JALOUSIE MALADIVE : COMMENT LA MAÎTRISER

vaincre la jalousie maladive

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Jalousie maladive : comment la maîtriser  ? 

Dans bien des situations, la jalousie n’est pas maladive. Elle le devient lorsqu’une personne est obnubilée en permanence par l ’idée qu ’elle est trompée ou qu’elle va l ’être irrémédiablement. Elle cherche alors des signes qui pourraient prouver qu’elle a raison : fouiller les poches de manteau regarder les textos dans son téléphone, surveiller ses mails. Tout cela dans le but de confirmer encore un peu plus sa conviction d ’être déjà trahie ou de bientôt l ’être. La méfiance permanente rend alors la vie du couple impossible et empoissonnent la relation . De fait, 35 % de personnes se disent très jalouses de 38 % assez jalouses. ” l ’homme vit dans univers socialisé , hiérarchisé, dans lequel l ’autre est perçu soit comme un partenaire, soit comme un adversaire, “explique le psychiatre Alain Braconnier. Aimer, c’est désirer que l’être aimé reste à vos côtés et non dans les bras d ’un autre. La jalousie ,c’est l ’attachement à ceux qui nous tiennent à cœur “,’ajout-t-il . Au premier temps de cette jalousie, on sourit encore : elle s’affiche “normale”, tel un piment doux qui chatouille le couple . Mais après quelques mois, obsédante, envahissante , elle devient maladive . La raison ? La projection sur l ’autre de son manque d ’assurance. Le jaloux pense être indigne d ’amour ou d ’intérêt, il se sent dévaloriser.
Il peu aussi projeter son propre sentiment de culpabilité . Au troisième temps, la dense est fébrile . C’est le stade le plus sérieux de la jalousie-maladive qui se fait “délirante” et fait feu  de tout bois. Le passé de l ’autre, les collègues, la fromagère… deviennent objet de haine, “le besoin de se sentir unique pour l ’autre est fondamental, et la conscience de ne pas l ’être est un tourment”, note Willy Pasini. S’ y ajoute la possessivité extrême où l ’être aimé n ’ à plus de libre-arbre. Parfois jusqu’au meurtre . En effet, la ” jalousie représente  l ’exercice de la possession  et du pouvoir. Inconsciemment, ce n’est pas l ’être cher qui importe, mais “c’est la comparaison- insoutenable avec quelqu’un d’autre qui nourrit l ’obsession” spécifie Willy Pasini.

Jalousie maladive : définition 

Jalousie amoureuse

La jalousie est nécessaire dans un couple. Elle permet de témoigner de son amour et son intérêt pour l ’ être aimer. La jalousie devient maladive lorsqu’elle fait souffrir à la fois la personne qui la ressent et le partenaire qui la subit. La peur de perdre l ’autre devient tellement forte qu ’elle envahit au point de faire suspecter les moindre faits et gestes comme des ?’indices?d ’une tromperie. Le jaloux maladif s ’enferme petit à petit dans un amour qu’il souhaite exclusif. Pour alimenter son scénario imaginaire, le jaloux maladif se met à chercher et à interpréter le moindre comportement. Il n ’aime pas que son partenaire parle  avec d ’autre personnes et suspecte la moindre attitude comme un signe : les retards ,les regards, les mots, ou même les silences sont interprétés. Sa suspicion maladive l ’envahit et l ’obsède.

Elle le fait souffrir au point d ’être responsable de nombreuses disputes avec son bien aimé qui s ’éloigne petit à petit. La relation devient progressivement destructrice car plus le jaloux exprime ses soupçons et cherche à contrôler son partenaire, plus ce dernier cherche à le convaincre qu ’il a tord, ce qui éveille davantage ses soupçons.

Pourquoi faut-il combattre la jalousie maladive ? 

Lorsque cette jalousie en amour est dans sa forme la plus extrême, la rupture n’est jamais bien loin et il faut donc prendre les choses à bras le corps le plus tôt possible car il sera difficile de recoller les morceaux par la suite. Effet, en tant qu’être humain, nous construisons une relation amoureuse  avec pour objectif premier d ’accéder au bonheur. Néanmoins, le fait de repenser en permanence à son passé risque de pousser votre relation à sa perte. La jalousie maladive vous empêche en quelque sorte de vous épanouir et surtout de combler les besoins et les attentes de votre partenaire. Heureusement, il existe des solutions précieuses et concrètes pour vaincre cette forme de stress et d ’anxiété qui se révèle omniprésente.

Le risque en vous montrant trop possessif ou possessive est donc d’ en arriver à perdre votre moitié au lieu de renforcer votre histoire . Vous allez donc obtenir l ’inverse de ce que vous escomptez. Au fond de vous vous souhaitez plus que tout protéger votre couple mais en réalité en vous comportant comme vous le faites, vous le détruisez à petit feu . Le pire dans tout ça c’est que vous en avez probablement conscience, mais c’est plus fort que vous, vous ne parvenez pas à vous contrôler. Pourtant il va le falloir, vaincre la jalousie maladive doit désormais être votre seul objectif car c’est ce qui ramènera de la sérénité entre vous et surtout c’est ce qui relancera les sentiments. Il est donc indispensable de maîtriser son côté jaloux.

Symptôme de la jalousie maladive 

Symptôme de la jalousie maladive

La jalousie maladive s ’installe progressivement dans le couple. Au début, elle permet de manifester son  attachement pour l ’autre, mais progressivement, les doutes apparaissent et la peur d ’être abandonné prend le dessus. Elle devient maladive lorsqu’elle tourne à l ’obsession. Tous les moyens sont bons pour espionner et observer son conjoint. Chaque fait et geste est épié et alimente le soupçon. Les symptômes de la jalousie maladive apparaissent alors :

  • La suspicion : le jaloux s ’imagine l ’adultère et interprète chaque comportement comme un indice ;
  • La vérification : que ce soit le téléphone, le parfum , ou encore l ’agenda, tout est fouillé pour trouver la moindre preuve ;
  • L’ interrogatoire : la moindre attitude suspecte fait l ’objet d ’un questionnement complet, aboutissant souvent à une dispute ;
  • L’ isolement : le jaloux ne peut faire autre chose que de penser à une tromperie, ses pensées l ’obsède et retentissent sur sa vie quotidienne ;
  • La comparaison : avec les autres personnes du même sexe principalement, le jaloux manque de confiance en lui et pense que les autres sont toujours meilleur ;
  • La possession : par peur de perdre sa place, le jaloux veux posséder de façon exclusive celui ou celle qu’il aime ;
  • L ’admiration : l ’être aimer est placé sur un piédestal, il est tellement idéalisé qu’il ne peut être que convoité par les autres ;

Jalousie madive : comment la vaincre ? 

La jalousie maladive témoignage d ’un manque de confiance en soi . Pour la contrôler, il faut donc faire un travail personnel, seul ou avec un psychothérapeute. Le jaloux maladif pense qu ’il n’est pas assez bien pour son partenaire qu ’il admire réellement. Il pense ne pas pouvoir rivaliser avec les autres ce manque d estime de soi entraîne une peur d ’être abandonné , renforçant d ’autant plus l’obsession.

Plusieurs solutions sont possibles :

  • Ne pas chercher a rassurer ou contrer chaque accusation ;
  • Apprendre à gérer son insécurité et son manque de confiance ;
  • Se concentrer sur les preuves d ’amour plutôt que sur les indices ;
  • Faire confiance à l ’autre ;
  • Ne pas se comparer aux autres ;
  • Vivre pour soi et pas pour l ’autre ;
  • prendre soin de soi
  • Développer d ’autres centres d’intérêt ;
  • Se valoriser ;
  • Accepter des compliments ;

Ce manque de confiance en soi peut trouver ses origines dans l ’enfance à cause d ’un manque d ’amour, ou bien suite à une déception amoureuse ou une trahison. Pour s ’en sortir, une longue remise en question personnelle et du couple est nécessaire.

Une forme de paranoïa

? la jalousie relève d ’une forme de paranoïa, explique Alain Krotenberg, psychiatre spécialiste de la thérapie comportementale et cognitive. Or, le paranoïa, n’ a, par définition, jamais tort; s’il est persuadé que sa femme veut le tromper, rien ne pourra l ’ébranler.?A moins que sa souffrance, devenue trop forte et difficilement soutenable ne l ’invite à consulter. C’est alors au thérapeute de lui faire prendre conscience du degré pathologique de sa jalousie. ? dans un premier temps, je demande à la personne jalouse de noter régulièrement à quel rythme et avec quelle intensité se manifeste sa souffrance avant, pendant et après ses crises de jalousie?,explique Alain Krotenberg. C’est la partie dite cognitive.
Le thérapeute propose ensuite un jeu de rôles : ? le patient se met dans la peu de sa “victime “, moi  dans la sienne, puis nous inversons. ?Cette approche comportementale permet ou jaloux de prendre conscience de ce qu’il y a  d ’excessif dans sa manière d ’agir et de raisonner.
Les proches peuvent prendre part à la thérapie en participant à ces jeux de rôles. Pour autant, aucun conjoint n’ a seul, les moyens d ’aider le jaloux à sortir de son schéma obsessionnel. L ’inquiétude de celui-ci demeure. Incontrôlable obsédante, et, surtout, croissante : ? on commence par lui jurer qu ’on l ’aime, qu’aucun autre ne peut nous attirer, mais ça ne suffit pas. ?Après avoir elle-même suivie une psychothérapie,  Patricia, 39 ans, a fini par divorcer de son mari trop jaloux :
Pour éviter les disputes, j’avais fini par rompre avec tous mes amis et par quitter mon travail, jusqu’au jour où je me suis retrouvée chez moi, à ne plus rien oser faire et à déprimer.

Et même quand la victime du jaloux finit, enfermée ,par ne plus voir personne, il arrive que l ’autre devienne jaloux même de ses pensées et se dise : “,elle n’a pas l ’air heureuse avec moi, elle pense forcément à un autre “. Ajoute Violaine- Patricia Golbert, thérapeute de couple. Pour se débarrasser de ces mauvaises pensées, les spécialistes parlent de “distorsions cognitives”- le jaloux doit d’ abord comprendre ce qui se cache derrière celles-ci c’est ce que certaines thérapies, et notamment la psychanalyse, s’ attachent  à révéler en s ’intéressant au passé du jaloux ? le rapport à la mère étant un rapport amoureux que l’ enfant ne veut pas partager, la jalousie amoureuse n’est jamais qu ’une réminiscence de cette relation vécue dans l ’enfance, explique Denise Lachaud ,psychanalyste.

La dépendance affective 

dépendance affective

Pendant vingt ans, Leo Lederrey, journaliste médical et thérapeute, a été d ’une jalousie féroce jusqu’à ce qu ’il décide de se  torner vers des spécialistes. Après avoir suivi plusieurs types de stages de Gestalt-thérapie, de rebirthing et bioénergie, il a pu sortir de son schéma obsessionnel :

J’ai pu comprendre d ’où venait ma jalousie j’ ai été élevé par ma mère… un, jour mon père a brutalement réapparu pour me “voler” l ’affection de celles-ci.

Depuis, chaque homme qui s’approchait de trop près des femmes qu’il aimait prenait inconsciemment ce rôle de “voleur d ’ amour”,? c’est un traumatisme qui fait partie de mon histoire, une cicatrice qui sera toujours présente, ajout-il. Mais parce que la thérapie m ’à permis de l ’identifier, elle ne me fait plus souffrir?. Selon Violaine-Patricia Golbert, ?la jalousie tient d ’abord au désir de posséder l ’autre; le jaloux ne veut pas qu’il lui échappe ? . Derrière cette volonté d ’emprise se cache un état de dépendance affective :

Quand il essayait de se justifier de ses crises de jalousie, mon mari me répétait que jamais il ne pourrait vivre sans moi que l ’idée de retrouver seul le terrorisait témoigne Patricia.

Le travail du thérapeute consiste alors à sortir le jaloux de cette relation fusionnelle en lui inculquant les principes de l ’autonomie : ? il s ’agit de lui apprendre à s ’épanouir seul, sans l ’autre qui lui sert  de substitut? poursuit Vilaine-Patricia Golbert.

Apprendre à avoir confiance en soi 

Dès lors, un travail sur l ’estime de soi   s ’avère nécessaire : si le jaloux ne se sent pas bien sans l ’autre, ou croit sans cesse de le perdre au profit d ’un tiers, c’est parce qu’il ne se croit pas à la hauteur . Il se pense indigne de l ’affection qu ’il reçoit. ? le jaloux va donc devoir travailler sur l ’affirmation de sa puissance, précise Violaine-Patricia Golbert. Le but de la thérapie est qu ’il puisse se dire finalement :”je mérite de la garder “, ou encore :” si elle s ’en va, je sait que j ’aurai les moyens de me faire aimer d ’une autre…”?apprendre a avoir confiance en soi pour avoir confiance en l ’autre est un vrai travail qui peut durer, selon Léa Lederrey, un, deux, voire trois ans. ? au final, on ne guérit pas de la jalousie, mais on apprend juste à la maîtriser.?

Cet ancien jaloux est habitué des ruptures vit avec la même femme depuis près de dix ans :

Elle vient de s ’inscrire à des cours d ’espagnol. Autre fois, mon réflexe aurait été de lui demander avec qui elle avait parlé, si beaucoup d ’homme étaient inscrits dans sa classe. Aujourd’hui, je gère parce que j ’ai compris que le problème ne vient pas d ’elle mais de moi. Ce n’est pas toujours facile, mais en tout cas, ma jalousie ne nous gâche plus la vie.

Différence des sexe, homme, femme : qui est le plus jaloux ? 

Le plus jaloux

Selon les études, la jalousie est un sentiment qui s ’accorde aussi bien au féminin qu’au masculin. Quant à la fréquence et à l’intensité de la jalousie, là encore, hommes et femmes sont à égalité. Les deux sexes se distinguent en revanche dans leur  manière de régir : les hommes se fâchent les femmes dépriment ? remarque Ayala  Malach Pines, thérapeute de couple. Alain Krotenberg, psychiatre souligne pour sa part que chez les femmes, la jalousie révèle un comportement hystérique et dépressif tandis que, chez les hommes, elle a un caractère paranoïaque et obsessionnel, ce qui la rend plus difficilement guérissable ? la psychanalyse considère la jalousie comme un reflet du désir inconscient de tromper l ’autre. Parce que ce désir d ’infidélité est insupportable, le jaloux s ’en défend en l ’attribuant à l ’autre.

Ce mécanisme dit de projection, est difficile à accepter. Pour le jaloux, d ’abord, qui n admettra pas que ce soit ses propres désirs qu ’ils projette sur l ’autre. Pour le conjoint, ensuite, qui risque de conclure :

C’est donc à moi d être jaloux, puisque tu désires me tromper

Les deux doivent alors admette que ces désires sont inconscients, donc sans lien avec la réalité.

Conclusion 

Il ya énormément de personnes qui subissent ce calvaire et d ’autres qui sont véritablement minés par leur côté possessif à l ’extrême. Puisque tous les jours je suis confronté à cette réalité car des couples ont besoin d ’aide  pour sortir de cette impasse, et je réponds présent afin de les accompagner et lutter efficacement contre cette jalousie qui gâche leur couple et brise les sentiments peu à peu l ’objectif est donc mener un travail sur soi afin de ne plus être jaloux et ce phénomène qui pourri l ’existence. Même si ces émissions sont parfois un peu exagérées ou bien surjouées sur demande  de la production, force est de reconnaître que la jalousie est un fléau qui peu avoir des répercussions sur les sentiments. Interdictions, crise dans le couple, caractère possessif, disputes, ces aspects ne sont qu ’une partie des points négatifs engendrés par ce sentiment. De plus, un élément est venu ajouter un peu d ’huile sur le feu ces dernières années :

Jalousie

les réseaux sociaux  ! Une raison de plus pour venir créer des tensions entre les partenaires au sein du couple . Mais rien n’est impossible dans la vie amoureuse  et vous pouvez surmonter cette situation. Il faut par contre  que vous agissiez dès maintenant en prenant de réelles initiatives, car seul un électrochoc se montrera efficace. Vous voulez sauver votre couples ? Vous souhaitez que vous et votre partenaire retrouver le sourire ? Alors mettez  les conseils de cet article en pratique. 

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils