Comment être une dame ?

Thank you for reading this post, don't forget to subscribe!

Comment être une dame ? 

Être une dame : Comment se comporter en lady ? Grande question. Tâchons d’y répondre ensemble. La politesse, l’élégance, le respect de sa personne et des autres sont des critères déterminants pour porter avec mérite le titre de « lady ». Le monde étant en pleine évolution, les différentes sortes de conduites, les styles vestimentaires et le comportement adéquat pourraient également évoluer. Or, il n’en est rien. La définition d’une lady ne change pas. Les règles de la « lady-tude » restent inchangés. Pour être une lady, il existe des intemporels. Bien que le terme de « lady » semble vétuste et dépassé, il correspond parfaitement à la nouvelle génération de femmes qui veulent devenir des dames du monde. La nouvelle génération de ladies suit les mêmes règles de bonnes manières.   Lisez cet article pour savoir comment être une vraie dame des temps modernes.

L’art de la présentation

Si vous êtes en discussion avec une personne et qu’une autre vient à s’approcher, présentez-là à la personne avec laquelle vous étiez en train de parler. Dans le monde des affaires, l’ordre des présentations dépend de la hiérarchie de la personne à introduire ; en d’autres mots, son ancienneté et sa place dans l’entreprise. Dans ce cas de figure, vous présenteriez d’abord la personne la plus importante à celle qui se trouve hiérarchiquement en dessous d’elle, puis vice et versa.  Rappelez-vous que le client, quel qu’il soit, a toujours le droit de préséance. Ajoutez, si possible, une remarque pertinente à propos de la personne que vous présentez. Plutôt que de vous contentez de dire son nom, évoquez aussi sa qualité ou le biais par lequel vous avez fait sa connaissance.

L’art de la présentation

Dites “s’il vous plaît” et merci

Cela semble évoquer un cliché lié à un protocole sévère mais le fait d’oublier de le dire (même involontairement) ne passera pas inaperçu et peut être vu comme très grossier. Dites merci chaque fois que l’on vous rend un service, quel qu’il soit ; cela indiquera à l’autre que vous avez apprécié son geste. Remerciez toujours l’hôte ou l’hôtesse de la soirée ou de l’événement auquel vous avez été invitée chez lui ou elle. Envisagez d’envoyer un mot de remerciement, d’appeler la personne ou de lui envoyer un mail le lendemain. Remerciez toujours les personnes qui vous ont fait un cadeau. Vous pourriez le faire par écrit. N’abusez pas des termes “s’il vous plaît” et “merci.” Vous ferez un aveu de faiblesse et en affadirez la signification si vous vous en servez trop fréquemment. Si par exemple un serveur recule votre chaise, déplie votre serviette puis vous sert un verre d’eau, remerciez-le à la fin de la procédure et non après chacune de ses manoeuvres. Ajoutez quelque chose à vos remerciements. Plutôt que de vous contenter de dire “Merci”à un ami qui vous a aidé à résoudre un problème, dites : “Merci pour ta compréhension. Cela m’a vraiment fait très plaisir.”

Cela aura un plus grand accent de sincérité. Ces expressions paraissent parfois enfantines ou vidées de tout sens à cause de leur abus commercial. Mais oublier de les dire peut être considéré comme un grand manque de respect.

Soyez charmante et laissez-vous complimenter

Une lady déploie son charme, elle sourit à ceux avec qui elle s’entretient et ne manque pas de les complimenter. Ne vous contentez pas de rester dans votre coin et de voir passer le monde. Parlez-vous avec les autres personnes, menez les conversations et parfois flirtez de façon subtile. Ne refusez pas les compliments. En tant que femmes, nous minimisons souvent les compliments que nous recevons. Cela ressemble à de la modestie, mais les hommes le lisent comme une gêne. Et par amour et amitié, ils ne veulent pas nous embarrasser donc, ils cessent leurs compliments. Résultats : les femmes se remettent en question encore et encore, et multiplient les « appels aux compliments » en vain. Mesdames, il est inutile de s’acheter une énième tenue pour recevoir un compliment d’un homme. Apprenez à accepter ce que l’on vous accorde déjà. Dites simplement « merci » lorsque vous entendez une belle parole à votre intention. Comment se comporter en lady ? Réponse : regarder dans les yeux et dire un sincère « merci ».

Sachez quand il faut dire non

Être polie ne signifie pas rester passive et laisser les autres vous marcher sur les pieds. Il est important d’apprendre à dire poliment non à ceux qui vous importunent. Si l’on vous propose de l’alcool ou une cigarette et que cela ne vous intéresse pas, remerciez gentiment la personne et refusez. Si vous acceptez contre votre gré, vous donnez l’impression d’être très influençable. De même, si un homme essaye de vous “emballer” ou s’il vous harcèle physiquement, gardez votre dignité et dites-lui de déguerpir. Appelez de l’aide si nécessaire.

Retenir qu’une lady est civilisée, éduquée, sensible et possède de bonnes manières

Pour la partie «?civilisée?» c’est bon, vous êtes capable de vivre en société, et même en société privée à responsabilités limitée, grâce aux statuts juridiques de votre entreprise de blanchiment. De linge. Pour l’onglet «?éduquée?», ça va aussi?: vous savez lire, la preuve. Sensible, ah ça oui, là, juste là, oui. Reste à acquérir de bonnes manières. C’est facile?: arrêtez de faire tout ce qui est agréable, qui fait grossir ou qui est illégal. Vous vous ennuyez?? Non. Vous êtes devenue adulte. Assertive. La Lady Commandement.

Retenir qu’une lady est civilisée, éduquée, sensible et possède de bonnes manières

Être capable de monter une étagère Billy d’Ikea en moins de trois heures

Comprendre?: trouver un mec pas trop malhabile et disponible cet après-midi. C’est sexiste?? Non. C’est du bon management que de savoir valoriser dans leur ego les individus compétents pour exécuter des tâches impossibles à accomplir quand on vient de se faire les ongles (ça, c’est sexiste).

Tenir la porte aux autres femmes

Pourquoi les filles balancent-elles les lourdes dans la tronche de leurs copines?? Ce critère est à prendre comme une métamorphose. Comprenons donc?: aider nos congénères à accéder aux mêmes échelons que nous en leur facilitant les passages importants dans la vie. Ou simplement en leur tenant la porte.

Instruisez-vous

Une dame sait s’exprimer et peut mener une conversation. Cela demande une certaine culture générale et une bonne connaissance de l’actualité mondiale. Bien que cela ne demande pas forcément des études appropriées, il vous sera bénéfique d’atteindre le plus haut niveau de connaissances qui soit à votre portée. Si vous ne poursuivez pas d’études, trouvez un autre moyen de vous instruire. Lisez beaucoup de livres (des fictions mais aussi des documents), suivez l’actualité et participez à des séminaires ou des conférences. Grâce à Internet, le libre accès à une infinité de dossiers thématiques dans des sujets divers est à la portée d’un clic. Bien des campus universitaires permettent à des auditeurs libres de suivre des cours sans pour autant exiger un diplôme. Néanmoins, précisez l’objet de votre demande auprès de la fac avant de participer à un cours.

Ayez un bon maintien

Se tenir droit (quand on est debout) et assis sont les caractéristiques distinctives d’une vraie dame. Qui plus est, un bon maintien soulage votre dos et renforce votre épine dorsale ! Il faudra un peu d’entraînement pour s’y faire, surtout si vous avez l’habitude de vous avachir.

Posséder au moins une robe noire stylée de compèt’

L’enfance de l’art, surtout pour des Belges. L’école anversoise, c’est le berceau de l’élégance avant-gardiste mais dans l’ensemble, c’est pas funky-funky niveau chromie. On la shoppe chez Anthony Vaccarello, Ann Demeulemeester ou Natan, selon l’usage (choper / dominer / socialiser), mais on doit en avoir une belle et bien coupée.

Être capable de préparer un super souper quand il ne reste qu’un avocat, un pot de câpres et une bouteille de prosecco au frigo

D’abord, qui mange des câpres?? C’est acide et amer à la fois et ça ressemble à une crotte de gerbille. Dans votre réfrigérateur (notez-le?: la lady dit «?réfrigérateur?»), il doit toujours y avoir des aubergines fraîches, du parmesan, une belle tête de brocoli (pour faire un soufflé au brocoli) et, dans le bac à œufs, un téléphone. Pour commander une pizza.

Être capable de préparer un super souper quand il ne reste qu’un avocat, un pot de câpres et une bouteille de prosecco au frigo

Ne jamais porter de collants de couleur chair

Sauf s’ils sont gainants, hydratants et à effet bronzant. Si ce sont des effets spéciaux, donc. Mais le bas mousse de mamie, on le rend à mamie (sauf qu’aujourd’hui, les grands-mères ressemblent à Madonna et que votre affreux collant, elle va vous le faire bouffer. Avec des câpres).

Soyez respectueuse des autres

Être une dame ne se résume pas avoir une allure et une attitude extérieures irréprochables ; cela implique aussi une réelle sollicitude intérieure. Quand vous parlez à quelqu’un, offrez-lui toute votre attention. C’est poli et va contribuer à stimuler votre conversation à tous deux . N’interrompez pas les autres et ne parlez pas à leur place. Offrez votre aide à ceux qui en ont besoin. Cela peut être un geste simple, comme d’aider une personne âgée à porter ses sacs de courses, ou un acte plus généreux, comme de faire du bénévolat pour un centre d’accueil pour SDF ou un refuge pour animaux.

Soyez charmante

Une vraie dame ne se contente pas de rester calmement dans son coin à voir défiler le monde devant elle. Elle s’entretient avec d’autres personnes, mène des conversations brillantes et sait flirter de façon subtile. Si vous ne savez pas comment déployer du charme, commencez par sourire davantage à ceux avec qui vous vous entretenez sans oublier de les complimenter. Produisez des compliments personnels ; par exemple, plutôt que de faire une remarque flatteuse sur les chaussures d’une personne, dites-lui qu’elle a un goût très sûr pour la mode.

Savoir serrer la main fermement

Et pas du bout des doigts suants, la paume molle et l’ongle écaillé. En femme de poigne, qui s’est musclé le pouce en apprenant à monter une étagère Billy sans mode d’emploi, sans mec, et sans tournevis (ça y est, ça rentre…).

Ne pas déjeuner à son bureau

Donc le sandwich de la station service d’à côté émietté sur le clavier, c’est fini. Quand les gargouillis de votre estomac masqueront la sonnerie Rihanna de votre téléphone, en bonne lady, levez-vous altière, et dressez une nappe dans la salle de réunion. Poivrier et salière en argent, assiette bordurée à l’or fin, et là, vous pouvez dégainer le Bifi.

Soyez respectueuse quand vous êtes invitée quelque part

En votre qualité de convive, laissez à l’hôtesse le soin de vous indiquer votre place à table, l’endroit où vous pouvez déposer vos affaires, si vous pouvez ou non enlever vos chaussures et ainsi de suite. Rappelez-vous que certaines personnes sont plus soucieuses de leur intérieur que d’autres. Servez-vous de votre bon sens pour savoir comment vous comporter.

Restez calme, décontractée et sereine

Évitez de vous en prendre aux autres si vous vous ennuyez, êtes en colère ou choquée. Restez imperturbable et gérez la situation de façon rationnelle et calme. Cela vous empêchera de faire ou de dire des choses sous le coup de l’émotion, ce que vous pourriez regretter plus tard.

Restez calme, décontractée et sereine

 

Gardez une hygiène irréprochable

Cela vous donnera de l’allure et vous fera sentir bon et, plus encore, cela évitera des infections et d’autres maladies. Prenez une douche quotidienne. Si vous ne voulez pas vous laver les cheveux tous les jours, portez un bonnet de douche et nettoyez votre corps à l’eau savonneuse. Brossez-vous les dents matin et soir. Les brosser entre les repas peut encore améliorer l’apparence et la santé de vos dents et gencives. Mettez du déodorant. Sentir bon est aussi important que d’avoir une belle allure. Gardez l’habitude de vous épiler à la cire, au rasoir ou à la pince à épiler. L’élimination de poils indésirables peut tout de suite vous rendre plus séduisante en vous laissant une peau douce et lisse.

Habillez-vous avec élégance

Cela signifie qu’il faille le faire selon l’occasion, votre morphologie et votre âge. Faites preuve de bon sens pour déterminer quels vêtements vous conviennent le mieux. N’essayez pas de vous serrer dans des vêtements qui ne vous vont pas. Préférez, si possible, une robe à un pantalon. Bien que le port du pantalon n’ait rien de répréhensible, une robe ou une jupe saura mieux mettre en valeur votre silhouette et votre féminité, ce qui n’est pas le cas pour le pantalon. Préférez, si possible, un pantalon classique à un jean. Si vous portez un denim, assurez-vous qu’il ne soit pas déchiré ou délavé. Ne portez pas de survêtements ou d’autres vêtements de détente, sauf si vous faites une activité sportive. Porter ce type de vêtements laisse supposer que vous n’accordez pas beaucoup d’intérêt à votre apparence physique.

Ayez toujours des vêtements lavés et repassés

Enlevez les faux plis et assurez-vous de nettoyer les vêtements s’ils sont tachés.

Ne portez pas de maquillage outrancier ou de vêtements trop provocants

L’élégance va de pair avec la sobriété ; portez un maquillage qui met votre beauté en valeur, et non celui qui vous emplâtre. Ne portez pas des hauts trop échancrés ou ceux qui laissent apparaître le nombril. Ce type de vêtements suggestifs laisse entendre que vous ne vous habillez pas pour vous-même mais pour attirer l’attention des hommes.

Ne commencez pas à manger avant tout le monde

Si vous êtes au restaurant, attendez que les autres convives aient été servis pour commencer à manger. Si vous êtes invitée à une soirée privée, attendez que l’hôte ou l’hôtesse ait déplié sa serviette pour vous mettre à manger.

Ne parlez pas la bouche pleine

Ce n’est pas seulement grossier, cela peut aussi couper l’appétit des autres convives. Vous ne devriez pas non plus roter, claquer des lèvres ou vous agiter à table. Si à table, vous ressentez le besoin de tousser ou d’éternuer, couvrez-vous la bouche avec un mouchoir.
Ne parlez pas la bouche pleine

Excusez-vous si c’est nécessaire

Faites-le si vous devez quitter la table pour vous rendre aux toilettes, puis faites comprendre aux autres où vous allez – mais sans trivialité.

N’envoyez pas de messages avec votre téléphone ni ne répondez à un appel

Non seulement vous allez déranger les autres clients si vous êtes au restaurant, mais c’est aussi très irrespectueux vis-à-vis des personnes qui mangent avec vous, surtout pour celle qui a préparé le repas. Attendez la fin du repas pour donner des coups de fil. Éteignez ou mettez votre téléphone en sourdine pendant les repas d’affaires.

Ne mangez pas avec les coudes sur la table

Cette règle s’applique uniquement pendant le repas. Si le plat n’est pas encore arrivé ou si vous êtes à table à boire de l’eau ou autre chose, il est toléré de laisser les coudes sur la table.

Coupez votre nourriture en petits morceaux

Ce n’est pas seulement plus sain que des gros quartiers, mais cela vous permet aussi de mâcher et avaler plus vite si l’on vous pose une question pendant que vous avez la bouche pleine. Il n’y a rien de plus embarrassant et de plus frustrant que de devoir répondre à quelqu’un quand on vient d’enfourner une énorme bouchée de nourriture !

Ne prenez que ce qui est à votre portée

Dans le cas contraire, demandez poliment que l’on vous passe le plat. Présentez toujours le sel et le poivre ensemble, même si la personne n’a demandé que l’un d’eux. Ces condiments sont toujours censés aller de pair.

N’oubliez pas de vous servir de votre serviette

Nettoyez vos doigts ou tapotez, si nécessaire, les commissures de vos lèvres.

Faites les remerciements d’usage

Faites les remerciements d’usage

Remerciez le serveur ou la serveuse si vous êtes au restaurant, et faites-le aussi pour l’hôte ou l’hôtesse si vous êtes invitée à un dîner privé. Fendez-vous d’un compliment sur la nourriture auprès de la personne qui a préparé les plats.

Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils