COMMENT RECONNAÎTRE UN ARNAQUEUR SUR UN SITE DE RENCONTRES

Comment reconnaître un arnaqueur sur un site rencontre

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment reconnaître un arnaqueur sur un site rencontres ?

les arnaques aux rencontres en ligne . Le type de fraudes le plus coûteux touchant les personnes âgées de 40 ans et plus est l’arnaque aux rencontres en ligne, également connue sous le nom d’arnaque à la romance. Avec la pandémie de COVID-19, les rencontres en ligne ont vu leur popularité monter en flèche chez les personnes de tous âges. En France, l’Observatoire national de la délinquance montre que plus de la moitié des arnaques ont désormais lieu sur le Web. Si vous utilisez des sites de rencontres, vous devez vous méfier des arnaqueurs. En général, ils ciblent les personnes qui fournissent beaucoup d’informations personnelles dans leur profil et leur but est le plus souvent de voler de l’argent, des informations de carte bancaire ou des informations personnelles à leurs victimes.

Tout d’abord, voici quelques chiffres

Selon une enquête menée en décembre 2016 par Consumer Report, 43% des personnes inscrites sur un site de rencontre craignent de tomber dans le piège d’une arnaque aux sentiments sur Internet. Chaque année en France, les pertes d’argent engendrées par ces actions frauduleuses atteindraient les 150 millions d’euros. Très peu soutenues par les pouvoirs publics, les victimes se sentent souvent démunies face à ces escroqueries et ne savent pas comment réagir. Club-50plus, leader européen des sites de rencontres exclusivement réservé aux plus de 50 ans, a décrypté ce phénomène et vous fournit les clés essentielles pour éviter les arnaques sur les sites de rencontres.

Qu’est-ce qu’une arnaque aux sites de rencontre ?

Alors que beaucoup d’entre nous sont habitués aux signaux de danger sur Internet, des arnaqueurs d’un nouveau genre rôdent désormais en ligne à la recherche de leur prochaine victime. Les escrocs réfléchissent aux moyens de gagner l’affection et la confiance de la victime afin que celle-ci leur envoie de grosses sommes d’argent, avant de se volatiliser. Les arnaques sur les sites de rencontres sont lucratives et faciles à commettre. En outre, elles permettent souvent à un auteur de rester anonyme pendant qu’il commet ses crimes. Si ce type d’arnaques peut toucher n’importe qui, les femmes représentent 63 % des victimes. Par ailleurs, l’âge moyen des victimes d’arnaques à la romance est d’environ 50 ans.Les escroqueries à la romance se produisent lorsqu’un escroc rencontre quelqu’un en ligne et gagne la confiance de sa victime, au moyen de belles paroles et de fausses promesses.
Qu'est-ce qu'une arnaque aux sites de rencontre ?
Ces escrocs ne visent pas seulement votre compte bancaire, mais aussi votre cœur. Ils s’attaquent au besoin humain fondamental de liens romantiques. A vrai dire, il s’agit probablement de la pire escroquerie qu’une victime puisse subir : non seulement celle-ci subit des pertes financières, mais elle se retrouve souvent le cœur brisé et perd énormément confiance en elle. Le tribut émotionnel des arnaques sentimentales ne fait pas de discrimination. Même ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent risquent d’être escroqués.

Comment fonctionne une arnaque sur un site de rencontre ?

La première étape d’une escroquerie à la romance est la création par l’escroc d’une fausse identité. Souvent, les arnaqueurs trouvent leurs victimes par le biais des réseaux sociaux ou des applications et sites de rencontres. Ils apprennent à connaître personnellement leurs victimes par messages privés ou textos. Pour faire avancer sa mission, l’escroc commence à exprimer une proximité qu’il ressent avec sa victime, qui se transformera vite en déclarations d’amour. Au cours de ces conversations, la victime peut commencer à développer des sentiments réels pour l’escroc. L’objectif est de créer un lien romantique rapidement, qui vous donne l’impression d’être dans un film hollywoodien. Une fois que l’escroc sait qu’il a ferré sa victime, il invente alors un contretemps qui nécessitera de l’argent. Il peut s’agir d’une urgence médicale, de problèmes de visa ou d’un portefeuille perdu en voyage. Un piège fréquent dans lequel tombent les victimes est le paiement des frais de déplacement pour leur rendre visite.Les spécialistes de l’arnaque au site de rencontre souhaitent obtenir quelque chose de précieux de votre part.
 Qu’il s’agisse d’argent, de bijoux ou d’autres cadeaux, ces escrocs ne s’intéressent pas à vous, mais uniquement à ce que vous pouvez leur donner. Pour y parvenir, ils inventent des histoires qui semblent crédibles pour une personne amoureuse, mais qui peuvent susciter des inquiétudes chez les autres.

Pourquoi les sites de rencontres sont-ils dangereux ?

Si certaines personnes ont trouvé leur « âme sœur » grâce à des sites de rencontre ou des applications dédiées, il existe des centaines de cas d’arnaques et de tromperies, et autant de témoignages sur les forums en ligne commençant par « Je me suis fait arnaquer sur un site de rencontre ». La plupart de ces applications permet aux utilisateurs d’enregistrer leur compte sur l’un de leurs réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Spotify, etc.). Si l’utilisateur choisit de le faire, son profil est automatiquement alimenté par des informations provenant de ce réseau social, telles que des photos et des informations de profil.
Pourquoi les sites de rencontres sont-ils dangereux ?
En outre, des applications telles que Tinder, Clover ou Grindr nécessitent de partager votre position géographique.Il existe également des escroqueries enregistrées ou des escroqueries dites « romantiques » dans lesquelles les criminels attirent leurs victimes par le biais du chat, généralement par l’usurpation d’identité d’une autre personne ou en utilisant les photos de faux profil de site de rencontre. Ils disent ensuite à leur victime qu’ils aimeraient leur rendre visite, mais qu’ils sont loin et ne peuvent pas se permettre le voyage. Ils demandent alors de l’argent pour pouvoir le faire et finissent par recevoir un virement, puis disparaissent.
Aux États-Unis, les escroqueries sentimentales sur Internet ont atteint un record de 304 millions de dollars de pertes déclarées en 2020, selon la Federal Trade Commission. Et ces crimes n’ont pas seulement lieu sur les applications de rencontre, mais aussi sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Twitter. Il existe même des cas signalés de mafias internationales recrutant des adolescents par le biais de TikTok pour la pornographie enfantine, selon Cobertura Digital. L’ingénierie sociale fait également que les formes d’arnaque sur les sites de rencontre évoluent constamment.À cela s’ajoutent le cyberharcèlement et la cyberintimidation, signalés surtout par les femmes. Il existe également un risque de préjudice physique pour les utilisateurs. Mattias Langer, un musicien et professeur de langues modernes allemand qui est resté inconscient pendant deux jours dans son appartement à Bogota, a dû être hospitalisé après qu’une femme rencontrée via une arnaque sur Tinder, qui se faisait appeler Gabriela, l’a piégé, drogué, volé et agressé physiquement. Malgré ces risques, le nombre de personnes utilisant ces applications est en augmentation.
En effet, des sites spécialisés comme Statista prévoient que d’ici 2023, plus de 280 millions de personnes dans le monde auront au moins un compte sur ces plateformes.Tinder est l’application de rencontres qui compte le plus grand nombre d’utilisateurs dans le monde. La plateforme comporte une section sur les « conseils de sécurité » préconisés lors de son utilisation. Il y est recommandé de ne jamais envoyer d’argent, même si la personne prétend être en situation d’urgence. Elle déconseille également fortement de partager des données ou des informations pouvant être utilisées pour accéder à vos comptes en banque.

Quelles sont les arnaques aux rencontres en ligne les plus courantes ?

Quelles sont les arnaques aux rencontres en ligne les plus courantes ?

Les escroqueries commencent souvent de la même manière, généralement par une demande d’ami ou un message inattendu. Avec cette première présentation, une conversation s’engage, et de là, une amitié (ou plus) peut naître. Dans le processus, l’escroc a souvent recours à un mélange d’histoires quelque peu exotiques mais crédibles pour attirer sa victime, souvent liées à son emploi et à son lieu de travail. Les escrocs prétendent ainsi être employés sur une plate-forme pétrolière offshore, militaires stationnés à l’étranger, médecins travaillant pour une organisation internationale, ou tout autre type d’emploi qui les empêche de se rencontrer facilement en personne.

Faux sites de rencontres

Tinder, Match et Badoo sont peut-être des noms familiers dans le domaine des rencontres, mais il existe également de nombreuses arnaques impliquant de faux sites de rencontre. Comment savoir si un site est frauduleux ? Certains d’entre eux sont plus intéressés par la recherche de correspondances avec les informations personnelles des utilisateurs que par la mise en relation des utilisateurs entre eux. Ces sites sont conçus pour amener les internautes à s’inscrire, à associer leurs informations personnelles, y compris les détails de leur carte de crédit, puis à continuer à les facturer, même s’ils annulent leur adhésion. Bien que les services répertorient des albums des faux profils féminins et masculins, des correspondances et permettent même des communications entre les utilisateurs, il est entendu que la plupart des profils sont également faux.

Chantage sexuel ou « Sextorsion »

Dans la plupart des cas de « sextorsion » ou de chantage sexuel, les escrocs amènent la conversation sur une plateforme extérieure à celle qu’ils utilisent. Le chantage sexuel ou amoureux est courant et consiste souvent à inviter une conversation en utilisant une autre plateforme, comme Skype. Le but est d’inciter la victime à se montrer voire à réaliser des actes sexuels devant la caméra, afin de pouvoir tout enregistrer et de demander ensuite de l’argent sous la menace de tout dévoiler.

Arnaques à la romance militaire ou « Catfishing »

Les catfishers sont des personnes qui mentent sur leur identité en ligne afin d’établir une relation romantique avec une autre personne. Cette fraude consiste à créer un lien émotionnel, puis à exiger de l’argent sur la base d’une réalité inventée. Les arnaqueurs mentent souvent sur leur âge, leur lieu de résidence et même leur sexe. Tout est permis. Bien entendu, les photos sont également fausses, tout comme les numéros de téléphone et autres coordonnées. Ils peuvent être très dangereux et se transformer en véritables harceleurs. Souvent, ils se présentent comme des militaires en mission (secrète) à l’étranger, prétendant devoir s’exfiltrer par leurs propres moyens car leur vie est en danger.
Arnaques à la romance militaire ou « Catfishing »

Arnaques à la vérification de code

Ce nouveau type d’escroquerie s’est répandu via l’application de messagerie WhatsApp. Sa sophistication en fait une arnaque beaucoup plus difficile à traquer. La procédure de recrutement des victimes est la suivante : vous recevez un message d’une personne que vous connaissez via Whatsapp, vous disant que vous avez dû recevoir un numéro à 6 chiffres par erreur, et que vous devez le lui transmettre. Comme vous connaissez la personne, il est probable que vous acceptiez de fournir ce mot de passe, ce qui permettra à un cybercriminel de contrôler votre compte. Quelle que soit votre proximité avec le contact qui demande le numéro, il est de votre devoir de vous méfier. Peu importe qu’il s’agisse de votre partenaire ou de votre mère, l’un ou l’autre a pu être victime de phishing. Dans ce cas, apprenez comment réagir : que faire en cas de phishing ?

Arnaques aux photos

En général, les escrocs se font passer pour quelqu’un qu’ils ne sont pas, en utilisant les photos et les identités de personnes qu’ils ont trouvées en ligne. Les arnaqueurs aux sites de rencontres volent souvent des photos publiées en ligne et utilisent ces identités pour approcher leurs victimes. Les photos de mannequins et de soldats en uniforme sont populaires, mais les photos peuvent être volées à toute personne publiant celles-ci en ligne – par exemple, sur les profils Facebook. Si vous avez des doutes sur un nouveau contact, il existe un moyen facile de voir où sa photo est utilisée sur le Web, en effectuant une recherche d’image inversée à l’aide de Google Images.

Escroqueries à l’héritage

Les escrocs vous font parvenir des lettres d’apparence officielle, prétendant qu’ils sont assis sur un héritage d’un parent perdu depuis longtemps et qui n’attend qu’à être réclamé. Les lettres prétendent provenir de représentants de la banque et demandent des informations, notamment des renseignements sur le compte bancaire ainsi qu’un « virement – test », avant de virer les millions promis. Les lettres vous offrent la fausse promesse d’une aubaine pour vous inciter à vous séparer de votre argent ou à partager vos informations bancaires.
Escroqueries à l'héritage

Escroqueries aux logiciels malveillants

Parfois, les arnaques aux rencontres en ligne suivent le même schéma qu’un email de spam. Après la correspondance, l’escroc vous envoie rapidement un lien ou demande de vous envoyer un email avec une pièce jointe (comme une photo ou autre). Mais ces liens et pièces jointes peuvent contenir un logiciel malveillant ou un ransomware. L’escroc peut également vous envoyer vers une version usurpée d’un site que vous reconnaissez – comme Facebook ou Twitter – et voler vos identifiants de connexion.

Comment reconnaître une arnaque aux rencontres en ligne ?

Découvrez quelques conseils pour identifier plus facilement les arnaques aux rencontres en ligne.

Comprenez les motifs des arnaqueurs

En général, leur but est de trouver des personnes qui semblent vulnérables, comme des veufs ou des personnes célibataires relativement âgées. Après avoir établi un lien avec une victime potentielle, un arnaqueur demandera de l’argent pour une urgence (comme des frais d’hospitalisation) ou un évènement ponctuel (comme un billet d’avion pour vous rendre visite).

Conseil : pour éviter une grande partie des arnaqueurs sur les sites de rencontres, imposez-vous la règle de ne jamais envoyer d’argent à quelqu’un que vous n’avez pas rencontré en personne, sans exception.

Restez sur vos gardes

Sachez que n’importe qui peut être victime d’une arnaque. Les veufs d’âge moyen sont les cibles les plus courantes, mais aucune personne utilisant un site de rencontres n’est à l’abri des tentatives d’arnaque sur une échelle internationale.
Restez sur vos gardes

Identifiez les comportements typiques

Bien entendu, tous les arnaqueurs sont différents les uns des autres, mais ils font pratiquement tous certaines des choses suivantes .
  • Ils insistent pour quitter le site de rencontres et poursuivre les échanges de façon privée (par exemple, par e-mail ou par SMS).
  • Ils demandent sans cesse des informations personnelles suspectes (comme votre adresse).
  • Ils se comportent de façon exagérément erratique, dramatique ou étrange (dans tous les cas, mieux vaut éviter ce type de personne).
  • Ils font des déclarations d’amour très précoces ou déplacées.
Les arnaqueurs peuvent cibler n’importe qui. Selon Maya Diamond, accompagnatrice en relations : « Si vous n’avez jamais rencontré quelqu’un en personne et qu’il vous dit « Je t’aime, » il y a de fortes chances pour que ce soit un arnaqueur, surtout s’il n’a fait aucun effort pour vous rencontrer. S’il vous dit qu’il travaille dans un autre pays, mais a besoin d’argent pour venir vous voir, c’est un autre gros indice. Malheureusement, il s’agit d’une arnaque courante qui touche de nombreuses personnes, même celles qui sont très intelligentes et épanouies. »

Le profil semble trop beau pour être vrai

Ils ont l’air parfaits, nagent dans le luxe, et se vantent de leurs possessions. Toute leur vie semble parfaite, dans les moindres détails, c’est un peu les dangers des réseaux sociaux qui ne montrent qu’une partie de la vie d’une personne. Mais ils apparaissent tout le temps seuls sur leurs photos, leurs publications sont peu likées, et leur liste d’amis est vide : c’est un signe d’arnaque sentimentale sur Internet.Les profils d’arnaqueurs sont généralement différents selon si ce sont des profils d’hommes ou de femmes, mais le plus souvent, un profil d’arnaqueur ou d’arnaqueuse présente plusieurs des caractéristiques suivantes  :
  • des revenus élevés ;
  • une taille moyenne ;
  • une belle apparence physique ;
  • aucune opinion politique ;
  • un ingénieur (pour les hommes) ou une étudiante (pour les femmes) ;
  • un âge autour de 45 ans (pour les hommes) ou de 30 ans (pour les femmes).

Leur travail les oblige à voyager beaucoup

Votre contact trouve toujours un moyen de ne pas vous rencontrer. Il est toujours aux quatre coins du monde, a des obligations sans fin, et n’est jamais disponible.
Leur travail les oblige à voyager beaucoup

Les escrocs ne font pas d’appels vidéo et ne vous rencontrent pas en personne

Malgré son intérêt, votre rencontre ne semble jamais avoir le temps de vous rencontrer en personne, même par appel vidéo. Bien sûr, il peut y avoir une part de vérité derrière tout cela, mais il arrive un moment où cela peut être un indicateur que quelque chose ne va pas.

Un mode opératoire facilement identifiable

Les scams se déroulent toujours d’une manière très similaire : l’auteur contacte la victime potentielle sur Internet. Très rapidement, il demande à parler en privé à cette personne, directement sur son adresse mail ou bien par téléphone. L’objectif est de sortir du cadre du site le plus rapidement possible. D’autres indices présents sur le profil ne trompent pas : photo avantageuse, nombreuses fautes d’orthographe, banalités, aucune rencontre de visu possible… Dans une première phase, l’objectif de l’escroc est de gagner la confiance de sa victime en menant de longues discussions. Il insiste sur sa sincérité et son honnêteté, dit vouloir une histoire sérieuse. Il se montre cérébral, envoie de longs poèmes et se met très rapidement à parler du grand amour. Ce contact intense se transforme rapidement en une réelle relation amoureuse, voire passionnelle. La personne envoie à sa victime une photo par-ci, un SMS par-là. Cette dernière, même méfiante et sur la défensive au départ, va finir par succomber à son « charme ».

Une demande et des scénarios toujours identiques

Une fois la confiance gagnée, souvent après avoir révélé des informations personnelles ou des secrets intimes, l’auteur explique à la victime qu’il se trouve dans une situation financière difficile et lui demander de lui envoyer de l’argent. Encore une fois, les scénarios employés sont souvent identiques et donc identifiables :
  • il s’est fait voler ses cartes bancaires et/ou papiers d’identité et ne peut plus accéder à son argent, on visa a expiré et il est en prison,
  • il est dans un hôtel mais ne peut plus payer la facture et le gérant garde ses papiers en contrepartie,
  • il a été attaqué, se trouve à l’hôpital et doit payer sa facture,
  • son fils ou sa fille est gravement malade et il a besoin d’argent pour payer une opération ou un traitement vital,
  • il demande aussi souvent à sa victime d’encaisser un chèque (volé) pour lui et de lui renvoyer la somme en espèces par le système Western Union ou Monegram.
    Une demande et des scénarios toujours identiques
La liste est longue mais le procédé est toujours le même : une fois le premier paiement effectué, l’auteur demande de l’argent pour d’autres raisons jusqu’à ce que la victime ne soit plus en mesure de payer. Ce n’est qu’à ce moment-là que le contact est interrompu et l’argent « prêté » ne sera jamais remboursé.

Notez les différences d’âges

Prenez en compte celles où vous êtes plus âgé(e). En général, les arnaqueurs sur les sites de rencontres ciblent des personnes plus âgées qu’eux .

Vérifiez la photo

Cherchez-la ailleurs. Enregistrez la photo de profil de la personne et téléchargez-la dans Google pour chercher d’autres sites où elle apparait. Si vous la voyez sur plusieurs autres sites, vous savez au moins que la personne n’utilise pas une photo d’elle-même. Si vous vous rendez compte qu’elle n’utilise pas sa propre photo, songez à la confronter à ce sujet. Il est possible qu’elle se comporte alors d’autres manières étranges.

Évaluez la conversation

Faites très attention aux communications de l’autre personne. Les messages des arnaqueurs sont remplis d’incohérences. Ils se trompent souvent sur leur nom ou le vôtre. Ces messages peuvent être mal écrits ou se répéter. Cherchez également les signes suivants.  La maitrise de la langue devient de pire en pire au fil du temps. Il est même possible que la grammaire et la ponctuation soient catastrophiques dès le départ. La personne fait des erreurs et se contredit dans ce qu’elle vous raconte. Il est aussi possible qu’elle ne vous donne jamais d’information personnelle à son sujet. Elle se trompe dans les pronoms personnels (il, elle, lui). Elle parle de choses qui n’ont apparemment rien à voir avec le profil qu’elle a créé ou qui semblent trop personnelles ou même impossibles à croire.

La relation évolue rapidement

Vous venez à peine de vous rencontrer, et déjà votre partenaire vous propose l’achat d’une maison, un déménagement, et tout cela sans jamais vous avoir rencontré ? Attention, danger !
La relation évolue rapidement

Peu d’informations personnelles accessibles sur Internet

Vous ne trouvez aucune information sur votre partenaire sur Google par exemple, ou des informations contradictoires ? Cela peut être mauvais signe !

Ils prétendent avoir besoin d’argent ou d’aide

Lorsque vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, vous devez d’abord établir un certain niveau de confiance. Il est donc rare qu’une nouvelle personne surgisse de nulle part et commence à vous demander de l’argent, surtout en grosses sommes.

Une unique règle d’or : NE JAMAIS ENVOYER DE L’ARGENT

Pour éviter toute tentative d’arnaque, il y a une seule et unique règle à adopter :  ne jamais envoyer d’argent. Si la pression ou la tentation se fait ressentir, il est nécessaire d’expliquer la situation intégrale à un proche de confiance, moins investi émotionnellement, qui exposera ensuite son point de vue. Attention : s’il s’agit d’une arnaque, il est impossible de récupérer l’argent versé.

Demandez une rencontre

Les arnaqueurs ne rencontrent jamais leurs victimes en personne. Lorsqu’on leur demande de le faire, ils sont généralement réticents. Si la personne à laquelle vous parlez refuse carrément de vous rencontrer ou vous pose des lapins plusieurs fois d’affilée, il est très probable qu’il s’agisse d’une arnaque. Il se peut aussi qu’elle vous demande de payer son billet ou son moyen de transport.

Parlez

Demandez une conversation téléphonique ou vidéo. Si la personne ne veut pas vous rencontrer face à face, essayez de lui demander si vous pouvez l’appeler sur son téléphone (ne lui donnez jamais votre numéro !) ou lui parler avec une application de conversation vocale et vidéo comme Skype. Si elle est d’accord, écoutez attentivement son ton et son emploi de la langue. Si son comportement semble contredire ce que vous savez à son sujet, mieux vaut arrêter de lui parler. Là aussi, si la personne refuse de vous parler en conversation vocale ou vidéo, il est très probable qu’elle essaie de vous arnaquer.
Parlez

Méfiez-vous du piège

Si un arnaqueur pense que vous vous êtes laissé prendre, il tentera de profiter de vous. C’est généralement à ce moment qu’il accepte de vous rencontrer en personne, mais le plus souvent, une « urgence financière » de dernière minute l’en empêche. En règle générale, si une personne à qui vous parlez sur un site de rencontres vous demande de l’argent dans quelque contexte que ce soit, il s’agit d’une arnaque. Ne vous laissez pas prendre par des phrases comme « Si on veut que ça fonctionne, on doit tous les 2 se faire confiance » ou « Je croyais que tu m’aimais. » Il s’agit d’une forme de manipulation émotionnelle.
   « Ne donnez jamais d’argent à une personne que vous avez rencontrée en ligne. Peu importe qui c’est ou à quel point elle dit vous aimer. »

Ne rendez pas votre profil trop public

Pour le protéger contre les arnaqueurs, commencez par limiter la quantité d’informations qu’ils peuvent voir. Si possible, n’indiquez pas votre pays, votre région, votre département, votre numéro de téléphone, votre adresse électronique, votre métier et d’autres informations personnelles dans votre profil public. La plupart des sites vous demandent d’indiquer votre âge et de fournir une photo et une description de vous-même. Au-delà de ces informations, n’ajoutez rien d’autre de personnel à votre profil. Les arnaqueurs attendent d’avoir beaucoup d’informations avant d’essayer de vous embobiner. S’ils n’ont pas accès à grand-chose dès le départ, vous risquerez moins d’être ciblé(e).

 Faites attention au chantage

Une pratique commune parmi les arnaqueurs consiste à sauvegarder les photos, les vidéos et les messages osés que vous leur envoyez, à les télécharger sur une plateforme publique et à s’en servir pour vous faire du chantage afin que vous leur donniez de l’argent. Évitez d’envoyer des messages qui révèlent votre identité, au moins au début . Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas interagir comme vous le souhaitez avec la personne. Sachez simplement que toute information que vous enverrez à un(e) inconnu(e) pourra potentiellement être utilisée contre vous. N’envoyez pas de photo ou de vidéo où figurent votre famille ou vos amis ou qui donnent un indice sur votre localisation.
Faites attention au chantage

Discutez uniquement sur le site

Si vous employez un site de rencontres avec un chat intégré (c’est le cas de la plupart), le mieux est de vous en servir pour toute communication avec l’autre personne. Si elle propose de commencer à échanger par e-mail ou par SMS, refusez. Si vous décidez de la signaler parce que vous pensez qu’elle veut vous arnaquer, les chats permettent généralement au site de voir le contenu de vos messages. Si vous discutez uniquement sur le site de rencontres, cela vous permettra également de bloquer les messages de la personne par la suite (si c’est nécessaire) sans avoir à les bloquer dans votre téléphone et vos e-mails.

Ne donnez pas votre numéro de téléphone

Si vous transférez les échanges sur votre smartphone, n’indiquez pas votre numéro. Cela ne signifie pas que vous devez fournir un faux numéro à la personne. Il existe de nombreux services de messagerie instantanée (comme WhatsApp, Skype, Google Voice ou Facebook Messenger) permettant d’écrire librement à quelqu’un sans avoir à révéler votre numéro de téléphone. Si la personne insiste pour connaitre votre numéro de téléphone et refuse tout autre moyen de communication, il est très probable qu’elle s’intéresse davantage à votre numéro qu’à la conversation.

Enregistrez vos échanges

Si vous soupçonnez une personne sur un site de rencontres d’essayer de vous arnaquer, vous pouvez prendre quelques mesures pour avoir des preuves contre elle au cas où ce serait nécessaire. Ne supprimez pas les conversations et les autres échanges.
Faites des captures d’écran de vos conversations.

Coupez la communication

Si c’est nécessaire, arrêtez de parler à la personne. Il n’y a rien de mal à cela, surtout si vous pensez qu’il s’agit d’un arnaqueur. Si vous avez un mauvais pressentiment après avoir interagi avec quelqu’un en ligne, vous ne lui devez rien. De nombreux sites de rencontres vous permettent de bloquer une personne à laquelle vous parlez. Du moment qu’elle ne connait pas votre numéro de téléphone ou votre adresse électronique, elle ne pourra plus vous contacter du tout. Si elle se met en colère pour rien ou vous envoie des messages menaçants, faites des captures d’écran et signalez le profile de la personne au site.
Coupez la communication

Dénoncez les arnaqueurs

Vous pouvez les signaler sur le portail officiel du ministère de l’intérieur français. Si jamais vous vous faites arnaquer, signalez-le sur ce site en remplissant le formulaire électronique. N’oubliez pas de signaler l’arnaqueur au site de rencontres où il vous a arnaqué(e).

Exemples d’arnaques à la romance

Certains escrocs ont déjà profité des failles de sécurité et de la naïveté de leurs victimes. Découvrez les plus célèbres ci-dessous.

L’affaire de l’arnaqueur de Tinder

Simon Lviev, l’arnaqueur de Tinder, a fait l’objet d’un documentaire Netflix, dans lequel ses victimes apparaissent devant les caméras pour raconter ce qu’elles ont vécu après avoir fait une rencontre avec lui sur l’application de rencontre. Le mode opératoire de l’Israélien consistait à se présenter sur l’application comme un homme millionnaire. Puis il faisait vivre des expériences uniques à ses conquêtes dans des hôtels, des restaurants et même des voyages. L’étape suivante de son plan consistait à simuler une persécution contre lui, afin qu’il demande des prêts à ses maîtresses pour se cacher. Ces montants se chiffraient en millions. Depuis condamné, il a aussi dû supprimer son compte Tinder, avec interdiction d’en rouvrir un.

L’affaire Sophia et Aaron

En mai 2019, Sophia fait la rencontre d’Aaron sur un site. Leur relation évolue rapidement, et le couple décide d’acheter une maison ensemble, mais ils ne se sont pas encore rencontrés dans la vie réelle. Sophia envoie alors d’énormes sommes à son « partenaire » pour l’achat du bien. En retour, celui-ci fournit des documents d’hypothèques et actes notariés. La jeune femme vide ses comptes épargne, souscrit de nombreux prêts bancaires, et emprunte de l’argent à ses amis et à sa famille. Elle découvrira plus tard que son compagnon virtuel n’existe pas, et que ce dernier a disparu avec plus de 350 000 €.

L’affaire Roberto Cazzanniga

L'affaire Roberto Cazzanniga
Roberto Cazzanniga, joueur de volley italien, a été victime durant 15 ans d’une arnaque sentimentale. L’arnaqueur avait usurpé l’identité du célèbre mannequin Alessandra Ambrosio pour extorquer plus de 700 000 euros ainsi que divers cadeaux, dont une voiture, à l’Italien. Il ne rencontrera jamais le top-model mais lui parlait tous les jours au téléphone.

Les escrocs à la romance nigérians

Les escrocs  à la romance nigérians, ou « brouteurs  », sont de plus en plus connus pour leur implication dans les arnaques aux rencontres ou à la romance. Les escrocs s’attaquent aux personnes à la recherche de relations amoureuses, généralement par le biais de sites de rencontres, d’applications ou de réseaux sociaux, en se faisant passer pour des partenaires potentiels. Ils utilisent la manipulation émotionnelle pour les persuader de fournir de l’argent, des cadeaux ou des informations personnelles.

Comment éviter les arnaqueurs et se protéger ?

  • Choisir un site sérieux et sécurisé (comme Club-50plus.fr , Meetic, Adopte…)
  • Communiquer uniquement via la plateforme de rencontres et être certain(e) de l’identité de l’autre personne avant de donner des informations privées.
  • En cas de doute, rechercher la photo de profil sur un moteur de recherche pour vérifier qu’elle n’ait pas été usurpée. Effectuer d’autres recherches sur Google et les réseaux sociaux afin de voir si le nom de la personne correspond bien aux informations données. Il existe également de nombreux sites spécialisés avec des listes noires.
  • Se méfier des sentiments enflammés trop vite avoués et du romantisme immédiat.
  • Ne pas hésiter à contacter les administrateurs du site de rencontres afin de signaler tout profil suspect.
  • En cas de doute, stopper le contact avec cette personne et signaler le faux profil au service support du site de rencontres. En cas de vol ou usurpation, il est recommandé de porter plainte auprès de la police et/ou de contacter un avocat.
  • Soyez conscient des signes avant-coureurs.
  • Soyez sceptique mais respectueux
  • Posez des questions à votre partenaire potentiel et surveillez les incohérences qui pourraient révéler une arnaque.
  • Évitez de révéler trop d’informations personnelles sur un profil de site de rencontres ou à quelqu’un avec qui vous avez discuté en ligne. Les escrocs peuvent exploiter des détails comme votre nom de famille ou votre lieu de travail pour vous manipuler ou se faire passer pour vous.
  • N’envoyez pas de photos compromettantes.
  • Évitez de cliquer sur des liens ou des téléchargements dans les biographies des utilisateurs ou dans les messages que vous avez reçus et qui ne semblent pas avoir de rapport avec la conversation.
  • Organisez un chat téléphonique ou vidéo en avance.
  • Prenez votre temps pour aborder les relations en ligne.
  • N’envoyez jamais d’argent à quelqu’un que vous n’avez pas rencontré, ne communiquez jamais vos coordonnées bancaires à une personne que vous n’avez rencontrée qu’en ligne.
  • Demandez un deuxième avis à une personne de confiance.
  • Si vous acceptez de rencontrer un partenaire potentiel en personne, faites savoir à votre famille et à vos amis où vous vous rencontrez et choisissez un lieu public. Si une personne suggère avec insistance de se rencontrer dans un endroit éloigné lors des premiers rendez-vous, c’est mauvais signe.
  • Cessez immédiatement tout contact si vous commencez à soupçonner que votre interlocuteur pourrait être un escroc. Alertez le site ou l’application de rencontre où vous avez rencontré l’arnaqueur.
    Comment éviter les arnaqueurs et se protéger ?

    Comment signaler une arnaque de rencontre en ligne ?

Il existe de nombreuses façons d’être victime d’une fraude sur un site Internet. Que vous achetiez un produit et ne le receviez jamais, ou que vous suspectiez une arnaque à l’amour sur internet, il est important de ne pas rester les bras croisés. En signalant les sites Web frauduleux, vous pouvez faire valoir vos droits et empêcher ces crimes de se produire.
En France, vous avez la possibilité de déposer plainte dans le commissariat ou la gendarmerie de votre domicile. Si vous avez peu d’informations sur la personne, vous pouvez également déposer une « pré-plainte », la police mènera l’enquête avant de vous convoquer pour enregistrer votre plainte.
Depuis 2009, la Plateforme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements (PHAROS) du gouvernement vous permet de signaler en quelques clics tous comportements suspects sur Internet. Selon leur degré de danger, les messages sont ensuite transférés aux services de renseignement, à la police ou aux services antiterroristes. Enfin, vous pouvez également utiliser la plateforme communautaire Signals-Arnaques.com, qui recense également les arnaques en cours, et dispose d’une solide communauté d’entraide.
Avertissements :  N’oubliez jamais la règle d’or de l’interaction en ligne : si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est bel et bien trop beau pour être vrai ! N’indiquez jamais le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter au site de rencontres. Même les employés du site ne vous le demanderont jamais. N’acceptez jamais de colis ou de paiement de la part d’un arnaqueur potentiel, car il est possible que vous vous retrouviez impliqué(e) dans du blanchiment d’argent .

Conclusion

Malheureusement, il est parfaitement possible de tomber sur un arnaqueur en ligne. Les arnaques d’ordre romantique constituent la cause principale des escroqueries financières et environ 12 % des personnes qui se servent de sites de rencontres

Comment signaler une arnaque de rencontre en ligne ?
ont déjà signalé avoir eu affaire à un arnaqueur. Lors de votre premier échange avec un arnaqueur, il vous demandera sans doute quel est votre métier. Évitez de répondre à cette question ou dites quelque chose comme « Je travaille. » Cela dissuade souvent ces personnes de s’intéresser davantage à vous. Cherchez la personne sur des réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn pour essayer de trouver le véritable individu sur lequel elle a basé son profil.
Certaines façons de parler peuvent révéler un arnaqueur. S’il parle mal le français et emploie des mots qui ne veulent rien dire, il ne se trouve probablement pas en France.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils