COMMENT RÉDUIRE SES DÉPENSES

Comment réduire ses dépenses

Comment réduire ses dépenses ?

La pandémie a changé la vie de bon nombre d’entre nous, aussi bien au niveau du travail que de la garde d’enfant, sans épargner nos finances. Les économies s’épuisent et les salaires ne suffisent parfois plus à couvrir les dépenses quotidiennes. Cependant, il est possible de maximiser ses revenus en mettant en place un budget efficace et en effectuant des économies intelligentes. Si vous essayez d’économiser de l’argent, vous pourriez vous demander comment réduire vos dépenses. Essayez de calculer le montant que vous dépensez, fixez-vous des objectifs et analysez vos dépenses pour les réduire et commencer à économiser de l’argent dès aujourd’hui. Au début, ces changements pourraient vous sembler difficiles, mais les petits changements que vous faites dans votre vie au quotidien s’ajouteront avec le temps.
Conseil : Bien qu’il soit important de réduire vos dépenses superflues, il est tout aussi important de ne pas vous priver de tout. Mettez de côté un petit montant d’argent chaque semaine pour vous faire plaisir. Cela peut être pour un soin dans un spa, une escapade de fin de semaine ou quelque chose de spécial dont vous rêvez. Si vous avez économisé en prévision de ces dépenses, vous pouvez dépenser sans vous sentir coupable. Vous serez ensuite moins susceptible de faire de folles dépenses sans réfléchir.

Analyser sa situation financière

Avez-vous déjà calculé votre taux d’endettement, ou votre reste à vivre ? Dans ce cas-là, bravo ! Vous avez fait un premier pas vers la maîtrise de votre budget. Dans le cas contraire, nous vous invitons à le faire : connaître son reste à vivre permet de mieux gérer ses dépenses sur le mois. Estimer les liquidités restantes par semaine ou par jour
Maintenant que vous connaissez votre reste à vivre mensuel, budgétisez le reste de vos dépenses. Les liquidités encore à disposition seront des paliers à ne pas dépasser :
  • Divisé par 4.5 : ce que vous pourriez dépenser à la semaine
  • Divisé par 30 : au jour
Analyser sa situation financière

Se fixer des objectifs pour éviter le découvert

Maintenant que vous avez une meilleure vision sur ce qui (dé)compose votre budget, il est temps de s’attaquer à la partie résolutions. Au-delà de se mettre à l’abri des découverts bancaires, fixez-vous des objectifs autrement plus sympathiques :

  • Disposer d’une épargne pour voir venir
  • Financer ses prochaines vacances
  • Faire (ou se faire) plaisir
  • Préparer sa retraite

Ajoutez vos factures et vos dépenses

Il est important que vous déterminiez les montants que vous dépensez tous les mois. Additionnez toutes vos dépenses comme les crédits, le loyer, le paiement de la voiture, de l’assurance et les courses . N’oubliez aucune dépense, même les plus insignifiantes .

Conseil: créez une feuille de calcul sur Excel ou Google Sheets pour noter et suivre plus facilement votre budget.

Notez chaque dépense que vous faites

Il peut être simple de perdre de vue l’argent que vous dépensez au quotidien. Notez sur votre téléphone ou sur une feuille de papier toutes les fois où vous dépensez de l’argent, même une toute petite somme. Vous pourrez ensuite avoir une meilleure idée des choses que vous achetez et décider si vous pouvez vous en passer .

Créez-vous des objectifs avec votre argent

Si vous voulez payer vos dettes, mettre de l’argent de côté ou économiser pour un achat important ou un voyage, fixez-vous des objectifs avec votre argent. Si vous en avez un en tête, vous pouvez arriver à mieux suivre vos dépenses et à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Cela vous aidera à éviter de dépenser de l’argent inutilement .Ne vous laissez pas décourager si vous n’atteignez pas vos objectifs pendant la période que vous vous étiez donnée.

Réduisez les dépenses alimentaires

Réduisez les dépenses alimentaires

Lorsque vous vivez avec peu d’argent, vous pouvez commencer par faire des économies sur vos courses hebdomadaires. On fait souvent les courses de manière automatique, en sélectionnant les mêmes articles chaque semaine. Cependant, vous identifierez des moyens de faire des économies en prenant le temps de réévaluer le contenu de votre chariot. Voici quelques conseils pour réduire vos dépenses alimentaires :

  • Faites une liste des aliments et produits que vous achetez régulièrement en vous aidant de votre liste de courses, d’anciens tickets de caisse ou de commandes en ligne, et repérez les articles qui sont essentiels et ceux qui ne le sont pas. Envisagez de faire l’impasse sur tout ce qui n’est pas essentiel. Ensuite, parcourez votre liste à la recherche d’extras et essayez de trouver d’autres options moins coûteuses ou d’acheter ces articles de façon ponctuelle afin de réduire davantage vos dépenses.
  • Faites l’inventaire des articles que vous jetez régulièrement (malgré votre bonne volonté), comme la viande ou les fruits et légumes et envisagez d’en acheter en quantité limitée. En réduisant votre liste, vous éviterez le gaspillage alimentaire inutile et votre portefeuille vous remerciera.
  • Avant d’aller faire vos courses, prévoyez vos repas de la semaine. Vous obtiendrez ainsi une liste précise des ingrédients dont vous avez vraiment besoin. Et n’allez jamais faire les courses le ventre vide, vous éviterez ainsi les tentations supplémentaires !
  • Lorsque vous faites vos courses, jetez un coup d’œil aux marques moins chères qui offrent un meilleur rapport qualité-prix. Envisagez également d’acheter en grande quantité les articles que vous utilisez régulièrement, tels que le papier toilette. Il est toujours bon de stocker les denrées non périssables telles que les conserves et les surgelés. Les fruits et légumes surgelés sont tout aussi bons pour votre santé que ceux du rayon frais.
  • Regardez si votre magasin préféré offre un programme de fidélité. Il existe peut-être même une application sur laquelle vous pouvez gagner des points ou des bons de réductions chaque fois que vous faites vos courses.

Entrer dans le feu de l’action

Pas question de boursicoter mais plutôt de mettre en pratique ! Prévoyez de consacrer une partie de vos ressources à laquelle vous ne toucherez pas, ou seulement de manière exceptionnelle.

La règle des 50/20/30

C’est LA règle d’équilibre idéale des dépenses :

  • 50% des revenus alloué aux dépenses essentielles
  • 20% à l’épargne
  • 30% aux loisirs

Mais ce qui est idéal ne veut pas toujours dire réalisable…

L’alternative crédible

Mettez 5 à 10% de votre salaire de côté.

Faites un virement automatique sur un compte épargne en début de mois : avec cette contrainte, vous devrez composer sans cette partie de vos ressources, que vous garderez bien au chaud. Si cela s’avérerait trop lourd à supporter, reportez ce quota sur votre reste à vivre.

Tordre le COÛT aux dépenses superflues

L’alternative crédible
Mettre de côté quand la tendance est aux restrictions n’est pas simple, pour ne pas dire paradoxal. Mais l’étude de vos comptes vous aura peut-être permis d’identifier des mouvements bancaires superflus.

Les abonnements

Salle de sport, Cinéma, Service de streaming Audio ou Vidéo, Magazine… Ne vous privez pas de vos petits plaisirs, mais évaluez davantage la pertinence de vos souscriptions. Vous n’êtes pas totalement assidu, un moyen de substitution ou un forfait plus en phase avec votre réelle consommation existe ? sautez le pas !

Les achats compulsifs

Pas toujours évident de se raisonner. Aussi, au moment de faire vos courses, partez avec une liste exhaustive et précise de vos VRAIS besoins.

Revoir ses contrats pour réduire ses dépenses familiales

Les prélèvements récurrents méritent de s’attarder dessus quelques minutes. Vous avez la possibilité d’être prélevé à une date fixe et identique avec vos opérateurs ? Foncez !

Eau, électricité, gaz

Penser mensualisation.

Étaler ses paiements est une excellente façon de lisser son budget à l’année. Ce qui est prévu pour un mois sera sensiblement identique les suivants.Cela peut éviter de mauvaises surprises, comme cette facture d’électricité arrivée quelques jours avant les emplettes pour Noël….

Banque et assurances

Avez-vous déjà lu les petites lignes de vos contrats ?

Elles détaillent les caractéristiques des offres auxquelles vous avez souscrit. Surprise : bien souvent, votre carte bleue (ou quelle que soit sa couleur) offre des garanties qui font doublon avec vos assurances. Idem entre assurances habitation et véhicule, voire mutuelle. L’occasion de (re)négocier ou supprimer des options dont vous n’avez pas l’utilité, pour réduire facilement vos dépenses.

Téléphonie, box Internet

Utilisez-vous ce super forfait illimité à plusieurs Giga de data ? Un opérateur propose-t-il un tarif avantageux pour vous équiper ? Bref, évaluer précisément son besoin et sa consommation vous aidera à ne pas gaspiller votre argent inutilement.

Faire des économies sur vos contrats

De manière générale, les lois Chatel et Hamon autorisent à rompre certains contrats arrivés au douzième mois d’abonnement. Des sites d’achats groupés comme Selectra permettent de réaliser des économies et de réduire ses factures :

  • Electricité et gaz
  • Internet et mobile
  • Assurances
  • Comptes bancaires

Évitez les dépenses inutiles

Il peut être tentant d’acheter des cigarettes ou du café tous les jours, mais ces petites dépenses s’accumulent avec le temps. Essayez d’éviter de dépenser de l’argent sur des choses dont vous n’avez pas besoin jusqu’à ce que vous puissiez vous les permettre Assurez-vous de faire du paiement de vos factures votre priorité.

Utilisez les transports en commun le plus souvent possible

Les transports en commun sont bons pour l’environnement et bons pour votre portefeuille. Faites des calculs pour savoir s’ils vous reviendraient moins chers que d’utiliser votre propre véhicule. Cela pourrait vous aider à économiser de l’argent sur l’essence et l’entretien de votre voiture .

Conseil : certaines entreprises de transport en commun proposent des tarifs réduits si vous achetez plusieurs billets ou un abonnement. Si vous prenez le bus ou le train souvent, renseignez-vous pour voir s’il existe ce genre d’avantage.

Faites du covoiturage avec vos collègues

Si vos collègues habitent près de chez vous, vous pouvez mettre en place un système de covoiturage. Demandez-leur si vous pouvez alterner les jours où vous prenez la voiture au travail et allez chercher vos collègues lorsque vient votre tour de conduire. Cela permet d’économiser sur l’essence et l’entretien .Assurez-vous de participer à l’emploi du temps de covoiturage pour ne pas abuser de la gentillesse de vos collègues.

Faites des économies intelligentes sur vos factures

En gardant un œil sur vos factures, vous effectuerez à la fois des économies d’énergie et d’argent. Essayez les astuces suivantes :

  • Évaluez et comparez les contrats : assurez-vous de bénéficier de la meilleure offre en comparant votre contrat actuel avec d’autres options sur des sites comparatifs. Si ce n’est pas le cas, contactez vos fournisseurs pour essayer de négocier un meilleur prix. Notez la date de fin de votre contrat et fixez des rappels pour parcourir d’autres offres à ce moment-là puisque la plupart des fournisseurs offrent de meilleurs taux aux nouveaux clients.
  • Modifiez vos habitudes quotidiennes : pour réduire facilement votre facture d’eau, il vous suffit de prendre des douches plus courtes. Vous pouvez également réduire les frais de chauffage en vous habillant plus chaudement plutôt que d’augmenter le thermostat. Il est également bon de vérifier qu’il n’y ait pas de courants d’air ou de fuites dans la maison par lesquels l’air pourrait s’infiltrer et, si besoin, de les réparer. Enfin, pour faire des économies financières et énergétiques facilement, éteignez ou débranchez les appareils électroniques lorsque vous ne les utilisez pas.

Devenir éco-responsable

Devenir éco-responsable

Il n’y a pas que la dimension « écologique » dans le terme ECO-responsable.

Éviter le gaspillage tout en réduisant ses dépenses alimentaires

Jetez-vous des aliments de votre frigo ? Pas question de vous culpabiliser mais plutôt de vous aider à adopter les bons réflexes

Différencier DLC et DDM

Certains produits restent comestibles après les dates indiquées, sans danger pour la santé :

  • Date Limite de Consommation (« à consommer jusqu’au … »). Il est déconseillé de consommer un produit dont la date est échue.
  • Date de Durabilité Minimale (« à consommer de préférence avant le… »). Une denrée dont la date est dépassée aura perdu une partie de ses qualités sans pour autant être impropre à la consommation.

Cette infographie vous permettra d’y voir plus clair :

infographie

Mettez du PEPS dans vos stocks de nourriture

« Premier Entré, Premier Sorti » : organiser les produits par date de péremption, de la plus proche à la plus éloignée. Pensez-y la prochaine fois que vous rangerez vos yaourts dans le réfrigérateur ou vos conserves dans le placard.

Adopter l’écoconduite

« Qui veut aller loin ménage sa monture ». L’écoconduite réduit considérablement la consommation : carburant mais aussi consommables (huile, plaquettes de frein, pneus…).

(ré)Adapter sa consommation

Baisser la température du chauffage (-1°c = 7% d’économies sur les factures), du lave-linge (-25% entre les programme à 40° et ceux à 60°C) ou encore débrancher les appareils non utilisés (près de 10% de la consommation hors chauffage) sont autant de petits gestes à impact positif pour vos finances.

Produits d’occasion ou reconditionnés, location

Selon ses besoins, il peut être opportun de s’orienter vers une seconde main ou un article remis à neuf. Il y a de belles surprises à des tarifs défiants toute concurrence.La location est également une bonne alternative pour du matériel que vous n’utiliseriez que de manière occasionnelle.

Vérifiez la pression des pneus

Les pneus de votre voiture ont une pression optimale que vous devez respecter pour utiliser l’essence de manière plus efficace. Utilisez une jauge à pression pour déterminer la pression de vos pneus, puis vérifiez le manuel du conducteur pour savoir si c’est la bonne. Cela vous permettra d’économiser de l’essence avec le temps . Si la pression de vos pneus est faible, vous pouvez ajouter de l’air dedans dans la plupart des stations-service.

Vendez votre voiture si vous vous en servez rarement

Si vous n’utilisez pas souvent votre voiture ou si vous avez un véhicule dont vous ne vous servez pas, vendez-le pour renflouer vos caisses et réduire vos dépenses en essence et en entretien . Vérifiez la valeur de votre voiture en ligne avant de la vendre pour savoir à combien vous pouvez la vendre.

Réglez le thermostat lorsque vous sortez de la maison

Réglez le thermostat lorsque vous sortez de la maison

Réglez-le à environ 18 °C en hiver et 27 °C en été pour garder votre maison au chaud ou au frais pendant que vous n’y êtes pas. Vérifiez les paramètres du thermostat pour savoir si vous pouvez le programmer pour qu’il se règle automatiquement . Vous pouvez aussi régler votre thermostat à une température moins forte pendant que vous dormez.

Conseil : envisagez d’investir dans des ventilateurs de plafond. Ils vont réduire de manière radicale vos couts en chauffage et en air conditionné en faisant circuler l’air plus efficacement.

Achetez des ampoules à faible consommation d’énergie

Remplacez les ampoules dans la maison avec des ampoules à faible consommation d’énergie. Elles coutent un peu plus cher à l’achat, mais elles consomment moins d’énergie et elles vont vous faire économiser de l’argent sur le long terme . Vous pouvez acheter ce genre d’ampoules dans la plupart des supermarchés et des magasins de bricolage.

Limitez vos frais d’abonnements

La résiliation d’abonnements constitue un moyen rapide de réduire les coûts. Ces frais, qui ne semblent représenter que des petites sommes mensuelles, s’additionnent rapidement. Suivez les étapes suivantes pour faire des économies :

  • Passez en revue tous vos abonnements. Si vous identifiez des chevauchements, commencez à en résilier. Résiliez les abonnements que vous n’utilisez pas, comme les adhésions à des salles de sport ou encore les abonnements à des services de streaming ou à des chaînes de télévision que vous ne regardez pas souvent. La résiliation des contrats renouvelables, tel que les services de streaming, vous permettra de faire des économies instantanées, tandis que les adhésions aux salles de sport ont un délai de résiliation plus élevé.
  • Examinez vos politiques d’assurance voyage et vie et vérifiez que vous ne payez pas plus que la moyenne à l’aide de sites comparatifs. Les compagnies d’assurance offrent parfois des avantages de bienvenue aux nouveaux clients. Il serait donc bénéfique pour vous d’en changer de temps en temps. Si vous voyagez régulièrement, les politiques annuelles peuvent être plus économiques que les couvertures ponctuelles.
  • Vérifiez fréquemment que vos abonnements ne se renouvellent pas automatiquement à des tarifs plus élevés. Et n’oubliez pas de comparer les offres d’autres fournisseurs avant chaque renouvellement.

Acheter malin

Acheter malin

Faisons-nous vraiment les bons choix dans notre quête de bonnes affaires ?

Alimentation

L’achat de fruits et légumes de saison : ne payez pas pour des frais de transport, de douane ou autres taxes (pas que carbones), et encouragez le commerce local. Un bon moyen de faire vivre les petits producteurs et de réduire les dépenses de votre porte-monnaie.

Périodes de remises

Toute l’année est rythmée d’événements propices aux bons deals : soldes (d’été et d’hiver), déstockage, « Black Friday », … Cela peut valoir le coup d’attendre un peu.

Acheter hors saisonnalité

Ces quelques exemples parleront d’eux-mêmes :

Chauffage

Si vous devez renouveler votre équipement, faites-le en dehors des périodes de froid : les tarifs, tout comme les vendeurs, seront beaucoup plus accessibles.

Voyages

Voyager si possible en dehors des rythmes scolaires : vous apprécierez davantage les prix et la fréquentation de votre destination. En somme, prévoir certains achats en dehors des périodes à forte demande peut être réellement tout bénef’.

BIEN Comparer les prix

S’arrêter sur le prix « brut » d’un produit, est-ce toujours judicieux ?

Prix unitaire

En reportant et comparant les prix à l’unité, au kilo ou au litre, vous trouveriez parfois des produits de qualité supérieure à un tarif plus avantageux.

(Ne pas) mettre tous ses œufs dans le même panier

Éplucher les prospectus reçus est une bonne idée pour trouver des promotions intéressantes. Cependant, méfiez-vous de deux points :
  • A courir les grandes surfaces, les gains réalisés justifient-ils les frais de transport cumulés ?
  • En se focalisant sur une seule enseigne, est-on sûr que le prix des produits qui nous font venir ne seront pas compensés par d’autres ?

Investir pour mieux économiser

Investir pour mieux économiser

Cela peut paraître paradoxal également, et pourtant… Vous devez obligatoirement vous équiper ou renouveler un matériel ? Ne considérez pas uniquement son prix mais voyez davantage sur du long terme.

Appareils électriques

Equipements électroménagers : le « surplus » payé pour une gamme supérieure se compense souvent par une plus faible consommation et une meilleure robustesse dans le temps. C’est également le cas pour les ampoules basse consommation. Investissez dans une multiprise avec interrupteur : les petits appareils représentent près de 10% de la consommation électrique (hors chauffage) quand ils sont simplement en veille !

Vêtements, chaussures

A moins d’être fashionista, et donc vouloir changer régulièrement, misez sur des produits de gamme supérieure. Pour s’en convaincre, calculez combien de temps vous dure un pantalon ou une paire de chaussures. Comparez maintenant ce que coûte un article de qualité au regard de sa longévité… Sur le long terme, des articles capables de durer des décennies se trouvent meilleurs marchés que des « entrées de gamme » que vous devrez renouveler régulièrement.

Débranchez vos appareils électroniques

Même si vos appareils sont éteints, ils continuent quand même à consommer de l’électricité s’ils sont branchés. Débranchez le téléphone, l’ordinateur portable ou tous les autres appareils à batterie de leur prise lorsque vous ne vous en servez pas pour économiser de l’argent sur votre prochaine facture électrique . En plus, vous protègerez vos appareils contre la surtension.

Prenez des douches de cinq à dix minutes

Une douche utilise des dizaines de litres d’eau à chaque fois. Prenez une douche rapide en utilisant moins de produits et en vous savonnant dès que vous entrez sous la douche. Prenez des douches tièdes pour vous encourager à en sortir plus vite. Cela vous permettra d’économiser de l’argent sur votre facture. Réglez une minuterie pour ne pas rester trop longtemps sous la douche.

Annulez votre abonnement au câble si vous ne l’utilisez pas

Annulez votre abonnement au câble si vous ne l'utilisez pas

Avec l’apparition des services de streaming, de nombreuses personnes ne regardent plus aussi souvent la télévision. Si vous avez remarqué que vous ne regardez plus les chaines du câble, annulez votre abonnement pour économiser de l’argent tous les mois . Lorsque vous l’annulez, votre fournisseur va essayer de vous convaincre de conserver votre abonnement pour continuer à encaisser votre argent. Soyez poli(e), mais restez ferme. Annulez aussi tous les abonnements que vous n’utilisez pas. En général, ils se prélèvent automatiquement tous les mois sur votre compte en banque et vous pourriez ne même pas vous en apercevoir.

Faites une liste de courses avant d’aller au magasin

Une liste de courses vous donnera une meilleure idée de ce dont vous avez besoin et ce que vous devez éliminer. Jetez un œil dans votre cuisine pour savoir ce dont vous avez besoin avant d’aller au magasin et essayez de n’acheter que ce que vous avez mis sur la liste .

Conseil : essayez de ne pas aller faire les courses l’estomac vide. Vous allez probablement acheter des choses dont vous n’avez pas besoin si vous avez faim.

Achetez des produits frais de saison

Ils vont vous couter moins que les produits frais qui viennent de l’autre côté du monde, car vous devriez payer les frais d’acheminement jusqu’au magasin. Faites des recherches dans la région où vous habitez pour voir ce qui est de saison. Les produits locaux présentent souvent un signe qui indique leur provenance . Rendez-vous sur un marché fermier près de chez vous ou achetez des produits frais dans votre supermarché.

Cuisinez à la maison autant que possible

Les plats au restaurant sont souvent plus chers que ceux que vous pouvez cuisiner chez vous. Sortez manger le moins souvent possible et essayez de cuisiner le plus possible à la maison .Préparez vos repas en avance et mettez-les au réfrigérateur pour les réchauffer plus tard. Cela vous permettra de gagner du temps et d’éviter d’aller manger dehors. Préparez votre déjeuner à la maison et prenez-le avec vous au travail pour être moins tenté(e) d’acheter à manger au fastfood.

Maîtrisez l’art de se divertir (et d’économiser)

Maîtrisez l’art de se divertir (et d’économiser)

Vivre avec peu d’argent ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous amuser. Il vous suffit de faire preuve de créativité. Essayez les options suivantes :

  • Organisez des soirées chez vous : si vous aimez sortir dans des bars ou des restaurants, il n’y a pas de raison pour laquelle vous ne pouvez pas plutôt faire la fête chez vous. Recevoir du monde est souvent moins cher que sortir et vous pouvez également faire preuve de créativité en élaborant votre propre menu. Essayez de créer de nouveaux cocktails pour vos amis ou d’améliorer vos talents culinaires en mijotant un repas raffiné.
  • Parcourez les activités gratuites : consultez les sites web ou forums de votre communauté locale et guettez les affiches pour trouver des événements gratuits à proximité. Vous pouvez souvent trouver des séances de sport, des expositions ou des marchés de rue gratuits.
  • Recherchez des sites de bons plans : il existe énormément de sites qui proposent des bons de réduction de nos jours, vous pouvez donc facilement trouver des bonnes affaires à proximité. Qu’il s’agisse d’un parc d’attraction, d’un musée ou d’un cours de peinture, vous êtes certain(e) de faire une bonne affaire et de vous amuser !

Mettre en balance envies et besoins sur les dépenses courantes

Deux éléments pour prendre du recul sur les achats envisagés

la Pyramide de Maslow

La base présente les besoins essentiels. Plus vous montez dans la pyramide, moins ces besoins sont nécessaires à votre (sur)vie.

la Pyramide de Maslow
la Règle des 30 jours

Attendez 30 jours avant de « succomber » à certains achats (équipement, vêtement…). Cette période de réflexion vous donnera l’occasion d’y voir plus clair : en avez-vous réellement besoin ? existe-t-il une alternative ?Si au bout de ces 30 jours, l’idée persiste, cette période vous aura au moins permis de mettre un peu de côté et de faire un achat plus réfléchi.

Réduisez les coûts de transport

Quel que soit votre moyen de transport préféré, vous pouvez faire des économies. Voici quelques conseils :

  • Si vous faites preuve d’une conduite exemplaire et n’avez jamais eu d’accidents au fil des ans, contactez votre assurance auto afin de discuter des offres qu’elle pourrait vous proposer.
  • Vérifiez que des suppléments ne vous soient pas facturés pour votre voiture à cause des émissions. Envisagez de passer à un véhicule qui a un meilleur rendement afin d’économiser sur le carburant, tout en aidant la planète.
  • Déplacez-vous à vélo ou à pied quand vous le pouvez : vous ferez des économies et en plus, vous retrouverez la forme. Pensez également au covoiturage ou essayez de voir si vous pouvez économiser sur vos frais de transport en commun en achetant un abonnement annuel.

Passez au bricolage : essayez le DIY

Personne n’est à l’abri de coûts domestiques imprévus, comme une panne de radiateur, mais vous pourriez essayer d’assurer les réparations vous-même. Voici comment procéder :

  • Regardez une vidéo explicative en ligne facile à suivre et à la hauteur de vos compétences.
  • Demandez à vos proches si vous pouvez emprunter les outils spécialisés dont vous avez besoin pour vos réparations. Vérifiez vos mesures avec précision afin de vous assurer de commander du matériel adapté.
  • Soyez patient(e) et avancez pas à pas, le système D prend généralement plus temps que de faire appel à un professionnel. Et lorsque vous aurez fini, vous aurez la satisfaction d’avoir fait des économies et acquis de nouvelles compétences !

Préparez votre café à la maison

Préparez votre café à la maison

Si vous achetez votre café dehors, il peut vous couter jusqu’à 5 € par jour. Investissez dans une cafetière et un thermos pour préparer votre propre café et l’amener avec vous pour économiser de l’argent . Si vous voulez aromatiser votre café, vous pouvez acheter des sirops ou des crèmes pour lui donner plus de gout.

Sept moyens faciles de réduire vos dépenses

  1. Faites le vous même. Par exemple, lavez votre voiture au lieu d’aller dans un lave auto.
  2. Mangez à la maison. Procurez vous des recettes simples et savoureuses que vous aimez, et remplissez votre frigo de provisions.
  3. Magasinez de façon plus intelligente. Intéressez vous aux soldes. Mais n’achetez pas des choses simplement parce que leur prix est réduit.
  4. Éliminez les factures inutiles. Par exemple, si vous êtes abonné à un club et que vous n’utilisez pas votre abonnement, songez à vous en débarrasser.
  5. Consommez moins d’énergie. Éteignez les lumières. Baissez le thermostat pour le chauffage ou l’air conditionné lorsque vous dormez ou lorsque vous n’êtes pas chez vous.
  6. Marchez, faites du vélo ou utilisez davantage le transport en commun.
  7. Trouvez des façons moins chères de vous divertir. Invitez des amis pour regarder un film à la maison au lieu d’aller au cinéma. Sortez faire une partie de quilles avec des amis au lieu d’aller au restaurant. Prenez des vacances plus près de chez vous. Profitez des journées où l’entrée dans les musées est gratuite.

En savoir plus sur JeunInfo

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur JeunInfo

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Retour en haut