COMMENT TROUVER LA CLÉ DU SUCCÈS

Comment trouver la clé du succès

Comment trouver la clé du succès ?

Les joueurs de football populaires, les hommes d’affaires richissimes et les stars de la pop internationale connaissent tous une certaine forme de succès. Leur situation vous semble inaccessible ? Plus maintenant ! Avec les conseils ci-dessous, vous obtiendrez également cette promotion ou ce job dont vous rêvez depuis si longtemps. Peu importe votre âge, l’endroit où vous vivez ou vos objectifs professionnels, il y a de fortes chances que votre plus grand objectif dans la vie reste la joie et le succès. Avoir du succès signifie bien plus qu’avoir de l’argent et se faire connaitre. Ça veut dire suivre ses désirs, vivre dans un but précis et apprécier le moment présent. Il est tout à fait possible d’avoir du succès dans la vie, mais ce n’est pas quelque chose qui tombe du ciel. Il vous faudra produire des efforts et travailler dur, mais cela peut vous offrir la joie d’avoir triomphé dans toutes vos entreprises.

Avoir le désir de réussir

Si vous désirez réussir et que vous possédez cette passion qui vous enflamme de l’intérieur, c’est déjà un pas vers le succès. En effet, c’est ce désir qui se révèle le mobilisateur de toute votre énergie et qui vous pousse à exceller dans votre démarche pour atteindre le but fixé. Lorsque vous êtes animé par un désir profond, vous ne pouvez abandonner votre projet en aucune circonstance. Il faut que ce désir soit une flambée et non pas une petite flammette qui risque de s’éteindre à la première difficulté rencontrée. Plus le désir est fort, plus vous aurez l’énergie nécessaire pour poursuivre votre but.

Bien déterminer vos objectifs

Si vous manquez d’une vision claire, vous n’irez nulle part. Vous ne pouvez rien réaliser sans avoir des objectifs bien déterminés. Ces derniers vous permettent de vous concentrer sur votre projet et de focaliser votre énergie pour sa réalisation. Grâce à des objectifs clairs, vous pouvez mettre en place un plan d’action pour réussir. Une telle démarche est ce qui distingue un vrai objectif d’un rêve illusoire.

Une faible estime de soi

Cela peut vous paraître cliché mais croyez en vous-même ! Une bonne dose de confiance en soi et d’assertivité, voilà la première étape pour atteindre votre but ultime. Faites bien attention à ne pas devenir arrogant et à rester ouvert aux idées de vos collègues.
Une faible estime de soi

La peur de l’apprentissage

Les gens qui réussissent sont désireux d’apprendre. Relevez de nouveaux défis, cela vous permettra de continuer à apprendre et à vos améliorer. Plus vous avancerez, plus vous deviendrez capable. Rappelez-vous aussi que vous pouvez toujours apprendre de l’expérience des autres.

Croire en vos compétences et aptitudes

Votre confiance en vous et en vos compétences vous aidera à concrétiser vos objectifs et à donner vie à vos rêves. Le manque de confiance et le doute constituent des éléments de blocage pour votre ambition et entraveront votre volonté. Donc vous devez croire en vous pour rendre votre projet possible et réalisable. Il faut dire qu’en pensant fortement à une idée et en la visualisant dans votre tête, vous mobilisez inconsciemment toute votre énergie pour la réaliser et votre subconscient se chargera dès lors de diriger vos actions pour la concrétiser.

Rester positif

Votre attitude est le reflet de votre pensée et elle conditionne votre comportement ainsi que votre perception des choses. En effet, en adoptant une attitude positive, vous gérez plus aisément toute situation même la plus difficile. Au contraire, si vous ne cessez de vous plaindre et de vous positionner en victime, vous serez psychologiquement incapable de faire la part des choses et d’avancer dans votre projet. En vous armant de positivité, vous pouvez dépasser plus aisément les différentes épreuves et mieux gérer les obstacles susceptibles de surgir et d’entraver votre chemin vers le succès. Alors restez positif !

La peur de l’échec

Le succès ne tombe pas du ciel. Vous pouvez parfois tomber bien bas. Tout l’art est de savoir se relever et de continuer sur sa lancée. Rappelez-vous que faire des erreurs est autorisé. Cela vous rendra meilleur dans ce que vous entreprendrez.

Moi je, moi je, moi je

Il ne s’agit pas du ‘je’ mais du ‘nous’ qui doit primer. Le groupe est plus fort sue l’individu. Cette affirmation s’observe en permanence. Vous recevrez certainement de l’aide de vos collègues, la moindre des choses est de leur rendre quelque chose en retour. Plus les personnes qui vous entourent connaissent le succès, plus vous le connaîtrez.
Moi je, moi je, moi je

Faire preuve de persévérance

Avoir un objectif clair et bien déterminé, c’est bien ! C’est encore mieux lorsque vous mettez en place un plan d’action. Mais tout ceci risque d’être inutile si vous ne faites pas preuve de persévérance. C’est l’assiduité et la continuité de l’effort qui amènent les bons résultats. Il faut savoir se redresser après un coup dur et continuer même lorsque l’on se sent démotivé ou épuisé. Il faut rester motivé et concentré pour arriver et maintenir votre effort dans la durée pour atteindre votre but. Croyez en vos capacités et tenez bon dans ce que vous entreprenez !

La motivation au coeur de votre succès

Quoi que vous entrepreniez, un nouveau job, une formation en comptabilité, un projet de création d’entreprise, un défi sportif, un long voyage, la motivation est au centre du succès de votre intention.

Multitasking

Peu importe la fonction que vous exercez, il est important de prendre votre travail au sérieux et de rester concentré à tout moment. Les vrais professionnels sont très conscients de leurs actions et de leur apparence. Ils veilleront à être attentifs, amicaux, à faire preuve de tact et à bien présenter. Le multitasking ? A éviter. Concentrez-vous sur un élément et assurez-vous d’être le premier de la classe.

Attendre

Avez-vous une bonne idée visant à améliorer la performance de votre équipe ou d’un département ? N’attendez-pas et proposez-là immédiatement à votre patron. Assurez-vous que tout fonctionne à la perfection. Avoir le courage de prendre des initiatives est très apprécié.

Perdre du temps avec les personnes qui pompent votre énergie

Vous ne pouvez pas vous entendre à la perfection avec tout le monde. Entourez-vous de collègues sympathiques et, de préférence, des personnes qui comme vous sont concentrées sur leur travail. Leur attitude positive vous tirera vers le haut.

Se noyer dans un verre d’eau

Les problèmes surviennent partout et à tout moment. Ne vous y attardez pas et cherchez des solutions. Vous ne savez pas exactement quoi faire ? Recueillez des informations et écoutez votre intuition. Chaque problème a une solution.
Se noyer dans un verre d'eau

Apathie pour votre patron

Votre patron n’est pas la personne la plus aimable de la terre ? Ne vous inquiétez pas, vous ne devez pas être les meilleurs amis. Toutefois, vous devez bien le connaître et savoir comment il pense, la manière dont il se comporte, s’il veut absolument tout contrôler,… Plus vous en saurez sur votre patron, mieux vous satisferez à ses attentes.

Pessimisme

Les personnes optimistes sont heureuses et ouvertes d’esprit. Elles saisissent en permanence des opportunités, analysent le potentiel des situations et osent prendre des risques. Ce n’est pas pour rien que la confiance et le courage sont les ingrédients clés de la réussite.

Mauvaises habitudes

Un esprit sain dans un corps sain. Si vous travaillez dur, cela requiert beaucoup d’énergie. Il est grand temps de prendre soin de vous. Veillez à ce que votre alimentation soit saine et variée et assurez-vous de faire régulièrement de l’exercice.

Contrôle

Vous êtes un maniaque du contrôle ? Si vous voulez grandir et connaître le succès, vous devrez apprendre à déléguer, même si cela vous paraît impensable.

Vivez dans un but précis

Pour réaliser vos rêves et être la personne que vous voulez être, commencez par surveiller vos actions. Demandez-vous : « Est-ce que ce que je vais faire me conduira à ce que je veux être dans la vie   ? » Si vous vous ennuyez constamment, si vous fantasmez sur le futur ou le passé ou si vous comptez les minutes jusqu’à la fin de la journée, c’est probablement parce que vous êtes déconnecté de ce que vous faites. Chérissez chaque seconde. Passez vos moments libres à faire ce que vous aimez au lieu de gaspiller votre temps. Par exemple, au lieu de passer vos fins de semaine à regarder la télévision, adonnez-vous à vos passetemps ou occupez-vous de vos proches et de vos amis. Mesurez votre productivité en fonction de votre engagement et non de vos réalisations. Vos actions ne doivent pas toutes être productives au sens conventionnel, mais vos activités doivent être stimulantes et plaisantes. Gardez en tête que vous pouvez tout à fait passer du temps à ne rien faire et à juste paresser chaque jour. Cela vous permettra de développer votre imagination et votre connaissance de vous-même. Chercher un équilibre entre faire des choses que vous voulez faire et laisser ce que vous êtes « être ».
Vivez dans un but précis

Identifiez ce qui vous passionne

Avant d’espérer avoir du succès, vous devez vous demander ce que le succès signifie pour vous. Des années peuvent être nécessaires avant de savoir ce que vous voulez faire de votre vie, mais en identifiant vos passions, vos intérêts et vos valeurs, vous arriverez à vous fixer des objectifs et à donner un sens à votre vie. Si vous avez du mal à identifier ces choses, demandez à un ami ou à un proche de vous aider. Posez-vous quelques questions.
  • Quel héritage voulez-vous laisser ?
  • Comment voulez-vous qu’on se souvienne de vous ?
  • Comment voulez-vous faire avancer votre communauté ?
  • Quels sont vos sujets d’intérêts favoris dans la vie ? Par exemple, pensez aux matières que vous avez appréciées à l’école et demandez-vous pourquoi vous les aimiez  .
  • Par exemple, il est possible que vous aimiez le théâtre musical. Demandez-vous : était-ce parce que vous aimiez la musique ou était-ce parce que vous aimiez faire partie d’un grand groupe qui œuvrait dans un objectif commun ?

Sachez quelles sont vos priorités

Avoir du succès ne consiste pas simplement à avoir de vagues aspirations que vous souhaiteriez accomplir. Vous devez vous donner des priorités et décider ce qui compte le plus pour vous. Cela vous aidera à établir des objectifs pour réaliser ce qui vous conviendra et vous fera réussir  . Vous devez décider des choses les plus importantes à accomplir : comptez-vous fonder une famille dans un certain temps ? Voulez-vous être un auteur publié ? Voulez-vous être un spécialiste reconnu dans le domaine médical ? Faites la liste des choses les plus importantes à réaliser, en commençant par les plus essentielles. Vous reverrez votre liste quand vous programmerez l’accomplissement de ces objectifs tout en y apportant des changements quand la situation évolue et en barrant tout ce que vous avez réalisé. Souvenez-vous que les choses ne resteront pas les mêmes parce que vous en avez fait vos priorités. Ce n’est pas un problème. La vie vous mène souvent dans des voies auxquelles vous ne vous attendiez pas, mais si vous avez au moins une idée de ce que vous comptez faire, vous serez plus à même de réaliser ce que vous voulez et de modifier ce désir si cela vous semble nécessaire.

Trouvez votre « moteur »

C’est ce qui vous motive et que vous adorez faire. On dit souvent que ce que vous faites pour éviter une corvée comme un emploi alimentaire est ce que vous devriez faire pour gagner votre vie. Cela peut être n’importe quoi : écrire, dessiner, danser, faire de l’informatique, cuisiner ou vous initier à l’archéologie. L’idée est de cultiver ce moteur en vous-même, ce qui vous épanouira et fera votre bonheur. Souvenez-vous que vous pourriez vous servir de cette compétence d’une façon inattendue, aussi longtemps que vous restez ouvert(e) à la possibilité de l’exploiter. Vous pourriez, par exemple, suivre une formation artistique pour devenir une danseuse classique, mais plutôt que de monter sur scène, vous pouvez utiliser ce talent pour apprendre à danser à des enfants défavorisés. Vous vous servez bien de ce moteur, mais d’une manière à laquelle vous n’aviez pas songé jusque là. Le succès, c’est ça. Pratiquez ce talent. Vous ne serez jamais un bon auteur si vous ne lisez ni n’écrivez constamment, même si vous êtes doué pour écrire. Si vous n’écrivez pas pour gagner votre vie, trouvez du temps pour écrire avant et après le travail -le petit matin est préférable, car vous n’êtes pas encore épuisé. Il en va de même pour n’importe quelle autre compétence.
Identifiez ce qui vous passionne

 Dressez une liste de vos objectifs

Dressez une liste de vos objectifs et de ce que vous comptez faire pour les atteindre. Notez vos objectifs à court et à long terme. Ne vous arrêtez pas aux aspects financiers et professionnels. Pensez à votre vie amoureuse, à ce que vous voulez faire pour vous sentir mieux, aux choses que vous voulez vivre ou aux choses que vous voulez apprendre. Dressez un calendrier indiquant le moment où vous devez avoir atteint chaque objectif  . Fixez-vous des objectifs SMART, soit des objectifs Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Décomposez les grands objectifs. Par exemple, si votre objectif est de voir le monde, vous pouvez d’abord essayer d’économiser de l’argent et de visiter certains pays.

Respectez vos engagements

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ». Si vous dites à quelqu’un que vous ferez quelque chose, faites-le. De la même manière, ne dites à personne que vous ferez quelque chose si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire. Soyez honnête sur ce que vous pouvez faire ou pas . Évitez d’annuler des projets et n’annulez pas des projets 2 fois avec la même personne. Faites-vous une promesse et respectez-la. Notez vos engagements par écrit et accrochez-les à un endroit où vous pourrez les voir. Assurez-vous que vos engagements vous rapprochent progressivement de vos objectifs. Relisez-les de temps en temps pour être sûr d’aller dans la bonne direction.

Faites des projets

Vous ne pouvez pas avoir du succès en vous contentant d’attendre que la vie vous apporte les outils nécessaires pour y parvenir. Vous devez faire des projets et vous adapter à ce que la vie vous offre. N’oubliez pas que vous pouvez changer de programme, mais vous devriez toujours aller de l’avant dans ce que vous faites. Une fois que vous avez décidé de vos priorités, vous devriez monter un programme à long et à court terme pour les réaliser afin qu’elles deviennent un peu plus qu’un joli rêve. Si, par exemple, votre priorité est de monter sur scène, vous devrez suivre des cours d’art dramatique et de mise en scène et commencer par une expérience de scène dans un petit théâtre près de chez vous. Si vous comptez étudier l’égyptologie, vous devez suivre un cursus universitaire sur l’Égypte ancienne et apprendre à déchiffrer les hiéroglyphes, ainsi que le latin et le grec classiques pour comprendre ce que ces peuples pensaient des Égyptiens, suivant la période que vous voulez traiter. Vous devriez cibler votre recherche, par exemple l’étude des rites funéraires sous la troisième dynastie, et décrocher un diplôme. Tout cela doit être soigneusement planifié. Il faut fournir beaucoup de temps et d’efforts pour devenir un égyptologue réputé.
Faites des projets

Demandez de l’aide

Même les personnes les plus indépendantes ont été aidées de différentes manières : l’école publique leur a offert des connaissances (même rudimentaires !), des proches les ont encouragés à cultiver leur centre d’intérêt ou leur famille les a aidés à financer leurs études supérieures. Vous ne devez pas avoir peur d’entrer en contact avec d’autres personnes, surtout celles qui peuvent vous faire avancer dans vos projets. Cela n’a pas forcément besoin d’être à sens unique. Si, par exemple, vous voulez devenir archéologue, vous pouvez donner un coup de main bénévole sur un chantier de fouilles, ce qui vous donnera des références et sera très utile à l’équipe qui vous accueille. Dites-vous bien que vous aussi pouvez aider les autres quand l’occasion se présente. Plus vous cultiverez le sens du partage et plus vous serez aidé à votre tour.

Soyez instruit(e)

L’éducation vous donne la connaissance, les compétences et la crédibilité pour atteindre votre potentiel maximal. En matière de succès financier, les statistiques révèlent que plus vous avez de l’éducation (par exemple le diplôme le plus élevé que vous avez obtenu), plus vos revenus sont importants  . En 2011, le salaire médian hebdomadaire des diplômés du secondaire était de 638 euros alors que celui des diplômés du baccalauréat était de 1 053 euros. La même année les salariés ayant eu un master ou un doctorat gagnaient respectivement 1 263 euros et 1 551 euros. L’éducation n’est pas nécessairement formelle. Les stages et les programmes de formation à long terme sont aussi positivement corrélés aux revenus élevés. Un certificat dans votre domaine d’expertise peut vous aider à augmenter votre salaire. Éduquez-vous également pour le plaisir. Plus vous en saurez sur le monde qui vous entoure, plus vous aurez de questions et plus vous y trouverez de l’intérêt.

Gérez vos finances

Apprendre à gérer votre argent vous permettra de garantir votre stabilité financière, peu importe vos revenus . Notez par écrit vos dépenses. Soustrayez vos dépenses mensuelles par vos revenus mensuels pour savoir combien d’argent de poche il vous reste chaque mois. Vérifiez également vos relevés de compte pour savoir où va votre argent. Cela vous évitera de trop dépenser et de vous assurer que vos relevés sont corrects. Apprenez à calculer vos revenus. Quand vous calculez vos revenus, n’oubliez pas de prendre en compte les taxes qui seront déduites de votre salaire brut. Ne négligez pas les différentes retenues, comme les primes d’assurance maladie, les obligations d’épargne et les versements des prêts. Le chiffre obtenu est votre salaire net, soit ce que vous pouvez ramener à la maison. Faites des économies. Si vous ne gagnez pas suffisamment d’argent pour couvrir vos dépenses nettes, voyez quel poste de dépense vous pouvez supprimer. Économisez de l’argent. Tous les mois, essayez de déposer une partie de votre argent dans un compte épargne.
Demandez à votre gestionnaire de compte de faire un virement permanent d’une partie de votre salaire vers votre compte épargne. Investissez avec prudence. Si l’entreprise où vous travaillez propose un régime d’épargne-retraite, placez-y vos revenus supplémentaires.
Gérez vos finances

Ne cessez pas d’apprendre

Vous ne devriez jamais cesser d’apprendre. Si vous apprenez toute votre vie, vous pouvez éviter des pathologies comme la maladie d’Alzheimer, mais c’est aussi un excellent moyen de vous investir et de vous intéresser à ce qui se passe autour de vous. Apprendre peut être n’importe quoi, de la lecture d’une pile de livres d’histoire sur une période précise, de telle sorte que vous connaissiez à fond les différents sites de votre région à l’initiation à la broderie. Ne devenez pas blasé(e). Vous ne vous défiez pas assez ni ne gardez un esprit alerte si vous vous attardez sur une seule matière. Si donc l’histoire vous intéresse, déployez-vous et penchez-vous sur les mathématiques ou l’apprentissage d’une langue étrangère.

Travaillez dur

Il n’y a pas de succès sans un rude labeur. Vous devez perfectionner les talents que vous avez pour les affuter . Les autres ne verront pas la quantité de travail qu’il y a derrière votre vocation, d’où l’importance de vous donner des priorités. Sinon vous gaspillerez beaucoup trop d’énergie pour des choses que vous n’appréciez pas . Restez mobilisé en direction de vos priorités. Trouvez un moyen de changer cela, même si vous avez un emploi qui ne correspond pas forcément à vos priorités. Tâchez d’apporter une étincelle de créativité ou d’humour dans des emplois tels que la restauration, le service à la clientèle ou un emploi de bureau assez terne. Si vous êtes un artiste, par exemple, essayez de mettre votre gagne-pain en valeur en présentant quelques tableaux, juste ce qu’il faut pour rendre votre boulot alimentaire plus agréable et plus intéressant. Si la chance semble tenir une grande part dans le succès, mais les personnes chanceuses ont aussi travaillé dur pour être au bon endroit et au bon moment. Vous avez tendance à ne pas voir tout le travail que ces personnes ont fourni en arrière-plan pour parvenir à leurs objectifs, sauf si vous connaissez de telles personnes, mais c’est assez rare.

Vivez le moment présent

Si vous restez constamment ancré dans le passé ou si vous rêvassez toujours de l’avenir, vous risquez de manquer le moment présent. N’oubliez pas que le passé et le futur ne sont qu’illusion et que la vraie vie se déroule ici et maintenant. Prêtez attention aux pensées négatives pour pouvoir les surmonter et profiter du moment présent. Si une pensée négative nait dans votre esprit, apprenez à la reconnaitre, étiquetez-la en tant que pensée négative et laissez-la s’évanouir  . Des exercices réguliers de méditation ou de pleine conscience vous aideront à rendre cette perception plus naturelle. Habituez-vous à prêter attention aux détails qui vous entourent. Appréciez la sensation du soleil sur votre peau et de vos pieds sur le sol ou l’œuvre d’art dans le restaurant où vous mangez. Faire attention à de telles choses vous aidera à taire la confusion et à apprécier chaque seconde.
Vivez le moment présent

Ne comparez pas votre vie à celle des autres

Malheureusement, la plupart des gens mesurent leur succès en le comparant à celui des autres. Si vous voulez vous sentir accompli et heureux, appréciez votre vie pour ce qu’elle est. Beaucoup de gens comparent les mauvais côtés de leur vie aux bons côtés de celle des autres. Gardez en tête que même si la vie d’une personne semble ô combien parfaite, elle aussi doit dans son coin subir son lot de tragédie, d’insécurité et d’autres difficultés . Jetez un œil et limitez votre utilisation des réseaux sociaux pour vous en rendre compte. Plutôt que de vous comparer aux personnes « meilleures » que vous, pensez à tous ces gens qui n’ont pas de toit, qui sont atteints d’une maladie chronique ou qui vivent dans la pauvreté. Cela vous aidera à apprécier ce que vous avez au lieu de vous sentir misérable. Engagez-vous comme bénévole pour vous en rendre compte, mais aussi pour être plus heureux et développer votre confiance en vous-même.

Tirez des leçons de vos échecs

La différence essentielle entre les personnes qui ont du succès et celles qui n’en ont pas est leur façon de réagir aux obstacles, à ce qui ne marche pas. Parfois, vous échouerez, quelle que soit la quantité de travail que vous fournirez et quel que soit votre talent, mais les personnes qui ont réussi tiennent aussi compte des échecs pour avancer. Demandez-vous ce que vous avez appris de vos échecs au lieu de voir l’échec ou l’obstacle comme une image de vous-même. Que changerez-vous la prochaine fois ? Comment approcheriez-vous le problème si vous aviez toutes les ressources de l’univers sous la main ? Comment ont fait d’autres personnes pour appréhender ou gérer un problème de ce genre ? Oubliez votre échec une fois que vous en avez tiré une leçon. Vous serez mieux outillé la prochaine fois que vous serez confronté à quelque chose de similaire. Vous rendrez la tâche bien plus difficile à affronter en ressassant cet échec et en culpabilisant, car vous serez dans l’état d’esprit idéal pour échouer.

Prenez des risques

Vous ne pouvez pas réussir sans prendre quelques risques. Les personnes qui restent terrées dans leur environnement rassurant n’osent pas aborder la sphère où se produisent les grandes choses, car c’est aussi là que réside le succès authentique. Vous devez être disposé à vous confronter à vos peurs, à la possibilité d’échouer et à sortir de votre coquille. Si, par exemple, vous avez peur de parler en public, essayez de discuter au moins une fois par semaine avec une personne que vous ne connaissez pas. Cela peut être aussi simple que de demander l’heure et de discuter du bus en retard. Cela peut être de demander de l’aide à une vendeuse pour trouver ce qu’il vous faut. Plus vous le ferez et plus vous aurez de facilité. Savoir parler aux autres est d’une importance énorme si vous voulez avoir du succès, car vous aurez besoin de solliciter des personnes et tisser un réseau de relations. Sortez de votre traintrain. Obligez-vous à faire des choses que vous n’auriez jamais osées autrement. Assistez à un cours gratuit d’initiation au yoga, rendez-vous à une conférence organisée par une bibliothèque et posez des questions. Essayez un cours de cuisine.
Plus vous sortirez et plus il vous sera facile de gérer votre vie quand vous affronterez des turbulences, car vous aurez gagné de l’expérience pour résoudre vos problèmes en sortant de votre coquille.
Prenez des risques

Appréciez votre bonne fortune

Peu importe votre succès dans la vie, vous ne serez jamais heureux si vous vous focalisez sur ce que vous n’avez pas. Passez plutôt du temps à apprécier chaque jour les choses que vous avez. Ne vous arrêtez pas au matériel. Profitez de vos proches et chérissez vos bons souvenirs.

Prenez soin de votre santé

Un esprit sain dans un corps sain. Mangez équilibré et n’oubliez aucun nutriment indispensable. Cherchez la cause des problèmes que vous ressentez, comme une baisse de tonus ou un manque de concentration, et essayez de les résoudre en vous rendant chez un médecin, un nutritionniste ou un professionnel de la santé. Faites également beaucoup d’exercices, mais choisissez des activités qui vous plaisent.

Ayez une vision positive des choses

Le pouvoir incroyable de votre cerveau de vous faire réussir ou échouer se base uniquement sur votre façon de voir les choses. Si vous ne voyez que du négatif, votre vie semblera un échec, quoi que vous ayez réalisé et vous finirez par trouver les obstacles insurmontables . Retournez à vos priorités et visualisez-vous en train d’avoir du succès dans ce que vous faites. Imaginez-vous avec une famille heureuse ou imaginez que vous êtes l’étoile montante de votre petite troupe de théâtre amateur ou encore une sommité en matière d’égyptologie occupée à donner une conférence. Plus votre visualisation sera précise et détaillée et plus elle réussira à vous encourager. Ainsi, vous devriez imaginer les murmures flatteurs d’un public de conférence, l’éclairage de la scène de théâtre ou les rires de vos enfants à venir.

Soyez à l’affut des opportunités

Si on vous donne la chance de briller, saisissez-la. Si vous ne savez pas comment reconnaitre une occasion, demandez-vous : est-ce que ça m’aidera à atteindre mon objectif final ? Si oui, délaissez vos autres engagements pour saisir cette opportunité. Sachez que certaines opportunités ne se reproduiront pas 2 fois. Vous ne pouvez pas les laisser passer. Ça ne veut pas dire que vous devez abandonner toutes vos économies ou foncer tête baissée. Ça signifie simplement que vous devez dire oui aux offres qui vous permettront d’avancer .
Soyez à l’affut des opportunités

Aidez les autres

La philanthropie est incroyablement importante pour un succès durable, car vous créez une chaine communautaire et mettez en place un réseau d’aides. Cela vous sera aussi très utile à la longue. La philanthropie contribue non seulement à vous épanouir et à stimuler votre estime de vous-même, mais elle fait aussi de votre communauté un endroit plus sain . Vous pouvez aider les autres même si vous êtes pauvre. Vous pourriez donner cinq euros à un projet de proximité que vous soutenez. Vous pouvez donner de votre temps et offrir vos talents à des associations locales et des organismes sans but lucratif qui ont besoin d’aide . Vous pouvez aussi vous contenter de rendre service à votre entourage. Vous pouvez acheter le café de la personne qui est derrière vous dans la file d’attente. Vous pouvez garder gratuitement le bébé de votre sœur. Vous pouvez donner un coup de main à vos parents pour nettoyer la maison. Les effets de votre générosité vont se propager dans votre communauté.

Prenez des contacts

Pour avoir du succès dans la vie, il est extrêmement important de tisser des liens. Il ne s’agit pas seulement d’échanger avec des personnes qui peuvent vous faire avancer dans vos projets. Cela signifie aussi de garder le contact avec les amis et la famille qui nous rendent la vie plus supportable et peuvent atténuer une éventuelle solitude . Vous devriez évidemment essayer aussi d’échanger avec des personnes qui peuvent vous aider dans vos objectifs. Il n’y a pas de mal à ça. Cela peut être aussi simple que de demander un conseil à une personne que vous admirez dans votre champ de compétences ou bien cela peut être de demander une lettre de recommandation ou même un emploi. Les réseaux sociaux servent d’abord à parler aux gens. Vous pouvez par exemple retrouver le conférencier après son exposé et lui dire à quel point vous avez apprécié son intervention tout en vous présentant poliment et en évoquant votre centre d’intérêt. Fréquentez une communauté partout où vous le pouvez. Intégrez-vous à votre propre communauté. Rendez-vous à des évènements, donnez un coup de main aux projets philanthropiques, parlez aux personnes qui vous entourent et faites-leur comprendre qu’elles ont de l’importance, cela peut être aussi simple que de prendre des nouvelles de cette personne et de l’écouter vraiment.
Les communautés fortes favorisent les succès individuels, car elles les encouragent et les relèvent quand ils échouent. Ne coupez pas les ponts. Vous devriez évidemment vous débarrasser des gens toxiques, mais vous pouvez avoir de mauvaises surprises si vous laissez tomber trop de personnes. Les gens parlent entre eux et le monde est bien plus petit que vous ne le croyez. Vous pouvez dire à une personne qu’elle vous a blessé d’une manière qui n’exclue pas la possibilité de renouer un dialogue plus tard. Cela signifie aussi que vous devriez assumer vos propres erreurs .

Entourez-vous de personnes positives

Entourez-vous de personnes positives
Entourez-vous de personnes positives. Soyez ami avec des personnes que vous admirez pour différentes raisons : parce qu’elles sont heureuses, gentilles, généreuses, ont du succès au travail ou dans d’autres domaines. Joignez-vous aux personnes qui ont réalisé les choses que vous voulez réaliser ou essayent d’atteindre un objectif commun. Ne laissez pas la jalousie se mettre en travers de votre route. Le succès des autres ne menace pas votre succès . Avant de vous lier d’amitié avec quelqu’un, demandez-vous si la personne vous aide à vous sentir motivé, positif et confiant ou si elle vous fait vous sentir fatigué, dépassé ou incompétent. Passez du temps avec les personnes positives et non avec celles qui vous pomperont votre énergie. Si vous avez des amis ou des proches qui vous mettent toujours mal dans votre peau, passez moins de temps avec eux. Essayez d’identifier les relations qui ne vous permettront pas d’atteindre vos objectifs, qui vous stressent ou qui vous prennent trop de temps et d’énergie sans que ce soit réciproque. Cherchez des mentors parmi les personnes que vous admirez. Si vous pensez que vous pourrez apprendre de quelqu’un, demandez-lui son avis.

Imposez des limites aux autres

Faites valoir vos propres besoins. Soyez à l’écoute des autres, mais ne laissez personne abuser de vous. Être une bonne personne ne signifie pas que vous devez supporter un langage ou des gestes violents et irrespectueux de la part de qui que ce soit  .Respectez les limites que les autres vous imposent. Écoutez votre partenaire quand il ou elle vous dit qu’il ou elle a besoin d’espace ou veut faire quelque chose seul(e).

Prenez soin de vous

Vous ne pourrez pas réussir dans la vie si vous êtes obsédé(e) par vos objectifs au point d’oublier de vivre et de prendre soin de vous. Votre santé en souffrira ainsi que votre qualité de vie. Certaines personnes sont souvent tellement concentrées sur leur survie et leur réussite qu’elles en oublient de vivre. Le succès est l’art d’être heureux, satisfait, et content de profiter de la vie. Cela n’a rien à voir avec l’argent, la gloire, ou trouver l’âme sœur. L’activité physique est un excellent moyen de protéger votre organisme et de rester en bonne santé. Elle libère des substances comme l’endorphine qui favorise votre santé mentale et vous aide à faire circuler le sang dans votre organisme. Essayez d’avoir tous les jours au moins une demi-heure d’activité physique telle que le yoga, une marche rapide, un cours de danse ou un jogging . Mangez correctement. Cela ne veut pas dire qu’il faille laisser tomber vos aliments préférés. Cela signifie simplement de faire de votre mieux pour manger le plus de fruits et légumes possibles, de manger des glucides de qualité (comme du riz complet, du quinoa ou des flocons d’avoine) et de manger plus de protéines comme le saumon, les fruits secs et les lentilles, lesquels soutiennent le système immunitaire et permettent de réguler votre glycémie. Dormez suffisamment.
L’occident a un gros problème avec le sommeil. Le sommeil permet de réguler les taux de stress, diminue les problèmes de santé et nous permet d’être plus alertes et énergiques. Essayez de dormir huit heures par nuit. Éteignez tous les appareils électroniques une demi-heure avant le coucher et tâchez d’aller au lit avant minuit. Buvez beaucoup d’eau. Votre corps est principalement constitué d’eau. Votre organisme fonctionne moins bien quand il manque d’eau, vous vous sentez confus et fatigué et cela peut conduire à de sérieux problèmes de santé. Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour et limitez les boissons qui déshydratent, comme le café.
Prenez soin de vous

Protégez-vous

En définitive, le fait d’établir vos priorités, de vous fixer des objectifs, de monter un emploi du temps et un réseau de relations ne vous feront pas réussir si vous n’êtes pas heureux(se). Vous devez vous assurer que vous n’êtes pas en train de vous consumer si vous voulez avoir du succès. Apprenez à dire non. Vous seul pouvez vous fixer des limites. La philanthropie, c’est génial, ainsi que de donner de votre temps, mais seulement si vous vous êtes aussi réservé du temps pour vous-même. Dites poliment non si vous ne voulez pas vous rendre à cette soirée, si vous avez besoin de récupérer et ne pouvez pas aider ce collecteur de fonds charitables. Détendez-vous. Bichonnez-vous. Prenez un bain moussant interminable et lisez un livre. Faites une escapade au bord de la mer seul(e) et prouvez que vous n’avez besoin de vous occuper de personne sinon de vous-même. Vous savez ce qui peut faire votre bonheur. N’oubliez pas de prendre le temps de rester avec vous-même.

Conclusion

Continuez à vous inspirer de tout ce qui compte pour vous : musique, photographie, mode, actualités, etc. Rien ne vous motivera plus qu’une grande source d’inspiration. Avoir des modèles positifs dans votre vie vous aidera à rester motivé et à suivre la bonne voie. Votre modèle peut être quelqu’un que vous connaissez personnellement ou pas. Renseignez-vous sur l’histoire de sa vie et essayez de suivre ses pas.Vous devriez avoir l’audace et le courage de créer et de mettre en avant ce que vous voulez dans la vie si vous voulez avoir du succès. Continuez à essayer l’une ou l’autre chose, surtout si vous ne savez pas trop quels sont vos talents et vos priorités. Plus vous vous tâterez et plus vite vous trouverez ce que vous aimez vraiment. La chance est bien pratique, mais ce n’est pas le plus important. Les personnes qui semblent chanceuses sont aussi souvent celles qui vont dans le monde et font en sorte de provoquer le succès.
Would like to install our app?

For IOS and IPAD browsers, Only option to install PWA is to use add to home screen in safari browser

Progressive Web App (PWA) is installed successfully. It will also work in offline

Aller à la barre d’outils