faire et suggérez-leur une ou deux dates.

Ne vous laissez pas décourager si cela ne marche pas, servez-vous-en comme d’un point de départ pour vos plans. En plus, vous pouvez garder le contact avec vos amis même s’ils n’habitent pas près de chez vous. Décrochez le téléphone et appelez-les ou envoyez-leur un texto pour leur demander comment ils vont. Si une de vos collègues vous a dit qu’elle aimerait passer une journée à se faire plaisir, vous pouvez lui dire : « que dirais-tu si nous allions nous faire faire les ongles après le travail jeudi ? » Si votre camarade de classe est fan du même chanteur que vous, dites-lui : « as-tu vu qu’il sera en concert le 26 du mois prochain ? Aimerais-tu qu’on y aille ensemble ? » N’attendez pas simplement que ces personnes vous appellent ou vous invitent en premier, vous ne vous verrez jamais si l’un d’entre vous n’en prend pas l’initiative.

Dépassez votre peur du rejet

Le pire qui puisse arriver est que vous rencontriez quelqu’un et que cette personne n’ait pas envie de vous revoir. Est-ce déplaisant ? Bien sûr. La fin du monde ? Certainement pas. La plupart du temps, cela n’arrivera pas. Si vous pensez que la plupart des gens vous rejetteront et que c’est pour cela que vous n’êtes pas sociable, alors vous passerez à côté de nombreuses personnes merveilleuses.
Sachez que vous n’allez pas vous entendre à merveille avec tout le monde ou même avec la plupart des gens. Mais songez à toutes les relations formidables que vous pourrez développer en devenant plus sociable ! Lorsque vous ressentez de la peur, exercez-vous à vous demander « et alors ? » Demandez-vous ensuite ce qu’il pourrait vraiment arriver si votre peur s’avérait réelle. Ceci va vous aider à remettre la réalité de vos scénarios en question.

Souriez !

Tout le monde a envie de fréquenter des gens heureux et enthousiastes. Même si vous n’êtes pas constamment de bonne humeur, forcez-vous à sourire le plus souvent possible. Vous vous sentirez tout de suite mieux et les gens auront envie de se rapprocher de vous, de vous parler et d’apprendre à vous connaitre.
Sourire est tout particulièrement important lorsque vous désirez attirer quelqu’un, cela montre que vous êtes une personne positive qui gagne à être connue. Cela peut également stimuler votre corps pour qu’il libère de la dopamine, de la sérotonine et des endorphines. Elles améliorent votre humeur et rendent vos interactions plus faciles.
Langage corporel accueillan

Ayez un langage corporel accueillant.

Si vous êtes à une fête ou un rassemblement social, veillez à ce que votre langage corporel exprime votre envie d’être approché. Regardez les gens dans les yeux, faites-leur de petits signes ou hochements de tête et regardez en face de vous plutôt que vos pieds ou le sol. Ayez l’air heureux et prêt à parler afin que les gens viennent vers vous. Évitez de croiser les bras, de froncer les sourcils ou de vous mettre dans un coin. Ces gestes envoient le message que vous souhaitez que l’on vous laisse tranquille et vous savez quoi ? Les gens vous laisseront tranquille !

Rangez votre téléphone. Si vous avez l’air occupé(e), les gens ne vous interrompront pas. Votre langage corporel devrait indiquer que vous êtes ouvert aux rencontres.

Soyez honnête

Que vous parliez à un vieil ami ou à quelqu’un que vous rencontrez pour la première fois, vous devrez toujours montrer un intérêt honnête dans la conversation. Être totalement engagé dans la conversation montre non seulement que vous êtes empathique, mais cela rend vos interactions avec les autres plus stimulantes et plus satisfaisantes. N’essayez pas de dire aux gens ce qu’ils veulent entendre ou ce qui, selon vous, les fera vous apprécier. Soyez simplement vous-même.

Évitez de parler au téléphone ou d’envoyer des messages lorsque vous êtes au beau milieu d’une conversation, surtout si le sujet est important. Équilibrez les conversations. Ne parlez pas constamment de vous-même, car vous paraitriez narcissique. Néanmoins, être trop silencieux pourrait révéler un manque d’intérêt pour la conversation.

Posez des questions aux gens à propos d’eux-mêmes.

Soyons honnêtes, les gens adorent parler d’eux-mêmes. Et si vous voulez être plus sociable et commencer à parler davantage aux gens, alors vous devrez montrer un réel intérêt pour les gens en leur demandant comment s’est passée leur journée, comment ils se sentent et quels sont leurs projets. Cela ne signifie pas que vous devriez être trop curieux ou poser des questions trop personnelles. Montrez simplement que vous vous intéressez aux gens en les incitant à s’ouvrir à vous et attendez qu’ils vous posent des questions en retour. C’est également une astuce facile si vous êtes timide et n’aimez pas parler de vous.

Soyez plus ouvert(e) d’esprit

L’une des raisons pour lesquelles vous pourriez ne pas être très sociable est que vous considérez peut-être que les personnes que vous rencontrez n’ont rien en commun avec vous. Peut-être pensez-vous que cette personne est trop bête ou trop timide pour être votre ami. En vous montrant plus ouvert d’esprit et en laissant aux gens le temps de s’ouvrir à vous, vous pourriez voir que vous avez en fait plus en commun avec ces gens que vous ne le pensiez.

Invitez les gens
N’abandonnez pas l’idée de devenir ami avec quelqu’un après une simple conversation. Parlez à cette personne plusieurs fois afin de mieux comprendre sa personnalité.

Invitez les gens.

Si vous êtes du genre à attendre que vos amis appellent sans jamais les appeler vous-même, alors vous ne jouez pas le jeu. Sachez que vos amis ne savent pas forcément lorsque vous aimeriez qu’ils vous appellent et qu’ils pourraient prendre votre timidité pour un manque d’intérêt dans votre relation. Si vous avez envie de voir quelqu’un, alors faites-lui signe.

Appelez de vieux amis que vous n’avez pas vus depuis longtemps et prévoyez de vous revoir. Organisez un diner ou autre petit rassemblement et invitez tous vos amis, vos collègues et vos connaissances. Invitez un ami au cinéma, à un match de foot, à un concert ou autre activité.

Acceptez davantage d’invitations

Si les gens vous demandent constamment si vous voulez sortir ou même si une personne peu probable vous invite à sortir, commencez à accepter ces invitations au lieu de vous trouver des excuses. Ne dites pas que vous ne voulez pas sortir parce que vous êtes trop timide ou ne pensez pas vous entendre avec les autres personnes présentes. Pensez plutôt à toutes les personnes formidables que vous pourriez rencontrer à un évènement auquel vous avez été invité, que ce soit une soirée pyjama, une fête ou un club de lecture.

Prenez l’habitude de dire oui 3 fois pour chaque non. Vous n’avez évidemment pas à accepter des choses qui vous déplaisent totalement, mais accepter des invitations et passer du temps avec vos amis(es) fera de vous une personne plus amicale et plus extravertie. Si vous refusez toutes les invitations, vos amis penseront probablement que vous les évitez et ne voulez pas passer de temps avec eux.

Rejoignez un club ou un groupe de gens partageant votre état d’esprit.

Si vous voulez vous faire de nouveaux amis, vous devrez chercher au-delà des gens que vous fréquentez quotidiennement à l’école ou au travail. Si vous avez une passion quelconque, alors rejoignez un club dédié à cette activité. Songez par exemple à rejoindre une équipe sportive, un club de lecture, un club de randonnée ou de vélo. Si vous n’avez pas de passion, alors trouvez-vous-en une. Veillez à choisir une activité de groupe.

Rencontrez des amis communs

Rencontrer des amis communs

Rencontrer des amis d’amis est l’une des façons les plus faciles de rencontrer de nouvelles personnes. Essayez de voir chaque personne de votre vie comme une porte vers un nouveau cercle social. Pensez par exemple à organiser une fête et à dire à tous vos amis d’amener des amis. Vous saurez déjà que vous aurez des choses en commun avec ces gens puisque vous avez un ami commun. Si un ami vous invite à une fête ou un rassemblement où vous ne connaitrez personne, acceptez l’invitation. Cela vous semble peut-être intimidant, mais c’est l’occasion rêvée de rencontrer de nouvelles personnes.

Ne compartimentez pas votre vie.

Essayez de ne pas voir votre vie professionnelle comme séparée de votre vie sociale, elle-même séparée de votre vie de famille, etc. Bien que ces différents domaines de votre vie requièrent certainement des comportements et codes de conduite différents, le meilleur moyen d’être plus sociable par nature est d’être une créature sociable dans l’ensemble de votre vie, quel que soit l’environnement.

En d’autres termes, ne réservez pas toute votre sociabilité pour les fêtes et les weekends. Recherchez des opportunités uniques d’être sociable. Ce pourrait être aussi simple que demander à la caissière du supermarché comment elle va plutôt que de regarder votre téléphone pour éviter tout contact. Apprenez à connaitre vos collègues et vos pairs, si ce n’est pas déjà fait. Rendez-vous à des réunions familiales. Cela ne vous semble peut-être pas très amusant, mais vous seriez surpris de voir que vous pourrez vous faire des amis où que vous alliez tant que vous avez la bonne attitude.

Faites de votre vie sociale une priorité.

Qu’importe que vous soyez débordé, si vous voulez être plus sociable, vous devez vous fixer pour objectif de sortir et rencontrer des gens au moins une ou deux fois par semaine. Bien que tout le monde ait besoin de temps pour soi et fasse parfois face à une semaine stressante, voire à un mois stressant, à part circonstances extrêmes, personne ne devrait passer deux semaines sans fréquenter d’autres gens. Dites-vous que même si vous êtes fatigué(e) ou vous sentez d’humeur peu sociable, vous devrez tout de même vous pousser à rencontrer des gens.

Parlez fort et clairement pour vous faire comprendre.

Parlez et clairement

Si votre interlocuteur peut vous entendre facilement, la conversation va beaucoup mieux se passer que s’il a du mal à entendre ce que vous dites. Si vous avez tendance à marmonner, entrainez-vous à parler plus plus fort. Ne vous précipitez pas pendant que vous parlez, articulez tous les mots et parlez à une vitesse raisonnable . Chaque fois que quelqu’un vous demande de répéter, ne le laissez pas vous déstabiliser, parlez un peu plus clairement. N’oubliez pas que l’autre personne veut aussi entendre ce que vous avez à dire.

Faites des compliments sincères.

Un compliment peut vous aider, vous et la personne à laquelle vous parlez, à vous sentir bien et il peut aussi démarrer une conversation. Observez la tenue des gens, leurs comportements ou leur travail pour trouver quelque chose de positif à dire. Essayez de les complimenter à propos de quelque chose qu’ils contrôlent et sur lequel ils ont travaillé, pour confirmer qu’ils ont fait le bon choix . Ensuite, continuez avec une question en rapport avec le

sujet de conversation. Si la barista porte de jolies boucles d’oreilles, vous pouvez lui dire : « ces boucles d’oreilles sont magnifiques ! Sont-elles faites à la main ? » À un camarade de classe, vous pouvez dire : « tu as fait du bon travail avec cette présentation. Les clips vidéos que tu as choisis étaient à mourir de rire ! Es-tu satisfait par la présentation ? »

Comment devenir plus sociable et s’affirmer ?

Les conseils précédents ont tous l’objectif de vous aider à renforcer l’estime de soi.

Devenir plus sociable et s affirmer
Les recherches en psychologie montrent que renforcer l’estime de soi permet d’améliorer la capacité à s’affirmer, à savoir le fait d’être en mesure d’exprimer son point de vue de façon confiante et respectueuse sans se faire limiter par la peur des autres et tout en évitant de rentrer dans une relation conflictuelle.

En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut