COMMENT AMÉLIORER SES NOTES À L’ÉCOLE

Comment améliorer ses notes à l'école ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment améliorer ses notes à l’école ? 

Améliorer ses notes à l’école : votre moyenne de 10 ne se transformera pas en 18 d’un simple coup de baguette magique, vous devrez utiliser votre cerveau et votre motivation pour y parvenir ! En travaillant dur à la maison et en suivant les conseils que vous trouverez dans cet article, vous pourrez améliorer vos notes en un rien de temps et reprendre votre année scolaire en main. Cela arrive à beaucoup de gens, alors ne vous découragez pas. En travaillant sérieusement, en apprenant vos leçons, et en vous concentrant sur les matières, vous pouvez remonter la pente !

Les différents facteurs des mauvaises notes

En dépit de vos tentatives pour comprendre la souffrance scolaire que subit votre enfant, les raisons de cet état n’ont pas pu être identifiées. Parfois, sans vous lancer dans de longues recherches, il vous est possible avec votre sens de l’observation de déterminer la source du problème.

La distraction

C’est l’un des facteurs majeurs d’un échec scolaire. Constamment confrontés à des éléments extérieurs, les enfants éprouvent en conséquence des difficultés de concentration. Ces dernières sont en général le fruit de la technologie : télévision, réseaux sociaux ou musique.

La méthode de travail

C’est l’un des facteurs majeurs d’un échec scolaire. Constamment confrontés à des éléments extérieurs, les enfants éprouvent en conséquence des difficultés de concentration. Ces dernières sont en général le fruit de la technologie : télévision, réseaux sociaux ou musique.

L’environnement familial 

On a tendance à le négliger, mais l’écosystème familial dans lequel vit l’enfant l’influence. Si vous êtes des parents sans cesse en confrontation ou fréquemment absents, il faut craindre que ces situations délétères ne jouent pas positivement sur le rendu scolaire de votre enfant.

L’environnement scolaire

Dans la majeure partie des cas, l’école constitue une source de stress pour l’enfant. Ce dernier peut tout simplement ne pas aimer s’y rendre. Ou il pourrait s’agir de conflits avec des camarades de classe ou des incompréhensions avec ses professeurs. Lorsque vous constatez cette situation chez votre enfant, il est fort probable que ses notes en pâtissent.

Le stress

Le stress
Ce facteur n’est pas que l’apanage des adultes. Il est également présent chez les plus jeunes. Il se manifeste par une angoisse ressentie par l’enfant à l’idée de ne pas être à la hauteur ou de détester faire ses devoirs. Il peut s’agir aussi de phobie sociale. Le stress occasionne chez l’enfant un manque de confiance. Vous trouverez à ce sujet des informations ici.

La dyslexie et l’hyperactivité

L’un est une difficulté d’apprentissage réel et l’autre est un comportement. Votre enfant a du mal à lire, écrire, s’exprimer ou ne tient jamais en place, quelles que soient les activités. Nous vous conseillons de consulter un spécialiste pour la résolution de ces troubles.

La puberté

C’est une phase qui peut être difficile pour les préadolescents et les adolescents. Pendant cette période, beaucoup d’enfants sont distraits et se sentent mal dans leur peau. Si votre enfant ressent une gêne forte à l’égard de sa croissance au point d’avoir des aptitudes scolaires faibles, il faudra penser à l’effet de la puberté sur son mental.

Trouver les solutions simples pour améliorer les résultats scolaires 

Faites attention en cours

La meilleure chose à faire pour améliorer ses notes est de se concentrer et de faire bien attention lorsque l’on vous présente de nouvelles informations. Il est facile de se déconcentrer lorsque votre professeur discute encore et encore de quelque chose qui ne vous intéresse pas, mais vous ne devriez pas décrocher. Écoutez attentivement ce que disent vos professeurs et restez investi(e) en posant des questions et en prenant des notes.

Prenez des notes

Cela peut sembler trivial, mais prendre des notes est en fait une méthode incontournable pour améliorer vos notes. Les notes que vous avez prises correctement sont comme un guide que vous pourrez réutiliser pour étudier plus tard. C’est aussi une façon de montrer à votre professeur que vous avez sérieusement l’intention de mieux faire en classe. Ce n’est pas la peine de noter tout ce que votre professeur dit, notez simplement les principes de base. Vous voyez, c’est un peu comme quand vous racontez à vos parents ce qui vous est arrivé dans la journée, vous devez utiliser la même technique pour prendre des notes. Notez les évènements dans les grandes lignes et n’insistez sur les détails que pour les choses les plus importantes. Si quelque chose ne vous parait pas clair ou carrément complexe, écrivez-le aussi ! Même si vous ne comprenez pas ce que votre professeur dit, vous aurez noté que vous devrez chercher des informations à ce propos plus tard. Écrivez vos notes à la main, au lieu d’utiliser votre ordinateur. De cette façon, vous vous en souviendrez plus facilement.
Prenez des notes

Faites un plan

Une mauvaise gestion du temps pourrait aussi être la source de vos problèmes. Pour remonter la pente, vous devez intégrer la gestion du temps à votre vie. Si vous voulez élever le niveau de vos notes en classe, vous devez traiter tous vos devoirs et ménager du temps pour apprendre vos leçons. Pour y parvenir, définissez les tâches dans les matières pour le restant du trimestre. Définissez aussi des obligations telles que le travail scolaire, les activités extrascolaires ou les obligations sociales et faites-en un calendrier en commençant par l’obligation la plus importante. Voilà ce qu’il y a à faire pour la matière dans laquelle vous ne réussissez pas. Continuez avec le reste. Avec cette méthode, vous saurez exactement ce que vous avez à faire, et de combien de temps vous disposez pour le faire . Si vos programmes se chevauchent, il vous faudrait sacrifier certaines de vos obligations. Une trop grande implication dans des projets extrascolaires peut être la cause de votre échec. Vous ne pouvez omettre les devoirs dans les autres matières, mais si ce sont des activités de l’école ou des activités sociales, vous pouvez y renoncer si vous tenez à voir vos notes grimper.
S’il y a toujours des chevauchements dans votre calendrier, essayez de revoir votre programme avec votre supérieur. Expliquez-lui le problème et voyez si quelqu’un serait plein à changer d’horaires avec vous .

Faites vos devoirs de maison

Comme ils sont souvent notés, vous devez en faire au maximum pour vous assurer que votre note soit la plus élevée possible. L’une des meilleures manières pour être à jour dans une discipline est de faire ses devoirs de maison. Ne les laissez pas s’accumuler, pour ne pas manquer de détails lors des tests et devoirs de classe. Si vous êtes « en retard », vous n’aurez pas le temps de comprendre les nouvelles leçons. Cela peut être la raison de vos échecs passés. Apprenez au jour le jour au lieu d’attendre la dernière minute pour le faire  . Si vous avez des questions concernant votre exercice de maison, vous pouvez les énumérer au fur et à mesure. Vous pourrez ainsi demander à votre professeur après et déceler ce que vous n’avez pas compris. Mettez-vous au travail dès que vous rentrez à la maison. Les devoirs de maison représentent une grande partie de vos notes, alors faites tout pour les traiter. En plus, si vous les faites plus tôt, vous serez plus éveillé. Si vous voulez les faire au moment où vous devez aller au lit, vous ne le pourrez pas à cause de la fatigue ou alors vous garderez très peu de notions de vos leçons.

Quand vous ne comprenez pas, posez des questions

Lorsque vous ne comprenez pas un concept ou un fait dont parle votre professeur en cours ou que vous avez lu dans un bouquin de cours, n’ayez pas peur de poser la question ! Les personnes intelligentes ne savent pas tout instantanément…
Elles sont simplement suffisamment curieuses pour poser la question et trouver la réponse quand elles ne savent pas quelque chose. Si vous êtes nerveux/nerveuse à l’idée de poser votre question devant tout le monde, vous pouvez aussi en discuter avec votre professeur en dehors des cours pour obtenir de l’aide ou des explications supplémentaires. Aussi, ne vous dites pas que votre professeur sera en colère parce que vous ne comprenez pas quelque chose. Les professeurs préfèrent au contraire savoir que vous êtes suffisamment intéressé(e) et investi(e) pour demander de l’aide. Si la façon dont votre professeur vous explique ne vous permet pas de comprendre ou si vous n’êtes toujours pas à l’aise avec les notions abordées, essayez de chercher une explication sur Internet. Il existe beaucoup de vidéos sur YouTube qui parlent de sujets abordés à l’école, mais il existe aussi des forums et des sites web qui pourraient vous éclairer sur votre question et vous expliquer les notions plus clairement.
Quand vous ne comprenez pas, posez des questions

Passez votre programme en revue

Votre professeur vous communiquera probablement le contenu du programme en début d’année ou de semestre. Il s’agit d’un résumé écrit de tous les sujets que vous allez étudier au cours de cette année. Vous devriez lire ce programme avec attention et poser des questions à votre professeur si vous ne comprenez pas quelque chose. Avec vos notes de cours, c’est aussi un super plan à suivre pour votre apprentissage.

Apprenez assidument

Le seul moyen pour vous de remonter la pente est d’avoir de meilleures notes pour les devoirs à venir. Cela commence par les études à la maison. Vous ne pouvez savoir votre leçon si vous ne l’avez pas apprise, donc vous devez essayer de consacrer un peu de temps à vos études le soir. Délaissez les distractions comme votre téléphone portable, votre ordinateur, la télévision ou la musique. Plus vous serez concentré sur vos études, plus tôt vous finirez vos exercices et plus d’informations vous retiendrez . Lorsque vous lisez, prenez des notes au fil de vos lectures. De cette manière, vous n’aurez pas à les reprendre au moment de l’examen. Certes, cela vous prendra plus de temps, mais vous serez bien préparé pour l’examen. Ainsi, vous aurez une meilleure moyenne . Environ deux semaines avant un test, commencez à réviser vos matières. Lisez et relisez vos cours. Faites de petits résumés des cours. Si vous avez des problèmes avec certains chapitres, consacrez-leur plus de temps.

Formez un groupe de travail

À l’approche d’un devoir, trouvez quelques-uns de vos camarades avec qui vous pouvez travailler. Vous vous entraiderez et vous familiariserez beaucoup plus avec la matière que si vous étiez seul(e). Choisissez la matière à étudier avant votre rencontre, posez-vous mutuellement des questions, résolvez les problèmes et comportez-vous comme lors d’un devoir . Incluez dans votre groupe des élèves qui sont à l’aise dans la matière qui vous pose problème. Ils sont plus susceptibles de comprendre la matière et de répondre à vos questions. Vous pouvez aussi créer des jeux relatifs à cette discipline pour la rendre plus attrayante .

Alimentez-vous toute la journée

Il arrive parfois qu’on ne le réalise pas, mais les problèmes de concentration peuvent être causés par la faim ! Essayez de manger quelque chose entre les cours et de boire suffisamment d’eau pour aider votre cerveau à se concentrer et à mieux absorber les informations. Les aliments que vous consommez doivent contenir beaucoup de protéines pour avoir un maximum d’énergie. Essayez d’emporter avec vous des morceaux de saucisson, une poignée d’amandes ou de noix de soja.
Alimentez-vous toute la journée

Faites avec la méthode d’apprentissage qui fonctionne le mieux pour vous

Tout le monde a sa propre méthode d’apprentissage. Certaines personnes enregistrent mieux les informations lorsqu’elles sont en mouvement ou lorsqu’elles bougent leur corps. D’autres sont plus efficaces lorsqu’on leur présente des images et des informations visuelles. D’autres encore apprennent mieux en écoutant de la musique ou des paroles. Réfléchissez à ce qui vous aide le plus à enregistrer les informations, puis trouvez une façon d’intégrer cette méthode dans votre apprentissage. Par exemple, si vous êtes plus efficace lorsque vous entendez les informations, demandez à votre professeur si vous pouvez enregistrer les cours pour les réécouter plus tard. Si vous ne savez pas quelle méthode fonctionne le mieux pour vous, cherchez sur Internet des tests qui vous aideront à déterminer quelle est la méthode qui vous convient. Vous pouvez aussi analyser la façon dont vous réagissez en cours. Si vous êtes plutôt visuel(le), dessinez des tableaux ou des schémas qui représentent les informations que vous devez retenir et qui résument les connexions entre les différentes idées.

Commencez les devoirs sans perdre de temps

Parfois, les gens sont « coincés » lors d’un devoir ! Une fois qu’ils sont bloqués, ils repoussent le travail et ne relisent pas jusqu’à ce qu’il soit trop tard. La procrastination n’est pas recommandée lorsque vous avez des points en retard. Lorsque votre professeur(e) donne un test, commencez-le tout de suite. Si vous attendez la dernière minute, vous ne pourrez pas traiter toute l’épreuve et vous serez sous-noté. Être coincé n’aide pas lors d’un examen. Si cela vous arrive, demandez de l’aide à un libraire ou à votre professeur . Commencez avec un brouillon. Vous ferez des réflexions plus approfondies avec de solides arguments si vous maitrisez le sujet. Recherchez aussi des sources « savantes ». Plus vous avez d’informations, meilleur sera votre devoir  . Si c’est un projet que vous avez, commencez à travailler sur ses composantes le plus tôt possible. Si vous apprenez vraiment, votre niveau deviendra meilleur !

Rendez vos devoirs

Même si vous les faites avec du retard, remettez votre copie au professeur. Il la prendra, quand bien même il pourrait douter des raisons qui ont motivé ce retard.

Mettez-vous immédiatement au travail

Ne procrastinez pas ! Si vous attendez la fin du trimestre pour vous mettre à réviser, ou encore pire, si vous passez la nuit précédente à potasser votre cours, vous ne ferez qu’empirer votre situation. Votre cerveau n’aura pas assez de temps pour comprendre les informations et il ne les enregistrera pas. Le fait de tout potasser en peu de temps vous poussera à mal enregistrer les informations ou à ne pas les enregistrer du tout. Au lieu de cela, vous devriez réserver chaque soir un peu de temps pour relire les cours de la semaine et vous assurer de bien avoir tout compris. Ainsi, lorsque vous devrez réviser pour un examen, vous ne ferez que vous rafraichir la mémoire. Essayez de réviser les anciens chapitres autant que possible, pour que chaque idée possède des fondements solides dans votre tête.

Relisez vos notes

Prendre des notes correctes vous permettra de relire rapidement vos cours et de vous rafraichir la mémoire. Si vous n’avez pas compris quelque chose la première fois, vos notes seront votre guide pour trouver les informations nécessaires. Organisez vos notes par sujet et ne relisez qu’un sujet à la fois. Il arrive que des sujets qui sont liés soient présentés à des moments différents de l’année. Dans ce cas, vous devrez être capable de relier les informations que vous avez apprises en septembre avec celles qui vous ont été présentées en janvier, afin de saisir l’idée d’ensemble.
Relisez vos notes

Parlez à votre professeur

Vos difficultés pourraient provenir de sa méthode d’enseignement, qui ne vous facilite pas la compréhension de sa matière. Demandez-lui de vous aider d’une autre manière à comprendre son cours. Si c’est sa matière en général qui vous pose problème, vous devriez le lui dire aussi. Cherchez à le rencontrer lorsqu’il est disponible. Vous pouvez lui dire, par exemple, « J’ai de grosses difficultés à comprendre votre discipline. Pourriez-vous m’aider à la comprendre ? » Les professeurs ont la maitrise de leurs cours et peuvent vous aider à comprendre la matière qui vous complique la vie. Ils peuvent également vous fournir d’autres moyens pour vous préparer pour l’examen qui vient ou pour un devoir à suivre. Ils pourraient aussi vous donner des ouvrages pour vous aider dans ce sens  . Ne vous attendez pas à ce qu’il vous détaille étape par étape le sujet qui viendra à l’examen. Faites des efforts et essayez de comprendre les cours, autrement, il est possible que vous n’obteniez pas de bonnes notes dans d’autres matières plus tard   .

Demandez à faire un devoir de rattrapage

Un bon moyen d’améliorer votre rendement est de faire des devoirs de rattrapage. Vous obtiendrez de cette manière plus de points pour un devoir que vous n’aviez pas réussi. Vous pouvez aussi avoir une note supplémentaire qui sera utile pour relever votre moyenne générale. Posez la question au professeur : « Est-il possible de faire un devoir de rattrapage ? J’ai travaillé dur pour améliorer ma moyenne et j’aimerais avoir un coup de main. » Si vos professeurs se rendent compte que vous êtes sérieux, ils seront plus à même de vous accorder ce que vous leur demandez  . Vous pouvez aussi demander à refaire un devoir, maintenant que vous comprenez mieux la leçon. Vous pouvez lui dire : « J’ai eu de grosses difficultés lors du tout dernier devoir de table. Je me suis fait aider et maintenant j’en ai une meilleure compréhension. Pourriez-vous m’autoriser à le refaire ? »

Faites-vous un manuel d’étude

Il arrive que votre professeur vous fournisse un manuel d’étude, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez fabriquer votre propre manuel. Le manuel d’étude comprend les sujets sur lesquels vous êtes susceptible d’être interrogé(e) le jour de l’examen et liste les principaux faits et idées. Il est donc particulièrement utile lors de la préparation aux examens, mais vous pouvez aussi l’utiliser plus régulièrement pour rester à jour. Fabriquez-vous un manuel chaque fois que vous aurez terminé un chapitre en cours. Ainsi, vous saurez répondre à toutes les demandes de votre professeur. Faites-vous des fiches. Les fiches de révision sont un peu similaires aux manuels d’étude, sauf que chaque fiche ne comprend qu’un seul concept ou qu’un seul ensemble de faits. Vous pouvez étudier ces fiches à raison de deux ou trois par jour, en révisant les cours de la semaine précédente pour vous assurer de bien les retenir.
Faites-vous un manuel d'étude

Faites un « mur de révision

Avez-vous déjà vu une carte euristique ? Cela consiste à rédiger une idée sur une carte et à la placer sur un mur, pour ensuite y connecter les autres cartes présentant une idée similaire. Vous pouvez vous inspirer de cette idée pour vos révisions ! Faites des tableaux, des schémas, ainsi que des descriptions écrites sur des morceaux de papier ou des fiches cartonnées, puis organisez ces informations entre elles en les scotchant sur votre mur. Étudiez à partir de votre mur. Lorsque sera venu le jour de l’examen, vous pourrez imaginer la position de l’information nécessaire sur votre mur et vous aurez plus de facilité à vous en souvenir !

Organisez-vous

Il se peut que votre moyenne décline parce que vous ne gardez pas le niveau et qu’il vous manque des points. Cela fera baisser votre moyenne générale. Lorsque vous avez plusieurs matières, vos notes et vos feuilles de devoir peuvent se mélanger. Cela peut entrainer un manque d`informations, ce qui pourrait faire décliner votre moyenne dans une matière. Créez un dossier pour cette matière. Rangez les notes nécessaires et les feuilles de devoir ensemble dans un dossier de la même couleur, de sorte que vous ne perdiez plus vos documents. Rangez quotidiennement les documents relatifs à cette matière dans ce dossier-là. Ainsi, vous ne perdrez plus vos documents et améliorerez vos notes. Si vous êtes mieux organisé, vous serez plus efficace lorsque vous apprenez. Le fait de ne plus rechercher vos documents en vain vous permettra d’avoir plus de temps pour vous rattraper dans la matière dans laquelle vous n’avez pas de bonnes notes  .

Ne manquez aucun cours

Ne pas assister régulièrement aux cours est la principale cause du recul dans une matière. Vous chutez et ne pouvez remonter la pente. Si vous manquez souvent les cours, vous ne saurez pas ce que votre professeur veut que vous appreniez. Vous ne saurez non plus leurs attentes pour les devoirs et les tests. Même en manquant un seul cours, vous pourrez être défavorisé, car vous n’aurez aucune information sur les évaluations à venir. Ceci n’améliorera pas vos notes . Lorsque vous n’allez pas au cours à cause d’une maladie ou d’un évènement scolaire, recopiez les cours auprès d’un camarade. Ce doit être quelqu’un de très assidu pour que vous soyez sûr de recopier tout ce qui a été fait pendant votre absence .

Utilisez des techniques de mémorisation

Vous devrez probablement mémoriser des informations, du moins pour celles que vous avez du mal à retenir. Nous ne sommes pas tous égaux en termes de capacités de mémorisation et selon la technique employée, certains sont meilleurs que d’autres. Vous devrez donc probablement essayer vous-même différentes techniques. Le plus important est de commencer tôt et de passer beaucoup de temps à travailler sur la mémorisation des informations. Ainsi, votre cerveau disposera de suffisamment de temps et d’expérience pour les enregistrer. Vous pouvez essayer les techniques suivantes. Ne travaillez que sur des petites parties de votre cours chaque fois. Lorsque vous travaillez sur des listes de choses à mémoriser (comme des mots de vocabulaire, des noms de lieux ou des groupes de personnes), ne travaillez jamais par groupes de plus de cinq objets à la fois. Mémorisez bien ces cinq objets avant de passer aux cinq objets suivants. Si vous essayez de tout retenir d’un coup, vous aurez vraiment du mal à y parvenir. Employez des moyens mnémotechniques. La mnémotechnique consiste à utiliser des acronymes ou d’autres astuces similaires pour mémoriser des listes ou des concepts. Par exemple,
Utilisez des techniques de mémorisation
 « mais où est donc ornicar ? » est une phrase mnémotechnique permettant de retenir la liste des conjonctions de coordination : « mais », « ou », « et », « donc », « or », « ni » et « car ». Cherchez s’il existe déjà des moyens mnémotechniques sur le sujet que vous étudiez ou inventez les vôtres ! Servez-vous de fiches de révision. Les fiches de révision sont très utiles pour étudier du vocabulaire ou encore pour retenir des dates. Prenez une fiche cartonnée sur laquelle vous écrirez une question ou un mot et écrivez la réponse de l’autre côté de la fiche.

Faites de vraies pauses

Vous étudierez plus efficacement si vous prenez de vraies pauses. Le MIT recommande d’étudier par sessions de 50 minutes entrecoupées de pauses de 10 minutes  . Il recommande aussi d’utiliser ces 10 minutes pour manger ou faire de l’exercice, ce qui aidera votre esprit à rester vif et productif.

Soyez attentif en classe

Si vous êtes distrait, vous serez parmi les derniers puisque vous raterez tous vos devoirs. Vous devez prêter toute votre attention au professeur pour relever votre niveau. Vous pouvez être en classe et avoir l’esprit ailleurs. Ayez votre esprit en classe. Vous devez être capable d’apprendre et de retenir vos leçons. Ce faisant, vous réussirez mieux vos devoirs et retrouverez un bon niveau. En classe, posez des questions. S’il y a quelque chose que vous ne comprenez pas, demandez au professeur « pouvez-vous reprendre encore une fois ? Je n’ai pas bien compris ». Sinon, vous régresserez et perdrez beaucoup de notions nécessaires pour les évaluations qui suivront. Plus vous êtes sérieux au cours, plus vous serez concentré sur votre matière. Ainsi, vous serez mieux préparé aux devoirs et aurez de meilleures notes, ce qui vous fera obtenir une moyenne plus élevée .

Prenez des notes complémentaires

C’est possible que vos notes baissent parce que vous n’avez pas les éléments nécessaires pour réussir vos devoirs dans une matière donnée. Donc, lorsque le professeur parle, prenez des notes. Relevez les sujets qui reviennent le plus souvent, car c’est sur cela que porteront les évaluations. Si le professeur dit que le test portera sur quelque chose, prenez note afin de vous concentrer sérieusement sur cette partie du cours. Ne vous préoccupez pas de la forme ou de votre écriture lorsque vous prenez des notes. Veillez juste à avoir les informations nécessaires que vous pourrez consulter plus tard. Si vous arrivez à les comprendre, c’est tout à votre avantage  . Si vous ne vous y retrouvez pas, cherchez à écrire en alternant les couleurs après quelques lignes. Cette méthode focalisera votre attention sur la discipline et rendra vos notes plus agréables à lire lorsque vous les réviserez plus tard. Essayez d’écrire les dates auxquelles vous devez rendre vos devoirs. Cela peut vous aider à travailler dessus et à éviter de mauvaises notes.
Prenez des notes complémentaires

Faites en sorte de travailler dans un bon environnement

Vous devez étudier dans un environnement qui favorise votre productivité. Rien ne devrait risquer de vous distraire, alors éteignez votre portable ! Vous devez réellement vous concentrer, car chaque fois que quelque chose vous distrait, il vous faut 25 minutes pour vous concentrer à nouveau . Il est parfois possible de trouver un endroit calme dans une maison bruyante en faisant preuve d’originalité : essayez la cave ou la salle de bain. Si vous ne parvenez simplement pas à vous concentrer à la maison, essayez à la bibliothèque ou dans un café. Nous nous disons souvent que nous avons besoin de certaines choses pour nous aider à nous concentrer, comme le bruit de la télévision ou de la musique. En vérité, il s’agit juste d’une excuse pour trouver une distraction. Si vous faites partie des 30 % de la population qui apprennent mieux en écoutant, vous serez encore plus productif si vous lisez les informations à voix haute plutôt que d’essayer de les apprendre au milieu d’autres bruits.

Mangez correctement et dormez suffisamment

Si vous ne mangez pas suffisamment ou pas correctement, votre cerveau aura du mal à fonctionner, car il sera privé des éléments dont il a besoin. Un manque de sommeil donnera les mêmes résultats. Les scientifiques pensent que lorsque nous dormons, notre cerveau évacue les toxines et autres éléments dangereux qui nous empêchent de réfléchir clairement . Dormez 8 heures par nuit (ou du moins suffisamment pour que votre corps soit suffisamment reposé pour attaquer la journée) et ayez une alimentation saine et équilibrée. Évitez la malbouffe, le sucre et les aliments trop gras. Au lieu de cela, mangez des fruits, des légumes (par exemple du chou frisé et des épinards qui sont excellents pour la santé) et des sources de protéines saines comme du poisson et des noix.

Ne vous lassez jamais d’apprendre

L’une des raisons de vos mauvais résultats est que vous comprenez les choses seulement sous certains aspects. Si vous ne comprenez votre sujet que sous un seul angle, vous ne pourrez pas généraliser. Vous passerez de ce fait à côté des questions et vous traiterez insuffisamment le sujet, car vous n’aurez pas assez d’éléments pour l’étayer   .
Ne vous lassez jamais d’apprendre

Ayez recours au tutorat par les pairs

Cherchez à savoir si votre établissement a mis en place un programme de tutorat entre pairs. Avec ce genre de programmes, des élèves en aident d’autres dans certaines matières par le biais des devoirs. L’intérêt est qu’ils ont le même niveau que vous et composent aussi pour les mêmes devoirs. Il leur est donc facile de répondre à vos questions . Si votre professeur vous met mal à l’aise, vous serez plus rassuré de demander de l’aide à vos pairs. Vous pouvez les solliciter en disant : « Pouvez-vous m’aider à comprendre cette matière ? J’essaie d’avoir de meilleures notes, mais je n’y arrive pas. » Ou alors, posez-leur des questions sur les devoirs au programme.

Commencez par ce que vous connaissez

Au moment d’étudier, commencez par évaluer ce que vous connaissez déjà. Vous pouvez laisser de côté les informations que vous avez déjà en tête pour les réviser un peu plus tard. Assurez-vous juste d’être suffisamment à l’aise avec le sujet étudié et laissez-vous au moins un peu de temps pour revoir les notions et concepts avant la date d’examen. Une fois que vous aurez programmé cela, vous pourrez vous concentrer sur les informations que vous ne connaissez pas encore ou les notions que vous ne maitrisez pas bien.

Préparez-vous pour les examens

Lorsqu’un examen approche, vous devez travailler encore plus sérieusement. Vous devez vous accorder du temps supplémentaire et vous concentrer pour bien comprendre le sujet. Demandez à votre professeur des conseils supplémentaires et précis pour vous aider à vous préparer pour l’examen. Vous devriez au moins lui demander quel type d’examen vous allez passer, ainsi que des informations à propos du barème. Révisez dans la salle d’examen. Ceux qui possèdent une mémoire visuelle peuvent trouver des avantages à cette technique. Votre cerveau associera les éléments de la pièce aux informations révisées, ce qui vous permettra de vous en souvenir plus facilement. Au contraire, selon certaines études, il vaut mieux évoluer dans plusieurs salles différentes pour mieux enregistrer des informations  . Soulignons toutefois qu’il est possible que cette technique provoque trop de distraction, alors vous devez l’utiliser avec précaution et ne pas insister si cela ne fonctionne pas. Entrainez-vous avec des annales. S’exercer avec des annales peut vous aider à surpasser l’anxiété liée aux examens, en plus de vous aider à comprendre ce qui vous attend probablement. Retrouvez-vous à plusieurs et passez ensemble des tests issus des annales. Vous pouvez même demander à votre professeur de vous aider !

Sachez la valeur des devoirs

Il y a des éducateurs qui considèrent qu’un test a plus de valeur qu’un devoir de maison. Dans le cas d’espèce, si vous obtenez un « 4 » pour un test d’algèbre et un « 4 » pour un exercice de maison, ces professeurs vous donneront un « 4 » pour l’exercice tandis qu’ils donneront « 8 » au test d’algèbre. Certains par contre vous donneront simplement un « 4 » pour l’exercice et un « 4 » pour le test.
Sachez la valeur des devoirs

Entrainez-vous à gérer votre temps

La bonne gestion du temps imparti est cruciale pour obtenir de bonnes notes aux devoirs et examens. Souvent, nous avons l’impression d’avoir passé plus de temps à étudier que ce n’est le cas en réalité (à cause des distractions). Ou alors, nous avons le sentiment que nous ne devrions pas passer beaucoup de temps à réviser parce que nous n’avons que peu de temps libre. Mais en éliminant les activités qui ne nous apportent rien dans la vie, comme jouer à Candy Crush ou trainer sur Facebook, nous nous apercevons que nous avons en fait beaucoup plus de temps que prévu pour réviser et nous reposer ! Il est important d’établir des priorités, de savoir ce qui est important afin de pouvoir dégager plus de temps pour étudier.

Demandez conseil à votre professeur

Si vous travaillez sérieusement pour améliorer vos notes, mais que vous ne semblez pas progresser, essayez d’en discuter avec votre professeur. Prenez rendez-vous après les cours ou au déjeuner et expliquez-lui votre problème. Expliquez-lui que vous essayez d’améliorer vos notes, mais qu’aucune des méthodes traditionnelles, comme étudier plus ou prendre des notes, ne fonctionne. Votre professeur sera peut-être plus à même d’identifier quel est le problème et de vous donner des conseils pour parvenir à le régler.

Demandez à ce que l’on vous attribue des points supplémentaires

Si vous travaillez dur et que vous avez changé votre façon d’apprendre, vous pourriez demander à votre professeur de vous accorder des points en plus ou de vous offrir la possibilité de travailler sur un projet supplémentaire. Cela pourrait vous aider à transformer les mauvaises notes que vous avez obtenues auparavant et pourquoi pas obtenir un 18… même en partant d’un ! Assurez-vous de bien avoir expliqué à votre professeur tout ce sur quoi vous avez travaillé, afin de lui montrer à quel point vous êtes sérieux. Peu de professeurs aiment attribuer des points supplémentaires, mais votre professeur fera probablement preuve de sympathie s’il (ou elle) se rend compte des efforts que vous faites pour améliorer vos résultats.

Travaillez avec un tuteur

Si vous avez vraiment du mal, demandez à votre professeur ou au tutorat de votre université s’ils peuvent vous aider. Aller en tutorat n’est pas une preuve d’échec et cela ne signifie pas que vous êtes stupide. Au contraire, un tuteur est un outil, comme un mode d’emploi ou un traducteur. Tout le monde rencontre des difficultés à comprendre certains concepts, alors c’est une preuve d’intelligence d’utiliser tous les outils mis à votre disposition pour atteindre votre objectif.
Travaillez avec un tuteur

Replacez-vous dans le contexte de votre discipline

Parfois, vous devez vous immerger dans l’environnement en lien avec la discipline que vous étudiez ou vous devez l’étudier de sorte à vraiment appréhender les choses que vous apprenez, cela vous aidera beaucoup à mieux intégrer les informations. Faites en sorte de rendre votre sujet réel et replacez-vous dans le contexte de l’objet que vous étudiez et vous vous sentirez plus proche de votre sujet que vous ne l’avez jamais été. Par exemple, vous pouvez vous rendre dans un muséum d’histoire naturelle et voir les véritables objets que les gens utilisaient à l’époque pour vous permettre de mieux enregistrer votre cours d’histoire. Un autre exemple serait de réaliser des expériences scientifiques au lieu de vous contenter de lire les réactions chimiques dans un bouquin. Si vous voulez tenter des expériences scientifiques, Internet peut vous aider. Cherchez sur le net comment faire des flammes colorées ou fabriquer un nuage dans une bouteille !

Trouvez des outils en ligne

Il existe des tas d’outils en ligne qui peuvent vous expliquer la discipline que vous essayez d’apprendre. Vous pouvez chercher des communautés qui sont intéressées par les matières que vous ne comprenez pas ou vous pouvez vous rendre sur des sites spécifiquement mis en place pour apporter de l’aide aux étudiants. Souvenez-vous simplement que vous ne cherchez pas une réponse à copier bêtement. Si vous voulez vraiment améliorer vos notes, vous devez trouver quelqu’un qui puisse vous aider à comprendre la matière qui vous pose problème. Voici des pistes à explorer pour vous lancer :
Avertissements : Ne jetez pas les affaires dont vous pourriez avoir besoin. Demandez à vos professeurs quelles sont les choses que vous devez garder et quelles sont celles qui sont inutiles. Ne prenez ni les devoirs en classe ni les devoirs à la maison à la légère. Même si vous avez de bonnes notes aux contrôles en classe, sachez que vos devoirs maison, s’ils sont bâclés, pourront faire baisser votre moyenne. En fonction de la discipline, vous pourriez ne pas valider la matière malgré vos bonnes notes.

Conclusion

Essayez toujours de participer en classe. De cette façon, si vous comprenez mal quelque chose votre professeur pourra vous corriger et vous ne commettrez probablement plus jamais cette erreur. Cherchez de l’aide supplémentaire. Si vos parents sont trop occupés pour vous aider et que vous avez du mal à vous en sortir, ne vous compliquez pas la vie. Les professeurs peuvent vous aider même après les cours. N’hésitez pas à vous adresser à eux. Tentez de comprendre les concepts que vous apprenez en lisant beaucoup puis entrainez-vous à faire des questions-réponses et déterminez quelles sont les erreurs que vous commettez le plus souvent afin de ne pas les reproduire dans vos devoirs. Améliorez constamment la justesse de vos réponses pour obtenir de meilleures notes ! Si votre professeur corrige un quizz ou un contrôle en cours, examinez soigneusement vos réponses, peut-être vous rendrez-vous compte que vous avez fait une ou deux erreurs. S’ils ne corrigent pas le contrôle en classe, faites-le à la maison. Si vous vous retrouvez vraiment coincé(e) devant une question, demandez à un ami qui connait bien le sujet ou au professeur chargé de la matière. Il (ou elle) pourrait vous aider sur les questions difficiles qui vous posent problème.
Trouvez des outils en ligne
Lorsque vous travaillez vos mathématiques, vous ne devriez utiliser la calculatrice qu’une fois que vous avez terminé de résoudre tous vos problèmes, pour vérifier si vous avez bien tout compris. Toujours concernant les mathématiques : essayez de vérifier les réponses à la fin de votre bouquin. Faites votre travail d’abord, puis vérifiez les réponses. Si vous vous apercevez que l’une de vos réponses est fausse, alors revenez à votre exercice et refaites-le jusqu’à ce que vous trouviez la bonne réponse. N’hésitez pas à parler à vos professeurs, ils sont là pour vous aider. Cela peut être une bonne idée d’enregistrer vos notes et de les réécouter plus tard, puis d’essayer d’écrire ce dont vous vous souvenez. Cela vous aidera à vous rendre compte de ce que vous devrez encore apprendre et vous vous sentirez mieux quand vous saurez où vous en êtes dans votre apprentissage. Créez un groupe d’étude avec les autres élèves de votre classe. Prenez toujours le temps de réfléchir à ce que vous avez fait, parcourez vos notes puis fermez vos classeurs avant de copier les questions de votre bouquin et d’y répondre. 
Demandez à votre professeur de vous briefer sur les autres manières d’étudier durant votre temps libre, comme aller à la bibliothèque, étudier dans une pièce calme ou avec un groupe d’amis, et s’il peut vous indiquer quelles sont les meilleures conditions pour travailler lorsque l’on effectue un travail de mémorisation avec des fiches ou lorsque l’on travaille directement sur ses cours ou sur une dissertation. Les professeurs sont toujours contents de pouvoir aider !
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils