COMMENT SE FAIRE FACILEMENT DES AMIS EN SOCIÉTÉ

se faire facilement des amis en société

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment se faire facilement des amies en société ? 

Si vous vous demandez comment se  faire facilement des amis en société, c’est que vous vous êtes sans doute déjà dit  “je n’ai  pas beaucoup d ’amis  ” ” j’ ai du mal à me faire des amis” ou encore ” je souffre de solitude affective . Se faire apprécier des autres  c’est l’ objectif de tout un chacun. Grâce à Dale Carnegie ,auteur mais aussi  conférencier axé sur le développement personnel dans l’entreprise , cet objectif est facilement atteignable, et ce depuis les années 30 . L ’expert en relation sociales a en effet publié un manuel, maintes fois réédité, pour se faire des amis où que l ’on se trouve et gagner à tous les coups la sympathie des gens. Que l ’on ait 15, 30 ou 50 ans, la solitude touche de nombreuses personnes. Et que l ’on habite au même endroit depuis des années ou que l’on aménage dans une nouvelle ville, en France ou à l ’étranger, il n’est pas toujours aisé de rencontrer facilement  de nouvelles personnes.

Mail alors, que faire quand on a pas d’ amis ? Comment aller vers les gens lorsque l ’on est introverti(e) et réussir à créer un contact avec des inconnus sans avoir la crainte d’être rejeté(e) ? Nous allons voir le rôle et l ’importance de l ’amitié dans la vie des gens et vous livrer toutes les clés pour aider à tisser facilement des liens et à créer des précieuses  amitiés .

Pourquoi-est-il important d ’avoir des amis ? 

Il est important d ’avoir des amis car le lien amical qui se crée entre deux personnes nous permet de nous affirmer. Nous prenons conscience qu ’en dehors de la famille et de toute relation amoureuse, nous  Comptons pour quelqu’un et que cette même personne compte également pour nous. On peut se parler librement, se confier, se rassurer, s’encourager et cela nous apporte une forme de sécurité intérieure et de confiance en soi . Attention cependant à ne pas tomber dans la dépendance affective et à chercher des copains à tout prix c’est une des raisons pour laquelle, alors que vivre sans amis convient à certains, d ’autres souffrent de cette solitude. Pourtant, il  y a des moments nécessaires où l ’on a besoin de se retrouver seul pour se recentrer, et faire un point sur soi.

Profitez-en pour identifier ce qui vous manque :

  • Un(e) confident(e) à qui confier le moindre doute, le moindre secret ?
  • Des moments de rire et de complicité ?
  • Un(e) personne avec qui s’élever, se cultiver, partager toutes sortes d ’activités culturelles, sportives , intellectuelles ?
  • Un groupe d’amis pour sortir en soirée, en week-end ou pour aller bruncher ?

S’intéresser aux autres 

s intéresser aux autres

Comme l ’a dit l ’auteur pour introduire son propos, “vous vous ferez plus d ’amis  en deux mois en vous intéressant sincèrement aux autres que vous ne pourriez en conquérir en deux ans en vous efforçant d ’amener les autres à s ’intéresser à vous “. Ça peut sembler assez basique, mais mettre les gens en confiance en établissant une réelle écoute , les rendra plus enclins à partager leurs émotions par la suite. Donc à bas les hochements de tête intempestifs qui servaient uniquement a couvrir un ennui lors d ’une discussion.

Être souriant  (mais pas trop)

Quoi de plus efficace qu’un sourire pour ramener de la chaleur dans une pièce ? Aux de Dale Carnegie, rien ne pourrait détrôner le pouvoir communicatif que l ’on a en souriant à notre interlocuteur. Pour ce faire, rien de plus simple : on pense a des choses positives, et on n ’hésite pas à complimenter les autres afin de partager toutes ces ondes  ( mais sans aller jusqu’à mentir non plus ).

Se montrer ouvert 

?En fait, vous êtes très sympa! Parce qu ’avec le visage fermé que vous aviez dans la rue, je n ’avais franchement pas envie de vous aborder. ?c’est après avoir bavardé autour d ’un café   qu’ Emmanuelle livra à Noëlle ses impressions sur elle . Les jeunes mères de famille se croisaient depuis des mois à la sortie de l ’école. Le retard d ’une réunion de parents d’élèves les conduisit ce jour-la dans le bistrot du coin. Et leur permit de découvrir un potentiel d ’amitié.

?Grâce à cette  remarque, Noëlle prit conscience qu’elle avait une posture renfrognée, souligne Latifa Gallo coach en développement personnel. Or, quand on veut nouer des contacts, il faut être attentif à son expression non-verbale, à son allure, son corps ses gestes. ?Alors, redressez-vous, ayez le regard franc, les pieds bien plantés au sol et souriez.

Le sourire créé d ’emblée un capital sympathie. Vous dégagez ainsi une belle énergie et enverrez une image positive de vous-même.

Saisir toutes les opportunités 

Transport en commun, queue au cinéma, magasin, immeubles en fête, cocktail… l ’amitié fleurit en tout lieu .  Ouvrez les yeux, repérez les gens qui semblent sympa et à qui vous semblez sympa, conseille Odile Lamourère, coach spécialisée dans les relations délicates. Faites confiance à votre intuition en identifiant les “feux verts” qui signalent que l ’autre est accessible, un geste vous invitant à vous asseoir, un regard bienveillant. démarrez par un “bonjour !” Le mieux, c’est préparer chez vous des phrases d ’abordage toute simples, préconise le coach, par exemple, “je ne suis pas très à l’aise ici , “je viens pour la première fois ” “je m’appelle Christine, et vous ? ” la clé, c’est de rester spontané, authentique .

Soyez disponible 

Soyez disponible

Ne vous est jamais arrivé de découvrir qu ’une personne que vous pensiez hautaine ou distante au premier abord, est en réalité adorable et chaleureuse ? Tout est question d ’apparence et de posture. Ce n’est pas en ayant le visage fermer que vous allez trouver des amis. Souriez-tenez-vous droit(e) , regardez les gens dans les yeux. Vous donnerez l ’impression d ’être une personne accessible, vers qui on peut aller, avec qui l ’on a envie de sympathiser et passer du temps.

Montrez l ’intérêt 

Soyez attentif et à l ’écoute de ce que  l ’on vous raconte. Prenez des nouvelles des personnes qui se sont confiées à vous, avant ou après une échéance importante à leurs yeux. C’est une responsabilité que d ’avoir des amis : soutenez-les dans les moments difficiles, félicitez-les lors d ’heureux événements, offrez leur votre aide dans la mesure du possible. En bref, évitez l’ amitié à sens unique si une personne vous accorde de l importance et de son temps, faites que cela soit réciproque.

Soyez bienveillant(e) 

Adoptez un langage positif, envers vous-même et envers les autres. Ne vous rabaisser pas. Tout en restant humble, présentez vos qualités et ce que vous aimez, plutôt que vos défauts et ce que vous détestez. Une personne confiante et épanouie, ou qui tout du moins  tente de l’ être, est bien plus attirante. De même tâchez de parler des autres en bien plutôt que de les critiquer. Il n’est jamais agréable d ’évoluer aux côtés d ’une personne qui ne voit que le négatif et qui dénigre les autres. Sans compter que votre contact pourrait être amené à penser que vous dites autant de mal de lui une fois le dos tourné. Au contraire, n ’hésitez à faire des compléments. Soyez bienveillant et positif.

Être à l ’écoute 

Pour Dale Carnegie, une manière de jouer à son avantage serait d’ être à l ’écoute . On laisse donc plus de place à l ’autre dans la discussion, et de ce fait, on en apprend plus sur sa personne, chose qui ne peut être que  bénéfique. Pour ce faire, on diminue les “Moi je” et on utilise bien plus de “et toi ?”.

Se rappeler du nom de l ’interlocuteur 

C’est sûrement l ’étape qui semble la plus simple… et pourtant. Au travail, comme dans son voisinage, il est facile de ne plus se souvenir du prénom de la personne que l ’on croise pourtant les tous les matins. Alors pour donner du poids à son message, on fait un travail de mémoire, parce que la grande majorité des gens sont sensibles à l’ usage de leur nom.

Faites parler les autres d ’eux-mêmes 

faites parler les autres

Il existe une théorie disant que les autres sont plus intéressés à parler d ’eux-même que de qui  (ou de quoi) que ce soit d ’autres. C’est pourquoi en société, Dale Carnegie souligne qu ’il est bien vu de poser des questions concernant la personne qui nous fait face. Ça peut sembler tendre vers du nombrilisme ,mais l ’un des meilleurs aspects d ’un bon communicant serait donc de pousser les gens à parler d ’eux-mêmes.

S’inscrire a des sites de rencontres amicales 

Avec Internet , le monde est à vous. Il existe une myriade de sites gratuits , qui pourront vous mettre en relation avec des personnes qui ont les mêmes envies que vous : quintonic.fr, onvasortir.com, peuplade.fr, faire-des-amis.com, notamment. les sites s ’adresse à des personnalités dynamiques, prêtes a proposer des activités, vous avez envie de réaliser une randonnée ? De monter un atelier musique ? D ’un clic, lancez l ’idée, vous allez fédérer autour de vous des personnes qui ont les mêmes goûts. ?Tous les inscrits  ont des affinités et recherchent la même chose, observe Latifa Gallo. Alors, autorisez-vous à vous lancer.?Évidemment, il faut avoir l ’âme d ’un organisateur, mais vous verrez, c’est enthousiasmant.

Dans le cas contraire, songez à meetup.com, destiné à ceux qui aiment les activités très organisées. Avec 21 millions de membres répartis dans 180 pays, ce site est le roi des groupes de rencontres platoniques. Construit par centres d ’intérêt, il en récence… 199811 ! Vous pouvez aussi opter pour les associations à forte valeur convivial ,ajoutée cours collectifs  (sports, chant…) plutôt que des cours particuliers, ou encore l’ Association française des solos  ( asso-des-solos.fr) .

Rire ensemble 

L ’humour et le rire, sont le forts vecteurs d ’amitié, ils créent des liens rapidement  et facilement. ? C’est ainsi que tout a commencé, se souvient Céline, habitante d’ un village Champanois . Dans un club de fitness, j ’était sur mon rameur, ma voisine sur un tapis roulant et soudain, dans l’ effort, on s ’est mises à rire ensemble alors qu’on ne s ’était encore jamais vues. On a reparlé dans le vestiaire, et on a naturellement échangé nos coordonnées . Et plus tard des pots de confiture.?

Le rire génère un bonheur partagé que l ’on a envie de renouveler analyse Latifa Gallo. Il fait tomber les différences, révélant des émotions positives, dynamisantes, et ancre dans nos neurones, un souvenir positif. On renoue avec l ’enfance, on se sent bien, heureux.

Gare toutefois à ne pas s ’esclaffer sur le dos d ’un tiers, l ’amitié naissante s ’effritera, parce que les bases reposent sur du négatif. Il faut l ’étayer par autre chose. Un conseil : travaillez vos zigomatiques dans des  stages de yoga du rire.

Mémorisez quelques phrases d ’accroche 

Vous êtes d ’une timidité maladive et vous êtes terrifié(e) à l ’idée de vous adresser à quelqu’un ? Mais alors comment trouver des amis si vous ne communiquez pas ? Apprenez quelques phrases pour engager la conversation : Bonjour, je suis nouveau/elle, je m ’appelle X, et vous” forcez-vous à discuter quelques minutes avec votre boulanger,la caissière du super marché, votre marchand de fleurs… vous verrez ça n’est pas si compliqué et cela deviendra naturel au fil du temps . La proximité physique fonctionne indépendamment de ce que l ’on peut avoir en commun : c’est ce que l ’on appelle “effet exposition” ,qui a été longuement étudié. Elle est fondamentale pour solidifier une amitié : plus on a de contact avec une personne mieux on connaîtra sa personnalité, et mieux sera la confiance que vous vous accordez mutuellement.

C’est pour cela qu’ il est si habituel d ’être ami avec ses voisins ou collègues de travail, ou avec ses camarades de classe lorsqu’on est à l ’école. Le simple fait de voir souvent une personne peut faire qu ’on l ’apprécie plus. Ainsi, les meilleurs endroits pour se lier d ’amitié sont ceux que l ’on fréquente le plus.

Se réjouir pour son voisin, son collègue 

“C’est vraiment bien, je suis content pour toi “Bravo pour la promo, on va fêter cela ” ?complimenter sincèrement l ’autre de ses réussites signale que vous n’ êtes pas dans la rivalité, ni dans la jalousie?, explique Latifa Gallo.  Ainsi, en valorisant son action, sa promotion, vous le valoriser lui. À l’ inverse, les jérémiades ,les “tu as de la chance, moi non,” la plainte perpétuelle, ça ne passe pas. Ou pire, ça lasse.

Lancez des invitations 

? Après un premier contact proposez plutôt de boire un verre au bistrot ou dans un lieu public. N’invitez chez vous qu ’après trois ou quatre rencontres, quand les affinités son ouvert?, recommande Odile Lamourère . Même si vous n’êtes pas cordon bleu, l ’intention est là : vous faites plaisir à  votre hôte, tout en vous livrant un peu plus à lui, dans votre intimité. S ’il s ’agit d ’un collègue de travail, prenez davantage votre temps avant l ’invitation, afin de  vous assurer de la solidité des liens. 
 

Être présent dans les moments importants

Votre ami potentiel est artiste et se produit en public ? Il a un rendez-vous capital ? Soyez présent ce jour-là, physiquement, ou par un signe fort,  SMS, appel… cela le touchera. Et puis, rendez service, qu ’il s ’agisse d ’un aller-retour en voiture, ou d ’aider à surmonter une appréhension . Partager les valeurs communes est en effet essentiel pour tisser des lien, ici la coopération l ’écoute, le respect .

Montrer sa sensibilité 

montrez sa sensibilité

Non, vous n’êtes pas invulnérable, caparaçonné dans votre for intérieur. Montrez que vous pouvez être ému, devant un beau paysage, un morceau de musique, mais aussi lorsqu’une remarque vous a blessé. Dites alors “je” sans accuser ni juger l ’autre.? je me suis sentie atteinte par tes propos…? construisez la confiance, l ’ amitié fonctionne sur un principe de réciprocité, si vous êtes une grande oreilles pour l ’autre, il doit l’ être aussi pour vous.

À un moment où à un autre, il faut laisser tomber les masques sociaux, se montrer tel que l ’on est et exprimer son ressenti, dit Latifa Gallo.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils